Les Crises Les Crises
24.août.201724.8.2017 // Les Crises

Intervention aux Universités d’été de la France Insoumise

Merci 11
J'envoie

Comme je le fais régulièrement, j’interviens dans une université d’été cette année.

Ce sera ce samedi 26 aout à celle de la France Insoumise à Marseille à 17h30 pour disserter sur le thème :

« Faut-il « dégager » les médias ? Dénoncer leur système, combattre leurs effets, les contourner et créer», animé par Sophia Chikirou, avec Aude Lancelin (journaliste), Thomas Guénolé (politologue) et Olivier Berruyer (Auteur du blog les-crises.fr)

Le programme complet est ici.

Si vous pouvez venir, vous pourrez y entendre par exemple Rafael Correa (ancien président de la République de l’Équateur), Zoé Konstantopoulou (ancienne présidente du Parlement Grec), François Ruffin, Dany Lang, Hervé Kempf, Isabelle Attard, Renaud Lambert, Jérémie Fabre, Djordje Kuzmanovic, Sabrina Ali Benali, Antoine Vial…

Commentaire recommandé

HC // 24.08.2017 à 16h39

Ne pouvant me déplacer sur Marseille, y-a-t-il une diffusion de prévu ? (youtube, facebook ou autre)

31 réactions et commentaires

  • HC // 24.08.2017 à 16h39

    Ne pouvant me déplacer sur Marseille, y-a-t-il une diffusion de prévu ? (youtube, facebook ou autre)

      +64

    Alerter
  • Catalina // 24.08.2017 à 17h26

    ah !!!! bien contente que ce thème soit abordé et en plus avec des gens qui sont très intéressants. Super !

      +28

    Alerter
  • djebel ul adil // 24.08.2017 à 18h58

    Je n’aime pas du tout la FI et son double langage (notamment au sujet de l’Europe), je milite à L’UPR mais là j’avoue que j’apprécie beaucoup la qualité des intervenants.

      +25

    Alerter
    • Perfection // 25.08.2017 à 01h26

      la perfection n’existe pas de toutes façons, surtout en politique. Tout les partis sont critiquable. D’ailleurs il n’est pas possible pour une personne d’adhérer complétement à un parti politique car une personne est unique et à des idées uniques (normalement). La ligne du parti n’est qu’une approximation de l’opinion de ceux qui sont prêt à voter pour eux.

      Mais encourageons ceux qui vont dans le bon sens.

        +16

      Alerter
      • Bellot // 25.08.2017 à 15h18

        Je partage dans les grandes lignes votre position, reste que la question européenne est juste un peu centrale notamment sur la question économique, celle-là même qui permet ou pas l’application d’un programme politique. Pour ce qui est de l’UPR j’y vois moultes idées très intéressantes et j’ai trouvé le traitement médiatique de ce parti particulièrement scandaleux durant la dernière campagne et, pour aller au fond des choses, le fait que Méluch comme les autres démocrates y participant ne dénoncent pas ce traitement reste comme une tâche indélébile pour moi.
        Mais ce n’est que mon avis…
        Belle journée à tous

          +4

        Alerter
    • Macarel // 25.08.2017 à 14h19

      Pas de double langage sur l’Europe :

      Plan A : l’on tente de renégocier les traités

      si Plan A échoue Plan B

      Plan B : l’on prend des mesures unilatérales s’il le faut en violation des traités, l’on reprend notre souveraineté. Avec possible sortie de l’euro, et s’il le faut sortie de l’UE.

      Sans la France le projet européen n’existe plus.

      Mais effectivement ce n’est pas un Frexit inconditionnel comme chez UPR.

        +11

      Alerter
    • Narm // 25.08.2017 à 14h21

      il y a des questions sur la France Insoumise ( que je soutiens)
      mais il y a des questions aussi sur l’UPR
      les deux ne sont-ils pas quelque part, des leurres ?

      pour en revenir à ce débat, que du beau monde.
      j’espère pouvoir revoir ça via le web

        +0

      Alerter
    • gracques // 26.08.2017 à 08h28

      Et l’UPR réunie sur la base de son rejet ?
      Le programme de la FI implique des son accès au pouvoir une remis en cause de la monnaie unique ….. entrentemps’il’faut convaincre les électeurs que cette solution est souhaitable……
      C’est en marche ?

        +1

      Alerter
      • djebel ul adil // 26.08.2017 à 12h34

        Bonjour
        L’Euro n’est pas une monnaie unique, c’est une monnaie commune la différence est énorme car cela permet le retour aux monnaies nationales plus facilement. De plus l’état désastreux de l’économie française devrait démontrer à tout Français attentif que l’Euro est trop fort pour notre économie. Par contre ce qu’il faut faire comprendre aux gens c’est que le retour au Franc n’aura aucun impact sur leurs économies et sur la dette qui sera immédiatement traduite en Franc. Le soucis c’est le”projet peur” appliqué par les médias en permanence pour dissuader les Français d’avoir une oreille attentive.

          +3

        Alerter
        • Gérard du Biolo // 28.08.2017 à 01h16

          Ben si l’euro est une monnaie unique. Puisque les pays membres de l’euro ont perdu leur monnaie propre et n’utilisent plus que l’euro. Et c’est justement ce qu’on lui reproche.

          Il faudrait en effet un euro monnaie commune que tous les pays membres utiliseraient uniquement avec l’extérieur de l’Europe, pour “faire front commun”. Et une monnaie nationale dans chacun d’entre eux, pour avoir des monnaies intérieures qui s’adaptent aux réalités de chacun.

          Mais c’est hélas le contraire de la situation actuelle.

            +1

          Alerter
          • djebel ul adil // 01.09.2017 à 09h32

            Bonjour
            Ben non, vous vous trompez, renseignez vous et vous verrez que l’Euro n’est pas unique, il est retranscrit en monnaie national dans chaque pays par leur banque centrale. C’est l’Allemagne qui avait insisté sur ce fait pour pouvoir revenir au deutch Marck en cas de soucis.

              +0

            Alerter
    • fibule // 27.08.2017 à 23h55

      Moi, c’est le contraire, je n’aime pas du tout l’UPR et sa façon de pratiquer le Mélenchon-bashing …… comme nos médias. Cela démontre une grande démagogie et un double langage.

        +3

      Alerter
      • djebel ul adil // 01.09.2017 à 09h38

        Bonjour
        Que l’UPR parle de la FI est une chose, là n’est pas le sujet, moi je vous parle du double langage de JLM sur la sortie de l’Europe et j’en veux pour preuve qu’au sein même de votre mouvement personne n’est du même avis à ce sujet, tout le monde dit tout et son contraire, exactement comme au front Nat.C’est justement sur ce point que l’UPR frappait en permanence.

          +0

        Alerter
  • Canal de Provence // 24.08.2017 à 19h50

    Oh la la …
    Obligés de te voir deux fois deux jour d’affilée.
    On frise la dévotion 🙂

      +5

    Alerter
  • wesson // 24.08.2017 à 20h38

    éh bé, si vous vous produisez dans organisations faites par les insoumis, ça ne va pas arranger vos relations avec le journal “Le Monde”, ou avec le MSM en général.

      +28

    Alerter
    • Bellot // 25.08.2017 à 15h26

      Comme le disait Smith, Wesson a toujours raison.
      Je connais des rédacs chefs qui vont s’en donner à coeur joie dans l’amalgame complotiste (vous avez un peu trop parlez du Vénézuela ces derniers temps…).
      J’en rirais bien si ce que deviennent nos médias grands publics n’était pas aussi tragique. Je fais partie d’une génération qui trouvait dans le Monde des informations d’une grande qualité, un journalisme d’investigation tout azimut porté par des plumes de grand talent. Je note aussi la veste bien tournée du Canard enchainé qui a bien servi la soupe à Macron durant la présidentielle alors qu’il y avait matière à des articles aussi explosifs que le porte-monnaie familial pour Fillon.
      La loi pour protéger les citoyens, les médias le gratin. Demos, des mots…

        +6

      Alerter
  • Camille // 24.08.2017 à 22h05

    Oh ! quelle bonne nouvelle !
    Suite à votre annonce d’apéro d’été à Marseilles, je signalais ces journées Insoumises dans la foulée dans la même ville.
    C’est bien cher Olivier Berruyer que vous alliez dans tous ce mouvements et partis pour participer à la réflexion collectives.
    Et en plus FI, j’aime bien …

      +15

    Alerter
    • kriss34 // 25.08.2017 à 07h39

      Vous pouvez enlever le “s” de Marseille. On n’est pas encore totalement anglo-saxon, ici…!

        +4

      Alerter
      • Camille // 27.08.2017 à 15h39

        oui concernant le “s”.

        je regrette qu’il n’y ait pas de vidéo.

        En ce moment, j’écoute ceci où Berruyer intervenait (2015). C’est de très haut niveau.
        C’est Thinkerview.
        “Nous recevons Charles Gave (Economiste, entrepreneur français), Artem Studennikov (Ministre Conseiller de l’Ambassade de Russie), Hervé de Carmoy (Ancien vice président de la commission Trilatéral Europe) et Olivier Berruyer (Actuaire / Les-crises.fr).”

        https://www.youtube.com/watch?v=fzF7mPpsFQI

          +0

        Alerter
  • Jean Paul B. // 25.08.2017 à 08h52

    Bonjour,
    petit exercice de maths:
    Sachant que le président Macron a dépensé depuis le 7 mai 2017 environ 26 000 euros d’argent public en “frais de maquillage”, trouver le nombre d’APL qu’il aurait pu éviter de baisser de 5 euros/mois s’il avait été moins coquet?
    (réponse: 5 200)

    PS: le modèle d’exercice est valable également pour Giscard,Mitterrand,Chirac,Sarkozy ou Hollande avec leurs frais de maquilleur et coiffeur tout au long de leur mandat!

      +11

    Alerter
    • KaM // 25.08.2017 à 12h47

      L’argent est un flux, l’Etat récupère des taxes à chaque transaction, donc la véritable question est de savoir qui des étudiants ou du maquilleur dépensera le plus vite ces 26000 euros, auprès de qui et à quels taux d’imposition. En mettant une escouade de chercheurs sur la question, on pourra avoir la réponse. Et si cette escouade est rémunérée, la question augmentera le PIB du pays substanciellement.

        +2

      Alerter
      • aije // 26.08.2017 à 15h50

        Ce n’est pas qu’une question d’économie, c’est aussi une affaire d’équité. Avec des gouvernants qui subsument la politique sous l’économie et sa prétendue neutralité (il faudrait aussi évoquer la scientificité très douteuse de l’économie), on se retrouve avec des travailleurs qualifiés payés à un euro de l’heure (suivez mon regard) et d’autres joyeusetés.

        Par ailleurs, j’espère que le débat à Marseille aujourd’hui abordera les réseaux ” asociaux ” (dixit M. Onfray), vu leur importance considérable dans ” l’information “.

          +1

        Alerter
    • Narm // 25.08.2017 à 14h24

      La beauté n’a pas de prix, c’est connu

      Sur les plateaux télé, ils sont maquillés gratos.
      La vraie question serait pour qui les 26000 euro ont été dépensés, et à quelles occasions ?

      combien a-t-il dépensé en coiffeur ? ( vu qu’il a un peu plus de cheveux)

      combien en cirage de chaussures ?

        +4

      Alerter
  • Hob // 25.08.2017 à 09h56

    Ben non justement, on leur a assez reproché!

      +0

    Alerter
  • Macarel // 25.08.2017 à 14h46

    “Le peuple français déteste les réformes” dixit Macron

    Tout dépend de quelle réforme il s’agit. Lorsque l’on entend dans la bouche d’un “libéral” le mot “réforme”, l’on sait que ce seront des réformes qui vont peser sur travail et non sur le capital.
    Donc il est normal que le peuple se méfie. Car ce sont toujours des réformes de régression sociale, et de libération du capital. L’on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre.

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/08/25/25001-20170825ARTFIG00037-emmanuel-macron-les-francais-detestent-les-reformes-il-faut-leur-expliquer.php

    Je lui souhaite bien du plaisir pour réformer la France dans le sens où il l’entend. A savoir donner au capital toute latitude d’exploiter la force de travail.

      +4

    Alerter
  • Alainr // 25.08.2017 à 16h04

    La Coordination permanente des médias libres (CPML) :
    http://medias-libres.org

    c’est qui, c’est quoi ?
    par Alain Geneste , jeudi 24 août 2017
    http://www.acrimed.org/La-Coordination-permanente-des-medias-libres-CPML

      +0

    Alerter
  • dominique // 02.09.2017 à 10h29

    la vidéo du débat : Thomas Guénolé, Aude Lancelin et Olivier Berruyer dans la même table ronde : ça c’est top ! Je ne connaissais pas Sophia Chikirou de LFI qui anime : elle gagne à être connue.

    https://www.youtube.com/watch?v=NPp5etDA1Dw

    avec Sophia Chikirou, Aude Lancelin, Olivier Berruyer et Thomas Guénolé.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications