Les Crises Les Crises
17.janvier.201717.1.2017 // Les Crises

[Vidéo] Les 5 bombes économiques qui menacent la zone euro en 2017…

Merci 0
J'envoie

Incertitudes politiques, retour de l’inflation, hausse des taux, fragilité des banques, dossier grec : focus sur les 5 défis majeurs que la zone euro va devoir relever cette année…

(Lien direct)

5-bombes

Commentaire recommandé

Leterrible // 17.01.2017 à 15h53

Peut-être une suggestion à O.B. …..la prochaine fois , après avoir subi quelques brutales interruptions , s’adresser clairement au présentateur , genre : ” Pardon , mais , c’est VOUS ou MOI l’invité de cette émission..??”.

10 réactions et commentaires

  • BEOTIEN // 17.01.2017 à 03h05

    T’as oublié le risque le plus probable et dévastateur à court/moyen terme : le crack obligataire.

      +9

    Alerter
    • Surya // 17.01.2017 à 08h35

      Avec des taux administrés, on se demande bien comment c’est possible 🙂

        +3

      Alerter
      • BEOTIEN // 18.01.2017 à 12h14

        Administrés par quelle entité supranationale qui empêcherait la FED de remonter les taux contre l’avis de la BCE ?

        Et quand bien même, dans le monde REEL une fois l’inflation de retour… mé-ca-ni-que !

        Sauf à s’illusionner sur les capacités de pilotage en finesse et en parfaite coordination de TOUTES les banques centrales (inclus la chinoise que les postures du nouveau président américain va évidemment inciter à la coopération !).

          +0

        Alerter
  • PatrickLuder // 17.01.2017 à 07h48

    Tsiparas à vendu son pays pour un peu plus de dette … ne critiquez donc pas les créanciers qui sont dans leurs justes rôles, mais critiquez le gouvernement grec qui ne fait que de courir après de la dette supplémentaire facilitée sans se poser les bonnes questions d’adéquation entre les dépenses et les revenus de leur propre pays. Il en va de même pour tous les pays qui se permettent honteusement, décennie après décennie, de faire des budgets irréalistes et toujours déficitaires. Un tel niveau d’incompétence n’est plus critiquable mais en devient coupable !

      +10

    Alerter
    • triari // 17.01.2017 à 12h56

      @ Luder

      Ils sont dans leur rôle, mais celui-ci n’est pas juste. S’enrichir sur le non-accès des cancéreux grecs aux traitements chimiques : c’est une preuve d’inhumanité que le sort finira par punir tôt ou tard. Tsipras n’aurait pas trahis si l’UE et les créanciers ne s’étaient pas liés pour faire pression sur lui de tout leur poids. C’est un peu facile de dédouaner les voleurs en mettant tout sur le dos du volé. Si la Grèce refusait de marcher, toute leur pyramide de Ponzi s’effondrerait comme un château de carte, quitte à entraîner une crise mondiale et que font-ils ? Ils jouent avec tout un peuple comme une bande d’enfants attardés martyrisent un chien errant. Nom de Dieu : il y a augmentation de la mortalité infantile, non accès des cancéreux à la chimiothérapie, augmentation des suicides ! C’est grave et on ose encore continuer à défendre les vautours qui se gorgent du malheurs de ces pauvres gens ? Inhumain !

        +1

      Alerter
  • theuric // 17.01.2017 à 11h16

    Quid de la désindustrialisation?
    Ne pas prendre ce fait en considération ne peut que limiter toute réflexion politique et économique.
    Ne pensez-vous pas?

      +4

    Alerter
  • Guillaume Besset // 17.01.2017 à 12h51

    Oui, les emprunts via la Banque de France permettait au gouvernement de continuer à dépenser plus, cela se traduisant alors sous forme d’inflation.. (mais ne responsabilisait pas plus le gouvernement)

      +1

    Alerter
    • Leterrible // 17.01.2017 à 15h53

      Peut-être une suggestion à O.B. …..la prochaine fois , après avoir subi quelques brutales interruptions , s’adresser clairement au présentateur , genre : ” Pardon , mais , c’est VOUS ou MOI l’invité de cette émission..??”.

        +19

      Alerter
  • Tassin // 18.01.2017 à 09h51

    Insupportable ce présentateur. Il vous est impossible de mener un raisonnement, car celui-ci vous coupe la parole sans cesse pour dire des banalités ou des petites phrases cherchant la réponse “qui buzz” de votre part.
    C’est très énervant à regarder.

      +11

    Alerter
    • BEOTIEN // 18.01.2017 à 12h27

      Ouaip mais c’est la loi du genre. Si vous voulez de l’information qui ne soit pas de la com’ faut pas sortir de France Culture (et encore).

      Et encore les questions de celui ne sont-elles pas totalement à côté de la plaque. Allez sur les émissions de l’inénarrable Sylvestre. Quand vous reviendrez à celui-ci vous le trouverez parangon de pertinence. ?

        +1

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications