Les Crises Les Crises
5.juillet.20185.7.2018 // Les Crises

Israël dit que l’Europe peut “aller se faire voir des milliers de fois” pour avoir critiqué la violence contre les manifestants. Par Tom O’Connor

Merci 14
J'envoie

Source : Newsweek, Tom O’Connor, 23-05-2018

Des dizaines de personnes tuées lors de manifestations massives à Gaza alors que l’ambassade des États-Unis ouvre ses portes à Jérusalem.

Un ministre israélien a répondu aux critiques européennes concernant les attaques contre les manifestants qui protestent contre la violence israélienne à Gaza.

La réaction meurtrière d’Israël aux récentes manifestations palestiniennes contre les gouvernements israélien et américain a suscité l’indignation locale et internationale. Jafar Farah, le chef de l’ONG Massawa, basée à Haïfa, a été blessé lorsque les forces de sécurité israéliennes ont répondu la semaine dernière à une manifestation contre l’assassinat par Israël de dizaines et jusqu’à 111 Palestiniens pendant deux mois de troubles à la frontière avec Gaza.

L’Union Européenne a condamné le recours par Israël à la force meurtrière à Gaza. Dans une déclaration faite mardi, l’UE a appelé à « une enquête rapide sur les circonstances entourant » les blessures et la détention de Farah à Haïfa. Le ministre israélien de l’énergie, Yuval Steinitz, a critiqué la réponse de l’UE.

« Qu’ils aillent dans mille, mille enfers « , a déclaré M. Steinitz à une station de radio locale, qualifiant l’UE d’hypocrite, selon le journal israélien Haaretz. « L’UE fait de la lèche à l’Iran et aidera [Téhéran] contre les sanctions américaines ».

Le ministre chypriote de l’Énergie, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Yiorgos Lakkotrypis ; le ministre israélien de l’énergie, Yuval Steinitz ; et le ministre grec de l’économie, Giorgos Stathakis (de droite à gauche) se tiennent à côté d’une carte à la suite d’une conférence de presse conjointe après un sommet sur l’énergie à Tel Aviv, le 3 avril 2017. Avant les récentes manifestations, M. Steinitz était un partisan du renforcement des liens entre Israël et l’UE, en particulier en faveur d’un gazoduc méditerranéen.
JACK GUEZ/AFP/GETTY IMAGES

Steinitz aurait accusé l’UE de « harceler » Israël, tandis que « l’Iran procède à des exécutions, torture des homosexuels, viole les droits des femmes, soutient le terrorisme et [le président syrien Bachar] al-Assad, qui répand des armes chimiques sur son peuple ».

Steinitz a affirmé qu’Israël avait déjà ouvert une enquête sur sa répression des manifestations de Haïfa de la semaine dernière, au cours de laquelle la police israélienne peut être vue en train de battre des manifestants menottés dans des vidéos, et a envoyé promener « l’Union Européenne qui ne représente pas vraiment les nations européennes. C’est une organisation que personne ne dirige et qui est moins amicale envers Israël que les États européens eux-mêmes ».

Le genou de Farah a été brisé pendant les manifestations et il a été arrêté avec une vingtaine d’autres personnes. Jafar Farah et son fils, Basel, qui était également présent lors des manifestations, ont accusé la police israélienne de brutalité et ont affirmé que les forces israéliennes avaient brisé le genou de Farah père après s’être renseigné sur l’état de santé de son fils.

« La seule démocratie au Moyen-Orient n’a pas à casser des jambes », a déclaré Basel à la radio officielle de l’armée lundi.

Un manifestant palestinien marche dans la fumée qui s’échappe de pneus brûlés lors des manifestations contre Israël le long de la frontière avec Gaza, le 18 mai. Les forces de sécurité israéliennes ont tué des dizaines de Palestiniens depuis le début de la « Grande Marche du retour » le 30 mars.
JAMBONS MAHMUD/AFP/GETTY IMAGES

Israël et les États-Unis ont accusé le mouvement islamiste palestinien Hamas d’être à l’origine des manifestations récurrentes de la « grande marche du retour », lors desquelles des dizaines de milliers de Palestiniens ont exigé de récupérer les terres qu’ils habitaient avant la création d’Israël en 1948. Les États-Unis, Israël et l’UE considèrent le Hamas comme une organisation terroriste, et au moins un de ses responsables a affirmé que certains des manifestants tués étaient des membres du groupe.

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a cependant ordonné une enquête sur les décès, dont la plupart se sont produits lors d’une manifestation du 14 mai contre la décision des États-Unis de déplacer son ambassade en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, considérée par les Israéliens et les Palestiniens comme leur capitale. Le déménagement controversé a été condamné à 128 pays contre 9 dans une résolution de l’ONU en décembre.

Source : Newsweek, Tom O’Connor, 23-05-2018

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Wollaston // 05.07.2018 à 07h32

Le Crif, son dîner, la LDJ, la Licra, et toutes ses autres pseudos assos toujours prête a faire des procès pour crime-pensé.
ses journalistes, son «philosophe a la tarte a la creme» ses parlementaires bi-nationaux et surtout…. sa menace suprême de vous taxer d’antisémite!
Le pire c’est que même les juifs (en France ou ailleurs) sont tenus dans la crainte de dire ce qu’ils pensent d’Israël, sinon on les accuse de se haïr eux même et cela provoque l’expulsion de leur communauté ainsi que leur mort sociale.

43 réactions et commentaires

  • LEFROD // 05.07.2018 à 05h54

    Aucun autre pays sur la planète ( à part peut-être la Corée du Nord), ne se permettrait de s’adresser ainsi à d’autres nations. Ce qui est sûr,c’est qu’aucun autre pays ne peut se permettre de nous cracher au visage sans aucune réaction de notre part.
    Qu’est ce qui justifie un tel niveau de soumission des «élites» occidentales?

     77

    Alerter
    • Arnaud // 05.07.2018 à 07h06

      L instrumentalisation obscène de la shoah à aboutie à ca….. Personne n est dupe, il me semble. Mais tous les personnes ayant une exposition médiatique (tous les médias) sont sous le couperet de la condamnation suprême : antisémite !!!!

      Avez vous vu l’ excellent film documentaire “Defamation” ? Il expose très bien le visage de ceux qui terrorisent tout critique de la politique d israel.

       49

      Alerter
    • Wollaston // 05.07.2018 à 07h32

      Le Crif, son dîner, la LDJ, la Licra, et toutes ses autres pseudos assos toujours prête a faire des procès pour crime-pensé.
      ses journalistes, son «philosophe a la tarte a la creme» ses parlementaires bi-nationaux et surtout…. sa menace suprême de vous taxer d’antisémite!
      Le pire c’est que même les juifs (en France ou ailleurs) sont tenus dans la crainte de dire ce qu’ils pensent d’Israël, sinon on les accuse de se haïr eux même et cela provoque l’expulsion de leur communauté ainsi que leur mort sociale.

       103

      Alerter
      • Chris // 05.07.2018 à 12h48

        Le pire c’est que même les juifs (en France ou ailleurs) sont tenus dans la crainte de dire ce qu’ils pensent d’Israël, sinon on les accuse de se haïr eux même et cela provoque l’expulsion de leur communauté ainsi que leur mort sociale.
        Les musulmans “modérés” ont le même problème avec l’Islam…

         10

        Alerter
        • Mike // 06.07.2018 à 10h54

          Vous délirez…..

           2

          Alerter
        • Marie Colin // 11.07.2018 à 11h59

          les juifs – comme les musulmans – FRANÇAIS sont d’abord Français, donc Européens : au nom de quoi continuons nous à les stigmatiser à raison de leur religion ou de la culture qui va avec ? Que je sache, la France est encore une république LAïQUE !!!
          Quant aux accusations d’un “antisémitisme” visant nos compatriotes, elles sont d’autant plus ridicules qu’un Européen N’EST PAS “en même temps” sémite… Pour s’en convaincre, il suffit de réfléchir à qui profite ce type d’accusation.
          Comme diraient les enfants “c’est celui qui dit qui est”

           0

          Alerter
    • Alfred // 05.07.2018 à 07h35

      Aucun autre pays peut se permettre de nous cracher au visage sans réaction ? Vous oubliez les états unis d’Amérique non?
      La preuve c’est qu’avec nos “copains”, nos “partenaires”, nos “àllies”, nos co-martyres on en redemande :
      https://www.zerohedge.com/news/2018-07-04/europe-turns-down-chinese-offer-grand-alliance-against-us

       26

      Alerter
      • Chris // 05.07.2018 à 12h51

        La récompense ne s’est pas fait attendre : remise en question du North streamII et taxes douanières à 25%, etc…
        Les esclaves ont du mal à rompre les chaines US de l’UE.

         3

        Alerter
      • LEFROD // 05.07.2018 à 17h13

        Que l’Amérique nous humilie,c’est normal, puisqu’à la troisième voie proposée par le général de Gaulle, et sa politique d’indépendance et un programme social,certes paternaliste, mais oh combien généreux (il suffit de voir poindre la larme de nostalgie dans l’oeil de ceux qui vivaient en ce temps là),
        nous avons préféré le libéralisme libertaire de mai 68, et ses icônes comme «Dany la braguette», bouffer de la pop culture et de la junk food, et ramper d’admiration béate devant les USA. La jeunesse pourrie gâtée de cette époque préférait s’appeler Johnny que Jean-Philippe. Et c’est les mêmes qui maintenant pleurnichent parce que Macron,il est trop méchant avec les retraités…

        Par ailleurs, les américains ont toujours eu un rapport à la force «impérial». Ils méprisent leurs laquais serviles, (toutes nos élites depuis la génération Fabius/Juppé sont sortis du programme de la French/American foundation), mais respectent ceux qui leur tiennent tête (et qui en sont capables bien sûr).

         14

        Alerter
        • Marie Colin // 11.07.2018 à 23h22

          “le libéralisme libertaire de mai 68” ?

          Diable ! j’en apprends des choses, moi qui y fus… et qui garde un souvenir ému d’un temps où les Français savaient se défendre : 10 millions de grévistes, excusez du peu ! et des résultats à la clef.

          Je crains que vous ne regardiez trop la télévision et ses dénigreurs de tout ce qui n’est pas la grande foire mondialisée d’aujourd’hui !

          Pour la junk food comme vous dites si joliment, si quelqu’un s’y est mis et ce n’est mon cas, ni celui de nos enfants quadra, ce fut bien après : on était loin d’avoir tous un frigo, congélateur et… les super/hypermarchés commençaient tout juste. On allait faire les courses dans les commerces de proximité ou au marché ! Et on était loin d’avoir tous une télé, des téléphones portables pour se répandre en public, des jeux video et autres “séries” pour occuper nos temps de cerveau disponible ;o)

          Comme musique, c’était encore le musette tout autant que les “grands” chanteurs français – ou les Beatles qu’étaient… so British ! Et il était rare qu’un interprète français chante en Anglais.

          “Johnny” écumait l’Olympia bien avant. Maintenant, on a des Kevin et autres Cynthia à la pelle, mais à l’époque l’état civil n’acceptait pas partout Gaël-le.

          Dans la foulée, on a lutté contre les guerres au Vietnam ou ailleurs, pour la liberté de la contraception et de l’IVG, les femmes mariées ont obtenu le droit d’ouvrir un compte en banque ou de travailler sans demander l’autorisation à leur chère moitié – j’en oublie bien sûr !

          Quant à (dé)Cohn Bendit, il est loin d’être le seul à ma connaissance qui ait allègrement tourné casaque depuis mais je ne me rappelle pas qu’il ait fait la French/American comme notre Jupiter national ?

          Et même, chose inouïe, il y avait des media de plusieurs tendances et dignes de ce nom, avec des vrais journalistes dedans – c’est dire comme c’était une période maudite !!!

           0

          Alerter
    • Sharivan // 05.07.2018 à 09h28

      La culpabilité

       2

      Alerter
    • Nerouiev // 05.07.2018 à 09h44

      Permettez moi de compléter à ma façon, la peur de perdre sa place à la droite de Dieu.

       5

      Alerter
    • Owen // 05.07.2018 à 09h55

      “Qu’est ce qui justifie un tel niveau de soumission des «élites» occidentales?”

      Attali dit que notre pays est un hôtel, BHL veut nous faire prendre les iraniens pour des nazis, Kouchner affirme que la France est absolument raciste. Le gouvernement français s’occupe de faire passer une loi autorisant certaines personnes à mentir et mépriser comme elles veulent et à interdire aux autres de réfuter.

      Cela aggrave votre question sans y répondre, je sais. Je complèterais PatrickV: la peur de son ombre. Plus précisément on a remplacé dans les cerveaux le système de pensée par un système d’alertes.

       20

      Alerter
      • Chris // 05.07.2018 à 12h53

        La liberté a un cout ?…
        De Gaulle avait très bien compris les rapports de force et freiné des 4 fers l’implication de la France dans le piège transatlantique.

         11

        Alerter
        • Owen // 06.07.2018 à 11h27

          D’où la question: est-ce que la France est un pays capable de se conduire sans son Grand Homme ?
          Et peut-être que la liberté (la souveraineté), au delà des incantations permanentes, coûte trop cher au pays qui n’en n’a pas les capacités. Je sais que c’est violent à écrire, eu égards à tout l’héritage culturel et économique de la France, moi même je ne suis pas d’accord avec ce que je viens d’écrire, mais je ne trouve pas d’autre réponse pour l”instant.

          P.S. : Désolé pour mon doublon involontaire ci-dessous, j’ai déjà demandé plusieurs sa suppression.

           2

          Alerter
    • Owen // 05.07.2018 à 10h04

      Qu’est ce qui justifie un tel niveau de soumission des «élites» occidentales?

      Attali déclare que notre pays est un hôtel, B.H.L. veut nous faire prendre les iraniens pour des na.zis, Kouchner dit que la France est absolument raciste. Le gouvernement français s’occupe de faire passer une loi autorisant certaines personnes à mentir ou mépriser, et interdisant d’autres à réfuter.

      Cela ne réponde la votre question, je sais. Je complèterai la réponse de PatrickV: la peur de son ombre. Plus précisément, on a remplacer dans les cerveaux le système de pensées par un système d’alertes.

       3

      Alerter
    • Le Rouméliote // 05.07.2018 à 11h23

      … Sauf que l’Europe n’est pas une nation ! Les responsable israéliens étaient en colère contre le général de Gaulle, après sa conférence de presse du 27 novembre 1967 (“[Israël], peuple d’élite sûr de lui et dominateur”), mais n’ont rien dit de tel !
      « l’Union Européenne qui ne représente pas vraiment les nations européennes. C’est une organisation que personne ne dirige et qui est moins amicale envers Israël que les États européens eux-mêmes », c’est bien la stricte vérité, non ?

       7

      Alerter
      • tepavac // 06.07.2018 à 02h19

        C’est l’information la plus pertinente du billet, celle du regard de l’autre sur ce que représente l’UE, c’est à dire rien, et surtout il attribue à la campagne “médiatique” un lien directe entre l’UE et les Msm,
        Lien d’autant plus remarquable, qu’il subordonne l’action médiatique à l’autorité de l’UE et ce, même contre l’assentiment des Etats qui composent l’ Europe.
        L’information pour les habitués du site n’est pas nouvelle, mais prononcée sur la scène internationale c’est une volée de plomb contre les “faux informateurs” du déconnex et consort,

         3

        Alerter
    • Lionel // 05.07.2018 à 19h16

      Pour savoir qui vous dirige vraiment il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.”
      Voltaire

       3

      Alerter
  • Pierre D // 05.07.2018 à 05h56

    « Qu’ils aillent dans mille, mille enfers »

    Les Hébreux disaient “géhenne” (ge’henom), une vallée au sud de Jérusalem les touristes évangélistes disent “enfer”… c’est sûrement du “christo-judaïsme”¹⁰⁰⁰.

     4

    Alerter
  • patrickv // 05.07.2018 à 06h52

    je crains qu’un jour, en cas de manifestation “anti-Israel” à Paris, Israel envoie ses troupes, pour réprimer cette manif !
    les CRS, au chomage ! :))
    car, c’est ce qui se passe !
    les Palestiniens manifestent à l’intérieur de leur “Pays”, pas dans les rues israéliennes !
    leurs paroles sur l’UE sont vraies : “« l’Union Européenne qui ne représente pas vraiment les nations européennes. C’est une organisation que personne ne dirige ”
    c’est tellement vrai, qu’Israel peut, sans crainte de “représailles”, lui dire : “aller se faire voir des milliers de fois”
    moi, je suis inquiet et je plains les Israéliens, le Peuple Israélien, ce Peuple qui a subit “l’horreur” en 39-45 ! je suis triste pour eux ! :((

     6

    Alerter
    • Chris // 05.07.2018 à 12h59

      Perso, je ne suis pas triste. Toute religion comporte sa loi de rétribution : action, réaction.
      Depuis 71 ans, Israël est en train de se fabriquer un lourd karma. Un jour ou l’autre, il passera à la caisse.

       15

      Alerter
  • J // 05.07.2018 à 07h57

    Israël accuse depuis des lustres l’UE de financer des écoles où on inculque la haine des Juifs aux enfants palestiniens. Pourquoi ne pas le dire ? Pourquoi ce parti-pris ?

     4

    Alerter
    • Fritz // 05.07.2018 à 08h34

      Parce que M. Steinitz ne l’a pas dit, selon les propos rapportés par Haaretz.

      Maintenant, les officiels israéliens n’ont pas toujours tort. En 2006, le Premier ministre Ehud Olmert avait dénoncé l’hypocrisie d’une Europe qui avait bombardé la Serbie sans aucune légalité, quelques années plus tôt.

       17

      Alerter
    • Maxime // 05.07.2018 à 08h58

      Et moi qui pensais bêtement que toute cette haine c’était parce qu’ils se faisaient tirer comme des lapins… En fait c’est juste parce qu’on leur apprend pas à l’école que le traitement qu’on leur infligent c’est une marque d’amour!

       20

      Alerter
    • jammrek // 05.07.2018 à 13h44

      Auriez vous l’obligeance de me citer UN cas dans l’histoire de l’humanité où un peuple occupé n’ait pas haï son occupant ?

       6

      Alerter
      • Bernard // 05.07.2018 à 14h20

        Oui ! L’Allemagne occupée par les troupes US depuis 1945!

         6

        Alerter
        • LEFROD // 05.07.2018 à 17h24

          Vous dites ça parce que vous ne connaissez pas d’allemand adulte à l’époque. Ma belle mère, Alsacienne et parfaitement bilingue, vivait en zone occupée par la France. Elle se faisait traiter régulièrement de «pute» et de «salope» par les indigènes,qui la croyait Allemande, car elle sortait avec mon beau père, alors dans l’armée française.

          La seule chose qui les faisait se tenir tranquille,c’est le fait que l’occupation Soviétique était infiniment plus brutale. Cela venait d’un petit contentieux sur 18 millions de morts, hommes, femmes,et enfants lors de la petite bagarre de 39 -45…

           5

          Alerter
    • Marie Colin // 11.07.2018 à 12h44

      “des écoles où on inculque la haine des juifs” : intéressant “parti pris”… ne vouliez vous pas plutôt dire des “colonisateurs” ?
      Avant la colonisation de la Palestine par des EUROPÉENS, les 3 religions du livre cohabitaient plutôt pas mal sur place… contrairement à l’Europe !
      J’ai connu une roumaine qui avait suivi ses parents (à l’époque de Ceaucescu) là-bas et qui s’est ensauvée en France au bout d’un an : elle m’a raconté qu’elle était horrifiée par la généralisation du racisme comme base de cette société malade – les plus stigmatisés étant les autochtones aussi bien chrétiens que musulmans, mais également les moyen-orientaux juifs regardés de haut par leurs coreligionnaires Européens, et dont certains (Irakiens ou Yéménites, notamment, ont été arrachés à leur pays d’origine pour servir de main d’oeuvre)
      Pour bon nombre d’Israéliens, d’ailleurs, les Palestiniens sont à peine des êtres humains… Il leur manque encore leur “controverse de Valladolid” !
      Et je ne parle pas des enfants israéliens bien-comme-il-faut qui étaient incités, il y a quelques années, à dédicacer les bombes qui allaient tomber une fois de plus sur les civils concentrés dans le camp-Gaza, après avoir été chassés de chez eux.

       0

      Alerter
  • RGT // 05.07.2018 à 08h23

    TOUS les gouvernements adoubés par la “communauté internationale” autoproclamée font de même.

    Il suffit en France de regarder les manifs sur les “lois travail” ou les “ZAD” pour comprendre ce phénomène : un “gouvernement élu” a tous les droits, même si ses actions sont contraires à l’avis et l’intérêt de la population.

    Ensuite, l’état (pas les citoyens) d’Israël pousse quand-même le bouchon “un peu” plus loin que les autres au prétexte que sa “démocratie” est “exemplaire”.

     9

    Alerter
    • tepavac // 06.07.2018 à 02h48

      Cet Etat ressemble davantage à une caserne militaire, en guerre dans chaque rue,
      Ce n’est pas un idéal de vie pour quiconque de sain,
      Une question demeure, le Gvt des Etats unis attribue périodiquement des aides financières astronomiques pour uniquement de l’armement.
      donc en dehors du fait qu’un pompiste qui livre de l’énergie à ses voisins est un salop et un armurier qui donne gratos des bombes à tous va et qui est type bien, est ce que le commandant de cette poudrière à conscience d’être le mercenaire docile d’une puissance étrangère ?

       1

      Alerter
  • J // 05.07.2018 à 08h41

    Au passage on voit une fois de plus un hiatus entre UE et états membres (même si c’est le jeu d’Israël de le pointer).

     5

    Alerter
    • tepavac // 06.07.2018 à 02h52

      c’est politiquement avisé.
      et télégraphié…

       0

      Alerter
  • TC // 05.07.2018 à 08h51

    Quelle acharnement des Palestiniens contre cette seule démocratie qu’est Israël au Proche-Orient ! Non seulement, ils revendiquent de pouvoir vivre librement dans leur pays (quelle idée ?!) mais comme si ça ne suffisait pas, ils viennent par centaines se faire tuer à la frontière défendue par de fiers soldats en s’offrant une tribune internationale, tribune qui trouve (un comble !) un certain écho.

    Non, vraiment, Israël n’est pas aidé ! On comprend la colère M. Steinitz !

     35

    Alerter
  • rik005 // 05.07.2018 à 10h43

    C’est le début de la fin pour Israël ! On allons assister à la chute de ce pays dûe en partie à leur arrogance manifeste !

     4

    Alerter
  • Louis Robert // 05.07.2018 à 12h00

    Pareil chantage, modèle d’indécence, ne m’empêchera jamais de condamner avec un mépris souverain ces meurtres délibérés de civils innocents et sans armes commis par des militaires, tireurs professionnels assassins, de quelque origine et allégeance soient-ils. Aux yeux de l’indomptable conscience universelle qui en fut le témoin, les massacres barbares dont il est ici question demeureront à jamais les crimes monstrueux qu’ils se sont avérés.

    Olga Bergholtz:

    « Personne n’est oublié
    Rien n’est oublié »

     16

    Alerter
  • Pat 06 // 05.07.2018 à 12h25

    L ‘UE n’existe pas en tant qu’ institution politique qui parle d’une seule voix.Au sein même de l’UE des voix se font entendre pour soutenir Israel conscient de la manipulation qu’ exerce le monde arabe se servant de la cause palestinienne pour faire avancer ses pions en vue de la défense de ses intérêts. Même si Israël n’est pas exempt de critiques la bonne question est de savoir qu’elle aurait été la réaction des démocraties occidentales face à la situation de guerre permanente qui pèse sur israel

     2

    Alerter
  • Grub // 05.07.2018 à 13h04

    Ceci dit la stratégie de la tension est une méthode logique pour justifier le budget extravagant de l’armée en Israël

     1

    Alerter
  • Haricophile // 05.07.2018 à 13h32

    Je ne pense pas que aller se faire voir se limite a la France, c’est une non-information. Il disent d’aller de faire voir a tout ceux qui les critiquent en général. C’est d’ailleurs pas comme s’ils avaient suivi une seule des recommandation de l’ONU les concernant depuis leur création, et en plus ça a sérieusement dégénéré depuis…

     5

    Alerter
  • step // 05.07.2018 à 13h53

    avez vous remarqué devant quoi sont les trois rigolards de l’affiche ? Des pipelines… on comprend les sourires et la propension a envoyer … tout le monde.

     27

    Alerter
    • Mr K. // 05.07.2018 à 16h58

      Sur le tableau le tracé de ces gazoducs est visiblement fait au pif.

      L’étude ne doit sans doute même pas avoir été lancée.

      L’avenir nous dira si c’était un coup de com un peu prématuré.

       0

      Alerter
  • TEROUINARD // 05.07.2018 à 17h43

    Bonjour,
    Critiquer (négativement) l’Israël :
    C’est avoir “un cerveau malade”, voir Patrick Cohen.
    Pas besoin de philosopher plus, ce ne serait que du verbiage.

     8

    Alerter
  • Duracuir // 05.07.2018 à 18h07

    Les Israeliens devraient méditer un proverbe de leur grand sage Salomon:
    “La hauteur précède la chute, l’orgueil précède la ruine”.

     9

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications