Les Crises Les Crises
16.novembre.202016.11.2020 // Les Crises

L’État démissionnaire ? Anne-Laure Kiechel – par Thinkerview

Merci 46
J'envoie

Source : Thinkerview, Youtube

Source : Thinkerview, Youtube, 06-11-2020

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

LibEgaFra // 16.11.2020 à 09h18

Beaucoup de blabla sans même arriver à la conclusion évidente de la totale faillite d’un système. « Erosion » dit-elle… Bien sûr que non, mais incompétence crasse des dirigeants depuis 50 ans sauf à enrichir une élite, incapacité du système à mettre aux postes de responsabilité des personnes intelligentes, car ce sont des narcissiques qui sont immanquablement « sélectionnés », absence de démocratie politique et économique, bourrage de crânes perpétuel, etc.

11 réactions et commentaires

  • LibEgaFra // 16.11.2020 à 08h52

    Les banques doivent être nationalisées (cf. Marx et son Manifeste). Les banque privées sont au cœur du capitalisme et de toutes les arnaques.

    Quand la question: quelle entreprise française a fait l’objet d’une « opération » parce qu’elle a du cash? est posée… réponse: « Bien tenté! »

      +8

    Alerter
    • dooggy // 16.11.2020 à 10h52

      on a vu les résultat de tout état avec feu l’union soviétique ou sous MAO non merci

        +4

      Alerter
      • LibEgaFra // 16.11.2020 à 12h34

        Pour l’URSS, voir mon commentaire de 9h18. Ce fut pareil.

        La Chine a su mettre à sa tête des dirigeants qui ont une vision de l’avenir. Pour la Russie ont peut parler d’un quasi miracle avec Poutine, Lavrov et Choïgu quand on sait comment Poutine est arrivé au pouvoir.

        Qui contrôle la monnaie – et donc les banques – contrôle le monde (ou son pays):

        https://institutdeslibertes.org/la-prise-de-controle-de-hong-kong-par-la-chine/

          +7

        Alerter
      • eugeniegrandet // 16.11.2020 à 12h47

        Pour une fois je suis d’accord avec LibEgaFra !

        Les banques de dépôt sont un bien commun. Sans elle, pas de fonctionnement d’une économie et d’un peuple. Donc elles doivent être à capitaux d’état pour appliquer une politique en matière de prêt aux citoyens et aux entreprises. Cela supprimera le risque de Too Big To Fail (les 4 banques privées françaises dont toutes systémiques.)

        La partie banque d’affaires, asset management et banque d’investissement peuvent continuer à être privées. Si elles disparaissent ou perdent des sommes importantes (ou en gagnent), c’est pour le compte de celles et ceux qui ayant trop d’argent le leur ont confié, avec les risques (et rewards) correspondants. Au moins elles n’entraîneront pas les banques de dépôt (si la législation a rendue impossible les interdépendances.)

          +6

        Alerter
        • douarn // 16.11.2020 à 14h59

          Bonjour eugeniegrandet
          Comme actuellement les banques privées créent la monnaie par les prêts qu’elles accordent, j’imagine que par la renationalisation des banques de dépôt, les états retrouveraient leurs droits à créer de la monnaie. Si c’est le cas, je crains que cela ne se fasse sans quelques grincements de dents. Cela pourrait même être considéré comme une déclaration de guerre à la sphère financiaire depuis que certaines banques d’affaires ont fusionné avec les banques de dépôt.
          Les élus qui oseraient se lancer dans ce genre de manoeuvre, aussi nécessaire soit elle, devraient se doter d’une sacré dose de courage et de précautions.

            +3

          Alerter
          • eugeniegrandet // 16.11.2020 à 20h16

            @douarn : non, je ne pense pas que ça change quoi que ce soit,

            Les droits de création monétaire sont bien conférés par la banque centrale française aux banques de premier rang (à travers les prêts de même que elles participent de la destruction monétaire lors des remboursements de ces prêts) et ce dans la limite des ratios de la banque centrale européenne.

            Donc l’État serait bridé par les contraintes de cette banque centrale européenne.

              +0

            Alerter
  • LibEgaFra // 16.11.2020 à 09h18

    Beaucoup de blabla sans même arriver à la conclusion évidente de la totale faillite d’un système. « Erosion » dit-elle… Bien sûr que non, mais incompétence crasse des dirigeants depuis 50 ans sauf à enrichir une élite, incapacité du système à mettre aux postes de responsabilité des personnes intelligentes, car ce sont des narcissiques qui sont immanquablement « sélectionnés », absence de démocratie politique et économique, bourrage de crânes perpétuel, etc.

      +16

    Alerter
  • barbe // 16.11.2020 à 13h27

    Encore et toujours la confusion entre l’Etat et le gouvernement, au profit exclusif de ce dernier….

      +4

    Alerter
  • Pollix // 16.11.2020 à 22h01

    Eclairages sur nos monstres financiers, s’éloignant de plus en plus de leur rôle de soutien de l’économie, aidée en cela par notre chère communauté européenne…
    https://www.moneyvox.fr/banque/actualites/81824/bnp-paribas-societe-generale-credit-agricole-et-bpce-tiennent-etat-en-otage
    La séparation des activités de dépôts, soutien de l’activité économique répondant aux besoins nationaux, de celles des activités de casino financier combinée à la renationalisation de la Banque de France créant la monnaie, est la seule solution pour retrouver sa souveraineté monétaire et se prémunir de cette crise financière systémique qui vient …

      +1

    Alerter
  • cording // 17.11.2020 à 15h44

    Elle devrait lire « Fake state » de l’économiste Frédéric Farah.

      +1

    Alerter
  • Wanda // 18.11.2020 à 07h23

    Et aussi les confessions d’un assassin financier, de John Perkins, une lecture très instructive que je conseille à tout le monde ici.

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications