Des individus qui se réclament de Daech publient des cartes géolocalisant la journaliste et son mari, et appellent à leur meurtre.

La journaliste franco-marocaine de “Charlie Hebdo”, Zineb El Rhazoui, le 11 février 2015 à Paris.

Des photos d’elle et son époux, des montages du couple grimé en prisonniers de Daech sur le point d’être exécutés, des indications de géo-localisation, des suggestions sur la manière de les assassiner… La journaliste franco-marocaine de “Charlie Hebdo” Zineb El Rhazoui et son mari, l’écrivain marocain Jaouad Benaïssi, font l’objet de menaces de mort sur Twitter de la part d’individus se réclamant de l’Etat islamique.

Une carte a été notamment publiée sur un compte Twitter qui recense les différents endroits où la journaliste qualifiée “d’apostate” ou “d’impie” a l’habitude de se rendre.

Ce soir, (mardi soir) un hashtag Twitter qui prend de plus en plus d’ampleur nous menace de mort, mon mari et moi, de façon explicite”, explique la journaliste dans un message Facebook, appelant Abdellatif Hammouchi, le responsable du contre-espionnage marocain, à protéger son mari.

“Des photos de mon mari, son lieu de travail, des indications sur sa géo-localisation, ainsi que différentes suggestions sur la façon de nous ‘liquider’, ont été publiés.”

“Pourra-t-il se rendre demain sur son lieu de travail ?”

Jaouad Benaissi, qui faisait l’objet de menaces depuis quelques jours, a déjà porté plainte, assure le site d’informations Yabiladi.com.

Pourra-t-il se rendre demain sur son lieu de travail, sachant que des centaines d’identités virtuelles se revendiquant de Daech l’ont révélé sur les réseaux ?”, interpelle Zineb El Rhazoui.

La journaliste assure qu’en France, les autorités étatiques se mobilisent à chaque fois qu’un citoyen français est la cible “ne serait-ce que du dixième des menaces dont son mari fait l’objet.” Or, selon elle, le Maroc ne donne à ce jour “aucune garantie quant à la prise au sérieux des menaces qui visent les personnes, et mon mari en particulier.”

Pourtant, selon “Le Figaro”, la journaliste franco-marocaine ne serait pas non plus protégée en France, ce qui agace certains internautes.

Une député marocaine également menacée

La journaliste a reçu le soutien de plusieurs internautes et du Syndicat national des journalistes (SNJ), qui dénonce dans un communiqué “avec force les menaces de mort lancées à partir d’un compte Twitter contre la journaliste”.

Ces appels au meurtre montrent que les inspirateurs de ces discours de haine n’ont pas désarmé. Leur but est de mettre fin au droit d’expression et de bâillonner la liberté de la presse et de faire peur aux journalistes.”

De son côté, la journaliste Caroline Fourest a appelé sur Twitter les “démocrates” à signaler les menaces à l’encontre de Zineb El Rhazoui et son mari.

Ce n’est pas la première fois que Zineb El Rhazoui fait l’objet de menaces de mort. Lors d’un sit-in des salafistes à Tanger après les tueries à “Charlie Hebdo”, des messages incitants à sa mort avaient été entonnés par les manifestants. Elle avait également eu, par le passé, des ennuis avec les autorités marocaines.

Selon le site d’actualité marocain Telquel.ma, Khadija Rouissi, députée du Parti authenticité et modernité (PAM, un parti d’opposition) et la militante associative de Bayt Al Hikma, Najwa Koukouss, qui défendent également la liberté d’expression et ont exprimé leur soutien à la rédaction de “Charlie Hebdo”, font également l’objet de menaces de mort depuis quelques jours.

Selon le site internet, la vague d’intimidation aurait démarré après le témoignage de la journaliste dans une émission de France 24.

Source : Renaud Février, pour L’Obs, le 20/02/2015

Et pour vos yeux, un petit florilège de commentaires…

1)

  • Oh, les coupables de ces menaces ne sont pas forcément extrémistes ou de daesh:ce serait trop simple.
  • Vous avez raison, des internautes malveillants (par frustration, jalousie, haine de notre culture) peuvent être tentés de mettre de l’huile sur le feu et d’amplifier le buzz. Mais n’importe quel semi demeuré mal dans sa peau comme les frères Kouachi peut être tenté de passer à l’action et de commettre un coup d’éclat qui fera de lui un héros et le mènera au paradis.
  • De Daech, peut-être pas, mais extrémistes, cela ne fait aucun doute.
  • Et….? Pierre? Quel est le sens de votre remarque ?? Expliquez-vous , vous avez des informations ??

2)

  • Comment vont se justifier encore et encore les autorités des religions musulmanes, les associations’?
    Tous les membres dE CH sont sous protection rapprochée , leurs futurs locaux seront blindés. Se pose la question de comment se reconstruire dans ces conditions de peur?
    Après protection c.est une présence humaine avec aussi ses limites qu.on ne peut décemment pas leur reprocher. Reste des services de renseignement dont c.est le job il me semble. Concernant le massacre j.espere que des sanctions ont été prises

3)

  • le gouvernement FRANCAIS DOIT ETRE PLUS FERME PLUS ACTIF SUR TOUS CES FOUS ISLAMISTES,,,il sont trop nombreux sur le sol FRANCAIS,,,,

4)

  • Le silence assourdissant des autorités musulmanes et autres associations militant pour le port du voile…
    La tolérance de nos pays est interprétée comme de la faiblesse. Il faut donc faire preuve de fermeté, et ne rien laisser passer qui menace nos valeurs. Rien.
  • La Tolérance n’est pas interprétée pour de la faiblesse , mais bien prise pour ce qu’elle est : la lâcheté absolue des politiques.

5)

  • vous allez voir … bientôt ce sera le tour de notre ministre de l’éducation nationale franco marocaine qui sera la cible de DAECH mais là , je suppose que le gouvernement réagira … la journaliste de CHARLIE elle n’a semble t’il personne pour la protéger !….au fait ! c’est quand qu’on s’occupe sérieusement de cette racaille islamiste ?…. ne rien faire c’est laisser ces “métastases” se développer et il me semble que maintenant il est temps de traiter avec une “chimiothérapie” extrêmement solide ce type de cancer vert …..

6)

  • Il faudrait des lois spéciales qui empêchent les barbares de nuire et permettent aux citoyens de se défendre. C’est le contraire. Avec nos politiques actuelles, ce changement n’est pas possible, mais c’est ça ou le chaos comme dans les territoires tenus par l’état islamique.
  • Oui c’est ça, faisons une loi pour leur interdire d’être méchant et armons nous tous pour que ça devienne le bordel ici.
    La seule solution c’est d’aller leur péter la g…e au sol mais quel pays est prêt a envoyer des troupes quand on voit le souk laisser par la guerre d’Irak en 2003 et celle de Lybie en 2011, et ensuite si on réussi a leur peter la g….e a qui on confie les clés du pays ?? Si on en est la aujourd’hui c’est bien parce que rien n’a été prévu a part dégommer Saddam et Kadhafi,les solutions politiques c’était a ce moment la,maintenant il est un peu tard

7)

  • Et qu’en disent les autorités musulmanes françaises ?
  • Voilà une excellente question…
  • J Michel,
    Pourquoi cette question ironique avec plein de sous entendus et amalgames? C’est une menace? lol.
    Elles n’ont pas besoin de leçon à recevoir de votre part.
  • Les “autorités musulmanes françaises”, en supposant que vous vous référiez au CFCM, ont toujours été parfaitement claires pour condamner le terrorisme, et n’ont en outre absolument pas à se justifier devant une personne telle que vous.
  • Sans doute qu’elles n’ont pas à se justifier devant moi, mais ai-je le droit, alors, de penser que ceux qui mettent la loi de Dieu au-dessus de la loi des hommes sont meilleurs croyants que ceux qui mettent la loi des hommes au-dessus de la loi de Dieu (et je parle pour toutes les religions) ?
  • Et pourquoi cette question, JMIchel ??

8) Mon préféré

  • Est -il possible de “remonter” un compte twitter jusqu’à son auteur ? Si oui , c’est de l’appel au meurtre .La police peut intervenir et l’état lui-même peut poursuivre le personnes .
  • Il n’y a pas lieu de “poursuivre” les terroristes, mais de les éliminer définitivement.
    Et tout ça au nom d’un faux prophète qui couchait avec une enfant de neuf ans !

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

31 réponses à La journaliste de “Charlie Hebdo” Zineb El Rhazoui menacée de mort

Commentaires recommandés

Louis Robert Le 16 avril 2015 à 03h34

Y a-t-il seulement une personne ici qui sache QUI, précisément, est derrière tout ça?

Et si c’était une opération sous fausse bannière? Une autre? Une de plus?…

Orwell: “Si tous les autres acceptaient le mensonge, il passait dans l’histoire et devenait vérité… Le mensonge passe aux archives, devient vérité permanente… De telles pratiques ne semblaient pas l’horrifier. Elle ne sentait pas l’abîme s’ouvrir sous ses pieds à la pensée que des mensonges devenaient des vérités.”

Désormais, cet abîme s’ouvre toujours plus grand sous nos pieds, d’un instant à l’autre, béant en permanence. Dans ce monde de tromperie et de mensonge, il devient de plus en plus souvent impossible de distinguer la perception de la réalité. D’où l’affirmation fantaisiste si répandue, à l’effet que “la perception, c’est la réalité.” (Perception is reality…) Or la crise ukrainienne continue de montrer, jour après jour, qu’en vérité, la perception n’est pas la réalité.

  1. purefrancophone Le 16 avril 2015 à 00h34
    Afficher/Masquer

    “Est -il possible de “remonter” un compte twitter jusqu’à son auteur ? Si oui , c’est de l’appel au meurtre .La police peut intervenir et l’état lui-même peut poursuivre le personnes .”
    Si l’auteur est à l’étranger et pire , dans un des pays actuellement sans Etat comme l’Irak , impossible que nos services fassent quoi que ce soit .
    Il faut se rendre à l’évidence que l’action vis à vis de ce genre d’appel au meurtre ne peut être recherché , trouvé et sanctionné que si l’auteur est en France ; et encore !!!!!


    • RGT Le 16 avril 2015 à 10h24
      Afficher/Masquer

      @ purefrancophone :
      “Il faut se rendre à l’évidence que l’action vis à vis de ce genre d’appel au meurtre ne peut être recherché , trouvé et sanctionné que si l’auteur est en France ; et encore !!!!!”

      Comme l’a indiqué Jérémie Zimmermann lors de son passage (pour la frime) au sénat, il existe des techniques qui permettent, même dans la plus féroce dictature orwellienne (USA par exemple) de se soustraire à toute possibilité de traçage.
      Et c’est à la portée du premier “terroriste” pas trop con qui s’est un petit peu renseigné.

      Il suffit d’avoir un VPN situé dans un pays dont la législation permet de ne pas pister (ou de ne pas divulguer à l’étranger les données de connexion), puis ensuite (si on est parano) de passer par des proxies WEB gratuits (type hidemyass – surveillés par la NSA, donc sûrs pour les terroristes) que l’on peut éventuellement empiler…
      Vous vous baladerez sur Internet avec une IP située à Boston, à Berlin, à Moscou ou à Viagra (capitale du Boukistan).

      Même pas besoin de TOR, il suffit juste d’utiliser quelques outils légaux pour ne plus être pisté.
      Nota : Au delà de 2 ou 3 VPN/proxies empilés il devient très difficile de pister une connexion. surtout si l’un d’eux est situé en dehors des pays “libres et démocratiques”.

      C’est la raison pour laquelle Olivier, lorsqu’il analyse les logs du serveur pour les transmettre à la DGSI croit sincèrement que je suis basé à Pyongyang et que je suis Kim Jong-Il 😉 .


  2. gaulliste Le 16 avril 2015 à 02h09
    Afficher/Masquer

    N’ayez aucunes craintes : l’état islamique (qui est à la fois un état et qui est musulman) ne massacre que des arabes (musulmans ou chrétiens). L’état islamique ne s’en prendra JAMAIS à israel.

    Pour les menaces sur les pseudos journalistes du pseudo journal charlie hebdo, c’est juste pour faire monter notre flamby dans les sondages


    • L. A. Le 16 avril 2015 à 09h36
      Afficher/Masquer

      Pas du tout, ces fanatiques meurtriers ne sont pas un état, malgré ce qu’ils prétendent, inutile d’abonder dans leur sens.


  3. odjo Le 16 avril 2015 à 03h07
    Afficher/Masquer

    Charlie aurait-il besoin de plus de clients ?
    Est-on toujours oblige d’etre toujours Charlie ?


  4. Louis Robert Le 16 avril 2015 à 03h34
    Afficher/Masquer

    Y a-t-il seulement une personne ici qui sache QUI, précisément, est derrière tout ça?

    Et si c’était une opération sous fausse bannière? Une autre? Une de plus?…

    Orwell: “Si tous les autres acceptaient le mensonge, il passait dans l’histoire et devenait vérité… Le mensonge passe aux archives, devient vérité permanente… De telles pratiques ne semblaient pas l’horrifier. Elle ne sentait pas l’abîme s’ouvrir sous ses pieds à la pensée que des mensonges devenaient des vérités.”

    Désormais, cet abîme s’ouvre toujours plus grand sous nos pieds, d’un instant à l’autre, béant en permanence. Dans ce monde de tromperie et de mensonge, il devient de plus en plus souvent impossible de distinguer la perception de la réalité. D’où l’affirmation fantaisiste si répandue, à l’effet que “la perception, c’est la réalité.” (Perception is reality…) Or la crise ukrainienne continue de montrer, jour après jour, qu’en vérité, la perception n’est pas la réalité.


    • lorsi Le 16 avril 2015 à 06h41
      Afficher/Masquer

      oui avec C Fourest c est un coup fourre!!!


    • Mélissa Le 16 avril 2015 à 10h24
      Afficher/Masquer

      Louis Robert,

      “Or la crise ukrainienne continue de montrer, jour après jour, qu’en vérité, la perception n’est pas la réalité.”

      En effet, la propagande de guerre, telle que nous la connaissions à été remplacée par un autre concept, une autre stratégie de communication…

      Nous avons parfois l’impression de ne plus rien comprendre aux événements tellement ils se contredisent et ne permettent plus d’être assemblés pour nous permettre une vision claire de la réalité…
      Cette impression “de ne plus rien comprendre” détruit la confiance en soit en instaurant le doute et empêche le dialogue constructif, aussi bien entre simples citoyens, qui ont l’impression d’être “perdus”, qu’entre des nations belligérantes, dont les opinions publiques sont privées de réalité commune et ne peuvent donc plus se retrouver sur le terrain neutre d’une telle réalité pour parler de paix…
      Ce n’est pas un hasard…
      La propagande de guerre à changé de concept pour devenir le déterminisme-narativiste…
      Ce puissant concept est peut-être aussi la dernière cartouche du bloc BAO et de sa “guerre permanente” pour asservir le monde…
      De toute évidence, la mèche est éventée…
      Grâce à internet et aux médias alternatifs, cette version “dernier cri” de la propagande de guerre semble déjà avoir une guerre de retard…

      http://www.dedefensa.org/article-vid_o_06_le_d_terminisme-narrativiste_15_04_2015.html


      • ulule Le 16 avril 2015 à 13h31
        Afficher/Masquer

        Merci Mélissa pour ce lien “Le déterminisme-narrativiste” très judicieux.


      • Louis Robert Le 16 avril 2015 à 15h01
        Afficher/Masquer

        Vous avez bien raison Mélissa. Sur cette pratique vicieuse, très répandue (et depuis belle lurette) qui consiste à semer le doute, malhonnêtement et systématiquement (c’est devenu un art en soi):

        Oreskes et Conway, “Les marchands de doute”.

        http://www.editions-lepommier.fr/ouvrage.asp?IDLivre=509

        Vous connaissez peut-être. Chacun devrait y jeter un coup d’œil… Si je me rappelle bien, ce livre nous fut recommandé ici même.


        • Mélissa Le 16 avril 2015 à 18h33
          Afficher/Masquer

          Louis Robert,

          “Depuis belle lurette”, c’est certain, mais nos manipulateurs actuels bénéficient des travaux de Freud et de ses disciples sur la schizophrénie et l’autisme…
          Le tournis et l’incertitude provoqués pas la profusion d’informations contradictoires entraîne une forme de retrait ou repli autistique comme mécanisme de défense et neutralise de fait, l’émergence d’une réaction sociale concertée…
          Mais je reste optimiste…L’effet n’est que temporaire,…l’intox doit être continuellement alimentée et renouvelée et les ficelles sont de plus en plus grosses…


    • Deres Le 16 avril 2015 à 15h17
      Afficher/Masquer

      Cela me fait penser au complexe de la solitude (Stand-alone complexe). Globalement, l’idée c’est que contrairement à autrefois, notre société de communication ultra-rapide crée spontanément des phénomènes individuels qui ont l’air coordonnés et volontaires. C’est un peu une généralisation de la mode ou des même internet à l’action politique et sociale. Donc un campagne de terrorisme était autrefois nécessairement quelque chose d’organisé avec des commanditaires claires. Maintenant, cela peut naître spontanément en s’appuyant sur une tendance sociale et des méthodes en libre accès sur internet. Dans cet exemple, la réalisation d’un meurtre se fait progressivement et spontanément sur internet. Certains ont l’idée, d’autres donnent les renseignement nécessaires, d’autre fournissent la planification, d’autres explique comment se donner les moyens de le faire. Finalement, il ne reste que l’auto-recrutement d’une personne pour passer du virtuel au réel en concrétisant tout cela. Dans la société de l’information actuel, il est souvent plus facile de passer à l’acte grâce à l’abondance de renseignements auquel on a accès.


      • Subotai Le 17 avril 2015 à 07h46
        Afficher/Masquer

        Oui mais c’est la déstructuration du corps social qui favorise voire entraine l’expression individuelle.
        Les gens bien dans leurs baskets n’ont pas besoin de se faire remarquer…


    • Subotai Le 16 avril 2015 à 21h24
      Afficher/Masquer

      Moi!
      Mais si, je peux t’expliquer. 🙂

      D’abord, il ne faut pas chercher à comprendre les méandres et les détails de chaque éléments du bordel. Mais plutôt chercher la vision globale (qui n’est pas une connaissance parfaite de tous les détails)
      Ensuite, le plus difficile, tenir pour acquis un certains nombre de “faits” qui heurtent le confort et l’endoctrinement dans lequel on vit.
      1) Le Système qui a dominé le monde ces, disons, 200 dernières années est mort. Le monde dit “occidental” déclinant est entré en agonie. Ces soubresauts sont dévastateurs.
      2) Le monde islamique est en Révolution. Cette Révolution est un classique de ce monde: quand la corruption des pouvoirs en place éloigne les dirigeants du modèle “socialiste” de l’islam, il se crée des mouvements de fond de renversement politique qui font boule de neige et qui emportent tout sur son passage, jusqu’à une nouvelle stabilisation sociale et dynastique. Ce mouvement de fond s’appelle aujourd’hui État Islamique. Peu importe les origines et les motivations des protagonistes, la vague est constituée et balaiera tout. Tôt ou tard.
      Je dirais tôt, dans la dynamique actuelle du monde.
      3) Les fameux “Restes du Monde” aujourd’hui ont fait le tour de la situation et ont intégré le point 1).
      Ils se réorganisent entre eux en nous oubliant/ignorant. Ne portant attention à nos gesticulations que dans la mesure où ça risque de perturber leurs actions de réorganisation.

      Donc à partir de ces trois points, comprendre que chaque élément, groupe social, corps constitué, individu, cherche à retirer son épingle du jeu, à profiter des opportunités, à conserver son pouvoir, sa position, ou tente simplement de survivre au chaos créé par effondrement systémique déclaré en 1- que ce soit du coté BAO ou du Reste. Et tout ça en mode |panique|.
      A partir de là on comprend pourquoi des français musulmans vote Marine, et pourquoi Orwell 1984 est au pouvoir.
      “Car devant tant de problèmes et de malentendus, les Dieux et les Diable en sont venus à douter d’eux même.”
      Tout ce que nous avons pu étudier des effondrements du passé, nous l’avons en Live et à l’échelle mondiale. C’est pas bo ça..!?
      Bienvenu en Enfer. 🙂 *

      *Malgré mon rire sarcastique, tout ce que j’ai écrit est réel.


      • Mélissa Le 17 avril 2015 à 10h16
        Afficher/Masquer

        Subotai,

        Vous nous dites :

        “2) Le monde islamique est en Révolution. Cette Révolution est un classique de ce monde: quand la corruption des pouvoirs en place éloigne les dirigeants du modèle “socialiste” de l’islam, il se crée des mouvements de fond de renversement politique qui font boule de neige et qui emportent tout sur son passage, jusqu’à une nouvelle stabilisation sociale et dynastique. Ce mouvement de fond s’appelle aujourd’hui État Islamique. Peu importe les origines et les motivations des protagonistes, la vague est constituée et balaiera tout. Tôt ou tard.”

        Assimiler Daech et l’ensemble des mouvements wahhabites à une révolution islamique, c’est une fois de plus assimiler l’Islam à ce que rejette l’immense majorité des 1,5 milliards de musulmans.
        La famille Saoud qui finance ce terrorisme avec l’appuis des anglais, puis des américains, est détestée par la quasi totalité de l’Oumma depuis l’origine de son hégémonie (organisée par les Anglais, à l’époque…) sur l’Arabie.

        Votre raisonnement ne tient donc pas la route…Il est historiquement faux et entérine l’amalgame Arabes-terrorisme-Islam qui est précisément la réaction souhaitée par les boute-feu du bloc BAO qui n’ont de cesse d’attiser le racisme “naturel” des occidentaux pour que les opinions publiques cautionnent la dévastation en cours au proche-Orient.

        Les deux seules choses qui sont “classiques de ce monde”, c’est la main-mise des ex-colonisateurs anglais et de leurs successeurs américains pour contrôler les richesses énergétiques de la région,… et dans une moindre mesure, l’ignorance commode dont vous faites preuve et qui vous permet au passage, l’air de rien, de soutenir des thèses nauséabondes.


  5. Yves.JM Le 16 avril 2015 à 06h25
    Afficher/Masquer

    Voilà un épisode qui va aider à faire passer sans coup férir la loi sur le renseignement. A qui profitera le crime si tristement il advenait?


    • Louis Robert Le 16 avril 2015 à 15h11
      Afficher/Masquer

      Dans le contexte présent, il convient surtout de se demander à qui profitera toute cette affaire, même si aucun crime n’est jamais commis… et si personne n’aura jamais eu l’intention d’en commettre un?

      D’où l’importance de connaître à tout prix QUI est derrière tout cela… et depuis le tout début…

      Cui bono?


      • Xavier Le 16 avril 2015 à 19h26
        Afficher/Masquer

        L’un des frères kouachi avait donné un début de réponse lors de son entretien avec le journaliste de BFM…


  6. Karl-Groucho D. Le 16 avril 2015 à 06h56
    Afficher/Masquer

    C’est sympa de fournir sa photo aux éventuels tueurs amateurs…
    Vous pensez, parfois ?


    • mil Le 16 avril 2015 à 09h23
      Afficher/Masquer

      Vous avez raison ,surtout que depuis la tuerie, elle s’est énormément cachée des médias!
      On ne l’a pas vue au grand journal par exemple!!!!!
      Donc ça doit être très très très difficile de trouver une image d’elle……
      et je reste persuader que les terroristes lisent “les crises”,
      tellement persuader que je vais dénoncer ce site (complotiste) sur le champ!!!!


      • Karl-Groucho D. Le 19 avril 2015 à 21h06
        Afficher/Masquer

        Désolé, je ne me goinfre pas de propagande meRdiatoque, télévisuelle ou non…
        Je n’ai PAS de télé, et, ancien réalisateur, je sais pourquoi.

        Sans doute les bons citoyens comme vous devraient-ils courir me dénoncer.


  7. zzeff Le 16 avril 2015 à 07h17
    Afficher/Masquer

    Je donne pas chers de la peau du mari au maroc pays musulman !
    Nous sommes arrivé au bout du modele de liberté qui en fait a toujours et est toujours limitée (injure, diffamation, shoah,…). Il n’y a plus aucune valeur à part l’argent et la notoriété.
    Le modele est maintenant individualiste, ‘je suis libre j’ai le droit de tout faire’ … mais le probleme est que cela heurte des gens.
    Je rends hommage quand meme aux policiers qui font leur devoir et prennent les plus gros risques et malheureusement sont en premiere ligne. Et tout cela pour un retribution miserable parfois.


    • Van Le 16 avril 2015 à 21h30
      Afficher/Masquer

      ils sen tapent royalement dans les pays musulmans , avec tout ces attentats abracadabrant en Europe ces journalistes devraient plus se méfier du système d’engrenage dans le quel ils se sont fourré . ils sont pas a l’abri de retournement de situation en période de propagande et de tension .


  8. Alberto Le 16 avril 2015 à 07h40
    Afficher/Masquer

    C’est de l’humour de demander la protection d’un tortionnaire (Abdellatif Hammouchi). Il est vrai que demander la protection de notre ministre de l’Intérieur…


  9. Status Quo Le 16 avril 2015 à 09h14
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    J’ignorais qu’une journaliste franco-marocaine était à ch.
    Perso, si j’avais été une journaliste franco-marocaine à ch, j’aurai interpellé mes collègues sur le fait que les caricatures étaient particulièrement insultantes, je leur aurai expliqué qu’il y a des risques à insulter la religion.
    Cette femme est bien placée pour savoir que les musulmans ne toléreraient pas toujours les insultes quotidiennes.
    je suis absolument étonné qu’elle les ai laissé faire, en effet, étant marocaine elle ne pouvait pas ignorer que ces dessins seraient considérés comme une attaque directe.
    Perso, je n’en démords pas, les caricatures étaient insultantes, grossières et vulgaires.
    Pourquoi insulter les religions, à quoi cela sert-il ?à qui cela sert-il?
    Je ne vois vraiment pas le but poursuiivi par ch d’étaler ces grossièretés.
    Lutter pour la laicité?un peu facile.
    Je ne pense pas que la laicité nous autorise à cracher sur ce qu’bne partie du monde considère comme sacré;
    ahhh!!!!!!
    J’en vois qui piégés dans le blanc et noir vont me rétorquer que je donne raison aux terroristes.
    C’est ça qui est grave, on ne peut plus se permettre une analyse, tout a été fait afin de neutraliser une analyse intelligente:si vous émettez un seul doute quand à la légimité de ch, vous ête pour les terroristes.
    Si l’état français avait fait son boulot, ch aurait été interdit et l’attentat n’aurait pas eu lieu.
    Les responsables de la tuerie sont l’état français, sa censure inexistante et son laisser fairisme.

    L’état se doit de gérer la politique extérieure et de faire en sorte que les elation soient diplomatiques, en laissant ch délirer dans le pipicacaboudin, elle a permis aux intégristes de les désigner comme cible.
    L’état par son j’en foutisme et en ne lui imposant pas le cadre nécessaire à son activité,a mis ch en danger;et pas. que ch
    Nous connaissons la suite……..


    • christiangedeon Le 16 avril 2015 à 17h26
      Afficher/Masquer

      Chaud devant…je ne suis pas Charlie et je n’apprécie que très modérément les attaques contre les religions…pour autant,ce n’est pas parce que MOI je ne les apprécie pas qu’il faut interdire des caricatures…çà n’a rien à voir…parce qu’il y en aurait des choses à interdire,à ce moment là,hein? Drôle de raisonnement que le vôtre Statu Quo…je dirais même inquiétant raisonnement que le vôtre…il n’est pas question ou non de la “légitimité ” de Charlie,mais du fait qu’en France,ON NE TUE PAS des gens pour des caricatures…c’est tout.Point barre.


    • Septimus Le 16 avril 2015 à 23h13
      Afficher/Masquer

      Bonsoir Status Quo,

      Effectivement, il semble urgent de mettre fin à ce laxisme libertaire mortifère et de rétablir un contrôle policier autoritaire de toutes formes d’expression et de communication. Ne vous inquiétez pas, des mesures salutaires arrivent, ça commence avec le projet de loi « relatif au renseignement ». En espérant que nos élus ne s’arrêtent pas là, et que ” l’État fasse le boulot ” comme vous dites.

      Sinon Status Quo a quand même fait un bon morceau, un truc “subversif” et “psychédélique” qu’il vaudrait mieux interdire aujourd’hui…

      https://www.youtube.com/watch?v=Y8THWF09D9w

      Cordialement


  10. Subotai Le 16 avril 2015 à 18h13
    Afficher/Masquer

    Ce qui est rigolo c’est quand on réclame des actions des “autorités musulmanes”, un truc qui n’existe pas et qui ne peut pas exister…


  11. marc Le 16 avril 2015 à 22h27
    Afficher/Masquer

    Pendant ce temps là, on nous vent de la sécurité, laquelle touche “notre vie privée, mais pas nos libertés”…
    je suis perdu! Y a t-il un sémanticien pour m’ expliquer?


  12. Bon Scott Le 16 avril 2015 à 23h00
    Afficher/Masquer

    Ce genre d’histoire est bien un problème des médias, des journalistes et de ceux qui ont à la fois un nez haut (die Nase hoch tragen) et une grande gueule (eine Grosse Fresse).
    A force de faire l’apologie du désordre, de l’anarchie, du rire délirant et de la subversion, je crois qu’il arrive ce qu’il doit arriver à des personnes imprudentes.

    Personnellement, je n’ai pas de compte tweeter et ne cherche pas de poux aux personnes qui m’entourent donc, assez normalement, je n’ai aucun souci d’être visé par des gens inconnus avec qui j’entretiendrais des rapports à distances.

    Cela dit, ne faites pas comme moi, je n’aime pas l’instinct grégaire, préfère la différence mais adore l’unité.


  13. boduos Le 16 avril 2015 à 23h59
    Afficher/Masquer

    je vois bien que tous nos blogueurs défendent leur libre arbitre dans leur adhésion à une collectivité nationale qui leur est présentée démocratique (reflétant le choix du peuple)respectueuse de nos libertés,respectueuse de l’autre notre frère-citoyen (fraternité) ,respectueuse des règles du jeu et de l’impartialité (la juste égalité).

    toutes nos appréciations tournent autour du hiatus qui caractérise notre gouvernance ,les mensonges qui servent a le justifier et les méthodes qui visent à pérenniser ces usurpateurs dans leur pouvoir.

    les faits choisis par Olivier nous aident par leur exemplarité à susciter nos commentaires généralement bien argumentés.

    ces commentaires que nous faisons devraient être cependant inséparables ,chacun, des intentions (motivations) qui se cachent derrière les décisions que nous infligent notre “élite” .

    craindre de passer pour des “complotistes ” en décortiquant les arrières pensées de l’élite doit -il nous condamner à un commentaire au premier degré de toutes ces inepties ? ou pouvons nous tenter une explication qui permets de mieux cadrer l’exaction et son but final?

    en conclusion, qu’est-ce qui nous motive à échanger et débattre ?

    est-ce a fleuret moucheté que nous formerons une “contre-elite “?


Charte de modérations des commentaires