Les Crises Les Crises
14.avril.201514.4.2015 // Les Crises

Loi sur le renseignement : “Manuel Valls s’inspire de George Bush”

Merci 300
J'envoie

Le Premier ministre, Manuel Valls, lors de la présentation du projet de loi sur le renseignement, jeudi 19 mars (WITT/SIPA)

Le Premier ministre, Manuel Valls, lors de la présentation du projet de loi sur le renseignement, jeudi 19 mars (WITT/SIPA)

Les étudiants de l’Institut européen de journalisme (IEJ) ont réalisé une série d’articles autour de le projet de loi sur le renseignement, dans le cadre de leur formation, en partenariat avec “l’Obs”. C’est le cas de celui-ci.

Le projet de loi sur le renseignement arrive à l’Assemblée nationale, ce lundi 13 avril. Si la classe politique semble le soutenir (presque) unanimement, ce n’est pas le cas de nombreuses associations qui dénoncent une “loi liberticide”.Human Rights Watch y voit le “risque d’une société de la surveillance”, à l’image de ce qu’ont fait les Etats-Unis avec le Patriot Act. Eclairage de Jean-Marie Fardeau, directeur général France d’Human Rights Watch.

La situation dans laquelle ce projet de loi sur le renseignement arrive est-elle comparable à celle du Patriot Act, texte adopté après les attentats du 11-Septembre qui a débouché sur la surveillance massive réalisée par l’agence américaine NSA ?

– Oui et non. Le gouvernement n’a pas été réfléchi en réaction aux attentats de janvier. Les discussions à son sujet remontent à bien plus longtemps. Alors que le Patriot Act a été écrit juste après les attentats du 11 septembre 2001, et voté dans la foulée. Après, le gouvernement de Manuel Vallss’inspire de George Bush pour adopter la loi d’urgence sans débats approfondis [le texte est présenté en procédure d’urgence, limitant à une lecture par chambre, NDLR].

– On pourrait croire que la lutte anti-terroriste est le but principal de ce projet loi. En donnant des moyens plus sophistiqués aux services de renseignement. Mais, il vise surtout à rendre légal de nombreuses mesures d’écoutes déjà utilisées par les services. Quand on lit le projet de loi, on s’aperçoit que le terrorisme n’est pas inscrit comme son but central. Ce n’est qu’un des sept motifs invoqués pour justifier l’utilisation de ces moyens. Cette loi cherche donc surtout à légaliser l’espionnage français.

Peut-on parler d’un Patriot Act à la française ?

– Le Patriot Act est plus vaste que la loi française. Il va beaucoup plus loin puisqu’il donne une base juridique au statut de combattant illégal, soit celui qui est considéré comme ennemi des Etats-Unis. Le Patriot Act reste plus abusif, car aucune autorisation n’est nécessaire pour procéder aux écoutes. En France, une commission spécialisée donnera son avis et contrôlera la procédure, sauf en cas d’urgence. Et c’est bien le problème de cette loi. Ensuite le Patriot Act dispose d’une dimension internationale : les étrangers peuvent être écoutés, même Angela Merkel a été placée sous surveillance. Un volet dont ne dispose pas la loi française.

– Les écoutes de personnes vivant à l’étranger ne sont pas répertoriées dans le texte. Ça ne veut pas dire que le pays n’en fait pas, mais bien qu’il n’assumera pas leur existence.

Qu’en est-il de l’opinion américaine sur le Patriot Act ?

– Après tous les scandales liés à la NSA, Barack Obama a été obligé de revoir le Patriot Act. Il a créé un cadre juridique plus contraignant, mais il n’a rien changé fondamentalement. C’est difficile de savoir si une population est favorable à une restriction de ses libertés. Notre rôle de défenseur des droits de l’Homme est de rappeler que même si une population s’habitue à ce que ses libertés fondamentales soient reniées, elles restent essentielles pour la survie de la démocratie et la qualité de l’Etat. Même si on reste minoritaire, on demeure persuadé que ces droits doivent être défendus.

Propos recueillis par Mathieu Bertin, étudiant à l’IEJ

Source : L’Obs, le 13 avril 2015.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Carabistouille // 14.04.2015 à 10h11

C’est merveilleux la démocratie en Freedom, cette démocratie qu’on tient absolument à exporter avec des bombes.
Voilà un type, qui aux dernières élections internes au PS a fait moins de 2%.
2% de 23% des électeurs exprimés soit 50% des Français en âge de voter.
Voila donc un gars qui représente 2% de 23% de 50% C’EST A DIRE QU’IL REPRESENTE 0.2% des Français et c’est lui qui dirige la barque.
Encore mieux que le 1% des USA, chez nous, c’est carrément 0.2% des citoyens qui décident qui dirige. C’est beau la Freedom.
On comprend qu’il faille des bombes et du napalm pour exporter ça.

115 réactions et commentaires

  • vallois // 14.04.2015 à 10h07

    Avec 30 députés en séances, l’Assemblée Nationale accomplit finalement son destin : une chambre d’enregistrement au service du Parti (sous les étiquettes c’est la même fabrique) et du Politburo. La Loi sera votée ou plutôt enregistrée.

      +34

    Alerter
    • marie // 14.04.2015 à 20h03

      faudra voir si cette loi est compatible avec les règles européennes;
      http://www.bruxelles2.eu/2015/04/14/la-loi-renseignement-est-elle-compatible-avec-les-regles-europeennes/

        +2

      Alerter
    • Odile // 14.04.2015 à 20h56

      Ca s’appelle “courage fuyons…”, je pense.

        +2

      Alerter
    • purefrancophone // 14.04.2015 à 21h42

      vallois ;
      http://vod.assemblee-nationale.fr/video.6671.2eme-seance–renseignement-suite-article-premier-amendement-206-a-amendement-270–13-avril-2015

      Pourquoi voulez-vous que les députés soient présents dans l’hémicycle alors que la procédure d’urgence choisi par le gouvernement ne donne que 2 minutes à chacun pour s’exprimer .Le total ne devant excéder un certain temps !
      Regardez et écoutez à partir de 23’53 , flagrant le peu de respect de parole d’un député .Un peu plus loin , des députés se suivent pour débiter une grande vitesse ce qu’ils souhaitent dire dans les 2 minutes accordées !
      Donc , les députés qui ne peuvent intervenir dans l’hémicycle se réunissent dans les salles annexes et préparent les propos qui seront lu dans l’hémicycle .
      C’est çà la nouvelle démocratie !!

        +4

      Alerter
      • vallois // 14.04.2015 à 23h20

        Est-ce que cela fait partie du règlement de l’Assemblée qui date de M. Accoyer (d’après mes souvenirs). Les députés PS s’en sont souvent plaint jusqu’en 2012, on se souvient par ailleurs de la poursuite d’Accoyer dans les couloirs de l’Assemblée par le président de Groupe PS Jean-Marc Ayrault à l’époque.
        Maintenant qu’ils ont la majorité, ont-ils fait des proposition tendant à modifier ce règlement pour pouvoir débattre ?

          +0

        Alerter
      • vallois // 14.04.2015 à 23h39

        J’ai vu et c’est pour cela prouve maintenant que c’est une chambre d’enregistrement.
        S’ils étaient au fait de ce pour quoi ils étaient élus, pour le respect de ceux qui votent encore et de leurs propres travails, il devraient voter une motion de censure contre le gouvernement qui leurs tord le bras. Mais d’un autre côté, c’est la menace de dissolution en rétorsion qui plane et on se retrouve fissa au chômage.

        L’exécutif fait le travail législatif.

        En regardant l’exécutif ce ne sont pas seulement les ministres, ce sont les hauts fonctionnaires, directeurs de cabinets qui pondent ces textes de lois que les Députés doivent voter.
        Ces hauts fonctionnaires sont à l’image de leurs cousins de la Commission Européenne, ils ont le pouvoir parce qu’ils sont les seuls à assurer la continuité de l’Etat pourtant ils ne sont pas élus. Tout cela pour dire que je ne sais pas non plus si ce sont les ministres qui dirigent vraiment.

          +4

        Alerter
        • purefrancophone // 15.04.2015 à 07h09

          valois ;
          C’est le premier ministre qui décide de passer par la procédure accélérée .Et pire , il ne va y avoir qu’une vingtaine d’heure de débats sur ce texte important concernant nos libertés .Je pense que c’est voulu pour faire passer ce texte en force , ne pouvant plus passer par le 49.3 !
          80% des lois Françaises sont d’origine Européenne et écrite par des bureaucrates .Nous n’avons plus la maitrise de nos lois .Celle-ci comme les autres !
          Oui , vous avez raison , ce sont les technocrates , les copains Énarques , si possible de la même promotion que Hollande et sa clique qui décident .Les ministres semblent de plus en plus être de simples marionnettes pour aller inaugurer une stèle , aller arroser quelques départs en retraite , distribution de légion d’honneur , et aller sur les plateaux de télé et radio pour faire plaisir à des journalistes qui sont très souvent complices de ce système !!!!
          Tant que la population continuera à voter pour eux , ils continuerons et nous piquerons un maximum de que nous pouvons payer pour les engraisser !
          Nos libertés , sincèrement , ils n’en ont rien à faire

            +3

          Alerter
    • Francois // 15.04.2015 à 00h14

      George W. Valls.

        +7

      Alerter
  • Carabistouille // 14.04.2015 à 10h11

    C’est merveilleux la démocratie en Freedom, cette démocratie qu’on tient absolument à exporter avec des bombes.
    Voilà un type, qui aux dernières élections internes au PS a fait moins de 2%.
    2% de 23% des électeurs exprimés soit 50% des Français en âge de voter.
    Voila donc un gars qui représente 2% de 23% de 50% C’EST A DIRE QU’IL REPRESENTE 0.2% des Français et c’est lui qui dirige la barque.
    Encore mieux que le 1% des USA, chez nous, c’est carrément 0.2% des citoyens qui décident qui dirige. C’est beau la Freedom.
    On comprend qu’il faille des bombes et du napalm pour exporter ça.

      +75

    Alerter
  • Phypsi // 14.04.2015 à 10h11

    lorsque je vois l’ensemble des tweet de Manuel Valls (@manuelvalls) concernant la loi sur le renseignement, je me demande vraiment qui on veut surveiller et dans quel but (enfin j’ai ma petite idée…)
    Un pouvoir qui se sent menacé prend toujours des mesures radicales pour se protéger. Surtout quand il s’agit de se protéger du peuple.

    j’adore ce tweet: “Les services de renseignement ne seront absolument pas autorisés à surveiller les actions LICITES de défense d’une cause”

    Reste à définir ce qu’il entend par “licite” car lorsque la démocratie est en panne dans un pays, les changement qui arrivent sont forcément en première intention illicites.

    On ne cherche donc pas à casser du terroriste mais à tuer dans l’oeuf toute idée de contestation du pouvoir.

      +57

    Alerter
    • vallois // 14.04.2015 à 10h24

      La loi étant maitenant le jouet de l’exécutif, il suffira de resserer la nasse et ils peuvent espérer qu’avec rétroactivité des lois, ils pourront utiliser la force légale et le bras séculier de la Justice d’Etat (oxymore) pour enfermer et contraindre tout le monde sous le régime de Saint-Just et de la dictature du Bien.
      Avec un gouvernement non représentatif, la survie se joue sur la terreur. C’est de l’histoire. tout le monde le sait.

        +17

      Alerter
    • Darkman // 14.04.2015 à 10h27

      Je crois que vous vous mettez le doigt dans l’œil si vous pensez que le gouvernement craint une contestation du pouvoir.

      Imaginer que cette loi est destinée aux “contradicteurs politiques” est un peu naïf et leur donne beaucoup trop d’importance compte tenu de l’absence totale d’impact de leur action ces dernières années…

      Désolé mais au bout d’un moment faut le dire, c’est pas des manifs de 500 personnes qui vont faire peur à l’État.

        +7

      Alerter
      • Phypsi // 14.04.2015 à 11h25

        Il n’y a pas que la contestation politique politicienne. Il arrive un moment où la contestation ne passe plus par des revendications.
        Et certes, des manifs de 500 personnes sont une goutte d’eau, mais des gouttes d’eau font la pluie qui se transforme parfois en ouragan.

          +8

        Alerter
      • vallois // 14.04.2015 à 11h47

        Oui, l’absence d’impact est exceptionnel !

        Je partage quelque peu cette hypothèse du cerveau condamné à agir même si cela est inefficace cela donne toujours l’impression d’exister comme les rats dans une cage à barreau électrifié (Laborit et l’inhibition de l’action : https://www.youtube.com/watch?v=7WF_2EuTi38)…
        Cela vaut pour le gouvernement comme pour nous.

        Cependant, il ne faut pas que le gouvernement me ferme les portes de toute tentative de transformation ou de changement.

          +3

        Alerter
      • LA ROQUE // 14.04.2015 à 13h38

        Les décideurs commencent à s’inquiéter de l’impact d’internet sur les opinions, les médias traditionnelles sont de plus en plus “court-circuités”. La propagande de la plus part d ‘entre eux devient un peut trop énorme.
        Ce n ‘est pas une manifestation de 500 personnes qui va leur faire peur c’est clair.

          +17

        Alerter
        • fouineur // 18.04.2015 à 21h54

          Puissiez vous dire vrai. Il leur suffit toutefois de 51% de moutons conditionnés par le 20h00 de TF1 – FR2 pour contrôler le système. Et à la lumière des dernières élections départementales, ce sont bien les partis du système (UMP-PS et désormais le FN en voie de récupération par ce système) qui arrivent en tête.

            +0

          Alerter
      • FifiBrind_acier // 14.04.2015 à 18h48

        Quand 53% des électeurs ne vont plus voter, ils savent très bien ce que cela signifie, que les gens sont profondément mécontents de cette classe politique!

          +3

        Alerter
      • rototo // 14.04.2015 à 19h53

        pas besoin de 500, un seul suffit, demandez à snowden s’il a eu aucun impact et si l’Histoire serait la meme s’il avait été arreté avant de pouvoir tout balancer.

          +4

        Alerter
    • Francois // 15.04.2015 à 00h16

      Bon, et maintenant comment fait-on pour se protéger?

        +0

      Alerter
  • Louve Bleue // 14.04.2015 à 10h22

    “s’inspirer” de Bush pour un soi-disant socialiste ! Cherchez l’erreur …

      +14

    Alerter
    • fouineur // 18.04.2015 à 21h56

      La gauche française est atlantiste depuis 60 ans. Il n’y a pas d’erreur.

        +0

      Alerter
  • Phypsi // 14.04.2015 à 10h38

    Gauche ou droite, ce n’est qu’une étiquette qu’ils se donnent. Ce que je trouve à la fois intéressant et révélateur c’est par exemple la liste des membres du Siècle (en 2010). On y trouve par exemple martine aubry, françois baroin… donc des gens de gauche comme de droite.
    Il est aussi intéressant de voir la connection avec les média (pujadas par exemple) et les syndicats (nicole notat nouvelle présidente du Siècle et qui a été à la tête de la CFDT de 1992 à 2002).Voici une partie non exhaustive :

    En politique : Nicole Notat (nouvelle présidente du Siècle), Jérôme Monod (ex-conseiller à l’Élysée), Martine Aubry (PS), Anne-Marie Idrac (ex-secrétaire d’Etat au commerce), Pascal Lamy (OMC), Hubert Védrine (PS), François Baroin (porte-parole du gouvernement et ministre du Budget), Jean-Michel Berard (préfet), Marguerite Berard-Andrieu (conseillère technique à l’Élysée ), Xavier Bertrand (ministre de l’Emploi), Jean-Marie Cavada (eurodéputé), Olivier Dassault (député UMP), Rachida Dati (eurodéputé), Tony Dreyfus (député PS), Jean-Paul Faugère (directeur de cabinet du Premier ministre), Jean-Pierre Fourcade (sénateur UMP), Philippe Galli (préfet), Michel Gaudin (préfet de police de Paris), Hervé Gaymard (député UMP), Elisabeth Guigou (député PS), Hubert Haenel (sénateur UMP) , Christian Jacob (pdt du groupe parlementaire UMP), Pierre Joxe (PS, membre du Conseil Constitutionnel), Anne-Marie Lizin (sénatrice belge), Hervé Mariton (député UMP), Pierre Méhaignerie (député UMP), Catherine Nay (conseillère à l’Élysée), Françoise de Panafieu (député UMP), Pierre Steinmetz (membre du Conseil Constitutionnel), Henri Weber (PS, eurodéputé), Eric Woerth (alors ministre du Budget).

    Dans le domaine médiatique et culturel : Marie-Louise Antoni (Le Monde), Olivier Nora (Grasset), Louis Schweitzer (Le Monde), Nicolas Baverez (Le Point, Le Monde), Jacques Attali, Véronique Cayla (Arte), Michèle Cotta (ex-France 2), Richard Descoings (Sciences Po), Denis Jeambar (éditions du Seuil, Marianne, IPJ), Alain Minc, Denis Olivennes (Europe 1, alors au Nouvel Obs), Alexandre Adler, Blandine Kriegel (philosophe), Pierre Assouline, Christopher Baldelli (RTL), Alexandre Bompard (Fnac, alors à Europe 1), Stéphane Boujnah (membre fondateur de SOS Racisme, dirigeant à la Deutsche Bank et à la Deutsche Securities Algeria), Takis Cadilis (Lagardère Entertainment), Monique Canto-Sperber (Ecole Normale Supérieure), Emmanuel Chain (producteur Tv), Teresa Cremisi (Flammarion), Axel Duroux (ex-TF1 et RTL), Bernard Fixot (éditions XO), Alain Genestar (Polka Magazine, ex-Paris Match) Antoine Herouard (secrétaire général de la Conférence des évêques de France) Emmanuel Hoog (INA), Serge July (ex-Libération), Julien Kouchner (CAPA), Pierre Louette (AFP), Rémy Pflimlin (France Télévisions), Sylvie Pierre-Brossolette (Le Point), Henri Pigeat (CFJ), PPDA, David Pujadas, Jean-Marie Rouart (Paris Match), Laurent Solly (TF1), Didier Quillot (Lagardère, Canal+), Nicolas de Tavernost (M6), Thomas Valentin (M6), Gérard Unger (LICRA), Lionel Zinsou (Libération /Rothschild Group).

    En vrac : Jean Veil (avocat de Jacques Chirac), Denis Kessler (ex-vice-pdt du MEDEF), Jean-Pierre Jouyet (AMF), Marie-Hélène Berard (trésorière de la chambre de commerce France- Israël et de la Fondation Chirac), l’Allemand Joachim Bitterlich (Veolia Environnement), Christian de Boissieu (conseiller économique auprès de Matignon), Jean-Paul Costa (pdt de la Cour européenne des droits de l’homme), Anne-Marie Couderc (Lagardère Active), Denis Delmas (pdt de TNS Sofres), Jérôme Jaffré (CECOP), Philippe Delmas (ex-vice-pdt Airbus), Frank Esser (pdg SFR), Louis Gallois(pdt exécutif EADS), Benoît Genuini (médiateur national de Pôle emploi), Philippe Ingall-Montagnier (procureur général près la cour d’appel de Versailles), Georges Kiejman (avocat), Bruno Laserre (pdt de l’Autorité de la concurrence), Jean-Bernard Lévy (pdt de Vivendi), Thierry de Montbrial (IFRI), Christian Noyer (gouverneur de la Banque de France), Michel Prada (ex-AMF).

    source : http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1230

      +12

    Alerter
    • Jean-Paul B. // 14.04.2015 à 14h15

      Bonjour,
      il faut bien nommer les choses si l’on veut débattre sur de bonnes bases.
      Quand je lis Gauche alors qu’il ne s’agit que de membres du PS, je me dis que la propagande des médias dominants fonctionne bien.
      Même des personnes qui suivent le site “Les Crises” utilisent le terme Gauche pour parler du PS. Faisant cela ils participent, peut-être sans en avoir conscience, à “mettre dans le même panier” ceux qui veulent changer en mieux la vie des gens modestes (la majorité du peuple) et ces imposteurs, qui une fois arrivés au pouvoir, mènent des politiques au service des grands patrons et des financiers.

      PS: la même remarque vaut pour l’expression “les syndicats” alors qu’il ne s’agit que de Nicole Notat, ancienne Secrétaire Générale de la CFDT, qui s’illustra en 1995 par son soutien indécent au “plan Juppé” alors que des millions de salariés, y compris nombre de syndiqués CFDT, étaient dans la rue pour en empêcher l’adoption par l’Assemblée Nationale.

        +11

      Alerter
      • Phypsi // 14.04.2015 à 14h41

        Votre remarque est pertinente mais ne contre-dit pas forcement mes propos.
        Il faut effectivement faire la différence entre l’idéologie, ce que les gens entendent par “la gauche” et ceux qui la représentent en se disant de gauche. (c’est d’ailleurs peut-être moins vrai concernant les partis dits “de droite”).
        Mais je voulais juste préciser que tous autour d’une table, ils sont là pour se mettre d’accord sur une vision du monde. Alors d’un côté on va mettre un peu de social pour coller à la gauche ou un peu moins pour coller à la droite, mais il n’y a qu’une finalité dans tout cela :

        maintenir un système à bout de souffle qui vise à :
        – conserver le pouvoir,
        – conserver et faire grossir le capital pour le bénéfice du plus petit nombre.

        élections 2012: hollande élu par 27.14% de la population française tous âges confondus.
        51.64% au deuxième tour
        80.35% des inscrits ont voté
        en France 43.2 sur 66.03 millions de personnes sont inscrites sur une liste électorale

          +3

        Alerter
        • Francois // 15.04.2015 à 00h19

          Tout pouvoir vise avant tout à sa propre conservation, d’instinct.

          Le maintien, c’est maintenant.

            +1

          Alerter
      • SPQR // 14.04.2015 à 21h11

        vous avez raison en rappelant avec Camus que “mal nommer les choses, c’est ajouter aux malheurs du monde” mais dans ce cas, plutôt que de stigmatiser le fait que les” socialistes” soient assimilés à tort à la gauche (clivage relatif depuis la péripétie du droit de véto), il me semble pertinent de déplorer le fait que la gauche ne soit plus socialiste (clivage absolu, idéologique)…

          +1

        Alerter
  • Status Quo // 14.04.2015 à 10h48

    VallS est ce que j’appelle un caméléon, non propre pour désigner les lêches-cul, les suces-boules, etc…..pas de personnalité, elle change au gré des courants et peut-être des dessous de table.
    VallS est obsédé par la présidence et je pense que pour y accéder, il est capable de tout!
    Cette cour me fait penser à la monarchie et aux jaloux planqués derrière les rideaux qui n’attendent que d’assassiner leur roi pour prendre sa place.
    Heureusement VallS n’a aucune carrure, mais attention, c’est justement cela, car il le sait, qui est dangereux pour les Français.IL mentira plus(si c’est possible) que moumou et le nain, il engagera des spécialistes de la com et continuera sans aucune vergogne à tromper le peuple.
    Avec 0, 2% , “normalement”, il devrait pointer au chômage.

      +13

    Alerter
    • Phypsi // 14.04.2015 à 10h53

      Ce que vous décrivez ici n’est pas Valls en particulier mais l’émergence des 15-20 dernières années d’acteurs politiques au détriment de vrais politiciens.
      Seule leur ambition politique les guide, après peu importe le moyen d’y parvenir ce qui compte c’est le résultat, à savoir l’accession au pouvoir.
      On le voit très bien avec Hollande, mais Sarkozy n’est guère mieux.

        +24

      Alerter
    • vallois // 14.04.2015 à 11h09

      En parlant de com : Les communiquants du gouvernement pense amadouer le jeune dans ses tweets avec Game of Thrones et House of Cards. C’est peut-être aussi parce la chef de gouvernement se croit dans un feuilletton … bon, c’est vrai, je ne suis pas neutre, ces machins télévisuels me gonflent.

        +6

      Alerter
  • boduos // 14.04.2015 à 10h52

    si le conseil constitutionnel laisse passer cette loi, si les français courbent l’échine devant les algorithmes qui vont les canaliser,les instrumentaliser,les catégoriser pour en arriver à précéder leurs comportements avec simulations à la clé et les projections “inférentielles” des nouvelles sciences de l’ingénierie sociale .
    l’utilisation préventive par les pouvoirs (bi-alternés ,d’où le consensus à l’assemblée) de l’émotion écran au rationnel,l’instauration d’un climat obsédant d’une surveillance permanente et donc d’une autocensure totalitaire sera la récompense de notre abdication d’individu humain pour rejoindre un troupeau d’esclaves dociles, auto contrôlés dans chaque instant ,auto contrôle réflexe dans lequel se superposeront les tabous et la réécriture de l’histoire .
    tout ceci ne constituera pas une nouvelle idéologie mais un esclavagisme sournois accepté par une nouvelle trans-humanité.

    d’un comportement un peu lâche pour avoir la paix,nous passerons vite au comportement moutonnier réflexe (à des mots clé fortement connotés ,expressions sentencieuses,images,concepts artefacts…) achevant notre domestication.

    et contrairement à l’antiquité ,il n’y aura plus d’affranchi ,l’étanchéité sera parfaite.

    dormons bien…

      +17

    Alerter
    • Phypsi // 14.04.2015 à 11h43

      Je rejoins entièrement vos propos. Je suis effaré de constater le m’en foutisme général concernant le droit à la vie privée. La plupart du temps j’ai droit à “je m’en fiche je n’ai rien à cacher”.

      Mais plus généralement, je pense que c’est le propre de l’être humain de vouloir vivre sans se poser de question (heureux le simple d’esprit). La facilité, car finalement c’est dérangeant de réfléchir, de se poser des questions, se remettre en question, ne pas être d’accord et avoir les arguments pour défendre son point de vue.
      Les personnes ont réussi à se faire domestiquer, par la télévision, les crédits, on pourrait même ajouter le travail dans cette liste (et oui il faut beaucoup travailler et dur pour pouvoir se payer son aïe-machin 6 et vivre au dessus de ses moyens)

        +16

      Alerter
      • LBSSO // 14.04.2015 à 12h58

        Vous écrivez “Je suis effaré de constater le m’en foutisme général concernant le droit à la vie privée.”

        Loi sur le renseignement : nos libertés se négocient dans une Assemblée vide !!!!

        http://rue89.nouvelobs.com/2015/04/14/loi-renseignement-libertes-negocient-assemblee-vide-258658

          +6

        Alerter
        • Phypsi // 14.04.2015 à 14h55

          effectivement, mais je parlais des personnes lambda comme vous et moi, qui ne se sentent pas inquiétées outre mesure par cette loi.
          J’ai proposé à mes correspondants un truc tout simple : crypter leurs mails avec PGP.
          Et bien je n’ai eu que des réponses du type “oh mais c’est compliqué, ça change mes habitudes”, “est-ce vraiment nécessaire”, “tu sais nous ne sommes pas en Russie”…

            +6

          Alerter
          • LBSSO // 14.04.2015 à 15h09

            Bonjour Phypsi,

            j avais bien compris le sens de votre post. Le mien veut signifier “en creux” et pour compléter que les personnes lambda dont vous parlez ont les députés qu’elles méritent.

              +1

            Alerter
            • Phypsi // 14.04.2015 à 15h34

              vous dites que l’on a les députés que l’on mérite. C’est vrai et à la fois pas.
              En effet, “l’offre” n’est quand même pas représentative de ce qu’on pourrait attendre dans la mesure où on sait depuis des lustres que la médiatisation (temps de passage sur les ondes) est synonyme d’élection, un récent billet le montre encore :

              http://notre-epoque.fr/2014/08/les-medias-votent-pour-nous-1-leffrayante-correlation-entre-temps-de-parole-et-resultats-aux-elections/

              Vous ajoutez à cela qu’il faut 500 parrainages afin de se présenter à l’élection présidentielle, et vous avez pour le siècle qui suit le même choix traditionnel et vous tuez tout changement possible. Vous avez une succession d’alternances qui coulent le pays depuis 40 ans.

              Pour les législatives, c’est la même chose, les listes divertes et variées n’ont pas forcément accès aux média ce qui limite leur impact et donc leur chance d’être élues

              Ce qui est intéressant, c’est de voir que par exemple pour la dernière présidentielle, 80.35% des suffrages ont été exprimés alors que pour les législatives seulement 60% des suffrages ont été exprimés, alors que c’est l’assemblée même qui vote les lois. Cela représente seulement 31.2% de la population française tous âges confondus.

                +3

              Alerter
            • LBSSO // 14.04.2015 à 17h57

              Oui Phypsi,

              je pense que nous avons tous les deux une partie de l’explication, elles se complètent mais ne s’opposent pas .

                +0

              Alerter
  • LBSSO // 14.04.2015 à 10h52

    Bonjour ,

    un commentaire décalé ….

    Avec cette affaire , on a pu voir les entreprises du numérique et le éditorialistes économiques montaient au créneau dans les media pour faire amender ce projet .Si certains voulaient savoir pourquoi ce type d’entreprise ont acheté des groupes de presse ,la démonstration ,in situ, concernant cette loi est éclairante .

      +1

    Alerter
    • boduos // 14.04.2015 à 10h58

      @LBSSO
      peux tu préciser?

        +3

      Alerter
    • Statu Quo // 15.04.2015 à 11h16

      Phypsi Le 14 avril 2015 à 15h34
      Il y a aussi le remboursement des frais de campagne, au niveau où il se trouve actuellement, aucun petit parti de peut se permettre d’engager trop de frais parce qu’il faut dépenser bcp pour être remboursé…..
      Seul les caniches à la botte des usa sont financé par Godlman Sacks et consorts, ce qui empêche définitivement l’émergence d’un parti nouveau, plus repésentatif du peuple.
      Vous savez quand j’ai vu le nain faire une souscription est des Français faire des dons à ce voleur, là je me suis dit, on a atteint le point de non retour.

        +0

      Alerter
  • Ardéchoix // 14.04.2015 à 10h56

    Une loi sur le renseignement sans intervention d’un juge , une pure abomination.

      +9

    Alerter
    • boduos // 14.04.2015 à 11h03

      les indignations incantatoires risquent de ne pas suffir pour alerter les 60% de favorables à cette loi,il faut entrer dans la mécanique avec des exemples clairs et non pas commencer à s’autocensurer !

        +2

      Alerter
  • François Sendant // 14.04.2015 à 10h58

    J’ai compris qu’ils voulaient installer des boites noires sur les FAi. Est-ce que cette loi va permettre à la police de la pensée de savoir directement qui se cache derrière les adresses ip, qui poste sur ce blog par exemple sans passer par un tiers ? Si c’est le cas c’est terrifiant!

      +6

    Alerter
    • vallois // 14.04.2015 à 11h29

      Il y a le Big Data + internet of things et toutes les traces dont celles que les gouvernements veulent collecter. Peut-être que le Gouvernement revendra aussi les données pour des acteurs commerciaux un jour ?

        +1

      Alerter
      • François Sendant // 14.04.2015 à 11h58

        Le ministre de l’intérieur a certes donné un exemple d’utilisation : le cas d’une vidéo de décapitation postée sur Internet. Selon M. Cazeneuve, l’algorithme permettrait de repérer les premières connexions à ladite vidéo, émanant de France. L’idée serait alors de repérer des Français complices de la publication de cette vidéo et qui s’assurent dès la mise en ligne que les images sont correctement accessibles. C’est ce cas pratique qui a déjà été donné, lors de réunions à huis-clos avec entreprises et associations opposées au projet de loi, par Matignon et Beauvau. C’est le seul point précis qui sera évoqué à propos de cette « boîte noire ».

        Cazeneuve prend l’exemple du terrorisme mais l’algorithme va faire la même chose avec les personnes qui se connectent sur ce blog par exemple ou un autre site qui ne va pas dans le sens de la doxa.

          +11

        Alerter
        • Jls. // 15.04.2015 à 17h14

          Cool, donc en reprenant leur exemple, les uploaders utiliseront TOR pour vérifier la mise en ligne, et les premiers pigeons français à se faire “rick-roller” par la vidéo iront en zonzon ? (sarcasme)

          Aberrant…

            +0

          Alerter
      • noel // 14.04.2015 à 12h34

        eh oui, c’est là aussi l’un des motifs : revendre les profils d’internautes afin de contraindre la consommation !

        et il viendra le jour où l’on vous contraindra à consommer ce que nous ne voulez pas sinon il y aura des mesures de rétorsion à savoir prélèvements obligatoires sur votre compte !

        Leur but socialiste est de gérer votre existence de la naissance à la mort; D’aller au devant de vos besoins. La logique à terme est de vous profiler votre budget et de planifier vos dépenses, de vous imposer les produits et les services selon un modèle type. La dictature ne s’arrête pas à vos idées politiques !

        Un camp de concentration à ciel ouvert ! …. et encore, le soleil ne brillera pas pour tout le monde. En route pour “Soleil vert”
        http://filmvf.net/soleil-vert-streaming.html

          +1

        Alerter
        • Statu Quo // 15.04.2015 à 11h26

          Texte d’anticipation:

          Contrôle fiscal

          -Bonjour, prenez place, je vous prie

          -Bonjour, merci

          -Bien, j’ai bien examiné votre déclaration, vous allez avoir un sacré redressement

          -Euhhhhhhhhhhhhhhh, un redressement, mais je n’ai pas de revenu pour ainsi dire, je fais mon jardin, j’ai mes chèvres, mes poules……

          -Tetetetetete ben justement, vous vous rendez compte qu’à vivre comme ça vous ne versez pas un centime à l’état?vous n’utilisez même pas d’essence Monsieur, un peu de décence, quand même!!

          -Mais, euh, je vis en sobriété pace que le monde est trop pollué déjà et…..

          -Dîtes mon petit Monsieur, faut arrêter d’aller chez Berruyer, hein, non, le monde IL EST PAS pollué!et vous devez vous acquitter de votre part, votre taxe, un point c’est tout!vous croyez ptêt qu’on peut vivre comme ça, sans polluer, ben, non!!C’est interdit!

          Vous allez en plus avoir une convocation au tribunal par le groupe Menteursot

          -Mais ça va pas ou quoi, le tribunal?

          -Nul n’est censé ignorer la loi et le traité vous oblige à consommer au minimum 30 gr/jour de céréales-légumes issus de l’agri-bio-Menteursot, et voilà,

          vous n’y couperez pas; mais je peux vous proposer un accord, deux en fait:

          soit vous réglez tout de suite le montant de 3600 euros à la société Menteursot plus les intérêts

          Soit vous travaillez gratuitement pendant……., attendez que je compte:3600euros:1,32(coût de l’heure)=allez soyons pas rateau, 3300 heures, voilà!plus un rajout d’environ cent heures pour régler votre dette due à l’absence de pollution de déplacement, vous avez de la chance, je ne compte pas le chauffage mais à mon avis, GDF-Suez va vous coller un procès aussi….

          _????????????????????????????????????????????????????????????????????????

          -Bon, je vois que vous n’avez pas de réclamation, vous signez là

          -……………………………………………………………………………………..

          -Monsieur, si vous continuez à vous obstiner dans la voie de la sobriété, je ne pourrai malheureusement plus rien pour vous….

          -…………………………………………………………………………………….

          -Monsieur l’agent, embarquez-moi cet énergumène, vous le mettez au zoo comme les autres, au moins, on aura pas tout perdu, on s’remboursera sur les entrées; mettez le dans la cage réservée aux terroristes-écolos et surtout, jamais de quoi se raser, faut qu’ça fasse authentique et n’oubliez pas les sabots…..

          ???????????????????????????????????????????????

          ?????????????????????

          ?

          (Bâillon et menottes)

            +2

          Alerter
    • Francois // 15.04.2015 à 00h25

      Mesdames, Messieurs, ceci est une guerre. Contre vous tous.

        +2

      Alerter
  • Olposoch // 14.04.2015 à 11h02

    Tranche de vie en Vallsarkozie sécurisée:

    Je fais partie des victimes d’usurpation d’identité, quelqu’un a volé un chéquier (il fut un temps ou le service public de la Poste était sûr, et ou les envois arrivaient à destination), et a aussitôt fait 2 pièces d’identité falsifiées.

    Résultat, des chèques acceptés par des commerçants sans vérification ( ils ont théoriquement les moyens de vérifier si un compte est bloqué), un escroc qui voyage sans billet et qui se fait verbaliser sans que les agents ne vérifient quoi que ce soit, des opérateurs de téléphonie enthousiastes qui ouvrent des lignes et des abonnements et filent des iphones avec des fausses identités et des RIB de comptes bloqués…chaque semaine je découvre tout ce que “la surveillance généralisée” ne prévoit pas de surveiller…

    1/ bravo aux responsables qui ont englouti des millions pour faire des pièces d’identité infalsifiables, avec puces et reconnaissance biométrique, hologramme et tout le reste, ils vous font chier pour une mèche de cheveux sur la photo et tout ça… pour vous retrouver, vous, mais pas les escrocs qui se baladent tranquillou avec des faux réalisés en quelques heures visiblement…

    2/ bravo la Police, (qui a un dossier qui gonfle car obligé de déposer plainte à chaque “nouveauté”), qui pourrait disposer sur demande à la Banque de la photo de l’escroc sur les faux papiers, sur demande des commerçants des enregistrement des CCTV, et cerise sur le gâteau,du numéro de portable et de téléphone de l’escroc qui a ouvert 2 lignes à mon nom… mais autre chose à faire, visiblement, “on vous tient au courant”…

    3/ conseil aux truands ordinaires free-lance ou réseaux mafieux, une ère de prospérité s’ouvre pour vous, la Police a d’autres missions, il vous suffit juste de ne pas commettre l’erreur d’aller sur internet…

      +15

    Alerter
    • duraton // 14.04.2015 à 19h13

      Exactement une critique qu’on peut avoir sur cette loi.
      Un policier disait déjà il y a qqs années, internet c’est merveilleux plus besoin de se déplacer pour aller chez les gens, on se promène dans leurs ordinateurs si facilement !

      Donc cette loi va juste entériner ce fait – inqualifiable.

      Sachant cette capacité on se demande comment il peut encore exister des mystères pour notre système judiciaire, qu’il existe des trafics en tous genres non élucidés …

      A quoi sert donc cette capacité d’espionnage si les escrocs continuent de sévir si facilement ?
      Je ne nie pas le besoin de lutter contre le terrorisme, mais il a bon dos. Rien de plus prenant pour une population afin de tout faire accepter (sauf pour les raleurs systématiques comme moi et qqs autres) en son nom. Le terrorisme est une invention géniale de nos états (qui font école), pas d’ennemi destructible, donc jamais de victoire totale, donc guerre perpétuelle – donc du business, donc du fric.

      Mon hypothèse : ils s’en moquent (de résoudre nos problèmes).
      l’espionnage est POLITIQUE et FRIC – protections des riches puissants.
      il ne sert pas à la population.
      Je rejoins 100% donc le post précédent.

      Les discoureurs font …
      … des discours, c’est leur métier, occuper nos neurones.

        +1

      Alerter
      • fouineur // 18.04.2015 à 22h33

        Lutter contre le terrorisme ? Vous y croyez encore ? Vous l’avez entendu, M. Fabius, nous expliquer que Al Nosra (branche d’Al Quaeda) faisait du bon boulot en Syrie ? Et John Mc Cain qui s’est fait photographier bras dessus bras dessous avec Al Bagdadi, apparemment vous avez aussi raté cet épisode. Les principaux pourvoyeurs de l’idéologie fondamentaliste à la racine du terrorisme sont les saoudiens. Pour boucler la boucle, ce sont eux aussi les principaux pourvoyeurs de pétro-dollars aux terroristes, pour contrer l’Iran en allant semer la terreur et le chaos chez son allié syrien. Et que prenons nous comme sanctions contre ces saoudiens qui – notons le au passage – exécutent les homosexuels ? Mimolete va se prosterner 3 jours chez eux, nous leurs vendons des frégates et adorerions leur vendre des Rafale pour qu’ils bombardent plus efficacement leur pauvre voisin le Yémen, afin d’y semer la aussi le chaos et la mort. Lamentable. Donc si je puis rectifier : le terrorisme ne dérange l’état français qu’en apparence : il est en réalité une aubaine pour ce même état, pour profiter de ce terrorisme pour passer des lois de contrôle des populations, de réduction des libertés et de contrôle d’internet car internet permet à tout un chacun de se rendre compte de la grossièreté de la propagande du gouverne-ment et des merdias (d’où la fable des “terroristes auto – radicalisés sur internet”, permettant d’instaurer progressivement ce contrôle)

          +0

        Alerter
  • christian gedeon // 14.04.2015 à 11h20

    Bof..beaucoup de bruit pour rien,à mon sens.D’abord ,tout Valls qu’il est et je ne l’aime pas beaucoup,en faire un caudillo ou un bush en herbe me paraît sérieusement exagéré…ensuite,et surtout d’ailleurs,les contre pouvoirs technologiques vont tellement vite en ce moment que la surveillance généralisée est un mythe…la preuve,ce qui est arrivé à TV 5 monde,et pas que…le Tsar avait beau avoir la “meilleure ” police politique du monde,il est tombé…l’empire soviétique avait le kgb et gru,il est tombé,le shah la savak,il est tombé…etc…plus il y a de “police “,plus il y a de contre “police”…il faut être optimiste et positif…les mesures potentiellement liberticides produisent automatiquement des contre mesures depuis que le monde est monde…alors,pas de panique les gars…c’est pas demain qu’on nous soumettra,à supposer que telle soit l’intention…arrêtons d’avoir peur de tout et de rien…et à tous ceux qui se plaignent d’être gouvernés par ceux qui nous gouvernent depuis 40 ans,je dirais une seule chose….c’est vous qui les avez élus…c’est vous qui avez voulu la destruction du merveilleux projet du Général,au nom de “libertés ” finalement liberticides…arrêtez de pleurnicher et faites en sorte que çà change…ce n’est pas toujours la faute de l’autre,n’est ce pas? J’en ai marre d’entendre un choeur de pleureuses qui geint sans arrêt…avant de réserver ses prochaines vacances low cost. C’est par le matérialisme qu’il vous tiennent par les couilles…alors,vivez plus simplement,achetez une chemise française,quand il y en a,en la payant son prix,au lieu d’acheter cinq chemises chinoises…écrivez sur lettre,comme je le fais souvent,au lieu de vous contenter d’internet…limitez vos épanchements sur fessebouc,twittaire,et autres whatsup….et vous vous sentirez tout de suite plus tranquille…et quand vous intervenez sur es réseaux sociaux,écrivez sous votre patronyme…le courage commence par là…tout ce qui est anonyme est dilatoire,et j’ose dire,dans une certaine mesure,délatoire(au sens étymologique du terme)…une opinion ne vaut que quand elle est assumée,pleinement et entièrement,à mon sens..mais je peux me tromper,évidemment…je reste toutefois persuadé qu’il n’y a pas de meilleure contre attaque au “contrôle ” que la clarté de la source…je peux peut -être choquer,j’en suis conscient,mais le pseudo est né avec le minitel “rose”…révélez vous,dites je suis moi…Berruyer le fait bien ,non? Arrêtez de vous cacher. De quoi avez vous peur? Tombez le masque…on n’est pas des taffioles,merde…(taffiole étant pris au sens “marseillais” du terme,rien à voir avec les préférences sexuelles,évidemment).

      +13

    Alerter
    • Olposoch // 14.04.2015 à 12h33

      Fausse colère @christian gedeon…

      Du consentement manufacturé de première bourre.

      Du genre si les chômeurs ont des problèmes c’est de leur faute, zavéka créer leur start-up et recourir au crowdfunding plutôt qu’à être refusés pour être vendeur de chaussure à mi-temps…

      Exemple typique du troll-système proselyte du “there-is-no such-a-thing-as-a-society”, just individuals, la sponsor de Pinochet fait de plus en plus d’émules, des “entrepreneurs” qui veulent créer, prendre mais coincent à partager autre chose que des statuts, aux neuneus qui pensent que tout le monde a les moyens et le luxe de se prendre en main…
      Ma voisine handicapée en parlait justement avec la caissière du franprix en bas “et si on montait notre business? pour prendre en main notre destin et ne plus dépendre des autres?…”

      Evidemment ceux qui se plaignent n’ont pas forcément voté pour ces charlots, Valls a fait 5% aux primaires du dérisoire ps, et donc en gros personne n’a voté pour ce guignol… mais adoubé ailleurs, en d’autres cénacles, il est assuré de faire carrière, et les grincheux ne portent aucune responsabilité, et donc désolé l’ami @christian gédéon, ne comptez pas sur moi pour partager la responsabilité.

      Vous caricaturez les autres, les geignards qui font rien de leur vie, en les amalgamant en gros aux cerveaux disponibles de TF1, le procédé est faible, immédiatement identifiable, faut pas sous-estimer les clients de l’info alternative et se déclarer comme celui qui comprend tout…

      Et le fait de se présenter sous un nom ou sous un autre n’a aucune valeur, désolé, je ne vais pas vérifier si votre pseudo est authentique… rien à foutre que ce soit votre vrai nom, c’est ailleurs que cela se passe…

      Vos formules de la soumission/consentement manufacturé:
      .”beaucoup de bruit pour rien”
      .”la surveillance généralisée est un mythe”
      . “il faut être optimiste et positif”
      . “alors,pas de panique les gars”
      . “c’est vous qui avez voulu”
      . “limitez vos épanchements sur fessebouc,twittaire,et autres whatsup”
      (bien sûr votre com à vous n’a rien d’un épanchement)

        +6

      Alerter
      • christian gedeon // 15.04.2015 à 13h40

        Monsieur…vous me traitez d’émule de Pinochet…en quelque sorte…il ne m’étonne donc guère que vous préfériez rester caché…à moins que par miracle,vous n’acceptiez de me rencontrer d’homme à homme..auquel cas je suis votre serviteur… mais je suppose que votre culture et votre éducation ne vont pas jusque là…sinon,fermez votre clapet nauséabond…et si se présenter sous son nom n’ a pas de valeur,çà dit bien la valeur que attribuez au vôtre.. sous l’Occupation,les délateurs n’écrivaient pas sous leur nom,en effet…je vous attends où vous coulez,monsieur,puisque vous m’avez gravement insulté en me traitant de Pinochettiste…vous n’êtes qu’un piètre Pinnochiettiste…mais je suppose,en lisant votre prose,que vous êtes de cette institution sans courage…je vous attends toutefois… à supposer que vous ayez le courage de vos insultes…minus habens

          +1

        Alerter
    • Crapaud Rouge // 14.04.2015 à 12h55

      la surveillance généralisée est un mythe” : sans doute, mais ce n’est pas le problème. Cette loi est un arsenal juridique qui servira à enquiquiner qui on veut quand on veut et pour n’importe quel prétexte. Elle doit servir à bouter les gêneurs hors de la vue du public, mais de façon légale, via des procès qui pourront être truqués jusqu’à l’os. Si les flics peuvent déposer des mouchards sans demander d’autorisation, ils pourront aussi déposer n’importe quoi pour compromettre quelqu’un.

        +23

      Alerter
      • christiangedeon // 14.04.2015 à 16h05

        Pffffff… mais vous prenez la police française pour la Gestapo? ou pour la Stasi? nos flics sont républicains,comme vous et moi…que je sache!

          +1

        Alerter
        • François Sendant // 14.04.2015 à 17h29

          Est-ce que la police aime Copwatch ?

            +2

          Alerter
        • Ardéchoix // 14.04.2015 à 17h30

          Nos hommes politiques sont républicains ….. et pourtant ! Certains franchissent allègrement la ligne .

            +4

          Alerter
        • Alae // 14.04.2015 à 18h03

          nos flics sont républicains,comme vous et moi…que je sache!

          christiangedeon, définissez “républicains”, SVP.
          Merci d’avance.
          Les républiques bananières sont des républiques pleines de républicains aussi.

            +3

          Alerter
        • duraton // 14.04.2015 à 19h32

          Désolé la police est toujours du coté du gouvernement par nature, même qd il collabore avec la GESTAPO.
          Donc, évidement, notre police n’est pas la GESTAPO, mais par expérience, on a quelques solides raisons de se méfier (vrai de tous les pouvoirs)
          d’autant que chance ! tout est prêt pour nous asservir.
          Pour info la puissance époustouflante de la gestapo venait en grande part de sa capacité de tout collecter et traiter – tient justement, c’est ce qu’ils font tous …

          Ce que font nos gouvernants aujourd’hui, c’est que les mêmes (ou presque) dénonçaient quand c’était les méchants qui le faisaient :
          on bavait sans arrêt (et à juste titre) contre l’URSS, RDA, … et leurs méthodes de surveillance généralisées ..
          ET ‘ON’ FAIT PAREIL – en mieux

            +4

          Alerter
        • rototo // 14.04.2015 à 20h03

          c’esr vrai que du rainbow warrior aux irlandais de vincennes en passant par les epiceries de Tarnac tapies dans l’ombre, jamais la police/le renseignement français ne se permettraient aucune barbouzerie/aucune arrestation illégale…

          Si vous avez d’autres histoires droles, n’hesitez pas;;;

            +6

          Alerter
        • Crapaud Rouge // 14.04.2015 à 21h41

          Monsieur christiangedeon, je ne prends pas “la police” pour la Gestapo, au contraire, c’est une institution honorable qui fait honnêtement son travail et, surtout, qui obéit aux ordres. Le problème, c’est que rien ne garantit qu’on ne lui passe que des ordres honorables. On l’a bien vu avec l’affaire des je-ne-sais-plus-quoi de Tarnac où une ministre “honorable” a forcé toute la hiérarchie, du sol au plafond, à fabriquer une fausse affaire. (Laquelle n’est pas encore close, il me semble, après plusieurs années de procédure.) Une institution policière, ça peut aussi “se manipuler”, se corrompre, se politiser, etc. Bref, donner toutes libertés à la police, c’est supprimer toutes libertés aux citoyens.

            +6

          Alerter
          • Crapaud Rouge // 14.04.2015 à 22h14

            Et l’affaire dite des “Irlandais de Vincennes”, déjà oubliée monsieur christiangedeon ? Pour rappel : https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_Irlandais_de_Vincennes Citons : “Les enquêtes judiciaire et journalistique mettent en évidence que, sur fond d’antagonisme entre la police et la gendarmerie, les gendarmes ont apporté eux-mêmes des explosifs dans l’appartement de Vincennes et qu’ils ont tenté de maquiller les failles de leur scénario.” Des gendarmes au-dessus de tout soupçon, ils étaient pilotés directement de l’Elysée par un certain Mitterrand…

              +5

            Alerter
            • christian gedeon // 15.04.2015 à 13h54

              M. Crapaud Rouge,je ne méconnais pas ces dérives…mais comme vous pouvez je crois l’admettre,elles ont été constatées et sanctionnées…je les déplore,mais je rends grâce à notre système de les avoir révelées et punies. Notre système est loin d ‘être parfait,je vous l’accorde…mais en connaissez vous de meilleur? Nos erreurs doivent nous servir de leçons…pour autant,je n’admets absolument pas qu’on mette en cause le caractère républicain de nos forces de l’ordre qui avalent couleuvre après couleuvre…si toutefois vous contestez le caractère républicain et démocratique de nos forces de l’ordre,c’est votre droit…et c’est aussi une des caractéristiques de notre système,que vous ayez le droit de le faire. Si vous trouvez mieux,n’hésitez pas,déménagez…

                +0

              Alerter
        • Ysabeau // 15.04.2015 à 19h37

          Vous êtes au courant des résultats des dernières élections en France et de la montée de partis qui aiment ce qui est très sévèrement contrôlé, ont des idées très claires sur le type de population qui doit vivre en France et ont prouvé tout le bien qu’ils pensaient de la liberté de la presse et ce qu’ils comptaient en faire une fois au pouvoir ?

          Si non, je vous suggère de vous informer.

            +0

          Alerter
  • Bouddha vert // 14.04.2015 à 11h39

    Bonjour,

    Un outil déjà en usage dont le gouvernement veut légaliser la pratique?

    Efficacité nulle pour prévenir toute action correctement organisée, mais remarquable pour, à postériori reconstruire la genèse de toute action…
    Tout est là: Textes, courriers, photos, commentaires, musique, favoris…

    Tout est tellement là qu’il semble facile à postériori de vous accuser d’un crime ou délit puisque vous étiez là, tel jour, à tel endroit, et que préalablement vous avez regardé cela tout en vous informant sur cela, tout est clair et limpide…
    Par ailleurs vos écrits d’adolescent comprenaient déjà les bourgeons de vos méfaits, vos interrogations douteuses, vos lectures, le temps que vous y avez passé …
    La plus belle boite à outils pour scénariste!

    Comme lu plus haut, les forces agissantes sont celles de la machine à concentrer la richesse, à conserver son rang,fut ce au prix de la croissance de pollution, de la raréfaction des sources, des ressources.
    Maintenir un modèle sociétal qui ne cherche rien d’autre qu’à pérenniser des classes sociales sur un petit vaisseau stellaire autour d’une étoile perdue…

    Une histoire pour Hollywood mais il est temps de sortir de la salle de projection et d’apprécier le soleil.

    NB: Désolé pour le pseudo…

      +5

    Alerter
    • christian gedeon // 14.04.2015 à 12h43

      C’est tout mignon…mais je ne sens chez vous aucune révolte,aucune rage et surtout aucune envie de vous affranchir…c’est la faute des autres,n’est ce pas? et nous voilà partis vers la catastrophe écologiste et incontrôlable concentration des richesses…je baisse les bras puisque c’est comme çà…maman au secours…je veux bien être écolo et contre l’exploitation des peuples,mais maman ne me prive pas de mon pad,de mon phone et du reeeeeste…snif snif…mais mon pauvre ami ceux qui veulent te bouffer sont déjà à ta porte…pfffff….plus aucune volonté de puissance,que des pleurnicheries…du nombrilisme auto même pas satisfait…c’est d’un triste…tiens,prend un Kleenex…et va jouer ailleurs…

        +5

      Alerter
      • FifiBrind_acier // 14.04.2015 à 19h25

        Je crois que vous vous trompez, votre mode de vie ne vous mettra pas à l’abri, au contraire! Dans la classification des spécialistes du marketing, vous appartenez à la catégorie des “décalés”, justement ceux qui ne veulent pas consommer comme on leur dit.

        Qui consomment quand même, vous ne vivez pas de l’air du temps? Vous refusez juste d’acheter ce qui est inutile. Ou que vous jugez inutile, la liste de chacun des choses inutiles étant différente.

        Mais ce n’est pas bon du tout pour vous ! On ne fait pas plus louche comme anti-système!
        Vous irez justifier devant un tribunal que vous voulez torpiller les profits des multinationales!! Non, mais!

          +1

        Alerter
      • rototo // 14.04.2015 à 20h11

        pensez à vous appliquer vos judicieux conseils, ça nous fera de l’air aussi

          +0

        Alerter
      • Bouddha vert // 14.04.2015 à 22h37

        Bonsoir,

        La rage et la révolte c’est pour les poussins qui sortent de l’oeuf, je ne suis plus concerné!

        Quand à l’affranchissement je vous dis qu’il suffit de voir ce que fait le soleil, quand vous aurez compris ce qu’il permet, vos rêves de puissance s’évanouirons et je ne vous rendrais plus triste.

        PS: Evitez de citer des marques avec majuscule, “mouchoir” aurait moins décrédibilisé le propos.

          +2

        Alerter
  • arthur78 // 14.04.2015 à 12h38

    d’après Jean Jacques Urvoas ce n’est pas une boite noire c’est un algorithme

    http://www.liberation.fr/video/2015/04/14/jean-jacques-urvoas-ce-n-est-pas-une-boite-noire-car-ce-n-est-pas-une-boite-et-elle-n-est-pas_1240768?xtor=rss-450

    la bonne question aurait du être :

    1) es ce une boite noire de type GermanWings disponible Full 48h après le crash
    2) es ce une boite noire de type MH17 never disponible

    j’en reviens à mon raisonnement habituel, on ne pourra pas échapper à la surveillance, il faut donc surveiller nos élites en premier, puisque ce sont elles qui ont le pouvoir.

    Comme ceux qui font les lois doivent les assumer, je propose que l’on fasse une enquête fouillée sur tous les députés qui votent cette loi .

    Doit on avoir le code source de nos algorithmes de surveillance ?
    Doit on faire la surveillance avec des outils étrangers : américains
    Doit on accepter d’être surveillés par la NSA
    Doit on interdire : Microsoft, Google, Twitter non pas par anti-américanisme primaire, mais simplement parce que les interets des américains ne sont pas nos interets et vice versa.

      +6

    Alerter
    • Francois // 15.04.2015 à 00h41

      Nous servons les intérêts de ceux qui nous payent. En l’occurrence, les lobbys mondialistes pétro-bancaires, le complexe militaro-industriel américain et ses avatars off-shore organo-criminels (drogue, blanchiment, trafic d’organes, d’êtres humain).
      Comme vous le savez, “nous” avons des dettes. Enfin “vous”, si vous vous reconnaissez…

        +3

      Alerter
  • téléphobe // 14.04.2015 à 12h52

    L’opération Charlie bobo – bulbe rachidien atrophié a bien réussi.
    Le premier franc-maquereau a bien joué son coup avec Flanby, Gazolito et 75% de l’électorat !

      +0

    Alerter
  • Chris // 14.04.2015 à 13h06

    Puisqu’on parle de “Renseignement”, je rappelle la journée mondiale de mobilisation du samedi 18 avril 2015 contre le TAFTA/TTIP :
    https://france.attac.org/se-mobiliser/le-grand-marche-transatlantique/article/journee-mondiale-de-mobilisation-3877
    Se mobiliser en participant à l’ICE, qui a déjà réuni 1,655,000 signatures :
    https://www.collectifstoptafta.org/agir/article/signez-l-ice-auto-organisee

      +3

    Alerter
  • Phypsi // 14.04.2015 à 13h16

    Déjà sans loi :

    Booba sur “Charlie Hebdo”, je cite : “quand on joue avec le feu, on se brûle”

    Ciotti veut des poursuites

    D’après le député UMP, les propos “intolérables, indignes, honteux” du rappeur méritent des poursuites judiciaires pour “une forme d’apologie du terrorisme”.

    Donc là on n’est plus dans l’apologie du terrorisme, mais dans une forme d’apologie du terrorisme.
    Jusqu’où iront-ils ?

    On va légaliser la chasse aux sorcières. Et il ne faut pas oublier que ce qui est autorisé aujourd’hui ne le sera pas forcément demain, et avec le big data, ne sera pas difficile d’accéder l’historique des faits et gestes de la personne lambda.

    source : http://www.lepoint.fr/politique/booba-sur-charlie-hebdo-ciotti-veut-des-poursuites-14-04-2015-1920983_20.php

    PS: j’aimerais savoir où nous en sommes des poursuites de cahuzac, de sarkozy, de fabius et son possible compte en Suisse.

      +4

    Alerter
    • kasper // 14.04.2015 à 15h14

      Pas le temps de courir après Cahuzac! Il y a des choses pts importantes a faire, comme faire condamner un type pour les propos annodins qu’il a tenu. Au nom de la liberté d’expression.

        +5

      Alerter
  • pop-eye // 14.04.2015 à 13h21

    Voyez le bon côté des choses. Vous ne vous souvenez plus du jour anniversaire du premier baiser échangé avec votre épouse, vous avez oubliez vos identifiants pour vous connecter à votre compte bancaire en Suisse, vous ne savez plus ou vous avez parqué la BMW, etc. Pas de panique. Un mail à la commission et c’est retrouvé. Merci qui ?

      +4

    Alerter
  • Louise // 14.04.2015 à 13h51

    “Si la classe politique semble le soutenir (presque) unanimement :”
    C’est à dire ? quels partis ne voteront pas cette loi ?

      +0

    Alerter
  • Louis Robert // 14.04.2015 à 13h58

    Eh bien bravo! Qui eut cru que “Liberté, Égalité, Fraternité” mènerait un jour à cela? Et à aimer sa servitude?… Et pourtant!

    Nous devrons donc nous habituer à cette “nouvelle normalité”, n’est-ce pas? — Big Brother, on vous vénère!

      +2

    Alerter
  • mianne // 14.04.2015 à 14h10

    Que de listes et de gesticulations de petits politicards grignoteurs, médiocres et cupides, tout ça pour arriver à quoi ?

    Allez hop, une petite dose d’Orlov pour nous remettre les idées en place vers l’essentiel
    http://www.orbite.info/traductions/dmitry_orlov/lecons_post_sovietiques_pour_un_siecle_post_americain.html

      +4

    Alerter
    • Staquo Quo // 14.04.2015 à 14h39

      Mianne,
      Merci infiniment de cette bouffée d’oxygène et de cet optimisme auquel j’adhère totalement.
      Optimiste qui ne dénie pas les sacrifices, les souffrances à venir.

        +2

      Alerter
    • Phypsi // 14.04.2015 à 14h48

      merci pour ce lien.

        +2

      Alerter
  • coinfinger // 14.04.2015 à 16h41

    Grand bien leur fasse . A collecter du renseignement . Déjà faut les sauvegarder les données . Y a le cloud . Ok . Aprés faut les traiter . A ma connaissance méme IBM et le super ordinateur de la NsA , capable de tout ‘décrypter’ , y arrive pas . Y a un pb qui s’appele NP-complet en informatique , l’extension du domaine , entraine des traitements , qui grimpe à l’exponentiel , pour une croissance des données linéaire . Il est pas résolu le NP complet . Et peut étre n’est il pas soluble , on sait méme pas .
    Alors il nous font les parents , qui s’adressent à des enfants débiles , je vois tout . Surtout ce qu’il voient c’est le nez qui s’allonge quand l’enfant ment . Autrement y voient rien . S’ils étaient si forts , ils feraient moins de conneries . C’est simple constatation , dans tous domaines , ils en font de plus en plus . Et les satellites qui voient tout à un 1 cm prés , avec de plus en plus de Victimes civiles et des phénoménes comme l’Isis , l’Afghanistan ou le Yémen ou la Somalie .ET les crises financiéres , ils les voient venir , y font face . Les dérivés , y controlent , méme les dark markets .
    Les médias aussi , çà se voit : de plus en plus de succés , les médias .
    Etc …

      +4

    Alerter
  • reneegate // 14.04.2015 à 16h53

    Il y a surtout une remise en cause du principe de séparation des pouvoirs et donc des garanties qu’il est supposé apporter quant à un exécutif hégémonique et dictatorial. Si ce gouvernement (même si il est difficile de le nommer ainsi) montre ici une certaine cohérence et une détermination, c’est dans sa volonté à court-circuiter le législatif (49.3 ou pas d’amendements) et le judiciaire.
    Quant aux procédés qui consistent à un aspirateur de données géant et à un moteur de recherche, ils sont bien sur largement utilisés depuis que la technique d’intégration a permis de stocker ces données sans aucunes contraintes de volume ni de durée (toutes les données pendant des dizaines d’années). Ce saut technologique a été franchi dans les années 1990 pour arriver au big data (cloud etc…). On peut donc suspecter, sans pour cela être paranoïaque que l’état français et ses services utilisent ces technologies depuis lors. elles sont d’ailleurs ouvertement commercialisée à l’étranger (http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/10/19/amesys-poursuivi-pour-avoir-vendu-du-materiel-de-surveillance-a-kadhafi_1590214_1496980.html)
    Donc du point de vue du renseignement cette loi n’est d’aucune utilité. Par contre elle est nécessaire pour poursuivre les personnes suspectées. Le but est de donner la possibilité à l’état de d’utiliser les données dans une future procédure menée par un juge qui se voit désormais retiré l’initiative de l’enquête et peut être demain la direction des services d’enquête (police judiciaire).
    Cette loi tente d’officialiser un fait acquis mais a mon avis d’aller toujours plus loin dans un projet Sarkosiste très dangereux visant à déssaisir le juge de l’instruction.

      +2

    Alerter
    • LBSSO // 14.04.2015 à 19h31

      Entièrement d’accord avec votre analyse.
      Au moment des affaires NSA il est ressorti en filigrane que tous les pays qui avaient la technologie amasser ces données en particulier à partir des câble sous-marins internationaux. Restait leur utilisation dans un cadre légal.

      Digression intuitive (donc prudence):câblo opérateur sous marin …ça ne vous dit rien .Regardez quels sont les candidats au rachat de titres de presse français en ce moment…

        +1

      Alerter
  • Ras // 14.04.2015 à 17h04

    Un petit sondage CSA au passage.

    “Pour lutter contre le terrorisme, seriez-vous favorable ou défavorable à des mesures renforçant la sécurité quitte à limiter vos libertés individuelles sur internet, par exemple en surveillant les données de navigation de tous les internautes ?”

    63% des Français répondent favorablement !!

    http://www.csa.eu/multimedia/data/sondages/data2015/opi20150413-CSA-pour-Atlantico-Les-Francais-et-la-loi-sur-le-renseignement.pdf

    Benjamin Franklin se retourne dans sa tombe !! 😀

      +2

    Alerter
    • LBSSO // 14.04.2015 à 18h27

      Plusieurs commentaires sur ce sondage:

      1)”Seuls les cadres et les sympathisants du Front de Gauche jugent que le projet de loi va trop loin. Les 18-24 ans sont quant à eux partagés”.

      http://www.csa.eu/fr/s26/nos-sondages-publies.aspx

      2)La question posée était:
      ” Pour lutter contre le terrorisme, seriez-vous favorable ou défavorable à des mesures renforçant la sécurité quitte à limiter vos libertés individuelles sur internet, par exemple en surveillant les données de navigation de tous les internautes ?”

      Quel aurait été le résultat si la question avait été:
      ” Pour lutter contre le terrorisme, seriez-vous favorable ou défavorable à des mesures renforçant la sécurité quitte à limiter vos libertés individuelles sur internet, par exemple en surveillant VOS données de navigation ?”

      3)Enfin si vous lisez le détail de cette étude ,plus vous êtes âgées plus vous êtes favorable à cette loi. Cette population n’est pas la plus grosse consommatrice de navigation sur tous les supports. France tu vieillis mal…

      4)Mécanisme simple que vous connaissez:
      fait divers–>émotion–>sondage d’ opinion–>loi

        +1

      Alerter
    • reneegate // 14.04.2015 à 19h16

      le sondage serait facilement inversé si tous ceux qui répondent avaient été correctement informé. Après avoir vu ce reportage par exemple : http://www.arte.tv/guide/fr/049883-000/un-oeil-sur-vous-citoyens-sous-surveillance.
      Pour l’instant bon nombre de français n’utilisent que peu de fonctionnalités sur le web et avec une extrême défiance. mais “petit à petit” l’obligation est faite de passer par internet pour ses déclarations etc.. Pour les entreprises c’est déjà fait avec obligation de déclarer les collectes de TVA sur le web et suppression des déclarations sur papier. Cela se met en place pour le particulier avec les dégâts faciles à anticiper sur une population qui refusant cette “évolution” se retrouve sans armes face à une technologie qui leur est imposée et dont les risques sont sciemment occultés. Si une évaluation sincère et indépendante était faite elle soulignerait la justesse du jugement des français en 2005 et à partir de cette date la fausse route de ses “représentants renégats” .

        +2

      Alerter
    • FifiBrind_acier // 14.04.2015 à 19h44

      Je commence à trouver suspecte cette manie de sortir toujours le bon sondage au bon moment …

      L’ensemble des lois Macron n’a pas du tout été expliqué aux Français.
      Il y a des choses très graves dedans.
      Demandez autour de vous ce que les gens savent du contenu des Lois Macron?
      Pas grand chose, mais le sondage Odoxa dit que les Français sont POUR !

      On nous fait le coup tous les jours!
      C’est quand même étrange qu’un gouvernement constamment désavoué dans les urnes, fasse des réformes géniales que les Français approuvent majoritairement??

        +5

      Alerter
  • Fox 23 // 14.04.2015 à 17h36

    NON !
    Non, le Patriot Act n’a pas pu être défini, écrit, discuté, éventuellement corrigé, approuvé par le pouvoir, imprimé, distribué et voté en un peu plus d’un mois. Plus de 300 pages d’atteintes aux libertés mises au point en si peu de temps ?

    C’est d’ailleurs une des thèses définissant la préconnaissance de ces attentats.

    Alors, ça fait “tout drôle” de savoir que Valls avait lui aussi commencé avant…
    Peut-on m’expliquer ce qu’on fait d’un projet de loi sur le renseignement (en fait attentant aux libertés de tous les Français), si l’événement dramatique permettant de le faire passer n’a pas lieu ?

      +4

    Alerter
  • georges glise // 14.04.2015 à 17h56

    oui la loi valls est une loi scélérate, attentatoire aux libertés, mais déjà la dgse fait exactement ce que faisait (et sans doute fait encore la nsa.hors de tout contrôle, depuis 2007-2008, et personne ne dit rien.

      +1

    Alerter
  • kain // 14.04.2015 à 18h11

    pour suivre en direct les débats >> http://videos.assemblee-nationale.fr/direct.html

    sinon, contactez vos députés !

    petit exemple de courrier type que vous pouvez envoyer :

    ——————————
    Madame, Monsieur la Députée, le Député

    Je me présente, xxx, citoyen normal d’une République normale.

    Je suis très inquiet de voir en ce moment, débattu à l’Assemblée Nationale, un projet de loi soumis par le Gouvernement en procédure d’urgence : Le projet de loi Renseignement.

    Le projet de loi Renseignement contient deux articles qui permettent une interception de l’ensemble des données de tous les citoyens français en temps réel sur Internet, dans le but de faire tourner dessus des outils de détection des comportements « suspects ». Cette surveillance massive de l’ensemble de la population est inadmissible : c’est une pratique dangereuse pour la démocratie et les libertés d’expression, de réunion, de pensée, d’action.

    Le projet de loi Renseignement fait également l’impasse sur le Juge Judiciaire, pourtant seul garant des libertés publiques et permettra de légaliser les pratiques illégales des services de renseignement sans qu’aucun contrôle ne puisse être effectué, à priori comme à posteriori.
    Une commission de contrôle existera bien mais n’aura qu’un avis consultatif, le recours effectif des citoyens contre les services de renseignement sont inapplicables, aucune sanction n’est prévue pour les agents qui abuseraient de leur pouvoir.

    De nombreux acteurs, organisations, citoyens s’inquiètent de ce projet de loi et énormément d’avis négatifs sur la questions ont déjà été émis, notamment l’avis de deux juges antiterroristes (à lire sur http://www.lemonde.fr/pixels/visuel/2015/04/01/la-galaxie-des-opposants-au-projet-de-loi-sur-le-renseignement_4607266_4408996.html), le Syndicat de la Magistrature, la CNCDH, l’ordre des Avocats de Paris, la CNIL, l’Union Syndicale des Magistrats, Amnesty, RSF, LDH et la Quadrature du Net.

    Même le commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe s’inquiète de la dérive sécuritaire liberticide que cette loi implique.

    J’en profite pour vous redonner la définition d’un État policier selon Raymond Carré de Malberg :

    « L’État de police est celui dans lequel l’autorité administrative peut, d’une façon discrétionnaire et avec une liberté de décision plus ou moins complète, appliquer aux citoyens toutes les mesures dont elle juge utile de prendre par elle-même l’initiative, en vue de faire face aux circonstances et d’atteindre à chaque moment les fins qu’elle se propose : ce régime de police est fondé sur l’idée que la fin suffit à justifier les moyens. À L’État de police s’oppose l’État de droit. »

    Ce projet de loi Renseignement est présenté comme nécessaire pour lutter contre le terrorisme mais cette loi couvre bien plus que ça, en tout sept points sont susceptibles de déclencher une surveillance des citoyens (sans avis/accord d’un Juge!) qui s’appliquent à tous les domaines de la vie en société. « engagement internationaux », « intérêt public », « Intérêts économiques et scientifiques », etc.

    Je vous invite également à lire l’avis du Défenseur des droits >> http://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/upload/avis-parlement/avis_ddd_15-04_-_01_04_2015.pdf et souhaite vivement que vous participiez au débat sur ce projet de loi et que vous fassiez entendre la voix de vos administrés, très inquiets comme moi je suppose de ce projet de surveillance généralisée, sans contrôle judiciaire de l’ensemble des activités du peuple Français.

    Je vous prie de croire à l’expression de mes meilleures salutations.
    ——————————

    c’est maintenant qu’il faut agir, après il sera trop tard

      +5

    Alerter
  • robert anne-laure // 14.04.2015 à 18h43

    ces liens là ont peut être été signalés plus haut, mais , n’ayant pas le temps de lire tout cela ce soir, je vous propose ces 2 adresses suivantes pour exprimer son désaccord aux élus avant que le texte ne soit définitivement adoptés. Action qui peut sembler dérisoire mais pourtant indispensable : en tant que citoyens, nous devons exercer nos responsabilités.

    sous-surveillance.fr

    https://www.change.org/p/retirez-le-pjlrenseignement-le-big-brother-français-stoploirenseignement?tk=vLw7tL67__PXYpSbh0N7XtR1hrGPN1STN4S_ryyVLcs&utm_source=petition_update&utm_medium=email

      +1

    Alerter
  • RGT // 14.04.2015 à 20h34

    Je serais favorable à une “Loi populaire sur le renseignement”.

    Elle imposerait d’implanter dans le cerveau de tous les “élus” et de tous les journalopes des nanopuces qui analyseraient en permanence leurs pensées (leurs pensées véritables, pas le charabia incompréhensible de leurs “Grandes Déclarations Démocratiques Droitdel’hommistes Dans l’Intérêt Général”) et qui retransmettraient ces pensées en direct sur Internet…

    Avec DSK (mais il n’est pas le seul) ça devrait être “chaud chaud chaud”, convenez-en 😉 .

    Zut !!! Je deviens moi-même un ignoble fasciste liberticide !!!

    Je propose une loi qui porte atteinte à la liberté de penser des vénérables_vénérés_désintéressés_justes_parmi_les_justes_et_exemples_à_suivre_pour_l’humanité_toute_entière.

    Je suis ignoble.

    Je vais donc m’implanter moi-même le prototype de cette puce pour que les lecteurs de “les-crises.fr” puissent enfin constater en “direct-live” l’expression de ma pensée perfido-liberticide.

      +1

    Alerter
  • Emmanuel // 14.04.2015 à 22h50

    A propos, le gouvernement votera-t-il une réduction d’impôt pour les citoyens qui vont commencer à s’abonner à des VPN payants ? En attendant, moi pour le rentabiliser je me sentirai obligé de télécharger des séries TV, de la musique et des films récents.
    Etape suivante au gouvernement : faire interdire le chiffrement privé des communications (certes, il restera admis, sous condition que les opérateurs de télécommunications et éditeurs de logiciels fournissent à l’Etat les moyens de déchiffrer ces communications). On y viendra, ce n’est qu’une question de temps.

      +0

    Alerter
    • phypsi // 14.04.2015 à 23h03

      Le VPN payant peut être un début de solution, mais franchement quel pourcentage de la population sait ce que c’est et en plus ira payer pour en utiliser un? Demandez déjà aux gens de quitter gmail pour un opérateur mail privé à 4€/an et français !

        +1

      Alerter
  • Feuille de Mars // 15.04.2015 à 01h55

    Quand on sait que le patriot act américain qui a renié la liberté de chacun (dur, au pays de la liberté) pour lutter contre le terrorisme…et que cela n’a pas empêché les attentats de Boston.

    Tout ça pour rien ! Voilà comment on peut résumer l’affaire.

      +3

    Alerter
  • Kiwixar // 15.04.2015 à 03h04

    Il y a de “gros” nuages à l’horizon, et pas très loin : à tout moment pour une explosion financière et bancaire, 2020 pour la baisse de la production pétrolière (voire avant, vu la baisse très conséquente des investissements en prospection et production). Une méga-crise économico-financière (i.e. pire que celle de 2008-2015) permettra de faire baisser la consommation de pétrole (c’est peut-être le but) donc de garder des prix raisonnables voire bas, mais au niveau social ce ne sera pas beau à voir : émeutes, mouvements sociaux, immolations, violences contre des personnes politiques et des agents de banques. C’est bien ce à quoi les gouvernements occidentaux s’attendent, d’où la mise en place de la surveillance massive, de l’armement militaire des forces de police (aux US), de lois liberticides, de la possibilité légale de buter des manifestants.

    Toute forme de révolte ILLICITE sera interdite, donc il suffira pour Vallsollini de décider ce qui est illicite : toute expression de colère ou d’impatience à l’extérieur du domicile, tout individu dans la rue ne regardant pas le trottoir ou le caniveau. On ne fera pas face à des forces de l’ordre nationales mais à des eurogendarmes provenant de Roumanie, Bulgarie, Ukraine, etc, et payés grassement. En cas d’opposition croissante à ces lois martiales en cours de création, hop, un petit massacre sur le territoire par des “terroristes islamistes musulmans”, pour que tout le monde rentre dans le rang.

    Contre cela : la désobéissance civile, le blocage des raffineries par les taxis, le blocages des autoroutes par les camions, le blocage des rues avec des voitures (pas avec des personnes, trop faciles à frapper et à embarquer).

      +2

    Alerter
  • Monertov // 15.04.2015 à 08h32

    Au lieu d’être dans la rue ,les français squattent les forums et blablatent à l’infini .Comme ici .

      +3

    Alerter
    • Ysabeau // 15.04.2015 à 19h05

      Ben je suis allée aussi dans la rue et j’ai écrit deux fois à ma députée et essayé de relayer l’information à des tas de gens qui s’en contrefichent. Et après ?

        +0

      Alerter
  • Un naïf // 15.04.2015 à 09h11

    Histoire : le terrorisme des opérations sous fausse bannière (zerohedge)

    http://lesmoutonsenrages.fr/2015/04/14/histoire-le-terrorisme-des-operations-sous-fausse-banniere/

      +0

    Alerter
  • dominomino // 15.04.2015 à 13h47

    Cette loi va être votée, cela ne fait aucun doute maintenant. Il existe pourtant des solutions simples pour se protéger, et protéger sa famille et ses amis des dérives à venir.
    Protéger son système d’exploitation Windows avec Esset Nod 32, Malwarebytes Antimalware et Anti-Exploit, Private Firewall 7. Sinon Linux Mint est une distribution gratuite qui permet d’être essayée avant l’installation. Pour une discrétion maximale, Tails est recommandé. Ainsi que Tor.
    Au niveau navigateurs, préférer Firefox et Opéra. Avec les extensions suivantes : Adblock (plus pour Firefox), Disconnect, Ghostery, Noscript (Firefox). Un VPN pour ces navigateurs Zenmate ou Dotvpn. Des mots de passes avec un minimum de 15 lettres, chiffres, et des signes tels que $@&* mélangés. Comment les générer et les retenir ? L’extension Lastpass, gratuite, devrait vous y aider.
    En ce qui concerne les mails, utiliser dans un premier temps tutanota.de, et s’inscrire pour obtenir une adresse chez protonmail.ch. Double mot de passe, tout est crypté. Même les administrateurs du site ne peuvent pas accéder à vos mails.
    Enfin il est possible d’installer un VPN (surtout pas français.. l’accès aux logs se fera trop facilement). Essayer gratuitement CyberGhost (base en Roumanie) qui permet même, en payant, de profiter des torrents. Il résiste aussi aux tests IPleak.
    J’espère avoir aidé certains de vous qui ne savent pas trop comment se protéger des intrusions dans votre vie privée.

      +2

    Alerter
  • Ysabeau // 15.04.2015 à 19h04

    Bush… un exemple à suivre en effet. La guerre d’Irak est une très belle réussite : courte, efficace, sans aucune séquelle pour les populations et qui a laissé un pays tout à fait pacifié sans compter tout ce qu’elle a pu apporter de positif à cette région du monde.

    (comme je suis une citoyenne idiote, sinon je serais femme politique, j’ai bêtement tendance à penser que quitte à prendre des modèles et à piquer des trucs aux Américains, on pourrait prendre ce qu’il y a de mieux et pas le pire)

      +2

    Alerter
  • Mistral // 16.04.2015 à 01h59

    Hollande-Valls : Le renseignement c’est maintenant !

    A voir : « Citizenfour« , documentaire sur et avec Edward Snowden (sorti le 4 mars et encore sur les écrans de cinéma).
    Plus que jamais d’actualité au moment où la loi Hollande-Valls sur le renseignement est en cours de débat parlementaire.

    Un documentaire qui apporte un éclairage utile sur la démarche et les motivations de ce jeune homme ainsi que sur les coulisses peu rassurantes d’une « démocratie » à la méthode néolibérale américaine : ou comment réduire les libertés individuelles (entendre, celles des peuples) sous prétexte de sécurité (entendre, celle des puissants).

    Et pour parvenir à leurs objectifs, de l’intérêt des ennemis-utiles forts pratiques pour justifier la soi-disant nécessité de cette intrusion dans la vie privée de chacun. Pouvoir intrusif, sans contrôle clair comme l’a souligné le juge Marc Trévidic sur le plateau du Grand journal de Canal+.
    Une loi pour offrir des moyens de surveillance très intrusifs, tout en essayant, bien entendu, de rassurer le citoyen lambda en lui expliquant que c’est pour son bien.

    Une restriction des libertés individuelles qui s’inscrit parfaitement dans l’esprit et la logique du rapport « The Crisis of democracy » rédigé en 1975 par les membres de la Commission Trilatérale, toujours et plus que jamais active. Un rapport qui fête cette année son 40ème anniversaire et qui a jeté certaines bases idéologiques et politiques du processus de mondialisation néolibérale : en substance, trop de démocratie nuirait à la démocratie… (h ttp://www.trilateral.org/download/doc/crisis_of_democracy.pdf)

    Des « démocraties » occidentales qui doivent donc être mises sous tutelle et des citoyens sous contrôle. Des modèles de démocraties qui, de fait, ont de moins en moins de choses à envier aux méthodes de surveillance qui se pratiquaient et se pratiquent encore dans tout pays autoritaire. Une dérive, comme l’a souligné d’ailleurs récemment Octave Klaba, fondateur de l’hébergeur de données OVH, qui se souvient de son enfance dans la Pologne de Jaruzelski (voir article plus bas).

    Comme disait le comédien et metteur en scène Jean-Louis Barrault, repris par Woody Allen, Coluche et illustré par Loup : « La dictature c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours… »

    Avec la loi Hollande-Valls sur le renseignement, on est désormais obligé de rajouter : « …la démocratie c’est cause toujours… on va t’écouter ».

      +0

    Alerter
  • le journal de Personne // 16.04.2015 à 14h17

    Patriot Tact
    http://www.lejournaldepersonne.com/2015/04/patriot-tact/

    Le droit du plus fort entre les mains du plus faible
    #PatriotAct

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications