Allez, un peu d’humour… Les banquiers parlent au Français :


Macron en vrille (12/2016)

revolution

Bien sûr

Anti-système même (Source)…

macron-3

antisysteme

(on voit au passage le degré de connaissance qu’ont les journalistes de la campagne de Trump…)

93 réponses à [Humour] Macron disjoncte…

Commentaires recommandés

stef1304 Le 11 décembre 2016 à 03h55

J’aurai bien ri à la lecture de cette page.

Plus sérieusement, E.M, candidat anti-système ? Comparé à D.Trump ? Ah bon ? Il n’est pas crédible une seule minute.
Qu’il commence déjà par prendre clairement position sur :
1/ L’euro
2/ L’UE
3/ L’Otan
4/ La dette
Etc…
Bref, mon impression, c’est qu’on arrive à un niveau d’enfumage et de vacuité qui dénote d’un mépris sans borne pour l’intelligence du lecteur.

  1. stef1304 Le 11 décembre 2016 à 03h55
    Afficher/Masquer

    J’aurai bien ri à la lecture de cette page.

    Plus sérieusement, E.M, candidat anti-système ? Comparé à D.Trump ? Ah bon ? Il n’est pas crédible une seule minute.
    Qu’il commence déjà par prendre clairement position sur :
    1/ L’euro
    2/ L’UE
    3/ L’Otan
    4/ La dette
    Etc…
    Bref, mon impression, c’est qu’on arrive à un niveau d’enfumage et de vacuité qui dénote d’un mépris sans borne pour l’intelligence du lecteur.


    • kasper Le 11 décembre 2016 à 05h24
      Afficher/Masquer

      Il me semblait qu’il était clair sur ces points:

      1/ Pas touche
      2/ Sacrée
      3/ ? (je ne l’ai jamais entendu s’exprimer sur l’OTAN)
      4/ Faut tout rembourser. En plus c’est l’argent de mes anciens collègues, alors déconnez pas avec ca.

      aurait il fait preuve d’une ambiguïté sur l’UE que j’aurais ratée ?


      • ratafio Le 13 décembre 2016 à 19h33
        Afficher/Masquer

        pour l’Otan, ca va pas etre difficile de deviner sa position, Macron étant un des chevaux dressés par la French-American foundation, young leaders cuvée 2012


    • Theo Van Creyers Le 11 décembre 2016 à 08h38
      Afficher/Masquer

      ….. prendre clairement position sur :
      5/ la musique des violons The Economist,Le Figaro, Nouvel OBs etc.. qui n’est JAMAIS choisie par lleurs proprios Rothschild, Dassault, Drahi,etc… Tout le reste n’est que bavardage d’assujettis.


    • John Willy Le 11 décembre 2016 à 09h35
      Afficher/Masquer

      Je prends les paris ici avec quiconque le veut bien.
      Ce petit bonhomme, enfumeur de première classe et très mauvais acteur(voir la video ci-dessus),nouvelle idole des médias après Juppé et bien d’autres avant lui sera massivement rejeté par le peuple le 23 avril prochain.

      Il ne fera pas plus de 5%.
      Allez Français réveillez-vous !
      Lol?


      • sissa Le 11 décembre 2016 à 10h13
        Afficher/Masquer

        Après avoir reçu une rouste électorale, il pourra toujours tester sa maxime “affronter la réalité nous fera retrouver l’espérance”


      • Abdelhak Le 11 décembre 2016 à 15h27
        Afficher/Masquer

        je prends le pari, rendez-vous en avril. Il fera un score a deux chiffres.


        • Surya Le 11 décembre 2016 à 17h25
          Afficher/Masquer

          La baudruche peut s’essouffler rapidement, une campagne présidentielle ça coûte très très cher pour avoir de la visibilité (il faut acheter beaucoup de sondages et organiser de grands meetings)


        • Jacky Soulié Le 12 décembre 2016 à 04h06
          Afficher/Masquer

          Il peut faire un score à 2 chiffres à 2 conditions :
          1) Les médias déclenchent un plan de recrutement massif de 10 millions de personnes à des postes éditoriaux.
          2) Le taux de participation, à 17h30, est de 0.01% des inscrits.

          Sinon, à moins d’une épidémie d’Alzheimer, je ne vois pas. C’est typiquement le candidat estampillé “Vu et approuvé par Alain Duhamel”.


        • Philippe, le belge Le 13 décembre 2016 à 21h31
          Afficher/Masquer

          tant qu’il siphonne des voix à gauche, le capital est content…


      • Manu Le 11 décembre 2016 à 19h13
        Afficher/Masquer

        Aucuns élus ne lui donnera sa promesse de parrainage. Donc il ne sera pas présent à la présidentielle…. En attendant il occupe le terrain. Les autres politiques attendent sagement maintenant, pour éviter de démarrer trop fort, trop tôt. Excepter Marine qui attaque et va s’essouffler à simplement essayer d’occuper le terrain médiatique. C’est après les signatures que les choses sérieuses commence, et là: surprise, surprise……
        :-))


        • Catalina Le 11 décembre 2016 à 19h35
          Afficher/Masquer

          Quelle vraie bonne surprise ? un parti qui n’a pas d’audience, pas de soutien médiatique, pas de soutien des banquiers, mais qui veut réellement reprendre les rênes ?
          En tous cas aucun des partis qui squattent la scène médiatique n’a la volonté réelle de le faire, ça c’est sûr, et ce sera sans doute ” Mouseland”


          • Manu Le 11 décembre 2016 à 20h40
            Afficher/Masquer

            “Quelle vraie bonne surprise ? un parti qui n’a pas d’audience, pas de soutien médiatique, pas de soutien des banquiers, mais qui veut réellement reprendre les rênes ?”

            Effectivement, la surprise ressemblerai à ça, c’est bien résumé…. C’est pas les faits (qui sont têtus, 😉 ) de l’année 2016 qui vont me contredire…..


        • Linder Le 11 décembre 2016 à 21h05
          Afficher/Masquer

          Mais si, il peut compter sur beaucoup de parrainages. Il a permit la vente de SFR à Patrick Drahi alors que son prédécesseur, Arnaud Montebourg, s’y était opposé. Un tel service aura sa récompense, d’autant plus que ceux qui le paye savent qu’il bradera le patrimoine de l’état. Les médias tenus par Patrick Drahi et ses amis sont suffisamment influents pour inciter des maires à donner leurs parrainages.


    • Stanislas Robert Le 11 décembre 2016 à 10h19
      Afficher/Masquer

      Par contre, ce que j’ai trouvé horrible chez cet individu né en 1977 et , ne connaissant rien du sujet, il a osé parler des : “”bienfaits du colonialisme Français en Algérie”” (sic)
      Comme si le fait d’arracher la vie à 1.5 million de citoyens colonisés par la France coloniale , était un bienfait.
      S’il insinue les infrastructures construites durant 132 ans de présence , là il se trompe lourdement parce que ces hôpitaux , routes , écoles etc… étaient destinés à assurer le bien-être des nouveaux occupants d’un territoire appartenant à d’autres.
      Il peut être plus que certain que nous PN ne lui offrirons notre bulletin de vote parce que , la phrase balancée (déjà balancée par d’autres avant lui) signifie que le candidat COMMERCE sur le dos des PN et nous en avons marre d’être tripotés.


      • urdos Le 12 décembre 2016 à 23h00
        Afficher/Masquer

        ah non on on va pas recommencer avec cette légende d’hôpitaux et d’écoles uniquement occupés par les occidentaux !


    • marie Le 11 décembre 2016 à 10h22
      Afficher/Masquer

      Olivier pourrait-il nous analyser d’un point de vue économique la proposition de Macron de transférer les cotisations maladie sur la CSG.
      On peut d’ores et déjà estimer qu’elle ferait perdre aux salariés un peu plus de leur droit de regard sur leur système d’assurances sociales pour transférer ce droit sur le budget de l’État,avec tous les risques que cela comporte, en ces périodes d’austérité européenne.Mais au delà, qui gagne qui perd : les mêmes?


      • Bergeronnette Le 11 décembre 2016 à 11h57
        Afficher/Masquer

        @ Marie

        La CSG est un impot. Donc, Macron pour détruire un peu plus la Sécurité Sociale, propose en ultra de l’ultra-libéralisme qu’il est, de transférer les cotisations sociales dues par le patronat, aux seuls contribuables français.

        Lire à ce sujet l’excellent article “Le trou de la Sécurité Sociale est un trou “Fictif”, sur Agoravox.


    • nico Le 11 décembre 2016 à 10h25
      Afficher/Masquer

      ” on arrive à un niveau d’enfumage et de vacuité qui dénote d’un mépris sans borne pour l’intelligence du lecteur. ”

      Ainsi que de l’électeur …


    • AUSSEUR Robert Le 11 décembre 2016 à 11h44
      Afficher/Masquer

      Oui stef : Ce homme émanant du système , ainsi que les celles et ceux qui se succèdent aux pouvoirs politiques dont ils se sont , de manière exclusive accaparés , sans lien direct avec la base citoyennes dont ils et elles parlent beaucoup !!!……Avec des progressions des revenus : Distribués rien qu’en % depuis des décennies = C’est ainsi qu’ils et elles ont constitué la France d’en bas , et rien , dans les propositions d’orientation actuelles ne permet de croire un seul instant qu’on va revenir à plus de justice , basée sur le Liberté , Egalité , Fraternité ….Bien au contraire ! Beaucoup des égoïstes hiérarchisants(es) à cette outrance , vont , pour beaucoup êtres victimes , un jour ou l’autre de ce système anti-républicain …..Nous les verrons , faute de culture politique , solidaire actuelle , se plaindre du système qu’elles , ils auront mis en place !!! = Oui les tentions citoyennes ne vont faire que s’accentuer !
      le prolo


    • De La Boisserie Le 11 décembre 2016 à 11h46
      Afficher/Masquer

      Cet individu chouchou des nouveaux chiennes et chiens de garde parisiens n’a aucun début de commencement de compétence et de réflexion en matière de relations internationales, de sécurité, et de compétition stratégique ! Il serait probablement un bon candidat pour la mairie de Paris.. mais pas à une élection présidentielle !


      • Synthetic Le 12 décembre 2016 à 12h13
        Afficher/Masquer

        “Cet individu chouchou des nouveaux chiennes et chiens de garde parisiens n’a aucun début de commencement de compétence et de réflexion en matière de relations internationales, de sécurité, et de compétition stratégique !”

        Je suis de votre avis, mais il n’a pas besoin de ces compétences là. Rien n’est décidé à Paris dans ces domaines. La question économique est décidée à Francfort où siège la BCE, la diplomatie est à Washington d’où les vassaux européens prennent leurs ordres, les lois sont écrites à Bruxelles par la Commission Européenne (voir les GOPE et les lois transcrites en France comme la loi soit-disant El Komri, par exemple). Enfin, concernant les questions de sécurité, notre appartenance à l’OTAN nous empêche de décider (à fortiori de réfléchir) qui sont nos alliés et nos ennemis.
        Bref, notre triple prison UE-euro-OTAN ne nous fait choisir que des marionnettes sans aucun pouvoir souverain. Alors Macron…


  2. ummite Le 11 décembre 2016 à 04h47
    Afficher/Masquer

    ces tristes personnages ne vous disent pas ce qu’ils feront , ne s’adressent pas à vous ! ils montre uniquement à leurs mentors qu’ils sont les meilleurs pour la persuasion , et plus tard ,sur analyse de ces mentors , il en restera deux de proposer aux médias mainstreams, deux de la même maison , du même lit . ces personnages LRPS et consorts , ont en réalité un réel mépris pour les électeurs qu’ils prennent pour des cruches , des abrutis ( remarquez , ils ont pas tort quand on vois que certains paient 2 , voir 4 euro pour les élections aux primaires , pour choisir ceux-là même qui les ruinerons encore plus ! ) , ils vous connaissent que trop bien malheureusement .


    • jacques Cubaynes Le 11 décembre 2016 à 14h43
      Afficher/Masquer

      Ummite, à certains moments de la vie, quand la frustration et le rejet ont pris le dessus sur tout le reste, il faut mettre un badge “no future”, se retirer dans un ashram, méditer “vanitas vanitatum…” etc.

      Les primaires ne sont pas parfaites, ni la démocratie, mais ce sont les seuls modes d’expression concrets de leur opinion de la part des citoyens respectueux de la société que nous avons construite (par opposition à ceux qui cassent systématiquement dans les rues à toute occasion, aux frais exclusifs du contribuable !).
      Quant au déroulé, et au résultat des primaires “de droite”, ils ont suffisamment surpris la sphère médiatique pour prouver que tout n’est pas écrit à l’avance.


      • st3fc10 Le 13 décembre 2016 à 18h01
        Afficher/Masquer

        C’est surtout un moyen d’accaparer les médias et de revenir à la dictature des partis.


  3. DocteurGrosDois Le 11 décembre 2016 à 05h05
    Afficher/Masquer

    On dit souvent que nos politiques sont hors-sol, eh bien en voila un qui est en lévitation sur un tapis volant médiatique.

    Il a derrière lui Terra Nova, l’Institut Montaigne, l’ancienne équipe de DSK, mais aussi Hollande, dit-on… D’où son étonnante présence médiatique pour un si petit candidat.

    Mais Macron n’a aucune base. Et en politique, sans base assez large ni présence locale c’est l’échec assuré. Pas de bras, pas de chocolat…


    • lvzor Le 11 décembre 2016 à 08h20
      Afficher/Masquer

      «son étonnante présence médiatique pour un si petit candidat.»

      Très juste remarque. D’où je suis, je ne le perçois même pas, le Micron…


    • Surya Le 11 décembre 2016 à 09h21
      Afficher/Masquer

      “étonnante” ? Bien sûr que non…

      http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0211336487215-un-fidele-de-patrick-drahi-rejoint-emmanuel-macron-2032377.php

      Un fidèle de Patrick Drahi rejoint Emmanuel Macron

      Voilà pourquoi vous avez du Macron du matin au soir sur BFM TV avec retransmission en direct hier d’une partie de son meeting (!!!)


      • Fritz Le 11 décembre 2016 à 10h53
        Afficher/Masquer

        Attendons-nous aussi à de belles “unes” de L’Express, à la gloire de Micron…


  4. Kesse Le 11 décembre 2016 à 05h55
    Afficher/Masquer

    Bon, j’ai ri … Mais si Macron n’est pas le candidat du divertissement, il est au moins le candidat de la diversion en se presentant comme anti-systeme … il aura fort a faire pour le faire gober avec son passe de Ministre, de banquier et ses positions liberales orthodoxes pro-europeennes.

    Enfin, c’est sur qu’il ne peut pas compter sur la popularite de sa politique pour etre elu, aussi ai-je un conseil pour lui: https://www.youtube.com/watch?v=04mXbFGX1ak


  5. Nerouiev Le 11 décembre 2016 à 06h18
    Afficher/Masquer

    C’est sûr qu”après Hollande n’importe qui peut se sentir pousser des ailes pour peu qu”on ait le soutien de la presse.


    • UMMITE Le 11 décembre 2016 à 07h04
      Afficher/Masquer

      rien qu’un mot :

      PTDR ! ils savent prendre les gens pour abrutis


  6. Renard Le 11 décembre 2016 à 06h25
    Afficher/Masquer

    Macron c’est pas un homme, c’est un produit marketing.


  7. Ovuef2r Le 11 décembre 2016 à 07h09
    Afficher/Masquer

    Amusant hier soir, au journal de 19h sur France Inter, à la 5eme minute, après la propagande gouvernementale sur (contre) la Syrie (et la Russie) vient le “reportage” de Ludovic Pietenu. Mais, trahi par la technique, il manquait les extraits sonores du discours du candidat ce qui mit bien en valeur le positionnement du seul journaliste :
    Un bon discours, un diagnostic parfait, Macron le soutien des fonctionnaires, des travailleurs, du pacte social, l’opposant à Fillon, le bon candidat pour les socialistes.
    https://www.franceinter.fr/emissions/le-journal-de-19h/le-journal-de-19h-10-decembre-2016
    Macron, pas de parti donc pas de députés, ni de maires ou d’élus. Et pourtant des signatures pour valider sa candidature et des journalistes prêts à mouiller le maillot pour lui.
    Anti-Systeme ? Vraiment ?


    • dupontg Le 11 décembre 2016 à 09h28
      Afficher/Masquer

      le bon candidat pour les socialistes. alors qu’il a dit lui meme ne pas etre socialiste


  8. Gekolin Le 11 décembre 2016 à 07h16
    Afficher/Masquer

    Je suis en train de lire “Main basse sur l’information” de Laurent Mauduit co-fondateur de Médiapart
    ( sept 2016 Don Quichotte ). C’est à lire.
    A un moment il parle du Macron d’il y a quelques années. Tout est déjà dit.


  9. Joanna Le 11 décembre 2016 à 07h23
    Afficher/Masquer

    Tel l’ensorceleur de Hamelin il joue de sa flute et séduit des crédules sans discernement prêts à suivre aveuglément le premier gourou venu.

    « En marche » … va-t-il devenir une secte ?


    • madake Le 11 décembre 2016 à 22h58
      Afficher/Masquer

      il m’arrive de regretter que ce ne soit pas Forrest Macron… après le petit shoot d’hubris, de la campagne le slogan eût été différent…
      Au moins les interviews auraient été dynamiques… et plus rythmées!
      Même l’expression “course aux signatures” aurait pris une autre allure…


  10. Michel Ickx Le 11 décembre 2016 à 07h34
    Afficher/Masquer

    Mais. qui finance l”immense campagne publicitaire de ce nouveau détergent politique qui lave plus blanc que la concurrence ?

    Les ménagères crédules achèteront-elles ce produit miracle?


    • somebulle Le 11 décembre 2016 à 08h37
      Afficher/Masquer

      ”Les hystériques veulent un Maître sur qui régner. ”
      Jacques Lacan


  11. nulnestpropheteensonpays Le 11 décembre 2016 à 08h13
    Afficher/Masquer

    MA quel acteur ! on dirait qu’il vient de gagner une guerre, contre qui ça alors mystère… Où nous a mené cette société du spectacle , je crains la suite.C’ est a partir de là que rome est tombée il me semble .


  12. Gier 13 Le 11 décembre 2016 à 08h14
    Afficher/Masquer

    Quand le candidat adoré du système et des médias croit que le cri peut remplacer l’idée…

    On hésite entre hystérique et ridicule. La dame en jaune a conclu à “amusant” sans doute !


  13. Alberto Le 11 décembre 2016 à 08h15
    Afficher/Masquer

    Macron est formaté par le club Bilderberg, par le club de l’Horloge ; il est un des Young Golbal Leaders de Davos et son mouvement “En marche” est hébergé au domicile privé de Henri de Castries, président de l’Institut Montaigne… Il est parfait !
    https://blogs.mediapart.fr/hakima/blog/290516/emmanuel-macron-le-pion-du-futur
    https://blogs.mediapart.fr/lenigme-bogdanoff/blog/070416/macron-de-castries-bilderberg-et-les-citoyens
    https://www.mediapart.fr/journal/france/070416/le-patronat-heberge-discretement-emmanuel-macron


    • Alain Le 11 décembre 2016 à 09h38
      Afficher/Masquer

      Il est pas avec Fillon, De Castrie ? Oui, je sais, ca n’empêche rien…


      • hema Le 11 décembre 2016 à 11h01
        Afficher/Masquer

        Le MEDEF est prudent et il ne faut jamais mettre tous ses œufs dans le même panier.


    • Lysbeth Levy Le 11 décembre 2016 à 13h01
      Afficher/Masquer

      heu…. non pas le Club de l’Horloge du GRECE institut de la nouvelle droite un peu dépassée depuis. Mais voici l’archive du premier Bilderberg et leurs invités : http://www.bilderberg.org/bb1954at.pdf
      donc socialistes ou de droite pas de problème déjà cétait l’entente cordiale entre la “gauche” et la droite. Depuis ça c’est aggravé, les deux partis ne font plus qu’un !


    • Perret Le 12 décembre 2016 à 08h11
      Afficher/Masquer

      Que vient faire le club de l’Horloge dans cette galère ? Certes, son libéralisme pourrait intéresser Macron, mais il lui aurait fallu accepter de se compromettre avec la droite de la droite.


  14. Homère d'Allore Le 11 décembre 2016 à 08h58
    Afficher/Masquer

    Les programmes economiques de Macron et Fillon ne sont que la transposition des “Grandes orientations de la politique économique” définies par la Commission.

    Vous en trouverez le PDF sur ce lien:

    http://lucien-pons.over-blog.com/2016/06/les-gope-2016-grandes-orientations-de-politique-economique-ou-la-feuille-de-route-economique-de-matignon-pour-2017.html

    Bien sûr, l’un va privilégier sa communication sur l’un des aspects (réduction du déficit, démantèlement des services publics), l’autre sur la libéralisation des professions protégées mais on aura les deux !

    Le pire étant sans doute le prochain candidat fauxialiste qui jurerera ses grands dieux qu’ il fera l’inverse mais qui, si il était élu, appliquerait quand-même le programme de l’Union européenne !


  15. François Lacoste Le 11 décembre 2016 à 09h12
    Afficher/Masquer

    Sortez de ce corps, Attali, Rothschild et vous aussi tous les autres miséreux de Londres et de Washington à qui Emmanuel Macron est allé tendre la main, on vous à reconnu!


  16. Catherine Le 11 décembre 2016 à 09h15
    Afficher/Masquer

    Il est important d’observer la toute dernière seconde, lorsque les bras levés, la tête tournée vers le ciel, il ferme les yeux dans une forme d’extase jouissive.

    Encore un qui s’est persudé d’ une mission messianique.

    On laisse de côté.


    • Surya Le 11 décembre 2016 à 09h33
      Afficher/Masquer

      Un intervenant sur BFM Business a expliqué cela, que Macron est persuadé d’avoir un “destin national”


    • Babar Le 11 décembre 2016 à 11h56
      Afficher/Masquer

      Emmanuel en hébreu signifie “Dieu est avec”. Là il était en lévitation mais au prochain meeting il marchera sur les eaux!


  17. John B Le 11 décembre 2016 à 09h31
    Afficher/Masquer

    Faut surtout pas voter pour lui, parce que vu son état d’excitation/extase pour un simple discours, si un jour y gagne une élection (ca serait une première) y va carrément imploser et faudra aller re-voter …

    Donc n’oubliez pas, votez utile, votez une fois ! Pensez à la santé du petit Macron.

    ps : Je lui déconseille de se laisser pousser la moustache si il continue à s’exciter autant lors de ses discours. Mais en tant que pro du marketing il y a sûrement déjà pensé.


  18. Bernard Grapperon Le 11 décembre 2016 à 09h56
    Afficher/Masquer

    Ça vous amuse ? Moi pas.
    Je ne me suis pas intéressé aux paroles mais plutôt aux mimiques du personnage : tête en avant et ton fort et véhément à la limite du hurlement, pointer du doigt un soi-disant ennemi, lever les bras au ciel, un peu d’hystérie, ce sont des ingrédients qu’il faut pour captiver une foule déjà à moitié convaincue (car qui assisterait à ses meeting s’il n’était pas intéressé ?).
    Ce qui pourrait être amusant et même instructif c’est dz mettre en parallèle la présente vidéo avec les reportages historiques des meetings tenus par un certain caporal bavarois. Il y a bien des spécialistes chez “Les Crises” en mesure de le faire.
    Le commentateur précédent, Cristophe, a très bien jugé.


  19. LMDB Le 11 décembre 2016 à 10h04
    Afficher/Masquer

    Comme le dit Me Eolas, “le travail rend libre ” est un bon slogan :
    https://pbs.twimg.com/media/CzVCpxCWgAAFIkj.jpg


  20. Ardéchoix Le 11 décembre 2016 à 10h39
    Afficher/Masquer

    Je suis tombé sur ce discours ” les banquiers parlent aux francais” , cela m’a fait explosé deux ampoules sur ma TSF , je n’arrive plus à écouter Radio Londres.


  21. Learch Le 11 décembre 2016 à 10h40
    Afficher/Masquer

    Mon avis est que Macron est la créature, la poupée, de “ceux” qui détiennent les médias en France. Il est une pure création marketing. Après avoir suivi puis lâché Sarkozy, ces “ceux” ont décidé qu’il n’étaient jamais bien servi que par eux-mêmes et ont donc choisi de créer leur propre candidat à l’élection présidentielle.

    Mais ces “ceux” n’ont pas compris une chose : leur technique, leur projet, fonctionnerait si nous étions dans les années 70, 80 ou 90, là il n’y avait pas de contre-discours au discours divulgué par les journaux et surtout par la fée télévision, qui dorénavant, en France, le Volatile mis à part, sont sous leurs influences. Or aujourd’hui il y a Internet, et le peuple sait dorénavant des choses, le peuple voit très bien les ficelles derrière le dos de Macron. Nous pouvons remercier ce site, par exemple, et certains hommes et femmes “médiatiques” (véritables intellectuels, véritables journalistes, véritables politicien(ne)s) de nous avoir ouvert les yeux.

    Il est vrai que le Macron est tellement caricatural que beaucoup n’aurait pas besoin de qui que ce soit pour s’apercevoir de la supercherie…

    Un ex-Rothschild anti-système : plus c’est énorme, plus ça passe ? Non plus maintenant. Plus c’est énorme, plus ça nous fait rire et plus la chute sera rude (pour eux).


  22. Learch Le 11 décembre 2016 à 10h48
    Afficher/Masquer

    L’image de la vidéo qui orne l’article est représentative, j’aurai pu dire la même chose du panel de personnes qui est en arrière-plan de Manuel Valls lors de son premier discours de candidat à l’élection présidentielle : la politique est vérolée par ces communiquant qui ont une fâcheuse tendance à prendre les clients pour des canards sauvages et la ménagère de cinquante ans pour une aveugle au Qi d’huître. Un peu de cadres, un peu d’ouvriers, un peu de blacks, un peu de blancs (pas de beurs ?), un peu de femmes, un peu d’hommes, un peu de vieux, pas mal de jeunes… et voilà une image créée. Pour un baril de Fillon, deux barils de Macron ! Viva la communicafffion ! :o)


  23. khedron Le 11 décembre 2016 à 10h56
    Afficher/Masquer

    quand j’entends E.Macron, je pense à F.Hollande et son célèbre : “Mon ennemi ! c’est la finance”.
    et je vois la réponse du Berger à la Bergère !


  24. hema Le 11 décembre 2016 à 11h17
    Afficher/Masquer

    A écouter et voir cette vidéo de macron en tribune, je suis rassuré, j’ai cru un moment qu’il pouvait avoir suffisamment d’intelligence pour savoir mesure garder, comme celui-ci par exemple https://www.youtube.com/watch?v=M6SsRZ0fSNY .
    Mais non, je suis vraiment rassuré, même Attali a compris que ce ne serait pas le bon cheval comme le montre le reportage “la stratégie du météore” (minutes 46 à 50).


  25. hema Le 11 décembre 2016 à 11h18
    Afficher/Masquer

    Pour Attali, j’ai oublié le lien, mes excuses regarder à partir de la 46° minute
    https://www.youtube.com/watch?v=58u8lcaxmnk


  26. chesnel sylvain Le 11 décembre 2016 à 11h23
    Afficher/Masquer

    Bonjour à tous
    Moi je suis danseur ça ne qualifie pas pour être analyste politique
    Par contre je crois que ça qualifie pour lire ce qu’un corps exprime coupez le son et regardez de nouveau. Je suis désolé si la comparaison parait exagéré mais dans le corps par le corps par ses mouvement c’est le totalitarisme qu’il propose ce geste qui pointe du doigt, cette énergie qui déborde et qui n’est pas dans le sol il en perd sa voix ( ok là il faut remettre le son ) et cette façon de regarder le ciel en ouvrant les yeux qui veut dire moi Je, moi Je qui reçoit sa puissance d’une engeance quasi divine. Sauf à croire que le corps n’est pas un langage ou que le corps ne parle pas ce qui ne peut être mon cas en tant que danseur ce mec il est plus dangereux que drole.


    • Michel Ickx Le 11 décembre 2016 à 12h01
      Afficher/Masquer

      Merci Sylvain pour ce magnifique commentaire qui jaillit de la totalité de l’être, du corps et du coeur.


    • thecis Le 11 décembre 2016 à 22h13
      Afficher/Masquer

      Je vous rejoins dans le langage corporel auto centré de ce monsieur. Toutefois sans aller dans les extrêmes, j’y vois quelqu’un qui y croit (il faut dans ce genre d’exercice) mais complètement déconnecter des bonhommes qui auraient une influence sur Sun destin de président.

      En gros, c’est mort pour lui cette fois ci. Peut-être nous fera-t-il un retour des morts à la Sarkozy parce qu’ après les élections, je sens que ça va trancher sec. Nos politiques étant toujours prompte à pendre les “amis” à des crocs de boucher.


    • Dieselito Le 12 décembre 2016 à 20h04
      Afficher/Masquer

      @Chesnel Sylvain: Je me suis fait la même réflexion, mais en aveugle, juste à l’entendre matinalement sur une TSF. Je le “visualisais” bien comme cela. Il y avait un coté discours de rassemblement à Nuremberg dans les intonations finales… Ce qui ramène au slogan “le travail rend libre” évoqué plus haut…


  27. Louis Robert Le 11 décembre 2016 à 11h36
    Afficher/Masquer

    Dérision! — Un peuple qui respire et remue à peine, se tait et se fait oublier sait que le danger est écarté et qu’il est sauvé, dès lors que paraissent le premier et le dernier venus qui, dénonçant le populisme, s’empressent de parler impétueusement en son nom.


  28. lilitte Le 11 décembre 2016 à 11h41
    Afficher/Masquer

    Je conseille aux lecteurs de ce blog d ‘aller voir une vidéo de franck lepage pour une désintoxication de la langue de bois.Cela devient urgent pour nous tous , en effet de se désintoxiquer si on ne veut pas disparaitre .!!!


  29. Laurent K Le 11 décembre 2016 à 11h54
    Afficher/Masquer

    “Raison de plus pour ne pas se rendre aux urnes”
    En ne votant pas, vous faites un chèque en blanc au gagnant. Quel qu’il soit.


    • Etienne2 Le 11 décembre 2016 à 12h58
      Afficher/Masquer

      C’est votre avis et je le respecte car du même point de vu il y a encore 2 ans.
      Je pense que l’on est face des dérives sectaires par des individus arrivistes qui contrôlent à tout va;voter blanc est aussi un chèque en blanc mais au regard de l’historique des (vrais) manifestations et le passage en force de cette pseudo-démocratie qui s’est tapie comme un chien devant le système financier,quelque chose va nous tomber en pleine figure sans tarder;
      Au lieu des banderoles, un refus massif de se rendre aux urnes ne peut que les faire plier afin d’éviter les débordements, les provocations et la violence, remettre tout à plat.
      Toute cette campagne électorale à y regarder de plus près sent la manipulation des médias sous les ordres de la finance, véritable danger et perte à court terme de ce qui reste encore de la souveraineté du pays, en dehors des nationalismes rétrogrades et égoïstes.
      Fillion, Le Pen,Valls, Macron…s’ils sont éluent serviront les oligarques financier,ils n’auront pas le choix: je crois que le pays est en danger,il faut arrêter leur feu dévorant: c’est un complot, pensons à nos jeunes! Le combat en vaut la chandelle.


      • Laurent K Le 11 décembre 2016 à 13h59
        Afficher/Masquer

        Je suis d’accord avec vous sur le fait que ces séides serviront la soupe au 1% comme Hollande et Sarkozy et que ce cirque médiatique est une énième manipulation.

        Par contre, je ne vois pas comment “un refus massif de se rendre aux urnes” les feraient plier. Ils ne se soucient pas des conséquences à long terme (violence, guerres) tant que leur petite personne ne se sent pas menacée et sont trop imbus d’eux-mêmes pour croire que cela pourrait arriver. Regardez par exemple ce qui se passe en ce moment même aux États-Unis avec Clinton et consort mettant en cause la légitimité de l’élection au risque d’une guerre civile. On a les mêmes en France…

        Bien qu’imparfait, le vote me parait donc un outil plus efficace que l’abstention pour essayer de faire changer les choses. Evidemment je parle d’un vote en dehors des “choix” proposés par les médias mainstream: UPR, FDG (et je cherche encore donc s’il y a des suggestions)…


  30. Fritz Le 11 décembre 2016 à 12h07
    Afficher/Masquer

    L’AMA (agence mondiale antidopage) devrait laisser les cyclistes tranquilles, pour s’occuper de certains politiciens.


  31. Louis Le 11 décembre 2016 à 12h31
    Afficher/Masquer

    La seule chose que Macron a vraiment compris c’est que après les épisodes Hollande et Sarkozy, maintenant n’importe qui ou n’importe quoi peut être président de la république en France.

    Normal qu’il tente sa chance dans ces circonstances.


  32. Merlin Le 11 décembre 2016 à 13h28
    Afficher/Masquer

    S’il continue à forcer sa voix comme ça, il ne tiendra pas jusqu’en avril. Il finira aphone.


  33. JacquesJacques Le 11 décembre 2016 à 15h18
    Afficher/Masquer

    J’ai rarement autant ri…que des balivernes ! Complètement bidon ce petit homme. Comment peut-il oser dire qu’il est le candidat anti-système ? Vite un cognac pour me remettre de ce déluge de bêtise. Dans sa petite voix, je perçois que c’est un homme qui n’a pas de ” coffre ” ; pour un banquier c’est rédhibitoire !


  34. Krystyna Hawrot Le 11 décembre 2016 à 16h15
    Afficher/Masquer

    Le soucis est que plein de gens qui ne lisent rien sur internet regardent BFMTV et sa propagande macronesque ridicule… Bien sur, le portraiturer en Trump, même les illéttrés n’y croient pas – ils ont bien vu que Trump a vraiment un parti, et a vraiment sillonné les Etats Unis pendant des mois et des mois pour faire de vrais meetings et pas des exercices pour Talk show télévisés. Mais vu l’état décrépi de notre société, j’ai bien peur qu’il y ait des gens qui se laissent prendre. Le propre de la mentalité sectaire après lavage de cerveaux est que toute pensée non conforme est vécue comme douloureuse… et donc on récidive dans la mauvaise foi jusqu’à la chute (en France,il a bien fallu attendre le 10 juin 1940 pour un réveil douloureux…)


  35. St3ph4n3 L. Le 11 décembre 2016 à 17h04
    Afficher/Masquer

    Pour celles et ceux qui regrettaient que Nicolas Sarkozy ne soit pas passé sous les fourches caudines de la primaire à droite, je pense qu’on a trouvé son cousin germain. Préparez les casseroles ! 🙂


  36. cetassez Le 11 décembre 2016 à 19h40
    Afficher/Masquer

    Elu il compte gouverner avec qui?Pas de parti,pas de candidats connus aux législatives(l’implantation locale prend beaucoup de temps).Je suppose qu’il va avoir tout l’UMPS contre lui?


  37. RICE40 Le 11 décembre 2016 à 21h33
    Afficher/Masquer

    Mais pourquoi BFM TV a passé un documentaire sur le Drame de l’épilepsie chez les chihuahuas politiques qui ont gobé un vieux morceau de Space cake sous un canapé de Bercy ?


  38. Theo Van Creyers Le 11 décembre 2016 à 21h45
    Afficher/Masquer

    La modération peut dormir… La vieille lune d’un quelconque complot de domination mondiale est éclipsée par 1millard++ de Chinois, 1 autre millard d’Indiens.en expansion… Bonne chance aux comploteurs.


  39. molloy Le 12 décembre 2016 à 01h28
    Afficher/Masquer

    l’irruption du message informatif “chacun peut agir contre les drogues” après “l’envolée” de Macron est très drôle. C’est là que j’ y ai vu la blague en tout cas…


  40. PatrickLuder Le 12 décembre 2016 à 03h19
    Afficher/Masquer

    même pas bien joué … Macron n’est qu’un opportuniste et un mauvais comédien …

    La seule chose vraiment sincère et tout à fait bien à sa place, c’est la pub contre les drogues juste après sa diatribe enfumeuse.


  41. Etienne Bixelle Le 12 décembre 2016 à 07h24
    Afficher/Masquer

    Beaucoup de bluff, beaucoup d’esbrouffe pour essayer de capter les suffrages d’une masse complètement endocterinée.

    Je n’irais pas voter en 2017 aux élections présidentielles, élections législatives.


  42. Gilles bernadou Le 12 décembre 2016 à 07h57
    Afficher/Masquer

    Je propose que nous tous sur ce blog organisions une campagne virale anti macron, le banquier qui veut vous macroniser jusqu’à la dernière goute, les groseilles a macron, le macron vin blanc, bref a la sauce Coluche…
    L’histoire du macron et de la mère maquerelle ou comment plumer les derniers oisillons
    Ou alors style Livre de la jungle, moglie qui rencontre le serpent: “aie confiance”…
    Toute idée est la bienvenue!


    • Suzanne Le 12 décembre 2016 à 16h24
      Afficher/Masquer

      Oui, mais il faut surtout je crois que tous, nous participions au maximum à l’information via les PROGRAMMES des gens. Combien de personnes de mon entourage qui ne lisent même pas les programmes des candidats, c’est hallucinant !
      Donc partout discutons des programmes, de manière démocratique, on parle de tout le monde, point par point. La simple discussion (très difficile à notre époque où on n’a pas “le droit” de parler de ci ou de ça) est déjà un point essentiel.


  43. Perret Le 12 décembre 2016 à 08h18
    Afficher/Masquer

    J’ai payé deux euros à la primaire de la droite pour liquider 1) le Nabot, 2) la Momie, les deux responsables de la destruction de la Libye et du lancement de la guerre en Syrie et ça m’a fait beaucoup de bien.
    Fillon peut gagner la présidentielle, mais pas plus que Mélenchon ou Le Pen. Il ont en commun tout les trois d’avoir des positions internationales acceptables, ce qui n’est pas rien. Mais Fillon, s’il est bien positionné sur la Syrie et la Russie, a renié ses positions sur l’UE ce qui le fragilise.


  44. araok Le 12 décembre 2016 à 10h29
    Afficher/Masquer

    Dans le rôle de télé-évangéliste, Ségolène a bien failli emporter la mise il y a quelques années, alors pourquoi pas Macron? Le premier moment de rigolade passé, je me dis que le gars en veut et a des moyens. Si le FN explose et revient à son étiage (10-15%) je n’exclus pas que Macron se retrouve en 2ème position au 2me tour de la Présidentielle et alors….


  45. X Le 12 décembre 2016 à 11h09
    Afficher/Masquer

    Macron anti-système, c’est la blague de la décennie. Depuis quand la banque est-elle en dehors du système ? L’argent qui lui permet de faire ces meetings ne vient pas des contributions des ménages modestes, il vient de ses amis banquiers et milliardaires de Bilderberg.

    La comparaison avec Trump, c’est encore pire. Trump a détruit en 6 mois les 2 dynasties politiques qui régnaient sur l’Amérique depuis 30 ans. Macron n’a même pas le courage d’affronter Valls, Montebourg et Peillon. Trump a passé des années à sillonner l’Amérique, à rencontrer les américains. Macron a été conseiller économique de Hollande puis ministre de l’économie. Trump a eu l’intégralité des médias, d’Hollywood et la quasi-totalité des politiques contre lui. Macron a tous les médias dans sa poche et une bonne partie du PS et de l’UMP pourraient gouverner avec lui.


  46. Félicie Aussi Le 13 décembre 2016 à 14h51
    Afficher/Masquer

    Question que je me pose :

    Est-ce que les participants à cette mascarade sont des figurants payés ou des gogos ?


    • Kilsan Aïetous Le 13 décembre 2016 à 16h23
      Afficher/Masquer

      D’une façon ou d’une autre, ils doivent y trouver leur compte.

      Je me demande qui ils sont, parce que des adeptes de Macron, je n’en ai pas encore rencontré dans mon entourage. On ne doit pas habiter le même pays….


  47. SanKuKai Le 13 décembre 2016 à 17h22
    Afficher/Masquer

    A noter que les parodies se multiplient sur la toile:

    Macron dictateur:
    https://www.youtube.com/watch?v=u1CyAnDAQLw

    Macron Dragon Ball z
    https://www.facebook.com/konbinifr/videos/10154919003234276/


  48. Labe Le 13 décembre 2016 à 21h58
    Afficher/Masquer

    Une chose me sidère.

    Quand on discute avec certains “macronnistes”, ou “marcheurs” – appelez-les comme vous voulez – et qu’on entend leurs arguments, leurs idées, on peut facilement les relier à la vision de Mélenchon.

    Dans la mesure où c’est bien Mélenchon, le candidat qui présente le meilleur ratio “chance d’être élu-aversion sincère pour le système”, je trouve cela très ironique. Si c’est pensé par les 1%, c’est brillant.

    Car ne vous faîtes pas d’illusion : si il n’y avait pas de Macron, il n’y aurait plus qu’un seul “progressiste” revendiqué de crédible. Les pro-macrons de gauche (les bernés), en quête de changement, n’iraient pas vers Valls ou je ne sais qui. Mais bien vers JLM.
    En rentrant dans la politique-fiction, on peut imaginer que le PS aurait suivi, sachant fort bien ses chances nulles de le battre, et la détestation qu’ils engendreraient si les gens se rendaient compte qu’ils ont empêché un vrai socialiste d’arriver au pouvoir. Et pourquoi pas les écolos, finalement pas tellement plus écolos que JLM?
    Bref. Ceux-là doivent regretter qu’il aie rencontré Attali…


  49. Narm Le 14 décembre 2016 à 22h24
    Afficher/Masquer

    EMMANUEL MACRON VS LE LOUP DE WALL STREET

    https://www.youtube.com/watch?v=SLYLM_O9fWo
    [modéré]


Charte de modérations des commentaires