Les Crises Les Crises
29.avril.201929.4.2019 // Les Crises

Macron piégé par deux humoristes russes. Les (stupéfiants) propos du Président

Merci 1818
J'envoie

Source : Vovan222prank, Youtube, 24-04-2019

« Les deux humoristes « Vovan » et « Lexus », spécialistes réputés des canulars téléphoniques ayant pigé de nombreuses personnalités, auraient piégé Emmanuel Macron en se faisant passer pour le nouveau président ukrainien Volodymyr Zelensky. Ils ont publié mercredi l’enregistrement d’une conversation de quinze minutes avec le président français qui se tient en russe et en français, avec l’aide d’interprètes simultanés. L’Elysée a pour le moment refusé de commenter cette vidéo. »

Ceci a été abondamment relayé dans la presse : Le Parisien, 20 Minutes, Le Figaro, Euronews, Courrier International

L’intérêt de cette vidéo est qu’elle révèle l’incroyable manque de prudence de l’Élysée – tant dans les propos (qui seront, on l’imagine, fort appréciés en Russie, tant au niveau du pouvoir que dans la population) que, surtout, dans la sécurité des communications téléphoniques…

– Humoriste : « Allo ? Bonjour Monsieur le Président.

– E. Macron : « Héhéhé… Bonjour Volodymyr. Bonjour Monsieur le Président. Félicitations !

– Humoriste : « Merci ! Merci beaucoup ! Merci pour votre appel. Auriez-vous un interprète à disposition ?

– Interprète de l’Elysée : « Oui je suis interprète. Je suis prête. »

– E. Macron : « Je voudrais t’adresser toutes mes félicitations et te dire combien j’ai été content pour toi et pour l’Ukraine. »

– Humoriste : « Merci Monsieur le Président et merci pour votre appel. Vous êtes le premier leader international à m’appeler. Et merci pour notre précédente rencontre à Paris ; ce fut un immense privilège pour moi. Je suis bouleversé. J’ai reçu un grand soutien. 73% des Ukrainiens. C’est tout simplement incroyable. »

– E. Macron : « Ah je comprends. C’est un moment qu’il faut goûter en famille, avec les amis, et dès demain la responsabilité vous tombera sur les épaules avec énormément de choses à faire. Donc profitez de ces moments. Mais la force de votre score montre la confiance que les Ukrainiens ont en vous et l’attente aussi qu’il y a en vous ; et je veux vraiment vous dire que suite à notre discussion, qu’il s’agisse de la lutte contre la corruption ou de la relance des accords de Minsk, je serai très heureux de vous entendre, et sachez que je ferai tout mon possible pour vous soutenir sur ces sujets. »

– Humoriste : « Merci beaucoup pour votre soutien. Avec 73 % (des votes) des Ukrainiens, c’est juste incroyable, je me sens comme Vladimir Poutine qui a connu des scores comparables. »

– E. Macron : « Hahaha. Oui, mais j’ai le sentiment qu’à ce stade, le système chez toi est un peu moins bien organisé. Donc ça doit être un peu plus naturel. »

– Humoriste : « Haha. Vous avez absolument raison. »

– E. Macron : « Tu n’avais pas encore mis tous tes opposants en prison. »

– Humoriste : « Hahahahahaha. De fait, les médias [ukrainiens] ont fait beaucoup d’enquêtes sur le président Porochenko et il est probable qu’il se retrouve prochainement au tribunal. Mais ça sera à la Cour Suprême de se prononcer bien évidemment. »

– E. Macron : « Oui. En tout cas, de ce que j’ai vu, il a reconnu ta victoire dès ce soir et c’est une bonne chose. Ça permet aux institutions de poursuivre et à toi de d’agir dans les meilleures conditions et au plus vite. »

– Humoriste : « Oui. J’espère que la passation de pouvoir se fera selon un processus pacifique et que M. Porochenko fera les choses correctement dans le respect du droit. Mais je souhaiterais demander à la France si, dans l’hypothèse où la Cour Suprême juge M. Porochenko coupable de corruption et si il décidait de se réfugier en France, vous accepteriez de lancer une procédure d’extradition ? »

– E. Macron : « Ne t’en fais pas haha. Je ne pense pas que ce soit en France qu’il vienne en première intention. »

– Humoriste : « Hahaha. Parfait alors. »

– E. Macron : « En tout cas j’aimerais beaucoup que nos équipes restent en contact, et qu’elles puissent contacter ton ministre des Affaires étrangères dès qu’il sera nommé à son poste afin de discuter des perspectives à court terme. »

– Humoriste : « Une fois l’inauguration officielle de mon mandat terminée, j’aimerais organiser mon premier voyage officiel en France et vous rencontrer en personne à cette occasion. Je souhaiterais consacrer notre conversation à mon objectif principal pour ces cinq prochaines années. Je veux mettre un terme à la guerre qui se déroule dans l’Est de l’Ukraine, afin qu’il n’y ait plus un seul mort supplémentaire dans les deux camps. »

– E. Macron : « Excellent ! Moi je ferai tout pour t’aider en ce sens et comme je te l’ai dit, sur la base des accords de Minsk, vraiment j’y mettrai tout mon poids et toute ma force. Donc dis moi quand tu es prêt et tu es le bienvenu quand tu veux à Paris. Fais-moi savoir dès que tu peux et on organisera des choses. Et je pense qu’il y a un momentum avec ton élection et on peut faire bouger beaucoup de chose, y compris avec la Russie. »

– Humoriste : « Très bien. Et je suis sûr qu’il est nécessaire d’établir un dialogue avec la Russie. Malheureusement, M. Porochenko a refusé de respecter certaines dispositions des accords de Minsk. Mais je crois que nous devons chercher un compromis. L’ancienne approche stratégique n’était pas la bonne. Elle a attisé les tensions en Ukraine et a entravé l’unité de l’Europe. »

– E. Macron : « Je crois très sincèrement que en effet, il y a énormément de choses à faire et tu as raison de les prendre comme ça. Et donc euh, je suis 100% d’accord avec toi pour aller en ce sens. Donc, tu peux compter sur ma détermination pour agir sur ce chemin cher Volodymyr. Vraiment. »

– Humoriste : « Merci beaucoup. Je souhaite que l’Ukraine, la France, l’Allemagne et la Russie travaillent ensemble comme au bon vieux temps d’avant la crise, pour que l’Europe reste stable et qu’elle maintienne sa prospérité. Selon moi, notre principal ennemi… en Ukraine tout le monde ne partage pas ce point de vue, mais je crois que notre ennemi principal n’est pas la Russie, mais le terrorisme international dont nous avons été encore une fois témoin aujourd’hui [la série d’attaques terroristes au Sri Lanka]. »

– E. Macron : « Totalement. Donc dès que tu es prêt on se rappelle pour en parler, et on pourra faire quelque chose le plus conclusif possible en format « Normandie » à quatre – les quatre pays que tu as cité – moi je suis prêt à l’accueillir, dès que tu es prêt comme je te l’avais dit. En tout cas, encore toutes mes félicitations cher Volodymyr et je te laisse pouvoir profiter de ce succès. Je suis vraiment très heureux d’être le premier à te féliciter et je le fais avec vraiment beaucoup d’enthousiasme et de joie. »

– Humoriste : « Merci beaucoup encore une fois. M. Porochenko n’était certainement pas la meilleure personne pour le format ‘‘Minsk’’. Je pense qu’il a volontairement retardé le règlement pacifique et la fin de ce conflit. »

– E. Macron : « Je suis d’accord. Et donc je compte beaucoup sur ton engagement pour ce faire. Je te souhaite un bon dimanche et célèbre bien ta victoire. »

– Humoriste : « Merci Monsieur le Président. Joyeuses Pâques. J’espère que le champagne que je boirai aujourd’hui sera savoureux et que je ne serai pas ivre comme M. Porochenko a l’habitude de l’être. »

– E. Macron : « Haha ! Hahaha ! Bonne Pâques à toi aussi Volodymyr et vraiment toutes mes félicitations. Amitiés. »

– Humoriste : « [en français] Merci beaucoup et vive la France ! »

– E. Macron : « Ahhh merci Volodymyr ! Spasiba ! »

L’Elysée a refusé de commenter cette vidéo.

En 2016, ‘‘Vovan’’ expliquait vouloir « montrer le visage réel de certains partenaires de la Russie, leur hypocrisie ». « Nous faisons uniquement les choses qui sont dans l’intérêt de notre pays », disait de son côté ‘‘Lexus’’.

Source : Vovan222prank, Youtube, 24-04-2019

(Billet édité)

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

weilan // 29.04.2019 à 07h59

“Les services de l’Elysée n’ont pas décelé qu’il s’agissait d’une supercherie”.

Bah ! Depuis que Alexandre Benalla n’est plus là, les services de l’Elysée ne décèlent plus grand chose.

52 réactions et commentaires

  • Olaf Reujojo // 29.04.2019 à 07h34

    Ce qui est perturbant, ce ne sont pas les propos de Macron. C’est plutôt que cet échange ait été rendu public.
    Ca nous arrive à tous de discuter avec un collègue des autres collègues ou des supérieurs hiérarchiques, parfois en mal, et ce sont des échanges privés que l’on n’étale évidemment pas sur la voie publique.
    On ne construit pas un réseau dipomatique par voie de presse, il faut bien avoir des échanges privés pour avoir une parole libérée.

    Ce qui est perturbant, donc, c’est que les services de l’Elysée n’aient pas décelé qu’il s’agissait d’une supercherie. Et vus les incidents diplomatiques que cela peut engendrer avec la Russie (entre autres), c’est assez consternant.

      +48

    Alerter
    • weilan // 29.04.2019 à 07h59

      “Les services de l’Elysée n’ont pas décelé qu’il s’agissait d’une supercherie”.

      Bah ! Depuis que Alexandre Benalla n’est plus là, les services de l’Elysée ne décèlent plus grand chose.

        +77

      Alerter
      • Glbert Gracile // 01.05.2019 à 18h21

        en tous cas je ne vois pas ce qu’il dit d’extraordinaire… il se contente de répondre de manière évasive aux propos un peu provocateurs de l’humoriste pro-russe… ON S’EN FOUT… ça veut rien dire… à ce tarif, on peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui. La question c’est qu’il n’y ait pas la guerre avec la Russie… mais ça veut pas dire qu’on a envie de rabaisser notre propre président, même si on n’est pas d’accord avec lui. C’est limite contre-productif. Ca participe à la bêtise ambiante. Ca n’élève pas le niveau de réflexion.

          +7

        Alerter
    • Vladimir K // 29.04.2019 à 14h10

      On ne saura jamais comment ces “prankers” font pour obtenir les lignes directes des dirigeants. J’imagine que ce n’est pas aussi simple que cela.

        +5

      Alerter
      • grumly // 29.04.2019 à 15h22

        Il y a quelques années Fabius, quand il était ministre des Affaires étrangères, avait posé pour le magazine Challenges dans son bureau et on pouvait y voir un téléphone sécurisé avec le numéro de sa ligne directe à l’affichage. C’était le site zataz.com qui avait remarqué ça. D’autres lignes étaient apparemment accessibles en changeant les derniers chiffres du numéro.

          +10

        Alerter
      • Gleux // 29.04.2019 à 16h50

        Ici ils expliquent comment ils ont fait :
        https://www.youtube.com/watch?v=N8GfeGj8OUg

          +3

        Alerter
      • Vladimir K // 30.04.2019 à 14h19

        En même temps, quand on pense que Cyril Hanouna a le “06” du président…

          +2

        Alerter
  • Genuflex // 29.04.2019 à 07h35

    Je ne suis pas très choqué par ces propos. On se doute bien qu’il faut brosser l’autre dans le sens du poil, quelqu’il soit, pour arriver a quelque chose diplomatiquement. En particulier avec un nouvel interlocuteur. Ce n’est pas le lendemain de son élection que l’on contredit un president, quels que soient ses propos.

      +25

    Alerter
    • Max // 29.04.2019 à 08h09

      Je suis d’accord. Mais si le contexte diplomatique peut atténuer l’importance à accorder à cet échange, il montre quand-même une pensée bien simpliste exprimée dans un mauvais français, en bref une personne de petite carrure diplomatique. Sans oublier l’amateurisme des services présidentiels qui n’ont pas été capables de filtrer le canular.

        +35

      Alerter
    • geedorah // 29.04.2019 à 09h26

      ce qui me perturbe c’est le tutoiement, mais j’suis pas diplomate et p’tre vieux et con ^^

        +37

      Alerter
      • kasper // 29.04.2019 à 11h04

        quelqu’un qui a bosse avec des traductrices en temps reel comme c’est le cas ici m’a dit qu’elles arrondissaient souvent les angles. Comme de transformer un “tu” en “vous” (selon la langue, le vouvoiement peut etre remplace par autre chose), ou de transformer “c’est m**dique” en “cela pourait etre mieux”.

          +7

        Alerter
        • Scytales // 29.04.2019 à 12h26

          Ce qui (à supposer que cette conversation soit authentique) n’est pas le cas en l’espèce : la traductrice traduit en russe le tutoiement utilisé par le présumé président français.

            +4

          Alerter
          • Catalina // 29.04.2019 à 12h56

            D’autant plus que le “tu” et le “vous” en russe sont complètement différents ; tu : ты
            Vous : вы
            L’un se prononce Ti, à peu près car c’est un i russe, le second, voui avec à la fin ce même i qui est entre le i et le e.

              +2

            Alerter
          • Silk // 29.04.2019 à 16h12

            Le nouveau “prés” a comme langue maternelle le russe.
            Il parle aussi ukrainien mais c’est pas sa langue natale.

              +9

            Alerter
        • Kiwixar // 29.04.2019 à 12h56

          Elles arrondissent souvent les angles quand elles traduisent des gros rustauds occidentaux ignares, style W ou Manu. Je doute qu’un dirigeant asiatique ait jamais dit “c’est merdique” lors d’une rencontre avec un homologue.

          Et je pense que c’est une erreur d’atténuer la grossiereté. Le travail du traducteur est de traduire fidèlement, pas de trahir. Ça me rappelle Chirac jettant à Thatcher : “Qu’est-ce qu’elle veut cette ménagère, mes couilles sur un plateau?” Ça change de “Honni soit qui mal y pense”.

            +16

          Alerter
          • Vincent // 29.04.2019 à 14h27

            Vous n’avez sans doute jamais travaillé avec des chinois et leurs traducteurs. Quand le traducteur résume en 5 secondes un propos qui durait 2 minutes, on peut supposer qu’il y a eu quelques subtilités qui ont échappé…

              +2

            Alerter
      • Catherine // 29.04.2019 à 22h46

        Tous les élus se tutoient entre eux lorqu’ils ne sont pas en public.
        Ils font partie du même “monde à part”.

          +1

        Alerter
  • Francil // 29.04.2019 à 08h10

    C’est marrant, quand le banquier-en-chef ne parle pas des français ou aux français il serait presque sympathique.

      +8

    Alerter
  • Zenobie // 29.04.2019 à 08h19

    Oui, les services de l’Elysée n’ont pas décelé le canular, ce qui aboutit à la publication in extenso de paroles qui auraient dû rester privées.
    Il va sans dire que, désormais, la parole de la France n’aura plus aucun poids auprès de quelque acteur international que ce soit.
    On ajoute à cela les agents de renseignements français qui se sont récemment fait gauler à la frontière tuniso-libyenne avec armes (vraies) et bagages et nous voilà la risée du monde…

      +38

    Alerter
    • TINA2009 // 03.05.2019 à 19h31

      Bsr ZENOBIE !

      Votre propos n’est pas… n’est plus crédible !
      En effet , LA TECHNOLOGIE vous décridibilise :
      – On peut visionner son interlocuteur , depuis plusieurs années ….
      – Pourquoi, cette technologie n’est-elle pas utilisée, au 03052019?
      – Les responsables ne souhaitent- ils pas se voir???? Serait-ce pour mieux se protéger….? Seraient-ce pour mieux se mentir ?????Seraient-ce pour mieux se trahir???…..
      – Qu’est ce qui justifie que je ne veuille pas employer la TECHNOLOGIE qui me permet de voir mon( mes) interlocuteur(s)? —> Pour moi, AUCUN ARGUMENT NE JUSTIFIE, ACTUELLEMENT, QUE L’ON N’UTILISE CETTE TECHNOLOGIE…. Sauf pour se protéger …. Et donc trahir !!!
      PS : A mon simple avis, vu ce qui précède , si ce que je viens d’écrire est transmis à tous les responsables du monde entier , politiques ou pas, je vous laisse le RIDEAU emergé à l’HORIZON ! Tous d’accord à 100%. …
      PSS : C’est beau le consensuel , avec un couché de soleil à l’horizon…. C’est précisément ce qui les trahira !!! A bon, entendeur….

        +0

      Alerter
  • Eric83 // 29.04.2019 à 09h15

    Je profite de cette vidéo relayée par Les Crises pour dire mon désarroi et ma sidération devant ce qu’est devenu ce blog au fil des derniers mois; blog qui était autrefois pour moi un blog de référence.

    Les Crises relaye cette vidéo, qui révèle un canular ayant probablement eu lieu…mais sans aucune certitude. Le conditionnel n’est même pas employé !? Très surprenant quand des articles positifs sur la Russie sont précédés de “à prendre avec du recul”.

    Plus important encore à mon sens, Les Crises relayent cette vidéo d’un intérêt proche de zéro même si cet entretien avec Macron a bien eu lieu alors que le blog a ignoré les élections, en Israël, en Ukraine et en Espagne, ignore les conséquences de la publication du rapport Mueller aux USA qui est en train de provoquer un boomerang politique aux conséquences intérieures et extérieures potentiellement lourdes de conséquences, publie des traductions d’articles datant de un, deux, trois mois et n’ayant plus que peu voire pas d’intérêt…Sur des sujets qui nous concernent encore plus directement, rien depuis le discours de Macron ni sur les manifestations du 1er mai à venir, rien sur l’incendie de Notre-Dame…etc…

    Qu’est devenu le blog les Crises ??? et quel est son objectif ?

      +61

    Alerter
    • hezediel // 29.04.2019 à 11h24

      Sur le Russiagate, je vous conseille cet article : https://www.soverain.fr/le-russiagate-est-mort-vive-le-russiagate/

        +5

      Alerter
      • Eric83 // 29.04.2019 à 14h16

        @hezediel
        Merci pour le lien et pour ce site que je ne connaissais pas.
        Pour ce qui est du Russiagate, il ne se passe quasiment pa un jour sans que ZeroHedge ne publie sur ce sujet.
        A ce propos, les semaines à venir devraient être palpitantes au vu des auditions annoncées, des enquêtes en cours…sur les enquêteurs, des très récents propos de Trump promettant de déclassifier nombre d’informations maintenant que le rapport Mueller a été rendu public…
        Le Russiagate par effet boomerang va se transformer en Clinton-DNC-ISgate et va reléguer le Watergate à une anecdote.

          +8

        Alerter
    • Les-crises // 29.04.2019 à 13h15

      C’est simplement car nous manquons de moyens, d’où le travail en cours pour professionnaliser le site – qui nous mobilise en ce moment.

      Le gratuit a ses limites, vous avez raison… Un peu de patience svp, 2019 est une année de transition.

      Pour cette vidéo (quasi certainement réelle, les deux humoristes sont très connus et ont piégé de très nombreuses personnalités), elle révèle l’incroyable manque de prudence de l’Élysée – tant dans les propos (qui seront, on l’imagine, fort appréciés en Russie, tant au niveau du pouvoir que dans la population) que, surtout, dans la sécurité des communications téléphoniques…

      P.S. n’hésitez pas à nous envoyer des articles intéressants à traduire 🙂

        +27

      Alerter
      • Eric83 // 29.04.2019 à 14h31

        Tout d’abord, merci d’avoir pris le temps d’écrire ces quelques lignes.

        Cependant, désolé mais je ne me satisfait pas d’un ” Le gratuit a ses limites, vous avez raison…Un peu de patience svp, 2019 est une année de transition”.
        Il y a 3 ou 4 ans, les ressources pour publier et animer le blog étaient très certainement inférieures à ce qu’elles sont aujourd’hui, le blog était gratuit, produisait des analyses et publiait des articles de qualité…avec un fil conducteur.
        Donc la gratuité n’a rien à voir avec le manque de qualité du blog mais ce qui est encore plus surprenant, c’est la perte totale du fil conducteur qui n’a elle non plus strictement rien à voir avec la gratuité.

        Aussi, votre réponse est une source de désappointement et de questionnement encore plus grande !

          +20

        Alerter
        • Les-crises // 30.04.2019 à 00h20

          Le fil conducteur n’a guère changé à mon sens, mais merci de votre retour.

          Quant aux moyens, comment dire : je suis fatigué Eric, depuis 7 ans, et là, j’ai besoin de week ends ou de vacances, de temps en temps, ce que je n’avais pas en 2014.

          Donc oui, la gratuité – c’est à dire le bénévolat -, a ses limites. Donc oui, le bénévole est fatigué 😉

          SURTOUT, quand on est bien moins libre, éventuellement, de commettre une erreur qu’en 2014 – la police de la pensée règne désormais. Il faut donc redoubler d’efforts – ce qui est bien dans l’absolu, mais nécessite plus de moyens.

          Mais ne vous inquiétez pas, le traitement Ukrainien reste pour moi une référence (et je pense qu’on a fait quelques trucs pas mal depuis, sur la Syrie ou la Macronie), et c’est bien dans cette optique que nous voulons nous développer…

            +18

          Alerter
          • Caton l’Ancien // 30.04.2019 à 16h15

            N’oubliez pas de prendre soin de vous. Vous avez besoin d’être en bonne santé pour continuer ce que vous faites.

              +5

            Alerter
    • siberg // 29.04.2019 à 13h22

      vous m’avez l’air bien exigeant… Olivier Berruyer fait avec les moyens du bord, qui ne sont pas ceux d’un L’Immonde ou autre média du système…

        +25

      Alerter
      • Les-crises // 29.04.2019 à 13h26

        Merci – mais rassurez-vous on compte faire beaucoup mieux encore – grâce à vous !

          +23

        Alerter
      • Louis Robert // 29.04.2019 à 14h24

        « Bien exigeant » ?

        C’est seulement que depuis des années nous avons été amenés, sur ce site, à un niveau d’information, de lucidité, d’analyse, de réflexion, ainsi que de liberté de pensée et d’expression remarquable, tout à fait exceptionnel même, notamment lors de la crise ukrainienne… que nous n’y trouvons plus. Sans compter qu’autocensure et censure n’ont de cesse de gâter trop régulièrement la sauce, comme plusieurs vieux habitués l’ont fait remarquer à maintes reprises.

        Si j’étais responsable de ce site, je voudrais entendre ce qui vient d’être dit et je serais très reconnaissant que l’on me le communique. Mais rien n’oblige quiconque, bien sûr, à partager mon sentiment. On peut donc encore tout simplement et à sa guise alerter et faire disparaître le présent commentaire.

          +13

        Alerter
    • Vincent // 29.04.2019 à 14h32

      Je crois fermement à la fiabilité de cette source, les 2 humoristes étant connus en Russie.
      Mais je suis OK avec vous sur l’intérêt politique nul de cette vidéo, qui n’est même pas remise dans son contexte.
      Dans cette phrase en rouge, quand on sait que celui qui a été élu à plus de 70% est un comédien, un peu comme l’aurait été coluche dans les années 80, on peut dire que le système politique n’est pas super bien organisé, sans que ça nécessité d’être marqué et surligné :
      “– E. Macron : « Hahaha. Oui, mais j’ai le sentiment qu’à ce stade, le système chez toi est un peu moins bien organisé. Donc ça doit être un peu plus naturel. »
      – Humoriste : « Haha. Vous avez absolument raison. »
      – E. Macron : « Tu n’avais pas encore mis tous tes opposants en prison. »”

      Quand à la 2nde phrase, elle est à l’évidence humoristique.

      Je regrette quand à moi l’époque des débuts (2011/2012), avec des explications et décryptages économiques, puis les gros dossiers fouillés (environnement, Ukraine, syrie…)

      Si on veut lire des philosophes ou sociologues, on lit des livres, pas un site comme celui ci.

        +8

      Alerter
  • Sandrine // 29.04.2019 à 09h34

    Apparemment, cela a été relayé par l’Elysee le 21 avril.
    https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2019/04/21/entretien-telephonique-entre-le-president-de-la-republique-et-m-volodymyr-zelensky-nouvellement-elu-a-la-presidence-de-lukraine
    S’agit-il de la même chose?
    Si oui, étonnant que la page soit encore accessible sur le site de l’Elysee.

      +6

    Alerter
    • Inox // 29.04.2019 à 11h00

      Un peu d’humour ne fait pas de mal. Si c’est un faux, certes, les-crises se couvrira de ridicule. Si c’est avéré, je trouve ça délicieusement cocasse 🙂

        +1

      Alerter
  • kasper // 29.04.2019 à 11h12

    “Merci Monsieur le Président et merci pour votre appel. Vous êtes le premier leader international à m’appeler. ”

    Je ne comprends pas cette phrase. C’est l’Élisée qui a appelé les humoristes ? Comment ce sont ils retrouvé avec ce numéro associé au nom de Zelinski ? Qui le leur a fourni ?

      +7

    Alerter
    • Dominique65 // 29.04.2019 à 11h57

      Oui, il y a quelque chose qui ne va pas. On peut penser que la traduction laisse à désirer. Il a dû dire quelque chose comme merci de prendre cet appel.

        +1

      Alerter
    • Philou // 29.04.2019 à 19h19

      Non, cela correspond bien – formellement – à un appel pour félicitations au nouveau Président ukrainien, PAR Micron. Les deux humoristes expliquent ici la procédure employée :
      https://www.youtube.com/watch?v=N8GfeGj8OUg

        +8

      Alerter
      • kasper // 30.04.2019 à 00h43

        Je vois… amateurisme complet cote Elysée, donc…
        De toute façon ça ne peut être qu’une fake news, une ingérence dans la campagne: tout le monde sait que les humoristes russes ça n’existe pas, puisque le russe n’a aucun humour.

          +4

        Alerter
      • Dominique65 // 30.04.2019 à 22h59

        Merci Philou pour cette précision… qui montre que sans RT, on n’a pas une info complète 😉

          +0

        Alerter
  • René Fabri // 29.04.2019 à 11h31

    La phrase la plus importante est celle de Macron qui dit : “faire bouger beaucoup de choses, y compris avec la Russie”

    Mais comment peut-il avoir le culot de vouloir faire de l’ingérence dans un pays à 2000 km du sien, qu’il ne connait pas, et contre la volonté des habitants de la Russie ?

    Quels changements veut Macron pour la Russie ? Je crains qu’il souhaite une reprivatisation du pétrole au profit d’oligarques pro-américains, et une uniformisation des médias et de l’internet pour totalement museler l’information au niveau mondial.

      +12

    Alerter
    • PapyDan // 30.04.2019 à 11h41

      Vraiment désolé de devoir prendre la défense de Macron, mais il n’a pas dit qu’il voulait “faire bouger les choses” EN Russie, mais AVEC la Russie, ce qui, dans un contexte où les accords de Minsk sont évoqués, me semble politiquement positif – même si je doute fort qu’il aille vraiment en ce sens.

        +2

      Alerter
  • traroth // 29.04.2019 à 11h56

    Je suis le seul à trouver bizarre que le nouveau président ukainien vouvoie Macron alors que celui-ci le tutoie ? C’est un effet de l’intermédiation des traducteurs ?

      +7

    Alerter
    • Catalina // 29.04.2019 à 13h01

      En général, à l’Est, ils sont plutôt très polis et déférents, ce qui visiblement n’est pas le cas de not’praisidan

        +5

      Alerter
  • Blabla // 29.04.2019 à 12h03

    De façon générale, on a l’impression que les mésaventures de nos gouvernements sont de plus en plus ridicules.
    Cela nous montre que la qualité des équipes, voire l’intelligence des participants se dégrade en continu.

      +11

    Alerter
  • Pepin Lecourt // 29.04.2019 à 12h39

    “”Oui, mais j’ai le sentiment qu’à ce stade, le système chez toi est un peu moins bien organisé. Donc ça doit être un peu plus naturel.”””

    A propos des élections Macron devrait être plus prudent dans ses propos et songer à la manière dont il a été fabriqué et élu !

      +13

    Alerter
    • Vincent // 29.04.2019 à 14h33

      Il comparait à la Russie, où il est vrai que les choses sont “bien organisées”…

        +0

      Alerter
  • Tonio // 29.04.2019 à 14h52

    J’imagine que conspiracy watch va flaguer le conspirationnisme pour son discours anti-putin très dangereux.

      +0

    Alerter
  • John // 29.04.2019 à 16h55

    Zilensky a une voix très rauque et nasillarde. Macron l’a rencontré il y a un mois à Paris.

    Étonnant que personne n’ait remarqué cette différence de voix flagrante alors que le prankster n’a même pas essayé d’imiter la voix du nouveau président Ukrainien.

      +1

    Alerter
  • Alfred // 29.04.2019 à 21h54

    Une atmosphère de fin de règne :
    Pour la visite de Macron et Matarella à Amboise, “un arrêté municipal interdira aux gens d’être à leurs fenêtres, dans les habitations de l’hyper centre-ville qui donnent sur la place Michel-Debré, et rue de la Concorde. ” (Les mesures prises s’expliquent notamment par un “enjeu d’image” d’après la préfète).
    (Il manquerait plus qu’un habitant interpelle micron ou lui colle une pancarte sous le nez.)

      +7

    Alerter
  • METZGER // 30.04.2019 à 07h29

    Pas de quoi fouetter un chat. Bien que piégé, les commentaires sont modérés, drôles. Et comment gérer toutes les communications dans notre monde hyper-branché et instantané ? Vous êtes bien sévères, sur un sujet léger… Même Poutine a de l’humour et a du bien rigoler…
    Ici, on emprisonne pas les opposants, on les éborgne seulement…
    J’interviens surtout pour dire toute ma reconnaissance à Olivier Berruyer : je comprends qu’il soit fatigué, mais ce site est unique et précieux. Je me suis beaucoup instruit, souvent autant par les commentaires critiques que par les articles. Je suis donc prêt à m’abonner.

      +4

    Alerter
  • Sybillin // 30.04.2019 à 08h44

    Tout à fait d’accord avec vous…même si le site nous donne des articles parfois un peu anciens…il a su créer une communauté de lecteurs dont les commentaires sont parfois plus intéressants que les articles. Les liens proposés enrichissent aussi la lecture à condition d’avoir le temps!
    Pour ceux qui sont accros a l’actualité geopolitique internationale ( brûlante ) je conseille le site:
    Ombre 43 Revue de presse internationale.
    Toujours grand merci à Olivier.

      +4

    Alerter
    • PapyDan // 30.04.2019 à 11h50

      Je dirais même plus, entièrement d’accord…
      Et sur l’intérêt maintenu de ce site, qui m’a permis, tout récemment encore, de découvrir Juan Branco, et dans la foulée le site Thinkerview.
      Et sur la qualité de la communauté de lecteurs du site, le seul dont je lise assez systématiquement les commentaires.
      Un grand merci à Olivier Berruyer.

        +5

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications