Les Crises Les Crises
7.février.20197.2.2019 // Les Crises

Madame la garde des Sceaux, vous mentez. Par la rédaction de Mediapart

Merci 1280
J'envoie

Source : Le Blog Mediapart, 05-02-2019

La garde des Sceaux a menti devant l’Assemblée nationale, mardi 5 février. Questionnée par le député de La France insoumise Ugo Bernalicis sur la tentative de perquisition qui a eu lieu à Mediapart la veille, Nicole Belloubet a démenti toute « instrumentalisation de la justice » et a affirmé que Mediapart avait finalement, face à la pression médiatique, consenti à donner les enregistrements publiés.

Voici ses propos :

« Deux magistrats du parquet de Paris se sont rendus au journal Mediapart pour se faire remettre des enregistrements sonores de conversations qui seraient intervenues entre Messieurs Benalla et Crase. Les magistrats précisaient qu’ils agissaient dans le cadre non coercitif de l’enquête préliminaire et qu’ils ne pouvaient procéder à une remise sans l’assentiment du représentant légal de l’entreprise de presse. Mediapart a dans un premier temps refusé cette remise, mais comme la presse s’en est fait l’écho, depuis, les bandes sonores ont été remises à la justice, ce qui est une très bonne chose je crois pour que toute la vérité soit faite dans cette affaire. »

Cette affirmation, répétée encore plus clairement au Sénat, est doublement fausse.

1) D’abord, la ministre de la justice confond délibérément deux procédures judiciaires différentes.

D’un côté, Mediapart a reçu vendredi 1er février, en fin de journée, une demande de réquisition des extraits d’enregistrements que nous avons diffusé dans notre article du 31 janvier par les juges d’instruction de l’affaire du 1er-Mai, visant Alexandre Benalla et Vincent Crase.

De l’autre, notre journal a fait l’objet, lundi 5 février, vers 11 h 10, d’une tentative de perquisition après l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris des chefs d’« atteinte à l’intimité de la vie privée » et de « détention illicite d’appareils ou de dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d’interception et de télécommunications ou de conversations ».

Deux procureurs du parquet de Paris se sont présentés à notre journal, accompagnés de trois policiers, dont un commissaire divisionnaire… de la brigade criminelle. Ils nous ont annoncé qu’ils venaient pour procéder à une perquisition, et non réquisitionner les enregistrements publiés.

Si nous avons donné suite à la première demande – dont l’objectif est de documenter en procédure la violation du contrôle judiciaire de MM. Benalla et Crase –, nous nous sommes en revanche formellement opposés à la moindre perquisition dans notre rédaction. La perquisition, par la contrainte ou la surprise, peut permettre aux enquêteurs, sous l’autorité du parquet, de voir et récupérer des documents et informations confidentielles dans cette enquête au cœur du pouvoir, mais aussi dans d’autres dossiers en cours.

La première enquête a pour objet de documenter la violation du contrôle judiciaire de MM. Benalla et Crase, et de possibles délits (destruction de preuves, parjure, contrat russe), tandis que la seconde – dénoncée par de nombreux syndicats, journalistes, avocats, membres de la classe politique – vise à identifier nos sources.

2) Contrairement à ce qu’affirme la garde des Sceaux, Mediapart avait indiqué dès vendredi faire droit à la demande de réquisition des juges.

En effet, vendredi à 16 h 48, Edwy Plenel a reçu un coup de téléphone d’un commandant de police de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) l’informant de cette réquisition. Le directeur de Mediapart a répondu que Mediapart donnerait suite favorablement à cette demande de réquisition, et a mis en contact les auteurs de l’article avec la BRDP. Lundi 5 février, à 9 h, Fabrice Arfi a pris contact, par mail, avec le responsable de la police en charge de cette enquête, afin d’effectuer cette remise dans la journée. Les sept enregistrements ont donc été remis à la justice, lundi après-midi, par les avocats du journal.

Par conséquent, la ministre de la justice a soit menti par ignorance – et c’est grave – soit elle a menti sciemment – et c’est très grave.

Source : Le Blog Mediapart, 05-02-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Toff de Aix // 07.02.2019 à 07h42

Il faudrait aussi parler des “instructions particulières de sévérité” qu’elle a explicitement formulées au parquet, “dans toute affaire impliquant des gilets jaunes”. Ce qui équivaut à une justice d’exception. Cette personne malfaisante ne représente que la justice de classe, sa classe, pas la Justice.

D’ailleurs cette Justice n’est plus qu’un fantasme, elle n’existe plus depuis longtemps dans notre pays, quand on voit l’instrumentalisation qu’en font les uns et les autres… Médias compris, chacun y va de sa petite entourloupe, ça se passe des infos au mépris du secret de l’instruction, ça fricote avec les juges et les policiers, ça manipule les faits, ça dissimule des coffres-forts au nez et à la barbe des enquêteurs (qui n’y trouvent rien à redire..)

Est-ce qu’on voit ça dans les affaires impliquant le bas peuple ? Que nenni, le bas peuple à droit à la version express, celle qui vous emmène direct entre quatre murs, entre comparution immédiate (qui ne permet pas à l’avocat de connaître et travailler le dossier efficacement) et mandat de dépôt… Le petit dealer de shit, pourvu qu’il soit en plus un peu basané, aura droit au traitement radical : en tôle direct. La pauvre femme qui vole un paquet de viande au supermarché pour nourrir ses gosses aussi. Le fraudeur fiscal aura lui droit au verrou de Bercy. Et benalla, lui il court toujours… C’est juste incroyable. Honte à tous ceux qui ont permis cela, la révolte en cours, et ce qui vient derrière, vous ne pourrez pas dire que vous ne l’avez pas cherché !

Ce gouvernement, qui vient de reconnaître un golpeador, au mépris de tout droit international, en s’asseyant sur les traités que la France a signés, ce gouvernement est risible. Tout ceci n’est plus qu’une farce, ils n’ont plus aucune crédibilité, et même pire : les français désormais savent, et gageons que le retour de bâton sera à la hauteur du mépris de ce tas de vendus.

Selon que vous soyez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront tout blanc ou tout noir. En plusieurs siècles de “progrès social”, on aurait pu croire que cette phrase serait de l’histoire ancienne…

88 réactions et commentaires

  • Alfred // 07.02.2019 à 07h27

    Madame la ministre de l’injustice fait très bien son boulot. (Vous croyez que c’était mieux sous De Gaule (poke)? C’est pas une raison? Ah bon.)

      +7

    Alerter
    • Tchoo // 07.02.2019 à 07h44

      Pour un gouvernement qui devait gouverner autrement c’est plus que grave

        +5

      Alerter
      • guenievre // 07.02.2019 à 09h45

        Bin oui, il gouverne autrement. Il installe la dictature. Ce que les gouvernements précédents, n’osaient pas trop faire, lui se le permet !

          +47

        Alerter
    • Actum est de Republica ! // 07.02.2019 à 08h04

      C’est bien, on y arrive, l’Injustice (avec la majuscule, tant elle a remplacé son contraire) institutionnalisée en France, que je dénonce depuis des années.

      Par ailleurs, en matière de justice et d’Europe, de destruction systématique des Services publics, d’invasion migratoire planifiée, de casses systématiques de nos fleurons industriels, de dépravation morale, d’empoisonnement programmé des populations (via la malbouffe et Big Pharma – pile je t’empoisonne, face je te soigne, sans te guérir), l’abrutissement télévisuel et merdiatique généralisé et j’en passe, quiconque ne comprend pas et n’assimile pas ce qui est développé de manière magistrale ci-dessous est condamné à tourner en rond … en rond jusqu’à l’esclavage final des peuples d’Europe et d’ailleurs.

      Messianisme, couverture de la Dictature mondialiste, par le Dr Philippe Ploncard d’Assac :

      https://m.youtube.com/watch?v=z79q6ykMdjM

      RIC et FREXIT !

        +33

      Alerter
      • Chris // 07.02.2019 à 11h32

        L’Europe des nantis se porte plutôt bien :
        7 févr. 2019 – Les entreprises européennes vont verser 350 milliards de dividendes
        https://titrespresse.com/3951451901/entreprises-europeennes-verser-milliards-dividendes
        A noter que toutes ces entreprises bénéficient d’optimisation et fraude fiscales sur le dos des salariés dont on détricote les prestations sociales faute de revenus d’état !

          +21

        Alerter
        • Actum est de Republica ! // 07.02.2019 à 11h52

          À titre personnel et là non plus je n’en démordrais JAMAIS, j’ai ma petit solution légitime autant que légaliste, mais légaliste dans la France d’après, dans la France où la Justice aura remplacé l’Injustice, attendu qu’il s’agit dans ce dernier cas de l’inversion appliquée et quasi systématique de la première, celle qui enferme un Dettinger et laisse libre un Benalla, comme le souligne à sa manière Toff de Aix dans son excellent commentaire.

          Solution à faire passer par le RIC, n’en déplaisent à toutes les vierges effarouchées de l’anti-France, car tous ceux-là ont détruit, détruisent et continueront de détruire des centaines de milliers de famille en France si on ne les neutralise pas !

          http://salve-regina.com/index.php?title=La_peine_de_mort_chez_St_Thomas_d%27Aquin

          Pourquoi croyez-vous que ceux-là justement en ont une peur bleue et certainsnune peur panique. s’ils ne se sentent pas a minima responsables des conséquences de leurs actes…

            +8

          Alerter
  • jmdest62 // 07.02.2019 à 07h35

    Surprenant qu’ à l’assemblée , une seule question ait été posée au gouvernement sur cette affaire (par La FI)
    et la suite …
    Mediapart a révélé des faits d’intérêt public. Que fait le parquet? Rien.
    Benalla, ne respecte pas son contrôle judiciaire, est-ce qu’il est mis en garde à vue?
    Sur le contrat russe, est-ce qu’il y a l’ouverture d’une enquête sur cette compromission avec une puissance étrangère, alors que Benalla était à l’Élysée, que M. Crase était à En Marche? Rien.
    Rien , que dalle , circulez…….
    Par contre , on est mis en garde à vue 24H pour avoir été “simplement” soupçonné de vouloir commettre des violences et en détention provisoire plusieurs semaines pour avoir “boxé” des CRS.
    Vive la Macronie !!! hip hip Hourra !!!!
    @+

      +85

    Alerter
    • Kokoba // 07.02.2019 à 08h18

      On ne peut pas tout faire.
      Les policiers sont occupés à mettre des amendes aux sans-dents qui dépassent les 80 km/h
      Les juges sont occupés à mettre les gilets jaunes en prison.
      Il y a des priorités quand même !

        +52

      Alerter
    • Binou // 07.02.2019 à 08h24

      Tout à fait d’accord avec vous.
      Osons causer résume bien les faits :
      https://youtu.be/x2Kido2SkdQ
      Il ne précise juste pas que l’intervention est justifiée par l’utilisation suspectée de matériel de la DGSI.
      Mais c’est intéressant de voir notre régime avoir peur et de s’en prendre au doigt qui pointe.

        +7

      Alerter
    • Dominique65 // 07.02.2019 à 17h16

      « est-ce qu’il y a l’ouverture d’une enquête sur cette compromission avec une puissance étrangère »
      Que je sache, un homme d’affaire n’est pas une puissance étrangère.
      Le contrat, rappelons-le est la protection du patrimoine mobilier de cet oligarque. Présenté factuellement, ça fait pchhitt !

        +3

      Alerter
  • Papagateau // 07.02.2019 à 07h36

    Madame la garde des sceaux nous a montré que l’on pouvait conjuguer Cahuzac au féminin, ce qui une grande avancée du féminisme, et même droit dans les yeux, et en dépit de son plein gré.

    Cela dit, bravo pour l’enchaînement parfait des 2 procédures, la légale, et l’abusive. Moi, je me serais laissé prendre.

    Euh, est-ce une conspiration ?

      +27

    Alerter
    • Kokoba // 07.02.2019 à 08h23

      Oui, çà devrait servir de leçon à ceux qui pensent que çà se passerait mieux si on était gouverné par des femmes.
      Pourtant, on a quand même eu suffisamment d’exemples récemment :
      Michele Alliot-Marie, Lagarde, Rachida Dati, El Khomri, Morano Belloubet, etc, etc…

      Les femmes n’ont rien à envier aux hommes pour ce qui est de la stupidité, de l’incompétence, de la corruption et la crapulerie.

        +42

      Alerter
      • hannah // 07.02.2019 à 09h56

        Kokoba, bien sûr …quand elles imitent les travers masculins hélas humains et déviés par le masculin “malade comme le féminin “malade” en fait ,c’est à dire une société idem et le monde de + en + idem : Goût du Pouvoir, de la pseudo réussite ( avec LE modèle made in USA depuis si longtemps! ) , égos surdimensionnés etc etc … et je précise que je ne suis ni féministe intégriste ni anti hommes , juste une femme qui résiste …depuis toujours au lavage de cerveau et de coeur (. les femmes que vous citez en effet, ajoutez une Clinton qui avait “l’air” mais tout aussi ? etc etc ).

          +11

        Alerter
        • Ubu // 07.02.2019 à 11h16

          “quand elles imitent les travers masculins…” ?
          on sort du propos là, mais en quoi s’il vous plaît ces travers seraient-ils typiquement masculins ?
          Vous pouvez développer sur ce qui vous ramène à penser ça au-delà de ces clichés de l’égo et du pouvoir ? Études ? Sources ?

            +11

          Alerter
      • Milsabord // 07.02.2019 à 10h14

        “L’homme et la femme sont égaux en tout sauf en ce qui concerne les questions de la reproduction pour lesquelles ils ne sont pas égaux mais différents”.
        Il y a autant de pervers de pouvoir parmi les femmes que parmi les hommes. La perversion narcissique n’a pas de sexe. Les femmes perverses de pouvoir sont absolument semblables et égales en intensité à leurs équivalents masculins.

          +30

        Alerter
      • s // 07.02.2019 à 10h37

        Et la tendre, si tendre Muriel Pénicaud, on l’oublie ?

          +9

        Alerter
      • Léonie // 08.02.2019 à 20h55

        Aux US, 4 sur 5 des plus grandes entreprises militaro-industrielles (Northrop Grumman, Lockheed Martin, General Dynamics et la branche défense de Boeing) sont dirigées par des femmes :
        http://inthesetimes.com/article/21682/women-military-industrial-complex-gina-haspel-trump-feminism-lockheed-marti

        A noter aussi Gina Haspell, maintenant à la tête de la CIA, est notoirement pro-torture (elle a supervisé un site “noir” en Thaïlande).

        Moi, je dis ça, je dis rien. A part que ceux et celles qui pensaient que nous aurions un monde “plus doux” quand les femmes seraient au pouvoir se sont fourrés le doigt dans l’oeil. A méditer et à discuter.

          +3

        Alerter
  • Kesse // 07.02.2019 à 07h38

    Si seulement ça pouvait leur mettre du plomb dans la tête à Mediapart … de subir le même traitement que l’opposant politique.

    Mais, la prochaine fois que LaReM, ce parti pourri, s’en prendra à un parti radical en mentant, “loup du bois”, mediapart aboiera parmi la meute des chiens de garde.

    “Quoi, la ministre a menti? En tout état de cause les enregistrement ont bien était remis au parquet le jour dit. Le reste n’est que suppositions.”

      +19

    Alerter
  • Toff de Aix // 07.02.2019 à 07h42

    Il faudrait aussi parler des “instructions particulières de sévérité” qu’elle a explicitement formulées au parquet, “dans toute affaire impliquant des gilets jaunes”. Ce qui équivaut à une justice d’exception. Cette personne malfaisante ne représente que la justice de classe, sa classe, pas la Justice.

    D’ailleurs cette Justice n’est plus qu’un fantasme, elle n’existe plus depuis longtemps dans notre pays, quand on voit l’instrumentalisation qu’en font les uns et les autres… Médias compris, chacun y va de sa petite entourloupe, ça se passe des infos au mépris du secret de l’instruction, ça fricote avec les juges et les policiers, ça manipule les faits, ça dissimule des coffres-forts au nez et à la barbe des enquêteurs (qui n’y trouvent rien à redire..)

    Est-ce qu’on voit ça dans les affaires impliquant le bas peuple ? Que nenni, le bas peuple à droit à la version express, celle qui vous emmène direct entre quatre murs, entre comparution immédiate (qui ne permet pas à l’avocat de connaître et travailler le dossier efficacement) et mandat de dépôt… Le petit dealer de shit, pourvu qu’il soit en plus un peu basané, aura droit au traitement radical : en tôle direct. La pauvre femme qui vole un paquet de viande au supermarché pour nourrir ses gosses aussi. Le fraudeur fiscal aura lui droit au verrou de Bercy. Et benalla, lui il court toujours… C’est juste incroyable. Honte à tous ceux qui ont permis cela, la révolte en cours, et ce qui vient derrière, vous ne pourrez pas dire que vous ne l’avez pas cherché !

    Ce gouvernement, qui vient de reconnaître un golpeador, au mépris de tout droit international, en s’asseyant sur les traités que la France a signés, ce gouvernement est risible. Tout ceci n’est plus qu’une farce, ils n’ont plus aucune crédibilité, et même pire : les français désormais savent, et gageons que le retour de bâton sera à la hauteur du mépris de ce tas de vendus.

    Selon que vous soyez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront tout blanc ou tout noir. En plusieurs siècles de “progrès social”, on aurait pu croire que cette phrase serait de l’histoire ancienne…

      +134

    Alerter
    • calahan // 07.02.2019 à 11h39

      Et cette justice de classe à l’inverse au quotidien se retourne bien souvent contre le faible au détriment de ses droits, le faible ne représentant rien, pas de réseau, pas de relation, il est facile pour des juges corrompus au service des mafias locales, du travail, du monde associatif, de syndicat etc…; de briser en silence et sans violence physique des citoyens qui n’en sont plus puisque leurs droits basiques ne sont même plus protégés.Et cela afin de garantir respectabilité publique aux petites mafias locales qui subsistent et résistent au temps grâce au réseau nauséabond qu’elles développent.

      Une métastase généralisée et mortifère à l’échelle de ce qui se fait appeler l’état de droit mais qui pour beaucoup parmi nous n’est que foutaise.

        +18

      Alerter
      • haricophile // 07.02.2019 à 17h03

        Les juges ne sont pas forcément corrompus. C’est comme pour les journaliste : Il y a probablement des des corrompus, des naïfs, des qui ne font rien contre, mais il y a surtout tous ceux qui font partie du système, ils SONT le système et non pas corrompus par le système.

        Au passage, il me semble bien que c’est la CEDH qui déclare régulièrement que la «patrie des droits de l’homme» n’a toujours pas mis en place les modifications légales nécessaires pour permettre d’avoir les garanties d’un procès équitable en France et selon les normes Européennes, et ce malgré de multiples relances au fil des années.

          +6

        Alerter
        • Lefrod // 08.02.2019 à 19h42

          Depuis le temps, il serait bon de s’interroger sur l’identité de «l’Homme» qui est l’objet de ces dits droits. Parce que sémantiquement,c’est la déclaration qui est universelle, pas les droits afférents…

            +0

          Alerter
    • jean 2 // 07.02.2019 à 11h46

      Les américains voient macron comme “Louis XVI” (ce qui est lui faire bien de l’honneur car Louis avait une vie de couple plus raisonnable, était habile serrurier, et finalement moins méprisant qu’il n’y paraît… au mauvais moment au mauvais endroit , d’ailleurs il ne souhaitait pas être roi -contrairement à manu petit bri-bri!-). Par contre il en est un qui me fait penser à notre sourdingue c’est charles X, tout y est : presse, libertés, sous prolos, et aussi la morgue, l’aveuglement, la mythomanie (je viens d’apprendre que le petit drian est en rage contre les italiens qui ont reçus des gilets jaunes -INACCEPTABLE!!!- le lendemain où il s’occupe illégalement de Maduro…) Pas mal ! pour en revenir à charles X son entêtement lui a coûté son trône et sa réputation historique… Ah! les leçons de l’Histoire!!!

        +29

      Alerter
      • NeoD // 12.02.2019 à 12h46

        J’ajouterais à propos de Louis XVI qu’il a refusé d’user de violence contre la révolution. Macron et Castaner font pire qu’un monarque du XVIIIeme siecle.

          +0

        Alerter
    • KIMPORTE // 07.02.2019 à 13h24

      merci toff de aix de votre commentaire , j y souscrit entierement , espérons que votre lucidite puisse gagner un maximum de personnes , au dela de ce site !
      je ne puis m empecher , de dire , qu il y a plus de 25 ans , j ai eu l experience de part mes anciennes fonctions , de malheureusement comprendre votre citation de conclusion

        +7

      Alerter
  • Patapon // 07.02.2019 à 07h45

    Ça fait un peu, disons, madame l’hagarde des seaux … de m***e. Mpppffrr !

      +14

    Alerter
    • delor // 07.02.2019 à 11h28

      Il faut dire aussi qu’on ne lui a pas vraiment laissé le choix à Mme la ministre de l’injustice. C’était “belle” ou “bête” ! Une fleur dans une peau de vache ou une vache déguisée en fleur !

        +3

      Alerter
  • Fabrice // 07.02.2019 à 07h52

    Ce qui est remarquable dans cette affaire c’est bien le vaste foutoir juridique que ces professionnels de la politique on réussi à mettre dans notre Constitution!.
    Avec le retour de la monarchie absolue, dont le représentant le plus proche de Dieu s’appel le Fric ne l’oublions pas.
    Avec lui son magister est promu a sa seul capacité à détourner l’argent vers les caisses royales, sans jamais que son origine soit remise en question!
    L’equilibre et l’independance des pouvoirs Français et un échec total duquel il faudra bien se résoudre à réecrire le droit en termes simples ou, à défaut, en accepter la tyrannie.

      +21

    Alerter
    • vert-de-taire // 07.02.2019 à 12h00

      Simplement le caractère de Macron et son parcours fabriqué (le mec utile du moment) permet de montrer une réalité bien connue à savoir que bien des plus grandes fortunes privées n’existent que grace à la collusion avec l’appareil d’Etat.
      On SAIT combien les ultrariches recyclent et utilisent NOS GOUVERNANTS – donnent des gages – et par là profitent des marchés publics et autres privatisations pour se gaver.
      Macron est CHAMPION de cette collusion : c’est le en mème temps cf Juan Branco ici (ou ailleurs) :
      cf https://www.youtube.com/watch?v=5oGP6Ejv0Mk&pbjreload=10

      Quand les copains et coquins se font prendre les grands moyens sont pris.
      la dictature des ultrariches est à abattre
      les GJ sont une opportunité pour un debut de retour à de la Démocratie

        +14

      Alerter
      • le petitbeurrichon // 11.02.2019 à 18h14

        je suis gilets jaunes, les citoyens auraient un peu peur de reprendre leurs droits volés depuis des décennies.
        A Emmanuel Joseph Sieyes 1748-1838
        “Malheur aux hommes, malheur aux peuple qui croient savoir ce qui veulent quand ils ne font que le vouloir ! ”

        Discours du 2 thermidor de l’an III, à la convention nationale.

          +0

        Alerter
  • Ardéchoix // 07.02.2019 à 08h01

    “une très bonne chose je crois pour que toute la vérité soit faite dans cette affaire. “Pour aider cette dame, je propose : une taupe, à l Élysée, avec un micro. Signé Colonel Moutarde.

      +12

    Alerter
  • Catalina // 07.02.2019 à 08h12

    un exemple de plus de fanatisme macronien…
    Il y en a tant…
    Mais la France s’est réveillée et hormis les vendus à ce régime, elle demandera des comptes, elle n’est pas près d’aller se recoucher.

      +7

    Alerter
    • weilan // 07.02.2019 à 09h27

      “La France s’est réveillée” écrivez vous.
      Sans blague ?
      Vu l’éclatant succès de la grève générale de mardi dernier (à peine 5% de grévistes) ?
      Vu les centaines de GJ poursuivis par la justice ?
      Vu le nombre de GJ derrière les barreaux ?
      Vu les nouvelles lois “anti-casseurs” promulguées ?
      Vu les dizaines de manifestants éborgnés ?
      Vu les soi-disant “enquêtes” de l’IGPN qui n’aboutissent jamais à rien ?
      Vu l’effondrement quasi total du maigre pouvoir des syndicats ?

      La France ne se réveille absolument pas et ne se réveillera pas.

        +12

      Alerter
      • Toff de Aix // 07.02.2019 à 10h08

        Bonjour,
        Bien sûr que les motifs de déception, et même plus, d’inquiétude, ne manquent pas. Mais les gilets jaunes ne se tairont pas, et le soutien populaire ne se dément pas. À moins de tous les passer par les armes….

        Ça n’est pas en faisant des souhaits et des incantations que nous pourrons espérer faire avancer les choses. Le printemps arrive, et macron le sait. Je vous parie ce que vous voulez que rien n’est joué, et même plus : que les choses vont radicalement évoluer d’ici quelques mois.

        La convergence entre gilets jaunes et syndicats(la base, pas les directions hein) est une réalité aujourd’hui, à Marseille 5000 personnes selon les chiffres de la préfecture, 55 000 selon la CGT, moi même y étant, je peux vous assurer que nous étions au moins 30 000, a vue d’œil.

        Oui, c’est insuffisant en termes de quantité mais pas en terme de qualité… Car j’ai assisté à des scènes de fraternisation entre CGT et gilets jaunes et rien que ça, ça me réjouit autant que ça fait grimacer ce pouvoir. Car c’est clairement une situation pré insurrectionnelle, n’en doutez pas un seul instant. Ça peut basculer, comme ça ne le peut pas, tout dépend de ce qui va se passer dans les prochains mois, mais si vous analysez les mouvements sociaux importants du passé, ça a toujours démarré “petit”, mais avec une constante : les différents secteurs de la société qui se mobilisent ensemble : étudiants, syndicats, professions libérales… Ça commence à être le cas… C’était le cas mardi dernier, et ça va continuer. À nous tous de l’amplifier, de travailler pour.

        Mais pour ça, il faut agir, et ne pas se contenter d’être spectateur. Il n’y a pas de petite action…le pouvoir table sur l’épuisement et la lassitude. Or, quand les frigos sont vides et que les estomacs grondent, cette stratégie ne marche plus…

          +35

        Alerter
        • weilan // 07.02.2019 à 11h39

          Bonjour Toff de Aix,

          Que tous les dieux de l’Olympe, des Andes, de l’Himalaya et d’ailleurs vous entendent !
          Je reste toutefois un peu pessimiste…

            +5

          Alerter
        • Louis St.O // 07.02.2019 à 14h39

          En tant qu’athée je vous dis « que dieu vous entende » Mais je reste un peu pessimiste.
          Vous dites qu’avec le printemps … mais bientôt nous allons avoir des élections et quand j’entends dans les manifs les GJ dirent qu’ils ne veulent pas de politique et donc qu’ils ne voteront pas. Càd que l’abstention sera surement énorme mais par contre la droite avec les macronistes au pouvoir, eux vont aller voter et vont faire un carton. Et ils nous diront voilà vous avez voté et macron est confirmé dans sa politique; On pourra toujours dire que l’abstention ..;na na na, mais les faits seront là macron a gagné.
          Alors il nous reste 2 mois pour faire comprendre aux abstentionnistes passés et a venir qu’il faut aller voter contre macron pour montrer qu’on ne veut plus de lui.
          Si non je suis comme @weilan pessimiste.

            +8

          Alerter
          • Helene // 07.02.2019 à 16h41

            Ce sont des millions d’enveloppes vides qu’il faut, pour leur montrer en quel mépris on les tient !

              +1

            Alerter
            • Alfred // 07.02.2019 à 19h59

              Il serait temps de se débarrasser de cette naïveté. L’enveloppe vide est la pire manière de se faire entendre (pire que l’abstention). Les enveloppes vides cela ne les dérange pas du tout. C’est au contraire très commode il leur suffit de les remplir…..
              Cela s’est produit pas plus tard qu’à la dernière présidentielle.
              Mettez au moins un papier tartpion ou tête de con. Mais vide c’est faire un cadeau à ceux que vous rejetez.

                +8

              Alerter
          • Yannis // 07.02.2019 à 19h47

            Ah, vous aussi vous nous ressortez le coup du vote utile ?? Vous pensez que votre voix a du poids parce que vous allez voter pour le renouvellement d’une représentation parlementaire, qui n’a qu’un pourvoir à la marge au sein de l’UE.

            Ou alors vous allez voter contre Macron, faisant de cette élection européenne un référendum au sujet de la politique nationale ?? La seule liste valable et réellement de gauche dans ce contexte est celle de la FI, mais chacun est libre de ses choix. Il y a aussi les RN pour recevoir un vote CONTRE, et des formations secondaires… et inutiles sauf pour alliances de circonstance.

            Le débat sur l’abstention ou le vote blanc a déjà eu lieu aux précédentes élections présidentielles en France. Conclusion, ceux qui ont cru “sauver la République” du danger Le Pen ont donné légitimation à la pire politique répressive depuis 40 ans au moins, un chèque en blanc pour Macron.

            Quand la participation des Européennes passera sous les 10%, un seuil si significatif qu’il délégitimera automatiquement cette comédie de pouvoir et de démocratie, nos oligarques commenceront à se sentir plus à nus, plus génés pour invoquer via leurs médias un vote légitime et représentatif pour toujours la même idéologie crasse et mortifère, l’ultralibéralisme.

              +4

            Alerter
            • Kilsan Aïtous // 08.02.2019 à 10h10

              Dans certains pays, la participation est déjà en dessous de 10 %. Ça ne “délégitime” rien du tout dans la tête de ceux qui nous gouvernent.

                +2

              Alerter
          • Yannis // 07.02.2019 à 20h01

            Suite : le pouvoir en UE, c’est les lobbies bancaires et industriels, les pays les plus puissants via leur ministres délégués, et donc l’Allemagne, mais aussi un peu l’OTAN et les ricains…

            Vous ne sauverez absolument rien de la fuite en avant ordolibérale de l’UE vers la dictature financière et la répression policière/judiciaire, avec votre vote. Heureusement que certains en France, dont les Gilets jaunes, ont compris qu’il ne fallait plus suivre un processus soi-disant démocratique et complètement falsifié, instrumentalisé qui se retourne toujours contre la population et ses besoins.

              +4

            Alerter
      • Chris // 07.02.2019 à 11h50

        Ce n’est pas la nouvelle loi anti-casseur qui va inciter à soutenir les Gilets jaunes.
        Et c’était bien le but ! Faire peur et casser le mouvement :
        http://www.informations-en-direct-france.com/2019/02/quel-parti-a-voter-pour-ou-contre-la-loi-anti-casseur.html

        https://www.europe1.fr/politique/lassemblee-vote-la-proposition-de-loi-anticasseurs-par-387-voix-contre-92-3852311
        L’Assemblée nationale a voté mardi (23 janv.) en première lecture la proposition de loi “anti-casseurs”, qui vise entre autres à prononcer des interdictions administratives de manifester et rendre délictuel la dissimulation du visage.
        Le texte doit être désormais examiné au Sénat, en deuxième lecture, le 12 mars.

          +5

        Alerter
        • le petitbeurrichon // 11.02.2019 à 18h21

          pendant qu’une bande de crétins votent des lois pour casser le mouvement , il y a des fourmis qui travaillent dans l’ombre, afin de structurer ce mouvement pour un futur renversement ! nous y sommes si les citoyens n’ont pas peur !

            +0

          Alerter
      • Czerny // 08.02.2019 à 13h40

        Évidemment .La plupart des français ne sont que des spectateurs.Ça commente ,ça signe des pétitions, ça râle fort, mais au chaud ,chez soi.D’ailleurs, combien de ceux qui interviennent quasi quotidiennement sur ce site, battent le pavé le samedi ?

          +0

        Alerter
  • yack2 // 07.02.2019 à 08h22

    Je ne veux pas revenir sur les “contradictions” de médiapart au sujet de l’indépendance de la justice, mais……Pour avoir crié avec les loups en octobre et s’être gaussé et vendu à cette justice, ils ont belle mine aujourd’hui…..C’est leur silence d’automne qui permet à Belloubet ( queltoupet plutôt) d’avoir cette attitude aussi péremptoire car validée et avalée sans barguigner par eux. Macron et son monde sont des tordus,experts en manipulations, c’est leurs moyens de domination…diviser pour régner….Je pense qu’ils nous toujours pas compris puisqu ‘ils n’hésitent pas une seconde à encore taper sur la FI dans cette affaire…..et que dire de l’Obs..Si ces institutions “journalistiques avaient un soupçon de dignité, ils s’intéresseraient au laboratoire Sud américain pour y voir l’avenir de pays ou la presse, la justice et la droite la plus corrompue s’allient contre une opposition…..Dernier résultat de ces éprouvettes nauséabondes Bolsonaro! Mais bien sur nous,nous sommes à l’abri de ça..Mon C..l…Ils sont prêts à tous ici comme ailleurs.

      +20

    Alerter
    • Caliban // 07.02.2019 à 17h14

      @yack2

      C’est une question de vertu. C’est à dire de souci du Bien commun.

      Mediapart n’a pas beaucoup de vertu, malgré tous ses discours sur LE journalisme et la figure de proue que constitue l’inénarrable moustachu qui dirige ce canard.

      Plusieurs considérations :

      • il s’agit d’une entreprise commerciale, il ne faut pas l’oublier. Médiapart est certes moins putassier qu’un journal de 20h qui a pour objectif de vendre les pubs entre lesquelles il s’intercale, mais Médiapart doit tout de même insister sur son indépendance politique pour fédérer un maximum d’abonnés (dit autrement soutenir même occasionnellement LFI c’est se priver immédiatement d’un stock important d’abonnés)

      • il s’agit d’une petite équipe homogène (recrutement, formation, figure tutélaire du moustachu) qui certes débat beaucoup mais dans un périmètre des possibles assez réduit et toujours dans l’urgence. Ce sont des journalistes, pas des intellectuels prompts à la remise en cause et la réflexion sur leurs pratiques.

      On ne peut pas attendre d’une entreprise commerciale, qui plus est dirigée par des professionnels de l’information, de se soucier du Bien commun. Ce sont des salariés qui font du business, certes avec passion et sincérité pour la plupart mais dans l’urgence du quotidien.

      Il ne faut pas trop leur en demander / trop en attendre du point de vue de la vertu.

        +5

      Alerter
      • yack2 // 08.02.2019 à 08h26

        Caliban, Outre les considérations que vous soulignez, aux quelles je souscris , je résume le phénomène au syndrome “Elise Lucet”; à savoir l’alibi parfait pour pouvoir clamer partout : Regardez comme nous sommes pluralistes,regardez comme nous sommes impertinents!…..Le tout dans un océan de pensée unique et de manipulations…..Sorti de ce cadre, il faut aussi remarquer que ces impertinents ne pissent que dans la caisse attribuée, et que…lorsqu’ils s’aventurent à renifler un peu plus loin, la laisse devient très courte. La recette parfaite du pâté d’alouette que l’on doit suivre à la ligne pour ne pas être viré de la cuisine de l’aristocratie.

          +2

        Alerter
  • Larousse // 07.02.2019 à 08h47

    Cette affaire “Ben Alla” est complètement pourrie de la “tête à la queue” comme un poisson. Mediapart délire complètement sur l’implication russe, parce qu’un oligarque Iskander Makhmudov, russo-ouzbek, a signé un contrat de protection ou voulu signé ce contrat pour ses déplacements et séjours en France. Ce fut l’aubaine pour monter un “dossier à la Trump”.
    Mon hypothèse je vous la présente (elle vaut ce qu’elle vaut comme on dit)
    Cet oligarque russe est un proche de Poutine, affirme Mediapart (allez sur leur blog https://blogs.mediapart.fr/pierre-haffner/blog/060219/le-kremlin-infiltre-l-elysee) Aucune preuve, que des affirmations !. Makhmudov est tout simplement un oligarque de la génération “Eltsine”, pure produit de cette époque, il est effectivement lui aussi pourri de la “tête à la queue”. Pour, ses affaires il fait aussi la nage du remora, spécialiste du parasitage. Les services russes le suivent à la trace, mais c’est pour mieux le coincer quand ils le jugeront opportun ou quand ce “poisson pourri” ne sera plus utile. Dans le monde du renseignement tous les coups sont permis, mais pas ceux que l’on croit, parce que les choses sont bien plus simples parfois.
    Quant au sort et au destin de Makhmudov, Poutine n’en a cure, tant que grâce à ses relations étrangères, notamment au Proche-Orient dont Israël, le consortium industriel qu’il dirige se porte bien, mais s’il devient trop gênant ou sulfureux, des Conseils d’Administrations le débarqueront aussitôt avec quelques dossiers de gestion illégale…

      +19

    Alerter
  • Manuuk // 07.02.2019 à 08h53

    Totale solidarité à Mediapart dans leur bataille d’investigation sur Benalla. Ils ont le mérite de se battre et d’être efficace dans tout ce qu’ils avancent… Plenel et Arfi ont un flair exceptionnel.

    Félicitations à Le Monde- Oui Oui cet officine que tout le monde considère pro-macron- qui a été le premier journal à révéler l’affaire Benalla, suite de quoi l’affaire a commencer et à fait tomber le bras puissant de Macron : Gérard Collomb.

    Dans n’importe quelle démocratie, comme le rappelle Plenel, si un proche du président était allé tabasser du manifestant, ceci aurait emmené une vague de démission…

    Là démocratie est en perte en ce moment !! Il ne reste qu’un seul rempart pour le moment : Mediapart

      +2

    Alerter
    • Sandrine // 07.02.2019 à 09h31

      Ne vous réjouissez pas trop vite.

      Entendu ce matin au matin de France Culture : Macron a des problèmes car ses reformes jusque-là “n’ont PAS été ASSEZ radicales” (terme employé). Les gens ne voient pas assez de changement, c’est pour ça qu’il s’impatientent et se révoltent… Si Fillon avait été élu, il aurait fait des réformes beaucoup plus radicales pour assainir les comptes publics, il aurait fait une véritable “purge” (le mot employé)…Macron a été trop timoré…Alors oui bien sûr, Fillon c’est du passé, mais rien n’empêche de chercher un remplaçant. Et les intervenants (Françoise Fressoz du Monde et Jean-Baptiste de Froment, haut fonctionnaire) de louer le charisme et les qualité de Nicolas Dupont-Aignant…
      Dupont Aignant, vous savez celui qui a été membre des “Young Leaders” dans les années 2000…

        +19

      Alerter
      • GR2 // 07.02.2019 à 11h35

        Vous en êtes encore là ? C’est votre seul argument anti-Dupont-Aignan (sans T) ? Un peu de travail, que diable!

          +3

        Alerter
        • Sandrine // 07.02.2019 à 13h31

          Non pas un argument « anti-« mais un indice d’alerte.
          Chat échaudé craint l’au froide…

            +4

          Alerter
    • Toff de Aix // 07.02.2019 à 10h15

      Mediapart, seul “rempart” de la démocratie ? Rassurez-moi, c’est une blague ? Je veux bien qu’ils aient publié quelques scoops intéressants et d’utilité publique, mais franchement, ça ne fait pas d’eux les dépositaires de la vertu journalistique, loin de là. Surtout pas après ce qu’ils ont écrit sur melenchon et la FI, ou après leur soutien à peine déguisé à la campagne électorale de l’eborgneur en chef.

        +28

      Alerter
    • sauvingnin // 08.02.2019 à 05h46

      Faut pas pousser, média part a du blé pour acheter des informations vendues par certains policiers. Ce n’est pas de l’investigation, c’est du commerce. Mediapart a fait tomber Cahuzac et on a Macron.

        +0

      Alerter
  • Nade // 07.02.2019 à 08h57

    Commettre un truc bien énorme là où il ne faut justement pas… la perquis’ à Médiapart… une idée géniale…Pour …. Comment disait Pasqua ? Créer une affaire pour masquer l’affaire ? La preuve ici : ça marche !

      +14

    Alerter
  • Catalina // 07.02.2019 à 09h13

    un peu hors-sujet , la “loi” anti-casseurs a commencé a être réfléchie au printemps 2018, je sais pas vous mais j’ai comme l’impression que ce pseudo gouvernement avait déjà à son agenda de “nasser” l’opposition du peuple qui ne pouvait que surgir plusieurs mois plus tard, nous sommes tous sur écoute, ce pseudo gouvenrement sait donc exactement où en est la colère du peuple à son égard, je parle de pseudo gouvernement car selon mon hypothèse, il aurait pu travailler à assassainir cette colère au lieu de l’attiser..
    Mais que veut t-il donc ? le pouvoir absolu et peut-être changer de prénom, Adolph ou Benitto semble bien le tenter.
    https://francais.rt.com/france/58861-terreur-gouvernement-face-son-peuple-avocat-david-koubbi-etrille-loi-anticasseurs

      +12

    Alerter
  • Nade // 07.02.2019 à 09h13

    Ce qui m’interroge (ou pas) :
    Médiapart joue ce jeu à fond, alimente le scandale de la perquisition. Occupe l’espace médiatique en brassant l’air comme un bon petit animal domestique.
    On attendrait de vrais journalistes qu’ils reviennent à l’essence même de l’info : ce qui est dit, d’abord, puis comment et pourquoi c’est dit… et ça ferait beaucoup plus mal.

      +8

    Alerter
  • Eric83 // 07.02.2019 à 09h14

    L’affaire, ou plutôt le scandale d’Etat, “Benalla” est une vraie boite de pandore qui révèle chaque jour de nouveaux participants à cette intrigue au sommet de l’Etat.

    https://francais.rt.com/france/58857-connexion-russe-etranges-relations-affaires-alexandre-benalla-iskander-makhmoudov
    https://www.liberation.fr/france/2019/02/06/revelations-sur-un-nouveau-partenaire-de-benalla-qui-inquiete-matignon_1707805

      +8

    Alerter
  • Emmanuel // 07.02.2019 à 09h46

    Cette nuit j’ai fait un rêve étrange. J’avais été aspiré dans un univers parallèle où les journalistes sur toutes les chaînes disaient :
    ” 282e jour de liberté pour Alexandre Benalla, Vincent Crase, et tant d’autres. Les protégés de macron n’ont toujours pas été enfermés. ”
    C’est grave, docteur Belloubet ?

      +17

    Alerter
  • R.C. // 07.02.2019 à 10h29

    Ouais, il y a un dossier (assez documenté, semble-t-il) qui a circulé auprès des parlementaires de “l’opposition”, visant à instruire une procédure de destitution du président dont les actes inconstitutionnels ne se comptent plus.

    Que croyez-vous qu’il arriva ?
    Un seul parlementaire s’engagea…

    Amphithéâtre et cirque : entre les godillots, incapables de penser sans consulter leur recueil de pensées et éléments de langage du juvénile conducatore, et les “opposants” qui s’empressent de voter unanimement (plus unanimement que LREM !!) une loi liberticide, les représentants du Peuple représentent avant tout leurs appareils, à égalité avec eux-mêmes. Ensuite, ils représentent éventuellement les intérêts dudit Peuple, si ces intérêts coïncident avec leurs propres intérêts…

    La démocratie est aux Urgences.
    Or, tout le monde le sait, en France, les Urgences sont dramatiquement saturées.

    Fascisme des oligarchies financières et euro-atlantistes ou sursaut national de dignité, de justice et de liberté initié par les « gilets-jaunes », qui va l’emporter ?

      +2

    Alerter
    • Veloute // 07.02.2019 à 11h36

      Dossier instruit par L’UPR, oui, et disponible sur leur site.
      Libre à chacun de s’en saisir et d’interpeller son député, dossier en main… en pièce jointe d’email, c’est comme qui veut.

        +0

      Alerter
    • delor // 07.02.2019 à 11h44

      “…en France, les Urgences sont dramatiquement saturées”. Pas par faute de moyens humains et matériels susceptibles de permettre de soigner les patients ou de traiter les maux, mais en raison du nombre trop important de patients à soigner et de la profondeur où se logent les maux à traiter ! Cela fait 4 ou 5 décennies que cette mascarade dure, on pouvait espérer que le “vase” déborde enfin. Hélas : les Français ne sont des veaux, comme l’a prétendu le Général. Ce sont des moineaux pourvu d’une cervelle de moineaux. Ils crient leur douleur et leurs mécontentement, on leur administre deux ou trois petites sucettes calmantes qui ne traitent en rien leur douleurs et leurs mécontentement. Ils se taisent un temps, puis la douleur et le mécontentement recommencent à se manifester. Ils se mettent à crier à nouveau et à nouveau on leur administre deux ou trois sucettes calmantes. Ils rentrent chez eux … ils recommencent à crier …. on leur administre deux ou trois … etc., etc. Ils ne pensent même pas une seconde de changer de médecin traitant ! C’est ainsi que s’écrit l’Histoire de la France !

        +0

      Alerter
    • Para // 07.02.2019 à 15h25

      Bonjour,
      Tous les opposants n’ont pas voté unanimement cette loi.
      http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/%28legislature%29/15/%28num%29/1662

      Voici les votes par groupe parlementaire :
      LAREM – pour : 241, abstention : 50
      Les Républicains – pour : 97, abstention : 4, contre : 2
      MODEM – pour : 37, abstention : 4, contre : 1
      UDI, Agir et Indépendants – pour : 12, abstention : 13, contre : 3
      PS – contre : 29
      FI – contre : 17
      Gauche démocrate et républicaine – contre : 16
      Groupe Libertés et Territoires – abstention : 2, contre : 13
      Non inscrits – abstention : 1, contre : 11

        +0

      Alerter
  • Loue Roche // 07.02.2019 à 11h06

    Je ne comprends pas les sondages, je ne comprends pas le vote des députés, je ne comprends pas la fierté ostentatoire des membres de ce gouvernement. Je ne comprends pas la l’insouciance de benalla. Je ne comprends pas l’extrême violence et sévérité de la justice vis à vis des gilets jaunes. Je ne comprends pas que, sans même se cacher, avec un naturel éhonté, ici, en France, on puisse s’attaquer aux médias, à Mediapart. Je ne comprends pas, qu’ici, en France, la pauvreté intellectuelle de nos editorialistes soit à ce point effarante que nous ayons pu en arriver là, au seuil de la dictature.

      +25

    Alerter
  • Louis Robert // 07.02.2019 à 14h15

    Aux dernières nouvelles (RT France, sondage), entre deux Français sur trois et trois Français sur quatre soutiennent les Gilets Jaunes. Cet appui se maintient ou augmente.

    Ce Pouvoir n’a plus qu’à partir. C’est sur quoi tous nos efforts doivent désormais porter, au-delà des petites querelles et escarmouches qui ne sont que manœuvres de diversion à perdre son temps.

      +9

    Alerter
  • serge // 07.02.2019 à 17h15

    Belloubet n’est qu’une pièce de plus dans le bastringue LREM arrière. Comme si il n’existait plus rien à dire sur Philippe, Parly, Buzyn, Pénicaud, Darmanin, Le Maire, Castaner, etc… tous à un moment impliqués dans diverses opérations obscures. Chaque élément actuel enfonce la sédimentation des précédentes, sauf à à ce qu’un nouvel élément exhume un vieux dossier bien en voie de garage judiciaire. Et comme ils viennent tous de partis déjà peu réputés pour leur honnêteté, on peut étendre le constat à toutes les vieilles affaires ou actions en marge du droit du PS, du RPR, de LR ou autre auge à politique.
    Il n’y a rien à tirer de tous ces escrocs sauf à un grand reset. Vu le marasme international en bonne voie, dont on va prendre bille en tête les effets, probablement que l’on s’en approche rapidement. Mais bon, une chance pour eux, l’aéroport du Bourget est équipé pour une exfiltration rapide des “éminences” de la République.

      +7

    Alerter
    • Larousse // 07.02.2019 à 18h55

      Votre commentaire tape presque dans le mille, puisque l’on vient d’apprendre que le président E. Macron vient de rappeler l’ambassadeur de France en Italie, parce qu’un officiel italien avait eu l’outre-cuidance de rencontrer en France des “Gilets jaunes”. Le gouvernement italien a répondu qu’Emmanuel Macron avait lui-même apporté son soutien à un parlementaire italien, opposant en vue de l’actuel gouvernement, et ce en tant que président de la République française.
      Cette passe-d’armes sera certes provisoire mais elle confortera nombre d’autres pays du discrédit total des dirigeants français actuels.
      Le futur G7 à Biarritz promet beaucoup de surprises , si ça continue

        +9

      Alerter
      • vlois // 08.02.2019 à 08h05

        L’Etat et la nation sont occupés par cette mafia qui a pris le pouvoir par effraction – par définition démophobe et idolâtre de l’argent – sans pitié pour les faibles et couchés devant les puissances financières et militaires. Il n’y a rien de bon et ceux qui persistent à les suivre certes minoritaires dans le pays comme l’était la LVF sont complices des crimes.

          +2

        Alerter
        • Jérôme // 08.02.2019 à 09h48

          Je pense que vous faites beaucoup trop de crédit à Macron et à la clique de ceux qui l’ont aidé à se hisser au pouvoir.

          Qu’est-ce qui a changé depuis l’élection de Macron ?

          Rien sinon que le masque d’hypocrisie est tombé : Macron assume beaucoup plus que ses prédécesseurs le fait que la France a été mise en coupe réglée par une clique oligarchique qui a le soutien électoral (actif ou résigné par intérêt de classe) de la majorité de la grosse minorité politique que constituent les catégories aisées (dont je fais partie). Ce parti centriste, post-national et post-démocratique, tient la France depuis au moins 1974.

          Ce sont ceux qui vendent la France à la découpe pour promouvoir leurs intérêts personnels. Comme disait De Gaulle, en France la gauche trahit le Peuple et la droite trahit la Nation. Et Macron est et de cette gauche-là et de cette droite-là.

          Et on pourrait remonter plus loin dans le temps. Dès l’entre deux guerres, la majorité de la classe politique modérée avait déjà commencé à renoncer à l’indépendance nationale : déjà, ils voulaient se mettre sous la houlette des anglo-saxons et des allemands (la collaboration c’étaient surtout des modérés). Depuis un siècle, hormis la trop brève parenthèse De Gaulle, on est dirigé par un syndic de liquidateurs. Pas méchants, mais juste à courte vue, n’imaginant pas qu’il puisse être possible de faire autre chose, ne discernant pas qu’ils ne sont que cela, des liquidateurs intéressés.

            +3

          Alerter
          • vert-de-taire // 08.02.2019 à 11h54

            Juste
            On perd depuis tout ce temps !
            incapables de faire comprendre cela à nos contemporains
            **L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en ont pas voulu.**

            On fait quoi ?
            pour passer à de la Démocratie ?

              +2

            Alerter
  • Julie // 07.02.2019 à 17h36

    Reste plus à Médiapart qu’à rejoindre les Gilets Jaunes
    Et aux Gilets Jaunes à rejoindre les marches pour le climat, organisées depuis le 10/1 tous les jeudis matins par les jeunes belges, rejoints aujourd’hui par les Pays-Bas (grosse manif de lycéens à La Haye). Les jeunes disent au gouvernement belge que certe les gestes éco-responsables individuels c’est bien, mais que l’argent des guerres seraient bien mieux utilisées à sauver ce qui peut encore être sauvé de la situation sanitaire en Europe (nouveaux scandales alimentaires et médicaux chaque jour).

      +5

    Alerter
  • Narm // 08.02.2019 à 08h37

    “Enregistrement de Benalla. La responsable de la sécurité d’Édouard Philippe entendue par les enquêteurs” “Selon le Parisien, la cheffe du GSPM a reconnu devant les enquêteurs avoir revu Alexandre Benalla à son domicile, « sans pouvoir préciser le jour » en présence de son compagnon, mais ne se souvient pas de la présence de Vincent Crase.”
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/enregistrements-de-benalla-la-cheffe-de-la-securite-de-matignon-entendue-par-les-enqueteurs-06-02-2019-8005521.php

    derniers fusibles avant plus haut ?
    ça pue tout là-haut…

      +2

    Alerter
  • Julien // 08.02.2019 à 09h51

    Bonjour à tous,

    Je trouve quand même incroyable que ces gens nous représentant soient aussi nuls et si peu enclin à gouverner. Aucun charisme, aucune culture, aucune connaissance réelle de notre pays et de notre histoire, une soumission hallucinante à certains lobby… je cite des noms parce qu’il faut le dire : Schiappa, Borne, Darmanin, Castaner, Hanouna (ah non pardon…) Macron, et j’en passe. J’ai l’impression que ces gens sont volontairement totalement déconnectés de la réalité. J’ai le sentiment que tout ceci est fait exprès cet espèce de renouveau politique qu’on nous a vendu. Je vais vous dire, le jour de l’investiture de Macron, quand j’ai vu tout ces inconnus débarquer pour gouverner le pays en tout honnêtété j’ai eu peur et je me suis dans quel galère sommes nous partis ? Eh bien tous les jours cela de confirme. Ils mentent, ils manipulent, ils énervent le monde, ils n’y connaissent rien, ils gesticulent, ils se contredisent et ils palpent un salaire confortable avec une future retraite bien confortable et tous les avantages qui vont avec. J’ai vu des gilets jaunes sur les plateaux TV qui étaient dix fois plus cultivés et remplis de bon sens que ces gens. Le bon sens d’ailleurs à totalement disparu ce qui est un drame. J’ai honte comme beaucoup de mon pays et de ses instituions désormais et c’est mauvais signe

      +6

    Alerter
    • vert-de-taire // 08.02.2019 à 15h04

      Fallait pas voter, accepter de ne pas voter, ne pas proposer d’alternative crédible depuis 40 ans.
      Cela fait des dizaines d’années que ces ‘extrémistes’ de gauche (lutte ouvrière, ~NPA, ..) vous le disent : ces gens sont des profiteurs et se foutent de vous. Et comme 99% de la population vous hurlez avec les loups pour dire que ces extrémistes le sont, plus quelques stupidités .
      Maintenant que VOUS VOYEZ cette réalité (depuis 1983 en France, dès le début du 20ème aux Etats-Unis avec qqs variations) vous vous plaignez !
      C’est trop tard, tous les verrous ont été mis : BM, FMI, OMC, UE-Lisbonne, TAFTA, CETA, ..

      Pour en sortir il faut casser. beaucoup casser et rebatir sur cooptation.
      si possible avant que tout s’effondre car bien-sûr, cela ne peut que s’effondrer devant l’escroquerie (pas viable pour les 99%), pas soutenable (Nature).

      Je pense que c’est trop tard pour éviter les horreurs des guerres et des effondrements de civilisation.

      sauf si on parvient à trouver un chemin démocratique pour détruire le capitalisme et fonder des démocraties au plus vite.
      Pas besoin de personnes providentielles
      NOUS AVONS TOUT ce qu’il faut dans nos esprits pour agir.
      l’occasion (rare moment à prendre), la conscience(rare moment à prendre), la nécessité (tant que c’est encore possible), pas mal de culture politique (qqs manques).

      Prendre le temps
      maintenant

        +2

      Alerter
      • Julien // 08.02.2019 à 22h33

        Je n’ai pas voté Macron, je me suis abstenu et au premier tour j’ai voté Lassalle, le seul candidat “humain” à mon sens et en plus sympathique, tout en sachant qu’il ferait pas plus de 3% bien sur. Le genre de mec avec qui on peut boire une bière sur le zinc 😉 Donc …. je n’ai pas participé à cette mascarade (je parle du vote barrage et de l’avènement du dieu Emmanuel. Je rejoins Bégaudeau sur sa vision de notre système d’élection présidentielle et la prochaine présidentielle sera sans moi, c’est terminé. Au mieux je voterai à l’échelle locale.

          +0

        Alerter
  • BA // 08.02.2019 à 15h14

    A propos de la ministre de la Justice :

    Nicole Belloubet avait « oublié » de déclarer 330 000 euros de patrimoine !

    Déclaration de patrimoine : la Toulousaine Nicole Belloubet avait omis des biens immobiliers.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/declaration-patrimoine-toulousaine-nicole-belloubet-avait-omis-biens-immobiliers-1408745.html

      +2

    Alerter
    • FPOLE // 08.02.2019 à 23h21

      Madame BELLOUBET a oublié de déclarer 330 000 euros de patrimoine, dont 1 appartement de 32m2 pour un 1/2montant de 47000 euros, soit 2937,5euros/m2.
      Il y a un petit détail qui me chiffonne :
      Elle avait oublié cet appartement mais elle a également oublié qu’elle avait un crédit sur cet appartement (quand on possède un patrimoine important, on ne s’attache pas à ce genre de détail).
      Si elle n’a pas de crédit à rembourser sur ce bien, là je lui dis : bien joué Madame, 2938 euros/m2 à Paris, à moins que ça ne soit dans une cave?

        +0

      Alerter
  • Julie // 08.02.2019 à 18h27

    Cherchez l’erreur:
    crise d’ambassadeurs avec l’Italie mais… pas avec l’Arabie saoudite? malgré la conclusion de l’ONU sur le meurtre du journaliste?

      +2

    Alerter
  • Lefrod // 08.02.2019 à 19h43

    Depuis le temps, il serait bon de s’interroger sur l’identité de «l’Homme» qui est l’objet de ces dits droits. Parce que sémantiquement,c’est la déclaration qui est universelle, pas les droits afférents…

      +0

    Alerter
  • MarcDacier // 09.02.2019 à 04h45

    Y a t il un moyen de porter plainte contre la garde des sceaux pour diffusion objective de fausses nouvelles ?

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications