Les Crises Les Crises
11.juillet.202011.7.2020 // Les Crises

Mer de Chine : Pékin se dit « prêt à contrer les États-Unis » dans leurs exercices militaires

Merci 178
J'envoie

Source : South China Morning Post
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

La Chine a accusé les États-Unis d’avoir des « arrière-pensées » en envoyant deux groupes d’attaque de porte-avions dans la mer de Chine méridionale contestée, alors que les médias d’État chinois ont rapporté que Pékin était prêt à relever le défi posé par Washington.

Les États-Unis ont envoyé deux porte-avions, les USS Ronald Reagan et USS Nimitz, dans les eaux contestées de la mer de Chine méridionale pour des exercices militaires qui débuteront ce samedi 11 juillet – chevauchant les exercices que la Chine tient dans la région.

Ces exercices sont parmi les plus importants de la marine américaine ces dernières années, et il est rare que les principaux exercices militaires américains et chinois se déroulent dans la même région au même moment.

« Ils nous ont vus et nous les avons vus« , a déclaré le contre-amiral James Kirk depuis le USS Nimitz. « Les contacts avec les navires chinois se sont déroulés sans incident« , a déclaré Kirk.

« Nous espérons que nos interactions seront toujours professionnelles et sûres« , a-t-il déclaré. « Nous opérons dans des eaux assez encombrées, avec beaucoup de trafic maritime de toutes sortes. »

Le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré lundi que la situation dans la mer de Chine méridionale était stable, mais a affirmé que les États-Unis visaient à attiser les troubles entre Pékin et les nations du sud-est asiatique.

« Les États-Unis ont intentionnellement envoyé un déploiement militaire pour des exercices à grande échelle en mer de Chine méridionale, et pour montrer leurs muscles« , a déclaré Zhao. « Ils ont des arrière-pensées. Les États-Unis créent des divisions entre les nations de la région et militarisent la mer de Chine méridionale« .

La décision des États-Unis intervient quelques jours après le début des exercices de la Chine, près des îles Paracel qui font l’objet d’un litige.

Le contre-amiral George Wikoff, commandant du groupe dirigé par le USS Ronald Reagan, a déclaré dans une interview que le but de ces exercices était de « montrer à nos partenaires et alliés que nous sommes engagés dans la sécurité et la stabilité régionales« .

Wikoff a refusé de préciser la zone dans laquelle les transporteurs opéreraient. Il a déclaré que les derniers exercices américains étaient une réponse non pas aux exercices chinois mais à l’affirmation militaire croissante de Pékin dans la région.

L’armée américaine a déclaré sur Twitter que des bombardiers B52 étaient également impliqués dans l’exercice, et que les deux groupes d’attaque ne seraient pas intimidés par la Chine.

Au début du mois de juin, le USS Nimitz a effectué des exercices dans la mer des Philippines, juste à l’extérieur de la mer de Chine méridionale, avec le USS Theodore Roosevelt.

Wang Yunfei, un officier de marine retraité de l’Armée de libération du peuple (ALP), a déclaré que la Chine était prête à contrer les « menaces » posées par les États-Unis.

« La Chine a plusieurs fois fait l’expérience des menaces posées par les États-Unis en mer avec son déploiement de multiples porte-avions« , a déclaré Wang dans un article sur le site web de Phoenix Television, un réseau de télévision partiellement détenu par l’État.

« La détermination de la Chine à sauvegarder son intégrité territoriale, sa souveraineté et ses intérêts maritimes ne faiblira pas [après] la dernière menace posée par les États-Unis. L’armée chinoise est prête et fera face à cette menace avec facilité« .

Le tabloïd chinois nationaliste Global Times a également cité des analystes militaires affirmant que Pékin avait le contrôle total de la situation.

« La Chine dispose d’une large sélection d’armes anti-aériennes comme les missiles DF-21D et DF-26, qui tuent les porte-avions », a déclaré le journal, citant des analystes. « La mer de Chine méridionale est entièrement à la portée de l’ALP ; tout mouvement de porte-avions américain dans la région est au gré de l’ALP« .

Wang a déclaré que la Chine avait mené des exercices avec des missiles balistiques, des missiles air-mer et des missiles antinavires au cours de l’année dernière dans la région centrale de la mer de Chine méridionale pour préparer les frappes contre les porte-avions de pays étrangers.

Les derniers exercices américains dans la région permettraient à la marine de l’ALP de tester ses capacités en situation réelle, a déclaré M. Wang, ajoutant que la Chine pourrait mener une autre série d’exercices en mer en août.

Collin Koh, chercheur à l’école d’études internationales S. Rajaratnam de l’université technologique Nanyang à Singapour, a déclaré que le risque d’escalade restait faible car les deux parties s’abstiendraient d’en « venir aux mains« .

« Actuellement, la Chine essaie toujours de se remettre économiquement de la pandémie, et bien que la récente loi sur la sécurité nationale ait pu donner à Pékin l’espoir d’avoir bientôt une épine de moins dans le pied, la situation n’est pas du tout rose dans un avenir proche« , a-t-il déclaré.

« Mais même si nous voyons un faible risque d’affrontement prémédité, à partir du moment où les forces opposées opèrent à proximité les unes des autres dans la mer de Chine méridionale, on ne peut pas exclure la possibilité d’un affrontement par inadvertance« .

Source : South China Morning Post – 06/07/2020
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Commentaire recommandé

Calvez // 11.07.2020 à 08h36

La meilleure réponse de la Chine serait d’organiser des exercices de sa marine dans le golfe de Floride ou la mer des Caraïbes. Géographiquement, ça correspond à la mer de Chine méridionale.

57 réactions et commentaires

  • Fabrice // 11.07.2020 à 07h30

    J’ai un doute que la Chine riposte sur ces exercices car contrairement aux américains ils ne sont pas assez idiots, car couler un porte-avions américains c’est clairement déclencher une guerre.

      +7

    Alerter
    • LibEgaFra // 11.07.2020 à 08h04

      « car couler un porte-avions américains c’est clairement déclencher une guerre. »

      Certainement pas. Une guerre verrait rapidement tous les navires yankees dans la région coulés. Un luxe qu’ils ne peuvent se permettre. Comme ils ne peuvent se permettre une escalade vers une guerre nucléaire. Ces navires n’ont rien à faire en mer de Chine.

      Qui se souvient de l’USS Liberty?

        +12

      Alerter
      • Pierre Darras // 11.07.2020 à 08h40

        Y a des gens trés sérieux qui pensaient comme vous à Tokyo en 41. Exactement comme ça. Ils ont lancé Pearl Harbour.

          +6

        Alerter
        • Linder // 11.07.2020 à 10h13

          Mais il faut voir le PIB des États-Unis par rapport au PIB du Japon en 1940 : 100 milliards contre 8,6, soit 12 pour 1, et le PIB des États-Unis par rapport à celui de la Chine en 2020, même ordre de grandeur, le classement change selon qu’on compte en PPA ou en nominal.

            +4

          Alerter
          • Pierre Darras // 11.07.2020 à 11h24

            Oui mais Aujourd’hui, les USA c’est tout l’OTAN+ Japon, Taïwan, Sud Corée, Viêtnam, Indonésie, Philippines, Australie, NZ, Inde.
            La Chine ne sortirait peut être pas occupée d’une guerre perdue, mais elle en sortirait ruinée, son infrastructure détruite, ses marchés confisqués et repris par ses adversaires, ses approvisionnements sous contrôle et probablement disséqués en plein d’États sous contrôle.
            Leur seule chance c’est le principe du « trop cher » .
            Hélas si les USA considèrent que c’est leur suprématie mondiale qui est en jeu, toute leur Histoire prouvent qu’ils sont prêts à aller au bout du chicken game.

              +9

            Alerter
            • LibEgaFra // 11.07.2020 à 12h08

              Vous n’avez pas compris que personne ne sortirait vainqueur d’une guerre nucléaire. Et les pays que vous citez y réfléchiront à deux fois avant de s’engager dans une telle guerre. La Chine n’est pas l’Irak et elle ne se laissera plus piller comme au 19e siècle.

                +12

              Alerter
            • Linder // 11.07.2020 à 14h37

              Je ne cherche pas à dire ce qu’il serait judicieux de faire pour la Chine ; je n’ai pas la hauteur de vue de Vladimir Poutine pour dire que ceci peut se faire sans provoquer une escalade mais que cela, par contre, ne peut se faire. Je me contente de rappeler des éléments factuels pour montrer que votre comparaison, même si elle a du sens, a ses limites.

                +2

              Alerter
            • Horresco referens // 11.07.2020 à 19h20

              Vietnam, vous êtes sûr ? Un pays communiste membre de l’Otan, ça serait cocasse…

                +3

              Alerter
          • LibEgaFra // 11.07.2020 à 12h11

            Le dollar US est nettement surévalué. Alors PPA ou pas, les USA sont bien derrière.

            https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/10/05/20002-20161005ARTFIG00181-le-fmi-ne-veut-pas-admettre-que-la-chine-est-la-premiere-economie-mondiale.php

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_(PPA)

            Les infrastructures aux USA se dégradent continuellement. Une économie du commerce sera toujours supérieure à une économie du pillage.

            Et il suffit de voir comment l’épidémie est gérée. Les USA ont été incapables de détecté le virus, pris pour une « grippe » ou une conséquence du vapotage.

              +9

            Alerter
        • LibEgaFra // 11.07.2020 à 12h00

          Je ne savais pas que le Japon avait l’arme nucléaire en 1941, ni que Pearl Harbour était un porte-avion voguant près des côtes nippones. On en apprend tous les jours.

          Plus sérieusement, nous sommes en 2020 et personne ne peut se permettre une guerre nucléaire. Quant à la guerre non nucléaire, non militaire, elle a déjà commencé.

            +10

          Alerter
          • Onfrey-Milleux de Seterre // 11.07.2020 à 12h45

            Nous sommes en 2020 et aucun pays ne peut se permettre de mal gérer une crise comme celle du Covid.
            C’est pourtant ce qu’on fait tous les pays occidentaux, y compris les États-Unis.

            C’est votre avis qu’ils ne déclencheraient pas une guerre mondiale pour maintenir leur suprématie.
            Ce n’est pas tenir compte de leur extrémisme, ni de leur(s) idéologie(s) toujours plus radicalisée(s) et isolationniste(s).

              +8

            Alerter
            • LibEgaFra // 13.07.2020 à 08h06

              « Ce n’est pas tenir compte de leur extrémisme, ni de leur(s) idéologie(s) toujours plus radicalisée(s) et isolationniste(s). »

              Justement, s’ils sont plus isolationnistes, ils seront moins interventionnistes.

              Vous oubliez une chose. L nucléaire change la donne. La guerre (qui est un racket, général US Butler), ce sont des gens qui se connaissent et ne se tuent pas et des gens qui ne se connaissent pas et se tuent. En cas de guerre nucléaire, les dirigeants et leurs centres de commandement seront les premiers visés. Cela leur donne l’occasion de réfléchir avant d’appuyer sur le bouton. Car ces gens là ne sont courageux que pour les autres.

                +1

              Alerter
        • jp // 11.07.2020 à 23h20

          Pour Pearl Harbour, les Japonais étaient asphyxiés économiquement et poussés à la faute par les USA. Le gouvernement impérial a joué son va tout. Yamamoto, connaissant parfaitement les USA et auteur du plan d’attaque avait prévenu le gouvernement nippon des conséquences. inéluctables pour le Japon, compte tenu de l’énorme puissance industrielle des USA. Les Japonais ont fourni à Roosevelt la raison en or pour faire sortir les USA de son pacifisme de l’époque et déclarer la guerre aux puissances de l’Axe Allemagne-Japon-Italie.
          La Chine n’est pas le Japon et le nucléaire a complètement changé les données de la Guerre.

            +3

          Alerter
          • Fabrice // 11.07.2020 à 23h57

            rectification les USA n’ont pas déclaré la guerre à l’Allemagne, c’est l’Allemagne qui a déclaré la guerre aux USA rendant un fier service aux USA certes, mais si elle ne l’avait pas fait pas ce n’est pas dit que les USA l’auraient fait (en tout cas pour le prétexte de l’attaque japonaise).

              +1

            Alerter
        • danmark13 // 17.07.2020 à 18h24

          Pierre Darras…vous avez en partie raison…Mais…la Chine 1 500 000 000 contre 400 000 000..et comme disait Coluche…pourquoi la France a veut pas..?? Parce que les 20% restant sont 5 fois plus nombreux…..😀😁😂

            +0

          Alerter
    • Subotai // 11.07.2020 à 17h58

      En plus pourquoi dépenser un missile quand le Covid fait le boulot… 🙂
      Tout ça pour dire que la Chine n’a pas besoin d’une guerre pour gagner, il suffit d’attendre que les USA se détruisent tout seul.
      Ce qui est en train…

        +16

      Alerter
  • Calvez // 11.07.2020 à 08h36

    La meilleure réponse de la Chine serait d’organiser des exercices de sa marine dans le golfe de Floride ou la mer des Caraïbes. Géographiquement, ça correspond à la mer de Chine méridionale.

      +55

    Alerter
  • moshedayan // 11.07.2020 à 09h09

    Etats-Unis – 330 millions d’hb vs Chine 1, 400 milliard environ en cas de conflagration nucléaire… il y aura encore des Chinois même dans un état lamentable en nombre suffisant pour envahir ce qui restera aussi de Nord-Américains pareil dans un état lamentable (en plus avec un langage « à la Trump », il y aura bien d’autres vautours pour achever cet espace nord-américain)…
    Bref, c’est ce scénario de « film de science-fiction » qui rend de plus en plus enragés les dirigeants des Etats-Unis… Démocrates ou républicains, peu importe. Ils enragent de voir que le « pari de Nixon » aider la Chine à se développoer pour battre l’URSS s’est retourné contre eux… Celle – ci s’est effondrée d’elle-même, sans besoin d’un tel « pari »… La Chine s’est émancipée… Ils sont enragés… certes mais ils se rassurent aussi parce qu’ils ont toujours aimé apparemment les stratégies « à double-tranchant » – Afghanistan – Irak djihabdisme, Donc rien de nouveau…

      +2

    Alerter
    • marc // 11.07.2020 à 11h00

      Les Chinois ont quand meme un gros problème, c’est qu’il n’existe pas en Chine d’industrie agro-alimentaire comme chez nous: pas de boite conserve, pas de plat prepare surgelé ou a réchauffer.
      10 ans que je suis en Chine, photo des rayons des grandes surfaces sur demande.
      Les Chinois n’ont aucunes confiance dans des plats prepares ou des conserves fabriques par des chinois. (scandal sanitaire)
      Je l’ai bien vu, les premiers jours du covid-19, y’avait plus rien a manger de frais dans la plupart des magasins et comme il y a rien d’autre.

        +6

      Alerter
    • Pierre Darras // 11.07.2020 à 11h32

      Vous vous payez de mots. L’anglosphére c’est 500 millions, l’UE 500, l’Amerique du sud vassale impériale 500, les vassaux asiatiques c’est 2 milliards . Les USA comptent une alliance de 3,5 mds d’individus maximum. Surtout si ils peuvent passer pour l’agressé.
      La Chine parlerait et agirait bcp plus fort si elle était en position de force
      Son but, faire le dos rond jusqu’à la destruction du dollar comme monnaie de réserve .
      Pendant ce temps les US provoquent, tapent dans les nombreux ventres mous, travaillent les partenaires chinois au corps. Et c’est du magnifique boulot de boxer.

        +5

      Alerter
      • richy // 12.07.2020 à 11h40

        2/3 des humais sont Asiatiques ! les USA seront tout seuls en cas de réels problématique guerrière effectivement les Chinois sont paties , ils attendent l’effondrement du $

          +1

        Alerter
  • Thierry Balet // 11.07.2020 à 10h28

    Moi j’aimerais savoir ce que dirais les Américains si des portes-avions Chinois seraient au large du Mexique…….
    Bien évidemment dans le cadre de la « sécurité internationale »…….

      +9

    Alerter
    • John V. Doe // 11.07.2020 à 10h49

      Nous avons eu la réponse à votre question en 1962 avec la crise des missiles à Cuba, non ? 😀

      Entre-temps, le monde a appris que les USA n’ont pas de parole ni même le respect de leur signature. Tant qu’ils sont les plus forts, ça ne porte pas à conséquence. Le jour où ils devront vraiment négocier leur sécurité, cette absence de fiabilité va se payer. D’ici là…

        +19

      Alerter
    • Pierre Darras // 11.07.2020 à 11h46

      Mauvaise image. Je vous en propose une autre. Vous êtes peinard dans le métro. Une bande de 12 cailleras va s’installer au fond braillant à qui mieux mieux. Deux se détachent, traversent le wagon, s’assoient en face de vous et vous fixe, pied sur votre banquette, commentaires désobligeants. Vous écrasez parce que vous savez où vous mènerait le jeu du regard .
      Les deux types partent non sans avoir craché par terre( jusque là, à ce jour, c’est ce comportement de soumission absolue qu’exige la magistrature du citoyen). Imaginez qu’à votre tour, vous alliez à côté des lascars porter votre défi….
      Et bien voilà c’est le propre d’un état voyou supporté par un « communauté internationale véreuse.

        +21

      Alerter
      • LibEgaFra // 11.07.2020 à 19h09

        « Vous écrasez  »

        Non, j’entame la discussion; et si je suis menacé je les étale vite fait, légitime défense.

        Très mauvais exemple. En outre s’il a posé son pied sur la banquette, ce n’est pas prudent, il risque une fracture.

          +3

        Alerter
        • Pierre Darras // 11.07.2020 à 19h27

          Vous en etalez 12? Vous êtes Superman vous.

            +2

          Alerter
          • LibEgaFra // 12.07.2020 à 01h37

            1,85 m 100 kg karatéka. Selon votre scénario il n’y en a que deux en face. Je ne sais pas si vous avez déjà pris le métro, mais pour que les 10 autres se déplacent de front, ce n’est vraiment pas évident. Et généralement ce sont des lâches. Quand ils auront vu les deux premiers étalés, il y réfléchiront à deux fois. Il y a aussi d’autres moyens de défense, mais chut, il faut laisser jouer l’effet de surprise.

              +1

            Alerter
            • Alfred // 12.07.2020 à 12h18

              Dans la liste des chanceuses victimes de la « New reality » on compte un nombre non négligeable de profils tels que vous le décrivez. Être bien bâti, sportif et pratiquant assidu de sports de combat ne permet pas échapper à la mort lorsque que l’on fait face à des haineux beaucoup plus nombreux, potentiellement équipés de lames. Vos positions générales ainsi que cette dernière saillie laissent penser que vous vous illusionnez vraiment grandement.

                +9

              Alerter
            • LibEgaFra // 13.07.2020 à 08h08

              « Dans la liste des chanceuses victimes de la « New reality » on compte un nombre non négligeable de profils tels que vous le décrivez. »

              J’attends avec curiosité trois, seulement trois exemples de telles victimes.

              Pour les illusions, voir plus bas.

                +0

              Alerter
            • RGT // 13.07.2020 à 08h45

              Ma fille fait de la boxe française, discipline dans laquelle les filles (surtout menues comme elle) excellent car elles font preuve d’une agilité et d’une rapidité imbattables.

              Une de ses amies qui m’a raconté cette histoire, ma fille préférant éviter d’en parler pour avoir la paix.

              Elle était avec ses copines dans le tram quand une bande de « loubards de banlieue » sont entrés pour montrer qu’ils avaient plus de testostérone que tous les passagers réunis.

              Le plus « viril » d’entre eux avançait au devant de ses troupes et incommodait tous les passagers pour montrer qui était « le chef ».
              Ça a bien marché jusqu’à ce qu’il commette l’erreur de vouloir sérieusement importuner ma fille (1,60 m, 50 Kg)…

              Elle était assise, et soudain il a fait un vol plané vers ses copains la gueule en sang et inconscient. Le temps qu’il atterrisse ma fille avait retrouvé sa place et personne n’a vu ce qui s’était passé.

              Ses copains l’ont ramassé et et ont pris la tangente au prochain arrêt en se faisant les plus discrets que possible.
              Après qu’ils soient sortis et que les portes soient fermées tous les passagers ont applaudi.

              Moralité :

              1 – Il est préférable de ne jamais importuner les autres car un jour ou l’autre on se prend un retour de bâton.

              2 – Quand on a de gros muscles et une assurance disproportionnée dans notre supériorité il faut toujours se garder de mésestimer un adversaire bien plus faible que soi. Il existe des stratégies asymétriques qui vous mettront KO à tous les coups et contre lesquelles vous ne pourrez rien faire.

              3 – Évitez d’embêter les filles…

                +2

              Alerter
            • LibEgaFra // 13.07.2020 à 11h25

              @ RGT

              Merci beaucoup pour cette histoire qui montre ce que j’essayais – vainement – d’expliquer à Alfred. Tout y est. Leur bluff, leur lâcheté, la peur, la soumission.

              Et après Alfred vient nous parler de souveraineté, de sortie de l’ue, de l’otan… mais pour cela, il faudrait avoir le courage d’affronter les racailles qui asservissent le pays.

                +2

              Alerter
  • Ives // 11.07.2020 à 11h27

    je pense que dans ce coin du globe, limiter sa réflexion à une confrontation US-Chine pour la nouvelle suprématie, introduit des biais non négligeables. La Chine a beaucoup de voisins et un certain nombre pas forcément amicaux.
    Il me semble que la situation géopolitique en Asie ressemble pas mal à la situation européenne pré-1914. Il y a effectivement ces petites iles (Paracels et Spratleys) revendiquées par plusieurs pays (Chine, Vietnam, Philippines, Malaisie), mais ce n’est pas forcément le seul point de friction qu’a la Chine avec ses voisins. Et ceux-ci savent parfaitement que la Chine a des visées militaires (à l’opposé de ce qu’on lit parfois dans certains commentaires, les vietnamiens n’ont pas oublié 1979 par exemple). Donc une belle poudrière, qui pourrait facilement s’enflammer surtout si certains voisins (Inde qui peut craindre un tel voisin par exemple) rajoutaient un peu de carburant.
    Une des différences avec 1914 et qu’aujourd’hui il y a l’arme nucléaire. Une autre différence étant qu’en Europe en 1914, il y avait quand même un certain équilibre des forces en présence avec plusieurs belligérants de même niveau.

      +2

    Alerter
  • christian gedeon // 11.07.2020 à 11h42

    Alors pour info de ceux qui appellent cette mer la mer de Chine (exclusivement de Chine « populaire  » bien sûr »),les riverains y sont nombreux,au hasard le Japon, Ta¨wan,la Corée du Sud et j’en passe. Quant à un éventuel affrontement,ce n’est pas Pearl Harbour tous les jours n’est ce pas?Et dans ce cas précis,on sait comment çà s’est terminé. Les maoïstes (non) repentis qui semblent de plus en plus peupler ces colonnes me laissent pantois. Partagé entre l’envie de rire et de bouder. Le grand bond,les mille fleurs,la révolution cul-turelle,les khmers rouges…ou peut-être ne les connaissent ils même pas. Tiens,je préfère penser çà.C’est plus gentil et moins désespérant…en chantant.

      +3

    Alerter
    • Onfrey-Milleux de Seterre // 11.07.2020 à 12h50

      Les « Khmers rouges » en Chine… plutôt que « bouder » pourquoi ne pas lire un peu.

        +6

      Alerter
  • GérardB // 11.07.2020 à 14h09

    Vous qui commentez, semblez beaucoup mieux connaître que moi la région en question. Aussi je ferais deux remarques:
    1- on parle là de géostratégie régionale ET mondiale. Or aux frontière de la Chine, quel est l’autre pays asiatique immense, plus grand par son territoire encore, qui a signé, à ma connaissance, des traités avec elle ? Non pas l’Inde.
    La Russie. Vous croyez vraiment, sérieusement, qu’un conflit grave resterait sino-US ? Je ne connais pas la Chine mais je connais un peu la Russie. L’armée américaine serait laminée malgré tous ses bombages de torse à usage interne US si la Russie s’en mêlait ? Ce n’est pas une hypothèse d’école si un conflit grave éclatait.
    2- vous avez cité le Vietnam dans les alliés potentiels des USA, ce qui confirme un peu les témoignages de français y vivant que j’ai rencontré. Alors je me pose la question: les USA ont-ils vraiment perdu la guerre ou bien l’ont-ils gagnée par d’autres moyens ?

      +5

    Alerter
    • christian gedeon // 11.07.2020 à 14h40

      Croyez vous vraiment que la Russie ait envie de se battre avec les US? Certes pas,pas plus qu’en réalité les US n’ont envie de se battre avec la Russie. Entre nous soit dit,vous avez ce que valent les traités,non? Ils sont faits pour ne pâs être ou être pluys ou moins respectés. N’importe quel politqiue du monde connaît l »histoire de lo’enclenchement automatique des traités qui a entraîne la première guerre mondiale. Quant au Vietnam çà fait bien longtemps que je dis qu’in fine cette guerre a été une non défaite des US. les vietnamiens ont bien plus peur de la Chine que des méchants occidentaux. Ils savent ce qui s’est passé au Cambodge.Ils ont même délogé les khmers rouges…et leurs aliiés chinois. ce que je n’arraive pas à comprendre,vraiment,est l’appétance ubuesque de beaucoup pour un affrontement us vs…le reste du monde. Vous avez vraiment envie de çà,vous? En tous cas,ce que je peux vous dire ,c’est que les Russes eux,n’en ont pas envie du tout. Quoique vous en pensiez,les russes sont eurasiatiques,et j’insiste sur le eura. Leur histoire est pleine des luttes contre les mongols,les tatars,les turcs et autres gentils venant de l’est. L’épisode Napoléon reste un mystère pour beaucoup de russes,et un « complot « polonais,si’j’ose brièvement résumer les choses. Les Russes 165 000 000 en gros. les Chinois 1 450 000 000 ,comme vous le savez. A moyen terme,la seule chose qui pourra,peut-être,sauver « la civilisation occidentale  » est l’alliance « de l’Atlantique à l’Oural ».

        +8

      Alerter
      • Alfred // 11.07.2020 à 23h08

        C’est l’évidence même. La seule planche de salut pour la Russie comme pour l’Europe occidentale est l’alliance entre les deux. Cette alliance est la chose à éviter pour la Etats Unis comme pour la Chine.

          +1

        Alerter
        • LibEgaFra // 12.07.2020 à 01h53

          La planche de salut pour la Russie c’est la politique de défense développée par Poutine: armement qui n’a pas de parade et alliance avec la Chine. L’Europe occidentale est corrompue jusqu’à la moelle. Aucun espoir de ce côté-là. Et il faudrait que la France, l’Allemagne, etc. sortent de l’otan… On est en dehors de la réalité et dans le vœu pieu.

          Les seuls à menacer la Chine sont les USA. Les Européens se bornent à des déclaration stupides histoire de confirmer leur allégeance à l’impérialisme yankee.

            +5

          Alerter
          • Alfred // 12.07.2020 à 12h27

            « On est en dehors de la réalité et dans le vœu pieu. » Non on est dans une vision d’un peu plus long terme.
            Il n’y a rien à redire sur la politique russe qui est la moins mauvaise possible compte tenu de la bêtise des européens. Mais l’intérêt des Russes est absolument de s’adosser à l’Europe tant leur relation déséquilibrée avec la Chine est inévitablement néfaste pour eux à long terme. C’est une coopération incontournable, nécessaire mais à juste titre méfiante.
            Concernant l’europe de l’ouest, bien entendu ce que je dis concerne une Europe qui veillerait à ses propres intérêts; c’est à dire évidemment hors OTAN et sans union européenne (ça devrait aller sans dire).
            Ce n’est pas un voeux pieu c’est la seule issue viable, à la manière d’un apneiste qui regarde vers la lumière. Il n’y a pas de futur dans les bas fonds de la relation atlantique qui est géographiquement contre nature et politiquement déséquilibrée. Nous ne sommes qu’une marche et un champ de bataille pour les us.

              +4

            Alerter
            • LibEgaFra // 13.07.2020 à 08h22

              « Non on est dans une vision d’un peu plus long terme. »

              Ah, parce que vous êtes capable de prévoir l’avenir à « un peu plus long terme »? Ca ne mange pas de pain. 10 ans? 20 ans? 50 ans? Prenons nos désirs pour la réalité! Comme me disent mes parents, le soixantehuitardisme attardé n’est pas encore définitivement mort.

              C’est magnifique vous savez quel est l’intérêt des Russes mieux que les Russes eux-mêmes! Avez-vous songé à conseiller Poutine? Vous devriez.

              Sortir de l’otan et de l’ue et de l’euro (vous avez oublié ce dernier point), c’est comme si c’était fait!

              Et vive Alfred premier! Nouveau monarque républicain qui nous conduira sur la seule voie pour un avenir souverain et viable, si ce n’est radieux!

              Vous rêvez. Désolé.

              Vous vous rappelez le score de ceux qui prônent la sortie de l’ue?

                +0

              Alerter
      • LibEgaFra // 12.07.2020 à 02h17

        « Leur histoire est pleine des luttes contre les mongols,les tatars,les turcs et autres gentils venant de l’est. »

        C’est de l’histoire très ancienne. Sauf quand les Tatars de Crimée font alliance avec l’ennemi, mais c’est rès marginal. Depuis c’est la Russie qui a colonisé la Sibérie en respectant les colonisés parce que les Russes ne sont pas racistes contrairement aux occidentaux.

        « L’épisode Napoléon reste un mystère pour beaucoup de russes,et un « complot « polonais,si’j’ose brièvement résumer les choses. »

        C’est aussi de l’histoire ancienne.

        Ce qui est toujours actuel, c’est le régiment immortel. Les Russes savent très bien d’où vient le danger.

        « Les Russes 165 000 000 en gros. les Chinois 1 450 000 000 ,comme vous le savez. »

        Entre la ligne: relent de racisme, avec réactualisation du péril jaune.

        « sauver « la civilisation occidentale »  »

        Ah, parce qu’elle mérite d’être sauvée? Pour continuer à mener ses activités criminelles?!

          +2

        Alerter
        • iMike // 12.07.2020 à 06h37

          La Chine est effectivement un danger pour la paix mondiale tout comme le sont les USA.

            +3

          Alerter
          • LibEgaFra // 13.07.2020 à 08h29

            Ah bon, la Chine a semé le chaos dans combien de pays indépendants? A bombardé combien de pays souverains? A combien de bases militaires à l’étranger? Le commerce et la guerre font mauvais ménage, sauf pour le commerce de la mort. La politique chinoise est au contraire d’éviter la guerre, pas de la susciter.

              +3

            Alerter
            • toto // 16.07.2020 à 15h51

              Avant d’être une superpuissance mondiale les US avaient semé le chao dans combien de pays ?
              Un pays a la politique de ses moyens, maintenant que la Chine est une superpuissance nous verrons bien…
              La Chine a des contentieux territorial avec presque tout ses voisins, même l’Indonésie c’est dire si elle pousse ses frontières….
              Je ne dis pas que les Russes ou les Us sont des anges hein mais, il faut regarder la réalité en face, la Chine est impérialiste

                +1

              Alerter
  • Incognitototo // 11.07.2020 à 16h20

    @ tous les « optimistes »…

    Selon certains experts, les sous-marins de type 095 ou 096, produits depuis 2017, sont meilleurs que les dernières générations des productions US ; et ils en produisent à tour de bras. Ils ont déjà prouvé au cours de multiples incidents territoriaux que leur technologie furtive (alimentée par les Russes) est tout à fait au point… Leur marine est classée deuxième du monde… Ils sont maintenant dotés de leur propre réseau GPS… Ils sont même en avance (avec les Russes) sur les US pour les missiles hypersoniques qui n’ont aucune parade actuellement… Ils occupent tous les noeuds stratégiques qui nous rendent totalement dépendants d’eux pour nos technologies : terres rares, microprocesseurs, 5G, productions industrielles, et cetera…

    Les Chinois jouent au go, tandis que les US et nous jouons aux échecs. Ils ont le temps pour eux et placent leurs pions ; qui avait compris que l’annexion du Tibet en 1950 deviendrait 70 ans plus tard un carrefour stratégique pour l’expansion commerciale de la Chine ?
    Si aujourd’hui avec une vraie coalition (encore faudrait-il qu’elle puisse se réaliser), il est possible qu’ils prennent une pâtée – encore faudrait-il que le conflit se limite à une guerre conventionnelle, non nucléaire – je suis sûr que dans moins de 10 ans, ça ne sera plus le cas. Je pense que nous sommes avec eux dans la même situation qu’en 36 avec l’Allemagne.

    Les Chinois n’attaqueront que s’ils sont sûrs de gagner, et ils font absolument tout pour cela, parce que c’est ce que leur a appris leur histoire.
    La troisième guerre mondiale débutera avec l’effondrement du dollar et l’envahissement de Taïwan, c’est écrit ; et quand ils la déclencheront, c’est qu’ils seront sûrs de la gagner.

      +7

    Alerter
    • LibEgaFra // 12.07.2020 à 02h07

      Les Chinois jouent au go, les Russes aux Echecs, mais pas les yankees. Eux ils jouent au poker et même au poker menteur.

      Une guerre conventionnelle? C’est impossible. Toute projet de débarquement serait tué dans l’oeuf. On n’est plus en juin 44. Les flottes sont désormais des « sitting ducks ».

        +4

      Alerter
  • gi // 11.07.2020 à 17h40

    Ca fait froid dans le dos!! Tout ces gens puissant qui jouent à celui qui pisse le plus loin tout en mettant en jeu la vie de millions de gens…Désespérant!!!

      +6

    Alerter
  • Incognitototo // 11.07.2020 à 20h08

    La troisième guerre mondiale débutera avec l’effondrement du dollar et l’envahissement de Taïwan.

    En attendant; les Chinois ont appris avec leur histoire qu’il ne faut attaquer que si on est sûr de gagner ; et ils font absolument tout pour être sûrs de gagner ; il n’y a qu’à constater comment ils ont donné la priorité à la maîtrise des technologies de guerre, comme dernièrement leur propre réseau GPS, le développement de missiles hypersoniques, la production de sous-marins furtifs, et cetera…

    Les Chinois jouent au go, tandis que les US et nous jouons aux échecs. Ils ont le temps pour eux et placent leurs pions ; qui avait compris que l’annexion du Tibet en 1950 deviendrait 70 ans plus tard un carrefour stratégique pour l’expansion commerciale de la Chine ? Qui mesure que la création d’îles artificielles en Mer de Chine est un pied dans la porte pour aller beaucoup plus loin et revendiquer une intégrité territoriale totale sur la Mer de Chine ?

    Je pense que nous sommes avec eux dans la même situation qu’en 36 avec l’Allemagne.

      +3

    Alerter
  • Christophe Foulon // 12.07.2020 à 07h57

    Les USA traverse une crise existentielle exceptionnelle, leurs coups de mentons aux 4 coins du monde ne sont que des leurres pour distraire leur population (en état de presque guerre civile et le deep state en guerre ouverte contre le président élu) et l’occident complètement incapable d’avoir une pensée gaullienne (souveraineté).

    Les Russes, Chinois et maintenant l’Iran ont dit ça suffit.

    Alors faisons le compte, 150 millions de russes + 100 millions d’Iraniens + 1.3 milliard de Chinois face à 360 millions d’américains dont les 3/4 en surpoids ne sont pas mobilisables… à votre avis la guerre dure combien de temps ?

    C’est de l’esbroufe, quand les pays non alignés auront mis en place leur système de payement sans SWIFT, tout le monde s’en foutra des US.

      +2

    Alerter
    • Incognitototo // 12.07.2020 à 14h05

      Vous oubliez l’Otan dans votre état des forces en présence, ainsi que le maillage des multinationales qui tiennent tout.
      Non, malheureusement tout le monde ne se fout pas que les USA tombent, sinon ça serait déjà fait.

        +1

      Alerter
      • Christophe Foulon // 12.07.2020 à 19h16

        OTAN ? quel OTAN celui de Trump ou celui d’Erdogan ?

          +1

        Alerter
        • Incognitototo // 13.07.2020 à 17h19

          Et vous auriez même pu rajouter celui de l’Europe ou celui de la France ? Mais ne vous inquiétez pas pour eux, ils savent bien de retrouver selon leurs intérêts variables

            +1

          Alerter
  • koui // 12.07.2020 à 08h58

    Les chinois n’ont qu’à les regarder faire des ronds dans l’eau en attendant que l’épidémie les ramène au port.

      +4

    Alerter
  • Logique // 13.07.2020 à 01h47

    En attendant les liens entre la Chine, l’Iran et la Russie s’intensifient:

    https://tomluongo.me/2020/07/08/trump-reaps-whirlwind-china-iran-mega-deal/

    « China and Iran just inked a 25-year, game-changing strategic deal covering everything from oil sales, contract bids and massive upgrades to Iran’s anti-air capabilities as well as its domestic air force. »

    « La Chine et l’Iran viennent de conclure un accord de 25 ans qui change la donne stratégique et qui couvre tout, des ventes de pétrole, aux offres de contrats et aux améliorations massives des capacités anti-aériennes de l’Iran ainsi que de son armée de l’air nationale. »

      +2

    Alerter
  • Savonarole // 13.07.2020 à 13h53

    En France on défile sur les Champs pour le 14 Juillet, aux US ils font un défilé naval entre Inchon et Saïgon pour leur Indépendance Day… C’est traditionnel ^^.
    Tiens, la preuve ; ils font défiler des pièces de musée.

      +0

    Alerter
  • Jeremia // 13.07.2020 à 15h24

    Les « arrières-pensées » c’est évidemment une formule diplomatique, car la Chine sait parfaitement que les USA la provoquent en mer de Chine méridionale et qu’ils se préparent à une guerre militaire pour poursuivre la guerre commerciale. Une guerre que la Chine veut absolument éviter, mais gageons que la propagande occidentale va raconter que c’est elle qui l’a provoquée!
    USA, cassez-vous de l’Asie !

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications