Les Crises Les Crises
15.mars.201815.3.2018 // Les Crises

Miscellanées du 15/03

Merci 15
J'envoie

I. Les éconoclastes

 

 

 

II. Les vidéos

III. Les tweets

IV.Les Répliques

V. Les dessins

Petite sélection de dessins humoristiques ou de pure propagande

Commentaire recommandé

Delord // 15.03.2018 à 10h34

Ex espion double .
Quel est le motif de cette agression? mystère? pas de contentieux en cours,?
A qui profite le “crime”? Pas à la Russie, ni à Poutine qui se prépare à sa réélection !
mais alors à qui ! aux ennemis et adversaires de la Russie et de Poutine qui cherchent à intervenir dans la politique intérieur russe !
Pas d’enquête, pas de preuves, mes des convictions personnelles.
Un peu léger !
Le caniche français aboie avec la meute ! Navrant et irresponsable !

54 réactions et commentaires

  • , // 15.03.2018 à 10h02

    Des doutes sur la prochaine élection Russe. Selon un sondage Poutine aurait 70% des votes, selon Laurence Haïm 140%, encore des preuves de manipulations d’après elle.

      +28

    Alerter
    • rosecestlamort // 15.03.2018 à 16h11

      oui mais ils avaient voté avec leurs deux pieds, c’est normal de compter double 🙂

        +12

      Alerter
  • jessim // 15.03.2018 à 10h07

    Je suis assez sidéré du capital sympathie de Macron auprès des classes moyennes alors qu’au final il ne leur a rien donné, son action se résume à privatiser les derniers bien communs français et exonérer aux riches.
    Le problème c’est que ce genre de réformes est perfide car c’est à moyen long terme que l’on voit les méfaits terribles comme on peut voir l’effet délétère de la dette aujourd’hui à cause la loi de 73.

      +42

    Alerter
    • Sharivan // 15.03.2018 à 10h50

      “Je suis assez sidéré du capital sympathie de Macron auprès des classes moyennes…”
      Vous en connaissez vous des personnes issus de la classe moyenne qui ont de la sympathie pour Macron?

        +12

      Alerter
      • jessim // 15.03.2018 à 14h02

        Ah oui dans mon entreprise, tous les cadres sont ravis de Macron et à part le big boss je pense que personne n’est éligible de ce qu’était l’ISF donc c’est pour cela que je ne comprend pas leurs engouements.

          +10

        Alerter
        • Karnak // 15.03.2018 à 15h43

          Le “syndrome du larbin”, sans aucun doute…

            +24

          Alerter
        • V_Parlier // 15.03.2018 à 16h00

          Et c’était pareil pour les retraités… jusqu’à ce que ça tombe sur eux.

            +12

          Alerter
          • 1,618 // 16.03.2018 à 09h08

            je n’ai à cause de nombreux voyages que 80 trimestres au lieu des 160. La pension vieillesse est calculée 280 euros moins la CSG soit 230 euros .
            je trouve généreux d’avoir assez d’argent pour survivre …
            en Inde

              +0

            Alerter
        • tepavac // 15.03.2018 à 17h12

          C’est effectivement l’idole des “jeunes cadres dynamiques” qui s’identifient aux acteurs, actrices, de la publicité télévisuelle injecté toutes les demi-heure depuis leur enfance.
          Tout dans le paraître.

          Enfin chacun s’adapte comme il peut.

            +13

          Alerter
          • Anonymous-Civil-Sergent // 15.03.2018 à 19h09

            Alors ca dépends lesquels. Macron veux relever le seuil légal pour les PME de faire appel à un commissaire aux comptes. Et alors là tout ce petit microcosme est en train de faire du bruit sur linkedin pour que macron renonce .

            J’avoue je vais me faire l’avocat du diable mais je serais très content que cette loi passe parce que ca ferait très mal à ce microcosme ( j’ai une dent contre eux depuis qu’ils m’ont empêché de travailler dans un cabinet comptable et qu’ils font exprès de m’empêcher de les convertir aux bienfaits de la neurodiversité).

              +5

            Alerter
    • Allan Bic // 15.03.2018 à 12h10

      Je ne me pose plus de questions concernant les sondages et leurs interprétations avant réévaluation.

      Cela m’évitera d’être soupçonné de complotisme aïgu à croire en une entente cordiale et des intérêts communs entre certaines fanges de notre société.

        +2

      Alerter
    • Athos // 15.03.2018 à 13h26

      Permettez-moi de reprendre une citation de Laurent Fabius à mon compte:
      “BFMTV, leMonde, Challenges, Libération (et tous les autres a vrai dire)… ont bien fait du bon boulot”

        +7

      Alerter
    • LA ROQUE // 15.03.2018 à 21h21

      @ Jessim
      Vous vous méprenez sur la loi de 73 . Par son article 2, la convention de 1973 a figé la situation existante :

      « Les concours de trésorerie apportés par la Banque au Trésor public s’élèvent à un montant maximum de 20,5 milliards de francs. Dans la limite de 10,5 milliards de francs, ces concours ne sont pas rémunérés. À concurrence de 10 milliards de francs, ils sont rémunérés au taux le plus bas pratiqué par la Banque »

      La loi du 3 janvier 1973 est donc accusée à tort d’être à l’origine de la fin des emprunts gratuits accordés par la Banque de France à l’État.

      Il faut attendre 1993, et le Traité de Maastricht , pour voir énoncer une telle interdiction de principe, dans son article 104.

      « Il est interdit à la BCE et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées “banques centrales nationales”, d’accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions ou organes de la Communauté, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres; l’acquisition directe, auprès d’eux, par la BCE ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite. »

        +2

      Alerter
      • JLR72 // 15.03.2018 à 23h06

        Enfin gratuit ou presque, l’Etat se finançant “au taux le plus bas”.
        Un des arguments en faveur de cette loi était de permettre un contrôle de la dette et donc des déficits; considérant que l’Etat ne pourrait plus se financer sur les marchés si sa dette était trop élevée. L’histoire nous a finalement démontré qu’il n’en était rien. En revanche, les banques privées se sont goinfrées d’intérêt et ont limité leurs pertes sur les dettes souveraines ayant fait défaut (Grèce en particulier) grâce à l’intervention des Etats et des finances publiques. Magnifique!
        Regardons maintenant à quel taux a emprunté l’Etat depuis 1973. Sur les marchés, l’OAT 10 ans a été au plus bas à 6% entre 1973 et 1995; avec un pic à 17% environ début 80. Avant la crise, en 2007, nous empruntions à un peu plus de 4%. Croyez-moi ca en fait des intérêts.

          +3

        Alerter
        • patrick // 16.03.2018 à 07h34

          Le problème vient surtout de ceux qui gouvernent.
          Des gens honnêtes auraient limité l’endettement alors que là c’est devenu un mode de gouvernement , soutenu par les citoyens qui en réclament toujours plus.
          Quelle serait l’autre solution ? se financer auprès de notre banque centrale qui imprimerait de la monnaie à n’en plus finir ? ce serait encore pire.

          Les citoyens ont été assez bêtes pour croire aux promesses de ceux qu’ils ont élus. On a eu le même problème avec les prêts dits toxiques des collectivités locales , maintenant il va falloir s’avouer en faillite.

            +0

          Alerter
          • joe billy // 16.03.2018 à 14h53

            “Quelle serait l’autre solution ? se financer auprès de notre banque centrale qui imprimerait de la monnaie à n’en plus finir ? ce serait encore pire.”

            Pire pour les banquiers qui ne pourraient plus aussi facilement nous garroter chaque année l’intégralité de l’impôt sur le revenu ? impôt qui ne sert dorénavant plus l’intérêt général.

            Et pourquoi dénoncer la planche à billet au niveau national (qui n’existe de ttes façons plus depuis 73 et 93) sans voir qu’on fait maintenant pire encore à l’échelon supra-nat. avec des QE à répétitions qui gonflent, pas nos poches, mais artificiellement les marchés ?

            “Des gens honnêtes auraient limité l’endettement”
            L’endettement serait le fait d’irresponsables et non du système ? Pourquoi tous les pays sont-il endettés ?
            Serait-ce plus le système de l’argent/dette qui poserait problème et qu’il faudrait revoir ? il semblerait.

              +6

            Alerter
            • patrick // 16.03.2018 à 20h55

              Tous les pays sont endettés parce que tous les politiciens fonctionnent de la même façon, ils promettent la lune pour pouvoir être élus.
              Si un politiciens vient dire aux gens :” désolé les petits loups il va falloir vivre de façon beaucoup plus sobre ” il est sur de ne pas être élu face à celui qui promettra tout.
              Tout ça fortement aidé par la création de monnaie qui ne repose sur rien.

                +0

              Alerter
            • Michael // 18.03.2018 à 12h17

              Mais, Patrick, au nom de quoi est-ce que les “petits loups” devraient se serrer la ceinture, si la seule contrainte qui les y force est monétaire ?

              Si on peut résoudre le problème en créant de la dette, c’est bien qu’il n’était absolument pas nécessaire de se serrer la ceinture : c’était un problème de financement, pas un problème matériel. Joe Billy a donc raison : le seul problème ici, c’est le système d’argent/dette… selon moi, en tant que régulateur de l’activité humaine.

              Donc, le problème, ce n’est pas des politiques qui promettent “la lune”… proposition d’autant plus absurde que les politiques ne tiennent de toute façon que très rarement ce genre de promesses.

                +1

              Alerter
      • pyrrhogaster // 16.03.2018 à 18h51

        Je ne conteste pas les textes que vous citez, mais c’est bien à partir de 1975 que notre dette s’est envolée. C’est d’ailleurs curieux : depuis la fin des années 60 le budget de l’État était équilibré. Les avances de la Banque de France ne présentaient plus d’intérêt; alors on les supprime (ou on leur impose un maximum). Et 2 ans après le gouvernement vote un budget en déficit et se lance dans l’émission d’obligation qui le soumet aux marchés financiers.

          +3

        Alerter
        • patrick // 16.03.2018 à 20h58

          eh oui !!
          Premier choc pétrolier !!
          Fin de l’énergie abondante et pas chère , il faut annoncer aux citoyens que la vie va être moins facile … ou alors on dit rien et on fait des dettes pour compenser.

          L’énergie et la dette : les deux drogues dures de nos sociétés.

            +1

          Alerter
          • Michael // 18.03.2018 à 12h26

            Patrick, c’est quand même paradoxal, ce que tu annonce…
            Tu annonce qu’on cache au citoyen que la vie va être moins facile… et qu’on fait de la dette pour compenser.

            Or, depuis (au moins) le choc pétrolier que tu situe comme origine des événements, les deux propositions que tu fais ne sont pas exclusives, mais complémentaires : la vie des citoyens est moins facile, et on fait de la dette. Les deux à la fois : pas l’absence de l’un causant la présence de l’autre…

              +0

            Alerter
    • Philippe, le belge // 17.03.2018 à 11h01

      Pas compliqué, ce sont tous ceux qui marchent à l’espoir, qui espèrent un jour être calife à la place du calife (si besoin en écrasant la concurence) et qui, en attendant ce jour, acceptent de boire le calice jusqu’à la lie!

        +0

      Alerter
  • Daniel MENUET // 15.03.2018 à 10h28

    Une pensée au grand génie qui nous quitte.
    Stephen Hawking avait aussi les pieds sur Terre puisqu’il a au moins une fois soutenu la démarche BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) envers Israël en 2013 : il a renoncé à intervenir à une conférence en Israël

    https://www.saphirnews.com/Quand-Stephen-Hawking-soutenait-le-boycott-academique-d-Israel_a25004.html

      +23

    Alerter
  • Delord // 15.03.2018 à 10h34

    Ex espion double .
    Quel est le motif de cette agression? mystère? pas de contentieux en cours,?
    A qui profite le “crime”? Pas à la Russie, ni à Poutine qui se prépare à sa réélection !
    mais alors à qui ! aux ennemis et adversaires de la Russie et de Poutine qui cherchent à intervenir dans la politique intérieur russe !
    Pas d’enquête, pas de preuves, mes des convictions personnelles.
    Un peu léger !
    Le caniche français aboie avec la meute ! Navrant et irresponsable !

      +63

    Alerter
    • step // 15.03.2018 à 12h03

      pour être honnete un ex-agent qui a trahi qui se fait dégommer, je suis pas sûr que cela nuise à la réputation de poutine (chez lui). Mais, effectivement dans cette sombre affaire affirmer “c’est les russes qui l’ont inventé donc c’est les russes”, c’est d’un puéril…

        +11

      Alerter
      • tepavac // 15.03.2018 à 17h49

        “c’est d’un puéril…”

        Puéril certes, mais pas inoffensif, ni sans arrière-pensées.
        Les USA viennent d’annoncer des sanctions supplémentaires, certains dans les “milieux autorisés”, parlent déjà du boycott de la coupe du monde,(cela fait sourire, mais il s’agit comme pour les J.O. et les autres sanctions, d’asphyxier l’économie Russe dont le Gvt est si récalcitrant à laisser les impériaux régner sur toute la terre).

        Et c’est reparti pour un tour de lessiveuse médiatique avec quelques spécimens que je vous présente ici;

        https://www.youtube.com/watch?v=yshfqM_ZQno

        https://www.youtube.com/watch?v=FehXYT-YeXM

        https://www.youtube.com/watch?v=O-H7tYPUsN4

        https://www.youtube.com/watch?v=ujPrfWRG7QA

        Mais bon cela n’est pas très étonnant vu comment le représentant Russe à l’ONU avait traité l’orgueil d’Albion;
        https://www.youtube.com/watch?v=IhWUj5fcCTk

          +6

        Alerter
        • Catalina // 16.03.2018 à 06h09

          Il ne faudrait pas non plus que trop de gens constatent que la Russie et les Russes ne sont pas du tout comme les médias nous imposent de le croire !

            +3

          Alerter
    • ToniT // 15.03.2018 à 12h18

      Et bien sûr, aucun “journaliste” pour creuser ne serait-ce qu’un peu la question. Par exemple :

      http://www.nytimes.com/1999/05/25/world/us-and-uzbeks-agree-on-chemical-arms-plant-cleanup.html

      “The United States and Uzbekistan have quietly negotiated and are expected to sign a bilateral agreement today to provide American aid in dismantling and decontaminating one of the former Soviet Union’s largest chemical weapons testing facilities, according to Defense Department and Uzbek officials.

      Earlier this year, the Pentagon informed Congress that it intends to spend up to $6 million under its Cooperative Threat Reduction program to demilitarize the so-called Chemical Research Institute, in Nukus, Uzbekistan. Soviet defectors and American officials say the Nukus plant was the major research and testing site for a new class of secret, highly lethal chemical weapons called ”Novichok,” which in Russian means ”new guy.””

        +9

      Alerter
    • PierreH // 15.03.2018 à 13h46

      “A qui profite le “crime”?” -> Si je veux me faire l’avocat du diable je trouve extrêmement facile de répondre à cette question: le but est de faire peur à tous les potentiels espions doubles et les personnes qui ne voudraient pas agir dans les intérêts de la Russie, les opposants politiques, etc…
      Bon, c’est comme toujours avec l’argument “A qui profite le crime ?”, c’est quand même faible au final, en vrai il faut des preuves solides. Mais un motif ça n’est certainement pas difficile à trouver. D’autant plus que pas mal de commentateurs ont tendance à considérer qu’ils connaissent tout de ce genre d’affaire et des intérêts croisés qui s’y affrontent… Faut avoir une sacrée bonne opinion de ses sources les amis ! 😡

        +3

      Alerter
      • patrick // 15.03.2018 à 13h53

        Ouais enfin dans le cas présent , on note une opération totalement salopée, le gars n’est pas mort , il y a du poison partout et en plus c’est un poison qui “marque” tout de suite la Russie.
        Si le FSB veut supprimer quelqu’un , je pense qu’ils sont un peu plus professionnels que ça , y compris pour le faire savoir discrètement aux autres espions sans que le grand public soit au courant.
        L’opération portait le nom de code ” pieds nickelés” 🙂

          +30

        Alerter
      • chouchounet // 15.03.2018 à 14h21

        Aucune preuve, comme d’habitude. A mon avis, vue l’hystérie anti Poutine actuelle, j’ai comme une forte envie de tourner mon regard (interrogateur, rassurez vous) vers l’Oncle Sam comme “profiteur” du crime.

          +16

        Alerter
        • V_Parlier // 15.03.2018 à 16h06

          Mais son valet anglais connait déjà ces derniers temps une crise de russite aigüe et il ne m’étonnerait pas qu’il prenne des initiatives personnelles…

            +13

          Alerter
        • Alfred // 15.03.2018 à 17h22

          C’est marrant ça les gens ne s’habillent pas pareil après une attaque à Salisbury et à Kan Cheikun. Le novichoctruc c’est pas le sarin me direz vous. Et c’est pas les mêmes moyens me direz vous. M’enfin. Ils sont vraiment pas déguisés pareil…

            +8

          Alerter
        • clauzip // 16.03.2018 à 21h28

          C’est tout simplement un element nhouveau pour relancer la strategie anti Poutine des valais occidentaux.
          Il faut bien dire et redire que ce n’est pas une demarche politique mais economique.
          La Russie represente un enorme potentiel energetique.
          La guerre de l’energie amene les USA et l’OTAN A DESTABILISER TOUS LES PAYS PRESENTANT UN POTENTIEL ENERGETIQUE IMPORTANT,
          L’Iran,le Venezuela,la Russie sont dans cet objectif.Toutes les manip,’guerrilla,guerres,terrorisme seront utilisés. Attendons nous a des operations de communication visant tour à tour ces pays.Des guerres scretes sont deja engagees avec des armees civiles non officielles.

            +2

          Alerter
      • tepavac // 15.03.2018 à 18h24

        ““A qui profite le “crime”?” ….. le but est de faire peur à tous les potentiels espions doubles”

        D’accord, mais et alors!

        Est-ce une preuve selon vous de la culpabilité de quiconque?

        Ne devons-nous pas attendre les résultats de l’enquête de l’OIAC !
        1 pour connaitre avec certitude l’arme du crime
        2 pour identifier les éventuelles coupables

        Par ailleurs je signale que l’Angleterre est le pays le plus filmé au monde, à eux seuls ils disposent 10% des cameras publics mondiale. 1 caméra pour 14 Britanniques !!!.
        Pas une ville, pas un carrefour et pas un parc n’y échappe.

        Enfin, même si l’utilisation de la peine de mort nous horrifie, il n’en demeure pas moins que la traitrise est l’acte le plus intimement et instinctivement condamné par toute l’espèce humaine.

        Les traitres sont toujours de la pire espèce, et vénaux la plus part du temps. Qui aime les traitres ?

          +8

        Alerter
    • JT // 15.03.2018 à 18h26

      J’apporte un élément : la coupe du monde a lieu dans quelques mois. Mais pourquoi donc le type a-t-il été empoisonné ? Pour que les grandes nations du football boycottent l’événement et que la Russie ait toutes ses chances. CQFD !

        +6

      Alerter
    • Frédéric // 15.03.2018 à 22h20

      Concernant l’assassinat de l’ex-espion russe, je pense que le message est adressé aux russes, en prévision des prochaines élections. Le message est profondément nationaliste : la Russie est toujours puissante. Elle est capable d’employer les mêmes méthodes que celles utilisées quand sa force était reconnue par tous. L’objectif est de restaurer la puissance perdue. Ce message va de pair avec les nouvelles “armes invincibles” que Poutine dit posséder.

        +0

      Alerter
    • ledufakademy // 17.03.2018 à 01h44

      A qui profite le crime ?
      Qui finance ?

      Agent double mais c’est quoi au juste ?

      Ca me rappelle les attaques russes niveau informatique pour Trump …
      Le rapport de la NSA vide, rien, nada.

        +0

      Alerter
  • jp // 15.03.2018 à 10h51

    c’est sérique j’ai encore un téléphone fixe mais je en sais plus écrire de mail.

      +1

    Alerter
  • Galien // 15.03.2018 à 14h03

    Bon tant pis si je dévoile des secrets politiques importants, mais je vous propose cette vidéo sur youtube qui dévoile les vrais fondements du mouvement En Marche.
    Ni de droite ni de gauche ni du centre, En Marche ! Recherche de milliardaires bienveillants, âge de la retraite repoussé à 80 ans. Du déjà vu depuis 2011 au Quebec. Voir à partir de la 36ème minute la chronique de Paul HOUDE. Ne pas louper la 41ème minute.
    Bon amusement! 🙂
    https://www.youtube.com/watch?v=2WnGvR9pFGA&t=1931s

      +2

    Alerter
  • Raskolnikov // 15.03.2018 à 15h49
    • V_Parlier // 15.03.2018 à 16h14

      Il fait en plus des parallèles avec des exemples qui avaient même été démentis par les médias conventionnels, comme la “douche” de Trump. Quant à Berezovsky, son affaire avait été très vite classée, justement parce-qu’avant son “semi-suicide” il avait manifesté ses regrets, tiens tiens…

      Bref, c’est “l’Obs”, il ne faut pas en attendre plus.

        +5

      Alerter
    • patrick // 15.03.2018 à 17h16

      oui mais là ça compte pas , c’est du bon complotisme.
      Parce qu’en fait il y a le bon complotiste et le mauvais complotiste 🙂

        +7

      Alerter
  • Luc // 15.03.2018 à 15h53

    Concernant la vidéo sur l’Euro, remède à l’inflation dans les années 70.
    L’inflation gênait qui ?
    Parce qu’il me semble que les salaires étaient indexés sur l’inflation, non ?
    Et quand j’étais jeune charpentier dans les années 70, l’inflation n’était pas pour moi un problème.
    Je voyais même que c’était un moteur efficace pour l’économie : On ne faisait pas d’économie, on dépensait tout, parce que çà servait à rien d’épargner puisque l’argent perdait de la valeur si il n’était pas échangé.
    Par contre, c’était justement çà le problème pour les riches. Ils voyaient leur économies fondre par l’inflation, ce qui limitait donc leur pouvoir de nuisance. Je comprends qu’ils aient voulu, eux, limiter l’inflation par l’Euro….

      +13

    Alerter
    • patrick // 15.03.2018 à 17h21

      D’abord quand on est riche on ne garde pas ses sous en banque ( juste un peu de menue monnaie pour les frais courants ).
      L’essentiel est réinvesti dans des trucs qui prennent de la valeur et qui sont à l’abri de l’inflation.

      Le problème c’est pour les pauvres qui ont juste un livret de caisse d’épargne et qui sont content de toucher 10% d’intérêts … quand l’inflation est à 12%

        +2

      Alerter
      • Luc // 15.03.2018 à 18h41

        Par définition, les pauvres n’épargnent pas, ils n’ont pas les moyens. Quand vous gagnez le SMIC et qu’il vous en faut la moitié pour vous loger, ya plus rien pour l’écureuil.

        Par contre le riche, si il place à 10% et que l’inflation est à 12% il perd 2%.
        Si l’inflation est à 3%, il gagne 9%. Ya pas photo.

        Et pour info, le livret A est à 0,75% et non 10%.

        Mais je suis d’accord avec vous sur un point : le problème de l’inflation, quelque soit le taux, est un problème pour les pauvres, puisque depuis 83 ou 86, je sais plus, les salaires ne sont plus indexés sur les prix.==> le pouvoir d’achat des pauvres baisse, quelque soit l’inflation.

          +8

        Alerter
        • patrick // 15.03.2018 à 19h02

          je parlais du ” bon vieux temps ” .. que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître.
          Le livret de caisse d’épargne “rapportait ” beaucoup mais les gens ne se rendaient pas compte de ce que l’inflation leur faisait perdre.
          Et le livret de caisse d’épargne c’était le truc des classes populaires, à l’époque.

            +2

          Alerter
          • Luc // 15.03.2018 à 19h41

            Oui, oui, bien sûr ! Vous avez raison,
            Il était à 8,5% en 83 son maximum (6,5% avant)
            4,5% dès 86, et moins de 3% depuis 2000.
            Mais là, on parle d’une perte “à la marge”, car par définition, les modestes ne peuvent épargner qu’une toute petite partie de leur revenu.

            Par contre, je maintiens que ce qui a fait perdre du pouvoir d’achat aux classes populaires, c’est la désindexation des salaires sur les prix. La rupture a eu lieu en 83 (après vérification). et contrairement à l’inflation sur l’épargne, elle affecte 100% des revenus des plus modestes.

            Par exemple, en 80, j’étais charpentier au SMIC (environ 1800 F/mois) , et j’habitais à Nice ou je me logeais dans un 2 pièces avec terrasse, au pied de la colline de Cimiez, à 1/4 d’h à pied du centre ville, pour 350 F…. environ 20% du SMIC !…. à Nice !… (Le même aujourd’hui couterait bien 1,5 SMIC je pense)
            Essayez de vous loger en ville pour 20% du SMIC, même dans une ville moins chère que Nice aujourd’hui. C’est juste impossible.

            Et je partais 3 mois en vacances par an (je démissionnais et en rentrant de mes voyages, je passais à l’ANPE chercher un nouveau boulot que je commençais dès le lendemain.)

            Voilà ce qu’on a perdu depuis 83, depuis le tournant de la rigueur, depuis la désindexation des salaires et l’instauration (volontaire ?) du chômage de masse…

              +10

            Alerter
  • BA // 15.03.2018 à 22h22

    Un article à pleurer de rire ! ! !

    Quand “Paris Match” raconte le glorieux voyage des Macron en Inde.

    https://www.marianne.net/politique/quand-paris-match-raconte-le-glorieux-voyage-des-macron-en-inde?

      +1

    Alerter
  • aleksandar // 16.03.2018 à 16h34

    En tuant Skripal,Poutine a voulu donner une leçon au autres agents doubles, et bla bla bla.
    1 – D’abord Sripal c’est de la gnognotte. Si ce type avait vraiment été dangereux pour la Russie dans ses activités d’espionnage , il aurait pris perpète.
    2 – Aucun service de renseignement au monde ne liquide des agents qui ont fait l’objet d’un échange et je dis bien AUCUN ! C’est une sorte de loi dans ce milieu.
    Pourquoi ?
    D’abord parce que si un pays tuait cette sorte d’agent, il ne pourrait plus jamais faire d’échange d’espions parce que plus personne du camp d’en face ne lui ferait confiance.
    Ensuite parce que tous les SR du monde mettent un point d’honneur a “récupérer” par ces échanges, les agents doubles de façon a montrer aux autres agents doubles ou aux traitres que si ils venaient a être découvert, après quelques années de prison, ils pourraient justement être échangés.

      +0

    Alerter
  • aleksandar // 16.03.2018 à 16h39

    Le FSB n’est pas en cause pour une raison très simple, le FSB n’agit qu’a l’intérieur des frontières de la Fédération de Russie,
    Seul le SVR ( Service des renseignements extérieurs de la fédération de Russie )
    ou parfois le GRU ( direction générale des renseignements de l’État-Major des Forces Armées de la Fédération de Russie) agissent à l’étranger.

      +0

    Alerter
  • aleksandar // 16.03.2018 à 16h45

    AUCUN service de renseignement au monde n’élimine un agent double ou un espion qui a fait l’objet d’un échange. C’est un loi dans ce milieu.
    Le faire rendrait impossible d’autres échanges ultérieurs.
    Et les SR veulent que ces échanges continuent car cela rassure leurs espions et agents doubles.
    Si Skripal avait vraiment été un super espion, il aurait pris perpette, c’était juste un second couteau.

      +0

    Alerter
  • PY // 16.03.2018 à 19h24

    Franchement Les répliques sont vraiment de plus en plus engagées et de moins en moins intellectuelles…

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications