Les Crises Les Crises
3.août.20213.8.2021 // Les Crises

Pas de prison pour les grands escrocs ? Renaud Van Ruymbeke

Merci 25
J'envoie

Source : Thinkerview – YouTube

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Incognitototo // 03.08.2021 à 16h34

Il y a vraiment quelque chose qui me stupéfie chez les juges du PNF, Van Ruymbeke et d’autres aussi. Quand on les entend parler, on dirait toujours qu’ils découvrent sur le terrain et à l’occasion des affaires qu’ils ont à traiter les différentes possibilités d’évasion et de fraude fiscale…
Or, quasiment n’importe quel expert-comptable, Commissaire aux comptes, fiscaliste et même notaire ou conseiller bancaire pourrait leur expliquer absolument toutes les possibilités d’évasion et de fraude fiscale… et comment les détecter.

Quant aux problèmes de détournement d’argent public, nous avons quand même un bidule qui s’appelle la Cour des comptes et son corollaire les Chambres Régionales des Comptes qui sont peuplés d’hyper spécialistes qui relèvent périodiquement les « anomalies » dans les comptes des institutions politiques françaises, sans qu’en général il ne se passe strictement rien par la suite.

Ça veut dire quoi ? Que ces juges ne reçoivent aucune formation à ces sujets ? Qu’ils ne se font pas aider par des spécialistes ? Qu’ils ne connaissent pas toutes les institutions susceptibles de les aider ?…

Par ailleurs, je suis étonné que ces juges ne dénoncent pas plus clairement et fortement la soi-disant « raison d’État » qui met perpétuellement des freins ou empêche leurs actions.
Tous les gouvernements (qu’ils soient de droite ou de « gauche ») ont toujours empêché toutes les institutions répressives des infractions et crimes financiers de faire leur travail.
Depuis toujours dans les faits, il n’y a aucune volonté politique pour changer cela ; pire, notamment depuis Sarkozy, Hollande et Macron, tout est fait pour dépénaliser les crimes et délits financiers !

Renseignez-vous, c’est impressionnant ; et tout cela (réforme du PNF et de la DGCCRF, possibilités d’arrangements à l’amiable, secret des affaires, et cetera) est passé totalement sous le radar médiatique (ou avec leur complicité)… Bref, ces juges pourraient quand même relever que si « on » voulait les neutraliser, « on » ne s’y prendrait pas autrement… mais ça n’est jamais dit…

13 réactions et commentaires

  • LibEgaFra // 03.08.2021 à 09h13

    Et même quand ils sont en prison, les vip, pardon, les aristocrates, on droit à quartier spécial. On ne va quand même pas les mélanger avec ceux qui ne sont rien, ou leur imposer la présence d’odeurs nauséabondes ou même une surpopulation. Non mais!

      +26

    Alerter
    • Guadet // 03.08.2021 à 16h17

      Pour qu’ils connaissent enfin la peur du gendarme ce n’est pas la prison le plus efficace. L’équivalent de la peine de mort ou de la prison à vie, pour eux, serait de leur prendre leur fortune. Les ramener au niveau du Français moyen constituerait une dissuasion parfaite : aucune violence, aucune humiliation, gros bénéfice pour le bien commun et une chance pour eux de devenir meilleurs.
      Évidemment je rêve.

        +28

      Alerter
      • xc // 04.08.2021 à 08h04

        En principe, après le paiement des amendes et l’indemnisation de leurs victimes, il ne doit plus leur rester grand-chose. Mais la taule reste quand-même bien utile, en plus, pour leur faire vraiment comprendre.

          +0

        Alerter
    • xc // 04.08.2021 à 08h06

      Reste à savoir si c’est parce que VIP, ou si c’est parce qu’ils ne feraient pas le poids face à des codétenus violents.

        +2

      Alerter
      • Kasper // 11.08.2021 à 23h23

        Volez pour 2 euros de bouffe dans un supermarche, pour le style volez le dans la pile de produits périmés qui est destinée à la décharge mais toujours techniquement la propriété du magasin.

        Si ca ne suffit pas à vous faire atterrir en prison, récidivez. Normalement vous devriez y arriver pour moins de 10 euros.

        Et quand ca arrivera le juge ne se posera pas la question de savoir si vous êtes chétif ou malade, ni comment vous tiendrez face aux assassins, aux violeurs et au trafiquants de drogue: vous irez avec eux occuper à 6 une cellule pour 4.

          +2

        Alerter
  • JnnT // 03.08.2021 à 12h15

    Mon estime est toute acquise à Van Ruymbecke. Une réserve toutefois : l’homme est bien conformiste, comme ses pareils, mais il vit dans une bulle de justice comme les protestants combattant le bon combat. C’est le cœur battant de sa vision du monde. L’UE ? Du moment que ça étend le périmètre de l’action des juges, banco. L’affaire Boulin ? Il s’est suicidé. Les gilets jaunes estropiés et détruits par la justice ? C’était des flagrants délits. Un religionaire tranquille, ce mec. La trouille effarée qu’il a dû infliger à son gibier !

      +12

    Alerter
  • Saïd Herta // 03.08.2021 à 12h54

    Le petit taquet au secret défense qui permet aux politiques de cacher leurs magouilles indicibles tout en soumettant les juges à des procédures disciplinaire vaut aussi le détours. Ça donne une bonne idée du niveau de probité morale des politiques en question, qui sont, je tiens à le rappeler , dans des position qui leur permettent un pouvoir de nuisance sans égal qui devrait dans toute bonne démocratie donner lieu à la mise en place de sanctions appropriées … franchement … une poignées d’années inéligibilité : de qui se moque-t-on ?

      +12

    Alerter
  • Incognitototo // 03.08.2021 à 16h34

    Il y a vraiment quelque chose qui me stupéfie chez les juges du PNF, Van Ruymbeke et d’autres aussi. Quand on les entend parler, on dirait toujours qu’ils découvrent sur le terrain et à l’occasion des affaires qu’ils ont à traiter les différentes possibilités d’évasion et de fraude fiscale…
    Or, quasiment n’importe quel expert-comptable, Commissaire aux comptes, fiscaliste et même notaire ou conseiller bancaire pourrait leur expliquer absolument toutes les possibilités d’évasion et de fraude fiscale… et comment les détecter.

    Quant aux problèmes de détournement d’argent public, nous avons quand même un bidule qui s’appelle la Cour des comptes et son corollaire les Chambres Régionales des Comptes qui sont peuplés d’hyper spécialistes qui relèvent périodiquement les « anomalies » dans les comptes des institutions politiques françaises, sans qu’en général il ne se passe strictement rien par la suite.

    Ça veut dire quoi ? Que ces juges ne reçoivent aucune formation à ces sujets ? Qu’ils ne se font pas aider par des spécialistes ? Qu’ils ne connaissent pas toutes les institutions susceptibles de les aider ?…

    Par ailleurs, je suis étonné que ces juges ne dénoncent pas plus clairement et fortement la soi-disant « raison d’État » qui met perpétuellement des freins ou empêche leurs actions.
    Tous les gouvernements (qu’ils soient de droite ou de « gauche ») ont toujours empêché toutes les institutions répressives des infractions et crimes financiers de faire leur travail.
    Depuis toujours dans les faits, il n’y a aucune volonté politique pour changer cela ; pire, notamment depuis Sarkozy, Hollande et Macron, tout est fait pour dépénaliser les crimes et délits financiers !

    Renseignez-vous, c’est impressionnant ; et tout cela (réforme du PNF et de la DGCCRF, possibilités d’arrangements à l’amiable, secret des affaires, et cetera) est passé totalement sous le radar médiatique (ou avec leur complicité)… Bref, ces juges pourraient quand même relever que si « on » voulait les neutraliser, « on » ne s’y prendrait pas autrement… mais ça n’est jamais dit…

      +33

    Alerter
    • Ouvrier pcf // 05.08.2021 à 16h13

      Vous évoquez la cour des comptes mais le président de cette cour des comptes est Mr Moscovici nommé par le Président Macron enfin ce dignitaire député conseiller européen ministre des finances Ouï ce « bidule » a pour fonction de réduire les budgets publics pour respecter les Gope grandes orientations de politique
      économique a l Union Européenne la Cour des comptes fait respecter les directives européennes des financements des budgets nationaux pour le reste c’est de la communication

        +4

      Alerter
      • Incognitototo // 05.08.2021 à 23h55

        Bien sûr, il ne vous vient pas à l’esprit que si j’utilise le terme de « bidule », c’est que je pense que cette instance a beaucoup de « problèmes », dont ceux que vous soulignez. Mais par ailleurs, je ne vois pas en quoi une instance qui contrôle comment est utilisée l’argent public, notre argent, serait aux ordres d’une idéologie, ce n’est pas le messager le coupable.

        Reste qu’en termes de compétences, ceux qui font les contrôles sont d’une rare et très pointue compétence. Et je soulignais juste que les Juges d’instruction semblent ne pas connaître tous ceux qu’ils pourraient mobiliser pour pourchasser la criminalité en col blanc.

          +4

        Alerter
  • Paul // 03.08.2021 à 19h29

    ben non, parcequ’ils ont de bons avocats et de bons Zamis
    beaucoups sont encore dans le circuit, voir même dans les milieux judiciaires ou politiques

    les grands principes constitutionnels sont souvent bafoués
    pour ceux là particuliairement
    cours spéciale, peines spéciales, prisons particulières…

    Cahusac, deux ans en Corses….
    je connais des centaines de personnes qui aimeraient le même traitement

    Liberté Egalité
    fraternité pour le reste, faites des dons.

      +7

    Alerter
  • Hippocampe // 03.08.2021 à 23h36

    Van Ruymbeke joue les chevaliers. Moi je connais quelqu’un qu’il a, avec le PNF, mis en prison deux fois un an, et seulement en préventive, avant tout procès, sur simple présomption. Faites la morale, drapez-vous, ça prendra quelquefois. Pas tout le temps!

      +4

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications