Les Crises Les Crises
4.avril.20164.4.2016 // Les Crises

[Pas trop vu à la télé] Trump renouvelle ses attaques contre l’Otan

Merci 0
J'envoie

Tu m’étonnes que ça plait bien à l’électeur républicain de base qui se demande pourquoi il paie des impôts pour semer la désolation sur la planète et “protéger” les autres pays aussi riches que le sien… “Populiste” va !

C’est rigolo ça, imaginez que Clinton, élue, finisse, à force de provocations non maitrisées par déclencher une guerre nucléaire qui décime l’espèce, eh bien il ne restera personne pour se moquer des médias et de leur rôle dans tout ceci…

Donald Trump continue sa charge contre l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord) malgré le rappel à l’ordre de Barack Obama concernant ses propos sur la politique étrangère.

En meeting pour les primaires républicaines dans le Wisconsin, le milliardaire a jugé l’Alliance atlantique“obsolète” et défavorable aux Etats-Unis.

Selon lui, les autres membres de l’Otan “ne payent pas leur dû”.

“Nous les protégeons à grand renfort de troupes et de matériels militaires et ils arnaquent les Etats-Unis. Ils vous arnaquent. Je ne veux pas de ça. Soit ils payent davantage, y compris pour les insuffisances passées, soit ils quittent l’Alliance. Et si ça mène à un éclatement de l’Otan, et bien, ça mènera à un éclatement de l’Otan”.

Des propos jugés irresponsables par ses deux rivaux républicains et par l’ancienne secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, en lice pour l’investiture démocrate :

“Lorsqu’il insulte l’Otan et nos alliés asiatiques en disant que nous allons quitter l’organisation, il met en danger la coalition de nations dont nous avons besoin pour battre l’Etat Islamique. Il fait empirer et rend notre situation dangereuse dans le monde”, a estimé Hillary Clinton.

Cette semaine, le Pentagone est entré dans le débat, à sa manière, en annonçant qu’il y aurait en permanence, à partir de février 2017, une brigade blindée américaine en Europe de l’Est.”

Mais on nage en plein délire – ami contribuable américain, ne finance pas la future guerre stp…

Source : Euronews, 03/04/2016

trump-otan


Tiens au passage, on m’a signalé une vidéo de janvier, qui analyse des discours de Trump avec du fond – hélas en anglais, mais Youtube peut la sous titrer en français (option en bas à droite)

Commentaire recommandé

Spectre // 04.04.2016 à 01h32

Donald Trump continue sa charge contre l’OTAN malgré le rappel à l’ordre de Barack Obama concernant ses propos sur la politique étrangère.

J’adore la formule ; on sent qu’elle coule naturellement sous la plume des chiens de garde, soigneusement dressés pour abandonner toute pensée critique au voisinage des trous noirs de la politique étrangère (pas touche à l’OTAN, aux pétrodollars, à Israël — seul Sanders n’est pas allé se faire adouber à l’AIPAC, — etc.). Sauf qu’Obama n’est pas le supérieur de Donald Troll, donc il n’y a pas de rappel à l’ordre qui tienne !

À noter également la déclaration suivante de Trump (je traduis) :

Si nos présidents étaient partis à la plage, le Proche-Orient serait un bien meilleur endroit qu’il ne l’est à présent. Je ne dis pas qu’il serait gouverné par des gentils, mais bon, ce serait un bien meilleur endroit. Les erreurs que nous avons commises au Proche-Orient sont tellement colossales.
https://www.washingtonpost.com/news/post-politics/wp/2016/04/02/transcript-donald-trump-interview-with-bob-woodward-and-robert-costa/

C’est sûr que ça tranche avec Killary, qui a été de toutes les guerres impérialistes avec l’entrain glaçant d’une parfaite sociopathe.

32 réactions et commentaires

  • Ailleret // 04.04.2016 à 01h26

    Un président US qui attaque l’OTAN ? Vas-y, Donald ! Ils auront l’air fin, nos larbins européens ! Imaginez un débat pour ou contre l’OTAN, entre Clinton et Trump… Le débat qui n’a jamais eu lieu chez nous, entre Sarkozy et Royal (2007), comme entre Sarkozy et Hollande (2012)…

     43

    Alerter
    • bruno // 04.04.2016 à 11h04

      Ben non le débat n a pas eu lieu puisqu’ils sont tous d’accord et que les francais sont aussi majoritairement d’accord. Et que les USA-C-EST-BIEN-C-EST-MEME-EUX-QUI-ONT-LIBERE-L-EUROPE-DES-NAZIS.

       15

      Alerter
      • Guyanne8 // 05.04.2016 à 09h04

        Et les soviétiques ! S’il n’interviennent pas, les américains n’auraient pas bougé. De plus , c’est le fait que les Japonais aient attaqué en Mantchourie et bombardé Pearl Harbour, étant membre de l’ AXE, qu’ils ont compris qu’ils ne pouvaient faire autrement que de prêter assistance à Churchill !

         2

        Alerter
  • Spectre // 04.04.2016 à 01h32

    Donald Trump continue sa charge contre l’OTAN malgré le rappel à l’ordre de Barack Obama concernant ses propos sur la politique étrangère.

    J’adore la formule ; on sent qu’elle coule naturellement sous la plume des chiens de garde, soigneusement dressés pour abandonner toute pensée critique au voisinage des trous noirs de la politique étrangère (pas touche à l’OTAN, aux pétrodollars, à Israël — seul Sanders n’est pas allé se faire adouber à l’AIPAC, — etc.). Sauf qu’Obama n’est pas le supérieur de Donald Troll, donc il n’y a pas de rappel à l’ordre qui tienne !

    À noter également la déclaration suivante de Trump (je traduis) :

    Si nos présidents étaient partis à la plage, le Proche-Orient serait un bien meilleur endroit qu’il ne l’est à présent. Je ne dis pas qu’il serait gouverné par des gentils, mais bon, ce serait un bien meilleur endroit. Les erreurs que nous avons commises au Proche-Orient sont tellement colossales.
    https://www.washingtonpost.com/news/post-politics/wp/2016/04/02/transcript-donald-trump-interview-with-bob-woodward-and-robert-costa/

    C’est sûr que ça tranche avec Killary, qui a été de toutes les guerres impérialistes avec l’entrain glaçant d’une parfaite sociopathe.

     72

    Alerter
    • Ailleret // 04.04.2016 à 13h07

      Formule révélatrice, et au fond hilarante car elle trahit une mentalité servile et donneuse de leçons. Il y a quelques années, un journaliste de France Inter avait dit avec le plus grand naturel : « Washington rappelle Moscou à l’ordre » !!

       7

      Alerter
  • Yautjas // 04.04.2016 à 02h24

    Je me fait peut-être des idées mais je trouve ça bizarre que trump défie ouvertement l’oligarchie américaine.
    Il est tout sauf débile,il s’est parfaitement ce qu’il risque alors je me demande si tout ceci n’est pas au final que du cinéma.
    Le système politique américain n’est qu’une autoroute déjà toute tracé donc peut importe qui le conduit le pays,fût-il un bisounours.

     19

    Alerter
    • Anas // 04.04.2016 à 12h15

      Trump est un candidat qui est capable de s’autofinancer lui même, il n’a pas besoin des lobby.

       5

      Alerter
      • Yautjas // 04.04.2016 à 20h13

        Oui mais non
        L’argent de trump dort dans les jolies banques us,à partir de là et comme le disait Napoléon “la main qui donne est au-dessus de celle qui reçoit”

        De plus,le titre de président us c’est un titre en chocolat
        Les usa sont le seul pays au monde où le complexe militaro-industriel se permet de faire de gros doigts d’honneurs à son propre gouvernement,il ne dépend de personne et ne rend de compte à personne et surtout pas aux politiques qu’il considère comme des incapables (et pour le coup,ils ont raison).

         6

        Alerter
  • Kiwixar // 04.04.2016 à 05h47

    Ce que je trouve très surprenant avec tous ces soutiens d’Hillary (et critiques de Trump) c’est leur sous-estimation des risques de guerre réelle contre la Russie liés à une présidence Hillary, avec les risques que ça tourne (encore plus) mal : utilisation d’armes EMP, nucléaires tactiques puis nucléaires stratégiques.

    Je pensais que la crise de Cuba en 62, c’était juste un coup de bluff entre vieux renards… sauf que c’est passé à 1 cheveu de tourner mal (lire Vasili Arkhipov sur wiki). Pareil en 1983 (Able Archer). Et c’était à l’époque où il y avait pléthore de pétrole, aucune dette et une Amérique économiquement rayonnante. Aujourd’hui, c’est la dèche complète avec donc un surcroît donc de tendance à vouloir se remettre sur pied de la crise comme grâce à la 2ème GM.

    Je veux bien croire que certains richissimes tireurs de ficelle ont leur ranchs en Patagonie ou Nouvelle-Zélande, mais quid des autres, ces journalistes, éditorialistes, ces congressmen, ces politiciens européens? Ils iront se planquer où? Des armes EMP en Occident qui mettraient tout le réseau électrique offline pendant 1 an : retour de l’anthropophagie… Ca court vite un journaliste? C’est un peu gras?

     56

    Alerter
    • Anas // 04.04.2016 à 12h18

      Il irons s’installer à Marrakech dans leur belles villas, le temps que le carnage se tasse.

       6

      Alerter
  • Chevrier Michèle // 04.04.2016 à 06h27

    Donald Trump sait très bien ce qu’il dit et ce qu’il fait, il ne joue pas un rôle dans un film, s’il est élu Président, l’Otan va voler en éclat, hourra !
    Hillare Clinton et son brin d’hystérie va piquer sa crise.

     6

    Alerter
    • Alter // 04.04.2016 à 11h41

      c ‘est à nuancer : Trump veut que les pays adhérent paie beaucoup plus cher. Le tacket des USA continue. L’empire va mal et va continuer à lever des fonds chez les vassaux…

      Moi je n’y vois pas encore une bonne nouvelle car les vassaux sont faibles devant l’empire. On sait donc ce qui va se passer : on va payer plus.

       7

      Alerter
  • yann // 04.04.2016 à 09h49

    De toute façon l’Otan aurait du être démantelé en même temps que le pacte de Varsovie. Cette organisation est résidu d’une époque qui n’existe plus, c’est devenue une organisation qui sert essentiellement à nourrir une bureaucratie aussi encombrante qu’inutile.

     19

    Alerter
    • fouineur // 04.04.2016 à 11h11

      et qui sert aussi à fomenter des guerres d’agression déguisées en interventions humanitaires (Serbie 1995, Libye 2011, et tentative avortée sur la Syrie en 2013)

       26

      Alerter
    • Pavlo // 04.04.2016 à 15h03

      L’Organisation du Traité de Varsovie (ça ne s’est jamais appelé “pacte”, c’est la propagande otanienne qui utilise ce vocable) fut crée en réponse à (et en protection de) l’OTAN.
      Le démantèlement du traité de Varsovie fut donc une grande victoire de l’OTAN, et poussa donc l’OTAN à aller plus loin encore; logique non?

      C’est vrai que pour les personnes intoxiquées par la propagande de l’OTAN c’est plus compliqué à comprendre, puisqu’ils croient que le “pacte” de Varsovie arriva en premier et l’OTAN fut crée en auto-défense.
      Connaître l’histoire permets de mieux comprendre les événements.

       11

      Alerter
      • Ailleret // 04.04.2016 à 15h07

        Oui, et précisons les choses : l’Organisation du Traité de Varsovie ne date pas de 1949 mais de 1955, c’était la riposte à l’intégration de la RFA dans l’OTAN.

         5

        Alerter
      • yann // 04.04.2016 à 16h19

        Oui si vous voulez. Mais l’OTAN avait avant tout comme but de contrecarrer l’URSS. D’un point de vue historique l’OTAN est un anachronisme inutile puisqu’il n’y a plus vraiment de risque de guerre entre l’Est et l’Ouest. L’URSS faisait peur à tort ou à raison, cela pouvait avoir un sens à l’époque que de construire une structure de collaboration militaire entre les puissances de l’Ouest. Aujourd’hui l’OTAN est plus un boulet qu’autre chose. D’autant que ce type de structure doit tout faire pour faire croire à son utilité quitte à produire des conflits artificiels. Il n’y a rien de plus dangereux qu’une bureaucratie qui fonctionne en roue libre sans un État-nation structurant par dessus, on le voit avec l’UE d’ailleurs.

         10

        Alerter
        • clauzip12 // 04.04.2016 à 23h38

          L’OTAN est et reste sous le commandement Américain.
          Les armées US et leurs vassaux sont des armes économiques et “diplomatiques”
          Pour les USA sont ennemis tout ceux qu’ils ne dominent pas.
          L’OTAN à de beaux jours à venir,La Chine,La Russie ne sont pas encore dominés!

           1

          Alerter
    • danièle // 04.04.2016 à 19h24

      Où l’on voit que Hollande va dépasser Sarkosy >pleine participation à l’OTAN:
      http://www.marianne.net/connu-hollande-veut-reintegrer-pleinement-france-otan-100239545.html

       4

      Alerter
  • toff de aix // 04.04.2016 à 09h54

    Mais dites moi ce Trump est devenu incontrôlable… Il serait pas cité dans les Panamá papers par hasard ?

     9

    Alerter
  • LS // 04.04.2016 à 10h50

    Je n’ai pas lu qu’il voulait faire éclater l’otan.
    Je lit que les “partenaires” notamment européen doivent augmenter leur budget militaire s’ils veulent rester dans l’otan.
    Où est-ce révolutionnaire ?

     3

    Alerter
  • Vareniky // 04.04.2016 à 12h21

    La question que Trump ne se pose pas c’est l’Otan protège de qui et de quoi ?
    En Europe c’est quand même la question qu’il est légitime de se poser.
    Il est couramment constaté lors des restructurations de sociétés que certains services ne servent uniquement qu’à justifier l’existence d’un autre service.
    Il y avait le paradoxe de l’œuf et de la poule, la transcription du paradoxe de la Cia et de l’Otan est tout autant valable.

     7

    Alerter
    • Chris // 04.04.2016 à 13h05

      L’OTAN est le pendant militaire (“obsolète” selon Trump) du futur TTIP/TAFTA économique, dont Trump ne veut pas non plus.
      Retour à l’isolationisme des USA dans la marche inexorable de la dédollarisation ?

       3

      Alerter
  • Michael // 04.04.2016 à 13h36

    Je desespere de voir les gens comprendre que la politique n’est que du theatre et l’election un rituel pour maintenir le calme dans le troupeau.

    Apres tous les articles postes sur ce blog, comment est-il encore possible de croire que Trump, Sanders ou n’importe quel pantin fait autre chose que dire ce que son equipe de com lui a prepare selon les themes populaires sur les RS et les recherche Google.

    Les gens sont tellement despesres qu’ils seraient pret a suivre le premier cornichon qui dit ce qu’ils ont envies d’entendre.

    PsyOp et Ponzi, c’est tout ce a quoi nous avons droit.

     10

    Alerter
  • Grim // 04.04.2016 à 17h11

    Oui enfin bon je vois pas en quoi le contribuable français devrait payer pour les bêtises de cette organisation dirigée par les USA.

    Que les USA fassent les malins parce qu’ils dépensent comme des fous pour l’armement ok mais je vois pas pourquoi on devrait assumer leurs bêtises passées on a déjà les nôtres à assumer…

     3

    Alerter
  • Crapaud Rouge // 04.04.2016 à 17h22

    Clinton : “il met en danger la coalition de nations dont nous avons besoin pour battre l’Etat Islamique” : un EI que les US ont eux-mêmes financés/formés via leurs alliés : elle se fout de not’ gueule la Clinton, mais pour ceux qui ne connaissent que la musique mainstream, ça passe comme une lettre à la poste, surtout que les Russes sont toujours merdiatiquement boycottés.

     8

    Alerter
    • Pierre // 04.04.2016 à 20h14

      @ Crapaud Rouge
      Alors qu’effectivement Trump propose de s’allier à la Russie pour lutter contre le terrorisme http://www.cnbc.com/2015/11/16/donald-trump-we-should-attack-terrorist-oil-bank-resources.html
      Je cite “Trump said he would love the idea of the US and Russia working together to root out the islamic state”
      Le bonhomme a en tout cas un sacré talent dans le timing politique. Son assise électorale voit son pouvoir d’achat baisser, et il n’hésite pas à déclarer qu’il prévoit une récession extrême aux US http://mobile.reuters.com/article/idUSKCN0WZ0SV. Ce en quoi il semble loin d’avoir complètement tort (voir un certain blog les-crises 🙂 ) . Son discours sur l’OTAN “obsolète” et “coûtant cher aux US” ne peut que lui rapporter des points…
      Mais pour autant, je ne lui signe pas un blanc-seing

       4

      Alerter
      • Pierre // 04.04.2016 à 20h25

        Vous pouvez m’objecter qu’il se fout totalement de mon blanc-seing, et vous aurez entièrement raison 🙂

         3

        Alerter
  • OFJ // 04.04.2016 à 19h25

    Sur la France et l’OTAN, voir la dernière bourde mitonnée par Hollande sur “arrêt sur info” http://arretsurinfo.ch/pierre-pranchere-et-lamiral-michel-debray-appellent-la-france-a-sortir-de-lotan/

     1

    Alerter
  • Olivier P. // 04.04.2016 à 20h38

    Chiche !
    Quand son nom va apparaître sur la liste du Panama, ça va lui faire drôle !
    Ceci dit avec les milliers de cabinets spécialisés dans les société écran
    il serait noyé dans une masse bien plus intéressante à connaître…

    malheureusement les dessous de l’ iceberg vont restés bien cachés.

     0

    Alerter
    • Furax // 05.04.2016 à 01h00

      Si c’est de Trump que vous parlez, ne croyez pas uni start qu’il puisse être surpris par une telle annonce le concernant, et ce que la chose soit vraie ou fausse.

      C’est Soros qui tire les ficelles derrière l’affaire des Panama papers. Et soyez assuré que la cible principale n’est sûrement ni le roi d’Arabie Saoudite, ni le president de la Russie, ni le president de la Syrie, à qui une telle information ne fera pas grand chose.

      En revanche, s’ils peuvent torpiller la candidature Trump, le benef sera énorme. Les neocons pourront garder le contrôle de la 1ère puissance mondiale. C’est cela leur objectif essentiel, qui entraîne tout le reste.

       2

      Alerter
    • Guyanne8 // 05.04.2016 à 17h34

      Lui, c’est dans le Delaware ! Ne rêvons pas trop, ce “cinéma” électoral ne va rien changer en définitive puisque le complexe militaro-industriel continuera à faire ce que bon lui semble !

       0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications