Les Crises Les Crises
21.décembre.201921.12.2019 // Les Crises

Quartier Constituant : « Quelle dimension constituante dans un monde en feu ? »

Merci 68
J'envoie

Source : QG TV, Youtube, 28-11-2019

Du Chili au Liban, en passant par les Gilets jaunes français, le monde est gagné par de grands mouvements insurrectionnels. Quelle est la dimension constituante de ces soulèvements ? Invité : Christophe Ventura, directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste de l’Amérique latine et des mouvements sociaux.

Avec les membres des « Constituants » Charlotte Girard, animatrice du débat, François Cocq et Sacha Mokritzky, directeur de la publication de la revue « Reconstruire »

Source : QG TV, Youtube, 28-11-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

LibEgaFra // 21.12.2019 à 09h06

Elections à la proportionnelle intégrale ou par tirage au sort.

Droit d’initiative et de référendum à la mode suisse.

Droit de révocation à la mode californienne.

Et après on s’attaque à la démocratie économique (pour la mettre en place).

15 réactions et commentaires

  • TEROUINARD // 21.12.2019 à 08h47

    Réformateurs des systèmes politiques actuels.
    Réformer n’est qu’un « habillage » de ce qui est.
    C’est beau ce débat, mais jamais au-delà des paradigmes des pouvoirs remplaçant des pouvoirs (politiques).
    La gouvernance n’est pas le pouvoir.
    La gouvernance est force de propositions (dans l’intérêt de Tous), de suggestions; et le peuple choisi, décide; et, nomme des mandatés, pour accomplir … le mandat.

      +3

    Alerter
    • Leterrible // 21.12.2019 à 12h20

      …  »  »  » La gouvernance est force de propositions (dans l’intérêt de Tous), de suggestions; et le peuple choisit, décide; et, nomme des mandatés, pour accomplir … le mandat  »  » « .

      Pour CHOISIR , le PEUPLE a un BESOIN IMPÉRIEUX d’être ÉCLAIRÉ… Là est TOUT le problème (sauf à considérer les merdia mainstream comme éclaireurs..)
      Et même quand THÉORIQUEMENT « on » fait bien les choses…demandez aujourd’hui son avis à un des 150 citoyens tirés au sort pour : https://www.gouvernement.fr/convention-citoyenne-pour-le-climat-les-150-citoyens-tires-au-sort-debutent-leurs-travaux
      Un vrai problème c’est sûr…!!

        +4

      Alerter
      • TEROUINARD // 21.12.2019 à 13h55

        Oui, il y a problème(s).
        Surtout avec nos paradigmes.
        Sans sortir de nos paradigmes, ce ne sera que du réformisme, c’est à dire comme dans  » Le guépard » : « Il faut que tout change, pour que rien ne change ».
        Nous avons besoin, et surtout de comprendre, que nos références, pour être « éclairé », c’est d’écouter des gens compétents en leur domaine et qu’ils aient tous, un sens très aigu de humanitarisme; afin d’aiguiller la population en ses choix.
        Le tirage au sort, peut être mieux, parfois, que la « démocratie » que nous avons actuellement; mais c’est très loin d’être la panacée, pour un Monde qui évolue scientifiquement très rapidement; et, un Monde qui a un grand besoin de fraternité .. pour survivre.

          +2

        Alerter
      • Grd-mère Michelle // 21.12.2019 à 15h42

        « Pour choisir, le peuple a un besoin impérieux d’être éclairé »
        En effet! C’est la base de la liberté de choix, d’en connaître l’éventail, dans tous les domaines(en particulier, ici, en période électorale).
        Le problème étant la malhonnêteté, le mensonge et la dissimulation de « dirigeant-e-s » principalement soucieux de leur position privilégiée et manipulés (achetés) par des pouvoirs (aujourd’hui principalement économiques) implacables.
        C’est pourquoi le peuple doit exiger, en priorité(dans tous les processus politiques imaginables) la transparence de ces personnes voulant le représenter(publication des mandats et rémunérations publics et privés), ainsi que la protection des lanceurs-euses d’alerte qui offrent d’autres sons de cloche nécessaires à la compréhension d’un monde en évolution permanente.
        L’éducation/enseignement des jeunes, dès le plus jeune âge, par la participation effective conjointe à l’organisation de leur lieu de vie commun(plutôt que par la position autoritaire des adultes responsables de leur développement) pourrait sans doute contribuer à ce qu’ils/elles deviennent des citoyen-ne-s à part entière.
        Car, « à force de prendre les gens pour des imbéciles, ils le deviennent » et il ne leur reste plus qu’à exprimer leur mécontentement(souvent récupéré par des forces politiques diffuses).

          +4

        Alerter
        • Tatave // 21.12.2019 à 19h28

          Vous dites des choses sensées, mais pourquoi vous obstiner dans cette manie d’écriture inclusive qui gâche le plaisir de vous lire et qui défigurent vos textes ?

            +13

          Alerter
          • Kiwixar // 22.12.2019 à 05h16

            Les 1% du haut sont unis (par le pognon). Les 99% du bas sont séparés en 2 (hommes, femmes), puis en 4 (boomers, x, y z), puis en 50 nuances de gris, puis en 32 (genres) puis en une infinités de points mal placés et d’une cr*tinerie sans bornes. On n’est pas prêts d’avoir le cul sorti des ronces.

              +12

            Alerter
        • Grd-mère Michelle // 22.12.2019 à 11h40

          @Tatave Hum… Vous et moi ne sommes pas ici pour le plaisir, me semble-t-il, ni pour faire de la littérature.
          Désolée que vous ne compreniez pas le sens de mon choix de style « inclusif ».

            +0

          Alerter
          • Leterrible // 22.12.2019 à 15h09

            « Mamy »..Hum… sauf que « statistiquement » sur CE blog…vous avez infiniment tort…et ce serait dommage que « certains » décident de ne pas vous lire because cela… Bonne réflexion.

              +2

            Alerter
            • Totote // 22.12.2019 à 17h21

              Si certains s’arrêtent à cela c’est qu’ils n’ont pas beaucoup de curiosité intellectuelle. Ensuite, d’autres apprécient l’effort d’écriture inclusive. Celles-là se feront une joie de lire les commentaires concernés.

                +1

              Alerter
          • Grd-mère Michelle // 22.12.2019 à 17h34

            @Leterrible. Chacun-e, me semble-t-il, peut écrire ici comme il/elle veut… même avec des fautes d’orthographe, de syntaxe ou de ponctuation gravement nuisibles à la compréhension de ses propos… C’est un des charmes de ce site, d’ailleurs, de garantir la liberté d’expression!
            Si vous voulez comprendre mon choix d’écriture inclusive, relisez l’article de Lordon sur l’impact des langues dans la construction mentale des populations.
            Croyez-vous, si vous m’avez parfois lue, que je me soucie de statistiques? Elles sont parmi les armes les plus efficaces du système dominant, manipulées comme les sondages, par ex, pour perpétuer son oppression et faire taire les voix/comportements dissidents afin d’atteindre son objectif de réduire l’humanité à un troupeau de « mougeons » obéissants (néologisme marrant découvert dans ces pages).
            Restons-en là, svp…? Me lise qui veut bien, et tant pis pour les esprits chagrins!

              +1

            Alerter
  • LibEgaFra // 21.12.2019 à 09h06

    Elections à la proportionnelle intégrale ou par tirage au sort.

    Droit d’initiative et de référendum à la mode suisse.

    Droit de révocation à la mode californienne.

    Et après on s’attaque à la démocratie économique (pour la mettre en place).

      +13

    Alerter
  • Geoffrey // 22.12.2019 à 10h35

    tout ça, c’est du mou…

    c’est celui qui contrôle la matière qui décide, càd in fine celui qui contrôle les armes.

    praxis1 : l’œuvre de Poutine – AUCUNE nation, JAMAIS, ne pourra plus conquérir la Russie : son territoire est inviolable…

    l’inviolabilité est une caractéristique qualitative, réalisée par des armes « en dur »

    Paraxis2 : la France est-elle souveraine du point de vue alimentaire ? OUI

    et son peuple ? NON, car il doit payer pour se nourrir (il ne possède pas les terres cultivables en propre), or bcp ont du mal de mettre du pain sur la table, tous les jours : pouvoir d’achat trop faible ou chômage… ; le peuple français n’a pas le contrôle matériel des ressources alimentaires françaises !!!!!!!!!!!!!

    un citoyen qui a faim, qui s’inquiète pour son lendemain ne va pas s’embarquer dans un projet purement politique, fusse-t-il le plus moderne qui soit.

    D’abord donner un horizon matériel/concret aux français, une raison de se mobiliser…puis combattre PHYSIQUEMENT les imposteurs et les anéantir (ce qui n’est pas possible juste avec des mots « à la boulo »), puis construire l’architecture politique ad hoc

    Geo’, communiste belge

      +4

    Alerter
    • Lustig // 26.12.2019 à 01h12

      d’accord avec vous. C’est celui qui a le pouvoir qui est constituant. Le reste c’est du bla-bla.

      J’ajouterais un petit point. Les peuples (notamment occidentaux) sont complètement sous l’influence du soft-power américain. Leur horizon intime le plus profond est modelé par le système, du berceau à la tombe. Les gens DESIRENT le capitalisme. Car au fond d’eux, le veau d’or a triomphé. Ils ne se révolteront donc jamais profondément contre ce système. Seulement à la marge, pour adoucir un peu leur sort.

      On a bien vu avec les Gilets-Jaunes, que les gens ne rêvent pas d’un autre monde. Ils rêvent simplement de vivre comme sous Chirac. Sauf que ce moment où la petite classe moyenne occidentale pouvait faire son petit train de vie, c’est terminé. Les rapports dans la division internationale du travail ont totalement changés. Sans parler de la culture et de la démographie. L’avenir des classes moyennes occidentales est écrit.

        +0

      Alerter
  • Jean Louis // 27.12.2019 à 08h41

    Très bien tout ça mais c’est à se demander comment tous ces gens ne peuvent mettre chacun de son coté un peu d’eau dans son vin, avoir une vision plus haute de l’intérêt général et de faire bloc avec la FI car je ne vois rien dans leur discours qui les séparent. C’est à désespérer de l’intelligence humaine de ne pas voir que la seule chose qui compte c’est d’abord ce qui conduit à une certaine unité, l’heure est tellement grave !!

      +1

    Alerter
    • Grd-mère Michelle // 27.12.2019 à 12h55

      « …faire bloc avec la FI… » Heu? Force Internationale?
      Hélas, lorsque l’ONU(Organisation des Nations Unies par une succession d’engagements communs) invite à un sommet « pour sauver la planète », on peut constater quels dirigeants de quels pays se soustraient clairement aux engagements pris de longue date par leurs prédécesseurs afin d’éviter les fatales erreurs du passé.

      « Nous sommes aujourd’hui les maîtres du monde »: début du discours de B.Clinton lors de son « message à la nation » en janvier 1997(ou 98… vu à la Tv)
      Cette déclaration, pourtant tellement moquée dans la littérature de science-fiction/anticipation et la BD, toujours attribuée à des politiques ou scientifiques cinglés, a pris corps dans la mentalité des « américains » (comme si les USA étaient LES représentants de l’ensemble des Amériques!) dès qu’ils ont compris les énormes opportunités de croissance économique offertes par leurs possibilités militaires d’aide, de reconstruction, et de « protection » de pays en danger(dès la première guerre mondiale)… à condition de combattre le communisme qui gagnait du terrain… d’où la guerre froide et la création de l’OTAN, ainsi que l’entretien d’une russophobie destinée à désunir un continent européen possiblement autarcique s’il était en paix.

      La question étant à présent: comment les remettre à leur place sur leur portion de territoire américain sans déclencher leur vindicte? le meilleur moyen ne serait-il pas de s’entendre avec ceux/celles d’entre eux conscients de la nécessité impérieuse d’une sage décroissance?

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications