Les Crises Les Crises
21.mai.201521.5.2015 // Les Crises

[No comment] Society, un nouveau magazine oeuvrant à l’amitié entre les peuples

Merci 13
J'envoie

(Source)

Actionnaires

Bimensuel, édité par SO PRESS, SAS de presse au capital de 598 euros

Tiré à 200 000 exemplaires

Contact : Tél. 01 43 22 86 96 contact@society-magazine.fr

QUI EST DERRIÈRE SOCIETY ?

Franck Annese bien sûr, le fondateur de So Press, qui édite également So Foot et So Film. A ses côtés, on retrouve Marc Beaugé et Stéphane Régy aux postes de rédacteurs en chef. Mais il est intéressant aussi de jeter un œil aux actionnaires, qui – effort de transparence à saluer – sont listés dans l’ours (sans qu’on sache tout de même quelles sont leurs parts).

En mai 2014, l’ancien footballeur Vikash Dhorasoo se lamentait : «J’ai plein d’argent, mais je ne sais pas quoi faire». Il a depuis trouvé une occupation financière, puisque son nom figure parmi les actionnaires. Et il n’est pas la seule personnalité associée à l’univers du foot : à ses côtés, on trouve entre autres l’ancien milieu de terrain de l’OM Edouard Cissé ; Patrice Haddad, le président du Red Star Club de Saint-Ouen ; et Robin Leproux, le dernier PDG du PSG avant l’ère qatarie. Notons également la présence de Renaud Le Van Kim, le producteur du Grand Journal de Canal+, qui avait proposé à Franck Annese de prendre la rédaction en chef de l’émission à la rentrée 2013 ; et Serge Papin, le PDG de Système U (on trouve par ailleurs une publicité pour Super U dans les pages du magazine).

A QUI ÇA S’ADRESSE ?

Comme So Foot et So Film, Society vise, si l’on en croit ses pages de publicité, prioritairement les hommes (voitures et parfums masculins s’affichent sur plusieurs pages de droite) assez jeunes (quelques pages de pubs pour les chaussures Converse) et cultivés (on leur propose des concerts de groupes pas forcément célèbres, d’acheter des bouquins chez Gallimard, et d’écouter France Inter) (Libération)

Suggestion pour le prochain numéro ?

Commentaire recommandé

Chostakoff // 21.05.2015 à 00h41

Il faut aussi avoir vu l’émission de Christine Ockrent :sue Arte ” les milliards de Moscou ” mardi soir truffée de monsonges , d’affirmations partisanes sans preuve
Par exemple : les russes ont acheté des chantier naval de nord de l’allemangne , c’est sûrement louche mais qu’on oblige les grecs à vendre le Piree un chinoix , c’est très bien ,
Que Gasprom acheté des club de foot c’est très mal , mais que le Katar acheté le PSG, très bien !
Christine O. Poutine veut faire de l’homme russe un homme supérieur aux autres, ou à t elle entendu ça ? Ou encore :Poutine s’est fait faire un buste en empereur Romaiń ! Je regarde sur internet l’info : quelques cosaques de Crimée ont fait un buste de Poutine en empereur en plastique par admiration pour leur idole , mais jamais Poutine ne l’a commende , une émission minable , une propagande maladroite , mais pour qui travaillent ces gens ?

137 réactions et commentaires

  • Crinck // 21.05.2015 à 00h07

    Bah, ils sont encore gentils. Par les temps qui courent, ils auraient pu écrire “la bête immonde russe”. Impunité assurée !

      +54

    Alerter
    • Ruiz // 22.05.2015 à 00h55

      La Russie renvoie aux occidentaux leur propre échec qu’ils ne peuvent supporter, c’est pour cela qu’il la haïssent autant.

        +11

      Alerter
  • L’architecte // 21.05.2015 à 00h15

    A qui appartient ce torchon?

      +31

    Alerter
    • Chris // 21.05.2015 à 00h29

      Un concurrent de Charlie Hebdo ?

        +21

      Alerter
    • Serge // 21.05.2015 à 03h05

      Franck Annesse ,on y retrouve Marc Baugé et Stéphane Régy .Bref une marmelade d’Innrock ,du Monde ,d’esprit Canal etc …So cool ,so much ,Casquette rivée au ciboulot,qui se joue la énième version Jean-François Bizot -business- pouvoir dominant compatibles .

        +36

      Alerter
    • zahir // 21.05.2015 à 07h44

      cherche pas, les même

        +12

      Alerter
    • ISTINA // 21.05.2015 à 23h34

      En passant devant un Magasin de la presse, une énorme page de Publicité avec
      je pense m’en souvenir , La France face à la bête RUSSE. La Bête RUSSE ça; c’est accrocheur !
      Continuez à ridiculiser Poutine, si cette fois, au lieu de jouer l’idiot du village; il devenait méchant ?
      la Bête risquerait de devenir sauvage et exiger de la France tous les”” entendus”” prévus en matière de {{ ruptures de contrats, de pertes de jouissance }}} etc!!!! et la bête serait en mesure, si ce n’est en Droit, d’exiger minimum quelques Milliards de Dollars à la clef !Pourquoi pas en en Euros ou en Roubles OR ?
      Elevé à la tradition Japonaise, il me fut enseigné, Ne jamais faire perdre la Face à
      quiconque fut-il ton ennemi, ainsi, j’ai toujours réussi à ne me fâcher avec personne !
      Et là, la faute à qui ??? aux US.A ,???? non , les U.S.A, c’est Béni, faut pas toucher !

      Réflexion faite, demain je vais voir si possible d’en acheter un unique exemplaire, comme je l’avais fait pour Charly Hebdo car,la première et unique fois, j’étais tombé sur Marie accouchant les jambes écartée de l’enfant Jésus ! ça m’avait irrité, ce manque de respect dégueulasse m’avait exaspéré ! Et pourtant, pour m’émouvoir; il en faut !

        +6

      Alerter
      • languedoc30 // 23.05.2015 à 14h11

        Vous l’avez déjà vu jouer l’idiot du village?
        Ils ne ridiculisent pas Poutine, ils se ridiculisent.

          +5

        Alerter
  • TuYolPol // 21.05.2015 à 00h23

    Ça ne vaut pas la peine d’être relevé, c’est un PQ de cour de récréation, une boule puante. Outrancier, inconséquent, putassier. Je ne pense même pas qu’on puisse en tirer beaucoup de conclusions sur l’air du temps, ce genre de PQ ne vendant que de la maladie.
    Faut être mort de faim pour bosser là-dedans

      +64

    Alerter
    • VladimirK // 21.05.2015 à 16h27

      C’est juste un nouveau vecteur de l’idiocratie rampante qui prend de plus en plus d’importance.

      Ce genre de magazines sont aux médias ce que les plats surgelés low-cost sont à la gastronomie.

      C’est pas cher, c’est facile, c’est rapidement expédié (articles d’une page avec un minimum d’information factuelle, mais des phrases choc)… et la qualité, on s’en fout un peu ; c’est juste plein de colorants et d’additifs et autres artifices pour berner les papilles (en l’occurrence le cerveau).

        +21

      Alerter
      • RGT // 21.05.2015 à 20h05

        Ce magazine est donc spécialement réservé aux descendants des géniteurs plétoriques de ce documentaire je suppose ?

        http://www.dailymotion.com/video/xq6qzr_introduction-idiocracy_shortfilms

        Je vous conseille vivement de regarder “Idiocracy” : Plus le temps passe et plus je pense qu’il ne s’agit pas d’une comédie grossière mais d’un véritable film de science fiction qui décrit réellement le monde qui nous attend.

        Quand on dit que la réalité dépasse la fiction, il suffit simplement de regarder certaines escapades nocturnes en scooter ou quelques affirmations viriles appuyées de coups de menton volontaires pour se rendre compte qu’on y est déjà…

        Bientôt, comme dans le film, le président sera celui qui aura vaincu tous ses adversaires sur un ring de catch.

        Pauvres de nous.
        Ensuite certains sont furieux de constater que que de nombreuses personnes sont admiratives devant la retenue de Vladimir Poutine.

        Je ne parle que de la forme. Je n’ose pas aborder le fond.

          +14

        Alerter
        • VladimirK // 22.05.2015 à 15h22

          Idiocracy n’est hélas plus de l’ordre de la science fiction, mais une comédie de mœurs.

          Il ne faut pas oublier que le réalisateur, Mike Judge, est aussi le papa de Beavis and Butthead, qui déjà moquait l’abrutissement de la jeunesse américaine.

          On est dans la veine des South-Park, Team America, (un peu) les Simpsons, Norwegian Ninja, etc.

          Ce sont des comédies pas drôles, qui n’ont pas pour but d’être drôles, mais qui sont à la limite de la philosophie puisque le but est de faire réfléchir

            +3

          Alerter
  • boduos // 21.05.2015 à 00h29

    effectivement ,en passant ce soir devant le stand presse de mon hyper,j’ai été surpris par ce nouveau titre de revue mis littéralement en relief sur un présentoir avancé par rapport aux autres periodiques.
    impossible de ne pas le voir,les consignes ont été visiblement convaincantes.

    ceci dit,le titre “américain” society est une maladresse de communication lorsque l’on veut influencer l’opinion qui est désormais prévenue du camp de l’émetteur .
    c’est plus délicat lorsque ce type de désinformation outrancière émane d’un hebdo bon teint (s’il en existe) du type Express,le Point,la Vie ou l’Obs (qui radicalise depuis peu son atlantisme) .

    encore un canard qui va bénéficier de nos impôts a travers la commission paritaire pour être finalement déposé gratis dans les hall d’hôtel .

      +80

    Alerter
  • Chostakoff // 21.05.2015 à 00h41

    Il faut aussi avoir vu l’émission de Christine Ockrent :sue Arte ” les milliards de Moscou ” mardi soir truffée de monsonges , d’affirmations partisanes sans preuve
    Par exemple : les russes ont acheté des chantier naval de nord de l’allemangne , c’est sûrement louche mais qu’on oblige les grecs à vendre le Piree un chinoix , c’est très bien ,
    Que Gasprom acheté des club de foot c’est très mal , mais que le Katar acheté le PSG, très bien !
    Christine O. Poutine veut faire de l’homme russe un homme supérieur aux autres, ou à t elle entendu ça ? Ou encore :Poutine s’est fait faire un buste en empereur Romaiń ! Je regarde sur internet l’info : quelques cosaques de Crimée ont fait un buste de Poutine en empereur en plastique par admiration pour leur idole , mais jamais Poutine ne l’a commende , une émission minable , une propagande maladroite , mais pour qui travaillent ces gens ?

      +102

    Alerter
    • sergeat // 21.05.2015 à 07h04

      Vous avez remarqué que les seuls oligarques acceptables pour la femme du criminel interventionniste kouchner en Serbie sont les milliardaires russes pilleurs de leur peuple délocalises à Londres.Vive le capitalisme immonde vendu par nos pseudo-socialiste américanisées.

        +68

      Alerter
      • Ils sont grands parce que nous sommes à genoux // 21.05.2015 à 13h40

        La majorité des 12 oli. de pointe et dégommés par Putine sont de la même communauté que l’époux de Ch.O., mon cher. Il n’y a pas de secret.

          +15

        Alerter
    • FileDansLeVent // 21.05.2015 à 07h24

      @Chostakoff

      J’ai vu cela dans le programme télé l’autre jour. A la lecture du résumé on voyait la description des US, mais non, ils parlaient bien de la Russie.

        +16

      Alerter
    • christian // 21.05.2015 à 08h04

      Poutine n’a jamais voulu faire de l’homme russe un homme supérieur, bien au contraire dans un édito d’un journal état-unien il a au contraire fustigé l’excpetionalisme états-unien (il aurait aussi pu écrire à propos de l’exceptionalisme français d’ailleurs qui y ressemble à bien des égards.) en précisant la dangerosité pour le monde d’une nation se prétendant supérieure.
      Quant au coup du buste même si c’était vrai quel dirigeant n’est pas narcissique ? d’autres présidents font construire des pyramides et des bibliothéques portant leur nom, quand c’est pas des bateaux de guerre
      Pour qui travaillent ces gens ? pour qui les payent, ce sont des soudoyers

        +19

      Alerter
    • Jean-Paul B. // 21.05.2015 à 08h42

      Bonjour,
      rien que le nom de Christine OCKRENT (Mme KOUCHNER à la ville) au générique d’une émission devrait nous éloigner du poste !!!

        +59

      Alerter
      • V_Parlier // 21.05.2015 à 14h28

        En effet, propagande européiste, néolibérale et antirusse assurée, bave aux lèvres.

          +26

        Alerter
      • ISTINA // 21.05.2015 à 23h55

        ça me rappelle, une gonzesse en plein orgasme, défigurée par la passion,
        s’écrier {{ triomphante }} de mémoire,c’est très vieux (( Pnom-peng enfin libérée aujourd’hui }}
        Cela valait son pesant d’Or Soviétique de l’époque, les 2/3 de la population exterminés ?
        Un détail ? un vulgaire détail qui sera exploité par l’extrême Droite, Hyper extrême Droite !
        des années Trente dont peu aujourd’hui en ont vu la couleur, ils n’étaient pas encore nés !!!

          +2

        Alerter
    • Jean-Paul B. // 21.05.2015 à 08h45

      A l’apparition du nom de Christine OCKRENT au générique d’une émission il faut vite s’éloigner du poste!!!

        +22

      Alerter
    • Maurice // 21.05.2015 à 09h15

      Poser la question, c’est y répondre, non?

        +9

      Alerter
    • Eric83 // 21.05.2015 à 10h14

      Le documentaire d’Arte, dont les propos sont quasi exclusivement à charge contre Poutine et la Russie, est une propagande aussi grossière que maladroite.
      Tellement grossière et tellement maladroite que cela en devient suspect car ce documentaire d’Arte a sûrement été diffusé également en Allemagne.; je m’explique.
      Le gros du documentaire était consacré aux rachats par des entreprises russes d’une société allemande de chantiers navals et de ressources d’énergies fossiles du groupe RWE, allemand.
      Or, il ne s’agit pas de sociétés “lambdas” mais de sociétés aux actifs stratégiques.
      Le téléspectateur un peu attentif, après avoir gobé en premier lieu le message anti-Poutine et anti-Russe, va peut-être s’interroger sur l’irresponsabilité allemande d’avoir vendu des intérêts aussi stratégique à “l’ennemi” Russe.
      Les chantiers navals vont servir à construire des navires pour exploiter des ressources dans les mers glacées et RWE a cédé des droits sur l’exploitation de ressources fossiles à la Russie alors que l’Allemagne est déjà très dépendante du gaz Russe. Cherchez l’Erreur !
      Je ne crois pas un instant que les personnes ayant décidé la cession de ces intérêts stratégiques, et forcément avec l’aval du gouvernement, l’aient fait “par dessus la jambe”.
      Double jeu ?

        +21

      Alerter
      • sg // 21.05.2015 à 13h46

        Le documentaire a été réalisé en Allemagne d’après le descriptif.

          +2

        Alerter
        • anne jordan // 21.05.2015 à 16h29

          changement de ton significatif sur France Culture ?
          ce matin , dans ” Culture Monde ” , YVES BOYER dit à peu près tout ce que jamais depuis plus d’un an on n’a entendu sur une radio française:
          http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-aux-armes-et-caetera-44-pakistan-%C2%A0syrie-ukraine-former-les-troupes-2015-05-21
          et Florian Delaurme , le journaliste de F.C. se félicite ” d’un ton différent , peu répandu ” ….
          il est question – clairement – des néo nazis du bataillon Azov , du légitime rattachement de la Crimée , de la politique ” dangereuse ” de l’Otan .
          à écouter et à approuver .

            +21

          Alerter
          • languedoc30 // 23.05.2015 à 16h34

            C’était inattendu, rafraichissant et tellement spontané. Du jamais entendu sur F.Cul.

              +1

            Alerter
    • le Prolo du Biolo // 21.05.2015 à 12h27

      “Pour qui travaillent ces gens” :

      bah, pour les Kouchner, il n’y a pas trop de questions à se poser, atlantistes jusqu’au bout des ongles les deux là …

        +14

      Alerter
      • vallois // 21.05.2015 à 19h54

        atlantistes oui mais surtout néocons

          +5

        Alerter
    • Kimalu // 21.05.2015 à 15h18

      Tout à fait d’accord avec Chostakoff (j’ai vu aussi le documentaire).

        +5

      Alerter
  • antoniob // 21.05.2015 à 01h31

    tiens, ils reprennent le diminutif “Vlad” pour Poutine, ce qui est propre à l’anglosphère américaine. Le tout fait très réchauffé francifié des âneries habituelles éructées Oultre-Atlantique.

      +48

    Alerter
    • Balthazar // 21.05.2015 à 17h15

      Bonjour, quand je les vois parler de Vlad, avec leur “bête sauvage”, je ne sais pas pourquoi, je pense à Vlad l’empaleur, ou à Dracula. Bref un mangeur d’enfants assoiffé de sang.
      Ce doit être l’effet recherché.

        +10

      Alerter
      • christian gedeon // 22.05.2015 à 12h06

        Vlad l’empaleur était surtout un prince qui a résisté à l’invasion ottomane en infligeant aux ottomans défaite sur défaite…un peu cruel ,mais c’était dans les moeurs de l’époque…il avait été à bonne école chez les turcs,pendant des années en tant qu’otage.Ah,le mélange des cultures…

          +6

        Alerter
      • Fad // 25.05.2015 à 12h50

        Juste pour l’info: chez les russes diminutif “Vlad” n’a rien a voir avec “Vladimir”
        Vlad c’est Vladislav, et le diminutif pour Vladimir c’est Vova ou Volodya

          +4

        Alerter
  • Eleutheria // 21.05.2015 à 01h32

    Le titre du torchon dit tout…

      +32

    Alerter
    • TuYolPol // 21.05.2015 à 08h34

      Ça dit que les neuneus ont la frite, on rase gratis à la sortie de la messe !

        +6

      Alerter
    • vallois // 21.05.2015 à 19h56

      Society plutôt que Société, oui, on voit qui diffuse le message. Comme tous ces messages, ils sont produit dans la langue originale qui a formée l’idée.

        +8

      Alerter
  • Serge // 21.05.2015 à 02h43

    Je ne suis pas d’accord avec la comparaison de votre suggestion en fin de billet .
    C’est plus”subtil” qu’un journal anti-sémite des années 40.
    Et donc beaucoup plus dangereux ,car jouant précisément sur le registre de la “modernité” branchouille,cool-sympa,décalée ,djeun ,franglais …avec tout ce qui plaît ,tout ce qui s’impose comme norme à notre jeunesse depuis plusieurs décennies ,pour se sentir bien dans son époque : fausse rebellitude,musique branchée,brassage ,multi-tout,foot ,sport ,sex and drogue , fringue etc …
    Bref,la dictature “douce” du conformisme culturel libéral-libertaire qui formate nos jeunes cerveaux comme sujets et consommateurs heureux de l’empire étatsunien .
    En face de quoi la Russie doit apparaître comme l’ennemi rétrograde de leur “bonheur” ,donc comme pire que le père fouettard ,le diable en personne .
    Voyez cet article de Libé ,leur ancêtre avec “Actuel” ,sur le n°1

    http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2015/03/06/alors-c-est-comment-society_1215222

    Première page :”et si votre voisin était un baron de la drogue” .Drogue écrit en grand .
    La même recette putassière que les “Actuel” et tous ses avatars .Suggestion subliminale au lecteur : La drogue c’est considéré comme mal ,mais ça doit être bien ,parce que c’est pas bien .Avec le portrait d’un mec beau et moderne .Forcément !

      +39

    Alerter
  • arthur78 // 21.05.2015 à 04h59

    La russophobie est extremement répandu dans les élites particulièrement anglo-saxonnes, que penser de Poutine chevauchant un ours torse nu , reprise par IAN Bond le très sérieux directeur du CER center for european reform

    http://www.cer.org.uk/insights/riga-summit-enter-pursued-bear

    Son article est référencé par des gens “sérieux” comme Francois Heisbourg

    François Heisbourg ?@FHeisbourg May 18
    Must-read: New CER insight: ‘The Riga Summit: Enter, pursued by a bear’ by Ian Bond:

    Ou Charles Grant membre du CER et de l’ECFR : http://www.ecfr.eu/about/council

    Charles Grant ?@CER_Grant 10h10 hours ago
    ‘Enter pursued by bear’ – original analysis on how to improve #EaP at #Rigasummit, by @CER_IanBond; … @CER_London

    Est ce à ces gens là que l’on confie notre destin ???

      +15

    Alerter
    • arthur78 // 21.05.2015 à 09h54

      Donc les européens se réunissent aujourd’hui à Riga pour discuter de la suite des évènements et il y a moins d’une semaine Poutine était crucifié sur une croix au centre de Riga, il me semble que ce n’est plus de la Russophobie, on a affaire à des cinglés !!!

      Mark Sleboda ?@MarkSleboda1 May 15
      What do you know? I guess Latvians think Putin is Jesus Christ. Even I wouldnt go that far…
      https://meduza.io/en/lion/2015/05/15/latvian-artist-crucifies-putin-at-riga-s-former-kgb-headquarters

      Ian Bond ?@CER_IanBond 43m43 minutes ago
      Includes short piece fm me – proud to be included in collection. MT @KadriLiik: Proud to present @ecfr Riga papers.
      http://www.ecfr.eu/wider/rigapapers

        +17

      Alerter
      • vallois // 21.05.2015 à 20h04

        Surtout qu’avec ses 6000 hommes l’armée de lettonie, c’est le roquet qui s’enhardit parce qu’intégré dans le protectorat américain européen et qui va aboyer et mais vite se cacher derrière.

          +4

        Alerter
    • Oliv // 22.05.2015 à 15h26

      “que penser de Poutine chevauchant un ours torse nu” ? … que ça sent le montage photo.

        +3

      Alerter
  • yannis // 21.05.2015 à 06h01

    la parution du énième torchon de propagande correspond à l’augmentation du budget américain pour la propagande anti-russe ,
    trés intéressant de voir la toile tissée par la CIA dpt propagande européenne ,
    l’occupant US n’a plus besoin de couverture pour afficher sa soif de domination et d’asservissement
    des populations d’europe et en particulier la FRANCE sa cible priviliégée .
    mais il (l’occupant et ses sbires kollabos) ne sait pas encore que quoique l’on dise l’on se battra jusqu’au bout !!!

      +47

    Alerter
  • DUGUESCLIN // 21.05.2015 à 06h58

    Le racisme et l’incitation à la haine, selon les besoins géopolitiques, est donc possible en France?
    Traiter de “bête immonde” un chef d’état soutenu par 85 % de sa population est donc possible?
    Mais traiter de “bête immonde” un président désapprouvé par 85 % de sa population, ferait, sans aucun doute, l’objet de poursuites, tout comme le serait le fait de traiter de “bêtes immondes” certaines ministres.

      +57

    Alerter
    • DUGUESCLIN // 21.05.2015 à 07h27

      Je suis tenté de rajouter qu’en tant que français, je me sens méprisé par une propagande aussi grossière qui m’est adressée, En effet cela signifie que je suis considéré comme assez stupide pour gober ces âneries. Je me sens traité comme un sous-homme, incapable de la moindre réflexion.
      Par ailleurs, on me demande de fermer les yeux sur certaines pratiques qataris, mutilations, décapitations et autres petits amusements démocratiques.
      Je proteste énergiquement. j’en ai marre que sous prétexte que je suis français, je sois traité comme un abruti.

        +75

      Alerter
    • isary // 21.05.2015 à 07h39

      Attention,attention,pas “immonde”,la bête,mais “sauvage”….attention aux nuances de langage…(ironie,bien sûr)

        +6

      Alerter
  • Crapaud Rouge // 21.05.2015 à 07h33

    Comment faire plier Poutine ? Il suffit de demander à Obama ses recettes pour faire plier Hollande.

      +25

    Alerter
    • BazBaz // 26.05.2015 à 14h46

      Hollande est bien loin derrière Poutine !!! Comparons ce qui est comparable !!!

        +1

      Alerter
  • Koba // 21.05.2015 à 07h36

    Alors la les gars attention :

    http://www.society-magazine.fr/contacts/

    “Bimensuel, édité par SO PRESS, SAS de presse au capital de 598 euros” !

    ENAURME …

    la propagande impérialiste atlantiste n’a même plus les moyens, ça sent le cercueil !

    Si il y a un deuxième numéro, je sabre le Sovietski Champagne, camarades !

    Mais le plus drôle c’est quand même le coup des “diplomates et ministres français confrontes …” : c’est typique de l’impérialisme occidentale qui a l’habitude de traiter le reste du monde comme une colonie, et la paf ils tombent sur plus forts qu’eux, ce que leurs mentalités de blancs occidentales atlantistes de la race supérieure ne peut envisager…

    ps : ça me rappelle une rencontre avec un être étonnant me racontant il y a quelques mois en pleine période de massacres des populations civiles du Donbass que la Russie était le pays le plus impérialiste au monde…

      +19

    Alerter
    • Koba // 21.05.2015 à 10h58

      je viens de comprendre; so trucmuche doit profiter de la chose suivante :

      Charlie Hebdo et Médiapart, l’écœurante soupe aux sous

      Le 13 janvier 2015, dans un silence complaisant des medias, ce groupe de parlementaires a donc déposé au Sénat un nouveau projet de Loi pour accroitre les privilèges de la presse. (voir ici). Le début de ce projet de loi ressemble, sans pudeur, à un film d’horreur : “Cabu, Charb, Tignous, Wolinski,… ont été lâchement assassinés pour incarner pleinement ce grand principe démocratique hérité de l’esprit des Lumières qu’est la liberté d’opinion et d’expression et pour l’avoir défendu, au péril de leur vie”. Puis, toute honte bue, le rédacteur évoque Charb, disparu depuis : “Sa rédaction, qui a été directement inspirée par Charb, constitue tout autant un hommage aux victimes de ces attentats”. Tout ça pour en arriver là, toujours la même lamentable “soupe aux sous”, dont notre presse crève : plus de subventions, plus de niche fiscal, plus d’avantages, plus de privilèges…
      “On veut un nouvel avantage fiscal, c’est pour rendre hommage aux victimes”. Pauvre communisme qui est décidément tombé bien bas, dans notre pays.

      Alors question : pourquoi Mediapart, le media libre parait-il, le media qui enquête me dit-on (et je veux bien croire que les journalistes de Mediapart travaillent plus que leur confrères), n’a t-il pas dit un seul mot de ce projet de loi, et préfère se concentrer sur la “bagarre interne” de Charlie Hebdo ?

      Parce que Mediapart a lui aussi fait voter en catimini sa petite loi “sur mesure”, relayée par ses amis parlementaires auprès desquels il a fait un lobbying actif, comme cela est démontré dans mon enquête “Ils ont acheté la presse”.

      En décembre 2014, Mediapart a ainsi obtenu, en procédure accélérée (car quoi de plus important, en France, qu’une nouvelle loi pour un nouvel avantage fiscal, quasi sur-mesure, en faveur de Mediapart ?), un nouveau statut d’entreprise, créée spécialement par son avocat Jean-Pierre Mignard, qui est également l’avocat socialiste du président de la République. C’est l’une des autres particularités de notre presse indépendant française qui nous vaut d’être la risée des autres pays : notre contre-pouvoir fait “avocat commun” avec son Président ! (il faut reconnaitre qu’ils sont tous amis depuis des années, alors autant ne pas se cacher…)

      Ce nouveau “statut d’entreprise solidaire de presse d’information” concerne “une entreprise éditant une ou plusieurs publications de presse ou services de presse en ligne consacrés pour une large part à l’information politique et générale». Pas la presse papier, ni le reste de l’internet. Après tout, quitte à faire tout le travail soit même, pas de raison d’en faire profiter les copains, cette fois.

      Cette réduction d’impôt est égale à 30 % des sommes versées, (nda : dans certaines limites).

      Son taux est porté 50%, dans les mêmes limites, lorsque la société de presse a un statut d’entreprise éditrice solidaire de presse d’information”

      http://www.atlantico.fr/decryptage/charlie-hebdo-et-mediapart-ecoeurante-soupe-aux-benjamin-dormann-2153204.html/page/0/2?yahoo=1

        +9

      Alerter
  • Crapaud Rouge // 21.05.2015 à 07h44

    J’ai tout de suite relevé “Sophie Marceau” en haut à droite de la tête à Poutine, ça fait vachement sérieux !

      +4

    Alerter
  • lemoine001 // 21.05.2015 à 07h57

    Qui a apporté le capital pour créer cette “revue” ? Qui détient le capital ? Je parle du vrai capital et non de cette farce d’un capital de 598 euros. Qui va prendre en charge les pertes ?

    Je vois le nom de Jean-Marie Blanc qui serait “auteur à riposte Laïque” no comment !

      +21

    Alerter
    • Libriste // 21.05.2015 à 08h13

      @ Lemoine
      Qui va prendre en charge les pertes ?
      Ce sera nous grâce à nos impôts qui financerons le déficit de ce torchon que j’ai feuilleté en kiosque!
      De même que nous autorisons via la loi de finance, les subventions aux trois quart de la presse !

        +15

      Alerter
  • Pipiou83 // 21.05.2015 à 08h07

    SAS au capital de 598 €. Editeur d’un magazine avec 598 € de capital ???? « SO STRANGE »
    Après les financiers, « les footeux » investissent dans la presse « libre et indépendante » ??
    Mais suis-je bête, financiers, footeux, c’est la même chose !!
    Rien qu’à la couverture on a une idée de ce que l’on va trouver à l’intérieur. Je ne vais même faire l’effort de le qualifier.
    On vit vraiment une époque formidable !!
    La liberté d’expression ne vaut que si vous ouvrez la bouche ou écrivez pour dire ou écrire n’importe quoi !! « La liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force » Vive la propagande !!

    On a quand même leur adresse courriel et leur téléphone pour leur dire ce qu’on en pense, non ?
    En tout cas, c’est ce que je vais faire.

    Bonne journée.

      +20

    Alerter
  • purefrancophone // 21.05.2015 à 08h12

    Il va être intéressant de voir combien de numéro ce “canard” va produire avant de se casser la figure !
    PS: le PQ coute moins cher et n’a pas d’encre d’imprimerie qui tache !!

      +5

    Alerter
  • lon // 21.05.2015 à 08h12

    En France en 2015 la veulerie est devenue un art de vivre .

      +21

    Alerter
  • philbrasov // 21.05.2015 à 08h35

    resumons 10 actionnaires pour un capital de 598 euro.. ça fait quand même 59.80 euro chacun…
    on nage dans la cours des grands de la plume….
    Ah j’oubliais ….les subventions a la presse libre et democratique… excusez moi……

      +14

    Alerter
  • matamaure // 21.05.2015 à 08h42

    J’ai téléchargé et lu (faut pas rêver je ne vais pas payer pour lire çà) 2 numéros dont celui avec Poutine en couverture.
    La beaufitude de gauche avec ses raccourcis, partis pris et caricatures habituels est très largement au rendez-vous. C’est limite un mix entre le Grand Journal de Canal+, le 20h00 de France2 et le journal d’Arte en plus “populaire”.
    Donc du temps de lecture gaspillé : il y a mieux à faire.

      +19

    Alerter
  • mat // 21.05.2015 à 09h00

    Bonjour,

    J’ai vaguement entendu un reportage sur le fondateur de “SO FOOT” (il me semble que ce fut le 1er mag), le journaliste vantait que c’était un génie financier inconnu qui a su moderniser la presse papier avec peu de moyen…ensuite fort de son sucées SO PRESS s’est lancé dans SO ciety, So ceci So cela.

    Toujours la même méthode : faire croire au gogo qu’un truc génial et révolutionnaire inventé par un autre gogo lui a permis de devenir riche, cool, branché mais de “gauche” (j’insiste sur les ” “)

      +9

    Alerter
    • fatalerror // 21.05.2015 à 09h25

      Bientôt dans vos kiosques : SO sifflard , SO tise, SO alaperche et SO dulit, rangé à coté de pif gadget et ses dernières analyses géopolitiques.

        +37

      Alerter
  • Sébastien.C // 21.05.2015 à 09h01

    En tant que connaisseur et passionné de football, le magazine So Foot est brillant, le seul en France qui vaille la peine de dépenser un peu d’argent pour le lire. Sujets, interviews, culture foot, et vraiment drôle, c’est vraiment un mag que j’aime beaucoup.

    En revanche, ils auraient du se contenter de parler de foot, parce que déjà So Film c’est bien de la merde et ça raconte que des conneries sur le cinéma, même si quelques interviews sont très intéressantes (et encore, vu comment ils ont traité McTiernan à sa sortie de prison, c’est la honte).

    Je ne préfère pas imaginer ce que ça donne sur des sujets de société ou politiques.

      +7

    Alerter
  • Tonton Poupou // 21.05.2015 à 09h05

    Juste un étron merdiatique de plus, fait pour nous déféquer dans le cerveau.

      +23

    Alerter
  • Pat // 21.05.2015 à 09h09

    So Nul, So Minable etc … C’est pour quand ? 🙂

      +14

    Alerter
  • millesime // 21.05.2015 à 09h18

    Nous sommes en guerre , et cette guerre c’est : 85% de communication , 10% de propagande et 5% de guerre réelle
    il est bon d’en être conscient…!

      +16

    Alerter
    • Oliv // 22.05.2015 à 15h37

      Bah, faut voir le bon côté des choses. La guerre réelle, ça fait des trous dans la peau. La communication, ça ne troue que l’intellect.

        +0

      Alerter
  • achriline // 21.05.2015 à 09h20

    Quand on voit le nombre de collaborateurs de cette société au capital de 598€ dont certainement seuls les 2 stagiaires doivent bosser on peut se poser des questions. Combien d’exemplaires de leur torchon espèrent-ils vendre pour payer tous ces directeurs ?
    Ah c’est vrai j’ai oublié les subventions à la presse de “qualité” …

      +8

    Alerter
  • Lt Anderson // 21.05.2015 à 09h24

    Cela me fait penser à “Je Suis Partout” ce torchon.

      +7

    Alerter
  • Mil // 21.05.2015 à 09h41

    J’espère qu’ OB pourra nous faire un petit résume de la soirée arte sur les milliards de Moscou et sur POutine, car ce fut fort intéressant:
    Je ne savais pas que c’était Poutine lui même qui finançait le fn et tous les partis d’extrême droite de TOUTE l’Europe ( c’est pas moi qui le dit c’est le gentil mossieur dans la télé)
    Et qu’en plus Poutine veut détruire la grande DÉMOCRATIE Européenne car il aime le fascisme….
    Du pur régal propagandiste!

    Sinon pour répondre a un commentaire sur le terme vlad, bizarrement ça me fait plus penser à l’empaleur qu’ à un diminutif.

      +17

    Alerter
  • jacky-olivier // 21.05.2015 à 09h54

    Encore un passionné de stylo bille

      +4

    Alerter
  • Carabistouille // 21.05.2015 à 10h05

    Il faut attaquer ces gens là en justice pour incitation à la haine entre les peuples.

    Insulte publique à chef d’état étranger: loi révisée n°2007-297 article 34

    Incitation publique à la haine en raison de la nationalité: loi 1881 article 32 alinés 2/4/5 et artcile 33 alinéas 3/5/6

      +30

    Alerter
  • VladDracul // 21.05.2015 à 10h09

    Et vu leurs moyens, ils non même pas pu se payer une photo actuelle. Il me semble bien rajeunit notre Vladimir…

      +3

    Alerter
  • BrocaR // 21.05.2015 à 10h10

    Bof c pas pour etre à contrecourant ni pour défendre le magazine (oui je suis abonné :)) mais en lisant l’article en entier j’ai tendance à trouver Poutine plus sympathique : on y mentionne l’historique de la dégradation des relations politiques francorusses depuis la chute de l’urss avec notamment beaucoup de témoignages d’Hubert Vedrine qui n’est pour le coup pas vraiment russophobe. Petit extrait : “Je l’ai trouvé très fort. Très cablé. Très dialectique. Très intelligent. (…) C’est le contraire d’un politicien moyen d’aujourd’hui, c’est à dire inculte mais réactif, vif, rapide, tweetant sur tout et n’importe quoi, enfin toutes ces conneries modernes.(…)Il y aune densité chez Poutine qui n’existe plus chez les homme politiques.” et ce n’est qu’un extrait… Evidemment il y a les dénominations classiques utilisées dans les médias “l’ours russe”, “le tsar” mais bon le ton global de l’article n’est pas russophobe non plus.
    Bref ce n’est que mon avis mais la classe politique française en prend plus pour son grade que notre ami Vladimir.
    j’avoue que j’avais peur en voyant la Une et que finalement c’est relativement soft en comparaison des quotidiens ou hebdo nationaux subventionnés que vous dénoncez tout le temps à juste titre!

    Et globalement, dans l’ensemble, je trouve ce magazine plutôt distrayant, décalé, bourré d’anecdotes, (à l’image des versions foot et cinéma) agréable à lire dans les transports, et qui n’a pas prétention à être un manuel de géopolitique non plus! donc pas l’urgence de taper dessus me semble t-il surtout vu ce qu’il coute au contribuable…

    PS : bravo pour votre travail, ce blog est vraiment une mine d’informations

      +11

    Alerter
    • madake // 27.05.2015 à 02h31

      Effectivement, j’ai parcouru en gare le magazine, et je confirme que l’appréciation de Védrine est plutôt valorisante sur la densité et le socle culturel conséquent de la “bête russe” et de son ministre Lavrov. La comparaison n’est pas à la faveur des dirigeants occidentaux, et quelques anecdotes sur les négociations avec les russes sont rapportées.
      Elles semblent exactes.
      N’ayant pas lu l’article dans intégralité, je réserve mon jugement, mais ce que j’en ai lu m’a semblé bien plus objectif et raisonnable que ce qu’on peut lire dans la presse mainstream, et ce qu’annonçait la couverture.
      A ce propos, comme trop souvent dans les médias, le titre ne semble pas avoir été rédigé par le/les auteurs de l’article, et n’est pas cohérent avec le contenu.

        +0

      Alerter
  • Paddy // 21.05.2015 à 10h15

    Mais depuis quand les Russes sont-ils nos ennemis ???
    Comment cette idée a réussi à s’implanter ?

      +14

    Alerter
    • K // 21.05.2015 à 15h37

      Nous sommes le peuple européen.
      L’Ukraine, c’est l’UE.
      Poutine attaque l’Europe par l’Ukraine.
      Donc Poutine est notre ennemi.

      Et même si chacune de ces 4 affirmations est fausse, c’est ce que nous sommes invités à comprendre.

        +4

      Alerter
    • Perekop // 21.05.2015 à 18h58

      La réponse se trouve dans un livre à lire de toute urgence, LE bouquin sur la russophobie, déjà mentionné dans les commentaires des Crises il y a quelques jours :

      GUY METTAN, “Russie-Occident – une guerre de mille ans”, la russophobie, de Charlemagne à la crise ukrainienne (Ed. des Syrtes), paru en avril.
      Un livre effrayant sur notre bêtise occidentale… l’auteur est un journaliste suisse et il a bossé son sujet sous tous les angles.

        +8

      Alerter
  • ricard’eau // 21.05.2015 à 10h40

    si vous avez raté sur Arte ce documentaire le voici :
    LES MILLARDS DE MOSCOU
    http://www.arte.tv/guide/fr/054731-000/les-milliards-de-moscou

    un documentaire, propagande, complétement a charge de la Russie(j’ai coupé a 20/25min)

    il y a dedans une petite intervieuw a Boris Nemtsov ou il critique ouvertement et durement le Kremelin

      +6

    Alerter
    • Perekop // 21.05.2015 à 14h05

      Je l’ai regardé, moi, ce doc (la deuxième partie, intitulée “les voisins de Poutine”), malgré l’effet révulsif des grimaces de Christine Ockrent : j’ai trouvé ça effarant de désinvolture et d’ignorance, comme d’habitude quoi, mais dans le genre ultra-léger, bulle de savon, une sorte de degré zéro du reportage. Un jeune Candide mignon et ostensiblement ignare se balade dans une demi-douzaine de pays voisins de la Russie (que d’argent gaspillé pour un résultat aussi nul) et donne la parole à des gens “de hasard”, dont on ne sait rien, censés être représentatifs. Ils ne sont pas tous russophobes, non, ce serait trop simple, mais les témoignages plus ou moins favorables à la Russie sont toujours subtilement désamorcés, entourés d’un épais cocon d’ambiguïté, qui les relativise ou les décrédibilise.
      Le summum de l’imposture, il fallait s’y attendre, c’est l’épisode Crimée. Très fort, le gars ; dans un territoire qui se revendique russe à une écrasante majorité et se réjouit des changements, il s’est débrouillé pour conclure sur les propos d’un Tatar qui ose dire qu’on vivait mieux quand c’était l’Ukraine et que les Russes ont déporté plein de gens, suivi d’un prêtre de l’Eglise schismatique pro-Kiev, qui se plaint lugubrement de persécutions. Sans oublier l’immanquable vision d’un magasin aux rayons totalement vides ! A côté de ça, la pauvre petite vieille (brièvement interviewée au début sur un marché) qui s’indigne des calomnies contre la Russie, semble bien fragile. Le but est atteint : le spectateur comprend qu’en Crimée, c’est l’horreur, même si la Russie a “acheté” les vieux en versant de meilleures retraites.

        +19

      Alerter
      • christian gedeon // 22.05.2015 à 12h12

        Ah Christine Ockrent…et son interview de l’ex premier ministre du shahinshah aryamer dans sa prison…ce jour là,j’ai compris qu’une hyène était née…jamais je n’oublierais ce summum de l’odieux…Paix à l’âme de Hoveida…il ne pouvait pas trouver pire dans l’au delà…il avait vu le pire sur terre…il faut passer et repasser cette interview en boucle pour montrer jusqu’où on peut descendre…

          +2

        Alerter
  • georges dubuis // 21.05.2015 à 10h42

    People vs peuple
    Open society, open bar, financée avec nos impôts, mutualisation de la fantaisie, c’est la marque de la bête financière/médiatique qui elle, est partout,et roule à ciel et tombeau ouvert. Totale absence actuelle de valeurs, la grande dissolution sociétale.
    Faire plier le sérieux, voilà toutes leurs lignes éditoriales, c’est très bête, comme charlie, qui lui aussi se retrouve avec trop d’argents, pourris gâtés ces ados occhidentaux.
    PS: sérieux = stade intermédiaire entre le tragique et le comique.

      +5

    Alerter
    • adrien // 21.05.2015 à 11h01

      Justement, le titre fait penser à Open Society, la fondation du milliardaire américain George Soros, le financier des révolutions colorées. Les fonds n’y sont pas, mais dans l’esprit, ça y ressemble .

        +10

      Alerter
      • V_Parlier // 21.05.2015 à 15h37

        Maintenant il y a même “Open Russia” avec le truand russe préféré des USA (qui portant le poursuivaient juridiquement jusqu’à ce qu’il devienne utile pour eux en tant que dissident), ce sacré Khodorkovski (avec, au passage, son plus ou moins pote Navalny…): http://www.youtube.com/watch?v=asrO2jNyZdI .

          +3

        Alerter
  • Olposoch // 21.05.2015 à 10h52

    Aujourd’hui, quand vous êtes un entrepreneur, vous voulez avant tout du pognon, pour vous, et vos business angels.
    Le parcours incontournable:
    – l’optimisation fiscale, capter le plus possible de la communauté et participer le moins possible.
    – l’exploitation des employés (pigistes dans le cas)
    – obtenir des subventions publiques (à la presse)
    – obtenir l’appui des oligarchies qui distribuent les sesterces en se faisant passer pour “les annonceurs” (pour les convaincre le parcours est simple et connu, ne pas présenter aucune forme de critique au système en place, ne pas remettre en question aucune version officielle, adopter les mêmes ennemis du moment… en ce moment il a été décidé que la Russie pas-glop et le Qatar et les Saouds glop-glop…)
    – ramasser le maximum de fric avant que le problème de rentabilité finisse par se poser, et revendre le truc à un grand groupe de l’oligarchie qui s’en fout de perdre de l’argent pour acquérir de l’influence.
    – trouver une autre niche de l’économie réelle, lancer une start-up qui n’apporte rien sauf capter un business avec des modèles low-cost, et rebelote…
    et quand tout aura été épuisé…

      +15

    Alerter
  • foofighter // 21.05.2015 à 10h53

    Dans le numéro 2, notre Président s’était déjà “confessé” sur tout un tas de sujets dans ce magazine destinés aux “djeuns”. Il y évoquait notamment ceux “qui n’ont pas bougé quand le régime de Bachar-Al-Assad utilisait les armes chimiques contre sa propre population”. Une affirmation péremptoire à contre courant des investigations en cours (mai 2013) de Carla Del Ponte, ex du TPI et membre depuis 2012 de la commission d’enquête indépendante chargée d’enquêter en Syrie, créée sous les auspices du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, et qui évoquait l’utilisation du gaz sarin par les rebelles. Même si Carla Del Ponte reconnaissait que ces premières conclusions étaient à confirmer, le quai d’Orsay alors contacté nuançait les choses en affirmant qu’ « il y a des indices et des accusations, mais il faut en faire des preuves et savoir qui les a utilisées. On est loin d’avoir des certitudes.» A la question de savoir si des armes chimiques pouvaient avoir été utilisées des deux côtés, régime et opposition, le Ministère des Affaires Etrangères ajoutait : « C’est dur à dire. On demande de nouveau qu’une enquête soit menée sur ces allégations par un organe compétent ». A tout le moins, devant tant d’incertitude, notre Président devrait être prudent dans ce genre d’affirmations visiblement non confirmées, voire contestées par les faits (une fois de plus).

    Voir : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/05/06/les-rebelles-syriens-ont-utilise-du-gaz-sarin-selon-carla-del-ponte_3171289_3218.html ou http://www.20minutes.fr/monde/1150921-20130506-20130506-gaz-sarin-syrie-carla-del-ponte-jette-trouble-rebellion

      +9

    Alerter
    • christian gedeon // 22.05.2015 à 12h31

      Parlons en ,de la Syrie. Depuis hier un concert de lamentations anti Assad se déverse dans les journaux radio,télé et presse écrite…un chef de la rédaction de “France “(sic!) Inter a même dit que la prise de Palmyre par les fous de l’EI était comparable à la prise de la Bastille par le peuple de Paris…tous,Inter,Culture,Info,Arte,TV 5 Monde,Libération,et autres “médias ” aux ordres se sont lancés dans la même analyse,probablement diffusée par l’officine ad hoc… au mot et à la virgule près,ou presque… c’est totalement affligeant.Le dénommé Filiu,chef d’orchestre expert autoproclamé se répand sur toutes les ondes possibles et imaginables, assénant contre vérité sur contre vérité,immédiatement approuvé par les courtisans “journalistes”…elle est pas belle,la lâcheté?

        +5

      Alerter
  • Cam // 21.05.2015 à 11h56

    Les milliardaires russes sont qualifiés d’oligarques, les milliardaires américains sont qualifiés d’entrepreneurs #danslasériebiaislexicaledenosmédias

      +21

    Alerter
    • V_Parlier // 21.05.2015 à 15h39

      C’est tout à fait çà. Et les plus truands parmi les affairistes russes sont justement les potes des américains (cf. mon commentaire plus haut).

        +11

      Alerter
  • Kiwixar // 21.05.2015 à 12h18

    A la base de la russophobie (anti-russisme), il y a énormément de jalousie. Plus grand pays du monde en superficie, très belles femmes, renouveau démographique, hydrocarbures, matières premières, interdiction des OGMs, dette/PIB inférieur à 12%, l’avenir devant eux…. et réchauffement climatique.

    Plus l’Occident s’enfoncera dans la faillite générale, le n’importe quoi des moeurs, la destruction de la famille et de la spiritualité, le chômage, la faim, la fraude, les OGMs, la bouffe pourrie, l’individualisme et le fascisme… et plus cette jalousie deviendra abjecte, purulente.

      +41

    Alerter
    • philbrasov // 21.05.2015 à 14h02

      c’est exactement ce que je crois……
      et beaucoup de gens( de petites gens) de l’est pensent comme cela….

        +7

      Alerter
    • V_Parlier // 21.05.2015 à 15h44

      En fait je croyais que cette jalousie allait perdurer sous la forme d’une certaine condescendance et d’un mépris ignorant. Mais depuis un peu plus d’un an un sérieux tournant s’est amorcé: La bête UE et son maître sont en rage. Dans son agonie, cette bête est extrêmement dangereuse. Il faut qu’elle soit achevée au plus vite (en tant qu’entité occupante de l’Europe).

        +16

      Alerter
    • Manu38 // 21.05.2015 à 19h34

      Je ne vois pas trop ce que “tres belles femmes” vient faire dans votre liste. Vous auriez pu ecrire que les Russes sont beaux en general. A moins qu’il ne s’agisse d’une categorisation animale du type “tres beaux chevaux”, “tres belles vaches”, etc.

        +2

      Alerter
  • le Prolo du Biolo // 21.05.2015 à 12h19

    “Poutine cultive son image de bête sauvage” :

    http://www.liveleak.com/view?i=f12_1395486419&comments=1

      +2

    Alerter
  • Iskander Zakhar // 21.05.2015 à 12h35

    On pourrait répondre à la question posée, par une autre question : “Pourquoi faire plier Poutine ?”
    En effet, j’ai du mal à comprendre en quoi la France aurait un mandat pour faire plier la Russie…

      +20

    Alerter
    • DUGUESCLIN // 21.05.2015 à 20h07

      Tout à fait d’accord Iskander.
      Sur quoi veut-on faire plier Poutine?
      Ce manque de précision fait que, comme d’habitude, on nous abreuve de phrases de mots tout préparés d’avance, mais sans aborder le fond. Sans développer le sujet. On sait que Poutine doit plier, mais on ne sait pas sur quoi.

        +7

      Alerter
      • Perekop // 22.05.2015 à 12h35

        Ben, sur tout, bien sûr, puisque la Russie a INTRINSEQUEMENT tort sur tout, toujours, tout le temps. On le veut, lui et son pays, à genoux, repentant, prêt pour le dépeçage par l’Occident éclairé.

          +4

        Alerter
  • Thomas13 // 21.05.2015 à 12h36

    La seule clé pour comprendre le phénomène Poutine est la clé qui permet de comprendre pourquoi tant de personnes dans tant de différent pays lui donnent tant d’importance, attendent tant de lui et entretiennent à son égard des conceptions si affectives, si peu rationnelles, quels que soient leurs bords, leur mots ou leurs superlatifs.

    Et cette clé est très simple dans un monde si complexe. Et c’est justement parce qu’elle est si simple dans un monde sans aucun sens, que la créature engendrée de tous ces phantasmes est si puissante (quelle que soit la puissance réelle de l’homme.)

    Poutine incarne LE PÈRE.

    L’archétipe du père dans toute sa profondeur avec toutes ses valeurs, dans toutes les cultures à travers lequel le même fantasme est projeté.

    Fort, juste, loyal, patient, protecteur, déterminé, autoritaire, légitime.

    Plus un pays maque de père pour des raisons diverses, plus le délire, les attentes, le fantasme, les contradictions sont puissants.
    Je pourrais développer et démontrer simplement comment en gardant à l’esprit cette projection du père, on explique si bien dans chaque pays les rapports si passionnels qu’on ebtretien avec sa figure. De l’Ukraine à la France en passant par la Russie.

    Le (timide) Père des peuples.

      +20

    Alerter
  • Louis Robert // 21.05.2015 à 13h14

    D’une pierre deux coups. Un travail d’artistes, à n’en pas douter…

    Admirable! Dans l’air du temps en plus.

    La dérive se poursuit, dans l’unique direction… “Back to the future”, avec un air on ne peut plus moderne, post-moderne même, cela va de soi. Il faut bien être de son temps, et surtout appartenir au groupe dominant…

      +3

    Alerter
  • koui // 21.05.2015 à 13h30

    Les stratéges politico-militaires de st germain des prés sont fascinés par Vlad “la bête sauvage”. C’est leur côté maso. C’est plutot le côté sado qui pose probléme. Car dans le passé, ce genre de divagations a trop souvent fini par un passage à l’acte violent et sanguinaire. Elles témoignent d’un total manque d’empathie pour l’autre de la part de ces individus qui semblent inaccessibles au réél, emmurés dans leurs fantasmes.

      +5

    Alerter
  • Boubanka46 // 21.05.2015 à 14h17

    Russophobie primaire s’apparentant effectivement à de la descrimination raciale qui est malheureusement encouragée par des média plus “sérieux”.

      +7

    Alerter
    • Lt Anderson // 21.05.2015 à 15h12

      Allez voir Alban Mikoczy, le correspondant de France 2 à Moscou… Édifiant de mépris.

        +4

      Alerter
  • Master8 // 21.05.2015 à 14h22

    Je n’ai pas encore ouvert Society mais il m’est arrivé d’ouvrir Sofoot. Avec un sujet qui conduit généralement aux pires platitudes (le foot) j’ai trouvé dedans des articles de vraiment grande qualité journalistique. Du rare donc.
    Le ton du groupe So press, a priori, c’est le décalage. Il est assez possible que la couverture et le résumé ne soient pas tout à fait à l’image de l’article qui pourrait être plus fin que ça. C’est à vérifier mais c’est possible, non ?
    Mais pour parler de l’article, encore faudrait-il l’avoir lu. Qui l’a fait dans les 68 qui commentent avant moi ? L’auteur de cette page au moins ?

      +6

    Alerter
    • Lt Anderson // 21.05.2015 à 15h14

      Le ton serait ironique?
      Du sarcasme 2.0?

        +2

      Alerter
    • BrocaR // 21.05.2015 à 16h13

      tout à fait d’accord, à mon avis ya pas grand monde qui a lu l’article ici, et pour l’avoir lu le contenu tranche radicalement avec le titre…
      Poutine en ressort plutôt grandi contrairement à nos politiques.
      Et effectivement l’idée de SoPress est le décalage avec un ton volontairement provoc, mais avec des articles de qualité que ce soit dans le foot, dans le cinéma, ou même en politique. C’est une erreur de les mettre dans le meme paquet que les tabloids.

      ps : oui on peut aimer le foot et ne pas être un demeuré. 🙂

        +4

      Alerter
    • SgtPepper // 21.05.2015 à 20h06

      “Mais pour parler de l’article, encore faudrait-il l’avoir lu. Qui l’a fait dans les 68 qui commentent avant moi ? L’auteur de cette page au moins ?”

      Remarque extrêmement pertinente à mon humble avis.

        +3

      Alerter
    • Kiwixar // 21.05.2015 à 22h17

      “Mais pour parler de l’article, encore faudrait-il l’avoir lu.”

      La propagande passe par les titres et les couvertures, d’autant que les couvertures étalées sur les kiosques (surtout quand elles sont mises en avant comme ici) touchent presque tout le monde, alors que le contenu ne touche que ceux qui auraient acheté le torchon (déjà convaincus). Pareil pour les titres des articles, ils sont souvent bien plus mensongers que le contenu, justement parce qu’une grande partie des gens ne lisent que les titres. On peut imaginer que certaines officines iraient jusqu’à financer des revues à perte (quelque soit le contenu archi-médiocre) pour quelques numéros, uniquement pour pouvoir étaler des couvertures anti-russes sur les étals des kiosques.

        +11

      Alerter
  • PierreC // 21.05.2015 à 15h24

    “” Et surtout comment le faire plier “”

    Tout est dit .

    Pourquoi vouloir faire plier le président Russe ??
    Qui veut le faire plier et pourquoi le faire plier ?

    Avec cette phrase on a compris l’orientation de ce nouveau “merdia”

      +12

    Alerter
  • SgtPepper // 21.05.2015 à 15h27

    Votre condescendance et le mépris que vous afficher de plus en plus souvent envers ceux qui ne partagent pas votre opinion sur Poutine est proprement insupportable.

    Mettre en gras le faible capital de la société, ajouter le numéro de téléphone, mettre en avant “So Foot” (en surlignant) parce que bien sûr, dans votre esprit, foot=gogole, etc.

    Quand je pense que vous prétendez vouloir élever le niveau médiatique dans ce pays, je me pose des questions.

    Félicitations pour le point Godwin au passage. Il est vrai que les russes sont sujets de persécutions actuellement. Enfin juste Poutine. Un ancien du KGB qui est au pouvoir depuis plus de 15 ans, dont les dérives autoritaires sont dénoncés avec force par les opposants russes. Et je ne parle même pas de ses ambitions vis-à-vis des homosexuels (restriction des liens parentaux), etc.

    Votre obstination à défendre Poutine malgré toutes les évidences me fait pencher soit pour un syndrome “Dr House”, le type dont le plaisir est de montrer qu’il est suffisamment intelligent pour voir ce que personne d’autre ne peut voir. Sauf que j’ai une autre explication : peut-être que si Poutine est dénoncé pour ses dérives autoritaires, c’est qu’il y a un vrai problème, et pas que des milliers de journalistes occidentaux fiancés par différentes sociétés privés et de différents bords politiques se réunissent secrètement pour former un complot visant à décrédibiliser Poutine.

    Si c’est qui vous chagrine, c’est la formulation de Society (qui dans l’absolue n’a rien de vraiment négatif, Poutine cultive effectivement une image virile), je vous invite à lister les différents sobriquets que vous utilisez pour désigner sur ce blog Eric Ciotti (“Nabot en chef” si mes souvenirs sont bons), Varoufakis, Hollande et autres….

    Bref, Society n’a pas l’air d’avoir de réel prétention à être un journal d’inverstigation, contrairement à ce blog, donc ce serait cool d’arrêter de vous comporter comme si vous êtiez rédac chef de Voici.

    Bisous.

      +1

    Alerter
    • Lt Anderson // 21.05.2015 à 15h33

      Ce n’est pas la première que je lis ce genre de formulation.

        +3

      Alerter
    • V_Parlier // 21.05.2015 à 15h52

      Pfff… les “opposants russes”… comme ceux là:
      http://www.youtube.com/watch?v=uYsBWeGbsOQ .
      http://www.youtube.com/watch?v=guoOiXKYZDk .
      http://www.youtube.com/watch?v=asrO2jNyZdI .
      http://www.youtube.com/watch?v=k4b3QHXKH00 .
      Opposants d’ailleurs marginaux dans leur pays mais si célèbres dans Libé et compagnie, et sur Arte. Il y a d’autres partis d’opposition en Russie mais ils sont trop équilibrés ou pas euro-compatibles donc ils ne font pas l’affaire, bien qu’ils soient largement plus populaires en Russie.

        +15

      Alerter
      • Carabistouille // 21.05.2015 à 16h24

        Le problème pour le komintern néocon c’est que la principale opposition en Russie est… communiste.

          +15

        Alerter
        • V_Parlier // 21.05.2015 à 19h43

          C’est vrai mais d’autres existent aussi. Et même le sulfureux LPDR s’est largement assagi depuis quelques années (on n’est pas obligé d’en être fan pour autant).

            +2

          Alerter
    • Lt Anderson // 21.05.2015 à 15h59

      “Poutine cultive effectivement une image virile”
      “c’est qu’il y a un vrai problème, et pas que des milliers de journalistes occidentaux fiancés par différentes sociétés privés et de différents bords politiques se réunissent secrètement pour former un complot visant à décrédibiliser Poutine.”
      “Félicitations pour le point Godwin au passage.”
      “Votre obstination à défendre Poutine malgré toutes les évidences me fait pencher soit pour un syndrome “Dr House””
      “Enfin juste Poutine. Un ancien du KGB qui est au pouvoir depuis plus de 15 ans, dont les dérives autoritaires sont dénoncés avec force par les opposants russes. Et je ne parle même pas de ses ambitions vis-à-vis des homosexuels (restriction des liens parentaux), etc.”

      Oui, j’ai déjà lu cela quelque part.

        +7

      Alerter
    • millesime // 21.05.2015 à 17h39

      le 16 avril dernier, Vladimir Poutine s’est livré à un invraisemblable exercice : répondre durant quatre heure d’affilé aux questions de ses compatriotes, en direct sur trois chaînes de télévision et trois stations de radio. Les organisateurs ont reçu durant l’émission plus de 3 millions d’appels téléphoniques et ont posé 74 questions au président.
      Même si certaines questions étaient manifestement préparées, d’autres étaient improvisées. (avez-vous déjà vu le président Obama faire un tel exercice ? ). où bien notre président Hollande ?
      Définissant sa politique étrangère, Poutine a affirmé ne pas avoir d’ambition impériale. Il critique même la manière dont l’URSS avait imposé à ses partenaires son propre modèle économique et admet que la Russie paie aujourd’hui cette erreur;
      Invité à préciser qui sont les ennemis de la Russie, il cite le terrorisme, la xénophobie et le crime organisé. Il affirme que son pays (contrairement aux US) ne désigne aucun Etat comme ennemi et prie les autres Etats de lui rendre la réciproque.
      Ceci étant posé, il considère les Etats-Unis comme un empire, même s’il ne les désigne pas formellement ainsi, et les accuses de ne pas avoir d’alliés, mais uniquement des vassaux. Il observe qu’ils adulaient Boris Eltsine jusqu’à ce que celui-ci leur tienne tête en Yougoslavie et qu’ils le couvrent alors d’insultes. D’une manière générale, il leur reproche ce qu’ils critiquaient de l’URSS, à savoir de chercher à imposer aux autres leur propre modèle économique. Et de conclure qu’ils échoueront pareillement et devront en payer le prix…!
      Poutine a multiplié les allusions à la “grande Guerre patriotique” c’est-à-dire à la Seconde Guerre mondiale et à la lutte contre le nazisme. C’est en effet à ses yeux l’acte fondateur de la Russie moderne.
      Connaissez-vous un autre président ayant réalisé un pareil exercice ???

        +18

      Alerter
      • Tartoquetsches // 21.05.2015 à 21h57

        Garde à vous Sgt Pepper!
        Question :
        Pourquoi les gens croient plus un ex du kgb macho que toute la presse, les politiques et les experts occidentaux sur la plupart des sujets de politique extérieure?
        question 2:
        Pourquoi ces mêmes acteurs occidentaux n’ont jamais été aussi décrédibilisés, avec des taux de confiance inversement proportionnel à la popularité du macho du kgb en Russie?
        question 3 :
        Qu’est ce qui foire dans le plan com global ? Dans ton plan com Pepper?
        Va savoir…
        Rompez Sgt Pepper!

          +9

        Alerter
  • V_Parlier // 21.05.2015 à 15h28

    Il n’y a rien à faire, il faut qu’on se crashe une fois pour toutes, que tout cela s’arrête enfin! Si assez de personnes pouvaient, par les moyens légaux, couper les vivres à cette bête UE et à ses servants, tout çà se terminerait plus vite…

      +20

    Alerter
  • Lt Anderson // 21.05.2015 à 15h31

    J’ai déjà lu ce ton quelque part… Ce n’est pas la première fois que je lis ce genre de formulation.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications