Les Crises Les Crises
8.avril.20198.4.2019 // Les Crises

[IMPORTANT] Sondage « Quel avenir pour le site Les-Crises ? »

Merci 213
J'envoie

Chères lectrices, chers lecteurs,

Cela fait déjà plus de huit ans que Les-Crises partage analyses, enquêtes et indignations pour inciter les citoyens à participer au débat et à la recherche collaborative de la vérité. Grâce à vous tous, à votre fidélité et à votre soutien, Les-Crises s’est hissé parmi les sites français les plus influents. C’est ainsi un véritable « espace d’autodéfense intellectuelle » qui s’est peu à peu constitué, autour de la formidable communauté de lecteurs dont vous faites partie. Pour tout cela, nous ne vous remercierons sans doute jamais assez.

Cependant, face à la montée des contraintes, à l’aggravation des crises en tout genre, et devant la croissance de vos demandes pour de nouvelles analyses, nous estimons qu’il est temps pour nous de franchir une nouvelle étape.

En effet, nous envisageons de mettre en place une nouvelle rubrique très importante, afin de professionnaliser nos contenus et d’enrichir nos « publications maison ». Accessible directement depuis Les-Crises (qui restera gratuit), cette nouvelle rubrique réservée aux abonnés viendra prolonger notre travail d’information en vous proposant davantage de contenus, réalisés par moi-même et par quelques salariés (car nous espérons constituer une petite équipe de choc). Notre équipe vous proposera régulièrement des analyses et des enquêtes exclusives, ainsi que des entretiens qui donneront la parole à ceux qui ne l’ont que trop peu.

Mais cette étape ne peut être réalisée sans vous. Aussi, avec le court questionnaire ci-dessous (qui se remplit en moins de 3 minutes), nous souhaiterions avoir votre avis pour que ce projet soit au plus proche de vos attentes. En tant que membre de la communauté Les-Crises, votre avis nous tient particulièrement à cœur !

Un grand merci d’avance pour toutes vos réponses.

Olivier Berruyer

PS : N’oubliez pas de bien cliquer sur « Envoyer » à la fin du sondage. Merci !

Pour accéder au sondage directement via Google Form, cliquez ICI (recommandé, c’est plus confortable pour le renseigner)

Commentaire recommandé

Alfred // 08.04.2019 à 08h17

De nombreux sites alternatifs offrent du contenu de qualité aussi bien que les crises. Pourtant les crises est unique. Ce n’est donc pas une histoire de fond ème si le fond doit se maintenir d’une excellente qualité). Outre une certaine intégrité ce qui fait véritablement le succès des crises c’est: 1- sa gratuité (qui permet de partager et faire lire de nombreux articles autour de soi; c’est très important). Il me semble donc que des appels aux dons plus réguliers seraient une bien meilleure option que l’abonnement. Quitte à ce que les donnateurs aient accès à un “goodie” type forum (mais ce serait diviser les forces) ou un accès exclusif aux réunions.
2- le dernier espace de commentaires relativement libre du web francophone qui mixe véritablement les publics (au prix d’une modération sans doute lourde). C’est le point le plus fort et le plus fragile. Il faut préserver et renforcer cet espace et cette communauté à nul(le) autre pareille (nul.l.e pour rigoler). Si elle se fragilise elle peut disparaître et ne renaîtra pas ailleurs (c’est le fruit d’une histoire) d’une part, et le site ne s’en remettra pas d’autre part. L’interraction, l’horizontalité, la participation etc… beaucoup en parlent voire s’en gargarsisent, très très peu en font une pratique réelle…

137 réactions et commentaires

  • ThomBilabong // 08.04.2019 à 07h36

    Bravo, belle initiative.
    Je vous lis tous les jours ou presque et vous soutiens depuis 2010 ou alentours, tant cela remonte.
    Reste une question : quel impact sensible sur la société un média comme le vôtre peut-il désormais avoir ? La faillite des médias traditionnels est telle, et la taille du vide qu’ils laissent également, que j’ai peine à croire que vous le combliez. Du moins durablement. Ce premier pas vers un financement pérenne en ser-t-il la réponse ? Bon courage.

      +14

    Alerter
    • Vladimir K // 09.04.2019 à 19h05

      Ce qui m’intéresse surtout, c’est le public du blog. On le sait très varié, mais aucune autre information. Quels pays le blog a-t-il touché ? Quelles tranches d’âge, salariés ? Retraités ? Fonctionnaires ? Gothiques ? LGBTQ+ ?

        +0

      Alerter
      • pat // 09.04.2019 à 23h21

        on s’en fout, vous voulez être catégorisé, appartenir à une classe ?

          +3

        Alerter
        • Alexandre B // 12.04.2019 à 11h34

          Je suis partiellement d’accord: J’aimerais bien plus de rencontres entre abonnés (plutôt qu’un fichage des abonnés)!

            +2

          Alerter
      • Patrick // 11.04.2019 à 12h47

        C’est vrai que c’est ( apparemment ) très varié ,ça permet aussi d’avoir des commentaires et des infos très variés au travers des commentaires.
        Je ne suis pas sur qu’il soit bon que chacun s’exprime avec une étiquette sur le front , ça pourrait nuire au débat et entraîner des réactions catégorielles.
        Mais ça pourrait être intéressant d’avoir une vision globale du public.

          +0

        Alerter
  • Patrique // 08.04.2019 à 07h46

    Question 1 :
    il manque “entendu parler dans un forum”.

      +3

    Alerter
    • vert-de-taire // 08.04.2019 à 09h36

      Question 1 : il manque je ne sais plus….

        +9

      Alerter
      • Chalamov // 08.04.2019 à 10h05

        J’ai entendu parler du site Les crises a la télé dans la bouche d’Emmanuel Todd

          +1

        Alerter
  • Pmpr // 08.04.2019 à 07h52

    Je trouve que ce site est un site de référence. J’apprécie le courage et le professionnalisme d’Olivier Berruyer.
    Je soutiens régulièrement ses initiatives et ses combats.
    Parfois j’aimerais des articles moins longs quitte à ce qu’ils renvoient à des analyses plus exhaustives.

      +13

    Alerter
    • GOOD VIBRATION // 08.04.2019 à 11h04

      bonjour, c est le fait que ce soit long qui donne l interet. tout est bien developper. cela donne aussi la possibilité de bien se poser dans la thematique abordée. bien a vous

        +11

      Alerter
  • Aymot // 08.04.2019 à 07h56

    Je vous fais part de mon complet soutient à votre travail défendant une information libre et décentrée des idées des médias mainstream. Je vous invite à préserver et cultiver encore plus un espace critique sur les articles, vidéos et diverses productions de ce média.
    Étonner nous et ne vous enfermer pas dans un confort de pensées.

      +16

    Alerter
  • Pierre9459 // 08.04.2019 à 07h57

    Les dons étaient une bonne idée. Je ne suis pas d’accord pour professionnaliser “Les crises” car certains sujets ont quand même montré (ce n’est que mon avis) que Mr Berruyer était à même de courber le dos si ça chauffait un peu trop.
    C’est à mon sens un signe de possibilité de récupération future… Je répète que ce n’est que mon avis qui vaut ce qu’il vaut mais je suis franc !

      +30

    Alerter
  • ien // 08.04.2019 à 08h02

    Bonjour. Depuis les attaques dont le site a fait l’objet de la part notamment du decodex de triste mémoire, je suis convaincu qu’il doit inventer un journalisme d’un nouveau type car sa fragilité actuelle s’inscrit dans son statut, qui est précaire et flou et permet toutes les bassesses de la part des “pro”. Comme les adversaires de l’UE entendent siéger au Parlement européen, ce site pourrait via un collaborateur titulaire de la carte de presse devenir un média officiel , articulé sur le pluralisme des idées et des interventions. Dans un contexte global d’unilatéralisme idéologique dans les “grands médias”, et avec des moyens limités, M. Berruyer pourrait monter une équipe simplement: un journaliste professionnel, un numéro de commission paritaire, et des contributions venant de tous les horizons idéologiques dans le cadre des principes républicains. La FI a son média, l’UPR aussi, M. Onfray également. TVL ou BD Voltaire revendiquent (plus ou moins officiellement) une proximité avec les idées du RN (etc…). Il conviendrait en conséquence de forger un outil “neutre”, ne revendiquant qu’une ligne, la défense de l’intérêt général et l’inscription dans une pratique éditoriale plurielle ancrée sur des interventions diverses et gracieuses, tout en poursuivant son travail actuel. Je suppose que les volontaires ne manqueraient pas. Cordialement.

      +23

    Alerter
    • Jiojio // 08.04.2019 à 09h12

      C’est l’évolution que je souhaite aussi, force est de constater que les-crises n’est pas neutre non plus. Cela ne me gênerait pas si du coup certains sujets n’étaient pas occultés ou abordés de manière biaisée. Exemple immigration, communautarisme. Pour un site payant il serait nécessaire d’avoir une info complète et honnête. Pour un site gratuit bien sûr ce n’est pas un problème.

        +13

      Alerter
      • vert-de-taire // 08.04.2019 à 10h19

        ” les-crises n’est pas neutre non plus.”

        La neutralité n’a pas de sens !
        ce serait avoir des idées hors contexte, absolues, ce serait être exhaustif, c’est impossible, ..
        le réel est un tout indescriptible, qu’il faut donc aborder par multiples points de vue.

          +16

        Alerter
        • Dieselito // 08.04.2019 à 12h32

          “La neutralité n’a pas de sens”: D’un point de vue journalistique si. Surtout si l’on envisage une professionalisation du fonctionnement du site:

          https://www.journalisme.com/images/stories/pdf/charte_munich.pdf

            +5

          Alerter
          • Nicolas // 08.04.2019 à 14h48

            Dieselito: Pour “démontrer” que la neutralité a un sens, vous faites référence à un document très important… mais dans lequel il n’est absolument pas question de neutralité. Il est question de respecter la vérité. On peut respecter la vérité en ayant un point de vue, je vous assure. Non, la “neutralité” n’a pas de sens. D’ailleurs vous remarquerez que la “neutralité” consiste systématiquement à défendre l’Empire Américain, et à cracher sur tous ceux qui s’y opposent. Grand maximum, on peut se demander par exemple si c’était une bonne idée, d’envahir l’Irak. Non, détruire un pays et causer la mort de 800 000 personnes n’est pas un crime contre l’humanité (seuls les propagandistes russes oseraient dire ça), mais c’était peut-être une mauvaise idée.

              +17

            Alerter
        • Louis Robert // 08.04.2019 à 14h48

          En effet. Il ne s’agit pas d’être « neutre » mais intègre. Pour ce faire, il faut s’assumer, accepter donc de nous poser tel que nous sommes, de nous situer publiquement, directement et sans tergiverser, avec nos valeurs, nos convictions, avec nos doutes aussi et nos interrogations essentielles. Question de politesse, aurait dit le philosophe Alain, permettant à notre interlocuteur de mieux nous accueillir et nous comprendre.

          Honnête, respectable, une telle conduite est généralement appréciée et surtout respectée. Je l’ai vue très répandue en Angleterre, là où l’on entend souvent dire, avant d’offrir son opinion: « Let me first tell you in a few words where I’m coming from » — « Permettez que je précise d’abord en peu de mots sous quel angle je juge cette affaire ». Bref, «Situons. »

          Toute personne qui réfléchit a son point de vue, qui rend compte du jugement qu’elle porte. Toujours cette personne « vient de quelque part», jamais « de nulle part »… sauf certains candidats, bien sûr, en campagne électorale… « Ni… ni… ni rien ».

            +21

          Alerter
          • Nicolas // 08.04.2019 à 18h54

            Merci Louis, vous l’avez vachement mieux dit que moi. J’ajouterai juste que l’idée assez navrante, que si l’interlocuteur n’est pas d’accord avec vous, c’est qu’il se trompe ou qu’il ment, est assez typiquement française. Les Américains, avec tous leurs défauts, peuvent discuter entre personnes d’opinions totalement divergentes (du moins il y a encore 10 ans). C’est encore plus vrai des Russes, chez qui je constate souvent une vrai curiosité de decouvrir des points de vues différents des leurs. Ptêt qu’ils comprennent ce que signifie “point de vue”. Une histoire complexe peut être vue de différentes façons, qui se complètent. Alors oui, en France on a des spécimens type Béchamel, qui mentent continuement de façon effroyable et que l’on est tenu de nommer “intellectuels”, et ça peut rendre très mefiants, mais quand même.

              +10

            Alerter
            • Louis Robert // 09.04.2019 à 04h32

              Merci, Nicolas. Je crois que ce qui tue le débat en empêchant littéralement de débattre, c’est la prétention toute française de dire constamment et partout, à tous et chacun de 7 à 77 ans… « ce qu’IL FAUT penser de…» ! Le non-« débat » national vient du reste de donner la dernière preuve en date de cette tare, présente jusqu’au sommet de la pyramide. Il ne s’agit plus de laisser juger l’interlocuteur citoyen mais bien de lui imposer son propre jugement. Pareille arrogance trahit, en toute matière, un dogmatisme tyrannique insupportable, père de cette pensée unique… qui n’est véritablement qu’incapacité de penser, suite à un refus fanatique d’oser penser.

                +8

              Alerter
      • Owen // 08.04.2019 à 10h56

        Mon avis est que c’est de ce côté de ce fil de réflexions qu’il faut chercher. Le problème est la fabrique d’opinion homogène de la part du mainstream. Des sites comme les crises.fr ont un succès de niche, mais pas le poids pour agir de façon générale sur l’opinion commune. Il me semble que la réponse est une galaxie de sites alternatifs (et il y en a pas mal, maintenant) qui interagissent et, à terme pourraient créer un portail hébergeant des articles divers de différents sites.
        MAIS: si on veut fabriquer la pluralité des points de vues, alors il faudrait que les sites alternatifs eux-mêmes les défendent. Et que chacun préserve sa personnalité qui fait son succès. Pour ma part, je vais tout autant consulter “Le Média” que “TV Libertés”. Cela me semble tout à fait normal (ou devrait l’être), un bon citoyen se nourrit de différents points de vues.

        Mes questions, volontairement provocantes:
        – est-ce que les crises revendique la pluralité des points de vues ?
        – est ce que les crises veut faire réseau avec des sites qui ont d’autres personnalités ?
        – Y a-t-il suffisamment de sites qui se reconnaissent dans cette démarche pour faire galaxie de points de vue, puis un site mutualiste.
        Et c’est le moment: sans faite toute la liste, les GJ font exploser les audiences de Thinkerview ou Sud Radio, sans oublier les vidéastes.

          +22

        Alerter
      • R.C. // 15.04.2019 à 10h43

        « immigration, communautarisme »
        Non, ce sont des sujets qu’il vaut mieux éviter (je dirais même : fuir). Non pas qu’ils ne présentent pas d’intérêt mais très clivants, polémiques et totalement instrumentalisés par le politiquement correct et les propagandistes de tous bords.
        La seule approche que je verrais nécessaire, concernant l’immigration, serait une approche purement statistique et sociologique. Un peu à la manière de la revue “Migrations”, hebdomadaire édité dans les années 70/80 par le Père Ghys (qui dirigeait l’Amana, organisme d’alphabétisation et de préformation professionnelle).
        Mais il paraît que les stats sur l’immigration ne sont pas politically correct…

          +2

        Alerter
    • Chris // 08.04.2019 à 12h43

      Pour aller plus, pourquoi ne pas proposer des thèmes communs aux sites que vous évoquez, l’union faisant la force ?

        +1

      Alerter
  • Océan de sagesse // 08.04.2019 à 08h16

    Dommage que la plupart du temps ce soit un complotiste qui fasse le plus de like , ce qui ne retire rien a la qualité du site mais en dit long sur la betise humaine !
    Mais comme c’est une généralité sur internet , on ne peut pas y échapper !

      +5

    Alerter
    • Fritz // 08.04.2019 à 09h57

      La bêtise donne une idée de l’infini (comme l’océan).

        +21

      Alerter
    • un citoyen // 08.04.2019 à 12h09

      Un complotiste ? Pas forcément, je dirais plutôt un avis plus partisan qu’objectif. Et comme vous le dites, c’est général (et même pire dans certains sites).
      D’un autre côté, que gagne-t-on lorsque l’on a plein de like? Réponse : rien
      Les like sont à voir comme une mesure du milieu où on poste ses messages, que cela plaise ou non, même si on a le sentiment que l’on soit l’un(e) des rares à avoir vu des choses que les autres n’ont pas vu ou s’obstinent à ne pas voir.

      Je vais donner un exemple concret, à propos d’un article de RT-France : https://francais.rt.com/france/60639-pour-gouverneur-banque-france-euro-vrai-succes-populaire
      Si on lit les commentaires, aucun ne va dire que ce qu’a dit le Gouverneur de la banque de France n’est pas un mensonge. En effet, si on se renseigne sur les statistiques entre 1978 et 2019, et si on fait les calculs, l’inflation était bien -environ- trois fois plus élevé (5,4%) en moyenne pendant les 20 années avant 1999, que celle (1,7%) pendant les 20 années après 1999.
      Si bien que… aucun n’a vu que l’inflation était très élevé jusqu’en 1985 et que cela faisait tirer ce rapport vers le haut. Et si on fait les calculs entre 1986 et 1998, ce rapport n’est plus que de 1,5 fois, et entre 1992 et 1998 il n’est plus que de 1 fois (donc autant que pendant la période après l’introduction de l’euro).
      Ce qui ne signifie pas non plus que j’ai raison à mon tour, que je dois être réceptif aux remarques que l’on pourra me faire, etc.

        +3

      Alerter
      • Océan de sagesse // 09.04.2019 à 09h20

        Ce n’est pas a ce genre de chose que je me référait
        C’est plutot a l’article sur les violences faites aux femmes , ou une foule de petits males haineux sont venus geindre en affirmant que c’était EUX , les victimes ,les pauvres choux , ou encore a la série d’article interminable prouvant qu’il n’y avait pas de complot du 11 septembre et ou la aussi , un tombereau de complotistes frustrés est venu éructer sa rage !
        Mais vous n’avez pas tout a fait tort , j’ai donc prit la décision de lire les articles et d’ignorer superbement les réactions !

          +1

        Alerter
        • un citoyen // 11.04.2019 à 00h01

          « L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux et les gens sensés pleins de doutes. […] Ne soyez jamais absolument certains de quoi que soit. » [Bertrand Russell.] (https://www.les-crises.fr/citations/)

          ( Je cite cela de façon générale et ne vise personne en particulier, surtout que des fois il m’arrive d’être ‘idiot’ dans ce sens, étant un humain bourré de défauts comme tout le monde)

            +2

          Alerter
      • Dinoulou // 11.04.2019 à 05h32

        Berylaube

        @Un citoyen Je souscris totalement au paragraphe 2 et 3 sur les like.
        Quel soulagement et repos pour l’esprit de savoir qu’ils sont là seulement pour enrichir le débat et non les Gafas, les publicitaires, les politiques et éventuellement les égos et les algorythmes des fessebook, twitter , outils de manipulation destinés suivre et fliquer nos choix et notre vie pour mieux nourrir les stratégies des manipulateurs professionnels du “marketinge”et des politiciens. Les like des crises apportent au contraire concision et précision évitant les redites et les centaines de commentaires similaires de YouTube and co.
        ils m’intéressent parce qu’ils me renseignent quelque peu parfois , bien sur partiellement, sur les tendances et la diversité des positionnements des lecteurs.

        Une seule fois j’ai un peu halluciné sur la “dérive polémique et passionnelle. ( c’est rare ) certe pas inintéressante et le nombre des commentaires et leurs like accrochant sur le titre d’un article “droits humains ou droits de l’homme”, perdant totalement de vue “le fond, de l’article par rapport à ceux, bien moins nombreux abordant le fond pertinent de l’article.Regarder le doigt plutôt que la lune..

        Amusée aussi par la” menace” d’un commentaire
        “Attention, avec un tel titre, ( les droits humains ) je peux me désabonner. “

          +1

        Alerter
    • lvzor // 16.04.2019 à 01h34

      “Dommage que la plupart du temps ce soit un complotiste qui fasse le plus de like , ce qui ne retire rien a la qualité du site mais en dit long sur la betise humaine !”

      Comment définiriez-vous quelqu’un qui voit des complotistes partout?
      Vous avez le talent de rendre exact un constat qui ne l’était pas forcément…

        +2

      Alerter
  • Alfred // 08.04.2019 à 08h17

    De nombreux sites alternatifs offrent du contenu de qualité aussi bien que les crises. Pourtant les crises est unique. Ce n’est donc pas une histoire de fond ème si le fond doit se maintenir d’une excellente qualité). Outre une certaine intégrité ce qui fait véritablement le succès des crises c’est: 1- sa gratuité (qui permet de partager et faire lire de nombreux articles autour de soi; c’est très important). Il me semble donc que des appels aux dons plus réguliers seraient une bien meilleure option que l’abonnement. Quitte à ce que les donnateurs aient accès à un “goodie” type forum (mais ce serait diviser les forces) ou un accès exclusif aux réunions.
    2- le dernier espace de commentaires relativement libre du web francophone qui mixe véritablement les publics (au prix d’une modération sans doute lourde). C’est le point le plus fort et le plus fragile. Il faut préserver et renforcer cet espace et cette communauté à nul(le) autre pareille (nul.l.e pour rigoler). Si elle se fragilise elle peut disparaître et ne renaîtra pas ailleurs (c’est le fruit d’une histoire) d’une part, et le site ne s’en remettra pas d’autre part. L’interraction, l’horizontalité, la participation etc… beaucoup en parlent voire s’en gargarsisent, très très peu en font une pratique réelle…

      +69

    Alerter
    • Mr K. // 08.04.2019 à 12h04

      1- Comme soulevé par @Alfred, la création proposée d’un “Forum abonnés” scinderait irrémédiablement la communauté des lecteurs. Il faut éviter.

      Dans le sondage, la question proposant un “Forum abonnés” pour pouvoir échanger avec “la Communauté des lecteurs” est bien bancale, puisque de fait la création d’un forum d’abonnés éclaterait la communauté actuelle des lecteurs.

      2- Pour les contenus originaux créés principalement par Olivier Berruyer, qui certainement ont eu une grande part dans le succès du site :
      – si l’on ressent une baisse pour ce genre de créations, c’est peut-être qu’Olivier a préféré lever le pied pour ne plus trop s’esquinter la santé comme il l’a fait pendant des années, avec travail le jour et blog la nuit.
      – auquel cas, la proposition d’évolution du site proposée aujourd’hui permettrait peut-être à Olivier, entre autres, de vivre au moins en partie de son travail, ce qui serait bien normal, et donc un retour à plus de contenus originaux prisés…
      – de plus avec un statut (journaliste?) lui (leur) donnant une indépendance et une certaine couverture contre des attaques personnelles?

      3- Le site “Les-Crises” pourrait peut-être à partir des résultats du sondage présenter un budget prévisionnel comportant différentes étapes pour réaliser les choses souhaitées par les lecteurs.
      En face, et “en temps réel”, on pourrait suivre l’évolution de prise d’abonnements mensuels (ou pour un an, pour visibilité) permettant le financement de ces étapes qui du coup seraient offertes à la gratuité.

        +9

      Alerter
    • LBSSO // 08.04.2019 à 12h07

      @Alfred,
      si vous faîtes appel à des dons régulièrement, vous n’êtes pas pour autant assurer de leur régularité.Il est alors compliqué de professionnaliser un blog car il vous est difficile de pérenniser vos moyens et vos équipes.La formule de l’abonnement vous donne plus de visibilité.

        +6

      Alerter
      • mewel // 08.04.2019 à 14h35

        Tout à faut d’accord sur l’exceptionnel partie commentaires, il faudrait d’ailleurs archiver les mieux notés selon les sujets traités.

        Pour ce qui est de l’abonnement, je trouve logique qu’une partie des crises (la nouvelle rubrique) soit payante, si ça nous permet d’avoir un contenu encore plus intéressant. Ça permettrait peut être aussi, au bout de 8ans d’un travail acharné, de diminuer la charge de travail d’Olivier et consorts… Aucun risque que les valeurs du blog se perdent avec l’argent arrivant, selon moi.

          +7

        Alerter
        • scipio // 08.04.2019 à 17h10

          Pas tout à fait d’accord sur la partie abonnement, non pas par ladrerie mais:

          Certes, l’information a un coût, mais ce qui est important aussi c’est l’esprit blog, l’esprit d’ origine d’internet.
          Un blog c’est aussi un espace d’échange et de discussion, une agora moderne. Internet à l’origine a été pensé comme un espace alternatif, libre de toutes les puissances (donc de l’argent) et donc gratuit.

            +10

          Alerter
          • LBSSO // 08.04.2019 à 18h30

            Je suis d’accord avec vous sur “l esprit blog” et internet.OB en a à l’évidence conscience , il cherche un compromis d’où le questionnaire.
            On pourrait peut-être envisagé que tel dossier soit en accès libre après ” x ” semaines .Peut-être également un abonnement réduit pour certaines situations .Ou encore la publication, sur la partie gratuite, plus fréquente d’études ou témoignages , n’émanant pas de “la petite équipe de choc”.

              +2

            Alerter
            • Kesse // 11.04.2019 à 08h07

              Je pense que de nombreuses personnes viennent pour le rapatriement d’articles provenant de différents horizons, mais souvent pertinents, perturbants et parfois choquant (lorsqu’il s’agit de presse chienne de garde).

              Ces articles, je les trouve moi-même pour 30% d’entre eux, ms les crises simplifient la tâche.

              Je ne pense pas que les crises puissent continuer à les rapatrier si une partie devient payante, même si les articles restent dans la partie gratuite. Les procès viendront sous l’argument produit d’appels …
              La partie gratuite disparaitra, ne restera que la partie payante ayant moins d’intérêt.
              Fin programmé.

                +4

              Alerter
      • Alfred // 08.04.2019 à 16h49

        Je comprend le besoin de visibilité mais je ne suis pas certain qu’il soit tellement mieux satisfait par des abonnements qui peuvent évoluer avec à peine moins de volatilité que les dons. L’écart d’incertitude est d’ailleurs à pondérer du niveau d’exigence de contenu accru avec l’abonnement d’une part et avec le fait qu’il doit etre possible d’augmenter les dons au prix modique d’un peu plus de transparence et de relance (on y pense pas forcément).
        Surtout le gros problème reste celui du partage qui permet aux crise d’avoir une audience phénoménale (pour ma part j’aiguille vers les crises tout le monde et n’importe qui sous n’importe quel prétexte depuis des années). Avec une barrière à la lecture c’est terminé.
        En sécurisant l’audience on peut arriver à sécuriser de l’argent (de façon inconfortable par les dons ou de manière inventive à développer (la suggestion de Calal par exemple). Par contre fragiliser l’audience n’est pas un moyen pertinent de sécuriser de l’argent quand on a pas accès au robinet des aides à la presse ou aux finances d’un milliardaire. Seuls les médias corrompus peuvent vivre avec une audience en baisse.
        En attendant ne pas hésiter à réclamer des dons. Mais il faut communiquer dessus. JQui a une idée du budget? Des besoins? De l’exposition au risque? Ghilippe Grasset nous indique son budget (“chronique du 19 courant”) et cela n’a pas l’air facile. Mais celui des crises m’est inconnu. Combien faut il de dons de un, cinq ou dix euros par mois pour financer un serveur, un salarié?

          +10

        Alerter
        • LBSSO // 08.04.2019 à 18h07

          Vous avez raison d’insister sur la transparence : elle suscite la confiance et favorise donc le don.
          Elle revêt au moins deux formes:
          – la communication concernant l’association Diacrisis.Je n’en fais pas parti,tout en la soutenant.Ses membres ont-ils le rapport d’activité ?
          – l’appel au don ciblé : OB l’a fait récemment pour financer les dépenses d’assistance juridique.Elle peut être effectivement renouvelée pour financer des objectifs précis et décrits.
          Quant à la gratuité ,elle a ses limites surtout si on envisage de produire du contenu .Je ne peux vous retrouver cet extrait mais je me souviens de quelques mots dans un billet ancien d’OB où il laissait transparaître sa déception d’avoir autant de visiteurs et aussi peu de dons.Cette situation a-t-elle changé ?
          Par ailleurs, une partie du site restera accessible et vous pourrez continuer à partager tout comme aujourd’hui.Et si vous écrivez encore des commentaires dans l’éventuelle partie gratuite du site,avec la sincérité et les tripes de l’un de vos derniers, nul doute que vos amis continueront à se réjouir du partage.Cela dépend aussi de chacun de nous.

            +5

          Alerter
      • François // 09.04.2019 à 16h05

        Il existe une solution alternative à l’abonnement, utilisé par de nombreux sites qui publient des comics sur internet :
        Le patronage.

        Les “patrons” s’engage a verser une certaine somme (entre 1 et 100 euros généralement) tous les mois (sous forme d’un prélèvement automatique géré par une société tierce).
        Il est possible de définir (ou pas) une durée minimale de cet engagement de la même façon qu’on le ferait pour un abonnement.
        De l’autre coté, “le patronné” s’engage à certaines réalisations quand certains seuils de revenu mensuel sont atteint (mise à jour plus fréquente, nouvelles histoires, etc…)
        Le nombre de patron et le total donné mensuellement est affiché publiquement par le site du prestataire, pas de soucis de transparence de ce coté.

        En général les “partons” bénéficie que quelques avantages qui on trait à la reconnaissance de leur contribution genre les avant premières, des versions pdf en haute résolution, badge VIP sur le forum, dédicace, etc…
        Et au final ceux qui n’ont rien donné bénéficie aussi des mises à jour plus fréquentes.

        C’est un système qui pourrait fonctionner pour les crises en donnant à la fois une visibilité financière pour l’équipe du site tout en conservant la gratuité de l’accès a l’information pour le plus grand nombre.

          +7

        Alerter
        • Dinoulou // 11.04.2019 à 05h59

          Dinoulou François : comme Le Média .
          Cela me semble plus conforme aux valeurs des Crises, surtout avec la paupérisation dont les Gilets Jaunes sont l’expression..Pouvoir s’informer même si l’on dort dans sa voiture.
          https://www.youtube.com/watch?v=3eWsIJDAKpI

            +1

          Alerter
    • Bats0 // 08.04.2019 à 18h39

      Bonsoir,
      Je suis complètement de votre avis Alfred, sur ces deux points évoqués.
      Par contre il est bien indiqué que c’est une nouvelle rubrique qui serait mise en place (“Accessible directement depuis Les-Crises (qui restera gratuit), cette nouvelle rubrique réservée aux abonnés viendra prolonger notre travail d’information”) afin d’améliorer certains aspects et contenus du site.
      Comme indiqué dans le sondage, je suis le blog les-crises depuis pratiquement le début, lorsque j’ai découvert Olivier BERRUYER lors de ces interventions sur BFMTV (eh oui déjà plus de huit ans, comme le temps passe), et j’ai donc pu voir cet endroit convivial et informatif évolué en fonction des événements et surtout de la disponibilité d’intervenants extérieurs (la modération d’un site n’est pas une tâche aisée). Ayant moi-même créé un blog (vers la même époque : fin 2011), je reconnais que c’est énormément de travail et du temps investi (tant qu’on est pas passé par cette phase de diffusion, il est très difficile de s’en rendre compte), c’est pourquoi je comprends qu’Olivier veuille faire évoluer ce site avec cette nouvelle rubrique.
      Par contre il faudra visé juste, car actuellement, beaucoup de site d’information se sont mis en place (le média, médiapart, thinkerview,…), et il faudra trouver le bon créneau pour se glisser correctement dans cet mosaïque, afin de ne pas faire doublon ou “déjà vu”.

        +3

      Alerter
    • Francil // 11.04.2019 à 08h24

      Oui pour le mix des commentateurs Alfred, c’est un énorme point fort du blog. Même si je ne suis pas d’accord avec le commentaire il est capital que l’on évite de ronronner de concert pour se retrouver en douillette compagnie. Comme dirait Chouard c’est de contradictions qu’est faite la démocratie, je dois toujours rester prêt à me remettre en question et lire des trucs qui ne me feront pas plaisir.

      J’ai aussi répondu Non au forum abonné pour cette raison.

      Longue vie aux Crises.

        +0

      Alerter
  • aladin0248 // 08.04.2019 à 08h30

    Le problème de l’information est le suivant : côté ‘main stream’ nous somme noyés sur ce qu’il faut bien appeler la propagande du système (mondialiste, atlantiste, libéral). Il n’y a rien de nouveau à découvrir de ce côté là. Il faut juste suivre pour savoir quels sont les thèmes du moment : dix minutes de France Info ou France inter par jour y suffisent amplement. Les pépites sont à pêcher sur internet au milieu d’une masse informe d’informations plus ou moins vraies ou plus ou moins fausses. Un fois par mois, nous découvrons un article qui va réellement modifier notre façon de voir le monde. Les Crises y contribuent, mais pas qu’elles. L’autocensure y existe. Je peux la comprendre, mais ces lignes rouges sont des choix induisant souvent un sentiment de frustration pour le lecteur qui va obligatoirement chercher ailleurs ce qui n’est pas dit là.

      +15

    Alerter
    • Binou // 08.04.2019 à 10h52

      Je suis curieux de connaître des exemples d’articles dont vous faites la description.
      Auriez vous des liens de blogs ou sites complémentaires non repris ici?

        +4

      Alerter
  • Agroforesterie // 08.04.2019 à 08h30

    Concernant le sondage, et la question du tarif mensuel d’un abonnement, il est impossible de répondre : tout dépend du volume d’informations complémentaires auquel nous aurions accès…
    Sinon, je suis d’accord avec Aymot.

      +2

    Alerter
  • Krimo // 08.04.2019 à 08h45

    Avec mes encouragements pour vos entreprises actuelles et futures.

      +7

    Alerter
  • Babar // 08.04.2019 à 08h46

    Je ne peux aller au delà de la 1ère page. Quand je clique sur “suivant” le questionnaire disparait et je suis ramené à la page précédente… J’ai un Mac et ytilise safari; Est ce la raison?

      +0

    Alerter
    • FPOLE // 08.04.2019 à 11h35

      Je suis sur Mac avec FIREFOX et je n’ai eu aucun problème, essayez le télécharger ce navigateur, ça marchera peut-être.
      Effectivement, avec Safari (version assez ancienne), on ne peut pas passer à la page suivante.

        +1

      Alerter
    • JLB // 08.04.2019 à 11h52

      Faites défiler “l’ascenseur” sur la droite de l’écran, de bas en haut ou de haut en bas, c’est selon.
      (même système et même navigateur que vous)

        +0

      Alerter
    • Chris // 08.04.2019 à 12h51

      Même configuration, mais aucun problème.
      Par contre, en lecture normale, chaque fois que je clique sur un lien placé dans les commentaires, le système revient à la case de départ : je dois cliquer sur “afficher ts ls commentaires” pour reprendre ma lecture.
      Echinant !

        +1

      Alerter
  • Rose Marie boulouis // 08.04.2019 à 08h49

    Tous vos articles sont une mine d’informations et d’analyses qui viennent enrichir mon opinion , tous les matins je suis impatiente de lire votre journal toujours juste

      +9

    Alerter
  • Gier13 // 08.04.2019 à 08h59

    Complet soutient pour cette évolution.
    Mais j’ai rencontré un problème pour remplir le questionnaire. Il m’est impossible de remplir la question relative à la profession. La flèche ne déploit pas les propositions et je ne peux pas aller plus loin (j’ai fais ça depuis mon tel portable )
    Si vous pouvez m’aider…

      +1

    Alerter
    • Gier13 // 08.04.2019 à 09h44

      Problème résolu, je ne sais ni comment ni pourquoi mais au deuxième essai tout a bien fonctionné.

        +1

      Alerter
  • Philvar // 08.04.2019 à 09h01

    Vous savez avoir mon plein soutien. Mais où en êtes-vous avec la censure ? Il m’est apparu que de plus en plus vous laissiez de la place à des extrêmes très soumis et même soutiens au pouvoir en place. J’ai même failli vous quitter. Aucun besoin de répéter la “bonne parole” ; il me suffit chaque matin de parcourir FranceInfo pour savoir ce qu’il ne faut pas penser !

      +6

    Alerter
  • Jiojio // 08.04.2019 à 09h04

    Bravo, l’information doit être payante, sinon quelqu’un d’autre que vous la finance, dans son intérêt.

      +4

    Alerter
  • calal // 08.04.2019 à 09h14

    vous pourriez eventuellement tirer des ressources en monetisant votre audience en transformant le site en “plateforme de sondage” et “ressources en argumentation politique”. Scott adams est en train de faire quelque chose comme ca. differentes possibilites:
    -Vous faites un article sur un sujet x. LEs lecteurs,s’ils le veulent,eventuellement en echange de quelque chose, indiquent disent s’ils sont pour ou contre,lisent vos arguments,informations puis indiquent si ca a modifie leur avis sur la question.Eventuellement des gens peuvent etre interesses par l’achat de ces donnees,ce qui peut retribuer votre investissement.
    – sur chaque sujet,les lecteurs soit donnent des arguments,soit notent la pertinence des arguments donnes. Eventuellement ces donnees peuvent valoir de l’argent pour des tiers.
    Les lecteurs des crises peuvent eventuellement s’identifier de facon plus ou moins precise pour augmenter la valeur de ces donnes a la revente(sondage permanent).
    Si deja on est flique,autant que ca soit clair et que l’argent du flicage serve a des gens “de bonne volonte”.

      +21

    Alerter
    • calal // 08.04.2019 à 09h20

      pis ces “meta donnees” pourraient etre moins chere a l’achat pour des petites societes,partis politiques ce qui pourrait eventuellement leur permettre de gagner un outil pour concurrencer les grands partis ou les multinationnales qui eux peuvent payer les instituts de sondage,acheter ces donnees chez google,facebook toussa.

        +15

      Alerter
      • Calal // 08.04.2019 à 10h21

        Big data plutôt que métadonnées,je me suis emmêlé dans les mots clés a la mode.

          +3

        Alerter
    • Paul // 08.04.2019 à 11h57

      Non pas en transformant le site,mais en ajoutant la possibilité sur celui-ci
      d’éffectuer des enquêtes auprés de son lectorat .
      Exellente idée !
      Cdlt .

        +10

      Alerter
    • LBSSO // 08.04.2019 à 18h21

      Je suis surpris qu’à 18h19 , sur ce site, 11 personnes acceptent que leur opinion soit monétisée .

        +7

      Alerter
  • Kokoba // 08.04.2019 à 09h15

    L’argent, le nerf de la guerre…
    Je comprends parfaitement le besoin mais je n’ai aucune idée de comment résoudre le problème.

    Transformer LesCrises en Médiapart bis ne marchera que si les moyens mis sont importants (nombre de journalistes, nombre d’articles), si la visibilité est bonne (affaires révélées reprises par les médias classiques) et si les abonnés suivent (100000 ?)

    Pour passer au mode abonnement, la 1ere marche est haute.
    Les gens ne s’abonneront que s’il y a tous les jours des articles originaux et intéressants.
    Le minimum requis est très élevé.
    C’est totalement différent du modèle actuel.

      +17

    Alerter
    • calal // 08.04.2019 à 09h25

      Pour passer au mode abonnement, la 1ere marche est haute.
      Les gens ne s’abonneront que s’il y a tous les jours des articles originaux et intéressants.

      eventuellement se regrouper avec d’autres sites ou “youtubeurs” pour faire des economies d’echelle et produire plus: une sorte de “licence globale”,abonnement qui permet l’acces au contenu de toutes les sites regroupes.humm,ca se fait dans certains domaines du net occupant une grosse partie de la bande passante…

        +6

      Alerter
    • Fritz // 08.04.2019 à 10h01

      Franchement ! Les-crises doivent-elles devenir un Médiapart bis ? Ce serait vendre son âme…

        +23

      Alerter
    • vert-de-taire // 08.04.2019 à 10h48

      Hélas la guerre ne se gagne pas qu’avec l’argent.
      Condition nécessaire insuffisante.

      Comme le dit plus bas Eric83, les-crises.fr a pas mal perdu de sa pertinence depuis qqs mois.
      Cette pertinence étant surtout de l’impertinence !

      Compromis avec des forces occultes donc nauséabondes, puissance mal placée d’un appareil d’État a-démocratique ? Je ne sais. Nous constatons.

      Il est évident que ce symptôme démontre une fascisation de notre monde en transition/basculement.
      Des résistances s’imposent donc.

      Le fait de devenir payant est peut-être une bonne option pour pouvoir dire l’indicible ailleurs ?

        +6

      Alerter
    • Réfléchir // 08.04.2019 à 12h17

      Médiapart n’est pas un site d’information. A partir de quelques faits objectifs, il propose une lecture ultra-gauchisante de l’actualité . C’est un Post-Libé, ou un NouvelObs bis. A la différence de Lescrises.fr qui me semblent avoir réussi à ne pas tomber dans la critique idiote et systématique. En plus, la reprise et la traduction de textes américains inconnus en France donnent une vue plus systémique des problèmes. Bravo ! Continuez !

        +1

      Alerter
  • ima // 08.04.2019 à 09h28

    C’est dit pudiquement en en-tête, les contraintes et autres pressions doivent être nombreuses et prendre de l’importance avec la renommée du site.
    Pour se développer, il faudra être fort, donc s’appuyer sur un lectorat “militant” et pour cela éviter la censure quasi automatique dès que certains noms ou mots sont écrits. On ne peut espérer faire front en rebutant une partie – même minime – du lectorat. il faut également pouvoir éviter certain dossier daubé comme preuve de bonne volonté en période de tempête médiatique (cf la création de l’Inquisition du Décodex par l’Immonde), seule cette puissance du lectorat le permet.
    Cet appui sera de plus en plus indispensable avec la montée des tensions avec les béni oui-oui macronesques,
    Donc soutien complet des Crises, sous les réserves ci-dessus.

      +11

    Alerter
  • Eric83 // 08.04.2019 à 09h46

    Il y a quelques années, le blog les Crises était le site sur Internet que je consultais avec le plus vif intérêt. Depuis un temps certain, ce n’est plus du tout le cas. Pour quelles raisons ? Parce que pour moi, les Crises est devenu très politiquement correct et ne fait plus d’analyses sur des sujets qui dérangent et qui sont fortement biaisés quand ils sont traités par les MSM.
    Ne serait-ce que sur des événements majeurs actuels comme l’élection en Ukraine, l’élection en Israël, la fin de l’enquête sur le prétendu “Russiagate”, les Crises n’a strictement rien publié ni produit. Une réponse serait la bienvenue sur le pourquoi ?
    Depuis des mois au moins, la majorité des publications du blog, sont de simples reprises d’articles, qui plus est datant de plusieurs semaines, voire mois et de traductions concernant également des articles anciens, donc bien souvent obsolètes au moment de leur publication sur ce blog du fait de l’actualité.
    Ensuite, je trouve particulièrement pénible et crispant que certains de mes commentaires soient rejetés – ce qui est partagé par d’autres – alors qu’ils respectent la charte du blog. Des mots-clés et/ou des sites sont prohibés sur ce blog sans que nous ayons connaissance de ces mots-clés et/ou site !? C’est tout de même un comble – pour ne pas dire orwellien – pour un blog qui a la prétention d’être “un espace d’autodéfense intellectuel”.
    Enfin, payer pour un abonnement. Encore faudrait-il que le nouveau service payant permette d’accéder à des publications et surtout des analyses de qualité que l’on ne trouve pas sur des blogs gratuits.

      +52

    Alerter
    • Fritz // 08.04.2019 à 10h11

      Pour l’élection en Ukraine, c’est curieux, car ce blog avait gagné en notoriété en 2014, lors de la crise ukrainienne. C’est alors que je l’ai découvert, et apprécié comme un souffle de vérité. Et ce n’est pas fini, la crise autour du détroit de Kertch peut déraper et devenir fort dangereuse.

      Personnellement, je regrette de devoir utiliser mon mail académique pour poster des commentaires, mon adresse personnelle étant blacklistée depuis un désaccord sur le cas “Éric Z.” en 2016.

        +27

      Alerter
    • LBSSO // 08.04.2019 à 11h56

      @Eric83 .
      “les Crises est devenu très politiquement correct ”

      Préambule : je ne connais aucune personne qui soit de près ou de loin liée au fonctionnement interne du blog.Je n’émets donc que des hypothèses.
      L’investissement nécessaire pour produire des analyses qui seront scrutées – pour ne pas écrire surveillées – est immense. OB a fait sa part plus que tout autre et continue.Mais il existe des limites humaines à cet engagement. D’où la volonté d’étoffer, stabiliser, pérenniser une équipe en la professionnalisant et la démarche aujourd’hui d’OB qui de toute évidence a bien conscience des limites actuelles (que vous observez) de la formule.
      Aussi, la période de ” ” vide ” ” que vous dénoncez correspond plutôt selon moi à une phase de transition, de reprise de souffle qui concerne tant l’évolution du type de publication que le propre rôle d’OB .
      Je lui fais confiance depuis la création du site. Si un jour, d’aventure , je ne partage pas sa démarche, je mettrai fin à toute forme de soutien.C’est simple. J’ai failli le faire quand le blog est devenu moins économique (je l’avais découvert sur BFM Business). J’y suis resté malgré tout fidèle car ses combats m’ont paru essentiels même si je n’en ai pas toujours partagés les chemins.
      Je souhaiterais simplement que la méthode payante choisie soit la moins discriminante possible afin que les commentaires donnent ” la parole à ceux qui ne l’ont que trop peu”.

        +12

      Alerter
      • Bibendum // 08.04.2019 à 12h39

        “D’où la volonté d’étoffer, stabiliser, pérenniser une équipe en la professionnalisant…”

        D’abord Olivier ne produit aucune analyse. Il RE-publie celles des autres (avec un temps de retard) !!!

        Parfois il tombe à bras raccourci sur un bran-leur exilé au japon ou ailleurs parfaitement inconnu, ce qui est ni intéressant ni constructif, sauf à donner des gages à ceux qui DIRIGENT le monde !!!

        La politique est une affaire de tout et de tous et certainement pas une affaire professionnelle. Elle est précisément en amont du professionnalisme, puisque c’est elle qui doit définir le cadre. C’est au peuple citoyen de déterminer comment doivent être utilisées les ressources, quel quelles soient, et pour quelles fins.

        Nous sommes dans un monde ou les invendus sont détruits parce que c’est le “marché” qui décide ce qui doit être produit-consommé. On marche sur la tête et Olivier décide de se mettre à jongler avec les pieds ? Il décide de donner une valeur marchande à l’exercice de la démocratie ? Je n’achèterai pas son produit !!!

        Mais c’est son blog, son histoire. J’en souris, bien qu’un peu jaune, comme un gilet !!!

          +7

        Alerter
    • Bibendum // 08.04.2019 à 12h21

      Bonjour Eric,

      Personnellement je ne lis plus les articles des crises. La plus part, sinon tous, ne sont que des reprises tardives “pompées” sur d’autres sites et qui ont eu par ailleurs l’honneur d’être passé au crible de la raison de certains blogueurs engagés et pertinents, ce que ne fait plus pas Olivier ici même. Juste du copier/coller avec précaution, en affirmant ne faire que “du terrage d’idée” pour élargir les champs de vision sans prendre parti; Bonjour l’auto-défense intellectuelle. Certains se paient de mots !!!

      1/2

        +7

      Alerter
      • Bibendum // 08.04.2019 à 12h22

        2/2

        Alors pourquoi viens-je ici ? Parce que je suis un troll, œuf de course 😉 Mais plus sérieusement pour lire les commentaires du blog, bien que soigneusement triés sur un volet “politiquement correct” qui répond au même frein verrouillant la ligne éditoriale: “Ne pas être pointé du doigt par le mainstream” avec moult précaution. “Nous ne partageons pas forcement ces idées mais nous les recopions publions…” Lol. Quel engagement dites donc !!!

        Et dans les commentaires j’en apprends bien plus que “dans les copies d’articles” déjà lues ailleurs. Prendre la température de l’échauffement de mes concitoyens est important. Bien plus que de savoir si untel ou untel pense juste quant aux raisons du report permanent du brexit ou si le nucléaire est une AMD ou un bluff, ou un simulacre de bluff, entre dirigeants qui se sourient allégrement entre repas copieux et riches dans un écrin de luxe et de confort.

        Que le blog devienne payant est une bonne chose. J’espère que l’accès aux commentaires sous les billets payants sera aussi réservé, cela me permettra de ne plus venir ici et de garder mon temps précieux pour le dépenser sur des projets réellement alternatifs, constructifs, autre qu’un tripotage de nombril.

        Bien cordialement !

          +10

        Alerter
    • Eric83 // 08.04.2019 à 12h36

      Afin de se rendre compte de ce que sera la valeur ajoutée de ce service payant, je propose que deux ou trois publications sensées justifier de ce service soient publiées sur le site les Crises, gratuit. Ainsi chacun pourra évaluer, à la lumière de ses propres attentes, l’intérêt de ce nouveau service et la justification de son coût..

        +8

      Alerter
      • LBSSO // 08.04.2019 à 18h45

        @Eric83, ne pensez-vous pas que des dossiers comme ceux sur l’Ukraine , la Grèce ou plus anciennement les banques centrales pour ne prendre que quelques exemple soient suffisants pour avoir une idée ?
        La formule d’abonnement offrira certainement la possibilité d’être rompue à tout moment pour ceux qui choisiraient cette option.
        (@Eric83, ne croyez pas qu’aujourd’hui je vous en veuille spécialement mais je ne partage pas vos différentes propositions)

          +1

        Alerter
    • Ded // 09.04.2019 à 05h44

      Bien d’accord avec vous :
      Reprises d’articles trop fréquents
      Trop politiquement correct (peur de certains lobbys ou communautés)
      Censure très, trop, importante
      Disparition des analyses chiffrées qui faisaient la particularité et l’excellence de ce site ; Le site a perdu son excellence, il est juste bien…

        +3

      Alerter
  • Serge WASTERLAIN // 08.04.2019 à 10h19

    Il faudrait un moteur de recherches performant !

      +2

    Alerter
    • Alfred // 08.04.2019 à 10h39

      Ce n’est pas faux (même si me semble t il un effort a déjà été fait). Ça permettrait de valoriser le fond et de rappeller l’extraordinaire richesse de l’ensemble sur la durée. Tel quel c’est difficilement exploitable. Pour autant c’est probablement un investissement assez lourd (temps d’indexation notamment) qui ne sera peut être pas rentable : y a t il tant de monde que ça qui se penche sur les “vieux” articles et débats ?
      Il me semble que la réalisation de séries “graphiques” était un marque de fabrique qui manque un peu et qui serait un investissement “rentable”. De la bonne infographie sur des analyses de données original ça vaut (coûte) cher et c’est facilement repris (et identifiable). Si les moyens manquent les sujets ne manquent pas.

        +3

      Alerter
  • Damien // 08.04.2019 à 10h29

    Je crains qu’il n’y ait très vite des choix d’arbitrage à faire entre la partie qui restera gratuite et la partie qui deviendra payante. Et que cela ne fasse inexorablement baisser la qualité de la partie gratuite. Et que ce soit le début de la fin de les-crises.fr . Ce serait dommage, mais en même temps je comprends votre envie d’essayer de passer à “l’étape d’après”.

    Pour la question sur le prix. L’abonnement web au Monde Diplomatique est à 5,40 euros mensuels. Cela peut donner une idée de ce que les gens sont prêts à payer pour une information indépendante de qualité. Et avec tout le respect et l’estime que j’ai pour ce site, je ne pense pas que vous puissiez atteindre à brève échéance le niveau de qualité et de professionnalisme du Monde Diplomatique.

      +26

    Alerter
  • vert-de-taire // 08.04.2019 à 10h36

    Pour moi, le cas le plus choquant est la censure de Juan Branco / thinkerview.
    Un lien a été mis puis retiré !

    La liberté d’expression en France est terriblement encadrée, raison de plus pour tout dire au nom des droits fondamentaux d’une démocratie. S’y plier est entrer dans un monde invivable, d’asservissement inexorable.
    Ce n’est parce-qu’une minorité ploutocratique (mondialisée) perd tout sens de la mesure dans la panique que tous devons l’accepter.

    Les-crises.fr, pour exister, se doit de demeurer libre.

      +23

    Alerter
    • ima // 08.04.2019 à 11h12

      Bien d’accord sur le côté totalement déplacé de cette censure – appelons un chat un chat – dans le contexte des Crises. On ne peut vouloir tout et son contraire. Résultat positif (envers le censuré) de cet oukase resté sans explication et ne pouvant être mis sur le dos d’un modérateur bénévole mais grincheux , j’ai acheté son livre !
      Et ne parlons pas du “dossier” sur le 11 septembre, tellement réaliste (les commentaires des schémas et autres croquis en Anglais indiquaient directement la provenance) que, sur plainte d’un pool d’avocats représentant les familles des victimes, la justice étasunienne se voit contrainte de convoquer un grand jury pour remettre à plat la totalité des aberrations de la version gouvernementale !

        +20

      Alerter
      • Serge WASTERLAIN // 08.04.2019 à 16h43

        Et nous n’avons jamais eu d’explication sur l’effondrement de la tour 7, malgré ce qui nous avait été promis !

          +11

        Alerter
  • Rond // 08.04.2019 à 10h49

    C’est beau de se remettre en question. Bravo !
    La perfection n’est pas de ce monde et j’ai parfois pesté contre :
    – des modérateurs extrêmement zélés, voire censeurs,
    – des articles excessivement longs,
    – des articles gnangnans ou dépassés,
    – des focalisations curieuses ou des crises non évoquées.
    Et souvent, très souvent, j’ai trouvé des perles, tant dans les articles que dans les commentaires.
    La vie, quoi !
    Je vais faire mon vieux ronchon conservateur : Qu’est-ce qu’un portail payant et/ou financé changerait en plus ou en moins à l’édifice et à son “rayonnement” ?
    – une contrainte sur la liberté éditoriale ?
    – une sélection des lecteurs par l’argent ? Gros risque à mon sens.
    – le mode de fonctionnement resterait-il associatif ? l’est-il d’ailleurs ?
    – professionnaliser le contenu fait maison ? Quand on sait ce que produisent certains pros … lol
    – assurer la pérennité du site ?
    Je ne vois que ces deux derniers éléments comme favorables s’il faut en arriver là.
    Je vais faire mon vieux ronchon progressiste : Pourquoi pas essayer et rétropédaler si ça ne marche pas ?

      +16

    Alerter
    • Rond // 08.04.2019 à 22h07

      Je me suis retapé tous les commentaires et je confirme donc que les commentateurs sont formidables ! Pas moi, les autres !
      J’ai découvert, hélas, que nous étions nombreux à nous plaindre d’une modération à géométrie variable et orientée ; en oubliant de compter les voix … Peu importe, c’est beaucoup.

        +9

      Alerter
  • Alfred // 08.04.2019 à 10h57

    Une innovation intéressante pourrait être un espace de partage pour créer un fil d’actualité (à la maniere du fil afp mais bénévole et collaboratif). Un mix des discussions wikipedia et du fil afp.
    Par exemple: Pendant que nos médias se focalisent sur la “crise” algérienne, tout le monde ignore superbement l’équivalent soudanais (Soudan du Nord).
    Ce matin des forces de securité se sont affrontés entre elles (certains ont rejoint les manifestants).
    https://twitter.com/i/status/1115172391238475776
    Vrai pas vrai? Fiable pas fiable? Quel impact sur la région? Sur nos vies? Etc.
    Si cela fonctionne (nous sommes assez nombreux pour le faire) alors c’est de l’innovation sans pareille. Pas de concurents. De la visibilité (et les grands médias sont “morts”).
    (“Be the media, blabla”)

      +9

    Alerter
  • Le Rouméliote // 08.04.2019 à 10h58

    Il serait bon que les commentaires qui ne sont ni injurieux, ni diffamatoires, mais expriment de manière argumentée, avec liens à l’appui, des analyses (je parle bien d’analyses et pas d’opinions) divergentes de la pensée unique, notamment dans les domaines scientifiques, ne soient pas modérés, à mon sens, abusivement. De même que les traits d’humour, sous les mêmes conditions que ci-dessus.
    La liberté d’expression est le socle de l’enrichissement des connaissances et de la démocratie, même si, ou surtout, si elle choque nos certitudes.

      +19

    Alerter
  • Carpentier // 08.04.2019 à 11h19

    Je suis nouveau à vous suivre. J’ai hâte de voir la suite 🙂

      +3

    Alerter
  • geunièvre // 08.04.2019 à 11h46

    Et pourquoi pas, mais alors, il faudrait arrêter de censurer tous commentaires négatifs quand il s’agit de s’exprimer sur “La France insoumise” de Mr Mélanchon, d’accepter que l’on débatte sur l’UPR et François Asselinau ainsi que sur les écrits de Eric Zemour. et je dois en oublier. Ça c’est agaçant. Alors, je veux bien prendre un abonnement payant pour un site neutre, par pour un site macronien.

      +9

    Alerter
  • geunièvre // 08.04.2019 à 11h49

    Pourquoi pas, à condition que la censure soit supprimée sur tous commentaires, sauf bien sûr, quand ils ne respectent pas la charte du site, avec des propos haineux, injurieux, antisémites, etc, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
    Par exemple, quand les commentaires sont très critiques concernant La France Insoumises de JL Mélanchon. Commentaires censurés de suite. Pourquoi ?

      +17

    Alerter
    • Eric83 // 08.04.2019 à 14h23

      J’ai également soulevé plus haut l’épineux et récurrent problème de la censure exaspérante des commentaires qui respectent pourtant la charte du blog…et ce d’autant plus que le blog ne nous a jamais communiqué – et ce ce n’est pas faute d’avoir demandé – la cause des suppressions de commentaires. ( Mots-clés, sites…).
      Par ailleurs, je constate que je ne suis pas le seul à avoir remarqué le parti-pris pro-LFI du blog et la censure de commentaires défavorables à JLM et/ou à LFI.
      Ce qui n’est pas acceptable d’autant plus que la devise du blog indique “Espace d’auto-défense intellectuel”.

        +19

      Alerter
  • Renard // 08.04.2019 à 14h15

    Bonjour à l’équipe et merci pour votre travail.
    Personnellement je pense que devriez proposer un abonnement de solidarité au site tout en laissant l’ensemble du contenu gratuit au moins dans un premier temps puis passer un certain nombre d’articles en payant si il n’y a pas assez d’abonnés.

      +6

    Alerter
  • Nicolas // 08.04.2019 à 14h41

    Comment avez-vous découvert Les-Crises ?
    Il manque la mention : par un lien vu dans mon flux de rézosocio (Facebook, Twitter, VK…)

      +1

    Alerter
  • Nicolas // 08.04.2019 à 15h07

    Au risque de me répéter : Les sites d’infos de ce genre qui “rayonnent” bien reposent à ma connaissance sur 2 modèle :
    -le modèle américain, qui repose sur la grande générosité de quelques centaines de lecteurs convaincus de l’importance cruciale du site et qui permettent de faire vivre toute une équipe de son travail d’information.
    -le modèle des pauvres : vidéos monétisées sur Youtube, façon Chariy. Alors oui, Chariy a commencé à se plaindre que Google Ukraine l’a supprimé de la page “tendance” (immédiatement après une réunion à la présidence ukrainienne, quelle coïncidence !) alors qu’il écrase largement toute la concurrence, avec plusieurs millions de vues par jour. Mais bon, si cette mesure de censure ne commence qu’après avoir reçu 1M€ de Google (et tout en continuant à toucher un peu plus de 20k€ par mois), ça va…

    Rien n’empêche de créer ton modèle, avec des analyses approfondies illustrées et sourcées accessibles aux seuls abonnés, les non abonnés ayant une version résumée, non illustrée et sans les sources ?

    Et puis les 3 (et d’autres, éventuellement) peuvent éventuellement se combiner…

      +2

    Alerter
  • Jean Sur // 08.04.2019 à 15h08

    Formidable travail d’Olivier.
    Mais un site plus pointu donc payant implique inévitablement un point de vue politique ( au sens large du terme )
    Par exemple Médiapart propose une certaine cohérence politique dans ses articles.
    C’est ce qui lui permet de fidéliser les lecteurs et donc de monétiser ses articles.
    Il n’ y a plus de place pour un généraliste sur le web.
    L’avenir est donc aux expressions particulières,minoritaires, identitaires ( toujours au sens large).
    Olivier, quel serait votre choix éditorial ?
    Cdt.

      +2

    Alerter
    • Alfred // 08.04.2019 à 21h20

      Bonsoir Jean Sur.
      En dépit du respect que j’éprouve pour votre parcours (ou en raison), je ne peux m’empêcher de sursauter devant l’affirmation péremptoire suivante : “Il n’ y a plus de place pour un généraliste sur le web” (passons sur a qui n’appartient l’avenir). Les crises n’est il pas l’exemple même d’un site généraliste qui avec ses maigres moyens a su s’intéresser au climat et au social (comme le spécialisé reporterre), a l’économie et à l’Europe (comme le Geab) à la crise en Ukraine à la crise en Syrie (comme .. bon pas grand monde chez les visibles), à la surveillance sur le net (comme la quadrature du net), et ainsi de suite sur une infinité de sujets…
      Comme vous (à ce que je devine) j’ai parfois été frustré par l’absence de prise de position sur certains sujets (mais cela peut se comprendre). On peut deplorer une ligne éditoriale peu claire (ce n’est pas mon cas si les règles de modération sont plus explicite) mais pour le reste ce site est bien la preuve que le succès n’est pas réservé aux médias spécialisés.

        +3

      Alerter
      • Catalina // 08.04.2019 à 22h03

        Il y a quelque choe dont personne n’a parlé, les crises édite la plupart du temps des articles publiés ailleurs, à part quelques dossiers, les crises ne fait pas d’information, j’ai vu plus haut l’idée d’une carte de presse, or les crises n’est pas un journal, c’est un espace d’auto-défense intellectuelle,comme présenté, si Olivier veut des abonnés payants, il devra non pas reprendre des articles écrits par d’autres car ce serait illégal, mais créer lui-même des articles, comme il l’a déjà fait. La partie abonnée étant essentiellement les dossiers qu’Olivier aura travaillé et créé. Du coup, les crises devront irrémédiablement changer car Olivier ne peut en même temps faire un travail d’enquête regulier et en quantité et en même temps, publier 4 billets par jour.
        Donc le site tel que nous le connaisssons est amené à disparaïtre.
        (Je travaille sur un site de partage d’infos, nous sommes tous bénévoles, et c’est très bien comme ça).

          +4

        Alerter
        • un citoyen // 08.04.2019 à 22h57

          Non car OB ne sera pas tout seul. Et pour subvenir aux besoins d’une équipe professionnel, il faut des fonds. Sans doute que le système de dons ne suffit pas pour cela, d’où la proposition d’aujourd’hui.
          Sinon, une idée qui me vient, en lisant Serge Wasterlain (cf plus haut) avec son voeux d’un moteur de recherche plus performant : L’espace abonné donnerait accès uniquement à du confort, dont ce moteur de recherche, mais aussi par exemple une classification visuelle des articles par thèmes (par un menu en haut), la possibilité d’éditer ses messages après publication avec la mention ‘Edit’ + date, etc. De cette manière, un non-abonné et un abonné auraient accès aux mêmes contenus.
          Un abonné peut d’ailleurs aussi être motivé à payer pour le site pour tout le monde, comme il le faisait en faisant des dons, et surtout pour la raison donnée par Jiojio (cf plus haut aussi – personne d’autre que les lecteurs du site ne doit financer ce dernier).
          Ceci dit, j’ignore comment le site compte s’améliorer exactement et ce que je propose est sans doute -très- difficile à faire techniquement avec les moyens disponibles.

            +2

          Alerter
  • serge // 08.04.2019 à 16h13

    Juste une remarque sur le sondage, impossibilité de remplir les champs commentaire ou adresse mail d’info.

      +0

    Alerter
  • CHABRUN BURTE // 08.04.2019 à 16h34

    Je vous suis depuis des années et ai même souvent mangé des pâtes pour vous envoyer trois sous. Votre site me semble très important car il est vraiment pluriel et vous ne vous laissez pas intimider par les attaques … j’apprécie particulièrement la manière dont vous faites le relai d’autres médias et vidéo et bien évidemment les analyses d’Olivier et autres Todd. Aussi les retours historiques et les piqûres de rappel ..Je suis aussi tout particulièrement Juan Branco ces temps-ci, qui apporte du sang neuf et une analyse sociologique fine à ce qui nous arrive en ce moment… parfois dérangeant …Surtout, n’abandonnez pas ! Bien amicalement. ALCB

      +8

    Alerter
  • électronlibre // 08.04.2019 à 16h38

    source de reflexion incomparable et sérieuse.
    merci a tous ceux qui peuvent apporter un rayon de lumière …

      +4

    Alerter
  • SesMan // 08.04.2019 à 16h50

    J’ai répondu, mais je relève l’ironie de la proposition de thème “surveillance des GAFAM” tout en sondant vos lecteurs via Google Forms et en proposant de commenter via authentification Google/ Facebook / Twitter.

      +7

    Alerter
  • p // 08.04.2019 à 18h10

    C’est donner beaucoup d’information a google ce sondage, il n’y avait pas moyen d’utiliser des outils libre, framasoft par exemple?

      +9

    Alerter
  • petitjean // 08.04.2019 à 18h34

    Je consulte votre site tous les jours !
    j’insiste sur les points suivants :
    -toujours être neutre
    -se borner aux faits
    -traiter de tout ce qui dérange notre oligarchie mondialiste
    -dénoncer les mensonges, les omissions et les manipulations dans tous les domaines
    -donner la parole aux invisibles, à tous ceux qui sont exclus par le Système

    attention à la modération qui me parait parfois un peu sévère, voir incompréhensible

    merci encore pour ce que vous faites

      +4

    Alerter
    • Subotai // 08.04.2019 à 19h30

      La neutralité n’existe pas. On observe toujours les choses de SA position. Par contre l’honnêteté est primordiale:
      Voici ce que j’ai vu de là où j’étais.
      Un rapporteur d’infos – un médium 🙂 – devrait énoncer clairement les choses ainsi:
      1 – Les faits (globalement, ce que mes sens m’ont donné)
      2 – Ce que je comprends des faits
      3 – Ce que je pense des faits
      Le 1 est la base
      Le 2 éclaire la base en fonction de ce qu’on sait du rapporteur
      Le 3 est totalement facultatif et entre SEULEMENT dans le cadre de la propagande. Les journaux et les lois sur la presse étant au départ, et à l’arrivé d’ailleurs aussi, seulement pour autoriser et encadrer la propagande politique.
      Le pire c’est qu’ils en sont arrivés à un point 4:
      4 – Voici ce que VOUS devez penser des faits

        +7

      Alerter
  • Subotai // 08.04.2019 à 19h15

    Je ne sais pas si nous avons besoin d’un nouvel organe journalistique.
    Une source d’infos n’est pas nécessairement du “journalisme”.
    TOUT EST infos.
    L’éclectisme de Les Crises est intéressant puisqu’il pointe sur des sujets qu’on n’a pas toujours à portée de sens.
    Je suis le fil d’actu de RT (entre autres) parce qu’il me signale en continu plein d’évènements de tous types, partout sur la planète. Je lis assez peu ce que dit l’article, généralement du factuel vu d’un angle particulier, mais à partir du signalement, si ça m’intéresse, je fouille dans les autres sources pour en savoir plus et me faire mon opinion.
    J’utilise Les Crises de la même manière, en particulier les fils de discutions.
    Je n’attends pas de Les Crises |ce qu’il faut savoir| mais s’il trouve un fil de la pelote, sur n’importe quel sujet, et qu’en tirant dessus il dévide l’histoire et le pourquoi du comment, je prends… 🙂
    J’ai suivi passionnément certains dossiers.
    Je ne sais pas en quoi la question économique (il faut bien croûter) entre dans cette évolution, il faut juste bien définir ses objectifs personnels et seulement ensuite définir les moyens d’y parvenir.
    Aussi sans aucun intérêt particulier pour une ou l’autre des motivations, je pose les questions:
    Y a t il besoin vital de nouvelle source de revenu?
    Y a t-il volonté d’action militante?
    Y a t-il nécessité de modification de l’état du site pour cause de menaces politiques/juridiques?
    Les trois ensemble? 🙂

      +9

    Alerter
  • bluetonga // 08.04.2019 à 19h30

    Je suis les crises depuis plusieurs années, après avoir déserté agoravox qui tournait au café du commerce et à la foire d’empoigne. Mais comme d’autres, je suis devenu moins assidu ces derniers temps.

    D’abord je constate depuis quelques mois/années une pusillanimité grandissante dans le choix des sujets, voire un souci ostensible de ne pas franchir certaines lignes rouges (le dossier 11 septembre, Juan Branco sur Thinkerview ou certains caprices de modération, par exemple). Je comprends parfaitement le souhait d’OB de ne pas passer sa vie dans les prétoires à vendre chèrement sa peau, et d’éviter le statut de martyr de la cause, mais quand le vin est tiré, il faut le boire. Il en a trop fait pour que les journalistes encartés lui pardonnent de bon cœur de leur avoir plongé la truffe dans leur lisier, et qu’il s’en convainque une fois pour toute : la fuite excite toujours le prédateur.

    Ensuite, le choix de publier de nombreux articles traduits certes, mais obsolètes en raison du retard pris sur l’actualité, me paraît malheureux. Une raison de ma désaffection partielle est que je recherche surtout des informations qui collent au moment présent ; exemple, Trump vient de définir les gardiens de la révolution iranienne comme un groupe terroriste : les conséquences sont potentiellement dramatiques, et en parler dans deux mois n’aura pas de sens. Par conséquent, je passe beaucoup de temps ailleurs pour y chercher d’autres informations et débats à chaud.

      +17

    Alerter
    • bluetonga // 08.04.2019 à 19h30

      La très grande qualité des crises à mes yeux, outre l’accès à une information alternative globalement de qualité, c’est la communauté des commentateurs, souvent très intéressants et réellement susceptibles de faire avancer le débat et les idées – je dois le reconnaître, grâce à une modération globalement efficace malgré les couacs. Si les crises veut vivre et s’épanouir, il est indispensable de préserver ce capital de commentateurs intéressants et motivés. Restreindre l’accès aux débats par abonnement est à mon sens risqué, et peut-être à terme contre-productif.

      A en croire Alexia, les crises a le vent en poupe :

      https://reseauinternational.net/classement-actuel-de-frequentation-des-sites-dinformation-independants/

      Monnayer mon opinion ne me gêne pas si on me le demande gentiment. Ce qui m’embête, c’est quand on l’extirpe de mon activité internet pour me manipuler ensuite et me fourguer des choses dont je ne veux pas (produits ou opinions). Je trouve donc la proposition de calal (aujourd’hui, à 9h14) intéressante, voire judicieuse. Si les crises a un public fidèle et grandissant, son opinion a sans doute de la valeur.

        +8

      Alerter
  • vial_didier@bbox.fr // 08.04.2019 à 19h55

    Tous mes encouragements pour vos travaux et vos recherches

      +1

    Alerter
  • oriolus // 08.04.2019 à 21h07

    Que de commentaires sérieux !
    Monsieur Berruyer, vous avez l’impression que votre site ronronne ? Nous aussi, et alors ? C’est douillet au moins; -et gratos.
    Simplement vous avez perdu un peu de votre humour, (et du sens de l’auto-dérision) en cours de route.
    L’humour, vous connaissez, vous avez écrit quelques billets mordant qui en témoignent.
    Je suis donc, vous l’aurez compris, POUR le retour des caricatures dans la revue de Presse.
    … Car pour le militantisme il y a la rue, c’est plus “sérieux” que les commentaires (analyses autoproclamées) -autorisés ou pas- bien au chaud derrière son écran (bien sûr je ne m’exclus pas du lot de commentateurs autorisés ou pas)…

    Et pour le reste, voyez l’exemple du site de Jorion qui tombe en quenouille à force d’avoir voulu se réinventer…

      +8

    Alerter
  • Uston // 08.04.2019 à 21h38

    Je suis Les crises.fr depuis le tout debut, j’ai le premier livre d’olivier, et participe à chaque appel aux dons.
    Quand allez-vous refaire le crabe marteau ?

      +0

    Alerter
  • Louis Robert // 09.04.2019 à 03h34

    Vieil habitué du site, je crois devoir renchérir sur ce que plusieurs commentateurs ont fait remarquer.

    En bref, « les-crises.fr » est passé d’un site extra lucide, engagé et courageusement combattif sur des sujets essentiels et d’avant-scène, à un site en retrait, plutôt à la marge et, disons… «assagi », comme on en trouve parmi les indéfinissables inoffensifs. Cette transformation saisissante s’apparente véritablement, me semble-t-il, à un coup de vieux consécutif à une sérieuse attaque cardio-vasculaire et/ou cérébrale dont je soupçonne sans difficulté les causes.

    Je tiens à dire qu’en pareil cas la mise à l’écart ne semble pas être une fatalité. Hier soir paraissait à la télévision un homme politique d’un âge plus que respectable, répudié par l’ensemble de la population il y a quelque temps déjà. Cet homme de 300 livres n’en pèse plus que 199, et rayonne aujourd’hui d’une jeunesse que je ne lui avais jamais connue. C’est dire que le rajeunissement est non seulement possible mais réel, pour qui le désire intensément. Je souhaite à ce site que j’ai tant admiré et auquel je suis resté fidèle, pareille métamorphose qui est renaissance et source du plus grand bonheur, celui de donner librement, jusqu’à son dernier souffle, sa pleine mesure. Plus que jamais, ce pays a un besoin pressant de citoyens de cette trempe, capables d’animer un tel site.

      +6

    Alerter
  • R2D2 // 09.04.2019 à 06h11

    Comme beaucoup, j’étais un grand fan de Crises il y a 5 ou 6 ans, quand des analyses rafraîchissantes mais sérieuses changeaient du monologue de la MSM.
    Et comme beaucoup, je suis désappointé par la tournure qu’a pris ce site depuis quelques années. Je me trompe peut-être mais j’ai noté un net changement après l’affaire du Decodex. Cela a-t-il plombé les Crises et Olivier, qui semble ne plus vouloir prendre de risques ?

    Sur le plan géopolitique, que j’affectionne beaucoup, il n’y a presque plus d’analyses en propre. La reprise de blogs variés et de qualité (De-defensa, Chroniques du grand jeu, Galactéros etc.), qui donnait un certain piment aux Crises, a été laissée tombée au profit d’autres sites franchement moins pertinents. Et de toute façon, ces articles sont-ils peu nombreux maintenant. La seule ouverture internationale, c’est l’overdose de vieux articles américains sur Trump et le système états-unien, que tout le monde connaît par coeur et où on n’apprend rien. Bref, ça tourne clairement en rond…

    Les articles portant sur la situation intérieure sont plus intéressants mais là aussi, on sent la volonté de ne pas trop remettre en cause les choses. Et encore une fois, très peu de dossiers écrits par OB lui-même. Des reprises, assez idéologiques d’ailleurs (“hors LFI, point de salut”).

    Si la partie abonnés revient aux fondamentaux des Crises, je serai d’accord pour payer. Mais j’attends d’abord de voir…
    Cordialement

      +7

    Alerter
  • DM // 09.04.2019 à 09h23

    Je serai particulièrement intéressé par une analyse critique de la nouvelle “raison écologique” qui je pense est le nouvel horizon politique avec des promesses eschatologiques propre aux totalitarismes naissants. L’écologisme comme anti-humanisme.

      +2

    Alerter
  • malbrough // 09.04.2019 à 09h26

    Bonjour ,
    Je suis très attaché à ce site et je remercie le promoteur .
    Attaché , ça veut dire que personnellement , je n’ouvre jamais mon PC, sans cliquer au moins une fois sur les Crises .
    Je comprends le désir d’O Berruyer , de s ‘assurer de ressources systématiques, pour le pérenniser …
    Mais je ne suis pas d’accord .
    Je préfère l’appel aux dons, quitte à réaffirmer l’urgence si besoin .
    Je n’ai pas envie d’un lobby des “abonnés” qui a terme pourrait infléchir la “liberté” dans ce site .
    J’ai trop connu ce genre de dérives dans les médias et sur le net .
    Il m’arrive de na pas être entièrement d’accord .
    Il m’est arrivé de me faire “censurer” sans explication .
    Et ça fait chi.. car en ce qui me concerne je passe toujours du temps à écrire un commentaire .
    Ce qui ne signifie pas qu’il s’agit à chaque fois d’un chef d’oeuvre ….
    Il y a des jours avec et des jours sans :(inspiration , doute,…)
    Bref je ne suis pas “journaliste” . Mais aujourd’hui pour rien au monde je voudrais faire partie de cette confrérie si galvaudée .

    Quant à la “pluralité des opinions” je m’en méfie aussi .
    Les temps étant ce qu’ils sont , je ne souhaite pas que la porte soit ouverte à toutes les idéologies , tous les délires .
    Ce site est pour moi un site alternatif , mais orienté .
    Disons “progressiste” mais dans le meilleur sens du terme .
    Pas celui de la REM en tous cas , qui oppose strictement le néolibéralisme (progressiste donc ) au populisme façon RN …
    A + et merci .

      +4

    Alerter
  • Tardeu // 09.04.2019 à 09h43

    Soit vous disposez des moyens et du temps pour diffuser gratuitement des informations et des analyses qui servent la cause de la vérité ou disons une cause progressiste, admettons-le, soit vous ne l’avez pas et vous faîtes commerce d’idées et d’informations qui finalement ne vous appartiennent pas.

    Le commerce de la vérité, qu’y a-t-il de plus ignoble ? Cet esprit de boutiquier constitue un aveu et fournit un éclairage peu flatteur pour son auteur. Jamais je ne paierai plus pour être informé.

      +3

    Alerter
  • Kal // 09.04.2019 à 10h16

    Bonjour,

    j’ai répondu au sondage car je dois beaucoup à ce site que je consulte quotidiennement.
    Si vous envisagez de proposer un abonnement payant, pourquoi ne pas rejoindre https://beta.lapresselibre.fr/ ?

    Bonne journée

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications