Les Crises Les Crises
7.septembre.20147.9.2014 // Les Crises

[Tout va bien] Marine Le Pen battrait Hollande au 2e tour en 2017…

Merci 0
J'envoie

Bon, ce n’est qu’un sondage, mais il est intéressant au niveau des tendances.

Marine Le Pen serait en tête du 1er tour en 2017 dans tous les cas de figure :

Et au second tour, elle perdrait face à la droite mais battrait Hollande :

Ce qui confirme bien qu’il est important d’euthanasier Hollandréou rapidement :

Voici le détail de l’hypothèse Le Pen / Hollande, qui est très intéressant :

Donc 62 % des jeunes et 70 % des ouvriers préfèrent Le Pen…

Hollande reste le candidat des diplômés – et donc des plus riches…

Vu la remarque précédente, la Région Parisienne ne choisit donc pas Le Pen, mais les autres oui.

Pas de grande différence entre les communes rurales et les communes urbaines de province.

Donc 80 % des électeurs UMP et 27 % de ceux de Mélenchon en 2012 préfèrent Le Pen…

Hollande a ainsi largement perdu les gens de droite, par son incompétence, son manque d’éthique et ses combats à la noix sur les “pseudo-valeurs”.

Qui sème la haine et la division dans le pays, récolte hélas la tempête…

Donc ce qui reste à faire pour limiter les dégâts semble simple : priorité au social, lutte contre la finance, etc. Il faut améliorer sensiblement la vie des plus pauvres.

Je dirais même “Oser la République”, je vous renvoie sur l’excellent texte de Régis Debray : Etes-vous démocrate ou républicain ?

Mais pas de bol, on a ça pour gérer le pays :

P.S. Le détail du sondage :

Sondage publié par LeFigaro

54 réactions et commentaires

  • purefrancophone // 07.09.2014 à 21h03

    Je ne suis pas surprise du tout !!!!!
    La France va mal , très mal et personne à l’horizon pour la relever .Il nous manque un homme d’État , un vrai qui sert son pays sans se servir !!!!!

      +0

    Alerter
    • bruno // 07.09.2014 à 21h08

      le grand Charles…hélas qui n’est plus.

        +0

      Alerter
      • Popy // 07.09.2014 à 22h10

        Plutot que d’invoquer l’homme connu pour avoir mis en place une constitution qui l’arrangeait et qui est celle qui permet la politique actuelle, si on se mettait plutôt en tête d’en faire une qui soit démocratique ?

          +0

        Alerter
        • NiFuNiFa // 07.09.2014 à 23h11

          “Tonton Charles” avait quand même fait 4 référendums tout au long de son mandat et proposé la Participation, bizarrement les suivants ont été moins promptes à reprendre ses idées, allez savoir pourquoi …

          “La période gaullienne de la Ve République est marquée par une utilisation intensive du référendum. En effet, quatre des dix référendums qui ont été organisés depuis 1958, se sont déroulés sous la présidence du général de Gaulle.”

          “Il s’agissait également pour le général de Gaulle, dans le cadre d’un mandat présidentiel long (sept ans), de s’assurer qu’il jouissait toujours de la confiance de la majorité des Français . Certains ont d’ailleurs estimé que le recours gaullien au référendum était “plébiscitaire”.

          Cette pratique avait une contrepartie : à chacun des référendums qu’il organisait, il laissait clairement entendre que si la position qu’il défendait ne recueillait pas la majorité, il mettrait fin à son mandat. Et, de fait, le lendemain de l’échec du référendum du 27 avril 1969, il démissionnait.”

          http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/approfondissements/gaulle-referendum.html

          Je pense qu’il se retournerait dans sa tombe s’il voyait la “chienlit” qui pousse aujourd’hui au plus haut niveau de l’État.

          Cela étant dit, oui, il est surement grand temps de passer à une VI ème République et si possible à une démocratie directe (soit par référendum et/ou par tirage au sort de volontaire).

          Je reste dubitatif sur la sécurité d’un vote électronique par navigateur (quoique avec une carte à puce et une unicité du vote), peut être que des bornes électroniques en mairie constitueraient une alternative acceptable. Parce que bon, bonjour le coût et la logistique si on devait faire souvent un référendum papier, il me semble de mémoire que les Suisses groupent les référendums, à confirmer.

            +0

          Alerter
    • Jonathan Fayard // 07.09.2014 à 21h11

      Peut-être que c’est un des problèmes de ce pays, l’attente mystique d’un “homme providentiel”.

        +0

      Alerter
      • Florian // 07.09.2014 à 21h24

        Que voulez-vous, nous sommes le pays de Jeanne d’Arc, Napoléon, De Gaulle …

          +0

        Alerter
      • purefrancophone // 07.09.2014 à 21h31

        Non , pas l’attente d’un homme providentiel , mais un homme sincère , honnête , qui aime et défends son Pays et fasse tout pour le relever .Un programme sans mensonge , clair , honnête également .Cela ne sert à rien de brosser l’électeur dans le sens du poil si 6 mois après l’élu se révèle incapable d’assumer la politique promise .
        Il faut arrêter de prendre les électeurs pour des imbéciles .Certes , certains votent en fonction d’une idéologie , d’autres à la bonne tête , au bon discours .Mais j’espère qu’il reste une majorité qui attends pour 2017 une personne capable de nous présenter un programme clair , applicable , qui nous donne envie de voter !!!!
        J’ai toujours voté par conviction après avoir lu les programmes , mais aujourd’hui je ne vois personne pour qui je souhaiterai voter .Il reste 2 ans et demi !!!!

          +0

        Alerter
        • Kiwixar // 07.09.2014 à 22h44

          J’espère que le changement de président aura lieu avant 2017, parce que d’ici là on va se prendre une sacré tempête financière/bancaire avec le pop de la bulle de gaz de schiste zunienne…. Un capitaine de pédalo, ça va pas aider, et un nain agité cocaïnomane encore moins…

            +0

          Alerter
        • Jonathan Fayard // 07.09.2014 à 23h07

          @Florian
          Jeanne D’arc, Napoléon, De Gaulle… Aucun d’entre eux n’a fait l’histoire tout seul… Et Napoléon, quelle catastrophe… enfin ce n’est pas le sujet ici.

          @purefrancophone
          “un homme sincère , honnête , qui aime et défends son Pays et fasse tout pour le relever”
          Oui c’est exactement ça, un homme providentiel…

          Sincèrement, il serait temps de se saisir de l’histoire, plutôt que la fantasmer sans cesse. A un moment donné, une partie de la population impulse autre chose, c’est complètement vain d’attendre le messie, vain et archaïque, ce n’est qu’un reliquat intellectuel de la pensée magique. Comme souffler sur des dés en pensant influer sur le chiffre qui va sortir.

          Tous les raisonnements de type complaintes, qui se refusent à arriver à terme, me font penser à une citation d’Élisée Reclus:

          « Il est cependant des esprits timorés qui croient honnêtement à l’évolution des idées, qui espèrent vaguement dans une transformation correspondante des choses, et qui néanmoins, par un sentiment de peur instinctive, presque physique, veulent, au moins de leur vivant, éviter toute révolution. Ils l’évoquent et la conjurent en même temps : ils critiquent la société présente et rêvent de la société future comme si elle devait apparaître soudain, par une sorte de miracle, sans que le moindre craquement de rupture se produise entre le monde passé et le monde futur. Êtres incomplets, ils n’ont que le désir, sans avoir la pensée ; ils imaginent, mais ils ne savent point vouloir. »

            +0

          Alerter
    • vérité2014 // 07.09.2014 à 21h19

      Perso tant qu’on a pas récupérer notre totale souveraineté(monétaire donc budgétaire,nos frontières,nos lois nationales,en clair plus d’euro et plus d’UE en tout cas pas dans sa version ‘super state’ anti démocratique actuelle,repartir avec une version light à 6 ou 8 pas plus pour des ‘coopérations’),une sortie du syndicat de la guerre à savoir l’OTAN,on peut mettre Hollandreou,Sarkomagouillesjepiquedanslacaisse,Bayroupaspayersesdettesc’est pasbiendieun’aimepasça,mélenchon fausse gauche,la sarl le pen qui pour moi fait autant partie du système que les autres(pour faire peur et aider l’UMPS à se maintenir non stop au pouvoir),et EELEV ils sont encore pire qu’au PS coté souveraineté,ils veulent détruite les nations(je cite Plaçé),tout cela ne changera rien.

      En clair in faut une révolution citoyenne,mettre de coté nos différences(gauche,centre,droite,écolo etc)pour une constituante,écarter du pouvoir le cartel UMPSUDIEELEVFDGFN.
      Comme le CNR après la guerre,nous sommes en guerre économique depuis 2008,si pas avant et peut être bientôt à cause des génies qui nous dirigent,en guerre tout court.

      Sans ces prélables,on peut même mettre un hamster ou un cochon ou encore un poisson vert à l’Elysée rien ne changera.

        +0

      Alerter
  • le Prolo du Biolo // 07.09.2014 à 21h10

    En fait le premier parti est celui de l’abstention. Ce qui relativise ces chiffres et leur importance.

    70 % des ouvriers QUI VOTENT votent LePen. Le plus grand nombre d’entre eux s’abstiennent.

    Cela dit, je ne prétends pas que la situation soit idéale …

      +0

    Alerter
    • Triolet // 07.09.2014 à 21h39

      pourquoi un parti d’abstention? et on repart avec un crétin du genre de celui que l’on a en ce moment? Faut savoir ce que nous voulons, le changement ou un peu plus dans la fosse???
      Pour moi Marine Le Pen ne pourra faire pire que ceux que l’on a connu et connait. Alors un essai, nous n’avons jamais eu à faire avec elle et son équipe.

        +0

      Alerter
    • Ours Blanc // 07.09.2014 à 23h10

      Ou un parti qui s’engage à la mise en place d’une constituante citoyenne … 😉

        +0

      Alerter
  • Zino // 07.09.2014 à 21h11

    Certes, Marine Le Pen pourrait un jour devenir présidente.

    Ce n’est plus vraiment ce qui m’effraie. Je ne vois pas ce que l’on pourrait avoir de pire que ce qu’on a eu jusque ici, entre le Nain qui nous a fait re-rentrer dans l’OTAN et le Mou qui poursuit dans la même voie.

    Le vrai risque serait qu’elle échoue comme les autres, parce qu’elle n’aurait pas la possibilité de faire ce qu’a fait De Gaulle. Parce que si la France s’avérait de reprendre sa Souveraineté, le Système ferait le nécessaire pour provoquer les troubles sociaux et l’OTAN interviendrait.

      +0

    Alerter
    • Bruno L // 07.09.2014 à 22h32

      Oui, c’est un risque, le système ne se laissera pas faire, il suffit de voir ce qu’a réussi à faire, sur l’Ukraine, les US-OTAN-UE.
      En ce qui concerne la “haute finance”, ce n’est évidemment pas mieux.
      L’Europe, des Nations ou Fédéraliste (choix à faire par la suite), doit à tout prix se libérer de la trop grande influence des “zuniens”, et chercher à travailler pour et dans une optique plus multipolaire (dans l’esprit aussi de la Charte de l Havane)

      Vaste programme, MLP n’y arrivera pas toute seule, c’est sûr.

      B.L.

        +0

      Alerter
    • Kiwixar // 07.09.2014 à 23h03

      La France est un pays clé pour la “communauté internationale” de l’OTAN, et c’est sûr que le premier pays qui essaiera de sortir du club se fera pilonner à boulets rouges (“tuer le poulet pour faire peur aux singes”). Il faudrait mettre en place un contrôle des capitaux, et pas au bout d’une semaine : à la première minute.

      Reste le problème du franc : si, depuis une vingtaine d’années c’était un avantage d’avoir une monnaie faible (aider les exportations, alors que le pétrole est pas cher), ça risque de sacrément changer très bientôt. Déjà le brent devrait être aujourd’hui à 130 dollars minimum, car une grande partie du pétrole non-conventionnel est vendu à perte (merci les QE de la FED). En 2008 le brent est monté à 150 dollars… Le prochain “spike” va nous amener à un niveau très inconfortable, et là il vaudra mieux avoir une monnaie forte (deutsche mark).

      Vous voulez savoir quand l’Allemagne larguera l’euro (et les boulets du sud)? Très simple : dès que le prix du baril rendra le retour du mark favorable, avec un bond de +30% du mark par rapport à l’euro. Le franc sera au niveau de l’euro (pas de changement). Les pays du sud plongeront.
      Donc l’Allemagne profite de l’euro en ce moment car ça lui est favorable (orientée export, monnaie abaissée), et passera au mark quand l’achat d’énergie sera plus important que les exportations.
      La France risque de faire l’inverse : s’être lié au mark quand il ne fallait pas (depuis 2000), et être éjecté du mark quand il va falloir (pour acheter du pétrole).

      Moralité : il vaut mieux être dirigé par une Docteur en Physique (Quantique) que par des énarques…

        +0

      Alerter
  • Amsterdammer // 07.09.2014 à 21h14

    Ce sondage confirme ce que je subodorais, que l’électorat umpiste préfère voter Révolution Nationale qu’apporter sa voix à un socialiste, fût-il en réalité un faucialiste en peau de zob et un vrai social-traître.
    Et comme, cette fois-là, les cocus de 2012 estimeront avoir suffisamment de cornes comme ça, ils iront à la pêche…

    Bref, si ça se trouve, Marine brûle quotidiennement des cierges afin que Faux-Derche 1er soit son adversaire du second tour en 2017.

      +0

    Alerter
    • Kiwixar // 07.09.2014 à 23h11

      Je pense qu’Hollande ne dissoudra pas l’Assemblée et ne démissionnera pas.
      Il n’est pas un De Gaulle ou même un Chirac… il est de l’engeance de “W” Bush… il n’a jamais tort, et quand il doute, il ressort le manuel (la Constitution). Il n’est pas obligé de démissionner ni de dissoudre, donc il finira de vider la cave à vin de l’Elysée en lorgnant désormais sur les femmes de 30-40 ans (Trierweiller 49 ans, Julie Gayet 42 ans).

        +0

      Alerter
  • Bebs // 07.09.2014 à 21h21

    Et les sondages pour 2021 c’est pour quand?

    Ce sondage nous en dit plus sur l’état de fébrilité de nos ” élites” plus que sur l’élection en question. L’appel au vote utile est lancé un peu tôt à mon goût.

      +0

    Alerter
    • Un naïf // 07.09.2014 à 21h43

      Ils ne pensent qu’à se faire réélire… y’a pas un problème là ? (Tiens Pépère-Ma raison d’être, et la courbe du chômage au fait ? – ce n’est qu’un exemple parmi TOUS les autres, dans tous les domaines) D’autant plus qu’ils ont tous la même politique ultra-lib de Bxl/Merkel/Otan/USA, càd celle des multinationales lobbifiées. Et ils veulent qu’on se déplace encore pour eux ? A force de jouer avec le feu, ils vont l’avoir… enfin je l’espère, et je ne vois plus que cette issue.
      PS : il fallait entendre Valls tt à l’heure à Bologne qui nous affichait l’épouvantail FN comme unique et dernier argument pour qu’on avale sa politique… à pleurer !! Et ils sont payés pour ça ???

        +0

      Alerter
    • Kiwixar // 07.09.2014 à 22h29

      Il n’est vraiment pas sûr que le mollusque finisse son mandat (même s’il ne démissionnera pas). Il suffirait que des sanctions supplémentaires contre la Russie nous mette le baril à 200 dollars, pour que le dégoût des Français tourne à la colère. Il rendrait service à tout le monde avec des problèmes de santé (scooter, prostate, avaler de la teinture à cheveux, etc).

        +0

      Alerter
  • eolien // 07.09.2014 à 21h24

    Hélas, la classe politique française se trouve dans un néant sidéral!

      +0

    Alerter
  • Marie Genko // 07.09.2014 à 21h28

    C’est tout de même assez consternant de voir que Sarko après tout ce qu’il a démoli durant son mandat reste le meilleurs poulain de l’UMP.

    Suivi par ce dindon suffisant appelé Juppé.

    Sans oublier le lamentable Bayrou qui réunit 14% dans le cas d’une candidature de Fillon.

    Ce n’est pas étonnant que les Français veuillent un vrai changement!

    Marine Le Pen propose une politique étrangère favorable à de bonnes relations avec la Russie!
    Mais comme les bruits courent vite et il faudra que Marine, si sympa qu’elle soit, donne de solides garanties aux électeurs, si elle veut vraiment avoir une chance de peser un jour sur la politique de la France.

      +0

    Alerter
    • Casquette // 07.09.2014 à 23h52

      Umpistes et frontistes sont bonapartistes , ils veulent un chef qui sifflera la fin de la récrée et rien d’autre , que ce chef ait laissé le pays en piteux état ou qu’il soit issu d’un système complétement néspotique (dont anti-républicain) ils n’en ont cure…s’ils se souviennent de la chute de l’Empeur et de la coalition qui en fut l’instigatrice ils y réfléchiraient à 2 fois , la configuration est pratiquement la même aujourd’hui !

        +0

      Alerter
  • ludovic // 07.09.2014 à 21h38

    J’assume, je préfère de loin MLP à tous les autres. 40 ans d’incurie, je pense qu’elle pourra bien mieux faire qu’eux.
    L’€, entre autres problèmes, n’est plus tenable. Elle este la seule qui le comprenne clairement.
    On ne peut pas changer de politique et repartir du bon pied avec ceux qui nous ont ruinés toujours aux manettes.

    C’est mon point de vue, il est aussi valable qu’un autre.

      +0

    Alerter
    • Florian // 07.09.2014 à 21h48

      Tout à fait d’accord, en quoi le FN est un parti dangereux ?
      Il veut la proportionnel intégral, le référendum d’initiative populaire, la liberté d’expression sur Internet protégée constitutionnellement.
      (j’aime bien l’idée du referendum révocatoire du FG mais tant pis)
      Pour moi, c’est un peu plus de démocratie, pas moins.
      Si on sort des réflexes pavloviens qu’on nous a inculqué de force (FN = facho, répété des milliers de fois sur les chaînes de télé et de radio), c’est un parti de droite bonapartiste ou gaullo-bonapartiste, ni plus ni moins.

        +0

      Alerter
    • Vincent // 07.09.2014 à 23h21

      Comment expliquez-vous alors, qu’en tant que député Européen, le groupe FN n’ait pas voté contre les travailleurs détachés ? Entre les paroles et les actes encore une fois c’est le grand écart. La solution n’existe pas dans ceux qui ont accès au grand médias.

        +0

      Alerter
  • nicolas // 07.09.2014 à 21h42

    OK pour tout l ananlyse tout ca etc
    Sauf pour une chose
    Ce ne sont pas les plus riches qui pour le moment ne votent pas Lepen mais les gens que la crise n a pas encore rattarpé nuance
    Or d ici à 2017 et vu l accélération de la crise , tout le monde meme les cadres sups vont être touches c est sur et certain.
    Une preuve? Ok oui madame oui monsieur
    Total première capi du CAC 40 donc plus grosse boite de France va dans pas bien longtemps se ” réorganiser en profondeur ” c est annoncé officiellement c est prévu
    Je pense que tout le monde sait ce que ca veut dire …
    La crise moi je vois ca comme un immeuble qui subit une inondation
    Ca commence par la cave puis le rez de chausse et ca remonte tranquillement mais surement jusqu aux appartements terrasse des plus riches tout la haut la haut
    Et comme rien n est fait depuis 2008 pour en sortir tout le monde se fera rattraper
    Et donc c est plus que probable que ces cadres sups bien pensants basculent aussi sur le FN
    C est humain après tout : tant que quelque chose ne nous touche pas directement on ne veut pas le croire on l ignore on l occulte
    Mais une fois qu on est directement touche on réagit et la réaction c est la colère le rejet donc le FN
    Qui en soit n est pas une solution bien sur mais juste un cri de colère quoi on est d accord

    Ce qui me chiffonne dans cet article cette analyse c est cette corrélation entre niveau d étude et vote
    Je sais pas moi voyez les sectes par exemple
    Ce sont bien souvent les gens les plus intelligents les mieux formes les plus diplômes qui tombent dans les sectes c est prouvé

    Alors pourquoi des cadres sups ne voteraient ils pas FN eux aussi après avoir été frappé par la crise ?

    Logique non ?

      +0

    Alerter
  • Boudu // 07.09.2014 à 21h44

    Pareil, j’assume.
    Ce n’est peut être pas parfait mais c’est mieux que les autres.
    Pourquoi les médias qui nous raconte tant de bêtises sur l’Ukraine et le reste auraient raison sur MLP?

      +0

    Alerter
  • Ours Blanc // 07.09.2014 à 21h46

    De mon point de vue :
    De gauche à droite (extrèmes inclus) celui qui sera élus, le sera grace à ces moyens financiers (plateaux TV, meetings, campagne d’affichage…) à la porté (actuellement) de l’UMP et du PS. (cf. comptes des partis politiques pensez aussi le jeu des micro-partis (non ou mal quantifié)).
    L’on nous demande donc de choisir lors du processus électoral entre un candidat dont la campagne a été financée par les “financièrement influant” de gauche ou un autre candidat dont la campagne a été financée par les “financièrement influant” de droite (qui sont les mêmes que de gauche !).
    Un fois élu, le candidat (s’il veut garder sa place) aura tout intérêt à renvoyer la balle à ces financeurs : vous vous souvenez, Hollande et la finance…
    Ce qui fait que l’élection n’est que pur illusion pour nous vendre la démocratie. Que l’alternance, que ses fausses dissidences que sont les extrèmes ne sont que de la fumisterie car le jour ou celles-ci seront élues, elles le seront grasse à ces mêmes “financièrement influant” et donc ferons LA politique que ceux-ci souhaitent. D’ailleurs, il serait intéressant de voir ce qu’il passe avec les élus FN européens vis à vis du marché transatlantique par exemple ? Seront-ils patriotiques ?

    “Hollande reste le candidat des diplômés – et donc des plus riches…”

    Ce n’est pas qu’ Hollande, quelque soit l’élu, leur employeur(s) reste le même…

    Bref, arrêtons de croire à cette pseudo démocratie, à cette pièce de théatre qu’est notre système politique…tout au mieux une oligarchie ploutocratique.

      +0

    Alerter
  • ploi // 07.09.2014 à 21h50

    D’un autre côté, n’importe qui gagnerait dans un face à face avec Hollande. Même le dernier des idiots. Donc y a pas d’info de ce côté là.

    L’info c’est plus le 1er tour sans être une surprise vu les derniers résultats électoraux. Mais vu le choix : Bayrou=Hollande=celui de l’UMP ou Mélenchon ou Le Pen.
    Donc entre les burnes qui nous dirigent depuis 40 ans, Mélenchon qui est incapable de se positionner sur une ligne claire (un jour il essaye de s’allier aux communistes, le lendemain aux écolos…) ou Le Pen qui repompe les discours cohérents de la gauche critique en y ajoutant quand même sa sauce pourrie…
    Et donc elle cartonne.

      +0

    Alerter
  • kronenbourg52 // 07.09.2014 à 21h56

    second tour 2017 : MLP / Hollande 20 heures face à face c’est le moment du Schmilblick avec mot interdit

    Minux : quelles sont vos propositions MLP pour redresser la France ( attention il y a un piege )

    MLP : alors pour retrouver la croissance …

    biiippppp vous avez perdu !Et oui le mot interdit est croissance , depuis le pic pétrole , il ne peut plus y avoir de croissance à moins d’avoir un puit de pétrole sous vos pieds . toute proposition doit se situer dans un monde sans croissance ,vous faites la même erreur que vos prédecesseurs .

    candidat suivant …

      +0

    Alerter
    • Kiwixar // 07.09.2014 à 23h23

      C’est bien vrai… Mais la décroissance forcée peut avoir (si elle est bien négociée) des bonnes conséquences sur l’emploi : relocalisation des productions (sauf les productions énergivores comme l’aluminium), donc sur un meilleur partage des richesses.
      En fait : vivre bien comme en 1920, mais avec les progrès techniques intéressants : médecin, dentiste, internet, nourriture propre, et surtout : bicyclette (électrique).

        +0

      Alerter
  • AlexandrA // 07.09.2014 à 21h56

    Mais MLP ne propose pas de sortir de l’€. Son parti n est que le réceptacle des “déçus” des partis au pouvoir … pour éviter que ces électeurs n aillent voir ailleurs, dans des “nébuleuses” moins contrôlables.

      +0

    Alerter
  • MARIANNE // 07.09.2014 à 21h59

    Hollande ne sera jamais présent au second tour!!!! s’il ne saute pas avant 2017!!!! ce sondage n’est pas raisonnable mais une manipulation pour faire réélire sarko, le voyou, poursuivi par de multiples affaires louches et mis en examen! comment peut-on voter pour un tel minable qui a préparé et bien commencé la chute de notre pays……..?.anti-démocrate qui a fait passer le traité de Lisbonne contre le choix du peuple! juppé, condamné pour malversations à la mairie de Bordeaux, fillon, l’ombre de sarko qui a fait partie d’un gouvernement qui a tué le pays, qui a promu le vaccin h1n1,vaste gaspillage de l’argent public grâce à la mère bachelot(au secours!),et dati? l’incompétence incarnée!seule ,MLP qui est plus à gauche que hollande et mélenchon, peut se présenter la tête haute et sauver ce qu’il reste de notre belle France.

      +0

    Alerter
  • Andy8 // 07.09.2014 à 22h03

    Dans les années 70 Mitterrand s’est allié avec le PC qui était dans une situation analogue au FN maintenant . Et contrairement à ce que prévoyaient les commentateurs, c’est le PC qui s’est affaibli car les électeurs ont préféré ceux qui semblaient réaliser leurs souhaits sans risque pour la démocratie . L’UMP n’a pas trouvé son Mitterrand

      +0

    Alerter
  • kinimodo // 07.09.2014 à 22h05

    Quand on voit que c’est tout de même le Président Mitterrand qui a favorisé l’émergence du Front National à des fins tactiques pour diviser la droite, et que désormais ce parti siphonne les voix de gauche, on peut se dire que le parti socialiste a touché le fond.
    Il est à se demander si l’orientation droitière actuelle du gouvernement Valls n’est pas liée en partie à ce phénomène pour capter quelques voix à droite… des déçus de l’autre bateau UMP en plein naufrage.
    On vit une crise politique majeure en France. Quelle tristesse !

    http://lemondepolitique.free.fr/archivesgenerales/revelations/revelsept03.htm
    http://www.youtube.com/watch?v=csVbQV5Os4M

      +0

    Alerter
  • mu du 88 // 07.09.2014 à 22h08

    Je pense qu’il faut changer tout le système d’aujourd’hui , la société évolue donc le système doit suivre , le problème de notre société c’est qu’elle est représenté par plusieurs personnes différentes , il est impossible de réunir tout le monde en un même système qui montre que c’est bien le peuple qui est au pouvoir. C’est pas utopique il suffit de bouger tout le monde .

      +0

    Alerter
  • Kiwixar // 07.09.2014 à 22h23

    Mélenchon / M. Le Pen : pour citer un grand homme (Deng Xiao Ping)
    “peu importe que le chat soit blanc ou noir du moment qu’il attrape les souris”…

      +0

    Alerter
  • Serge // 07.09.2014 à 22h35

    Continuez à présenter l’éventualité de l’élection de Marine Le Pen comme l’annonce d’une catastrophe pour la France ,cela prouve que vous ne comprenez pas grand chose à notre situation et aux vrais enjeux fondamentaux …
    Marine Le Pen a raison sur l’essentiel,mais comme c’est elle qui le dit,c’est “mal” quoi !…
    Même si elle n’en a pas tout à fait la stature,elle occupe la place laissée vide par le départ du général de Gaulle et par tous ses successeurs qui l’ont trahi .
    Je ne suis pas militant,je suis venu sur ce site pour le Donbass et la crise avec la Russie provoquée par l’UE et les EU .Mais puisque vous abordez ce sujet …
    Même si ça ne vous plaît pas ,sachez que la Russie de Poutine et les insurgés du Donbass sont majoritairement plus proches de MLP que de Mélanchon !
    Quant au parti des abstentionnistes ,quelle chimère !

      +0

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 07.09.2014 à 23h47

      elle occupe la place laissée vide par le départ du général de Gaulle” : vous voulez rire ? L’extrême-droite française ne pouvait pas saquer le Général. J’en sais quelque chose, figurez-vous, j’ai vécu tout ça de près et pendant longtemps à cause de mon père qui était abonné à : Minute, Rivarol et l’Homme Nouveau. Trois canards d’extrême-droite.

      A lire les commentaires qui pleuvent, il faut bien constater que le FN a cessé de faire peur. MLP a bien bossé, c’est sûr. Malheureusement, avec ce genre de parti, l’on sait où ça commence, mais l’on ne sait pas où ça finit. Cf. 1933 dans un pays voisin de la France.

      C’est sinistre de constater que bon nombre de commentateurs ne semblent pas avoir saisi que le FN n’a pas changé depuis l’époque du père. Sa fille l’a seulement rendu “présentable”, elle l’a “relooké”. Mais l’extrême-droite c’est l’extrême-droite, elle n’a strictement rien à voir avec la droite de de Gaulle !

        +0

      Alerter
      • Pavlo // 08.09.2014 à 00h07

        oh, pas besoin d’aller dans le passé: suffit de voir l’Ukraine.

        Car en Ukraine aussi, le discours officiel du maidan c’était tout beau: democratie, chasser les corrompus, une vie meilleure… Poroshenko a même promis le doublement des salaires et la paix…

        L’actuel président français est un menteur et un traître, certes. Mais hélàs, il semble que la réaction des français devant tant de mensonges soit de… donner du crédit au (à la) prochain(e) menteur(euse).

        Tant qu’on ne regardera pas les ACTES avant les PAROLES on se fera entuber, de plus en plus fort.
        Et si l’on regardait quels ont été les actions de MLP, on se rendrait vite compte que ce n’est pas mieux que l’actuel François.

          +0

        Alerter
  • Yves // 07.09.2014 à 22h45

    A noter que MLP recolte autant avec les femmes (53%) qu’avec les hommes (54%) dans l’hypothese d’un second tour face à FN1 (François Normal 1er). Donc l’opération marketing avec l’arrivée d’une femme au FN a marché à fond ! Les abrutis du monde fermé politico-mediatique français ne comprennent plus rien aux attentes de la population et à leurs ressentis. Pourtant en 2002, Bernadette Chirac avait bien senti le coup venir pour le 1er tour mais Hollande n’a même pas sa deuxième moitié féminine pour le guider intuitivement vers le peuple.

      +0

    Alerter
  • tonio // 07.09.2014 à 22h47

    Dans aucun calcul hollande ne passerait au deuxième tour.
    Et il ne se présentera certainement pas.

    Cet excellent article (malgré ce titre racoleur) montre en fait qu’une chose c’est que Lepen ne gagnera pas l’élection en 2017 même contre un responsable d’une UMP moribonde croulant sous les affaires.

      +0

    Alerter
    • Kiwixar // 07.09.2014 à 23h28

      Le Royaume-Uni a donné à l’Ecosse la possibilité d’un référendum sur l’indépendance parce qu’ils pensaient que les Ecossais allaient voter “non”. Et là, à quelques semaines du référendum, le vent est en train de tourner.
      Il est IMPOSSIBLE de prévoir l’issue d’un vote autant à l’avance, surtout quand il y a autant d’abstentionnistes qu’en France.

        +0

      Alerter
  • paddy // 07.09.2014 à 23h11

    Ce qui est incroyable, c’est le niveau de haine auquel est parvenu l’électorat UMP-sarkozyste qui est prêt à voter Le Pen à 80\82% alors que Hollande poursuit une politique classique de centre droit.

      +0

    Alerter
    • Casquette // 08.09.2014 à 00h07

      A première vue c’est vrai que c’est incohérent mais l’électorat de droite est beaucoup plus conservateur que libéral , les libéraux de base , qui écrivent dans l’Express , Le Monde , le NouvelObs sont totalement satisfaits du grand virage solférinien.

        +0

      Alerter
  • Noam // 07.09.2014 à 23h14

    .
    Avec le fascisme qui gronde en Europe, le risque d’un coup d’état militaire devrait également être considéré, or, les événements qui se déroulent en Ukraine représentent les prémisses d’une telle configuration aujourd’hui. Il n’y a qu’à faire le rapprochement avec les conditions qui accompagnaient les années trente.

    Ça peut être inquiétant… Non ?
    Ça a débouché sur la WW2…

      +0

    Alerter
  • Kiwixar // 07.09.2014 à 23h16

    Pas besoin d’aller jusque là, il y a bien plus simple : la fraude électorale.
    Voir les élections aux US de 2000 et 2004 qui ont été des fraudes.
    En France, ça existe déjà au PS (il y a une vidéo sur youtube avec Melenchon et Hollande qui en discutent), donc pourquoi pas au niveau national?
    Rien de plus simple :
    – pondre des sondages bidonnés
    – fraude électorale, résultats = sondages bidonnés (donc normal)

      +0

    Alerter
  • Vallois // 07.09.2014 à 23h18

    Je ressens le vertige du vide quand on discute des partis politiques et les hommes sélectionnés. On peut en parler des heures et refaire le match mais ce ne sont que des détails sur la décoration future du bureau de l’Elysée.
    Ils ne donneront pour rien au monde une once de pouvoir au peuple, plutôt continuer à nous piétiner puis au bout du bout faire jouer le rôle du méchant au peuple en disant – vous voyez, je vous l’avait bien dit que donner le pouvoir au peuple c’est dangereux !

      +0

    Alerter
  • christian // 07.09.2014 à 23h22

    La société française a profondément changé depuis quelques décennies;notre système politique représentatif ne correspond plus à notre société éclatée.
    Une demande de participation s’exprime de plus en plus dans le corps de la population en capacité de voter.
    Avant tout changement d’ordre constitutionnel et administratif,il importe de procéder à un changement du mode de scrutin pour que chaque sensibilité soit représentée au Parlement.
    50 % de proportionnelle en Allemagne fonctionnent très bien !pourquoi pas chez nous?
    La limitation du cumul des mandats par le nombre et la durée s’impose aussi;le casier judiciaire vierge pour un candidat est un impératif,quant à la démission de la fonction publique pour un fonctionnaire candidat ,c’est un impératif moral.
    Un élu ne doit jamais devenir un professionnel;c’est une part du drame français.
    Si ces évidences ne sont pas prises en compte ,peut importe les démissions,,les dissolutions,l’influence des partis politiques continuera à décliner.
    La situation actuelle de la France,de son président et de son équipe incompétente ne doit pas nous faire oublier la nécessité de ces réformes.
    Soyons francs,le gouvernement antérieur avec le Président Sarkozy a-t-il réalisé des prouesses?
    Le Président Hollande n’a fait que surfer sur la même vague,avec simplement plus de mensonges et de dissimulations.

      +0

    Alerter
    • Bruno L // 07.09.2014 à 23h42

      @Christian
      Je soutiens facilement 90% de vos propositions et de votre analyse. Nous serions davantage pour une proportionnelle intégrale, mais cela peut se discuter. Le référendum d’initiative populaire, à la Suisse, nous plairait aussi assez.

      Mais tout doit être fait pour sortir du système mortifère et bloquant actuel.

      B.L.

        +0

      Alerter
  • Kiwixar // 07.09.2014 à 23h35

    Le but de la modération automatique est d’éviter que les sujets sensibles (Gaza, politique) transforment l’espace de débat posé et argumenté en un gros n’importe quoi. C’est l’absence de modération qui a détruit Agoravox : dès qu’il y a 10% de messages complètement “crétins”, les 10% de gens posés quittent le site et vont ailleurs… rapidement le site se retrouve avec 100% de “crétins”.

    Je préfère voir mes messages avec sujets sensibles temporisés de 10 minutes (ou 10 heures), plutôt qu’ils passent immédiatement, perdus au milieu d’un OCEAN de messages crétins.

      +0

    Alerter
    • Bruno L // 07.09.2014 à 23h47

      Ce n’est pas le fait que le sujet soit sensible qui me gêne, c’est le fait de bloquer un commentaire plusieurs minutes, ou plusieurs heures, à cause uniquement d’un sigle, alors que les modérateurs et le webmaster, Olivier, me connaissent parfaitement et savent bien que je suis toujours extrêmement prudent et correct dans ce que j’écris. Mais le fait de ne pas pouvoir utiliser le sigle de mon parti me gêne beaucoup, je dois le dire, comme si je devais en avoir honte.
      Si, dans une discussion, mes réponses doivent attendre 2 ou 3 heures, ce n’est plus une discussion.

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications