Les Crises Les Crises
22.août.201422.8.2014 // Les Crises

Ukraine : plusieurs anciens ministres européens appellent à exercer une pleine retenue militaire et politique

Merci 0
J'envoie

Gestion de la crise en Europe dans le contexte des événements en Ukraine – Jeudi 31 juillet 2014

La Mission de Coopération dans la Grande Europe (Task Force on Cooperation in Greater Europe) estime que la crise actuelle fait peser un risque sur la sécurité européenne et met face à face des adversaires dotés de l’arme nucléaire dans une région hautement instable. Dans sa deuxième prise de position sur la Gestion de la crise en Europe dans le contexte des événements en Ukraine, la Mission appelle les deux parties à :

  • Exercer une pleine retenue militaire et politique, non seulement pour eux-mêmes, mais aussi en tant qu’alliés de leurs partenaires en Europe de l’Est et du Sud-Est. D’autres conflits gelés en Géorgie, Transnistrie et Arménie-Azerbaïdjan existent. L’escalade d’un seul d’entre eux, déclenché indépendamment par des parties tierces comme dans le cas du tir sur le vol MH17, pourrait aggraver et amplifier la crise entre la Russie et l’Occident quand bien même aucune des deux parties ne le souhaiterait.

La Mission appelle également les deux parties à :

  • Renforcer la communication entre militaires, l’échange d’informations et les mesures de transparence afin d’éviter une escalade militaire non souhaitée entre l’OTAN et la Russie. Elle a déjà plusieurs fois été évitée de justesse et il est nécessaire d’agir pour en réduire la probabilité et renforcer le temps des décisions dans un contexte où des milliers d’armes nucléaires restent en phase d’alerte des deux côtés.
  • S’engager dans un dialogue direct sur la question sous-jacente du rapport entre la Russie et l’OTAN, et non sur des questions minimes liées aux interprétations qu’en font les deux parties, au regard des principes définis par l’Acte final d’Helsinki.
Parmis les signataires de l’article :
  • Malcolm Rifkind (ancien Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et à la Défense du Royaume Uni)
  • Des Browne (ancien Secrétaire d’Etat à la Défense du Royaume Uni)
  • Vyacheslav Troubnikov (ancien Directeur des services Russes)
  • Igor Ivanov (ancien Ministre Russe des Affaires Etrangères)
  • Adam Daniel Rotfeld (ancien Ministre Polonais des Affaires Etrangères)
  • Paul Quiles (ancien Ministre Français de la Défense)
  • Herve Morin (ancien Ministre Français de la Défense)
  • Anatoly Adamichine (ancien ministre Russe délégué aux Affaires Etrangères et Ambassadeur au Royaume Uni)
  • Özdem Sanberk (ancien sous-secrétaire d’Etat Turc aux Affaires Etrangères)
  • Volker Ruhe (ancien ministre Allemand de la Défense)
  • Alexei Gromyko (Directeur de l’Institut de l’Europe de l’Académie des Sciences Russe)
  • Tarja Cronberg (ancienne députée Finnoise en ancienne Directrice de l’Institut de Recherche sur la Paix de Copenhague)
Dans sa première prise de position publiée en janvier 2014, le groupe de travail a affirmé que, si les Européens ne jetaient pas les bases d’un nouveau grand projet de coopération européen, les divisions entre l’UE et la Russie pourraient générer une nouvelle période de confrontations en Europe.
L’exposé est disponible ici.
Le groupe de travail est soutenu par les recherches indépendantes d’un consortium de think-tanks : le European Leadership Network (ELN) à Londres ; le Russian International Affairs Council (RIAC) à Moscou ; le Polish Institute of International Affairs (PISM) à Varsovie et le International Strategic Research Organisation (USAK) à Ankara. Vous trouverez plus d’informations sur le site du groupe de travail.
L’exposé complet, toutes signatures incluses, est dorénavant disponible au téléchargement en anglais, russe, polonais, turc et allemand ci-dessous. La traduction en français sera rapidement disponible.
Traduction collective par les lecteurs du blog www.les-crises.fr
Le document complet :

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

116 réactions et commentaires - Page 2

  • Kiwixar // 23.08.2014 à 12h19

    Excellent résumé sur l’Ukraine par Xavier Moreau, et arrivée prochaine de Russia Today en français.

    http://www.realpolitik.tv/2014/08/republique-bananiere-dukraine-episode-4-saison-2/

      +0

    Alerter
  • fanfan // 23.08.2014 à 13h08

    Par La Voix de la Russie | La dernière partie des camions du convoi qui a livré de l’aide humanitaire russe aux habitants de l’Est de l’Ukraine est retournée en toute sécurité sur le territoire russe.

    http://french.ruvr.ru/2014_08_23/276295378/

      +0

    Alerter
  • bm607 // 23.08.2014 à 14h04

    Ukraine : tous les camions du convoi humanitaire sont rentrés en Russie

    …L’Otan a déclaré avoir été informée de tirs d’artillerie russes visant les forces de Kiev en Ukraine.

    « Depuis la mi-août, nous avons de multiples informations sur l’implication directe des forces russes – y compris l’aviation, la défense anti-aérienne et les forces spéciales – dans l’est de l’Ukraine », a déclaré Oana Lungescu, porte-parole de l’organisation.

    « L’artillerie russe, à la fois transfrontalière et depuis l’intérieur de l’Ukraine, est utilisée contre les forces armées ukrainiennes », a-t-elle ajouté….”
    Source : http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203717958250-convoi-humanitaire-moscou-ne-veut-plus-attendre-1035156.php

    Le vol MH17 ne faisant plus vendre les salades US, on va se rabattre sur le convoi humanitaire et ce qui tourne autour
    Ils ont des preuves ; mais ils ne vont probablement pas les montrer comme d’habitude. Elles sont sûrement classées “secret défense” (ou alors peut-être elles proviennent de Facebook ou de Twitter).

      +0

    Alerter
  • Osperato // 23.08.2014 à 17h00

    Madame Merkel en visite officielle en Ukraine, ce samedi 23/08.

    Mme Merkel rencontrera le président Porochenko, ainsi que le premier ministre ukrainien Arseni Yatseniouk pour évoquer la situation en Ukraine, les relations russo-ukrainiennes et les moyens d’aider Kiev à régler la crise.
    Mme Merkel entend exprimer son soutien à l’Ukraine pendant sa visite.

    … Et effectivement:
    ” L’Ukraine recevra une garantie de prêt de 500 millions d’euros pour reconstruire des systèmes d’infrastructures d’énergie et d’approvisionnement en eau dans le Donbass, endommagés par les actions de combat.” http://french.ruvr.ru/news/2014_08_23/L-Ukraine-recevra-une-garantie-de-pret-de-500-M-euros-pour-la-reconstruction-du-Donbass-1401/
    ” L’Europe se mettrait en danger si elle reconnaissait l’indépendance de la Crimée et son intégration à la Russie, a déclaré samedi la chancelière allemande Angela Merkel. “ http://fr.ria.ru/world/20140823/202235520.html

      +0

    Alerter
  • Leterrible // 23.08.2014 à 18h52

    Une vraie bonne claque…bien écrite ..et pas par un obscur sans-grade ou un politicien hasbeen :

    par :Francis Briquemont, Lieutenant Général et ancien commandant de la Force de protection de l’ONU en ex-Yougoslavie
    .
    à diffuser absolument
    ….!!!

    http://www.lalibre.be/debats/opinions/les-dirigeants-europeens-basculent-dans-le-fanatisme-antirusse-53f7634835708a6d4d508455

    carrément : ” “les-dirigeants-europeens-basculent-dans-le-fanatisme-antirusse” “

      +0

    Alerter
  • Ray // 23.08.2014 à 20h50

    Une question à ceux qui s’y connaissent en armement militaire.
    Quelqu’un aurait une idée sur ce que c’est que ces combattants du Donbass ont trouvé (à partir de 3’20”), manifestement pas de fabrication russe (comme c’est le cas habituellement de l’équipement ukrainien) ?
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=uXDSS0FvotE

      +0

    Alerter
  • Lamonette // 23.08.2014 à 22h40

    Le Figaro.

    Vidéo sur la “brève invasion “humanitaire””.

    Une centaine de camions et le titre, je pense que cela suffit à ce que ce pauvre article subisse une gentille vague de rappels à l’ordre…

    Sommes 8 pour le moment à avoir été un peu crispé.

      +0

    Alerter
    • bm607 // 23.08.2014 à 22h57

      La vidéo n’est pas trop mal pour une fois (pour une vidéo sur un journal français), hors donc le titre ridicule.
      Si vous la regardez zappez juste le titre, le commentaire (“la centaine de camions russes supposés contenir uniquement de l’aide humanitaire”, encore un grand moment de journalisme à la solde des américain$) et les sous-titres des 30 dernières secondes (les déblatérations de l’Ukraine et de l’oTAN, sans intérêt, qu’ils n’ont pas pu s’empêcher de mettre, pour ne pas trop déplaire à leurs commanditaires US sans doute).

      Le lien pour plus de facilité :
      http://video.lefigaro.fr/figaro/video/ukraine-le-recit-de-la-breve-invasion-humanitaire-russe/3745318328001/

      Par contre je note au passage un point qui ne m’avait pas effleuré l’esprit, concernant le fait que les camions n’étaient pas complètement pleins : en plus de la facilité de contrôle à la frontière sans devoir décharger comme cela a été rappelé par ailleurs, il y a le fait que en cas de tirs de mortiers (on voit dans la vidéo à un moment des craintes exprimées en ce sens), il y aurait moins de vivres ou matériels perdus. Voire même si un camion était touché mais son contenu intact (en totalité ou en partie), il aurait pu être transbordé dans un autre à moitié vide.

      Je ne me souviens pas d’avoir lu ce motif quand il y a eu des débats sur le sujet.

        +0

      Alerter
  • Ghosties // 24.08.2014 à 01h16

    là, les merdias sont en passe de réussir une désinformation par saturation.

    Environ dix articles par jour dans les médias mainstream français (le monde en tête), pour nous dire que la Russie c’est le diable, que le convois humanitaire c’est un cheval de Troie, qu’aider la population locale c’est un crime, et que les rebelles tirent sur leurs propres civils.

    A ce niveau de propagande, c’en devient risible.

      +0

    Alerter
  • Ray // 24.08.2014 à 10h48

    Connaissant la nature du pouvoir actuel en Ukraine, nous sommes très très étonnés, n’est-ce pas ? 😉

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications