Les Crises Les Crises
19.avril.202019.4.2020 // Les Crises

Un médecin français à Wuhan consulté par Macron : « On ne m’a pas véritablement écouté »

Merci 750
J'envoie

Source : Huffington Post

Selon un médecin français qui a vécu la crise sanitaire depuis une clinique internationale à Wuhan en Chine, berceau de la pandémie de Covid-19, le président aurait dû prendre des mesures de confinement plus fortes.

Interviewé sur France Inter, le docteur Philippe Klein raconte qu’il s’est entretenu avec Emmanuel Macron fin mars. Durant cet échange téléphonique, il lui a fait part de la situation sur place et ce qu’il en avait appris.

“Depuis, malheureusement, il y a eu, je dirais, un ‘retard à l’allumage’, constate-t-il. Dans le sens où on ne m’a pas véritablement écouté, que le temps passe, et plus le temps passe, plus le nombre de cas positifs et de contacts augmente en France, et plus il sera difficile, bien entendu, d’appliquer des méthodes identiques à celles que les Chinois ont appliqué pour avoir le même résultat.”

“Ma conviction, ce que j’ai vécu dans ma chair ici à Wuhan, c’est qu’à partir du 17 février, les Chinois de Wuhan qui avaient pris des mesures de quarantaine, qu’ils ont jugé finalement trop molles à ce moment-là, ont durci la méthode, ont appliqué un confinement plus strict, explique Philippe Klein à France Inter. Un arrêt du brassage des populations, un arrêt du partage du virus entre les gens. Et puis, une caractérisation de tous les positifs et les contacts que l’on identifie, que l’on sort de la population. Et ainsi, on arrête l’épidémie. C’est ce que j’ai expliqué au président en sous-entendant qu’il fallait tout faire pour appliquer en France une méthode identique, sinon nous allions perdre notre temps”.

“Une technique molle prolongée dans le temps”

Malgré tout, le médecin regrette que le confinement ne soit pas plus strict en France, et que les transports en commun restent ouverts: “Dans cette méthodologie (chinoise, NDLR), où on a, au départ pendant 15 jours, un arrêt du brassage de population, il faut forcément qu’il y ait un arrêt des transports en commun. Le transport en commun, c’est un énorme vecteur de contamination. On doit arrêter les transports en commun.”

Pour la France, le médecin évoque alors “une technique molle prolongée dans le temps avec des résultats bâtards, et un déconfinement incontrôlable”.

″Pour l’instant, il n’y a pas de réponse pragmatique par rapport à ce que je lui (Emmanuel Macron, NDLR) ai expliqué, dit encore Philippe Klein à France Inter. (…) Il y a un manque de méthode, qu’on n’a pas compris. Il y a une profonde méconnaissance de la Chine, des Chinois. On a des préjugés, alors que la Chine est un pays moderne, un pays qui aime la France et l’Europe, et on n’a donc pas tenu compte de ce qu’il se passait en Chine.”

“J’estime qu’en France, on perd notre temps. Plus le temps passe, moins on applique une méthode associée à notre confinement, plus il y aura de morts physiques et de morts sociales”, résume-t-il amèrement.

Source : Huffington Post

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

antoniob // 19.04.2020 à 08h00

en Norvège nous n’avons jamais été confinés (sauf pendant deux semaines un village fort contaminé, par décret du bourgmestre) ni les transports en communs n’ont cessé, mais ont continué avec des wagons et bus remplis au plus au tiers. Les lignes empruntées par les cols blancs pour le travail, et les écoliers, lycéens et étudiants sont devenus presque vides de facto. Mais il y a le type de densité et distribution démographique qui doit clairement jouer: pour une surface grande comme l’Allemagne, 5.3 M d’habitants. Nous avons un taux de décès très bas. Les maternelles, primaires et dernière classe de lycées techniques réouvrent (on voit l’utilité première des métiers manuels sur les cols blancs, pour faire tourner un pays…). L’élément démographique par contre n’est, justement, pas pertinent pour l’Allemagne.

Pour l’idée de cet article d’interroger un médecin français à Wouxan. si cela peut sembler pertinent, en fait cela met en lumière simplement le dédain et mépris de la part de « l’Occident » envers la Chine. Il s’agit d’un pays ouvert, avec une présence d’européens, les déplacement y sont libres sauf rares exceptions, les états euro-américains y possèdent des correspondants et agents de renseignements. Il y a bien sûr les satellites et espionnage électronique de la CIA et NSA aussi. Et la communication claire de la Chine depuis début janvier.
C’est le 30 janvier que la Groß Kommission à Bruxelles, le PolitBuro eupéen (je ne voudrais pas insulter l’Europe en utilisant l’adjectif européen) aurait du agir prophylactiquement.

52 réactions et commentaires

  • antoniob // 19.04.2020 à 08h00

    en Norvège nous n’avons jamais été confinés (sauf pendant deux semaines un village fort contaminé, par décret du bourgmestre) ni les transports en communs n’ont cessé, mais ont continué avec des wagons et bus remplis au plus au tiers. Les lignes empruntées par les cols blancs pour le travail, et les écoliers, lycéens et étudiants sont devenus presque vides de facto. Mais il y a le type de densité et distribution démographique qui doit clairement jouer: pour une surface grande comme l’Allemagne, 5.3 M d’habitants. Nous avons un taux de décès très bas. Les maternelles, primaires et dernière classe de lycées techniques réouvrent (on voit l’utilité première des métiers manuels sur les cols blancs, pour faire tourner un pays…). L’élément démographique par contre n’est, justement, pas pertinent pour l’Allemagne.

    Pour l’idée de cet article d’interroger un médecin français à Wouxan. si cela peut sembler pertinent, en fait cela met en lumière simplement le dédain et mépris de la part de « l’Occident » envers la Chine. Il s’agit d’un pays ouvert, avec une présence d’européens, les déplacement y sont libres sauf rares exceptions, les états euro-américains y possèdent des correspondants et agents de renseignements. Il y a bien sûr les satellites et espionnage électronique de la CIA et NSA aussi. Et la communication claire de la Chine depuis début janvier.
    C’est le 30 janvier que la Groß Kommission à Bruxelles, le PolitBuro eupéen (je ne voudrais pas insulter l’Europe en utilisant l’adjectif européen) aurait du agir prophylactiquement.

      +70

    Alerter
    • yann // 19.04.2020 à 08h57

      Le gouvernement français semble enclin expliquer que certes, c’est pas terrible en France mais c’est pire ailleurs.
      Vous êtes donc prié de ne pas propager de fake news.

      Tiens, pour la peine vous me traduirez une attestation de sortie en norvégien, et vous irez demander à votre chef de rendre ça obligatoire.

        +32

      Alerter
      • Fritz // 19.04.2020 à 09h54

        Jeg skal ut for dagen. Jeg har tillatelse, et sertifikat er ikke nødvendig.

          +7

        Alerter
    • Pegaz // 19.04.2020 à 09h51

      phrase d’antoniob

      « en fait cela met en lumière simplement le dédain et mépris de la part de « l’Occident » envers la Chine. »

      Et comme cela ne suffit pas elle est soupçonnée d’avoir menti sur les chiffres, d’avoir laissé fuité le virus et même d’en être le créateur.

        +32

      Alerter
      • Fritz // 19.04.2020 à 09h56

        Et bien sûr, ces accusations gratuites, ce schéma délirant, ce n’est pas du « complotisme ».
        Le « complotisme », ce sont les raisonnements qui dérangent la propagande occidentale.

          +47

        Alerter
      • jean 2″ // 19.04.2020 à 10h29

        Et, saloperie de dissimulation, on ne parle JAMAIS clairement des sanctions américaines vis à vis de l’Iran, Cuba, le Vénézuela, Corée, Russie, etc… qui condamnent à mort des milliers de gens en bloquant les possibilités commerciales! Et honte suprême LE gouvernement (on ne peut pas dire « notre » gouvernement tant il est à la botte des etats-unis) ne dénonce pas cette énormité de la « démocratie »! Mais où est-on mon dieu, Où ? (heureusement c’est la faute aux chinois!!!)

          +26

        Alerter
        • Jeanne L // 19.04.2020 à 18h51

          D’autant que si on prend le cas de Cuba, ils ont une médecine aguerrie et performante, ils ont eu une expérience de la lutte contre le coronavirus en Chine justement.
          Ils ont testé, un protocole avec un antiviral interféron alfa 2b, mis au point à Cuba et fabriqué en Chine, mais il ne semble pas que le succès en ait été immense … enfin … on ne sait pas puisque le black-out sur toute nouvelle positive provenant de Cuba se joint au blocus ou à « l’oubli » (par peur des représailles états-uniennes ?).
          Cuba a envoyé de par le monde ses médecins Togo, Afrique en général … Italie .Leur boulot, leurs compétences sont reconnues partout,quand on fait abstraction des lunettes idéologiques.
          Leur expérience de praticiens, leur capacité de recherche et leur investissement médical dans la société: enquêtes sur la propagation de l’épidémie par les étudiants, dans les quartiers, les villages, prophylaxie (il y a beau temps que les masques maisons sont généralisés (Danielle Bleitrach avait mis un tuto cubain le 12 février sur son site), mais depuis fin février je n’ai plus beaucoup vu de nouvelles du développement de l’épidémie,de la lutte contre elle dans l’île, à part dans les blogs choisis à recommander…
          En attendant je couds pour mes enfants, petit-enfants dans des draps de coton lavables à 90%, passant à l’eau de javel (une goutte dans l’avant- dernière eau de rinçage), repassables à chaud.
          Au moins il ne cracheront pas sur les autres…
          Cuba a l’habitude du recyclage, de la réparation.
          Ce devrait être un modèle …

            +10

          Alerter
      • Bats0 // 19.04.2020 à 11h52

        Pour les chiffre, en Chine, je pense qu’ils ont du oublier quelques cas par-ci, quelques cas par-là; puis subitement ils ont retrouvé un papier égaré :
        « Wuhan révise à la hausse le nombre de morts du Covid-19 : le nombre de décès confirmés passe de 2 979 à 3 869 » le 2020-04-16
        Il y a même Gaël Giraud, qui sur ce coup, a du se mélanger dans les chiffres, et donne une estimation de 750 mille morts pour la province du Hubei, et peut-être deux millions de morts pour toute la Chine (estimation établie par un certain nombre de sites internet de dissidents chinois; ou bien, il a un peu trop abusé du vin de messe 😉 ).
        De toute façon, le nombre de cas contaminés, ainsi que celui des victimes ne sera que celui qu’auront indiqué les autorités des différents pays, et pour ces décomptes autant les minimiser afin de faire bonne figure auprès des populations respectives de chaque pays (n’est-ce pas EM ?)…

          +6

        Alerter
        • RMM // 20.04.2020 à 02h04

          Je m’etonne de ce que les Occidentaux font comme si la Chine etait responsable de la gestion de leurs services medicaux.
          Que les chiffres chinois soient veridiques ou non, des que les morts depassent le millier en si peu de temps, toute personne douee de bon sense devrait commencer a comprendre la gravite du probleme.
          Je ne comprends pas cette obstination a vouloir demander des comptes a la Chine.

            +5

          Alerter
          • Rémi // 21.04.2020 à 11h05

            Il FAUT que les chinois soient coupables.
            Sinon il faudrait que nos gouvernments admettent qu’ils ne savent pas organiser une dégustation d’alcool dans une distillerie.
            Cela s’appelle de la Marivoska enseignée á l’académie frunze (Ecole de guerre russe) ou dans toute les bonnes écoles de journalisme occidentales sous l’intitulé: « Lutter contre les fake news pour une information responsable. »
            N’oubliez pas en ces temps de parti unique de lécher le cul du responsable local. C’est bon pour l’avancement et votre classement premier de cordée.

              +0

            Alerter
      • Chris // 19.04.2020 à 13h17

        Fort Detrick au Maryland, fermé précipitamment en juillet 2019, détient ce virus (entre autres) depuis les années 90 : https://www.nytimes.com/2019/08/05/health/germs-fort-detrick-biohazard.html
        http://french.presstv.com/Detail/2020/04/17/623236/Isral-Coronavirus-USA-Otan
        L’Institut de virologie de Wuhan a été financé à hauteur de 3,7 millions par les NIH (National Institutes of Health) dirigés par nul autre qu’Anthony Fauci. Une expérience qui s’est échappée ? Fuité d’où ? De Fort Detrick et/ou de Wuhan ?

          +6

        Alerter
      • antoniob // 19.04.2020 à 19h13

        > elle est soupçonnée d’avoir menti sur les chiffres

        pour les chiffres, sans doute, afin de donner bonne figure. Mais de la dissimulation à ce niveau n’implique pas une manipulation généralisée sur le fond et sur tout.

        Ce qui ne tient pas, en terme de cohésion logique, est, pour « l’Occident » de se poser quand cela arrange, comme tout-puissant, et sachant déceler les gaz de Bachar, les ADM de Saddam, les moindres secrets de couloirs du Kremlin, mais d’un autre côté comme là prétendre être victime d’actions qui auraient été secrètes.
        Là Trump qui déclare qu’une enquête va déterminer si la Chine a menti sur le fond, c’est tordant de ridicule: enquëte où, par qui et comment? Mais cela la presse qui échote ces propos ne le souligne pas.
        Dans le paysage médiatique français cela donne en ce moment Le Figaro qui reprend cette agit-prop’ américaine et britannique, comme si c’était du factuel indiscutable, et un article récent parlait de « faire payer la Chine » ….

          +4

        Alerter
        • Arno // 19.04.2020 à 22h01

          Cette « enquête », tout le monde ici peut en déduire le résultat tout de suite. La dignité chinoise n’a eu besoin que d’une métaphore pour ridiculiser Trump et ses larbins :
          « Lorsque la seiche est en danger, elle crache son encre pour noircir l’eau et en profite pour prendre la fuite. »

            +4

          Alerter
        • RMM // 20.04.2020 à 22h27

          « pour les chiffres, sans doute, afin de donner bonne figure »
          Prenez le tableau de « Worldometer »: https://www.worldometers.info/coronavirus/
          Vous verrez que la vaste majorite des pays du monde – plus de 160 – sont a moins de 5,000 infectes, et qu’une majorite encore plus ecrasante est a moins de 1000 morts. Et qu’a ce titre, les chiffres des pays occidentaux sont une exception – une anomalie.
          Vous verrez que les chiffres chinois n’ont rien de suspect au regard de ce tableau.

            +0

          Alerter
      • Subotai // 20.04.2020 à 06h22

        On n’a même pas besoin de |mentir| sur les chiffres.
        EN COURS d’épidémie, il est NORMAL de réviser les chiffres au fur et à mesure qu’on identifie le causes de décès et qu’on prend en compte une plus grande proportion de population – Tous les pays le font – Tous les chiffres varies.
        Nul nécessité de dissimulation, le bordel est déjà suffisant pour troubler la comprenette, sans ajouter des intentions malsaines.
        J’avais posté un lien qui sur le sujet expliquait dans le détail comment les chiffres étaient récoltés et fournis, comment ça nécessite des ajustement continuels pas toujours cohérents et qui indiquait (à la date de publication) que, par exemple, l’Australie en était à sa 12e mouture du comptage, avec à chaque fois des résultats différents.
        Il se trouve que c’était un lien sur le S a k e r Fran co pho ne. Mon post n’a jamais pu passer.
        Les automates humains ou informatiques ne font pas toujours preuve de discernement.

        PS :Même là, sans le lien, le mot suffit à empêcher la publication… Obligé de ruser. 🙁

          +4

        Alerter
  • Emile // 19.04.2020 à 08h28

    Il n’y a pas que la démographie qui rentre en ligne de compte. Il y a surtout les flux de voyageurs. Beaucoup de pays ont pris peu ou pas de mesure et n’ont pas eu beaucoup de cas simplement parce que le virus est pas arrivé chez eux très tard.

    On a beaucoup parlé du Portugal qui a enregistré son premier mort à la mi mars. La situation était dramatique en Espagne pendant ce temps là. Au final, voyant ce qui se passe ailleurs, les gens finissent par prendre leurs distances d’eux même.

    En Norvège il y a eu 136 morts au total (0 mort hier) et 6700 cas en tout. La Suède voisine n’a pas confiné non plus parce qu’elle n’avait longtemps que peu de cas. Mais aujourd’hui elle connaît une forte accélération. Elle n’atteindra probablement pas les chiffres du sud de l’Europe parce que les gens se confineront d’eux même.

      +8

    Alerter
    • LibEgaFra // 19.04.2020 à 09h21

      « n’ont pas eu beaucoup de cas simplement parce que le virus est pas arrivé chez eux très tard.  »

      En Rance le guvernement a fait très fort, il a importé le virus directement depuis Wuhan par avion spécial. Parce que la Rance est tellement plus forte et plus savante que ces Chinetoks pour contrôler cette épidémie. Elle a tellement d’équipements hospitaliers qu’elle refile des malades aux pays voisins.

        +41

      Alerter
    • didifred // 19.04.2020 à 11h21

      Attendons de voir, les pays qui font les malins par rapport a l’épidémie, vont vites volte face : grande Bretagne, états unis …

        +4

      Alerter
  • José // 19.04.2020 à 08h32

    « On ne m’a pas véritablement écouté »
    Est-ce une surprise de la part de ce gouvernement qui avance seul comme on l’a vu lors de la contre-réforme des retraites. Attitude constante de la part de gens qui sont trop intelligents pour nous.

      +39

    Alerter
  • iMike // 19.04.2020 à 08h53

    Le fait d’avoir prononcé un confinement à Wuhan, le 17 février est à un sérieux retard à l’allumage. Taïwan avait commencé à restreindre les liaisons aérienne avec la Chine dès la mi janvier et confiné les voyageurs arrivant du continent dès le 10 février. Ils sont au premières loges, et savent eux ce qui se passe… Le Dr. Klein nous confirmera certainement qu’il n’y a eu « que » ~ 3500 morts en Chine…

    Pour ce qui est de nos dirigeants, tout le monde avait remarqué qu’ils étaient un peu bas de plafond, le plus rageant étant certainement qu’il s’en tirerons avec même pas une égratignure, et le président pourra continuer à loisir d’insulter les français.

      +21

    Alerter
    • Pegaz // 19.04.2020 à 10h17

      Ecoutez son 1er message, car il y a bien des erreurs dans vos propos

      Lettre Ouverte d’un médecin français de Wuhan aux français
      https://www.youtube.com/watch?v=cfJ8iBFbrOQ&t=5s

        +6

      Alerter
    • marc // 19.04.2020 à 10h36

      Le confinement a Wuhan a débute le 23 janvier, puis c’est durci par la suite.

      Vous avez un avantage en Chine qui est aussi un problème, c’est que l’industrie agro-alimentaire de transformation est très faible, pas de boite de conserve, ni de plat surgelé. Dans ma grande surface il n’y a qu’une boite de mais + quelques boites de sardines et de cornet de beef, et c’est tout, les Chinois mangent que des produits frais, ils n’ont aucune confiance dans les conserves et plat préparé surgelé. Ils faut donc sortir tous les 2 -3 jours pour acheter des provisions, d’ou le durcissement de la quarantaine, avec un seul membre qui a le droit de sortir pour acheter des provisions, ou un blocage total et dans ce cas la, des membres de la communauté viennent vous livrer vos courses.

        +6

      Alerter
      • Bigtof // 19.04.2020 à 11h08

        Restreindre la circulation à Taïwan qui est une île de 23 millions d’habitants et une province chinoise n’est pas du tout le même problème…

          +2

        Alerter
      • Christian // 19.04.2020 à 14h11

        @marc,
        « des membres de la communauté viennent vous livrer vos courses »
        pouvez vous en dire plus sur ce point? (j’avais lu ailleurs que c’étaient des militaires qui s’en chargeaient)

          +1

        Alerter
        • marc // 19.04.2020 à 15h44

          C’est principalement des membres du partis communiste, (en gros des fonctionnaires ou anciens fonctionnaires). Au 9 mars 2020, 53 ont contracte le virus et sont morts, 49 étaient membres du partis communiste.

          Comme sur cette photo, a 4 kms de chez moi, une tente, 2ou 3 membres de la communaute verifie votre temperature avant de vous laisser passer, on remarque le drapeau du partis communiste:
          https://i.ibb.co/pdVnWMy/IMG-20200321-111025.jpg

            +3

          Alerter
        • Bientôt 78 ans // 19.04.2020 à 17h27

          @christian

          Je vous ai donné de l’information sur deux documents susceptibles de vous intéresser mais qui, dommage, s’est retrouvée plus bas dans cette conversation. Désolé.

            +1

          Alerter
    • Chris // 19.04.2020 à 13h22

      Le Tessin (Canton suisse italien) a un bilan catastrophique du fait de son voisinage avec l’Italie et les milliers de frontaliers qui pendulent. En fait tous les cantons limitrophes à fortes M-O étrangères sont fortement touchés.
      Le Corona voyage avec ses hôtes à 2 pattes !

        +2

      Alerter
  • Bernardo // 19.04.2020 à 09h04

    N’y aurait-il pas également les habitudes et les codes sociaux? Dans les pays latins, les gens se touchent (poignées de mains, embrassades, etc…). Dans les autres pays européens (Allemagne, Hollande,Pays Nordiques, etc…) cela est moins courant. Et dans les pays asiatiques que j’ai visités, le contact physique (à part à Tokyo dans les transports en commun) est évité (ne pas mélanger les souffles en s’embrassant par exemple, ne pas toucher les autres, etc…). La distanciation sociale fait partie des habitudes de certains pays, et dans d’autres?
    Par contre, tout le monde retrouve cette promiscuité de manière « obligée » dans les transports en commun.

      +14

    Alerter
    • LibEgaFra // 19.04.2020 à 09h34

      La principale différence est une différence ville-campagne. Ville aussi transport en commun, campagne voiture individuelle.

      Curieusement il n’y a plus de pub pour le covoiturage. Blablachose doit être en chômage technique.

        +4

      Alerter
    • Havoc // 19.04.2020 à 10h17

      Je n’y crois pas trop, en raison des très bons chiffres de la région Aquitaine, ainsi que du Cantal et de la Lozère.

        +2

      Alerter
    • Babar // 19.04.2020 à 11h05

      Oui il y a surement du vrai mais un contre exemple est la Belgique qui détient le record mondial de décès par corona virus par million d’habitants (471 contre 441 pour l’Espagne, 384 Italie et 296 France) et seconde en taux d’infection active mais avec un dépistage bien moindre que le premier là encore l’Espagne… Données du worldometer corona virus:

        +2

      Alerter
    • Subotai // 20.04.2020 à 17h51

      «  »La distanciation sociale fait partie des habitudes de certains pays » »
      ************
      Ce matin en me réveillant, il m’est venu une idée justement sur ce fait.
      Je pensais à la nécessité du contact physique chez les humains. Je me demandais comment et si le modèle relationnel local très porté sur le contact physique allait survivre au Covid.
      Et je me suis demandé si la distanciation sociale chez les chinois ne découlait pas d’une plus grande expérience des pandémies. Celles ci ayant modelés le code des distances sociales pour éviter les contagions.
      Après tout les « chinois » ayant toujours été le groupe social comptant le plus de membres sur la planète, ils ont connu en premier ce genre d’évènement…

        +2

      Alerter
      • marc // 21.04.2020 à 05h12

        Vous avez parfaitement raison, une preuve de cette distanciation social en Chine :

        quand une femme chinoise accouche, elle ne sort pas de chez elle pendant 30 jours.

        L’enfant sans système immunitaire complet pourrait attraper des maladies, d’ou cet auto-confinement les 30 premiers jours, après avoir été l’allaite avec le lait maternel, son système immunitaire s’accroît.

        Il existe des Hôtels maternité en Chine, ou les femmes restent confinées, les infirmières sont à disposition 24/24h, pour nourrir le bébé, changer les couches, laver le bébé… je le sais, ma femme y a été.

          +0

        Alerter
  • jean-pierre Georges-pichot // 19.04.2020 à 09h40

    Un bel article, qui confirme ce que je pensais sur le sujet. Une maladie de la surpopulation et de la mobilité. Contre-mesure : espacer les gens et réduire la circulation. Ce n’est que tangentiellement ce que fait notre ‘confinement’. Fermer les espaces naturels et en ville les parcs alors qu’on laisse rouler les métros est juste criminel. Enfermer les malades avec les indemnes est criminel. Ré-ouvrir les écoles et les usines de colifichets en zone urbaine et empêcher les gens de prendre des vacances à la campagne relève du sadisme. Mais ce pouvoir néo-pétainiste pense que la France doit souffrir pour ses fautes.

      +32

    Alerter
    • Bigtof // 19.04.2020 à 11h11

      En effet. Il y a là une volonté de soumettre qui est une autre manifestation de la violence délirante de la répression des manifs (et pas seulement des gilets jaunes, mais aussi des infirmières et des pompiers).
      Pendant ce temps, des lois anti-sociales sont prise par ordonnance et l’héritage du CNR démantelé, pièces par pièce, sans débat.
      On trouve là une vraie haine de classe…

        +24

      Alerter
    • Armoricus // 19.04.2020 à 14h59

      Rien à voir avec Pétain . Raccourci convenu autant que stupide . De même qu’on ne peut croire la macronie qui ment sans arrêt , il faut être critique envers l’histoire officielle , qui est celle des vainqueurs , donc toujours biaisée . Il faut donc s’en donner les moyens , sinon , on ferme sa gueule . Cela dit , j’ai bien conscience que le régime de Pétain , tout comme de Gaulle a commis des fautes , et même des crimes (l’abandon des harkis) . La question est de connaître les tenants et les aboutissants . Rien n’est simple . Et , comme disait Mitterrand au journaliste venu l’interroger sur sa guerre : « J’aurais voulu vous y voir! » …

        +4

      Alerter
  • jean-pierre Georges-pichot // 19.04.2020 à 09h50

    Ce qui avait plu à notre gouvernement dans la méthode chinoise, c’est qu’elle semblait bien cruelle. Prestige de la dictature. Si vous expliquez qu’elle demande des efforts d’intelligence et pas seulement des coups de bâton, vous allez lui faire perdre tout crédit. Il est normal que le Macron soit devenu inattentif. Rien ne l’intéresse qu’on ne puisse pas faire avec des gendarmes.

      +16

    Alerter
  • Brigitte // 19.04.2020 à 09h53

    L’impact différencié du Covid-19 entre les pays, et plus particulièrement en Europe, est une question intéressante et vitale surtout en France où la gouvernance se fait toujours par comparaison avec ce qui ce fait ailleurs. La France est un pays profondément « ouvert » tellement ouvert qu’il y a longtemps que son cerveau est vide. Du coup, la stratégie est chaotique et chacun y va de sa petite remarque qu’ailleurs l’herbe est plus verte et le virus moins méchant.
    Comment expliquer la différence de contamination et de mortalité?
    Il y a de nombreux aspects qui peuvent entrer en ligne de compte, que l’on peut regrouper grossièrement ainsi: choix prophylactiques, qualité des soins, économie, culture, démographie, géographie.
    J’encourage le site Les Crises à faire une étude sur cette question essentielle.
    La polémique fait rage autour du confinement, surtout sur les réseaux sociaux. Est-il moins efficace que le binôme masques et dépistage? Peut-on séparer les différents facteurs pour répondre à cette question?
    On voit bien en France une différence géographique Est-Ouest, probablement liée à la démographie et à la culture.

    Je crains énormément le déconfinement, officieusement commencé, il n’y a qu’à regarder autour de soi. Le confinement a été un choix par défaut, idem pour le déconfinement, sans réelle préparation, à la petite semaine.
    Le véritable choix du gouvernement est-il de sacrifier une partie de la population, la moins productive?

      +8

    Alerter
    • Subotai // 20.04.2020 à 18h07

      Madame Brigitte, fonctionnez vous de la manière que vous venez de décrire?
      Si, oui, je ferme ma gueule.
      Si, non; je vous demande pourquoi voudriez vous que d’autres se comportent de la sorte?
      Pourriez vous imaginer que les dirigeants peuvent être bêtes, lâches, avoir peur, être incompétent, tout comme nous, sans être systématiquement et délibérément malfaisants.
      Ce ne sont pas des « Martiens » – Désolé les Martiens…
      Essayons de garder un minimum de Raison.
      Si des comptes DOIVENT être demandés à terme, ça ne devrait pas être un lynchage. C’est NOUS qui les avons mis au pouvoir.

        +0

      Alerter
  • Narm // 19.04.2020 à 09h57

    Dès le début ce médecin est passé de manière viral par son appel sur « les réseaux » et message
    perso, j’ai vu son message en février, alors nos zozos avec les services de renseignements qu’ils ont.

    diriger c’est prendre des décisions
    voir ndiaye mentir du matin au soir, on l’entend plus, la honte de la france
    Qu’ils ne disent pas qu’ils n’étaient pas au courant. Cette latence FR, GB, US alors qu’il y avait les appels de chine puis d’Italie sont VOULUES ! ça n’est pas possible autrement. pourquoi, comment ? , immunité de groupe ? on le saura plus tard, comme pour le sang contaminé.
    Les chinois que l’on prend toujours de haut n’avaient sans doute pas autant de cartes en main que nous pour décider ou pas d’un confinement

      +26

    Alerter
  • xavier // 19.04.2020 à 10h28

    En France, notre président omnipotent, omniscient, notre bon maître, interroge les médecins lui même, va voir les chercheurs lui même…
    Comme ça va continuer, il va fabriquer les masques lui même (avec Brigitte), décharger les masques chinois lui même….
    Le confinement s’arrête le 11 mai, a t il décidé, lui même.
    Les écoles rouvrent…
    En même temps, lui même, notre bon maître, ne fait que ce qu’il sait bien faire. De la com’… Cette attitude ne va pas tarder à atteindre les limites du supportable.

      +22

    Alerter
  • DVA // 19.04.2020 à 12h07

    Article du New York Times et un autre de l’Armée(US?) qui va ds le mme sens en anglais ( traduction google ok) Autres origines éventuelles CO19…https://www.nytimes.com/2019/08/05/health/germs-fort-detrick-biohazard.html
    et…
    https://www.military.com/daily-news/2019/11/24/cdc-inspection-findings-reveal-more-about-fort-detrick-research-suspension.html

      +4

    Alerter
  • Arcousan09 // 19.04.2020 à 14h32

    Le « confinement » ou la prison sans jugement ni procès …. quelle différence ?
    Est-ce que les suicidés suite à cette incarcération rentreront dans la comptabilité morbide du covid ?
    Est-ce que ceux qui mourront faute des secours d’Emmaüs rentreront dans cette comptabilité ?
    A mon sens: oui il le faut.
    Tout ce qui meurt actuellement doit impérativement rentrer dans cette compatibilité … cela aide à bien manipuler les cervelles …. Dans le bon sens ….
    Qu’est-ce qui vous prouve qu’une chute d’échelle n’est pas due au covid ?
    Réponse: rien ….. mais ça fait + 1

    Communication / manipulation …. quelle différence ….

      +3

    Alerter
  • Bientôt 78 ans // 19.04.2020 à 17h05

    @christian

    J’ai trouvé ce type de service COMMUNAUTAIRE, susceptible de vous intéresser.

    « La communauté de Bairuijing, dans la ville de Wuhan en Chine centrale, fournit des services d’épicerie aux personnes âgées vivant seules et aux résidents mis en quarantaine à domicile lors de l’épidémie de #coronavirus. » (tr. deepl.com)

    https://www.youtube.com/watch?v=3jV2zPPDQpg

    Il y a aussi ce type de service… à domicile, dans « 24 heures à Wuhan en quarantaine… »

    « Big Story: 24 hours in Wuhan: Quarantine (Episode 2) »

    https://www.youtube.com/watch?v=1Rrn7fmOn1o

      +2

    Alerter
  • Séraphim // 20.04.2020 à 05h05

    Sympa le médecin de Wuhan, et pas de raison de douter de ses conseils. Mais encore une fois ce n’est pas au médecin, dédié au soin à chaque personne, de décider d’une organisation sociale. Si un prix Nobel (Montagnier) ne vaut pas science, si un infectiologue hyper productif (Raoult) ne vaut pas connaissance des infections, comment un automédaillé « Français de Wuhan » vaut connaissance de la Chine sous épidémie? Combien de publications à comité de lecture?
    Malgré sa bonne volonté manifeste, il ne peut s’empêcher de comparer ce qu’il a vécu à Wuhan avec ce qui aurait pu ou s’est réellement passé en France. Et pourquoi donc? Il parle de « la Chine » et de Wuhan comme deux synonymes. Or, il n’y avait pas de raison que Wuhan soit le modèle de la France. Il n’y avait pas de raison que Wuhan soit copié-collé dans le monde entier!! Des provinces chinoises proches, pleines de Wuhanais et de voyageurs occasionnels venus du Hubei, n’ont pas pratiqué le confinement « à la Wuhanaise » et pourtant ça a marché: le Sichuan 85 millions d’hab. 561 contaminés, 3 morts, le Guangdong 115 millions d’hab. 1400 contaminés, 13 morts, le Fujian 38 millions d’hab. 355 malades 1 mort etc. C’est comparaison légitime qui vaut raison! Ainsi une orange est plus facile à comparer à une pomme de terre qu’à un avion gros porteur…

      +4

    Alerter
    • marc // 21.04.2020 à 06h43

      Je suis dans le Guangdong, donc je peux répondre :

      Déjà en Chine, seul celui qui travailles et cotise, a droit a la sécurité sociale, femme et enfant ne sont pas couvert, sauf a cotise individuellement pour eux. (l’assurance farmer coûte 300 yuans, soit 39 euros par an.). Mais beaucoup ne la prennent pas.
      Ce qui induit certaines pratiques, comme a l’école maternelle de ma fille, on prends la température de tous les enfants avant d’entrer a l’école, celui qui a de la fièvre, ne rentre pas, afin de ne pas contaminer les autres (photo prise en 2018): https://i.ibb.co/qWQc7d8/IMG-20181011-082540.jpg

      Et ensuite, vous avez les compouds, résidence auto fermée toute l’année. Dans mon compound de 10 000 habitants, on a nos écoles, nos commerces, nos pompiers, nos éboueurs, nos piscines, notre service de sécurité, notre clinique… On ne paye aucun impôt foncier ou taxe d’habitation. On n’a jamais eu l’interdiction de sortir, mais quand, vous rentez, on vous prend votre température et on doit porter un masque.

      Du coup c’est simple, soit vous portez un masque pour éviter de contaminer les autres ou pour vous protéger, soit vous payer les frais d’hôpital de votre poche.

      Si on vous dit, qu’etre en réanimation coûte 2000 euros par jour, et que cela doit sortir de votre poche, vous mettez un masque !

      Photo de mon compoud, parce que certain pense que la Chine est en retard : https://i.ibb.co/3MZkQMh/DSC02516.jpg

        +0

      Alerter
  • Alain // 20.04.2020 à 19h32

    Et comment ce pauvre expert incompris explique le bilan 10 fois moins grave de la Suède et des Pays-Bas qui ne confinent que sélectivement? Encore un eruropéiste convaincu pour qui, lorsque qu’une politque ne fonctionne pas, ce n’est pas parce qu’elle est inadéquate mais parce qu’elle n’est pas appliquée avec plus de vigueur. mantra européen dont on a pu maintes fois vérifier la validité …

      +0

    Alerter
    • marc // 21.04.2020 à 06h50

      Vous avez deja ete en vacances en Suede, en janvier fevrier ?

      La France et l’Italie sont des pays tres touristique, donc beaucoup plus de risques de contamination. Et puis le Francais est une tete de mule, tu lui dit de faire un truc, il va faire le contraire.

        +0

      Alerter
  • Aichitan // 21.04.2020 à 09h57

    L’intervention du Dr Klein exprime une opinion, rien de plus. Il est directeur d’une clinique internationale, donc un établissement très bien équipé, au personnel très qualifié et aux standards internationaux les plus récents, établissement haut de gamme qui n’est pas au service de l’ensemble de la population. D’autre part, il est titulaire d’une autorisation de séjour dont la validité dépend du bon vouloir d’autorités promptes à reconduire à la frontière les personnes dont les propos leur déplaisent. Sans juger des intentions du Dr Klein, je constate que ses déclarations laudatives à l’égard des autorités sanitaires (donc politiques) chinoises ne peuvent que lui attirer leurs bonnes grâces, et s’inscrivent parfaitement dans le discours offensif du réseau diplomatique chinois, lequel met en avant l’excellence de sa gestion de crise face aux insuffisances de celle des autres pays, tout particulièrement de ceux qui critiquent la Chine.
    Quant à la question du confinement à la française, il est aisé d’en faire la critique, mais elle a été probablement la réponse la moins pire en faisant payer à l’ensemble de notre population l’impréparation et l’amateurisme des pouvoirs publics dont l’imprévoyance et la mauvaise gestion des deniers publics apparaît au grand jour.

      +0

    Alerter
  • Aichitan // 21.04.2020 à 09h57

    Enfin, il n’est nul besoin pour le Dr Klein de défendre le confinement « strict » comme la mesure la plus apte à freiner la pandémie, quand il a autour de la Chine plusieurs pays voisins qui en sont le contre-exemple. La Corée du Sud, le Japon, Taiwan, le Vietnam, Singapour sans oublier la Région Administrative de Hong Kong, ont tous des résultats remarquables, et cela sans confinement autoritaire. En Chine même, si l’on prend la province du Guangdong (Canton), le nombre de décès est de 8 pour 1582 cas (source DXY au 21/04) et une population de 113 millions qui jouxte Hong Kong, chiffres qui ne reflètent peut-être pas l’exacte réalité, mais donnent tout de même une idée du résultat obtenu, ceci grâce à la mise en œuvre de moyens dont la France est encore largement dépourvue, grâce à l’efficacité de notre « état providence »….

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications