Les Crises Les Crises
17.décembre.201717.12.2017 // Les Crises

[Vidéo] Bitcoin : en route vers les 100.000 $ ? Par Olivier Berruyer

Merci 132
J'envoie

Source : Boursorama, Olivier Berruyer, 12/12/2017

Le Bitcoin a fait son entrée à la bourse de Chicago dimanche, via des instruments permettant de parier sur son évolution future. Avec la forte demande des professionnels des marchés, faut-il s’attendre à une nouvelle vague haussière ? Le point de vue d’Olivier Berruyer, auteur du blog les-crises.fr. Ecorama du 12 décembre présenté par David Jacquot sur boursorama.com

Source : Boursorama, Olivier Berruyer, 12/12/2017

Commentaire recommandé

DUGUESCLIN // 16.12.2017 à 06h40

Acheter de l’argent pour le revendre mille fois plus cher, n’est-ce pas une chose incroyable?
Ce n’est le fruit d’aucune industrie, d’aucune production, d’aucun aliment. On ne peut même pas manger cette monnaie immatérielle en cas de disette.

155 réactions et commentaires

  • DUGUESCLIN // 16.12.2017 à 06h40

    Acheter de l’argent pour le revendre mille fois plus cher, n’est-ce pas une chose incroyable?
    Ce n’est le fruit d’aucune industrie, d’aucune production, d’aucun aliment. On ne peut même pas manger cette monnaie immatérielle en cas de disette.

     74

    Alerter
    • Surya // 16.12.2017 à 07h02

      c’est le fruit d’une production, elle des “mineurs”, même si elle est virtuelle.

       7

      Alerter
      • Sud // 16.12.2017 à 07h16

        Bonjour Surya,
        Donner quelque chose en location pour un temps court ou long (maison, voiture, biens patrimoniaux ou extra-patrimoniaux ou comme ici pour les mineurs, du temps d’ordinateur) est-il si virtuel que çà ? Le temps de la location… c’est de l’argent !…

         1

        Alerter
      • POL // 16.12.2017 à 16h28

        Sauf que le mining consommera bientôt plus d’électricité que l’industrie réelle, ou comment s’empapaouter soi-même en courant très très vite en rond… au moins avec la tulip-mania, il leur restait des bulbes.

        POL

         23

        Alerter
        • Netcash // 16.12.2017 à 19h21

          C’est extrêmement trompeur, l’électricité utilisée est là ou elle est pas cher parce que pas utilisée, on est très loin de beaucoup d’autres gaspillage. De toute façon c’est un problème qui peut être résolu.

           2

          Alerter
          • Patrick // 18.12.2017 à 10h10

            Et le problème de cette consommation d’énergie, vous le résolvez comment ? En pédalant dans votre cave ?

             5

            Alerter
        • Okkoh // 18.12.2017 à 10h52

          Oui c’est l’étude de Digiconomist que tous les médias mainstream ont repris en boucle, soit en le citant directement, soit en passant par un autre site qui a “approfondi” l’analyse. Sauf que tout le monde n’est pas d’accord sur le calcul, et sauf que le fondateur de Digiconomist est loin d’être impartial sur la chose : https://www.linkedin.com/in/alex-de-vries-a5b51349/

          Je vous laisse à vos hypothèses et avec vos bulbes.

           0

          Alerter
    • Fabrice // 16.12.2017 à 07h21

      Autant avant le bitcoin pouvait se parer de la vertu potentielle de monnaie refuge même si pointait déjà un forme de système de ponzi, mais maintenant ce n’est plus le cas son introduction sur les marchés va le tuer, emportant les derniers naïfs qui feront la fortune des investisseurs qui joueront un moment où à un autre à la baisse.

      La bulle spéculative sur les valeurs internet aurait dû servir d’exemple mais non ca marché encore et toujours

       18

      Alerter
      • Laurence // 16.12.2017 à 10h59

        Le bitcoin monnaie non libre mais valeur libre(1) n’a jamais pu se parer d’une quelconque vertu, contrairement aux monnaies libres(2) dont on parle peu et qui elles sont de véritables alternatives à ce système.
        Si vous ne connaissez pas voici le genre de monnaie qui peut changer les choses : Monnaie Libre Occitanie https://www.youtube.com/watch?v=lQfVsLWZcmI&list=PLMREUqep567sLKQmOLZ3pwNRJusK1dTyK&index=3

        (1) http://www.creationmonetaire.info/2013/11/bitcoin-valeur-libre-monnaie-non-libre.html
        (2) https://www.youtube.com/watch?v=6_iqDKQu9Og

         4

        Alerter
      • fanfan // 16.12.2017 à 16h17

        La haute finance phagocyte le bitcoin. Vidéo RTS : https://www.facebook.com/NouvoFR/videos/10155180632177654/

        Le Bitcoin c’est la « haute finance » avec son créateur mystérieux… une énorme fortune avec un Bitcoin initial de 0.1 $ !

        La Blockchain autorisée pour le transfert de titres en France :
        https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/la-blockchain-autorisee-pour-le-transfert-de-titres-en-france-761101.html

         0

        Alerter
      • Netcash // 16.12.2017 à 19h32

        il n’y a aucun intérêt de jouer le bitcoin à la baisse alors que la demande est entrain d’exploser, il faudrait être fou. Au contraire, les instruments dérivés vont élargir son adoption et si un jour une nouvelle bulle sur le bitcoin éclate, le niveau auquel il va retourner sera très probablement supérieur au niveau auquel il est aujourd’hui. C’est un peu comme un option, soit le bitcoin réussi et il a une valeur énorme, soit il rate et il vaudra dans ce cas zéro ou presque. Il était improbable qu’il réussisse il y a quelques mois, maintenant il est probable que ça soit le cas et vous pouvez le dénigrer mais ça ne change pas le fait que tout le monde télécharge des applications pour en acheter. Ca pourrait n’être qu’une mode mais si la bourse s’y met s’est peut-être qu’on est entrain de franchir le point de non retour ou que c’est déjà fait.

         6

        Alerter
        • Haricophile // 16.12.2017 à 22h18

          C’est du déjà vu, et dans d’autres circonstances c’est puni sévèrement par la loi. On nous a déjà fait des coups semblable avec “la nouvelle économie”, il ne s’agit que de d’escroquerie de bas étage parée de toutes les vertus quand ça dépasse certains montants et surtout que les acteurs sont des escrocs de la taille de la Goldman Sachs ou de la Deutch Banck.

           1

          Alerter
          • Netcash // 16.12.2017 à 22h24

            ce n’est pas du déjà vu mais bon bref si les gens veulent se persuader qu’ils savent tout du bitcoin en réfléchissant 2 min c’est leur problème. Moi ça fait un moment que je suis dans le bitcoin et je suis à l’abri, si je perds tout c’est pas grave je continue de bosser.

             5

            Alerter
      • Okkoh // 18.12.2017 à 10h45

        Cela dit, Ceux qui ont survécu à la bulle internet ne sont probablement pas à plaindre…

         1

        Alerter
    • K // 16.12.2017 à 07h41

      Et oui, la speculation ne cree aucune richesse. C’est du pari. C’est un jeu a somme nulle entre parieurs.

      Pour revenir au Bitcoin, les financiers se mettent a vendre leurs valeurs avant-gardistes lorsqu’ils remarquent que leurs chauffeurs de taxi commencent a se dire que c’est peut etre le moment d’acheter ces valeurs. Car lorsque les moins inities commencent a entrer sur le marche, ca veut dire qu’il n’y aura bientot plus de nouveaux entrants (car tous les moyen-inities sont deja rentres), et donc que la demande va arreter d’augmenter toute seule (comme dans une chaine de ponzi).
      Je trouve que les chauffeurs de taxis parlent de plus en plus du Bitcoin donc je pense que c’est le moment de vendre. C’est d’autant plus vrai que le Bitcoin est extremement volatile, extremement speculatif; donc l’eclatement de la bulle ne va pas se faire en douceur…

       24

      Alerter
      • Netcash // 16.12.2017 à 19h35

        C’est faux, s’il est difficile de se loger à Paris et que ça coûte cher c’est notamment à cause de la spéculation et ça peut durer éternellement. Le tableau de Da Vinci, c’est devenu une richesse à 450 millions à cause de la spéculation. Est-ce que c’est une bulle peut-être mais le prix de ce tableau n’est pas près de retomber en dessous de 50 millions.Savez-vous expliquer pourquoi le bitcoin pourrait redescendre en dessous de 5000 sans que ce soit extrêmement improbable ?

         4

        Alerter
        • K // 16.12.2017 à 20h10

          Ce n’est pas comparable, le logement parisien a une valeur d’usage (se loger au coeur de la capitale et du plus grand bassin d’emploi du pays) et l’art de la renaissance ne risque pas de perdre toute valeur aux yeux du public et des collectionneurs, qui rechercheront toujours a admirer ou posseder ces oeuvres.
          A l’inverse, le Bitcoin n’a aucune valeur d’usage (comme toute monnaie).
          Et comme le rappel Olivier Berruyer, le Bitcoin a du mal a s’imposer comme monnaie car on ne peut pas utiliser serieusement une monnaie qui fluctue dans des proportions aussi enormes et qui oblige les acteurs economiques a reviser leurs prix toutes les 5 minutes (ou bien mettre en place des meacanismes de couvertures pour chaque transaction). Sauf pour les transactions illegales.
          En plus, l’art de Vinci comme le logment parisiens sont des marches matures (De Vinci n’est pas un artiste contemporain et Paris n’est pas une ville nouvelle) donc on sait a peu pres ce que ca vaut sur le long terme.
          Donc le Bitcoin n’est a peu pres qu’un outil speculatif. Aucune analyse fondamentale ne permet d’evaluer son prix, meme grossierement. Jouer le Bitcoin, c’est comme jouer a la roulette ou a pile ou face. C’est a dire qu’il y a des gagnants mais il n’y a pas de strategie pour en faire partie.

           6

          Alerter
          • Netcash // 16.12.2017 à 20h47

            Dans tout marché il y a une composante valeur intrinsèque et une composante spéculation résultant de l’offre et de la demande. Le bitcoin, on peut voir cela comme de la spéculation pure. Et alors ? Ca n’embête personne. Alors que la spéculation sur l’immobilier ça affecte tout le monde. Et comme je l’ai dit dans un autre commentaire, la façon de voir le prix c’est qu’il y a une certaine probabilité qu’il s’installe comme une alternative à de l’or, et au fur et à mesure que cette probabilité augmente, le prix augmente. Et oui le mouvement s’auto entretient, c’est pour ça que c’est peut-être pas une bulle….

             3

            Alerter
            • Booster // 19.12.2017 à 20h56

              Vous espérez cela par appât du gain. Ce bitcoin est un leurre pour vous inciter à abandonner l’argent matérialisé, qui vous autorise plus de liberté. Quid de vos bitcoins si on vous coupe l’accès au Net ?

               0

              Alerter
            • netcash // 20.12.2017 à 14h25

              Je ne suis pas pour le bitcoin, je constate juste qu’il devient difficile de l’ignorer. Je trouve ça intéressant d’observer ce qu’il se passe mais je ne sais pas comment on doit le gérer collectivement.. J’en ai un peu pour m’assurer contre le fait que ça devienne trop important et je conseille d’essayer avant de critiquer. Si je les perds je ferais sans mais je n’ai pas peur qu’on me coupe mon accès internet.

               1

              Alerter
          • emile // 17.12.2017 à 18h29

            Le bitcoin a des valeurs d’usage, demandez dans les pays où la monnaie dévalue, ils sont nombreux si le bitcoin n’est pas un besoin de sauvegarder son patrimoine.

             2

            Alerter
        • Tassin // 18.12.2017 à 09h42

          Paris n’est cher que depuis 15/20 ans. Dans les années 90 un logement Parisien était moins cher que dans les autres grandes villes Françaises.
          La bulle Parisienne (et Française également) finira par éclater comme en Espagne.

           1

          Alerter
    • marc // 16.12.2017 à 09h08

      ça s’appelle la spéculation…

      d’après certains penseurs, c’est même pour l’homme une activité vitale pour survivre et se reproduire

      mais vue d’un mauvais oeil par la plupart des religions

       0

      Alerter
      • Joseph // 16.12.2017 à 10h16

        Les penseurs de Wall Street ou ceux de la City ?

         6

        Alerter
      • Ju Kap // 16.12.2017 à 10h20

        Kit Vu d’un mauvais comme la plupart des religions ?

         0

        Alerter
    • some // 16.12.2017 à 10h51

      c’est la vieille école de la pensée. L’argent n’est jamais que la représentation de la consommation d’un flux physique stocké dans un bien d’échange. Dans cette optique ci, les monnaies virtuelles sont aussi légit que le pq, ou inversement.

      pour le plaisir de la réflexion en première approximation,
      La concrétisation de la virtualisation de la monnaie (fallait le sortir ça) prouve empiriquement que la valeur de la monnaie n’existe qu’à hauteur de la confiance accordée, en dehors de toute logique physique réel, ou administrative par ailleurs. D’où ces fluctuations. D’un autre côté si une monnaie est adossée directement à la matière physique consommé/consommable?, bah, c’est de l’or. et l’or c’est trop cher et peu commode pour la vie de tous les jours. ça tourne en rond.

      >Acheter de l’argent pour le revendre mille fois plus cher, n’est-ce pas une chose incroyable?

      hey, ils n’ont rien inventés. Le trading des fiduciaires existaient déjà avant et c’est précisément la même chose.

      Autrement au sujet de la spéculation, de l’usure toussa. Perso je m’en passe, mais tentez de convaincre quelqu’un qui gagne de l’argent avec ces mécanismes qu’il se trompe pour X raisons, vous allez ramer, j’ai ramé, d’ailleurs, j’ai fait autre chose.

       6

      Alerter
    • massto // 16.12.2017 à 11h11

      Beaucoup de ”rageux” dans les commentaires.
      J’aimerais qu’on m’explique sur quoi reposent les bourses, les monnaies etc aujourd’hui?
      Des montagnes de dettes, facon evrest!
      Le bitcoin n’est qu’une autre pyramide de ponzi.
      Une de plus et c’est tout.
      PS: je suis rentre a 7000 USD, je suis detendu…

       8

      Alerter
      • ffmad // 16.12.2017 à 12h06

        Le dernier vrai palier de résistance est à 5000$, on est pas à l’abri de retourner à 7000$.

        Après la bulle va peut-être casser suffisamment haut pour rester au dessus de 10000$ …

         0

        Alerter
        • Netcash // 16.12.2017 à 19h39

          Dans le lien que j’ai mis je dis qu’on peut aller à 10 millions voir plus, et ça parait ridicule impossible mais quand on y réfléchit en fait ça paraît inévitable. Je ne juge pas ça va poser des problèmes. En 2009 une des premières personnes à avoir utiliser le bitcoin avait fait un petit calcul très simple, en imaginant que le bitcoin réussisse alors sa valeur devrait être la quantité totales des actifs divisés par le nombre de bitcoins et il est tombé sur 150,000 alors que ça valait des centimes. Et il s’est demandé si la probabilité que cela se produise était suffisamment faible pour ne pas faire le paris. Aujourd’hui on peut se poser la même question, sauf que la masse d’argent pouvant potentiellement se loger dans le bitcoin donne un chiffre beaucoup plus élevé.

           1

          Alerter
          • JNX75 // 17.12.2017 à 19h58

            La quantité des actifs ? Quels actifs ?

             2

            Alerter
    • Adéchoix // 16.12.2017 à 12h00

      “On ne peut même pas manger” bon eh bien, je ne vois qu’une utilisation. On me dit dans mon oreillette que c’est virtuel, eh merde.

       2

      Alerter
    • Netcash // 16.12.2017 à 18h24

      D’accord mais est-ce possible de l’éviter ? Et puis si on creuse un peu et qu’on accepte l’idée qu’avoir au moins une blockchain apporte une utilité et qu’il faut rémunérer des gens pour son existante, alors on voit qu’il y a quand même un service apporté et qui est à l’origine de la spéculation qu’on voit et qui tends vers un prix d’adoption et non un retour à 0. Il faut arrêter d’orienter sa réflexion autour du fait que c’est une bulle. C’est expliqué ici et je vais prendre en compte votre commentaire pour mieux y répondre:
      https://twitter.com/NetCashFx/status/941841657779036161

       2

      Alerter
    • Michael // 18.12.2017 à 11h21

      Ce n’est pas le fruit de rien du tout, au contraire : ressource naturelle => énergie => électricité => crytpomonnaie. On transforme des ressources naturelles en monnaie.

       1

      Alerter
      • Olaf Reujojo // 18.12.2017 à 14h25

        Très juste : on gaspille des ressources naturelles pour des chimères.

         2

        Alerter
    • Zevengeur // 18.12.2017 à 16h55

      Vous venez de découvrir le coté aberrant de la spéculation !

       1

      Alerter
  • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 07h21

    J’ai une question à propos de ce bitcoin : si j’en avais acheté 100 à 100 dollars l’unité il y a un an, j’aurais déboursé 10.000 dollars. Si je les revends aujourd’hui à 15.000 dollars l’unité, je devrais encaisser 1.500.000 dollars, ce qui me ferait un gain de 1.490.000 dollars. Question : qui me paierait ce gain ?

     13

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 07h48

      La question doit sembler stupide car, s’il se trouve des acheteurs au tarif de 15.000 $, ce sont eux qui financeront mes gains. Certes, mais ces acheteurs sont-ils sur la même plate-forme d’échange que moi ? Si oui pas de problème, mais sinon ? Il faut supposer un circuit de compensation entre toutes les plate-formes, non ? Et cela suppose que tous les acteurs sont parfaitement honnêtes. Ce n’est pas gagné, car j’ai lu quelque part que l’on pouvait être empêché de vendre pour des raisons techniques. Ma question venait de là.

       9

      Alerter
      • philbrasov // 16.12.2017 à 08h33

        la pluoart des sites d’exchange, ont a peu pres la meme cotation des monnaies virtuelles… a qq % pres…. si votre monnaie est dans votre portefeuille virtuel… peu importe le site d’exchange…
        Vous voulez vendre.. allez sur un site “serieux” ( le seul probleme est la..) ouvrez un compte sur ce site .. et vendez vos bitcoins en equivalent dollars… Si vous etes empeches c’est une question technique car la volatilite des coins, fait que ca panique souvent, et que les sites ne peuvent plus , parfois qq heures, passer vos ordres.

         6

        Alerter
        • rosecestlamort // 16.12.2017 à 10h40

          site “serieux” ou pas, sa question est loin d’etre insensée, on ne compte plus les sites “serieux” qui appliquent des delais de paiement de plus en plus longs (on compte plus en heures mais en jours sur quelques-unes…) aux retraits depuis que c’est grimpé dans ces hauteurs stratospheriques, ça se tend clairement, un “accident” industriel arrivera surement sous peu, l’histoire des plateformes d’echange bitcoin en est pleine 😉

          quant à la notion de site serieux, ca fait forcement un peu tousser, la plupart sont declarés serieux jusqu’à ce qu’ils se fassent depouiller par un mysterieux hack ou autre evenement magique (meme MtGox etait considéré comme serieux/la principale plateforme avant qu’elle refuse quasi systematiquement d’honorer les retraits, on connait la suite…) et avec la valeur qu’a atteinte le bitcoin, nulle doute que ca doit cogiter chez certains pour inventer de nouvelles histoires à dormir debout qui expliqueraient une soudaine evaporation 😀

           17

          Alerter
          • L’illustre inconnu // 17.12.2017 à 11h29

            Rien ne vous oblige à laisser vos bitcoins sur la plateforme d’échange, vous pouvez même l’imprimer pour les garder chez vous comme un billet de banque.

             1

            Alerter
      • Netcash // 16.12.2017 à 19h42

        Raisonne en terme de tableau, dis toi que tu as peint 21 millions de tableaux à 15,000$ et que par une force des choses que tu ne comprends pas les gens se mettent à se décider que c’est la plus belle série de tableaux jamais réalisée.

         1

        Alerter
    • hervé // 16.12.2017 à 07h50

      Réponse: tous ceux qui le jour de votre vente, désireront acheter du bitcoin à 15 000 dollars en éspérant le revendre plus tard à 30 000$

       4

      Alerter
    • K // 16.12.2017 à 08h10

      Si vous les vendez, votre gain est paye par votre acheteur.
      Mais en effet, si vous ne vendez pas, vous avez une plus-value latente qui n’est payee par personne et pourtant votre actif a multiplie sa valeur.
      Si on a tant de mal a se representer mentalement comment il est possible que l’actif augmente alors que “personne” ne paye cette plu-value, c’est parce que dans notre esprit, on lie le patrimoine et le revenu. Le stock et le flux. On voit la variation du stock comme un flux (le patrimoine d’un individu s’accroit chaque annee de son revenu net). Mais dans la realite, le prix d’un stock peut varier au cours du temps, a volume constant, sans que personne n’ait genere un flux. Personne n’a “paye” votre plu-value.

       5

      Alerter
      • Alfred // 16.12.2017 à 08h54

        C’est.plutot qu’il existe un flux général géant (l’inflation) dans lequel votre flux (revenu) est englouti et qui porte (ou englouti à son tour) votre stock… C’est bien pour cela que l’on espèrent l’indexation des salaires et pensions sur l’inflation. (Et ‘a fin des QE). Tous ces gains se font de manière très marginale au dépend de tous les autres (ressource gaspillée).

         2

        Alerter
      • Kiwixar // 16.12.2017 à 10h18

        « si vous ne vendez pas, vous avez une plus-value latente »

        Ou moins-value latente.

        « qui n’est payee par personne et pourtant votre actif a multiplie sa valeur. »

        Ou divisé sa valeur.

         2

        Alerter
        • K // 16.12.2017 à 20h21

          Ce n’est pas le sujet, je parle en nombres relatifs, la plu-value peut etre negative.
          Je remarque juste qu’en matiere de variation de patrimoine, il n’y pas forcement de flux, donc pas forcement de contrepartie. Si votre patrimoine augmente de 10 000 EUR, il n’y a pas forcement quelqu’un d’autre qui perd 10 000 EUR.

           0

          Alerter
          • Kiwixar // 16.12.2017 à 22h16

            Vous avez raison. Mais je tenais à souligner les risques du bitcoin (risque de moins value) parce que les détenteurs ont tendance à en faire une présentation biaisée, style « ça ne peut que monter » et « aucun risque technique car crypto incassable ».

            Je n’en ai pas mais je ne suis pas non plus un anti rageux. Je trouve le principe formidable et ça a l’avantage de faire réfléchir les gens sur ce qu’est une monnaie, la création monétaire, la Fed etc. Mais bon, ça m’attristerait de voir plein de sans-dents en slip finir sans-dents sans slip.

             0

            Alerter
    • philbrasov // 16.12.2017 à 08h27

      c’est tres simple ( pas tout a fait au debut).. lorsque vous achetez des bitcoins, ou autres altcoins, vous le faites a partir d’un compte en banque, et vous virez une somme XXX sur une plateforme d’exchange.. style, bitrex, kraken etc… Ensuite pour securiser vos bitcoins vous creez un porte monnaie virtuel dénommé WALLET… ( en gros une clef USB sécurise qui s’achète aux alentours de 70 euro… ).. vous avez donc dans votre portefeuille , la somme de 1 490 000 us $ mais en bitcoins… si vous voulez recuperer cette somme en $ , revenez sur les sites d’exchange, et demandez a ce site de vous transférer votre equivalent en dollar de bitcoins sur votre compte bancaire perso. le site prend un petit pourcentage selon les sites.
      Et vous voila plus riche de 1 million de us $…

       7

      Alerter
      • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 08h46

        C’est exactement la confirmation que je cherchais, merci. Et il faut croire que le site va me payer rubis sur l’ongle mon 1,5 million de $ ? Faut sacrément avoir confiance ! S’il me dit : “désolé, vous ne pouvez pas vendre parce que je n’ai pas d’acheteurs en face”, qu’est-ce qui me prouve qu’il est sincère ? S’il est intéressé à la hausse du bitcoin, il pourrait refuser d’en vendre pour augmenter artificiellement leur rareté. Bref, je trouve ça louche.

         6

        Alerter
        • philbrasov // 16.12.2017 à 09h12

          Ce que vous dites n’a pas de sens.. si la valeur du BTC augmente le site a tout INTERET a vous vendre vos BTC en dollar… car les acheteurs sont au RDV . en cas de hausse.. ( en cas de baisse faites le gros dos ) Par contre et l’affaire MTGOX, a montre qu’un site d’exchange, pouvait vous VOLER vos BTC… soit en faisant faillite ( supposee) soit en faisant croire que votre site a été pirate et que VOS BTC ont disparu.. En gros le site d’exchange vous dit qu\ils ont eu un cambriolage, et ne peuvent plus vous transferer votre argent… En 2014 MTGOX ( en plus un francais) a floue ses clients de plus de 400 millions de us dollar alors que le BTC valait 500 US$ …. Imaginez aujourd’hui la meme affaire avec un BTC a 20 000 US $… donc le risque est important.. Cependant, ne demandez pas a UNE SEULE plateforme d’exchange de changer vos BTC en US$ .. faites le sur plusieurs sites, et par petites doses….Ca limite les risques.

           10

          Alerter
        • Kiwixar // 16.12.2017 à 09h45

          Tant que ça monte, qu’il y a des acheteurs, c’est relativement facile d’acheter et vendre. Là où ça devient difficile, c’est quand la bulle « poppe » (dans le style de la bulle internet des années 2000 ou des autres bulles historiques), et que vous ne trouvez pas d’acheteurs, ni à 10k, ni à 5k, ni à 1000, ni à 100…

          Il y a un bon graphique des différentes phases d’une bulle, avec la phase initiés, la phase investisseurs, la phase gogos pompés par les médias, la descente, le bear trap. Quand tous les médias en parlent c’est la phase gogos où les initiés et investisseurs sont déjà en train de vendre.

           10

          Alerter
          • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 09h54

            “Quand tous les médias en parlent c’est la phase gogos où les initiés et investisseurs sont déjà en train de vendre.” : sans doute, c’est fort logique, car il faut bien que certains vendent pour que d’autres puissent acheter. Mais vendre sans se précipiter, en dosant au plus juste pour que le cours monte le plus possible. Donc tout ça sent la manipulation à plein nez, surtout qu’il y a les Chinois derrière…

             3

            Alerter
            • Kiwixar // 16.12.2017 à 10h10

              Il me semble que la part de btc par rapport au total des cryptomonnaies est passée de 90% à 50%, ça veut dire que les initiés et les investisseurs s’allègent en btc pour aller vers les autres cryptos. Des paris pas chers qui peuvent rapporter gros.

               3

              Alerter
        • Netcash // 16.12.2017 à 19h45

          il faut commencer par acheter 10$ de bitcoin d’aller sur la plateforme de comprendre comment fonctionne un carnet d’ordre etc… profitez de cette frénésie pour apprendre comment fonctionne la finance. Peut-être que grâce au bitcoins les gens sauront répondre à la question combien vous avez si vous investissez 100€ à 2% pendant un an.

           3

          Alerter
          • Kiwixar // 16.12.2017 à 22h18

            « combien vous avez si vous investissez 100€ à 2% pendant un an. »

            En expliquant que si l’inflation réelle est de plus de 2% ils ont en fait perdu de l’argent…..

             4

            Alerter
          • Booster // 19.12.2017 à 21h04

            Pour le moment mieux vaut ne pas acheter.

             1

            Alerter
      • herve_02 // 17.12.2017 à 01h38

        Si vous avez l’équivalent de 1.5 millions de $ en BTC et que vous ne pouvez pas l’échanger sur simple demande pour clôturer votre ligne et ramasser vos gains ou vos pertes alors le BTC ne vaut pas cette valeur. C’est aussi simple que cela. si un ‘broker’ affiche un btc à 10 000$, vous pouvez échanger sans aucun soucis et sans aucun risques, chaque btc contre 10 000 $, que vous en ayez 1 ou 500. Dès lors que ce n’est pas le cas, ce n’est pas une ‘monnaie’ et son cours est théorique, décidé par on ne sait qui; mais qui n’est pas réel car vous ne pouvez pas clôturer.

        La valeur d’un titre, d’une monnaie ou d’un tableau ne se réalise qu’à la vente. On dit que la joconde vaut 450 millions ? est-ce que demain qqu’un est prêt à l’acheter 450 millions ? si oui elle le vaut, si non, elle ne le vaut pas. c’est aussi simple.

        Il ne faut pas oublier que les transactions se font à gains globaux nuls, pour que des gens gagnent, il faut qu’il y en ait qui perdre (sur le moment ou plus tard).

         4

        Alerter
    • stef1304 // 17.12.2017 à 01h45

      Perso, j’aurai pas attendu aussi longtemps pour revendre… ou plus exactement, j’aurai commencé à revendre, progressivement et par palier.
      en d’autres termes, pas besoin de faire le bénéfice maximum.. juste de minimiser les risques et maximiser le bénéfice à la marge.
      une petite formule mathématique fait très bien l’affaire…

      bref, aucun problème si 75% est déjà revendu à 10.000; cela fait déjà 75.000-10.000 = 65.000 de bénéfice, en pleine ascension de la valeur.
      Ce qui est déjà une marge délirante (ou obscène si je porte un jugement moral).
      bref, avec les 25% restants, je peux toujours décider d’en vendre 5%, tout les 2000 supplémentaire.
      soit 5 à 12.000
      soit 5 à 14.000
      soit 5 à 16.000
      et vendre 5% n’est pas un problème; ni même d’ailleurs si je perds ces 10 ou 25 derniers %.
      en effet, l’investissement est rentabilisé depuis très longtemps.
      est ce que cela répond à votre question ?

      ps – à a limite, le plus difficile était encore de vendre 75% à 10.000. Mais même là, la vente se faisant au moment ou tout le monde achète… je doute qu’il ai été difficile de vendre.

       1

      Alerter
      • Kiwixar // 17.12.2017 à 02h24

        La vente (par les initiés et investisseurs) quand tout le monde (les pigeons) achète est facile. Ce qui est difficile, c’est de vendre quand tout le monde veut vendre et qu’il n’y a pas d’acheteur. Avec un petit rebond (bull trap) pour ceux qui pensent « que ça ne peut pas descendre plus bas » (ben si).

        Voir le graphe « anatomie d’une bulle » sur internet, avec les différentes phases :
        https://bitcoinmarketnews.wordpress.com/2013/04/05/this-chart-of-bitcoins-looks-a-lot-like-an-average-bubble/amp/

         1

        Alerter
        • Netcash // 17.12.2017 à 12h43

          tu as aussi le graphe de l’or depuis qu’il a été découvert ? Parce que c’est bien ce qu’on dit non que c’est un or digital ?

           1

          Alerter
          • Kiwixar // 17.12.2017 à 20h07

            Depuis les anciens Sumériens jusqu’à aujourd’hui, on peut acheter une vache avec 1 once d’or et une poule avec 1 once d’argent, à peu de choses près.

            Les cryptomonnaies sont des révolutions dans l’histoire de la monnaie, c’est indéniable, par contre il reste à voir si le BTC est un bon stockage de valeur. Personnellement, j’en doute fort : c’est exposé au législateur, aux problèmes réseau et énergétiques, à la concurrence des autres cryptos, et à un crack du principe (d’autant qu’on ne sait pas qui a créé ça).

             0

            Alerter
          • JNX75 // 17.12.2017 à 20h08

            Comparer le bitcoin à l’or est un non sens : l’or – de par sa valeur d’usage en bijouterie/prestige – s’est incrustée dans la mémoire collective de l’humanité depuis des millénaires. Midas transformait-il tout ce qu’il touchait en Bitcoin ? Non. L’or reste la valeur refuge ultime. En cas d’effondrement de la civilisation, un Napoleon pourra toujours vous ouvrir des portes. Un Bitcoin moins. Tous les investisseurs le savent plus ou moins. Ce rôle de valeur refuge est transférable même dans une période où personne ne croit en la fin de la civilisation.

            Si demain le Bitcoin s’effondre, il peut être remplacé du jour au lendemain par une autre cryptomonnaie, à peu de frais. Il ne pourra donc pas servir de valeur refuge.

            L’originalité du Bitcoin, c’était son coté limité (croissance asymptotique en gros). Dommage, avec les dérivés en Bitcoin, cela n’est plus vrai, puisqu’il n’y aura plus besoin de posséder du Bitcoin pour parrier dessus. Vive la finance ! J’espère que vous saurez vendre à temps, quand le marché sera encore un peu liquide, eheh.

             2

            Alerter
            • JNX75 // 17.12.2017 à 20h11

              Par contre je prédit un bel avenir à la blockchain, qui me paraît être une réelle innovation (du moins si le Bitcoin est le premier système l’utilisant).

               0

              Alerter
            • netcash // 18.12.2017 à 11h59

              Dire ça c’est s’aveugler devant le nouveau monde qui s’ouvre devant nous. Est-ce que les jeunes s’intéresse à Midas ? Non, à un part une toute petite minorité. Il y a une rupture culturelle sans précédent.

               1

              Alerter
  • Duracuir // 16.12.2017 à 08h17

    Méthode de chasse au pigeon boursier.
    Prenez un grain de sable. Puis revêtez le d’une mince couche d’un produit qui le ferait ressembler à du grain. Puis fabriquer un pigeon en carton qui fait semblant de le picorer. Puis mettez un autre couche de produit qui va donner l’illusion d’un bon gros grain. Puis rajoutez une dizaine d’autre pigeons factices qui font semblant de picorer. Vous verrez des pigeons bien gras commencer à venir regarder, curieux, sur les branches environnantes. Dans le faux grain maintenant considérable, rajouter une petite chambre à air et gonfler régulièrement en rajoutant toujours des faux pigeons en carton. Incorporez quelques vrais pigeons dressés qui repartiront triomphants et rassasiés de quelques vrais grains que vous aurez mis en douce dans l’amas et quand enfin les pigeons gras se rueront au festin, faites éclater la bulle et ramassez les pigeons. le pigeon gras n’apprend jamais et ne sait pas résister à une bulle grasse.

     9

    Alerter
    • marc // 16.12.2017 à 09h55

      toi aussi tu viens de découvrir la spéculation? bienvenue dans la civilisation capitaliste

       1

      Alerter
      • xc // 16.12.2017 à 11h16

        Plutôt la manipulation de cours que la spéculation stricto sensu.

         1

        Alerter
        • Marc // 16.12.2017 à 13h32

          La poule et l’oeuf… la manipulation des cours fait partie des règles du jeu, la pratique de l’illusion est strictement encadrée, il suffit de rester dans les lignes

           1

          Alerter
      • stef1304 // 17.12.2017 à 01h53

        tu veux dire l’anti-civilisation…
        ce système financier est au capitalisme industriel, ce que le cancer est à la cellule saine.

         4

        Alerter
  • LBSSO // 16.12.2017 à 08h35

    Monnaies parallèles de haut en bas : états à l’horizontal.

    Monnaies supranationales comme l’Euro.
    Monnaies issues de marchés financiers dérégulés: Bitcoin et autres Ethereum;
    Monnaies d’entreprises: points accumulés sur votre carte Intemarché ou l’Amazon Coin.
    Monnaies locales.

    L’existence de chacune de ces “monnaies” a sa propre justification.Elles ont cependant un point commun: elles contribuent à l’affaiblissement des Etats.

     8

    Alerter
  • patrickluder // 16.12.2017 à 09h36

    l’idée géniale à bien été de définir une limite de masse du bitcoin …

     2

    Alerter
    • Didier88600 // 17.12.2017 à 08h53

      La limite de masse est relative… chaque bitcoin est divisible jusque 8 chiffres après la virgule.

       1

      Alerter
  • max // 16.12.2017 à 09h40

    Il y a quand même quelques problèmes structurels concernant le bitcoin qui risquent de se matérialiser de manière de plus en plus pressante, en premier lieu la consommation énergétique nécessaire pour faire fonctionner le réseau (j’ai lu quelque part qu’actuellement elle est de l’ordre de celle du Danemark).

    De plus, pendant les épisodes de fortes demande (ou lorsque les miners basculent sur le bitcoin cash) les frais de transaction ont tendance à s’envoler, donc soit on paye cher les transactions, soit il ne faut vraiment pas être pressé. Il y a des moyens techniques pour limiter ce problème mis en place régulièrement, mais à terme il faudra casser la compatibilité du protocole pour s’en sortir (encore une fois temporairement).

     2

    Alerter
    • philbrasov // 16.12.2017 à 10h11

      la question électrique est le genre d;argument qui n’a aucune valeur.. La plupart des fermes a BTC sont dans des endroits ou l’ectricite coûte rien.. et ne s’exporte pas.. exemple l;Islande ou certaines regions de Sibérie… De plus la chaleur dégagée par les ordinateurs, servent de plus en plus a chauffer les villages environants. Mais au delà de cela, combien d’Electricité dépensée , pour faire tourner, un réseau bancaire classique… ordinateurs, internet, distributeurs a billets etc etc…
      Le vrai problème, pour ce qui est du BTC c’est la durée de la transaction ( plus il y a de BTC en circulation plus la validation d’une transaction dure et parfois plusieurs jours… d’ou les forks successifs pour palier a ce problème..ou la nouvelle technologie type IOTA qui se passe des blockchains.

       3

      Alerter
      • Kiwixar // 16.12.2017 à 10h26

        60% du minage btc en Chine (électricité = 57% charbon).

        = https://steemit.com/news/@nikul567/which-countries-mine-the-most-bitcoins =

         8

        Alerter
      • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 13h42

        philbrasov, la question de l’électricité est peut-être sans valeur eu égard à celle que l’on consomme pour gérer les monnaies ordinaires, mais il se présentait à ses débuts comme “plus économe” car besoin de rien d’autre que les ordinateurs de monsieur Toulemonde déjà installés : que ceux-ci travaillent un peu pour la blockchain semblait anodin. Mais voilà qu’il apparaît de plus en plus comme un titre spéculatif dépourvu d’utilité, représentant une masse monétaire négligeable par rapport celle d’une vraie monnaie, et consommant énormément d’électricité. Donc, sous couvert de progrès technique, on a encore inventé un nouveau gaspillage. Même si on lui trouvera bien sûr un remède, (ne serait-ce que par abandon), cela dénote que le système poursuit inexorablement sa route vers toujours plus d’énergie consommée, quelque soient les progrès techniques.

         6

        Alerter
      • max // 16.12.2017 à 18h50

        Justement, entre miner des BTC et une utilisation “normale” d’un ordinateur ca n’a pas grand chose à voir en termes de consommation électrique.

        Je sais bien qu’avec du matos dédié on a une bien meilleure efficacité énergétique, ca ne change rien au fait que miner du bitcoin est très consommateur d’énergie, et que ca ne peut faire qu’empirer avec le temps.

        Que l’électricité soit gratuite par endroits est évidemment un moyen de mitiger le problème, mais un alt-coin moins gourmand en énergie aura probablement l’avantage sur le long terme.

        Ca me rappelle un peu https://www.newyorker.com/cartoon/a16995

         2

        Alerter
  • Le Rouméliote // 16.12.2017 à 09h49

    Tout ça rappelle furieusement les junk bonds de 1929…

     4

    Alerter
  • Kiwixar // 16.12.2017 à 09h52
    • Etienne2 // 16.12.2017 à 11h04

      Après avoir posté mon commentaire plus bas et cliqué sur ce lien, je pense que tous ceux qui intègrent la valeur “travail” pour manger, développent un 6ème sens et sentent les mauvaises odeurs depuis la nuit des temps.
      C’est la nature, le bon sens.

       4

      Alerter
  • Olivier MONTULET // 16.12.2017 à 10h08

    Pourquoi parle donc tant du bitcoin ? Tout être censé devrait savoir que cette pyramide mal saine va s’effondrer comme toute les pyramides financières et que se sont les petits qui vont perdre au profit des déjà honteusement riches. L’appât du gain matérialiste facile est décidément une dérive dans laquelle tombent avec délectation tous les lobotomisés par l’idéologie obscurantiste (néo)libérale.

     5

    Alerter
    • philbrasov // 16.12.2017 à 10h13

      Pour resumer si on considere que les BTC sont des valeurs speculatives.. ne rentrez pas dans ce business si vous etes cardiaque .. Si vous pensez que le BTC ou autres sont ce qu;était l’or ou les pierres précieuses en tant que monnaie d’échange, alors essayez prudemment… et ne misez que ce que vous pouvez perdre… ( c’est quand meme plus pratique de transporter un million de dollars dans sa poche que 100 kg d’or) et sans se soucier de la volatilité des cours… A 100 000 US$ le BTC, ca ne fait qu’une valeur a 2100 milliards de US dollars ( apple et amazone reunis…) Et comme chacun sait le US$ n’est que du papier toilette.. bien utile pour garder l’hégémonie economique US sur le monde.

       3

      Alerter
    • Netcash // 16.12.2017 à 19h49

      Tout le monde en parle parce que tout le monde prends conscience qu’il y a un truc qui se passe qu’il ne comprenne pas. Dire que c’est une bulle sans avoir fait le tour du problème c’est le meilleur moyen de s’aveugler.

       2

      Alerter
      • Booster // 19.12.2017 à 21h12

        Etiquement et moralement c’est mal de s’enrichir sans rien faire. Ceux qui s’émoustillent sur leurs millions mal gagnés ne valent pas mieux que tous les banquiers, traders qu’ils critiquent.

         1

        Alerter
        • netcash // 20.12.2017 à 14h21

          C’est une vision bien radicale des choses et je ne vous souhaite pas de vivre dans un monde sans banquier, sans trader, sans gens qui s’enrichissent en ayant de la chance d’être récompensé pour avoir pris du risque. Peut-être qu’il serait plus judicieux de chercher un équilibre des forces plutôt que de vouloir cracher sur les autres. Si vous étiez fils de banquier vous ne tiendrez probablement pas le même discours.

           0

          Alerter
  • Etienne2 // 16.12.2017 à 10h32

    Questions de fond complémentaire à cette vidéo:
    Qui a crée le bitcoin?
    Dimitri Melvedev en 2009 ventait cette nouvelle monnaie au G8, pourquoi cette position, a-t-on oublié tous ses propos?
    Quelle est la position officielle des états face à cette monnaie de singe?
    La question sur certains attentats dit “terroristes” qui s’avèrent être des “false flag” ne pourrait-elle pas s’appliquer en comparaison à l’utilisation de cette monnaie?
    Un état souverain responsable ne devrait-il pas, par principe de précaution, interdire cette cryptomonnaie?
    Dans le cas où de grands états, laissent faire,permettent et favorisent ce genre de spéculations démesurées, la question ne se pose plus, il s’agirait bien d’un complot programmé (le ver dans le fruit)… et ce serait les pires malfrats et pirates du net qui utiliseraient cette monnaie; ça pu._

     2

    Alerter
    • Nadine // 16.12.2017 à 13h14

      “Un état souverain responsable” : n’y a-t-il pas comme une contradiction au jour d’aujourd’hui et du pouvoir des banques sur les états, de la renonciation des dits-états à être souverains dans l’administration de leurs monnaies et de leurs finances, tout au moins pour l’Europe ?
      Mais il est vrai que lorsqu’on ose parler d’autonomie financière des états on nous prend pour des conservateurs, réactionnaires, populistes, et je ne sais quoi encore !

       3

      Alerter
      • Etienne2 // 16.12.2017 à 14h01

        Tout est inversé, c’est pour cela que je tente de m’appuyer sur du concret; ce sont des illusionnistes manipulateurs et menteurs qui veulent imposer leurs lois; ce monde va sombrer sans tarder, il n’y a pas d’espoir dans ce modèle;après de grands troubles (crises financières,révoltes, guerres fratricides),songer à l’après et déjà penser à reconstruire.

         4

        Alerter
  • xc // 16.12.2017 à 11h20

    Vieux proverbe boursier: “les arbres ne montent pas jusqu’au ciel”.
    Et si ça tourne mal: “tant qu’on n’a pas vendu, on n’a pas perdu”.

     2

    Alerter
    • Netcash // 16.12.2017 à 19h50

      Est-ce que le bitcoin ça ressemble à de la bourse ? L’or a été adopté et à garder sa valeur pendant des milliers d’années. Le bitcoin a émergé comme or digital parce qu’on est passé en partie dans une univers digital. Pourquoi cet univers n’aurait-il pas lui aussi son or ? Est-ce que le bitcoin pourrait être adopté ?

       0

      Alerter
      • Jeanke // 18.12.2017 à 13h35

        C’est bien vrai. Moi, je viens d’acheter 20 bitcoins avec le prix de la vente de ma maison. Dans quelques mois, je les revends et je m’achèterai une plus belle maison.

         0

        Alerter
  • Amalfi // 16.12.2017 à 13h25

    Beaucoup de gens n’ont rien compris au Bitcoin. Tout d’abord, le produire est très difficile et il faut dépenser environ 1200$ pour en produire un. Quand la production devient trop rentable et que le débit de production augmente, la difficulté de production augmente automatiquement. Ensuite, quand on utilise le bitcoin pour transférer de l’argent, ce qui est son principal intérêt, sa valeur absolue n’a aucune importance puisqu’on ne le garde pas plus de quelques jours. C’est sa rareté qui va fixer sa valeur. En ce qui concerne sa confidentialité, c’est totalement faux puisque toutes les transactions sont enregistrées sur la blockchain. Il suffit d’aller vers les échanges avec les informations de la blockchain pour avoir accès à toutes les informations financières. C’est très facile pour un état. Au final, ce ne sera une bulle que si l’usage du bitcoin diminue, et je n’en suis pas convaincu, bien au contraire. La valeur d’un réseau augmente comme le carré de son nombre d’usagers et aujourd’hui il y a encore très peu d’usagers.

     4

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 14h13

      “Ensuite, quand on utilise le bitcoin pour transférer de l’argent, ce qui est son principal intérêt, sa valeur absolue n’a aucune importance puisqu’on ne le garde pas plus de quelques jours.” : ça, c’est vrai quand le bitcoin n’est pas pris d’un accès de fièvre. Pour une monnaie, c’est aussi désastreux que son cours s’effondre ou qu’il s’envole, car ça provoque des changements de comportement chez l’utilisateur lambda.

       0

      Alerter
      • Amalfi // 16.12.2017 à 15h27

        Je vous signale qu’on peut maintenant acheter une couverture sur le bitcoin, ce qui veut dire que vous êtes couvert à 100pc sur les fluctuations du Bitcoin. Cette couverture est bien entendu hors de prix sur une durée plus longue que le temps juste nécessaire au transfert. Sur les monnaies c’est la même chose. Je conteste donc votre argument.

         0

        Alerter
        • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 16h40

          “on peut maintenant acheter une couverture sur le bitcoin” : c’est bien la preuve qu’il n’est pas fiable. Cette couverture ne vaut que pour de gros commerçants qui ne peuvent faire autrement. Vous avez besoin d’une couverture pour couvrir votre salaire entre le 1er le 30 du mois ?

           0

          Alerter
          • Amalfi // 16.12.2017 à 17h21

            Vous pouvez acheter une couverture EURCHF. Est-ce la preuve que l’Euro ou le CHF ne sont pas fiables? Ensuite, le prix actuel d’une transaction sur le bitcoin avoisine 20USD, ce qui fait qu’il n’est rentable que pour des transactions significatives. Pour terminer, je vous signale que par internet c’est très facile d’acheter des produits dérivés de toutes natures, qui sont ni plus ni moins que des assurances.

             0

            Alerter
    • Kiwixar // 16.12.2017 à 19h13

      « Beaucoup de gens n’ont rien compris au Bitcoin. »

      Beaucoup de gens n’ont rien compris aux tulipes hollandaises.

       2

      Alerter
      • Amalfi // 16.12.2017 à 19h23

        Pouvez-vous expliquer le rapport entre les tulipes hollandaises et le bitcoin ? Je ne le vois pas.

         2

        Alerter
        • Netcash // 16.12.2017 à 19h52

          Le rapport entre les tulipes hollandaises et le bitcoin c’est que les gens ne comprennent ni l’un ni l’autre. Le tulipes on a peu d’information et on va pas la chercher, les bitcoins on a trop d’information et on ne va pas la chercher.

           0

          Alerter
        • Kiwixar // 16.12.2017 à 22h25

          Les tulipes (hollandaises) sont la première bulle irrationnelle de l’histoire, avec un pic où un bulbe a été acheté pour l’équivalent d’un terrain de 4 hectares. La montée vertigineuse du bitcoin le met clairement dans la catégorie bulle, avec une très grande majorité des achats se faisant pour de la spéculation, et non pour de l’utilisation en transaction. Comme dit Olivier dans l’émission, le btc peut autant être à 100k qu’à 100 dans un an.

           2

          Alerter
          • Netcash // 16.12.2017 à 22h30

            Imagine qu’on trouve un une nouvelle pierre précieuse très rare et très belle en quantité limitée, son prix va monter rapidement mais il ne redescendra jamais très bas. Peut-être même qu’un moment il y aura une bulle et que son prix s’envolera à 10 millions la pierre avant de retomber à 1 million. Le bitcoin c’est pareil, on est entrain de se rendre compte que c’est de l’or qui vaut au moins 1 million le bitcoin et les gens y vont doucement parce que c’est incertain mais le mouvement s’accélère. Il ne faudra pas dire qu’on l’avait pas vu venir celle là.

             0

            Alerter
            • Kiwixar // 16.12.2017 à 23h22

              Vous devriez étudier les bulles historiques précédentes, notamment la tulipe… « Imagine qu’on trouve une nouvelle fleur très rare et très belle en quantité limitée, son prix va monter rapidement mais il ne redescendra jamais très bas. »

              Et c’est faux… le prix de la tulipe est descendu très très bas et depuis 4 siècles n’est pas remonté, idem pour 99% des actions internet des années 2000, etc. Ok, bon, vous allez me dire que « cette fois c’est différent… »

               3

              Alerter
            • Netcash // 17.12.2017 à 12h27

              Arrêtez de parler comme si vous connaissez bien les tulipes alors qu’il n’y a pas assez de donnée pour en faire une analyse correcte. La tulipe devait avoir gagnée une certaine confiance qui a disparu du jour au lendemain. Il y a plein de modes où l’on voit se mécanisme. C’est arrivé au bitcoin plusieurs fois et ok de ce point point de vue on peut s’attendre à ce que cela se reproduise.
              Ce que je dit c’est attention, tout laisse penser le contraire, et la probabillité que cela ne soit pas du tout une bulle est de plus en plus grande et il ne faut pas s’aveugler en espérant que c’est une bulle parce qu’on a refusé d’y participer. Il faut aussi se méfier du cette fois c’est différent qui est très à propos dans les stocks market mais qui n’est pas un bon conseil philosophique. Oui le monde est différent, et j’espère que vous remarquez que ça change beaucoup et vite. Enfin bon, tant que vous n’accepterez pas d’élargir votre cadre de pensée, vous allez faire une fixette sur la bulle sans comprendre ce qu’il se passe. Les bulles c’est sur les Altcoins

               0

              Alerter
          • Amalfi // 17.12.2017 à 11h40

            La définition d’une bulle c’est que les gens achètent le momentum. Le bitcoin c’est mieux que juste ça. Même si il y a certainement des acheteurs sur momentum, il y a aussi un réel besoin.

             0

            Alerter
          • Okkoh // 18.12.2017 à 12h15

            C’est fatiguant… juste pour relativiser un concept qu’on vous a largement soufflé et que vous reprenez sans rien avoir cherché à analyser : http://blog.lavoiedubitcoin.info/post/Tulipes

            Globalement, la stratégie des banques (au cas où quelqu’un n’aurait pas remarqué qu’elles regrettent amèrement les milliards qui leur échappent), c’est d’utiliser les médias, ceux qui nous avaient prédit 2008, pour décrire le bitcoin comme : une bulle, des tulipes, un gouffre d’énergie, du blanchiment d’argent, de l’anonymat et j’en passe. Evidemment, les médias relaient tout ça bêtement, sans rien étudier, juste parce que “Bitcoin” est un mot clé bien côté sur Google…

            Au final, tout le monde reprend les arguments débiles en boucle comme des moutons parce que oui c’est facile à comprendre. Mais personne, pas même Olivier d’ailleurs, n’a pris le temps d’étudier correctement le concept Bitcoin !

             0

            Alerter
      • Beatrix // 17.12.2017 à 00h47

        Si les gens y comprenait quelque chose, le bitcoin n’existerait pas.

        Les cryptomonnaies sont déjà utilisées principalement pour des transferts et pour répondre au besoin de clearing. La vente et l’achat du système nommé Bitcoin ou autre, est une dérivée spéculative.

        A ma connaissance, les monnaies ont de la légitimité et inspirent confiance lorsqu’elles ont été, préalablement discutées entre plusieurs pays membres – en principe de puissance économique similaire entre eux – pour fixer leurs unité et parité de valeur, leurs modes de circulation, leur étendu de conversion et leur portée comme levier géopolitique et économique: de réels échanges marériels. Elles sont soumises à des règles communément adoptées pour leur utilisation.Le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies ne sont adossées à aucune économie réelle d’aucun pays. Leur mise en circulation a été confidentielle et le mécanisme complètement opaque voire secret.
        Il semble que le système ne fonctionne qu’unilatéralement, dans l’autre sens, il n’y a qu’une écriture et pas de version concrète et utilisable. C’est donc du vol à l’astuce.

         2

        Alerter
        • Amalfi // 17.12.2017 à 11h36

          Si les gens comprenaient réellement le processus de création monétaire, le système ne tiendrait pas plus de 24 heures (Henry Ford)

          Le bitcoin c’est mieux!

           2

          Alerter
  • Nadine // 16.12.2017 à 13h28

    Je dis juste : relire L’Argent, de Zola… qui n’a pas vraiment pris une ride.
    Et puis zut ! J’ai parfois l’impression que de tels débats éludent la question essentielle du changement de système !
    Le bitcoin, on s’en cogne !

     5

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 14h18

      Le bitcoin est très intéressant pour ce qu’il montre du système. C’est le système mis à nu comme le montre le fonctionnement du “minage”, 100% fondé sur l’appât du gain calculé. Lire : http://www.scilogs.fr/complexites/bitcoin-compare-dollar/

       0

      Alerter
      • Amalfi // 16.12.2017 à 15h29

        En quoi par exemple le dollar, émis par la FED, qui est une banque privée, n’est il pas basé sur l’appât du gain?

         1

        Alerter
        • Crapaud Rouge // 16.12.2017 à 16h44

          Allons, soyez gentil, ne m’obligez pas à dire ce qui de soi : l’appât du gain est évidemment partout, mais le dollar a quand même plus d’utilité. Ou bien faut-il que j’aille vous pêcher sur Wiki les masses monétaires afférentes à ces monnaies ?

           0

          Alerter
          • Amalfi // 16.12.2017 à 17h24

            C’est quoi l’utilité d’une monnaie? Le dollar est une rente de situation pour les USA, c’est plus un outil de leur puissance qu’une monnaie “utile”.

             1

            Alerter
          • Netcash // 16.12.2017 à 19h57

            l’appât du gain est partout et il faut bien faire avec non ? L’appât de la nourriture et là aussi et on ne nous empêche pas de tuer des animaux pour se nourrir. On n’est que des humains. Le bitcoin ce n’est pas ce qu’on fait de pire et ça ne dérange personne. La spéculation immobilière nous créé bien plus de soucis. Faut faire attention aux bons sentiments.

             1

            Alerter
  • 5cents // 16.12.2017 à 13h31

    Je me suis interessé au bitcoin début 2010, vu la crise financière qui battait son plein et les banques centrales qui faisaient tourner la planche a billet je trouvait cette technologie très intéressante car plus vertueuse avec une création limitée intrinsequement et un système de clearing décentralisé.
    J’ai voulu utiliser des serveurs à mon boulot qui ne faisaient rien la nuit pour en miner quelques uns et prendre part à l’expérience mais après réflection, vu les tensions avec mon employeur je ne l’ai pas fait. J’ai hésité à en acheter pour 1000 euros (a moins de 1 $ l’unité) et ne l’ai pas fait. De toutes façon me conaissant je les aurait revendu à 5 ou 10 $ :).
    Je pense toujours que le bitcoin est une bonne idée mais qui à des problèmes techniques intrinsèques qui empèchent une utilisation massive en raison de son clearing distribué . Les prix actuels sont 10 à 20 fois plus élevés que le coût du mining et donc nous sommes a mon avis dans une bulle

     3

    Alerter
    • Netcash // 16.12.2017 à 20h49

      Pourquoi il devrait retourner vers son coût de mining ? Je ne comprends pas le raisonnement. Ce qu’il se produit surtout c’est que vu que le mining est rentable trop de gens veulent le faire. Le bitcoin ne peut être lié qu’à la confiance qu’il crée dans un usage qui peut être soit des transactions, soit du store of value. Et on est entrain de passer de l’un à l’autre. Le bitcoin avait un prix en relation à son utilité de transaction, par exemple pour du financement de personnes ou d’organisation censurées comme wikileaks. Désormais les gens considère que c’est un or digital. Allez leur expliquez que c’est pas bien ils vous répondrons regarde ça monte et ils auront raison pendant longtemps.

       1

      Alerter
  • Nadine // 16.12.2017 à 13h50

    Pour faire suite à mon commentaire précède je remercie Olivier d’expliquer le vrai sens de récupération du Bitcoin par les bourses, à savoir un outil de spéculation pure voué à terme à s’évaporer !
    Et à démontrer peut-être qu’une “monnaie” alternative (ainsi présenté à l’origine) n’est pas une solution ?

     3

    Alerter
    • Kiwixar // 16.12.2017 à 19h43

      Comme pour les bourses, le problème c’est la spéculation, qui peut être résolue par le régulateur (exemple : détention d’une action doit être supérieure à 1 an). Les cryptomonnaies peuvent être régulées de la même manière pour éviter la spéculation. Le problème c’est que l’oligarchie vit de la spéculation.

       1

      Alerter
  • Bigglop // 16.12.2017 à 19h09

    Il faut garder les pieds sur terre.
    Le marché du Bitcoin représente 260 mds de dollars, soit 0.3% du total du marché boursier mondial.
    Enfin, 40% des BTC seraient détenus par environ 1 000 personnes…………..donc détenus par des initiés.
    Petite bulle et grands effets ou écran de fumée du système financier????

     0

    Alerter
    • Netcash // 16.12.2017 à 22h35

      Pourquoi vous propagez des idées dont vous n’avez aucune idée de ce qu’elles valent. Dans les personnes qui possèdent le plus de bitcoins il y a toutes les plateformes et services. Par un exemple un site de trading qui possède tous les bitcoins de ses clients dans un unique portefeuille. Il y a aussi le fait qu’au départ le bitcoin ne valait rien, donc les gens ne faisaient pas attention à la sécurité et des portefeuilles se sont perdus. Du coup il n’y a pas tant de gens que ça qui sont très riche en bitcoin même si bien sûr la structure de l’évolution du prix fait que la structure de la possession est extrêmement inégalitaire. Il y a des dizaines de millions de gens qui possèdent du bitcoin et les plateformes de trading sont entrain d’investir massivement pour pouvoir répondre à la demande.

       1

      Alerter
      • Kiwixar // 17.12.2017 à 00h22

        Vous n’êtes pas clair : qui a la propriété (« possède ») des bitcoins, vous ou la plate-forme? Et quel droit national s’applique? Exemple : vous confiez vos btc à une plate-forme au Japon (style Mt Gox) et le proprio décide de faire disparaître tous vos btc vers son porte-feuille perso qu’il ne garde pas en ligne, en prétextant un hack massif et une volatilisation.

        Est-ce que (1) la loi japonaise vous protège (2) avez-vous quelques millions de yens pour vous payer un avocat japonais (3) même si vous gagnez votre procès dans 10 ans, quel espoir avez-vous de revoir vos btc? (4) combien vaudront-ils? Vous me semblez bien naïf de confier vos btc à un tiers.

         0

        Alerter
        • L’illustre inconnu // 17.12.2017 à 12h00

          En même temps si vous prenez le risque de laisser tous vos bitcoins sur la plateforme d’échange c’est vraiment chercher les ennuis…
          Tout comme des Euros vous avez le choix de le laisser à la banque ou de les garder chez vous.

           0

          Alerter
          • Kiwixar // 17.12.2017 à 20h14

            Vous n’avez pas vraiment le choix : vos revenus sont versés sur votre compte en banque, vous ne pouvez pas retirer des grandes sommes, et vous ne pouvez pas payer des grandes sommes. Le législateur protège le système bancaire oligarchique.

             1

            Alerter
            • L’illustre inconnu // 18.12.2017 à 10h15

              Il y a déjà des maisons qui ont été acheté avec du Bitcoin, il y a de plus en plus de choses accessible avec. D’autres cryptomonnaies plus récentes sont moins onéreuses et plus rapide qui permettent les micro transaction tel que peut l’être Moneo. Tout ne fait que commencer, quel avenir leur est réservé, ça personne ne sait.

               0

              Alerter
        • Netcash // 17.12.2017 à 12h34

          si vous les laissez sur l’exchange vous êtes à la merci du le contrat accepté à l’inscription et des lois s’appliquant dans le pays de l’exchange. Vu qu’il y a de l’argent à gagner il y aura certainement d’autres fraude et la régulation se renforcera en réaction. C’est un bon point que je devrais rajouter dans mon article pour contrebalancer le raisonnement car effectivement je ne conseillerais pas de faire confiance aveuglément. Par exemple tout ce que j’ai dans des exchanges est réparti sur 5 plateformes différente ce qui réduit mon risque mais si je devais conseiller quelqu’un c’est que quand la perte potentielle devient embêtante, il vaut mieux transférer les fonds dans un portefeuille en respectant les bonnes pratiques de sécurité. Ce n’est pas si simple, mais aujourd’hui il faut que les gens apprennent à se sécuriser sur internet. Parce que c’est de plus en plus là où on vit.

           0

          Alerter
  • monero // 17.12.2017 à 01h07

    Oh my god !
    Olivier, révises ton sujet 😉

    – Volatile : sur ton compte en n’importe quelle devise en 24h00 (Bitpay)
    – Anonyme : c’est PAS ANONYME, mais enfin, c’est pseudonyme, c’est le pistage de rêve. (Pablo c’est du liquide) voir IRS et Bitcoin dans google …
    – Envoyer 1 000 $ à l’autre bout du monde, quel moyen plus rapide et moins cher ???
    – Les autres cryptos sont AUSSI basées sur d’autres techno, le Bitcoin est un PIVOT entre les FIAT et les autres cryptos, courant 2018 si les promesses sont tenues (lightning-network), le Bitcoin va encore faire x10, et certainement plus …
    – Pourquoi prendre CB ou Paypal pour payer sur Internet ? Ils sont pas assez puissants ?

    Si t’en as plus que marre du cartel bancaire, payes en Bitcoin !!!
    Mines du monéro
    et trade de la crypto, pas besoin d’investir ….

    Depuis des années vous racontez les mêmes énormités, ça en devient pathétique, combien avez vous fait perdre aux gens qui vous écoutes ? c’est ça la vraie question ….

     1

    Alerter
    • Kiwixar // 17.12.2017 à 01h59

      « Envoyer 1 000 $ à l’autre bout du monde, quel moyen plus rapide et moins cher ??? »

      J’ai déjà fait un virement entre la Chine et la NZ via l’Australie (en AUD) qui a pris 12h chrono avec des frais très raisonnable et avec zero risque. Le problème des banques françaises qui jouent avec votre argent pendant 3-5 jours avant de royalement vous créditer tout en prenant des frais énormes devrait être interdit par la loi, point barre. Ou tout simplement, il devrait y avoir une banque publique sur laquelle TOUS les salaires seraient versés, et qui auraient des pratiques comme les banques neo-zelandaises, qui font les virements dans la minute ou dans l’heure, sans frais (entre 2 banques en NZ).

      Le problème des transactions en btc :
      – elles peuvent prendre plusieurs jours
      – elles sont chères
      – aucune garantie! si vos btc disparaissent, vous vous tournez vers qui?

      Les problème des promoteurs de btc, c’est que je vois beaucoup de mensonges (il y a encore quelque temps c’était : « totalement anonyme »).

       4

      Alerter
      • 5cents // 17.12.2017 à 06h42

        Le bitcoin peut être anonyme, un vendeur sous pseudo qui accepte du bitcoin pour un bien ou sercice ou un mineur qui recois des bitcoins pour son calcul de blockchain peut rester anonyme. Par contre une fois que le lien est fait entre une personne et un compte btc toute l’historique de transaction est disponible.
        Un peut comme les carte a puce de trasport en commun, si vous l’achetez cash sans donner d’identité on peut retracer vos déplacement mais on ne sait pas qui vous êtes, le jour ou vous utilisez votre CB pour recharger vous n’êtes plus anonyme.
        Dans le cadre d’une enquête judiciaire, il serait aussi possible de retracer les adresses IP de l’utilisateur du compte bitcoin et si celui-ci ne se cache pas (tor, vpn, proxy..) il est possible de l’identifier.
        Comme dans le monde des monnaies fiat, des utilisateurs peuvent brouiller les pistes en créant de très nombreux comptes et en multipliant les transactions entre ces comptes pour qu’un transfert soient difficilement tracables.

         1

        Alerter
        • Kiwixar // 17.12.2017 à 09h32

          « Anonyme » : je vous parle des mensonges que je lisais l’année dernière, que le btc était anonyme par nature, pour chaque transaction (l’anonymat d’internet, hein).

          Aujourd’hui je lis d’autres mensonges comme « peu de frais », « rapide ». J’aimerais bien que les promoteurs du btc soient plus honnêtes quand ils font la promo, parce que là on a l’impression d’avoir à faire à des conseillers-clientèle d’agence bancaire qui mentent pour vendre leurs produits et faire leur chiffre du mois.

           5

          Alerter
          • Booster // 19.12.2017 à 21h28

            Etiquement et moralement c’est mal de s’enrichir sans rien faire. Ceux qui s’émoustillent sur leurs millions mal gagnés ne valent pas mieux que tous les banquiers, traders qu’ils critiquent.

             1

            Alerter
      • Amalfi // 17.12.2017 à 11h31

        Avec Transferwise c’est 1% de frais et ça prend quelques jours. Avec Revolut c’est encore moins su c’est une monnaie importante.

         0

        Alerter
        • Kiwixar // 17.12.2017 à 20h21

          Mon transfert bancaire Chine-NZ ça a été 0.001% de frais, ça a pris 12h, sans risque. Les transferts bancaires intra-NZ sont quasi immédiats et sans aucun frais. Le problème ce sont les pratiques mafieuses des banques françaises, qui devraient être régulées.

          Les cryptos mettent le doigt sur ces pratiques bancaires ignobles : (1) votre argent ne vous appartient plus (2) vous ne pouvez pas en disposer librement (3) les frais ahurissants.

           1

          Alerter
          • L’illustre inconnu // 18.12.2017 à 10h20

            Si vous êtes pressé vous payez par CB et n’attendait pas un virement qui prend des plombes.

             1

            Alerter
        • monero // 21.12.2017 à 15h52

          1% et quelques jours vs 2-3 € et 10 mn 🙂

           0

          Alerter
      • Netcash // 17.12.2017 à 12h42

        oui c’est un mauvais argument de quelqu’un qui sent que ça va monter et qui essaye de se convaincre. C’est pas le sujet, les gens veulent pas du bitcoin parce que c’est une meilleure option pour un transfert international, ça peut l’être mais c’est pas du tout ce qui fait que ça monte.

         0

        Alerter
    • Netcash // 17.12.2017 à 12h38

      C’est un commentaire un peu agressif mais pertinent, le fait de faire ce genre d’approximations à des conséquences et en plus cela tends à réduire la confiance qu’on peut avoir quand on lit des sujets sur lesquels on est moins expert. Vous n’êtes visiblement pas expert du bitcoin, vous en n’avez peut-être même pas fait l’expérience avant d’en parler (franchement…)
      Ce serait quand même bien de le dire clairement, que c’est votre sentiment mais que au final vous en savez pas autant que les gamins de 16 ans qui sont devenus cryptotraders

       0

      Alerter
  • nulnestpropheteensonpays // 17.12.2017 à 05h58

    il suffit qu’une banque quelconque achete des milliards de bitcoin pour que la devise monte puis parier a la baisse en les revendant a la hausse pour le faire baisser et empocher quand il baissera et le con sera l’abruti lambda qui aura cru faire un bon placement ….ah que n’ai je des milliards …

     0

    Alerter
    • Amalfi // 17.12.2017 à 11h28

      Comme pour tous les actifs, quoi. Le cuivre, l’argent métal, la livre anglaise etc.

       0

      Alerter
  • Xav // 17.12.2017 à 07h16

    Quel est l’intérêt d’avoir un nombre fini de BitCoin si on peux échanger / acheter une fraction infini de cet actif ?
    Quid des LiteCoin et autre Ethereum ? Le BitCoin a pris 2300% en 1 an, le LiteCoin 8800% et l’Ethereum 9200% d’après Coinbase

    La valeur de ces actifs ne depend que du cash out massif ou non des gros détenteurs. Au plus les gens stock, au plus la valeur va augmenter. Mais si demain les frère Winklevoss vendent une grosse partie de leur stock pour cash out par exemple, on peut se demander si ça ne va pas faire un effet domino de panique et faire plonger la valeur car tout le monde voudra vendre pour limiter ses pertes ou tout simplement sauver ses potentiels gains.

     0

    Alerter
    • Amalfi // 17.12.2017 à 11h27

      Ce qui compte c’est la masse monétaire totale des bitcoins, pas comment elle est répartie. Comme le bitcoin est en quantité limitée, sa valeur est purement liée à la masse investie.

       0

      Alerter
  • Nicolas // 18.12.2017 à 07h12

    Plus je m’informe sur le bitcoin (merci les-crises qui fait plus que sa part) et moins j’ai de certitudes… alors que je n’en avais pas au départ. Avec des diplômes d’études universitaires scientifiques de troisième cycles, je fais pourtant partie d’un petit pourcentage qui a les outils pour piger le truc. Disons je pige beaucoup mieux les maths (le bitcoin, c’est essentiellement des maths) qu’au moins 12 millions parmi les 13 millions d’Américains qui ont investi dans ce truc. Or, il y a un principe du forex (marché des échanges de devises) qu’on peut importer du poker : si tu ne sais pas qui est le pigeon qui va se faire plumer, c’est toi. `A bon entendeur.

     1

    Alerter
  • Tassin // 18.12.2017 à 09h46

    Pendant que certains font mumuse avec de la monnaie virtuelle, les conséquences sont elles, bien réelles : Le réseau Bitcoin consomme plus d’électricité que l’Irlande !
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/le-bitcoin-consomme-plus-delectricite-que-lirlande-et-158-autres-pays-1257985

     0

    Alerter
    • Okkoh // 18.12.2017 à 11h17

      Je vous renvoie à mon commentaire en réponse à POL qui évoque la même problématique.

       0

      Alerter
    • L’illustre inconnu // 18.12.2017 à 14h28

      Le mining sous cette forme va disparaitre(les nouvelles versions de crypto sont déjà sorti), ça consomme trop et surtout la masse peut miner donc ça le fait pas pour les 1%.
      Mais sinon le système bancaire “classique” cartes, distributeurs, guichets, billets, transport de fonds, bourse etc ça consomme combien?

       0

      Alerter
      • Okkoh // 18.12.2017 à 16h06

        On pourrait discuter du sens de Bitcoin, de sa concurrence (volontaire ?) avec le système financier actuel, de s’affranchir du dollar qui s’arroge la politique planétaire, analyser quel est le sens d’acheter à 15’000$, on pourrait discuter de l’avenir du Bitcoin, ses ambitions, ses évolutions à venir… On pourrait rappeler qu’il ne faut investir que ce qu’on peut supporter de perdre. Mais non c’est le tribunal populaire.

        On discute que c’est une bulle parce que ça repose sur rien de tangible. On discute que c’est un pari débile. Et on parle de tulipes. Et on parle d’argent sale. Et on parle d’anonymat. Et on parle de faits divers. Et on suggère que ça ne se déclare pas aux impôts. Et on donne des prédictions très étayées : https://journalducoin.com/bitcoin/fausses-predictions-bitcoin-a-loupe/ (pour rigoler un peu, hein!)
        Et on dit que Bitcoin brûle la planète. On sait pas combien, mais ça brûle. Combien de Burj Khalifa ou de stades climatisés déjà ?

         1

        Alerter
        • Kiwixar // 18.12.2017 à 19h46

          « qu’il ne faut investir que ce qu’on peut supporter de perdre »

          Non, ça c’est pour les paris et la spéculation. Un bon investissement, vous ne risquez pas de tout perdre, et les rendements sont proportionnels aux risques, qui doivent être raisonnables. Et une monnaie doit être un bon stockage de valeur, à l’inflation prêt.

          Votre commentaire montre que vous ne considérez pas le BTC comme une monnaie ou comme un investissement, mais comme de la spéculation (paris). Et pourtant vous essayez de convaincre les naïfs en présentant ça comme un investissement ou une monnaie.

          Au moins, les vendeurs de voitures d’occasion ne nous disent pas qu’on y comprend rien.

           0

          Alerter
          • Okkoh // 19.12.2017 à 06h49

            Bitcoin est un PROJET. Je remarque que peu de gens comprennent ce point de départ. Cet été, on a assisté à un gros débat technique qui avait pour but de préparer son futur. Ce n’est actuellement pas entièrement au point, notamment du fait des problèmes de scalabilité. Ce qui n’empêche certains de penser que ce PROJET va réussir à toucher un public large. Et son coté rare, à quantité finie, poussent les parieurs à payer cher pour ne pas être dans les derniers à en posséder.

             1

            Alerter
  • Okkoh // 18.12.2017 à 11h19

    M. Berruyer, à quand un vrai dossier sur Bitcoin ? Vous donnez votre avis sur Boursorama, j’ose imaginer que vous avez étudié en profondeur le sujet !

     1

    Alerter
  • Nanker // 18.12.2017 à 19h05

    “Paris n’est cher que depuis 15/20 ans. Dans les années 90 un logement parisien était moins cher que dans les autres grandes villes françaises.
    La bulle parisienne (et française également) finira par éclater comme en Espagne”

    Ca c’est sûr! Quand on voit que des bobs trentenaires un peu égarés achètent dans un coin désoeuvré comme Oberkampf des logements à 9000€ le mètre carré (soit peu ou prou le même prix que dans les quartiers bourgeois) on se dit que l’éclatement n’est pas loin. Vae victis…

    Quant au BT une seule question vaut : peut-on grimper dans le train en marche et multiplier sa mise pas 4 ou 5 en qques mois? Je blague bien sûr…

     1

    Alerter
  • Black-micmac // 18.12.2017 à 22h30

    C’est bien compliqué tout ça.
    Quand c’est trop compliqué c’est qu’il y a anguille sous roche.

    Si j’ai pas mon argent sur moi c’est qu’il est pas à moi. Le solde de mon compte n’est ni plus ni moins qu’une reconnaissance de dette de la banque envers moi.
    Et pourquoi vouloir toujours plus de fric?
    Pour Acheter des objets inutiles qu’on gardera 2 ans et on en rachètera d’autres avec une technologie supplémentaire ?
    Revenons à des choses plus terre à terre. Arrêtons de donner de la valeur à des choses qui n’existent pas. Il y a tant de choses de valeurs autour de nous.

    Bonnes fêtes à vous.

    Merci à Olivier et aux contributeurs de ce blog qui a lui une vraie valeur.

     1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications