Les Crises Les Crises
23.mars.202023.3.2020 // Les Crises

Visite d’un hôpital écrasé par le Covid-19 en Italie

Merci 111
J'envoie

Source : YouTube, Mars 2020.

Le système sanitaire de la Lombardie est l’un des meilleurs d’Europe. Pourtant, en quelques semaines, il a été complètement débordé par la pandémie. Dans la province la plus touchée, Bergame, les services funéraires ne peuvent pas suivre le rythme des décès, l’armée a été appelée en renfort pour évacuer les corps des victimes vers d’autres régions. Ce reportage nous montre à quoi ressemble actuellement un hôpital au cœur de la pandémie : charges de travail écrasantes, détresse des familles, et plus de décès que de guérisons. C’est le nouveau quotidien d’un hôpital moderne et bien équipé.

Commentaire recommandé

Nicolas // 23.03.2020 à 10h43

Cuba a également envoyé des médecins, chaleureusement accueillis.

35 réactions et commentaires

  • Eyen // 23.03.2020 à 06h29

    La vidéo ne se lance pas depuis mon smartphone.

    Lien direct vers celle-ci :
    https://youtu.be/0Hkdiwwr1W8

      +0

    Alerter
  • yann // 23.03.2020 à 06h59

    Chapeau au personnel médical qui doit travailler toute la journée avec ces violons en musique de fond.
    Je tiendrais pas dix secondes.

      +12

    Alerter
    • Bissecan // 23.03.2020 à 15h22

      Merci pour ce commentaire. Mon rayon de Soleil de la journée. Marre d’être cerné par les rhinocéros d’Asie ou d’Afrique. ( Le rhino d’Asie a 2 cornes alors que le rhino d’Afrique en a une seule)

        +4

      Alerter
  • weilan // 23.03.2020 à 08h17

    A m connaissance, seul 2 pays envoient des aides d’urgence à l’Italie: la Chine et maintenant la Russie.

    https://reseauinternational.net/un-groupe-aerien-russe-de-9-avions-deploye-pour-envoyer-de-laide-en-italie.

      +10

    Alerter
    • Nicolas // 23.03.2020 à 10h43

      Cuba a également envoyé des médecins, chaleureusement accueillis.

        +16

      Alerter
    • Tom // 23.03.2020 à 10h52

      Je crois que même le Venezuela vient en aide.
      En tout cas, il n’y a aucune solidarité européenne, les masques tombent.

        +10

      Alerter
      • Chris // 23.03.2020 à 17h33

        A propos de solidarité :
        https://www.zerohedge.com/geopolitical/european-union-end
        La solidarité, censée être un principe fondamental de l’Union européenne, est inscrit dans les traités de l’UE et en fait l’un de ses objectifs, sous l’article 222 :
        « L’Union et ses États membres agissent conjointement dans un esprit de solidarité si un État membre est … victime d’une catastrophe naturelle ou d’origine humaine. L’Union mobilise tous les instruments à sa disposition … pour aider une État membre sur son territoire, à la demande de ses autorités politiques, en cas de catastrophe naturelle ou d’origine humaine  »
        Article qui fut même évoqué pour justifier l’accueil des migrants lors de la crise des migrants en 2015, où l’UE attribua à chaque pays de l’UE un quota fixe de migrants et de réfugiés à accepter.
        L’UE dispose même d’une unité spécifique, le Centre de coordination des interventions d’urgence (ERCC), qui opère dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’UE, qui aide à la fois l’UE et certains États tiers à gérer les crises, conformément au principe de solidarité. C’est là que l’Italie a lancé un appel à l’aide au début de sa crise de coronavirus – et n’a rien reçu en retour…

          +9

        Alerter
        • martin // 24.03.2020 à 21h19

          Ouh là là! Quelle naïveté. La Russie, la Chine et Cuba ne font cela que pour placer leurs pions en Europe contre « la-démocratie-et-les-droits-de-l’homme », c’est bien connu. D’ailleurs, j’ai entendu un demeuré.. euh pardon un expert, affirmer à la télévision: « Poutine bombarde les hôpitaux en Syrie et envoie des équipes médicales en Europe ». Là, on est sur un bon produit! Au passage, il semblerait que la France refuse l’aide de la Russie? C’est que Paris vaut bien une messe, et la « solidarité atlantique » quelques morts de plus. A plusieurs endroits, en Italie, les gens dégagent le drapeau de l’UE et le remplacent par celui de la République Populaire de Chine. Pourvu que ça dure!

            +2

          Alerter
    • fanfan // 23.03.2020 à 11h24

      Coronavirus : la Lombardie demande l’aide de la Chine, de Cuba et du Vénézuela les médecins et Les infirmiers italiens paient déjà un lourd tribut à la guerre contre le Coronavirus avec 14 morts et près de 10 % du personnel médical contaminé par la maladie.
      65 médecins et infirmiers cubains, ayant notamment combattu l’épidémie d’Ebola, sont arrivés à Milan le samedi 21 mars. Ils serviront dès ce dimanche dans les hôpitaux de Crema dans la province de Cremone.
      Douze médecins et infirmiers ainsi que dix-sept tonnes de matériel sont arrivés 11 mars depuis Pékin. Le 12 marș, 9 médecins chinois et plusieurs tonnes de matériel sanitaire dont des ventilateurs, des appareils d’assistance respiratoire, des électrocardiographes et des dizaines de milliers de masques sont arrivés à Rome à bord d’un vol spécial. Le président chinois Xi Jinping, lors d’une conversation téléphonique avec Giuseppe Conte, s’est dit prêt à envoyer d’avantage d’experts et de fournitures.
      https://www.lesechos.fr/monde/europe/coronavirus-la-lombardie-demande-laide-de-la-chine-de-cuba-et-du-venezuela-1187398#xtor=RSS-52

        +9

      Alerter
      • Bats0 // 23.03.2020 à 15h09

        Que connaît-on réellement de ce virus ? Comment s’est-il formé ? Ses origines ? Taux de reproduction de base ? Cycle de réplication ?

        Covid-19 ou la chronique d’une émergence annoncée : https://youtu.be/JKY1i7IpK3Y
        Le support de la conférence : https://www.college-de-france.fr/media/philippe-sansonetti/UPL1414529259917354829_Covid_19_Sansonetti.pdf
        Web conférence du Pr Philippe Sansonetti (Chaire de Microbiologie et Maladies Infectieuses) prononcée le 16 mars 2020
        Cette vidéo a déjà été proposé ici sur ce site le 18 Mars, mais dans un commentaire en 2ème page (très peu lisible).
        « Il faut prendre conscience de la gravité de la situation et comprendre que ce qui faisait encore notre quotidien hier doit être reconsidéré aujourd’hui
        «Changer de logiciel»
        Plus l’épidémie progresse, plus son contrôle sera difficile »

          +1

        Alerter
    • fanfan // 23.03.2020 à 11h25

      Erdogan blocca l’invio in Italia di 200mila mascherine fondamentali in questo momento in cui il Paese è in ginocchio a causa del #coronavirus. Ennesimo ricatto? #COVID19italia https://ilprimatonazionale.it/esteri/erdogan-blocca-turchia-200mila-mascherine-destinate-italia-ricatto-150373/ @IlPrimatoN

        +0

      Alerter
      • Chris // 23.03.2020 à 17h37

        Rome, 20 mars – Payé et prêt pour la livraison, mais toujours arrêté aux douanes de l’aéroport d’Ankara. La Turquie bloque donc environ 200 000 masques Ffp2 et Ffp3 destinés à l’ Italie pour ces formidables journées d’urgence contre les coronavirus.

        Des masques chinois destinés à l’Italie se sont également « égarés » en Tchéquie en chemin…

          +1

        Alerter
  • Emmanuel // 23.03.2020 à 08h22

    « Nous savons aujourd’hui que le Covid-19 est bénin en l’absence de pathologie préexistante. Les plus récentes données en provenance d’Italie confirment que 99% des personnes décédées souffraient d’une à trois pathologies chroniques (hypertension, diabète, maladies cardiovasculaire, cancers, etc.) avec un âge moyen des victimes de 79,5 ans (médiane à 80,5) et très peu de pertes en-dessous de 65 ans. »
    C’est malheureusement pour eux et leurs familles une mort prématurée mais inévitable a court terme.
    Courage aux personnels soignants qui subissent cette pression.

      +12

    Alerter
    • Julien // 23.03.2020 à 10h25

      Cela rejoint les propos que je tiens depuis des semaines et certains m’accusaient d’être un inconscient ou un irresponsable, que minimiser était criminel, ces mêmes qui prédisent des millions de morts … petit à petit la réalité me donne raison et c’est tant mieux. Seul point d’accord, la gestion catastrophique des médias et des politiques concernant cette crise.

        +9

      Alerter
      • Emmanuel // 23.03.2020 à 11h09

        Nous aurons confirmation début 2021 lorsque sortiront les chiffres de la mortalité 2020 pour voir s’il y a vraiment une surmortalité importante par rapport aux années précédentes .
        Je n’ai pas eu votre opiniâtreté ( je vous ai lu ). Je n’ai pas participé au commentaire tant le manque de recul y était présent.

          +5

        Alerter
      • Anouchka // 23.03.2020 à 11h41

        Le virus est bénin, par contre les manquements du système de santé de la France (et des autres pays occidentaux) sont béants et catastrophiques : notre pays n’est pas capable d’assurer à sa population la sécurité la plus élémentaire alors meme que le droit à la vie (et partant aux soins médicaux) est un droit fondamental garanti par la constitution.
        En ce sens, il pouvait etre utile, dans une perspective politique, de faire du « tapage » autour de cette épidémie et de réclamer des mesures de protection.
        Le problème est que ce « tapage » est en train de se retourner contre ceux qui l’ont initié car il est maintenant instrumentalisé par le pouvoir afin d’avancer sur un « agenda » qui n’a rien à voir avec le Covid 19
        Toute la question est de savoir si les « tapageurs » n’ont pas, à leur insu, été, dès le début, instrumentalisés, selon un « agenda » prévu de longue date…

          +5

        Alerter
        • Bientôt 78 ans // 24.03.2020 à 09h27

          « … les manquements du système de santé de la France (et des autres pays occidentaux) sont béants et catastrophiques : notre pays n’est pas capable d’assurer à sa population la sécurité la plus élémentaire… »

          Cela, ce n’est pas une guerre, mais bien un EFFONDREMENT, systémique, spirituel, moral aussi et surtout, aux conséquences déshumanisantes. Juin 1940… la débâcle, et ce qui suivit.

          L’ « agenda »… ? Tellement évident!!! Et depuis si longtemps… Pourtant, nous n’avons encore rien vu! La montée des eaux se fera par les pleurs.

          Appel aux INDOMPTABLES!

          https://www.alamyimages.fr/photos-images/the-motherland-calls.html

            +0

          Alerter
      • tepavac // 23.03.2020 à 12h29

        2,7 millions c’est le nombre de diabétique en France
        4,7 % de la population prise en charge par les régimes d’assurances,

        La Fédération Française de Cardiologie estime qu’un million de personnes sont touchées dans l’hexagone par les pathologies cardiovasculaires.

        2,9 millions, c’est le nombre de personnes touchées par les pathologies de la maladie respiratoire chronique.

        Bénin ou pas, en quelques semaines ce virus menace 6,7 de personnes en France.
        Voilà la vrais catastrophe. 10% de la population Française. Ne pas faire le lien pourtant patent, est bien triste pour vous, alors même que vous reconnaissez la très critiquable gestion de l’épidémie, qui est le réel sujet de tout ces billets et dont la succession des erreurs nous interpelle et nous fait réagir.

        C’est le virus eugénique par excellence, et ceux qui sont pour la pureté des espèces doivent jubiler par cet « écrémage » des mal-portants et sources de grandes charges financières.
        Mais c’est trop vite oublier que ce qui fait la particularité de l’espèce humaine, c’est précisément de pouvoir échapper aux stéréotypes et aux cantonnements des rythmes de vie telles que les subissent les autres espèces.

          +10

        Alerter
        • Goubliboulga // 23.03.2020 à 12h56

          En additionnant toutes les pathologies en question (dont l’obésité), à peu près la moitié de la population française pourrait être concernée (les malades souffrant de doubles ou triples pathologies étant difficiles à identifier), ce pourcentage augmentant bien entendu avec l’âge.

            +1

          Alerter
        • Anouchka // 23.03.2020 à 15h58

          Donc si je comprends bien, ce n’est pas le Sras 2 qui menace nos concitoyens mais bien plutot la malbouffe et la pollution.
          Il serait temps en effet de prendre la mesure de ces problèmes de santé publique

            +4

          Alerter
          • Karim Wilmotte // 24.03.2020 à 01h36

            Mais dans l’instant, ce serait bien que les concitoyens vivent assez longtemps pour qu’on puisse se poser ces questions.

              +0

            Alerter
        • Sherrif du mont doré // 24.03.2020 à 00h40

          Est-ce que ces pathologies sont une fatalité?
          Je ne crois pas! Elles sont la résultante d’un mode de vie délétère.
          Un enseignement à cette crise: changez de mode de vie si vous ne souhaitez pas être à la merci des virus qui passent.
          Pensez à renforcer vos capacités adaptatives!

            +0

          Alerter
      • Chris // 23.03.2020 à 17h46

        Je pense que la réponse n’est pas aussi simple, voire simplette.
        Quand je lis cet article, témoignage d’un soignant américain :
        https://www.zerohedge.com/health/holy-shit-not-flu-medical-worker-describes-terrifying-lung-failure-covid-19-even-young
        Je me dis qu’on n’est pas au bout de nos peines vu le nombre réduit des tests.
        Pour beaucoup, les soins arriveront trop tard.

          +2

        Alerter
    • Eric83 // 23.03.2020 à 14h04

      Ce n’est pas tant le virus lui-même qui risque d’être mortel à grande échelle en France que la gestion calamiteuse et criminelle de Macron et de son gouvernement qui est en train de provoquer l’effondrement des structures de notre système de santé…et pas uniquement pour les malades du Covid19.

      De plus en plus de soignants sont infectés et à cause du manque d’effectifs, certains continuent de travailler, infectant des patients et/ou d’autres personnels de santé.

      « La région Grand-Est est particulièrement touchée par la pandémie du Covid-19. Les hôpitaux sont débordés, au point que le nombre de soignants testés positifs au coronavirus a doublé en quelques jours au CHU de Strasbourg et que la plupart continuent de travailler, a écrit Le Monde le 23 mars. »

      « L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a indiqué que 345 soignants en Île-de-France avaient été infectés, dont trois hospitalisés et deux en réanimation, sans préciser s’ils avaient poursuivi leur travail. »

      https://fr.sputniknews.com/france/202003231043363345-testes-positifs-au-covid-19-des-soignants-continuent-de-travailler-au-chu-de-strasbourg-selon-le/

      Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous de « Trouble fait » et notamment la colère du docteur Jérôme Marty qui indiquait le 16 mars sur BFM que des test étaient refusés par l’ARS sur des personnels soignants montrant des symptômes du Covid 19, pas de masques…etc… !?

      https://www.youtube.com/watch?v=S-feHm0MTS0

        +13

      Alerter
  • MDacier // 23.03.2020 à 09h19

    Tout de même étrange que le système de santé puisse être mis en péril par un virus si peu mortel.
    Qu’est ce que ce serait si c’était le virus Ebola ?!

      +8

    Alerter
  • Volodia // 23.03.2020 à 09h57

    Merci Olivier Berruyer d’avoir lancé l’alerte en France quand le Covid-19 commençait ses ravages en Lombardie et quand trop de gens ici, en premier lieu le gouvernement, parlaient de façon désinvolte d’une « simple grippe ».
    Merci maintenant de montrer la situation telle qu’elle est dans les lieux les plus touchés afin que chacun prenne conscience du drame vécu par un peuple entier. Ne pas minimiser et adopter les bons comportements, c’est sauver sa vie et celle de ses proches.
    IO RESTO A CASA – JE RESTE CHEZ MOI
    BERGHEM MOLA MIA – BERGAME TIENS BON

      +12

    Alerter
  • Alfred // 23.03.2020 à 10h11

    Bon la modération est revenue dans ses grands jour. Pourquoi se casser le dos à essayer d’exprimer un propos construit qui prend du temps..
    Allez pour aller dans le sens de l’article ça vaut le coup d’oeil (on commence à s’effondrer dans les rues en Italie comme en chine il y a deux mois): https://twitter.com/i/status/1241836254939025408

      +5

    Alerter
  • Sybillin // 23.03.2020 à 10h29

    j’ai lu dans un article que l’excès de mortalité a Bergame était du en partie à la présence de bactéries nosocomiales résistantes consécutive à une large utilisation des antibiotiques en Italie. A l’inverse l’Allemagne qui est beaucoup plus prudente quand a l’antibiothérapie affiche une mortalité réduite.
    Ce n’est sans doute qu’un élément mais qui a son importance car on sait que l’antibiothérapie ( quand elle n’est pas indispensable) altère l’immunité en détruisant la « bonne » flore intestinale et favorise les résistances bactériennes.

      +7

    Alerter
  • Nicolas // 23.03.2020 à 11h31

    Beaucoup soulignent que ce virus ne tue que des personnes faibles. Bon d’accord, et alors, on fait quoi ? On leur dit de rester chez eux, et de prendre une aspirine en attendant la mort ? Ce serait une solution finale au problème des retraites et de l’assurance maladie (ça coûte cher, tous ces diabétiques, asthmatique, cancéreux, cardiaques…).
    Ou faut il les soigner ? Auquel cas les services hospitaliers sont totalement submergés, on n’a pas une ambulance en moins d’une heure, ni une opération qui n’est pas très urgente, et plus vraiment le temps pour les naissances, et autres services médicaux de base.
    Autre solution : on fait face, et on met en œuvre des mesures pour éradiquer c ce virus, au niveau national, comme est en train de la faire la Chine, puis mondial, comme le fait la Chine en envoyant de l’aide humanitaire en Europe.
    En tous cas, ceux qui considèrent que ce n’est pas si grave parce que ça ne tue que des personnes faibles n’ont pas moralement le droit d’aller à l’hôpital en cas de problème médical. Quand on est fort, une aspirine et ça passe.

      +9

    Alerter
  • Bientôt 78 ans // 23.03.2020 à 11h42

    À quand la visite d’un hôpital écrasé par le Covid-19 en FRANCE, voire de plusieurs hôpitaux et centres de soins, non pas en France-Afrique non plus mais bien dans tous les coins de la FRANCE, métropole et outre-mer?…

      +2

    Alerter
    • Anouchka // 23.03.2020 à 12h36

      « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » J. de La Fontaine, Les animaux malades de la peste.
      Pendant toute la période des temps modernes, qui correspond aussi à l’établissement de la monarchie absolue en France, les épidémies de peste étaient récurrentes (en fait il s’agissait d’une seule et meme épidémie, l’épidémie débutée en 1348 et qui a duré environ 4 siècles jusqu’à la fin du 18e siècle) et l’église a outrancièrement instrumentalisé la peur des gens que cette peste touche leur ville afin que ces derniers se tiennent tranquilles. Ce n’est que vers la fin du 18e siècle, lorsque cette épidémie s’est progressivement éteinte, que les gens ont (re-) commencé à se révolter.
      https://www.franceculture.fr/emissions/concordance-des-temps/la-peste-de-lanimal-aux-humains-un-inquietant-precedent-0

        +1

      Alerter
    • fanfan // 23.03.2020 à 16h14

      Trois médecins sont décédés des suites d’une contamination au Sars-cov-2, et des centaines d’autres soignants ont également été testés positifs. 345 cas ont été recensés en Ile-de-France et 238 rien qu’au CHU de Strasbourg.
      https://francais.rt.com/france/72989-covid-19-238-cas-positifs-chu-strasbourg-soignants-en-premiere-ligne

        +2

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications