La dernière du Directeur éditorial du Monde Leparmentier :

leparmentier-5

A lire ici pour les abonnés :

leparmentier-1

Conflits de valeurs

Au fond, l’Europe des techniciens a fini par fonctionner. La tâche était de l’ordre de l’impossible : il s’agissait de réparer en vol un avion en feu. Mais l’UE a su éviter le pire.

On peut même ajouter que la Commission européenne n’a rien à voir avec la description technocratique et froide qui est faite d’elle. Ce qui était valable sous le portugais José Manuel Barroso ne l’est pas sous Le luxembourgeois Jean-Claude Juncker : ce dernier s’efforce de taxer les multinationales, de faire la chasse aux paradis fiscaux et d’avoir une gestion politique – comprendre de gauche – des politiques budgétaires. L’euro et Schengen rescapés, une Commission raisonnable, voilà qui devrait rassurer.

Sérieusement, ce journal, il est dans le budget Com’ de Juncker ? 🙂

Leparmentier qui pour mémoire appelle à un Smic à 700 € par mois

Belles réactions :

leparmentier-3

Ca plane pour eux…

Et ça n’est pas nouveau :
leparmentier-4

Notez, on comprend pourquoi le Monde soutient tous les ennemis d’Assad du coup… C’est ce qui arrive quand on voit le monde en noir et blanc…

leparmentier-2

 

 

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

60 réponses à [Le Monde] Vous reprendrez bien un peu de propagande UE avec votre propagande Alep ?

Commentaires recommandés

Toff de Aix Le 26 décembre 2016 à 07h26

Quand tout s’ecroulera et qu’on commencera à chercher les responsables, il faudra penser à rajouter ce leparmentier à la liste.

  1. informaticien Le 26 décembre 2016 à 05h44
    Afficher/Masquer

    Quand je lis “la crise identitaire et politique semble incontrôlable” je pense à Valls, Macron, Hollande
    Le PS fait une grave crise d’identité en étant au service du MEDEF, et ne sait plus si le 49.3 c’est bien ou pas. (N’en déduisez pas que je pense que la droite est en bon état.)

    Je ne suis même pas sur de savoir si mon interprétation est contradictoire ou pas avec l’intention de l’auteur. C’est dire si cet article est clair.


    • RGT Le 26 décembre 2016 à 11h00
      Afficher/Masquer

      Ils sont réellement de “Gôôôche” et ils sont déprimés de devoir faire une politique impopulaire.

      La meilleure preuve : Juncker, l’homme le plus à gauche d’entre tous est tellement malheureux de ce qu’il est contraint de faire pour sauver la justice sociale qu’il s’abandonne à la boisson pour ne pas aller se pendre.

      On les plaint sincèrement, être de gauche et devoir avaler de telles couleuvres pour préserver l’intérêt suprême des peuples, ça doit être très traumatisant.

      Heureusement, leur grande abnégation finira par porter ses fruits et dans quelques millénaires nous atteindrons enfin la perfection sublime de la justice sociale universelle.
      Leur action ne se verra que sur le très long terme.

      En attendant, il est nécessaire de bien écouter Leparmentier qui, dans sa grande sagesse, nous incite à la modération et la patience.

      Rome Bruxelles n’a pas été faite en un jour…


  2. Naz Le 26 décembre 2016 à 06h52
    Afficher/Masquer

    400 réunions de 15000 personnes, toutes les semaines aux comités macron, ça fait du monde dites donc! c’est le petit macron qui monte qui monte qui monte?!! Il faut positiver, l’UE elle n’est pas aussi moche qu’on le dit, c’est des milliers et des milliers de drapeaux pleins d’étoiles, c’est beau les étoiles!


    • Ardéchoix Le 26 décembre 2016 à 09h12
      Afficher/Masquer

      “400 réunions de 15000 personnes, toutes les semaines aux comités macron” et ben marche bien les cars Macron. Y’a des perceuses à gagner ?


    • Homère d'Allore Le 26 décembre 2016 à 11h39
      Afficher/Masquer

      On peut se demander comment Macron finance tout celà vu que l’adhésion à “En marche” est gratuite…

      Quant à son clip réalisé par une agence de com américaine (on dirait du Randolph & Knarr du regretté Vladimir Volkoff), il restera gravé comme l’une des plus belles impostures de cette année 2016.

      http://www.bfmtv.com/politique/en-marche-le-clip-du-mouvement-de-macron-utilise-des-images-etrangeres-965269.html


      • Damien Le 26 décembre 2016 à 13h08
        Afficher/Masquer

        Macron est un pur produit publicitaire fabriqué par les médias et leurs dirigeants : les grandes multinationales.

        On essaie de nous le vendre comme on vend un paquet de lessive, c’est tellement visible que ça en revient ridicule.


        • latitude zero Le 26 décembre 2016 à 16h26
          Afficher/Masquer

          “On peut se demander comment Macron finance tout celà vu que l’adhésion à “En marche” est gratuite…”

          A la City à Londres , chez les 250 000 expats, 7500 euros pour diner avec Macron .( plafond légal). Du petit déjeuner à 50 euros minimum etc…
          Pas des smicards les expats de Londres, ça peut faire rapidement des sommes très importante.
          Ex : une moyenne de dons de 300 euros X 3000 donateurs = neuf cent mille euros.

          A comparer avec le merguez frites à 4 euros de Poutou ou des 3 euros de la France Insoumise !


  3. Catalina Le 26 décembre 2016 à 06h56
    Afficher/Masquer

    on ne saura pas ni quel avion était en feu ni pourquoi …et on passe de ‘l’Europe à l’ue, hop, d’un coup de baguette magique;

    “L’ue n’a rien à voir avec sa description”, l’affirmer, c’est bien, montrer que c’est le cas serait mieux.

    on comprendra ensuite qu’au final, avant juncker, l’ue ne s’occupait
    -ni de taxer les multinationales,
    -ni de faire la chasse aux paradis fiscaux ,
    -ni d’avoir une gestion des politiques budgétaires,
    -ni une Commission raisonnable,
    si Barroso n’a pas été sanctionné pour n’avoir pas fait son travail, on se demande bien pourquoi l’autre ferait le sien mais bon…..cela n’engage que ceux qui y croient….


    • sissa Le 27 décembre 2016 à 08h55
      Afficher/Masquer

      On fait le pari que lorsque Juncker aura passé la main, Le Parmentier nous expliquera qu’avec la nouvelle commission l’Europe aura enfin cessé d’être technocratique et froide?


  4. Fabrice Le 26 décembre 2016 à 07h01
    Afficher/Masquer

    Papy et Mamy du bourg d’à coté qui eux, votent, ne peuvent plus voir ces incompétents de gauchistes qui ont diminué leur retraite et augmenté les impots…Se souviendront longtemps des petits drapeaux bleus… Les petites étoiles dans le salon, la paix et l’harmonie retrouvées…veroteries et pacotilles précédent les razzias des conquistadors.


  5. L.dup Le 26 décembre 2016 à 07h09
    Afficher/Masquer

    On se souvient du zèle avec lequel le journal Le Monde et ses alters ego subventionnés dénonçaient du temps de sa splendeur le président Barroso…je n’ aimerais pas m’ apeler Junker, dans 8 ans! Il va morfler sévère.


  6. LBSSO Le 26 décembre 2016 à 07h11
    Afficher/Masquer

    A l’attention de M Leparmentier:

    “Les élites et les dirigeants européistes, qui n’ont jusqu’ici jamais envisagé un quelconque droit d’inventaire sur leur bilan et réagissent sur un ton outragé à la moindre critique,doivent s’y résoudre enfin : l’utopie européiste fédéraliste ,au départ sincère,et que les horreurs du nationalisme semblaient justifier,a fini par entrainer un profond rejet.Les gouvernements doivent admettre un compromis historique avec les peuples d’autant que ,répétons-le ,il n’y a pas de chemin démocratique vers le fédéralisme ni par référendum ni par le parlement”.
    ( Hubert Védrine,”Sauver l’Europe !” chez Liana Lévi, 2016, p39 et 40)


  7. Pierre Le 26 décembre 2016 à 07h20
    Afficher/Masquer

    Dans Le Monde, on trouve le meilleur comme le pire. Leparmentier, c’est le pire. Il a proposé de réduire le SMIC de moitié pour permettre une meilleur compétitivité des entreprises. Il devrait commencer par montrer l’exemple en demandant d’être payé au SMIC…


    • Loys Le 26 décembre 2016 à 12h09
      Afficher/Masquer
    • Charles Daraya Le 26 décembre 2016 à 16h58
      Afficher/Masquer

      Il est payé 20 ooo euros/mois
      Pour un journal subventionne 18 ME par an
      Sans lesquels sont journal au lectorat famélique (1) aurait été liquidé depuis des lustres.
      Vive le libéralisme (pour les autres)

      (1) le monde vend réellement 144 ooo ex par jour, le reste est acheté-vendu par complaisance.
      Il pretend neanmoins avoir 2 millions de lecteurs (14 par exemplaire!) ce qui lui permet d’afficher les tarifs publicitaires qui vont bien…
      Qui croit au 2 millions de lecteur du monde ?!


      • Nico 13 Le 26 décembre 2016 à 23h45
        Afficher/Masquer

        C’est exactement ça.
        Ils (les journalistes) veulent du libéralisme, mais pour les autres.
        Mais s’ils veulent que les politiques appliquent ces recettes, bah on le fait pour tout le monde.

        Mais mon petit doigt me dit qu’ils n’en veulent pas pour eux car ils savent très bien que sans subventions, ils devront “vivre” uniquement de leurs clients et ça serait largement insuffisant pour continuer à se payer autant et il faudrait réduire les effectifs.


        • lvzor Le 27 décembre 2016 à 20h31
          Afficher/Masquer

          En effet.

          Ils sont payés avec l’argent public, mais beaucoup plus cher que les fonctionnaires.

          Il vaudrait d’ailleurs le coup d’examiner dans ce sens les salaires versés par des entreprises “privées” vivant de subventions ou de marchés publics.


          • Pierre Le 27 décembre 2016 à 20h54
            Afficher/Masquer

            Vous tournez en rond… Qui sont LES journalistes ? Il n’y a pas que les médias dominants et pas seulement ceux des EUA, de la Russie (financés directement par le Kremlin) et de l’Europe. Il y a aussi des médias alternatifs qu’apparemment vous ne connaissez pas, puisque vous vous référez tout le temps aux mainstreams que beaucoup de gens savent lire sans être dupe. Il y a aussi les journaux alternatifs d’autres pays, mais pour cela il faut comprendre d’autres langues que l’anglais ou le français. Regardez du côté du Brésil, c’est intéressant parce que question manipulation ils sont aux premières loges.


            • Stef Le 28 décembre 2016 à 12h58
              Afficher/Masquer

              Ouais… J’ai enfin compris le sens de lexpression “j’dis ça j’dis rien”…


  8. caliban Le 26 décembre 2016 à 07h22
    Afficher/Masquer

    Une Union européenne qui vire à Gauche ? Hmm… seraient pas en train d’essayer de couper l’herbe sous le pied des aspirations populaires nos eurolâtres ?

    Enfin quand je dis couper l’herbe … ça c’était la méthode à papa, ils seraient plutôt du genre à sulfater du round-up made in Bayer-Mosanto nos apprentis Khmer-rouges.


  9. Toff de Aix Le 26 décembre 2016 à 07h26
    Afficher/Masquer

    Quand tout s’ecroulera et qu’on commencera à chercher les responsables, il faudra penser à rajouter ce leparmentier à la liste.


    • Surya Le 26 décembre 2016 à 08h53
      Afficher/Masquer

      Le pire c’est qu’il doit sûrement croire ce qu’il écrit.


    • yannplouc Le 26 décembre 2016 à 10h18
      Afficher/Masquer

      c’est inutile ! le plus gros problèmes de ces courtisans (genre quattremer) est qu’ils ne se voient aucune solution de repli face au tsunami qu’ils pressentent. Ils ont tant craché sur sur tout le monde qu’il ne leur reste plus que Clipperton comme refuge ou les Kerguelen peut-être, car il n’y aura pas de place pour tout le monde sur l’île d’Arros ou à Saint Barth ….


  10. LBSSO Le 26 décembre 2016 à 07h30
    Afficher/Masquer

    Luxemburg :du moyen haut allemand lützel (« petit ») et burg (« forteresse »).
    (juste pour info)

    http://www.deslieuxdesmots.com/europe.html
    https://fr.wiktionary.org/wiki/Luxemburg#.C3.89tymologie


  11. Lysbeth Levy Le 26 décembre 2016 à 07h35
    Afficher/Masquer

    Bah oui comme ils disent “eux” les “petites étoiles” ce sont celles du “papa Noel” qui nous les as promis déjà depuis plus de 50 ans et on est content ! Vrai ça marche si bien qu’ils en sont obligé de se l’écrire “pour eux” afin d’y croire trèèèès fort même si le peuple lui a déjà vu son bilan et préfèrerait tout laisser tomber pour revenir a un système plus adéquat a ces intérêts. C’est Noel bien que passé on peux y croire encore.


  12. jessim Le 26 décembre 2016 à 07h45
    Afficher/Masquer

    Ah pardon je n’avais pas remarqué à quel point l’Europe était socialiste, c’est vrai entre ce qu’il se passe en Grèce, toutes ces délocalisations massives et la paupérisation globale des peuples européens je ne m’étais pas rendu compte de la chance que l’on avait d’avoir Juncker à notre tête…

    Quant à Macron le candidat Rotschild entièrement fabriqué, j’attends toujours de rencontrer ses marcheurs…


  13. Candide Le 26 décembre 2016 à 07h48
    Afficher/Masquer

    Pierre Bergé, Matthieu Pigasse, Xavier Niel. Les 3 actionnaires majoritaires de ce torchon en dit long sur la ligne éditoriale de cet ex-“journal de référence”.

    La presse mainstream est sur le déclin. Plus de 50% des Américains font plus confiance à la presse russe qu’à la presse américaine, c’est dire du changement radical de l’opinion.

    La presse mainstream, telle le radeau de la méduse agonise et vit ses derniers instants. Les jeunes de moins de 25 ans ne regardent plus la TV et s’informent exclusivement sur les réseaux sociaux. L’ancien monde de l’information vit l’hiver de son existence et comme le disait Chateaubriand dans ses mémoires d’outre-tombe : “la vieillesse est un naufrage”…


    • kriss34 Le 27 décembre 2016 à 10h01
      Afficher/Masquer

      “Plus de 50% des Américains font plus confiance à la presse russe qu’à la presse américaine”
      Incroyable! Source??


      • Gérard Le 27 décembre 2016 à 16h08
        Afficher/Masquer

        Pour les 50% je ne sais pas mais seulement 32 % des américains font encore confiance à leur presse et pour les 18-49 ans c’est 26%.


      • Candide Le 28 décembre 2016 à 07h45
        Afficher/Masquer

        J’ai péché cette information sur le site de Mike Cernovich sans qu’il cite de sources(à prendre donc avec des pincettes) :
        “Yet today a majority of Americans trust Russian media more than American media. Indeed a good percentage of us trust Russians more than Democrats.”
        https://www.dangerandplay.com/2016/12/24/mike-cernovich-2017-new-year-new-predictions/

        Mais en tout cas ce qui est sûr c’est que les Americains ne font plus confiance à la presse mainstream dans une large majorité, c’est une certitude, une petite recherche Google suffit à vérifier cette information.


      • Stef Le 28 décembre 2016 à 13h06
        Afficher/Masquer
  14. Alfred Le 26 décembre 2016 à 08h58
    Afficher/Masquer

    Effectivement c’est ce qui m’attriste le plus. En vérité je ne comprends même pas qu’ob le cite encore. Partout autour de moi même ceux qui ont été abonnés toute leur vie l’ont abandonné. Lire le monde ça devient aussi incongru que de lire minute. C’est presque aussi rare que de payer libération.


  15. calal Le 26 décembre 2016 à 09h00
    Afficher/Masquer

    oui toutes les bibliotheques,mediatheques et toutes les bcd des colleges lycees de france et de navarre…


  16. Jérôme Le 26 décembre 2016 à 09h26
    Afficher/Masquer

    C’est bizarre mais il y a toujours un petit truc qui donne un air de famille à tous ces pseudo intellectuel, ce côté “bobo”, “parisien”, un je ne sais quoi qui tout de suite te fais deviner qu’avec une tête de traitre comme celle ci, la confiance est morte.

    Le plus triste, c’est que ces journaux vivent sur le dos du contribuable, financé par nos impôts et par de riches milliardaires sous taxés.


  17. Dufour Eric Le 26 décembre 2016 à 09h50
    Afficher/Masquer

    Oui, Yves Calvi et toute l’équipe de “C’est dans l’air” 😀


  18. Raoul Le 26 décembre 2016 à 09h57
    Afficher/Masquer

    Le Monde est devenu une caricature de journal. Il s’enfonce dans le ridicule de jour en jour. Malheureusement, le ridicule ne tue pas et il est probable qu’on va devoir subir ses insanités pendant encore longtemps. Outre qu’il est parmi les plus subventionnés (avec le Figaro), on peut être certain qu’en cas de danger de mort, une souscription nationale sera lancée. Ou, plus simple, on lui attribuera des subsides encore plus généreux.

    Et pour compléter la dernière remarque, je dirais que le problème avec le Monde, c’est que non seulement il voit le monde en noir et blanc, mais il le voit en négatif. Le meilleur moyen de se tromper et de tromper ses lecteurs.


    • Dominique Le 26 décembre 2016 à 12h30
      Afficher/Masquer

      J’ai une proche jeune fille en école de journalisme, on lui enseigne que le Monde n’est que le reflet de la position gouvernementale française. Discrédit complet. Y’a plus que Calvi pour croire que c’est une référence !


  19. tepavac Le 26 décembre 2016 à 10h05
    Afficher/Masquer

    Dans la catégorie “propagande” en voila une qui ne manque pas d’épices.
    A déguster au fil des affirmations du sieur François Heisbourg,” la poutinisation du monde”.

    “Poutine c’est,une conception dépourvue de toute morale, sauf une : la souveraineté absolue de l’État.”
    “Tandis que nous autres Européens, tels les derniers des Mohicans, continuons de croire à la force du droit international et du multilatéralisme…”

    Oui j’ai bien aimé le respect des Instances Internationales, surtout celles de l’ONU…

    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/%c2%abla-poutinisation-du-monde-est-en-marche%c2%bb/ar-BBxtpg7?li=BBoJIji&ocid=mailsignout


    • Lysbeth Levy Le 26 décembre 2016 à 11h00
      Afficher/Masquer

      Il suffit de lire les commentaires pour voir que les lecteurs ne sont pas dupes : ”
      Arnaud Lacoste · Mérignac, Aquitaine, France
      Pas un jour sans un article anti poutine ou anti russe par des types auto proclamé “expert”.. L’Obamisation et l’Otanisation de la presse oocidentale est de plus en plus ridicule.
      Pas une seule preuve de cette intervention du kremlin dans l’élection américaine et toujours plus de propagande sur Alep qui a été libérée et dont les habitants non djihadistes sont plutôt contents puisque les combats se sont arrêtés (même LCI l’a reconnu ).
      La presse et la classe politique sont complices des terroristes en France en soutenant et en étant corrompu par le Qatar et l’Arabie Saoudite.”
      Ou un autre parle de la qatarisation ou saoudisation de la France qui est bien pire qu’une imaginaire “poutinisation” mais l’auteur de cet article lit il les commentaires lui ??


      • Stef Le 28 décembre 2016 à 13h18
        Afficher/Masquer

        Si, un jour, les choses changent au point que ces valeureux bougres doivent rendre des comptes, je vois d’ici leur défense : mais enfin, j’ai fait tout ceci pour discrediter de l’interieur la propagande, genre agent 5e colonne, tellement je l’ai rendue pathétiqement ridicule… Ca peut marcher pour Obama aussi, il a tellement fini par discréditer totalement les usa et les valeurs neo-liberales, qu’on se demande s’il n’est pas un agent du maître du kremlin…


  20. Lysbeth Levy Le 26 décembre 2016 à 10h11
    Afficher/Masquer

    Informations importantes : si vous désirez aller aux Usa il faudra déclarer vos appartenances aux réseaux sociaux et avoir un “passeport électronique” : http://www.politico.com/story/2016/12/foreign-travelers-social-media-232930 Le prétexte des “agents russes” ou “ennemis de l’intérieur” alors qu’en matière d’ingérence les Usa sont les plus performants et actifs pour le malheur de bien des pays. Inverser la culpabilité ou les crimes sur l’autre est une marque constante du régime américain.
    https://www.cbp.gov/travel/international-visitors/esta malgré la dénonciation de sites sur ces nouveaux outils de surveillance et de traçages quasi policiers : https://cdt.org/insight/coalition-letter-opposing-dhs-social-media-collection-proposal/ Démocratie ? Quelle démocratie ?


  21. DidierF Le 26 décembre 2016 à 10h14
    Afficher/Masquer

    J’aime énormément le point de vue de Michéa. Il considère que la gauche s’occupe de modifier la société pour qu’elle accepte ce que la droite veut installer. LeParmentier illustre ici ce point de vue par son texte. Il montre la répartition de ce travail en soulignant que la gauche fait de la politique pour sauver les trucs comme l’euro qui sont technocratiques et de droite.
    La répartition du travail se fait et LeParmentier nous explique comment elle se fait.
    Ce texte est donc très intéressant et je vous conseille de lire Michéa.


  22. Eric83 Le 26 décembre 2016 à 10h19
    Afficher/Masquer

    Le post “Belle réaction” est manifestement le fruit d’un chargé de com’ du candidat Macron. Macron qui se présente comme le candidat anti-Sytème alors qu’il est fabriqué et financé par le Système.
    La “Fabrique du Consentement” passe d’abord par la fabrique du candidat :

    http://www.insolentiae.com/enquete-exclusive-la-fabrication-du-candidat-macron-pantin-de-drahi/


  23. Larousse Le 26 décembre 2016 à 10h48
    Afficher/Masquer

    Merci à Toff de Aix et à Naz.
    1.Pas d’accord pour argumenter sur Macron candidat des Rotschilds – c’est pauvre comme argument.
    2. Oui, les Européistes ne changeront pas et si l’UE s’effondre ce sera la faute des populistes (selon eux).
    3. L’Europe des peuples nations (Russie comprise) reste un projet constructif si on n’oublie pas l’aspiration à une quiétude économique et sociale des peuples. Or l’UE a misé sur la “réglementation libérale”, le “moins disant social”, la dissolution des “souverainetés des Nations européennes” pour les Etats-Unis d’Europe occidentale ( sous tutelle allemande principalement, franco-allemande si la France s’en sort sous le rythme du pas allemand).
    4. Macron est le candidat de l’UE et tout sera fait pour qu’il avance facilement (à défaut de Valls ou de Fillon un peu plus suspect) et les médias s’efforceront de flouer les Français.


    • lon Le 26 décembre 2016 à 13h33
      Afficher/Masquer

      Je dois bien être un des rares sur ce blog à croire encore à l’UE , et les attaques répétées et pleines de rancoeur sur le projet européen me gênent .

      S’il y a une chose dont je suis persuadé c’est que si l’UE s’effondre ce ne sera pas à cause des populistes mais à cause de ses élites, exactement comme l’URSS .

      Pour une UE vraiment souveraine , et libre de nouer alliance avec qui elle veut


      • bout de choux Le 26 décembre 2016 à 14h14
        Afficher/Masquer

        La grande différence entre l’UE et l’URSS c’est que Gorby a su quand arrêter les frais…


      • Larousse Le 26 décembre 2016 à 14h23
        Afficher/Masquer

        Beau sur le papier, quant à “une alliance avec qui elle veut” pour l’instant c’est l’OTAN et si Trump penche pour plus d’isolationnisme, le discours rôdé à Bruxelles est déjà : une “défense européenne” face aux “velléités de puissance” ou aux “ambitions” de la Russie. Jamais cette phrase : oui à un retour à un dialogue constructif avec la Russie, à un aplanissement des craintes mutuelles, à un projet de développement commun… (y compris pour l’Ukraine). Donc soit je suis fou, parano, soit je penche pour la recherche dans l’UE d’une confrontation directe avec la Russie.
        L’Allemagne, je l’ai en travers de la gorge, a été parmi les premiers Etats ouest-européens à reconnaître la Slovénie et la Croatie indépendantes dans le processus de dissolution de la Yougoslavie. (n’y aurait-il pas chez certaines élites “germanophiles” et allemandes un “inconscient” désir de revanche, ôtez-moi cette crainte et on parlera après …)


      • Toff de Aix Le 26 décembre 2016 à 14h59
        Afficher/Masquer

        Ce modèle d’UE est ce qui nous precipite vers l’abîme à grandes enjambées. Une Europe fédérale ? On voit ce que ça donne : demandez aux grecs, aux portugais, aux espagnols , aux italiens (et bientôt aux francais). Je vous conseille la lecture de Sapir notamment, pour voir où se situe le problème de CETTE Europe telle qu’on nous l’a imposée. Tout est à jeter, et le plus tôt sera le moins pire


      • Raoul Le 26 décembre 2016 à 16h30
        Afficher/Masquer

        Il n’y a pas de rancœur dans les attaques contre l’UE, mais le simple constat que cette prétendue union n’est en fait qu’un moyen de détruire les nations.

        Bien sûr, l’idée d’une union de pays qui n’ont cessé de se faire la guerre pendant des siècles ne pouvait qu’être perçue positivement par ceux qui aspirent à la paix. Mais il y avait tromperie sur la marchandise et le résultat est, là, devant nos yeux, pas vraiment glorieux.

        Qu’a apporté l’UE ? La prospérité ? Évidemment, non, puisque son credo, c’est l’austérité imposée aux peuples. La paix ? Qui peut le croire, sachant que l’UE n’a cessé de faire la guerre, y compris en Europe. La fraternité entre les peuples ? Je suppose qu’effectivement les grecs doivent se sentir réellement frères des allemands en ce moment. Une monnaie unique qui nous enferme dans un carcan ? Une institution militaire, l’OTAN, qui nous soumet aux intérêts des États-Unis ?

        L’UE n’est pas un avenir pour les peuples européens. Peut-être une autre union, construite sur de bonnes bases, réellement démocratique, et qui respecterait les droits des nations la constituant. C’est à mon avis trop tôt pour cela. Peut-être dans quelques siècles, si on est enfin devenus civilisés.


      • marie Le 26 décembre 2016 à 19h54
        Afficher/Masquer

        “30 bonnes raisons pour sortir de l’Europe” ecrit par l’historien Olivier Delorme vient de sortir en librairie ed. H&O 17 euros en Belgique.
        Le déficit démocratique que concèdent certains europhiles n’est pas le résultat d’une dérive du projet initial mais bien celui de l’idéologie qui le sous-tend depuis l’origine, une idéologie qui vise à saper jour après jour l’Etat social et la démocratie ..
        .Ai seulement lu une soixantaine de pages .Il est grand temps que les peuples se réveillent.


      • tepavac Le 26 décembre 2016 à 22h28
        Afficher/Masquer

        Bonsoir Ion
        Je ne suis pas certain que les coeurs soit contre l’Europe, mais plutôt contre cette mauvaise Europe.


  24. Xfiles72 Le 26 décembre 2016 à 11h47
    Afficher/Masquer

    J’ai partagé ce lien sur un ancien post mais je me permets de le remettre ici pour plus de visibilités:

    http://www.arretsurimages.net/breves/2015-12-18/De-la-faute-d-orthographe-reprise-en-boucle-ESJ-Lille-id19541

    Le copier/coller … tout un art.


  25. Fritz Le 26 décembre 2016 à 12h04
    Afficher/Masquer

    Ouf ! Avec ces gens de gauche aux commandes, à l’UE, à la BCE, au FMI, me voilà rassuré.
    Finalement, si Tsipras a accepté l’accord dicté à la Grèce en 2015, c’était pour permettre “une gestion politique – comprendre de gauche – de sa politique budgétaire”.

    Eurocrates de tous les pays, unissez-vous !


  26. Eric83 Le 26 décembre 2016 à 13h57
    Afficher/Masquer

    Orwell avait imaginé le Ministère de la Pensée/Vérité, Obama signe, avant son départ de la Maison Blanche, une loi qui le met en oeuvre :

    http://www.zerohedge.com/news/2016-12-24/obama-signs-countering-disinformation-and-propaganda-act-law


  27. Lysbeth Levy Le 26 décembre 2016 à 17h18
    Afficher/Masquer

    Breaking the news ! Sur propaganda news, La guerre déclarée entre RT et les fact-chekers : http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/la-guerre-est-declaree-entre-rt-et-187742
    Décodeurs ou débunkers, et autres déhoxeurs ne sont que des amplificateurs de la VO des médias mainstream pas du tout indépendants :http://arretsurinfo.ch/la-guerre-est-declaree-entre-rt-et-les-fact-checkers-francais/ La voix de ces maitres en quelque sorte.


  28. Olivier MONTULET Le 26 décembre 2016 à 17h54
    Afficher/Masquer

    polémiquer n’est guère utile, mais constatons à quel point la proximité des journalistes avec les pouvoir politiques et financier (Leparmentier est fier d’ailleurs de s’afficher avec Merkel) leur ôte tout recul et esprit critique. Quand on mange du caviar on oublie le goût des topinambours. Fréquenter les puissants est plus flatteur que de partager la boue des dominés.


  29. PaleFace Le 26 décembre 2016 à 20h35
    Afficher/Masquer

    C’est le problème des gens qui vivent en vase-clos.
    Si personne n’ouvre une fenêtre au bocal, l’oxygène finit par manquer.
    Et le cerveau.suffoque…

    Quoi qu’à bien regarder leur gueule de zombies, on peut apparemment toujours marcher et parler (et accessoirement nuire au plus grand nombre pour servir les intérêts de quelque uns) avec un cerveau en état de mort clinique.

    Sur le plan médical c’est proprement stupéfiant.
    Sur le plan humain c’est juste navrant…


  30. Barbier Le 27 décembre 2016 à 07h56
    Afficher/Masquer

    Ce Mr Leparmentier apparaît quelques fois dans “28 mn” sur Arte …Mais il pose toujours des questions fumeuses ou guindées ..Il a l’air de s’écouter parler ….


  31. christian gedeon Le 28 décembre 2016 à 12h51
    Afficher/Masquer

    Dommage pour ce monsieur le parmentier qu’il ne se rende même pas compte que “son ” Europe est déjà morte.L’Europe des Nations souveraines est de retour. Il est plus que temps d’en finir avec cette dictature européenne…la chasse au cabri est ouverte.


  32. christian gedeon Le 29 décembre 2016 à 12h09
    Afficher/Masquer

    Autre chose,qui souligne plutôt l’incroyable hypocrisie qui règne…Schengen…idole…Zeus… cette stupide “liberté ” jetée à la face des gogos,tout comme Erasmus,école de l’européisme…les gogos qui hurlent aux libertés ne se rendent même pas compte que Schengen et Erasmus sont des os qui leur ont été jetés comme aux chiens…parce que tout çà servait à camoufler la liberté de transfert des capitaux et des intérêts économiques,véritable base du terrorisme économique et financier qui a frappé les populations européennes décérébrées par l”hyper consommation.Quand les populations européennes comprendront,qu’avant le terrorisme islamique,elles ont été soumise et le sont toujours à un terrorisme quotidien,celui de la destruction voulue et planifiée du tissu industriel et agricole des pays européens,elles commenceront à prendre conscience du terrible massacre économique et social qu’elles ont subi,et continuent à subir…c’est un terrorisme moins spectaculaire,mais c’est un terrorisme global,et sans pitié.


Charte de modérations des commentaires