Reportage de Graham Phillips, journaliste britannique, du 13 janvier 2015. Attention, images dures.

Donetsk, banlieue Kouybychevskiy sous les bombardements incessants depuis plusieurs jours compte ses morts…

“Toutes les 5 minutes ils parlent de la tragédie survenue à Paris. Ici toutes les 5 minutes les civils sont tués. Personne n’en a rien à faire”….

Je signale aussi ce passage mémorable où, dans une interview à la chaîne ALLEMANDE ARD, le premier Ministre Ukrainien Iatseniouk a fait une déclaration stupéfiante, relatée par Danielle Bleitrach :

“Rappelons les faits. Récemment Arseni Petrovich a donné une interview à la chaîne de télévision allemande ARD, et ce qui n’est pas surprenant, il a été question de la politique étrangère de la Russie et des négociations avec l’Ukraine dans lesquelles la chancelière allemande Angela Merkel joue un rôle clé. Il n’était sans doute pas nécessaire dans la situation actuelle d’envenimer encore plus les choses, mais Iatseniouk droit dans ses bottes, a déclaré :

« l’agression russe contre l’Ukraine est une offense à l’ordre du monde. Nous nous souvenons tous de l’invasion soviétique en Ukraine, y compris en Allemagne. Il faut éviter que cela ne se reproduise. Personne n’est autorisé à réécrire les résultats de la Seconde Guerre mondiale, ce que tente de faire le président russe Poutine « .

Ainsi, le Premier ministre a fait une déclaration fracassante concernant plusieurs découvertes dans les domaines de l’histoire et de la science politique. Pour commencer, même les critiques les plus sévères de Moscou ne parlent pas d’« agression russe contre l’Ukraine ». Bien sûr, ils signifient quelque chose comme ça, mais ne se permettent pas de l’exprimer directement. Et de ce point de vue, bien sûr, Iatseniouk les a laissés assez perplexes, parce que dans une simple phrase il a presque détruit tous leurs efforts diplomatiques.

Il faut également noter l’expression « que l’invasion soviétique en Ukraine, y compris en Allemagne. » Tout d’abord, sur la base de cette logique, nous devrions admettre que dans les années de la Grande Guerre patriotique, l’Ukraine ne faisait pas partie de l’URSS, puisqu’elle a souffert de «l’invasion soviétique». En d’autres termes, elle était une sorte de pays «tiers», qui, comme l’Allemagne, aurait été sous les coups de l’agresseur. D’ailleurs, une telle assertion peut prendre au dépourvu les ultras nationalistes, qui assurent que, en fait, pendant la guerre, l’OUN et l’UPA ont combattu sur deux fronts – contre l’Union soviétique et l’Allemagne, l’une comme l’autre aussi désireuse de conquérir l’Ukraine. D’après les paroles de Iatseniouk il s’ensuit que le seul «prédateur» était l’URSS. Et après cela il parle de l’inadmissibilité de réécrire les résultats de la Seconde Guerre mondiale? Tout cela ne serait rien si – malgré la situation politique étrangère actuelle – le discours n’avait pas été prononcé dans une interview, je tiens à le souligner une fois de plus, à une chaîne allemande. En Allemagne contemporaine on est encore très sensible à tous les sujets qui de près ou de loin touchent l’époque du Troisième Reich, ses symboles sont interdits par la loi, et pour la promotion d’opinions inappropriées on peut écoper d’une peine de prison. Il n’est donc pas surprenant que plusieurs jours après l’entrevue, le gouvernement allemand ait gardé un silence assourdissant, essayant apparemment de comprendre ce qui était arrivé. En revanche la Russie n’est pas restée sans rien dire. Ici – et tout de suite au niveau du ministre des Affaires étrangères – a été immédiatement envoyée une note aux collègues allemands pour clarifier la position officielle de Berlin à propos de l’invasion de l’Allemagne par l’URSS. ”

Source

La vidéo est ici à 1’05

Médias allemands : Freitag, Spiegel (article ironique)

P.S.  “étrange”, je n’ai pas retrouvé cette info dans les grands médias (même RFI 🙂 ), sur un sujet qui semble quand même d’un peu d’importance, vu qu’il y a émotion diplomatique russo-allemande …

“Le premier épisode se situe dans une déclaration faite par le PM ukrainien à la chaîne ARD, retranscrite (en allemand) le 8 janvier 2015, et fort discrètement, par le Spiegel. La chose est à peine reprise, tout juste mentionnée, parfois évoquée, – tout cela, on le comprend, dans l’atmosphère brûlante qui ébranle sismiquement la planète au nom de Charlie Hebdo qui représente alors le grand événement courant de l’histoire du monde. Pourtant, le PM devenu professeur d’histoire, Iatseniouk, présente une thèse révolutionnaire qui vaudrait le prix d’excellence annuel du révisionnisme, qui se résume comme ceci : “L’Union soviétique a déjà attaqué et envahi une fois l’Allemagne et l’Ukraine durant la Deuxième Guerre mondiale, faisons en sorte que cela ne se reproduise pas”. Par rapport aux normes de l’esquisse des très grands événements de la guerre, l’affirmation sonne haute et originale. L’opération Barbarossa du 21 juin 1941 est la seule trace d’attaque entre l’Allemagne et l’URSS qu’on trouve, et plutôt dans le sens opposé que nous en dit le professeur Iatseniouk, et la riposte soviétique qui s’ensuit qui permit de donner aux alliés la victoire sur l’Allemagne dans la Deuxième Guerre mondiale peut difficilement être tenue pour une “agression” du type dont parle Iatseniouk ; quant à l’Ukraine, elle était au début du conflit en bonne partie, pour le meilleur ou pour le pire, partie de l’URSS et se trouve donc difficilement en position d’être attaquée par qui en possède déjà cette partie-là…

Soit, Bryan MacDonald, journaliste irlandais basé à Moscou et collaborateur de RT, fait un article sur cette affaire le 10 janvier 2015 sur le même Russia Today. Nous en donnons un extrait, le reste explicitant plus en détail la situation de la Deuxième Guerre mondiale dans cette partie du monde, cherchant vainement la trace de l’événement foudroyant dont parle Iatseniouk.

«First, though, here’s what Yatsenyuk actually said. “All of us still clearly remember the Soviet invasion of Ukraine and Germany,” he told German-state broadcaster ARD. “We need to avoid [a repeat of] it.“ “Nobody has the right to rewrite the results of the Second World War,’ he also added. “Russia’s President Putin is trying to do exactly this.”

»When I saw the comments on my Twitter timeline, I was initially convinced it was a joke. So much disinformation is circulated on the platform that I automatically dismissed it as a misquote. Surely a senior politician wouldn’t say something like that? Only 24 hours later, when I saw Yatsenyuk’s words still swooshing through the Twitter-sphere, did I realize that he actually did utter those words. Arseniy Yatsenyuk, apparently handpicked for the PM post by US diplomat Victoria Nuland, believes the USSR invaded Germany in WW2. This runs contrary to the almost universally accepted narrative that Germany actually attacked the Soviets first in Operation Barbarossa. After repelling the attack, USSR forces eventually made it to Berlin where they met the other liberating powers, the USA and Britain…»

Mais la discrétion qu’on a signalée plus haut de la part du bloc BAO et des Allemands (Merkel) en particulier a, selon Mac Donald, une autre signification, plus politique, qu’il expose en fin de son article. D’autre part, les Russes, qui ne laissent rien passer si aisément, ont tout de même noté la leçon d’histoire de Iatseniouk et ont demandé à Berlin, et à Merkel, ce qu’on en pensait en Allemagne.

«This also explains the silence of German media on Yatsenyuk’s words. If the German public were made fully aware of what the visitor from Kiev had said, they would be outraged. So much so that Merkel could be forced to withdraw all support for Ukraine. If Yatensyuk’s comments were widely circulated, they would embolden revisionists in Germany and beyond – something there is, sadly, no shortage of.

»Just as it seemed the story would fade away, the Russian Foreign Ministry made a late intervention, asking Berlin to outline its official position on Yatsenyuk’s verbiage. The reply, assuming it ever arrives, will be telling.»

Eh bien, finalement, les Allemands n’ont pas vraiment répondu. Merkel s’est tenue absolument muette. L’un ou l’autre porte-parole a observé que tout le monde sait évidemment comment s’est passée la Deuxième Guerre mondiale, – sans préciser exactement “comment” et d’ailleurs c’est inutile puisque tout le monde le sait, – et donc qu’il est inutile de le répéter. Ainsi était démenti sans l’être une seconde en vérité ce qu’avait dit Iatseniouk, à moins qu’en fait il n’ait pas été vraiment démenti et que “tout le monde” sait bien que la Deuxième Guerre mondiale s’est bien passée comme chacun sait, et qu’après tout pourquoi Iatseniouk ne dirait-il pas ce que tout le monde sait très bien…

En bref, cette façon de botter en touche selon une dialectique implicite extrêmement complexe a surpris. Le silence de Merkel, ainsi poursuivi, confirmé et continué, a encore plus surpris, après l’intervention russe auprès d’elle.”

==============================================

“L’info” du jour :

MAE de Pologne : Auschwitz a été libéré par les Ukrainiens

Par La Voix de la Russie | Le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau à Oswiecim a été libéré par les Ukrainiens, a déclaré mercredi sur Radio Pologne le ministre polonais des Affaires étrangères Grzegorz Schetyna interrogé sur l’invitation du président de Russie Vladimir Poutine aux cérémonies consacrées au 70e anniversaire de la libération du camp par l’Armée rouge.

« Peut-être il vaut mieux dire que c’étaient le premier front ukrainien et les Ukrainiens qui l’ont libéré ? Parce qu’en ces jours de janvier ce sont les Ukrainiens qui ont ouvert la porte et ont libéré le camp », a dit le ministre polonais.

Selon lui, les dirigeants de Russie ont pris eux-mêmes la décision de ne pas participer aux commémorations. M. Schetyna a souligné que cette année aucun président n’a reçu une invitation personnelle car les cérémonies avaient été organisées par le Musée d’Auschwitz et le Conseil international d’Auschwitz.

MOSCOU, 21 janvier – RIA Novosti/La Voix de la Russie Le ministère russe des Affaires étrangères a invité mercredi la Pologne à cesser de se moquer de l’histoire et d’outrager la mémoire de ceux qui ont libéré l’Europe lors de la Seconde Guerre mondiale.

“Il faut cesser de se moquer de l’histoire et de pousser l’hystérie antirusse jusqu’à insulter la mémoire de ceux qui ont sacrifié leurs vies pour libérer l’Europe”, lit-on dans un communiqué de la diplomatie russe.

Le ministre polonais des Affaires étrangères Grzegorz Schetyna a déclaré mercredi sur Polskie Radio que le camp de concentration nazi Auschwitz-Birkenau fut libéré par des Ukrainiens lors d’une opération effectuée par le Premier front ukrainien. D’après le ministre, “en ce jour lointain de janvier, des soldats ukrainiens ont ouvert les portes du camp et libéré les prisonniers”.

Selon Moscou, “il est difficile de soupçonner d’ignorance un fonctionnaire du niveau de Grzegorz Schetyna”, car “tout le monde sait que le camp Auschwitz-Birkenau a été libéré par l’Armée Rouge”. Le communiqué souligne notamment que “tous les peuples ayant combattu au sein de cette armée ont fait preuve d’héroïsme”.

“Il est aussi à noter qu’avant novembre 1943, le Premier front ukrainien s’appelait Front de Voronej et encore plus tôt, Front de Briansk”, a conclu le ministère russe des Affaires étrangères.

Sources : ici et ici

Moi, je pense que fin 2015, il nous diront que finalement qu’Auschwitz était russe, et que les Ukrainiens ont gagné la guerre…

160 réponses à Pendant ce temps là en Ukraine…

Commentaires recommandés

rakosky Le 22 janvier 2015 à 00h59

C’est une vraie guerre qui nous est menée,la guerre de l’Otan,du FMI,de l’Union européenne;
Les bombes et la mitraille à Donestsk et la Loi Macron ou le Pacte de responsabilité à Paris,c’est la même guerre et les mêmes objectifs,détruire tous les fondements de la civilisationn,préparer les peuples à la barbarie
C’est d’un Stalingrad social dont nous avons besoin,à Paris,Athènes ou Madrid,que l’un de ces gouvernements mette le genou à terre et tout leur édifice s’effondrera..
On peut toujours rêver,mais qui connait la fin de l’histoire..

  1. Julien Le 22 janvier 2015 à 00h18
    Afficher/Masquer

    Pour info : Graham ( que j’aime beaucoup ) est très pro Novorossiya . Enfin il en faut bien.


    • seb Le 22 janvier 2015 à 01h58
      Afficher/Masquer

      A noter la bataille de propagande que mène Euromaidan et ses bots sur twitter. Une véritable propagande guerre. Mais qui n’ont comme but que de désorganiser l’adversaire. Explications:

      Durant les derniers jours, comme on le sait, l’aéroport de donetsk a été pris par la NAF (novorrossyia armed forces). Mais durant tout ce temps, les dizaines de compte twitter Euromaidan n’ont fait que relater les choses suivante :
      – L’aéroport est toujours contrôles des “Cyborgs”
      – l’opération d’envergure pour la reconquête de donetsk commence
      – les tanks ukrainiens entrent dans donetsk et les combats dans la ville commencent
      – Givi et Motorola (des soldats du donbass très connus des réseau sociaux) ont été tué

      Ces “informations” ont circulé sans relâche pendant au moins une semaine. Hors rien ne tout ça n’était vrai et cette propagande n’avait pour but que de déstabiliser le commandement de la NAF, faire quitter leur poste à des miliciens inquiet, etc …
      Cela pendant que l’armée régulière tentait d’évacuer les blessés et ceux resté coincés dans l’aéroport de donetsk.

      Le lendemain, Graham faisait une vidéo dans l’aéroport montrant qu’il était bien sous contrôle du donbass. Givi et Motorola étaient bien vivant dans une interview. Aucun tank ukrainien n’était entré dans donetsk.

      Et c’est bien tout le contraire qui est arrivé : le bataillon cyborg a été décimé (500 morts), la NAF avance sur Marioupol et Pesky, une dizaine de tanks ont été détruit, etc …
      Les prisonniers de guerre racontent qu’ils ont été envoyé à l’aéroport pour se prendre en photo et ainsi alimenter la propagande.


      • Loui JULIA Le 22 janvier 2015 à 08h01
        Afficher/Masquer

        Pas seulement sur Twitter: notre Libé bien aimé n’a pas arrêté, le week-end dernier, d’inverser la situation dans ses articles en parlant d’une “offensive rebelle sur l’aéroport”:
        http://www.liberation.fr/monde/2015/01/18/ukraine-combats-feroces-a-l-aeroport-de-donetsk_1183221
        L’article a été remanié plusieurs fois sous le même titre, mais la teneur est restée la même, un mensonge.


        • Chris Le 22 janvier 2015 à 14h51
          Afficher/Masquer

          Selon toute vraisemblance, des articles dictés par la CIA…
          De triste (pour ce qu’ils éclairent sur les intentions), ça devient amusant quant à la réalité.
          Depuis pas mal de temps, je ne lis la presse mainstream que pour mesurer la profondeur de sa perversion.


      • ulule Le 22 janvier 2015 à 22h08
        Afficher/Masquer

        Vidéos du nouveau terminal de l’aéroport de Donetsk de Graham Phillips
        http://colonelcassad.livejournal.com/1999917.html#cutid1

        Edouard Bassourine, chef d’état-major des forces d’autodéfense de Donetsk, a déclaré ce jour selon La Voix de la Russie : :
        “Les corps en uniforme de l’Otan découverts sous les décombres du nouveau terminal de l’aéroport appartiennent – à en juger d’après leurs effets personnels – à des mercenaires recrutés par des sociétés militaires privées et déguisés en commandos ukrainiens”.
        Selon lui, c’est précisément la présence secrète de ces mercenaires dans le nouveau terminal de l’aéroport qui “a permis pendant longtemps à des types comme Lyssenko [porte-parole du Conseil de sécurité nationale de l’Ukraine, ndlr] d’affirmer que les militaires ukrainiens n’avaient subi aucune perte lors des combats dans la région de l’aéroport”.
        http://french.ruvr.ru/news/2015_01_22/Aeroport-de-Donetsk-des-mercenaires-etrangers-ensevelis-sous-les-decombres-3954/


        • boduos Le 22 janvier 2015 à 22h39
          Afficher/Masquer

          que ce soient des mercenaires étrangers qui aient été ensevelis dans cet aéroport ne m’étonne pas,porochenko doit éprouver beaucoup de difficultés à mobiliser les ukrainiens de la rue qui ,le temps passant,ne sont pas dupes de la trahison dont ils sont les victimes .Et rien ne peut venir à bout d’un peuple qui veut vivre dans la liberté.
          les système sait qu’il joue sa survie là bas tout comme en Syrie et craint que les masques tombent sur les soutiens qu’ils ont prodigués aux barbares.
          il est urgent qu’ils s’en prennent a internet!


          • Somkin_Jo_Blue Le 24 janvier 2015 à 12h06
            Afficher/Masquer

            Malheureusement, ce n’est pas si simple. Beaucoup d’Ukrainiens sont devenus fous avec cette propagande, et sont prêt à mourir pour “l’Ukraine”. Ils ont créé une haine du Russe, ces “sous hommes” comme aime si bien le rappeler “Iats”… Il ne faut pas oublié que leurs télé montrent toutes ces images de civils tués, avec comme commentaire: “Les terroristes russes et tchétchène attaquent les gentils Ukrainiens. Il faut que l’on meurt pour défendre notre patrie, comme ça l’UE nous intégrera, et dans 5 ans on aura le même salaire qu’en France. Car tout le monde sait bien que Poutine veut attaquer ensuite Berlin et Paris… Vous êtes des héros, comme Bandera qui combattait avec les gentils nazis contre les méchants envahisseurs russe pendant la WW2” Donc plus les troupes séparatistes avanceront dans l’ouest, moins ils seront soutenus par la population… (Y comprit dans une ville comme Kharkov, pourtant à très grande majorité Russophone, la propagande a bien marché sur une bonne partie de la population…)

            Mais malheureusement pour ces “volontaires” Ukrainiens, Poutine n’abandonnera pas le Dombass et ses habitants… Et sa proximité géographique lui donnera un avantage certain comparé à “l’aide” américaine”, qui sera plus limité étant donné que la Russie joue sa survie (Si Kiev reconquière le Dombass, ils vont surement tenter d’attaquer la Crimée après…), quitte à envoyer son armée régulière pour écraser l’armée Ukrainienne. Mais bon vu la facilité dont Novorossia s’est emparé de cette “forteresse” Ukrainienne, ils n’en auront pas besoin. Je pense que Novorossia avancera assez vite dans les campagnes, et commencera a assiéger Marioupol / Slaviansk / peut être jusqu’à Odessa assez rapidement… Après reste à savoir si la propagande de Kiev a lavé assez de cerveaux dans ces villes là pour résister aux séparatistes, ou alors si tout s’écroulera très rapidement comme un château de carte? De toute les façons les américains dans leur opération “Maidan” ont déjà obtenu une partie de ce qu’ils avaient prévu: Mettre un frein à la croissance économique Russie… Et oui avec un PIB par habitant multiplié par 14 en 12 ans de gouvernement Poutine, une économie passant de la 42ème à la 5ème place mondiale, les plus grosses réserves de gaz naturelle, et la volonté de sortir du Dollars, la nationalisation de leurs ressources… Sans compter une armée modernisé qui peut leur causer de sérieux troubles, et qui les a même dissuadé d’aider les “amis de la Syrie” (Qui sont en faite des Djihadistes fous furieux pour la plupart non syriens) à instaurer la “démocratie” (Charia + épuration ethnique) en Syrie, comme les gentils occidentaux ont fait en Libye… Enfin bref le plan américain avec leur coup d’état prévoyait aussi surement de voler Sébastopol aux Russes (Seul port en eau chaude, en eau très profonde aussi). Bah oui ça fait 300 ans qu’on essai d’y virer les russes, car sans ce port militaire russe, la Russie perdrait son statut de super puissance (Avec tout ses autres grands ports qui gèlent en hivers)… D’où le faite que Poutine l’ai annexé après ce coup d’état anti constitutionnel, ça aurait été le pompon de voir des armes nucléaires de l’OTAN installé directement dans ces terres russes il faut quand même avouer… A noter que la Russie a annexé ces terres sans faire de morts et avec 95% de soutient de la part de la population. Quand on met en parallèle toutes les terres annexés depuis 60 ans par Israël, on se demande pourquoi l’un a des sanctions économiques et pas l’autre. Ainsi que pourquoi tel état est reconnu officiellement, et pas d’autres (Transnitrie, Crimée, Dombass…)

            Ensuite je ne suis pas sure que les mercenaires occidentaux veuillent vraiment mourir dans un combat perdu d’avance avec la Russie en face… Tuer des arabes en Irak, c’est moins risqué et plus rentable que de geler dans le froid sous les slaves de missiles GRAD rebels (Vous avez vu l’état de l’aéroport de Donetsk? Les “Cyborgs” n’avaient simplement aucunes chances d’en réchapper.. Et le gouvernement Ukrainien parle de seulement 6 victimes dans leurs rangs, et d’un replis “stratégique”… Enfin on est plus à ça prêt venant d’eux)


      • Gaïa Le 22 janvier 2015 à 22h58
        Afficher/Masquer

        Distordre la réalité et l’histoire a toujours été l’action caractéristique principale d’un système politique et économique illégitime et hautement toxique . Quand il ne peut plus se relever de ses propres contradictions et effets pervers pour l’humanité alors il impose ses mensonges comme vérités. Ainsi parle Arseny ou Arsenic?


    • seb Le 22 janvier 2015 à 02h06
      Afficher/Masquer

      Je rajouterai un exemple flagrant d’amateurisme de l’armée régulière :
      https://twitter.com/rConflictNews/status/558023606400069632

      George Tuka relate qu’il y a eu une situation où force ukrainienne et du donbass se trouvaient dans le même batiment, mais à différent étage. Les “soldats” ukrainiens ont alors ordonné un tir d’artillerie sur eux même, en espérant que les miliciens à l’étage au dessus seraient touchés, mais pas eux, en dessous.
      Ahurissant …


      • Loui JULIA Le 22 janvier 2015 à 08h07
        Afficher/Masquer

        Exact. Et ensuite, Youri Birioukov, conseiller de Porochenko, a pleurniché à cause des “vilains séparatistes” qui avaient fait exploser un plafond pour blesser les pauvres ukrainiens d’en-dessous.
        C’était dans l’article http://www.liberation.fr/monde/2015/01/19/repit-de-courte-duree-dans-l-est-de-l-ukraine_1184105


      • Chris Le 22 janvier 2015 à 14h57
        Afficher/Masquer

        M’interpelle surtout le fait que les soldats ukies sont traités comme pure chair à canons.
        Les tranchées creusées en attente de leur locataires n’y suffiront pas. Quelle indignité !
        Tout ça pour ne pas s’assoir à la table de négociations et lâcher du lest.
        Dire que nous, Européens moutons, sommes responsables de cette situation.


    • Arthur78 Le 22 janvier 2015 à 06h47
      Afficher/Masquer

      Pour info (mais surtout ne le répétez pas) le vieillard allongé dans la neige est aussi un membre de novorossiya, en fait (mais surtout ne le répétez) tout les habitants du dombass sont membres de novorossiya et il faut donc les : … stopper .. ( c’est Moderation compatible ca ???)


    • Ant Le 22 janvier 2015 à 10h45
      Afficher/Masquer

      Dans le meme genre, le jour du 70eme anniversaire du debarquement, la BBC sortait un article dans lequel Staline etait Russe (il etait Georgien), et que c;etait grace aux Ukrainiens (pas grace aux Russes) que l’Armee Rouge etait si forte…

      http://www.bbc.co.uk/news/blogs-echochambers-27708741


    • Perekop Le 22 janvier 2015 à 11h57
      Afficher/Masquer

      Vous trouvez vraiment que c’est ça, le problème ??????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Zasttava Le 22 janvier 2015 à 19h37
      Afficher/Masquer

      @ Julien :

      Oui :
      “Si tu es neutre en situation d’injustice, alors tu as choisi le côté de l’oppresseur.”

      Desmond Tutu


    • ErJiEff Le 22 janvier 2015 à 19h58
      Afficher/Masquer

      Pour ce qui est d’Auschwitz, Poutine n’a pas désiré y aller, et selon le Saker, ç’aurait été pour lui, une fois de plus, se rendre à Canossa plier le genoux devant ses ennemis.
      Ce qu’il est très important de retenir dans l’affaire, c’est que la Russie ne jouera plus à ce jeu de cons orchestré par l’Occident. Attention aux Russes qui ne veulent plus discuter, surtout maintenant ou rien ne peut être fait au Moyen-Orient (Daesh, Iran…)sans leur participation.

      Des faits :
      aux dernières nouvelles, l’approvisionnement de gaz par l’Ukraine s’arrête, l’Europe de l’Est va pouvoir se réjouir, et Bruxelles se bâtir un beau Gazoduc tout neuf jusqu’à la frontière Turque. Il paraît même que Poutine pourrait aider au redressement économique de la Grèce en faisant juste quelques mètres de plus en Grèce pour que Syriza puisse la faire profiter du transit !

      Les partisans du Donbass une fois de plus contre-attaquent avec le succès que la démotivation des bidasses de l’infanterie Ukrainienne leur permet d’avoir. Les diplomates s’agitent et pédalent dans la choucroute.
      Kharkov est sous tension, des plans de fortification de la ville sont évoqués pour résister à un éventuel enfoncement de la ligne de front, c’est dire si le moral est bon. D’autant plus que le maire de la ville refuse de participer aux frais et que la ville commence à remuer (Kharkov a toujours été une ville Russe avant que Khrouchtchev ne la décrète Ukrainienne).

      Et la Chine qui réclame le milliard et demi de dollars pour du blé payé en 2012 qui n’a jamais été livré. Une belle occasion pour l’UE de monter tout le bien et toute l’aide qu’elle porte à l’Ukraine.

      Et pour montrer que je suis un Occidental garanti grand teint,…
      Everything’s right ! Hurry up, boys !


  2. Chris Le 22 janvier 2015 à 00h26
    Afficher/Masquer

    Ces gens sont fous à lier. Ils délirent, en choeur.


  3. XPT Le 22 janvier 2015 à 00h31
    Afficher/Masquer
    • Louis Robert Le 22 janvier 2015 à 02h18
      Afficher/Masquer

      “Le ministère de la désinformation, c’est le ministère de l’information.” (George Orwell)


      • Georges Le 22 janvier 2015 à 11h48
        Afficher/Masquer

        “La guerre, c’est la paix.
        La liberté, c’est l’esclavage.
        L’ignorance, c’est la force.”


    • V_Parlier Le 22 janvier 2015 à 19h20
      Afficher/Masquer

      Oh, médiapart se réveille? Pouvons nous espérer?


      • Papagateau Le 22 janvier 2015 à 22h30
        Afficher/Masquer

        Non, c’est un blog de particulier hébergé dans le site de mediapart. Par conséquent ce n’est pas l’équipe du journal.


        • V_Parlier Le 23 janvier 2015 à 11h39
          Afficher/Masquer

          Et c’est çà, je me disais ! c’était trop beau !


  4. erde Le 22 janvier 2015 à 00h32
    Afficher/Masquer

    http://youtu.be/zv-FpSztm5g

    Les choses commence à bouger aussi dans l’ouest de l’ Ukraine.
    Ci-dessus vidéo en Français des déclarations d’un journaliste ukrainien bien connu d’une chaine publique U112.


    • chios Le 22 janvier 2015 à 10h39
      Afficher/Masquer

      Il est fort probable que la résistance est forte dans tout le pays…

      Ce que nous voyons sur twitter et dans la presse sont des inconditionnels du régime, fort probablement solidement encadrés par les “organisations “diverses.
      Ce genre de résistance a peu de chance de s”exprimer par des canaux qui arrivent jusqu’à nous.
      L’activité de délation de tout comportement déviant semble bien organisée.
      Un petit exemple:http://www.counterpunch.org/2015/01/20/ukraines-lower-class-military/
      Mais de nombreux autres exemples pendant l’été, de la désinvolture criminelle avec laquelle ce régime a envoyé à une mort certaine les plus pauvres de ses citoyens…
      Il s’agit ici de la ville de Jitomyr…


    • anne jordan Le 23 janvier 2015 à 19h58
      Afficher/Masquer

      magnifique !
      à envoyer à Romain Melciarek ?


  5. erde Le 22 janvier 2015 à 00h37
    Afficher/Masquer
    • purefrancophone Le 22 janvier 2015 à 00h45
      Afficher/Masquer

      erde;
      C’était évident , il suffisait de voir qu’il n’y avait que des défenseurs de la religion Musulmane et pas d’actes anti-Français contrairement aux pays d’Afrique où les drapeaux Français ont été brulés .


    • Serge Le 22 janvier 2015 à 03h27
      Afficher/Masquer

      Kadyrov n’est pas un ange,mais il n’est pas du côté des djihadistes fondamentalistes .
      Certains volontaires tchéchènes pro -Kadyrov,donc pro-russes combattent avec les FAN au Donbass .Et en face on a le bataillon “Doudaïev” qui combat pour Kiev :
      http://cs540106.vk.me/c540101/v540101229/1e0ec/5W8mkSH2aiA.jpg


    • sg Le 22 janvier 2015 à 04h07
      Afficher/Masquer

      Merci beaucoup pour ce lien Erde, c’est scandaleux cette manipulation à grande échelle, nos médias nous montre ainsi un parfait exemple d’incitation à la haine, génial pour le pays de la liberté d’expression!


    • Joanna Le 22 janvier 2015 à 05h47
      Afficher/Masquer

      Merci également pour ce lien

      j’y trouve publiés aujourd’hui une interview de George Friedman (pas vraiment un nom prédestiné !) de Stratfor sur le rôle des USA dans la crise ukrainienne,

      ainsi qu’une demande de soutien aux volontaires français du Donbass et j’en profite pour déclarer toute mon admiration aux Français qui partent, au péril de leur vie, participer à la protection humanitaire des populations de la région.


  6. purefrancophone Le 22 janvier 2015 à 00h42
    Afficher/Masquer

    Petite précision pour Olivier ; surtout ne devenez pas un média professionnel , nous y perdrions en crédibilité de vos billets .S.V.P. !

    Poutine n’a pas besoin d’envahir l’Ukraine ;
    https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/01/21/aucun-media-nen-parle-la-russie-coupe-les-approvisionnements-en-gaz-a-6-pays-europeens-en-cours/

    Autre article important :
    http://fr.sott.net/article/24581-La-politique-Systeme-des-USA-en-Ukraine-officiellement-mise-a-nu

    Cela va finir par un génocide de cette population seule , sans défense .Un drame en Europe sans que nous bougions , une véritable honte !!!!!


  7. rakosky Le 22 janvier 2015 à 00h59
    Afficher/Masquer

    C’est une vraie guerre qui nous est menée,la guerre de l’Otan,du FMI,de l’Union européenne;
    Les bombes et la mitraille à Donestsk et la Loi Macron ou le Pacte de responsabilité à Paris,c’est la même guerre et les mêmes objectifs,détruire tous les fondements de la civilisationn,préparer les peuples à la barbarie
    C’est d’un Stalingrad social dont nous avons besoin,à Paris,Athènes ou Madrid,que l’un de ces gouvernements mette le genou à terre et tout leur édifice s’effondrera..
    On peut toujours rêver,mais qui connait la fin de l’histoire..


    • boduos Le 22 janvier 2015 à 23h24
      Afficher/Masquer

      @rakosky
      et surtout,surtout, le traité transatlantique.
      ….dont on ne pourra sortir que si le droit international est rétabli par le contre pouvoir d’équilibre de Poutine.
      2015 chaud devant!


      • rakosky Le 23 janvier 2015 à 00h45
        Afficher/Masquer

        Poutine cherche un compromis et à son niveau de responsabilité c’est la solution la plus sage….à ce stade
        Je ne crois pas que le compromis soit possible,l’existence même de la Russie leur parait insupportable,elle porte la marque indélébile de la Révolution d’Octobre
        La restauration totale du capitalisme en Russie..ou en Ukraine ne pourra se faire que sur la base de la barbarie,telle est pour moi la leçon principale des événements d’Ukraine
        Socialisme ou barbarie et malheur au vaincu !


        • V_Parlier Le 23 janvier 2015 à 11h48
          Afficher/Masquer

          Vous réduisez tout au niveau du clivage socialisme/capitalisme alors qu’il s’agit là d’un problème d’hégémonie atlantiste et d’accaparement du monde bien plus vaste. Même si la Russie était plus capitaliste que les US, elle resterait un problème tant qu’elle ne serait pas soumise (c.à.d tant que son “capitalisme” resterait national). Même pas besoin de la révolution d’octobre pour rendre la Russie insupportables aux mondialistes néolibéraux. La Russie est souverainiste et c’est déjà un affront pour eux.


  8. georges dubuis Le 22 janvier 2015 à 01h40
    Afficher/Masquer

    Si j’étais là bas et que je sois canardé, je pense que je m’engagerais sérieusement, [Modéré : ce qui se passe ici parait] dérisoire

    [Modération : MERCI DE FAIRE ATTENTION A CE QUE VOUS ECRIVEZ, ON VERRA QUE “L’APOLOGIE DU TERRORISME”, CA RATISSE LARGE DESORMAIS]


  9. boduos Le 22 janvier 2015 à 01h54
    Afficher/Masquer

    on mesure l’importance ( pour najeth )que nos petits français n’ apprennent plus l’Histoire désormais.
    je ne sais pas à quel stade en sont les allemands mais un tel mensonge n’a pas pu leur échapper.
    y a -t-il des sondages sur l’opinion allemande sur ce conflit inter ukrainien ?


  10. Mélissa Le 22 janvier 2015 à 01h54
    Afficher/Masquer
  11. Nina Le 22 janvier 2015 à 02h23
    Afficher/Masquer

    Pendant que de pauvres gens se font lâchement assassinés, nous sommes là à compter nos morts Français, morts à cause de dessins! Si encore ils étaient beaux, les dessins! Mais non. On tue pour rien, comme ça, pour se faire plaisir, comme si l’existence n’avait pour seule ambition que celle de supprimer des vies. Je suis là, avec mes petits mots, mon petit moi et mon impuissance. La vidéo est poignante, bouleversante. Que faire?


    • Louis Robert Le 22 janvier 2015 à 02h49
      Afficher/Masquer

      Tout simplement écouter son coeur et suivre sa conscience où elle nous mènera…, comme on dit depuis des siècles, voire des millénaires. Il n’y a rien pour arrêter ça.


      • Lt Anderson Le 22 janvier 2015 à 11h59
        Afficher/Masquer

        Je préfère écouter mon cerveau, lui il raisonne, pas le cœur.


  12. theuric Le 22 janvier 2015 à 02h39
    Afficher/Masquer

    Attendez voir que les délires pétroliers provenant de l’Arabie accélère l’effondrement des économies, moi j’observe, réfléchis et ne prends pas parti, je n’ai d’autre à faire que de prévenir le monde que notre futur ne sera pas simple.


  13. yanis Le 22 janvier 2015 à 04h54
    Afficher/Masquer

    le bruit de bottes du fascisme bleu étoilé de bruxelles se fait de plus en plus présent ,

    et ce n’est que le début !


  14. Arthur78 Le 22 janvier 2015 à 06h43
    Afficher/Masquer

    vous trouvez pas qu’il a un look de soldat d’élite russe, le pauvre vieillard abattu dans la neige ?


  15. Louis Malle Le 22 janvier 2015 à 07h58
    Afficher/Masquer

    Ecnore du Dedefensa et son anglais… Grrr. Un peu de respect pour les franchouillards qui connaissent l’espagnol et le français, mais pas la langue impériale.


    • Bruno Le 22 janvier 2015 à 08h12
      Afficher/Masquer

      sur DeDefensa l’interview est en cours de traduction en français : 1ère partie disponible depuis hier (dans le bloc note)


    • Ray Le 22 janvier 2015 à 16h32
      Afficher/Masquer

      Vous êtes très proche de devenir trilingue ,allez !! Compagnero…!
      L’anglais n’est difficile que par l’ accent ,non par les mots lesquels sont à 50/50 identiques aux nôtres…..
      – enfin pour débuter……Vaya carnal adelante !


      • Chris Le 22 janvier 2015 à 22h37
        Afficher/Masquer

        Comme je dis souvent à mon compagnon, anglophone “résistant” (bon, il a quand même appris l’allemand, langue de ses enfants) : “encore un mot que vous nous avez volé. Vous le prononcez juste différemment pour nous faire croire que c’est de l’anglais !”


  16. Carabistouille Le 22 janvier 2015 à 08h04
    Afficher/Masquer

    Quand même, les USA reconnaissent officiellement, et par la voix de leur pire harpie russophobe, qu’ils n’ont aucune donnée sur la présence de troupes Russes au Donbass. Info à faire tourner.

    http://fr.ria.ru/world/20150121/203471251.html


    • Loui JULIA Le 22 janvier 2015 à 08h20
      Afficher/Masquer

      C’est évident, et en plus, ils sont très silencieux, par exemple ils n’ont pas relayé le canardage du bus de Volnovokha (pas assez de morts, sans doute, ce n’est pas un avion de ligne. D’ailleurs, ils étaient subitement devenus silencieux, pour le MH17, après s’être empressé d’accuser les séparatistes, ce qui fait forcément penser que le coupable si vite désigné n’était pas le bon.
      En outre, l’OSCE a déclaré dans son rapport sur cet “incident” que les tirs venaient du territoire sous contrôle ukrainien. http://www.osce.org/ukraine-smm/135211


  17. Carabistouille Le 22 janvier 2015 à 08h15
    Afficher/Masquer

    Si ça amuse nos médias de se rendre complices de telles ignominie.
    Mais attention à la mémoire d’internet messieurs les journalistes et patrons de rédactions, demain, d’un simple clic, n’importe qui pourra vous mettre le nez dans la merde de vos mensonges.


    • Kiwixar Le 22 janvier 2015 à 08h43
      Afficher/Masquer

      Faut pas trop compter sur la mémoire d’internet : le contenu complet d’un journal mis en ligne peut être effacé en quelques minutes (exemple du Saker français). Si le vent tourne, j’imagine que des “incendies” détruiront pas mal d’archives de nos journaux collabos.


      • achriline Le 22 janvier 2015 à 13h56
        Afficher/Masquer

        Il y a toujours quelqu’un quelque part qui a enregistré qui une vidéo, qui un article et qui pourra le produire si besoin était.
        Non on n’efface pas totalement une information dispersée comme l’est celle d’internet.


        • Somkin_Jo_Blue Le 24 janvier 2015 à 17h54
          Afficher/Masquer

          Oui mais quand quelqu’un retrouvera ces traces, nos oligarques feront une loi “contre le négationnisme” (comme en France, où si tu enquêtes sur commet fonctionnaient les chambres de la mort, quelle quantitée de gaz ils auraient eu besoin pour faire autant de victimes etc… Tu peux aller en prison…) où contre le terrorisme (comme en Ukraine, où le premier ministre peut annoncer tranquille sur une télé allemande qu’en faite c’est l’URSS qui a attaqué l’Allemagne en 1941 en précisant que “Poutine voulait réécrire l’histoire”, sans que personnes ne disent rien…)

          Aujourd’hui quelqu’un qui dirait avoir retrouvé des écrits qui prouvent qu’en faite en 1789 la révolution était mené par une bourgeoisie oligarchique qui voulaient simplement prendre le pouvoir, on le traiterait de fou ou de complotistes, car c’est quelque chose que “tout le monde sait” (Au même titre qu’en Ukraine “tout le monde sait que c’est Poutine qui est responsable de tout et que les USA sont les héros qui ont tenté de les aider), dans plusieurs centaines d’années quelqu’un ressortira peut être les archives de ce site mais on le mettra dans la catégorie des “complotistes affabulateurs”.


    • Lt Anderson Le 22 janvier 2015 à 12h06
      Afficher/Masquer

      Les lois pour “réguler internet” dans le cadre de la lutte anti-terroriste sont là pour ça.
      Il n’y a plus qu’à attendre.


  18. DEVLEESSCHAUWER Le 22 janvier 2015 à 08h20
    Afficher/Masquer

    je découvre votre blog. Merci de tout ce travail fourni pour essayer d’informer sans en faire trop.
    Lorsque je lis tous les commentaires et les articles, je peux dire que je ne suis certainement pas aussi cultivée que vous tous.
    Depuis le 7 janvier, j’ai juste peur. Une peur incontrolable, incontrolée..
    J’ai l’impression d’être dans un cauchemar quotidien, mais certainement parce que je n’étais absolument pas consciente. Depuis le 7 je n’arrive pas à m’empêcher de regarder les infos, lire tout ce qui passe sur internet et la peur me vrille le ventre. je nous vois massacrés à la hache, décapités, tout ce qui faisait ma vie me semble aujourd’hui vide de sens. Je n’ai plus de légèreté, je ne ris plus, je ne pense qu’à la guerre
    Je sais que personne n’y peut rien, mais n’y a-t-il rien à faire pour se mettre un peu à l’abri de tout cela, ou retrouver un peu d’espoir ?


    • Brigitte Le 22 janvier 2015 à 12h37
      Afficher/Masquer

      Chacun fait ce qu’il peut. certains en font énormément comme O.B. et ceux qui bénévolement participent à ce site. Mais aussi ceux qui commentent, donnent des infos, des liens.

      déjà vous êtes curieux et cherchez à comprendre. Ce qui est difficile au départ et aussi violent émotionnellement (sidération quand la vérité émerge).

      Vous pouvez informer et faire connaître ce site (et d’autres) autour de vous et dire à ceux qui l’apprécient de le faire connaître également. Il s’agira alors d’une pyramide vertueuse. Il y a 7 personnes entre vous et toute autre personne sur terre (hormis certaines personnes extrêmement isolées, évidemment).

      Chacun peut faire sa part. Chaque geste va compter désormais. Plus nous serons nombreux moins nous aurons peur et mieux nous pourrons résister, changer le cours des choses dans un sens vertueux.

      Bienvenu à vous


    • achriline Le 22 janvier 2015 à 14h11
      Afficher/Masquer

      Outre ce que dit Brigitte, commencez par ne plus regarder ou écouter les médias officiels, vous allez gagner du temps pour lire sur des blogs comme celui-ci, les vraies informations agrémentées des commentaires ou des liens des participants au blog. Vous allez vite faire la différence entre la qualité des commentaires sur ce site et sur ceux des médias officiels.
      Après il faut effectivement propager ce conseil mais il faut vous attendre à être qualifiée de complotiste, de parano ou même de malade.
      Enfin même si cela parait effrayant au début l’être humain est bien fait et on s’habitue peu à peu à l’idée et on recommence à mieux dormir.
      Le fait de s’engager (en militant contre la désinformation par exemple) fait que l’on n’a plus l’impression de seulement subir et ça aussi ça aide à avoir moins peur.


    • Chris Le 22 janvier 2015 à 15h35
      Afficher/Masquer

      N’y voyez que le choc de découvrir soudainement un monde en complet chaos : nous avons vécu dans une paix illusoire, usant à outrance de la méthode Coué, mais les réalités nous rattrapent.
      Vous verrez, on s’habitue aux incertitudes de la vie. Elles en sont même l’essence.
      Si vous n’y parvenez pas, un conseil, retournez dans votre cocon, jetez les journaux et n’écoutez et ne regardez plus que les émissions qui vous distraient de vos frayeurs… légitimes.
      Que la paix soit avec vous.


    • theuric Le 22 janvier 2015 à 17h05
      Afficher/Masquer

      Depuis cette date remontent des profondeurs collectives tout ce qui était mis sous le boisseau depuis des décennies, certains le ressentent plus que d’autres.
      Très souvent les images mentales sont grimaçantes parce que rejetées, repoussées.
      Comprenez bien ce que c’est: la production de votre propre psyché venant en écho d’une énorme bouffée d’émotion collective, ce qui vous fait peur c’est la réalité de notre passé collectif avec, peut-être, celui de vos aïeux.
      Si je puis vous rassurer, ces proches événements et ceux du présent ne sont pas du tout les dangers auxquels nous nous confrontons dans le futur.


      • DEVLEESSCHAUWER Le 22 janvier 2015 à 18h36
        Afficher/Masquer

        Pouvez-vous m’expliquer ce que vous voulez dire ?


  19. Macarel Le 22 janvier 2015 à 08h31
    Afficher/Masquer

    Ce matin sur FC, un économiste ravi…

    Optimisme de mise, tout va très bien madame la marquise.


    • Macarel Le 22 janvier 2015 à 08h39
      Afficher/Masquer

      Le “ravi” c’est Nicolas Bouzou.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Bouzou


      • Balthazar Le 22 janvier 2015 à 09h50
        Afficher/Masquer

        Chez nous, on le met dans la crèche de Noël sous le pseudo Lou Ravi.


  20. David Le 22 janvier 2015 à 08h34
    Afficher/Masquer

    Pas grave , LE FMI arrive a toute vitesse en Ukraine et vous allez voir que le soulèvement va commencer de l’intérieur ou alors c’est que le peuple Ukrainien est aveugle .

    Manipulé oui mais quand tu touche le fond et bien là ça change la donne .

    C’est peut être ce qui va démonter tout leur plans machiavéliques


  21. reneegate Le 22 janvier 2015 à 08h45
    Afficher/Masquer

    Hier soir suite à l’échec de la contre attaque des FAU contre les FAN sur le site de l’aeroport de Donesk, les médias (“fairplay” pour faire référence au culot du journaliste de ELLE dans votre article) n’hésitent pas à avancer 7000 soldats Russes, sans vergogne, propagande et mensonges de + en + débridés. Ces pressunic sont financés par l’état alors que les blogs tels que le votre et les plus petits comme le mien ne reçoivent pas un euro. Pourtant rétrospectivement les faits prouvent que la véritable information vient de chez nous.
    Peut être que le journaliste de ELLE a compris maintenant qu’Avoriaz était pauvre en informateur?


    • Balthazar Le 22 janvier 2015 à 09h57
      Afficher/Masquer

      Allez, je suis sûr qu’il va faire l’effort de donner la parole à ceux qui font l’Histoire au forum de Davos, ce n’est pas trop loin, on y fume des cigares et le whisky de 18 ans d’âge, là bas, c’est pour les cul-terreux (heu les sans dents, on en a de moins en moins de cul-terreux hélas).
      Et puis contrairement à ce site qui branle toute la journée à interroger des sources diverses et variées, à vérifier des faits, des images, des propos, IL bosse 15h par jour le Journaliste, LUI, alors il n’a pas le temps de branler comme vous. Vous verrez le jour où vous aurez un métier…
      PS: j’espère que vous avez apprécié l’ironie.


  22. James Whitney Le 22 janvier 2015 à 08h54
    Afficher/Masquer

    Il faut lire aussi Patrick L. Smith
    http://www.salon.com/2015/01/21/distortions_lies_and_omissions_the_new_york_times_wont_tell_you_the_real_story_behind_ukraine_russian_economic_collapse/
    en anglais (je suis un très mauvais traducteur). Surtout à l’égard du New York Times.


    • Kiwixar Le 22 janvier 2015 à 10h03
      Afficher/Masquer

      Je traduis (de mon mieux) le début, les mots du patron d’une des plus grandes entreprises allemandes :

      “Il est urgent pour l’Europe de ramener Obama et les personnes prenant les décisions derrière lui à la réalité. Sinon, ceci va spiraler d’abord dans un effondrement financier, qui va claquer (slam) dans l’Europe entière (all of Europe), et ensuite, qui sait où ça ira après ça? Partout, des forces nationalistes d’extrême-droite se développent. Regardez les dernières élections du congrès US, et pensez à ce qui vient. Est-ce que l’Amérique aura jamais un congrès plus nationaliste? Le Pen serait chez lui (elle?) dans cette foule. La direction sur laquelle nous sommes est folie. Ils ne voient pas cela?”


  23. VladDracul Le 22 janvier 2015 à 08h57
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Concernant la libération d’Auschwith, effectivement il y avait des Ukrainiens dans l’Armée Rouge à cette époque de l’ex Union Soviétique. Que dire alors, malheureusement des exactions commises, entre autre des viols de femmes d’origine Juive ? Ils ont été perpétués par qui ? Les Russes de cette même Armée Rouge ?… Les Polonais, et d’autres, ont vraiment la mémoire très sélective.
    Ça devient dur de garder notre sang froid devant autant de bêtise humaine. La race des cons n’est pas en voie de disparition, hein, Monsieur Le Premier Ministre d’Ukraine. Avec votre Président qui montre un morceau de métal jaune aux businessman de Davos avec force explications que les 3 ou 4 trous sont d’origine pro-russe, donc Russes pour lui. Putain, excusez-moi, mais quel niveau !…


    • Chris Le 22 janvier 2015 à 16h11
      Afficher/Masquer

      Il reproduit bêtement le flacon brandi par Collin Powell.
      Hier, je me demandais qu’elles étaient les pensées -intimes- des participants du WEF. Accréditent-ils toutes ces conneries ?
      Sommaruga (socialiste), la présidente tournante du Conseil Fédéral suisse, a débité son discours d’accueil en commençant par un “je suis Charlie”, heureusement ensuite elle s’est un peu rattrapée, en disant que les Etats devaient rester forts pour assurer la sécurité de leurs citoyens, donnant ainsi un petit coup de canif dans la liturgie ultra-libérale US/UE/OTAN.


      • VladDracul Le 22 janvier 2015 à 17h45
        Afficher/Masquer

        Oui, c’est exactement comme le flacon de Powell…
        Porochenko a quitté précipitamment le Forum suite à la reprise des combats… De la part de qui ? Heureusement, je crois savoir qu’il est repartit les poches vident.
        J’ai vu hier un cimetière ukrainien préparé pour les soldats tombés au combat… Immense et environ, dure à voir, 200 a 300 fosses toutes prêtes a accueillir leurs locataires. Si on montre ça aux jeunes recrues de la dernière mobilisation, ils vont déserter en masse… Savez vous que des crématoires ambulant brûlent une grande partie des cadavres ? Des familles entières attentes de nouvelles de leur fils, frères ou maris qui ne rentreront jamais, sans qu’ils ne le sache un jour… Ils n’existent plus. Et on critique les Russes… La ce sont bien des Ukrainiens entre eux qui agissent de la sorte. Depuis 10 ans que je circule dans le coin, je sentais qu’un jour il se passerais quelque chose. Les Ukrainiens du Sud ne supportent pas ceux des autres régions mais ceux du Nord, de l’Est, de l’Ouest c’est idem…
        Pauvre pays, pauvre gens.
        Comme disait Fernand Raynaud, la guerre ce sont des gens qui ne se connaissent pas et qui se tuent au profit de gens qui ne se tuent mais qui eux se connaissent.
        Dans le cas de l’Ukraine, ils se connaissent tous…


    • Somkin_Jo_Blue Le 24 janvier 2015 à 18h08
      Afficher/Masquer

      Il faut faire la différence entre les Ukrainiens! (Au même titre qu’il y a des flamands et des wallons en Belgique)

      Les Ukrainiens de l’Ouest (la Galice par exemple), combattant avec les nazis contre l’URSS, donc je ne pense pas qu’il y en a eu beaucoup qui ont libéré Auschwitz… Par contre les Ukrainiens du centre et de l’est (historiquement Russe), se sont battus à fond contre les nazis avec l’URSS… (Voir le siège de Kharkov etc…) Donc ont forcements fait partis des troupes soviétiques…

      Mais après je suis d’accord avec vous, car ces Ukrainiens qui ont libéré Auschwitz ils venaient plutôt de l’est ukrainien (Par exemple le Dombass), donc ce Polonais techniquement devrait remercier les séparatistes (et non pas les Galiciens) d’avoir libérer Auschwitz…


      • VladDracul Le 25 janvier 2015 à 15h43
        Afficher/Masquer

        Bonjour,
        Oui, excusez moi, j’aurais du faire la différence…


  24. Macarel Le 22 janvier 2015 à 10h04
    Afficher/Masquer

    Nos médias, nos dirigeants, ne convoquent pas de manifestations contre la barbarie, parce que dans l’est de l’Ukraine, ce sont les gentils soldats de Kiev, des soldats de la liberté, qui tuent de méchants terroristes pro-russes.
    Et oui, c’est ça la guerre, d’abord diaboliser celui d’en face, afin qu’il soit normal de le tuer.
    De toute façon, je finis par penser que notre civilisation occidentale productiviste/consumériste, adepte de la croissance sans limite ne peut se maintenir que par la guerre permanente envers le reste du monde. C’est pour cela que le concept de “guerre contre le terrorisme” a été inventé.
    Nous sommes en plein dans le monde décrit par Orwell dans 1984.

    “La paix, c’est la guerre, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force.”

    Et la mise en place de la police de la pensée est en cours, surtout après “la tragédie Charlie”.

    Big brother is watching you !


  25. Macarel Le 22 janvier 2015 à 10h10
    Afficher/Masquer

    Ne nous manquent que les “deux minutes quotidiennes de la haine”, mais j’ai bon espoir, ils vont y arriver. 🙂


    • Chris Le 22 janvier 2015 à 16h12
      Afficher/Masquer

      Mais, c’est déjà là : nos merdias !


    • Wilmotte Karim Le 22 janvier 2015 à 23h25
      Afficher/Masquer

      Normalement, vous avez LE Musulman pour ça.

      Enfin, il y a peu, c’était Le Rom.
      Puis ca a été le Russe.

      Ça dépend un peu du sens du vent.


  26. Lt Anderson Le 22 janvier 2015 à 10h14
    Afficher/Masquer

    Je profite de ce retour (terrifiant) sur la situation en Ukraine pour une question fondamentale et relative aux fondamentaux qui animent les belligérants :
    Dans le texte des Accords de Minsk, quelle devait être la situation de l’aéroport de Donetsk et plus généralement des positions de chacun?
    Et surtout, où peut-on obtenir le texte intégral de cet accord?
    Histoire enfin de déterminer les responsabilités à l’origine des multiples ruptures de cessez-le-feu.


    • chios Le 22 janvier 2015 à 11h59
      Afficher/Masquer

      Il me semble avoir lu qu’il se trouvait SUR la ligne de partage.
      Les armes lourdes étaient censées se retirer à une distance de 15 KM de chaque côté de cette ligne.
      Les Bataillons de Kiev n’avaient donc rien à y faire.
      Ils ne se sont pas retirés et en ont profité de cette position sécurisée pour tirer en toute impunité sur la ville.
      C’est pour empêcher ces tirs meurtriers pour la population que les rebelles ont voulu à tout prix s’en emparer.
      C’est ce que j’ai compris.
      A cause des grands espaces qui l’entourent, et le fait que cet aéroport a été construit sur des constructions souterraines, il était difficile à prendre… et aussi l’objet de grandes fanfaronnades de la part des pro-gouvernement. Cyborgs, etc….


  27. Jacqueline 63 Le 22 janvier 2015 à 10h18
    Afficher/Masquer

    Ce qui me fait froid dans le dos c’est ce silence totalet pesant de l’Occident et de la


  28. Jacqueline 63 Le 22 janvier 2015 à 10h24
    Afficher/Masquer

    Ce qui me fait froid dans le dos c’est ce silence total et pesant de l’Occident et de la France face à ce génocide dans le Dombass, qui se passe tout de même à nos portes !!
    Quel silence après l’effervescence que nous avons connue ici pour défendre la liberté d’expression !!


    • Macarel Le 22 janvier 2015 à 10h53
      Afficher/Masquer

      Notre système sécrète des monstres abjects comme ceux qui ont perpétré l’attentat dans les locaux de CH.
      Mais, il sécrète aussi des monstres du côté de ceux qui sont au commande du système, des monstres froids qui agissent au nom de la raison d’ Etat, ou plus communément dans notre économie de marché dérégulée et mondialisé, dans l’intérêt des lobbies des multinationales du business en général, et de la finance en particulier.
      Les enjeux géostratégiques, sont tels, que le combat est sans merci, et que tous les coups tordus sont permis.
      En attendant des pauvres gens meurent dans la neige du Donbass, dans la quasi indifférence de nos médias, si prompts à s’enflammer pour d’autres causes, il en va de même pour les crimes de Boko Haram au Nigeria, et d’autres perpétrés ailleurs.
      Les Etats, n’ont pas de sentiments, ils n’ont que des intérêts, et leur “indignation” est sélective. De plus, lorsqu’ils qu’ils sont comme aujourd’hui au service du monde de la finance, ces intérêts sont ceux des lobbies des multinationales de l’industrie et de la finance.
      La vie des pauvres gens ne pèse pas lourd en face de tels intérêts. Pouvoir et cynisme, sont deux choses qui vont bien ensemble.


  29. erde Le 22 janvier 2015 à 10h56
    Afficher/Masquer

    Va-t’on organiser une marche dans Paris ?
    Les merdias vont-ils enfin s’occuper du génocide ?

    Ce matin à donetsk :

    http://youtu.be/a96iskdL11M

    Et pendant ce temps là le roi du chocolat se pavane en Europe…….


    • Tanouchka Le 22 janvier 2015 à 15h47
      Afficher/Masquer

      15 personnes mortes selon données d’insurgés, 30 blessées


  30. rakosky Le 22 janvier 2015 à 11h01
    Afficher/Masquer

    Il va falloir réviser nos manuels d’Histoire pour faire plaisir à nos nouveaux amis ukrainiens,mais comment effacer Stalingrad ?
    Une proposition,parler de la Résistance comme un complot communiste contre l’amitié franco-allemande


  31. erde Le 22 janvier 2015 à 11h12
    Afficher/Masquer

    Comment la communauté internationnale ne se mobilise pas pour faire cesser ces massacres de civils et les exactions des bandes néo-nazies du gouvernement ukrainien.

    http://youtu.be/dYGpv2_8KBM
    en Français

    Une nouvelle opération en ” faux-drapeaux ” est de nouveau en préparation sur le territoire Artemivs’k en territoire occupé par les nazis.
    Ils se font passer pour des FAN et terrorisent la population des villages environnant .

    traduction google :

    “Intelligence Agency de la République populaire informe Donetsk:

    “Dans Artemivs’k arrivé bataillon appareils” Donbass “sous les drapeaux de la DNI pour la provocation. Selon les informations reçues par les résidents de la occupants occupés Artemovska (56 km au nord de Donetsk), dans la soirée près de la gare de chemin de fer a été observée déplacer colonnes de la technologie automobile (jusqu’à quatre camions) avec les drapeaux de la République populaire de Donetsk et du personnel disponibles sur les autocollants uniformes milices. service de presse du ministère de la Défense signale République populaire de Donetsk que Artemovsk et de l’Armée unités à travers le DNI ne est pas et ne peut pas être. Selon le MRN de l’intelligence est déguisé en militants de la bataillons de destroyer de MIA de l’Ukraine “Donbass”, stationnées dans le village. Nous croyons que la préparation d’une provocation contre la population civile dans la zone Artëmovskiy pour l’accuser d’avoir commis des milices ”

    PS. Cela peut être très attendu passage à après le départ de la mission du FMI en Ukraine et au départ le commandant de l’armée américaine en Europe, une provocation sanglante place échoué sous Volnovaha afin d’accélérer l’introduction de la loi martiale en Ukraine (préparé un ensemble de documents sur ce sujet est déjà à la Verkhovna Rada ). Donc, ne soyez pas surpris si la junte va bientôt essayer d’infliger une autre bludnyak sanglante et blâmer la Russie et la République populaire.”

    http://colonelcassad.livejournal.com/2001122.html


  32. hellebora Le 22 janvier 2015 à 11h22
    Afficher/Masquer

    Comme toujours, éclairantes, les analyses de Xavier Moreau.
    La dernière en date = la position de la Russie sur l’annexion du Donbass
    http://www.stratpol.com/#!position-russie-annexion-donbass/c15nq


  33. Goupil Le 22 janvier 2015 à 11h34
    Afficher/Masquer

    Pendant ce temps là la BBC continue son travail de propagande pour les neo liberaux.
    Cependant cela devient de plus en plus difficile et le copier collé rends les contradictions de plus en plus évidentes et du bout des lévres ils viennent de conceder la perte de l’aéroport de Donetsk par les troupes pro Ouest.
    http://www.bbc.com/news/world-europe-30929344


  34. gerard Colin Le 22 janvier 2015 à 11h43
    Afficher/Masquer

    Tiens, c’est Mielcarek le journaliste. C’est dommage, il était membre de alliancegeostrategique.org, où les contributeurs faisaient preuve de profondeur de vue. Ce qui est encore plus dommage, c’est que toute sa défense se base sur la dérision, sa propre déresponsabilisation (“j’ai répété ce que tout le monde disait”, ” pas de moyen de vérifier”,etc) et la répétition des mêmes stéréotypes du type “il se forme une bande d”ultranationalistes comprenant la Hongrie, la Russie, etc.” et enfin, la déformation des propos de “les-crises” tout en reprochant de caricaturer ses propos. En plus c’est trop long et imbuvable. Terminer par une invitation á boire un verre pour se présenter comme un mec sympa après s’être moqué sur 4 pages, c’est bas. Point et jeu pour “les crises”.


    • RM Le 22 janvier 2015 à 11h53
      Afficher/Masquer

      Je crois que vous avez lu mon propos en diagonale. Et probablement pas l’article original. Car ce n’est pas du tout ce que je dis.


  35. Macarel Le 22 janvier 2015 à 11h53
    Afficher/Masquer

    Certains tuent au nom de Dieu (sous différents noms), d’autres tuent au nom de la démocratie et du progrès.
    Mais, ils commettent tous le crime, le blasphème suprême, de ne pas respecter la vie de l’autre.

    Et derrière tout cela se cachent des raisons plus terre à terre, l’accaparement de ressources naturelles : pétrole, gaz, terre, eau, en particulier, mais bien d’autres… et la lutte pour la domination, le pouvoir.

    C’est à désespérer de notre espèce, tant de siècles de “civilisation et de progrès” proclamés et retomber systématiquement dans la barbarie la plus abjecte. C’est comme si nous étions incapables de retenir les leçons de l’histoire, comme si nous étions des infirmes de la mémoire collective.


  36. burno Le 22 janvier 2015 à 12h16
    Afficher/Masquer

    2 poids , 2 mesures ; c est terrible :
    ” Toutes les 5 minutes ils parlent de la tragédie survenue à Paris. Ici toutes les 5 minutes des civils sont tués. Personne n’en a rien à faire ”
    et la suite , pas mieux :
    ” Où s enfuir ? Qui nous aidera ? ”
    pas joli , joli , tout ça …


  37. remi Le 22 janvier 2015 à 12h32
    Afficher/Masquer

    A tous les amateurs de désinformation & de rigolade, je recommande l’intervention de Jacques Rupnik aux matins de France Culture avant hier, et le journal de désinformation qui a suivi :

    http://www.franceculture.fr/emission-les-matins-quelle-place-pour-l%E2%80%99europe-de-l%E2%80%99est-dans-l%E2%80%99agenda-de-bruxelles-2015-01-20

    Fun fact, au lendemain de mon petit commentaire la rédac s’est fait violence pour caser un “les rebelles accusent…” au cours de leur journal de 7h. Après il reste encore pas mal de travail à faire pour rééquilibrer la balance puisque, quand on tape “les rebelles accusent Kiev” dans Google, l’algorithme ne trouvant aucune réponse valide considère que les mots ont étés placés dans le désordre. Et reformule les résultats selon la formulation suivante : https://www.google.fr/search?q=les+rebelles+accusent+kiev&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&gfe_rd=cr&ei=HFm_VMHuJMqdhQeypICACQ


  38. michel r Le 22 janvier 2015 à 12h36
    Afficher/Masquer

    bonjour, une bonne nouvelle?
    Ukraine:
    A Donetsk, Givi [Motorola] attrape un gros poisson

    par Yurasumy le 21 janvier 2015 source: the Vineyard of the Saker

    Oleg Mikats, le Commandant de la 93e Brigade, “Zhitomir”, a été fait prisonnier à l’aéroport de Donetsk. !!!!


    • Serge Le 22 janvier 2015 à 20h06
      Afficher/Masquer

      Il a été amené ce matin sur les lieux du pillonnage du bus .
      à Donetsk.Il a du être évacué avant d’être lynché par les civils présents sur les lieux .Eux savent très bien d’où viennent les tirs ….
      Attention,images dures : on voit les corps des victimes à terre .

      https://www.youtube.com/watch?v=3_msbONhfGA


  39. Charles Le 22 janvier 2015 à 13h20
    Afficher/Masquer

    Non, ils vont dire qu’Hitler était russe et que ce sont les Russes qui ont déporté et tué juifs, homosexuels, communistes, libres penseurs, Roms, etc., et que Poutine est son petit-fils.


  40. Macarel Le 22 janvier 2015 à 14h24
    Afficher/Masquer

    En intégrant à marche forcée l’Europe de l’est post-soviétique, l’on a incorporé à l’UE un gros merdier, et l’on en voit aujourd’hui les conséquences funestes. Entre autre l’on a fait entrer des polonais, des baltes, qui vouent une haine recuite aux russes (je ne nie pas qu’il y ait des raisons historiques), mais enfin ça pousse l’UE dans une surenchère guerrière à propos de l’Ukraine, et c’est catastrophique.


    • Macarel Le 22 janvier 2015 à 14h31
      Afficher/Masquer

      Entre ces problèmes d’intégration européenne, et nos problèmes d’intégration franco-français, l’on n’est pas sorti de l’auberge…


  41. Thomas13 Le 22 janvier 2015 à 14h36
    Afficher/Masquer

    Je suis à Moscou.
    Ici une période de crise économique violente a déja commencée. Principalement consequence directe des attaques occidentales coodonnees sur la monnaie et les sanctions.
    Deja, ça fait tres mal au coeur de voir comment nos gouvernements detruisent volontairement un pays qui ose relever la tête. Et puis je me dit que le pire est que l.objectif occidental de regime change pourrait marcher car des gens proches me disent qu’ils en on marre et qu’a cause de Poutine ils sont dans la merde et travaillent pour rien. En fait ils sont minoritaires et resignes mais soit.

    Ensuite, on observe à quel point ici non seulement les russes se sont sentis concernes par les attentats (ils ne savent pas à quel point l’occident s’est balancé du terrorisme en Russie dont il acuse même Poutine d’être responsable) ; mais surtout la hauteur incroyable du debat qui a eu lieu ici et le sens de la responsabilite qui s’est degage et que je n’ai percu nulle part en France (sauf ici, bien sûr et relais des propos du pape).

    Puis viennent les propos delirants de Iatsenouk et du MAE Polonais. Dans cette situation, vous ne trouverez aucun russe pour trahir son pays et ne pas se ralier derriere son gouvernement. Car ceux qui avaient commence a rejetter la faute sur le regime de Poutine ne peuvent plus qu’admettre qu’en face de tels fous leur gouvernement n’a pas le choix et ne peux en aucun cas plier et s’effacer. Et ici, on en parle !
    Même ma prof de russe me dit que c’est la premiere fois qu’elle soutien donc Poutine.

    Et moi, j’ai honte de mon pays.


  42. Carole G Le 22 janvier 2015 à 14h46
    Afficher/Masquer

    La réecriture de l’Histoire comme arme de guerre:
    http://french.ruvr.ru/2014_05_05/Une-guerre-non-declaree-6033/


  43. P.Lacroix Le 22 janvier 2015 à 14h50
    Afficher/Masquer
    • ulule Le 23 janvier 2015 à 02h38
      Afficher/Masquer

      [ article retiré car sources non fiables ] !!!!!!


  44. Macarel Le 22 janvier 2015 à 14h52
    Afficher/Masquer

    Poutine “persona non grata” aux commémorations de la libération d’Auschwitz par l’armée rouge.

    http://www.dedefensa.org/article-l_absence_de_poutine_auschwitz_un_cas_passionnel_21_01_2015.html

    Tous ces gens qui réécrivent l’histoire à leur façon, auraient sans doute préférés vivre dans le Reich de mille ans d’ Adolf Hitler. Sans ces satanés russes nous serions, en effet, aujourd’hui
    dans une Europe nazie. Mais, il semblerait que certains en aient la nostalgie, en Ukraine de l’ouest en particulier.


  45. Miguel QUALLARI Le 22 janvier 2015 à 14h54
    Afficher/Masquer

    Le MAE polonais en concurrence serrée avec le professeur Robert Faurisson !


    • Chris Le 22 janvier 2015 à 15h05
      Afficher/Masquer

      Peut être vont-ils inviter Faurisson aux commémorations ?


  46. NiFuNiFa Le 22 janvier 2015 à 16h00
    Afficher/Masquer

    Alerte ! Les fous sont lâchés !

    “La BCE se lance dans le rachat d’obligations d’Etat”

    La Banque centrale européenne (BCE) a franchi jeudi l’étape ultime en matière de politique monétaire en lançant un programme de rachats d’obligations d’Etat qui injectera des centaines de milliards d’euros d’argent frais dans le système financier de la zone euro pour tenter de relancer le crédit et l’activité.
    Cette politique d’assouplissement quantitatif débutera en mars et s’achèvera en septembre 2016, en dépit des réticences exprimées par certains pays, Allemagne en tête.
    Avec les mesures déjà prises de rachats de titres privés et de crédit bon marché accordé aux banques, la BCE injectera désormais 60 milliards d’euros dans l’économie chaque mois, a précisé Mario Draghi, le président de la BCE.
    D’ici fin septembre 2016, la BCE aura créé plus de 1.000 milliards d’euros de monnaie supplémentaire.
    “Dans le cadre de ce programme étendu, les achats mensuels de titres du secteur public et privé se monteront à 60 milliards d’euros”, a dit Mario Draghi. “Il est prévu qu’ils soient conduits jusqu’à la fin septembre 2016 et (…), quoi qu’il en soit, jusqu’à ce que nous constations un ajustement durable de la trajectoire d’inflation conforme à notre objectif d’atteindre des taux d’inflation inférieurs mais proches de 2% à moyen terme.”

    http://www.capital.fr/bourse/actualites/la-bce-se-lance-dans-le-rachat-d-obligations-d-etat-1007357


    • Chris Le 22 janvier 2015 à 16h24
      Afficher/Masquer

      Il fallait bien que l’Europe reprenne le flambeau, après les échecs de la Fed et Banque du Japon…
      afin d’allonger encore et encore, la vie d’un système moribond.
      Si vous avez une assurance-vie, vous aurez quelques chances d’en récupérer le capital, sinon tintin.


  47. bob Le 22 janvier 2015 à 16h40
    Afficher/Masquer

    Bonjour
    Je donne pour info une conférence de jean marie Chauvier (organisé par ATTAC belgique) universitaire spécialiste de la Russie et de l’ex-URSS, qui écrit dans le monde diplo. Débat objectif et instructif , pour mieux cerner le problème et l’Ukraine? On peut retrouver la conférence sur You tube.


  48. purefrancophone Le 22 janvier 2015 à 17h05
    Afficher/Masquer

    Les USA interdisent à l’UE de se rapprocher de la Russie (média allemand)
    © Fotolia/ hansenn
    22/01/2015
    MOSCOU, 22 janvier – RIA Novosti

    Les États-Unis ont coupé court aux tentatives de l’Union européenne de lever les sanctions et d’amorcer un rapprochement avec la Russie, estime le média allemand Deutsche Wirtschafts Nachrichtent (DWN).

    Selon DNW, de toute évidence, Barack Obama aurait « admonesté » Angela Merkel lors d’une récente conversation téléphonique pour l’initiative de l’UE de lever progressivement les sanctions visant la Russie.

    Il s’agit notamment d’un document préparé pour la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE, tenue le 19 janvier dernier à Bruxelles. DNW signale qu’à l’issue de cette rencontre, de nombreux dirigeants européens ont brusquement changé d’opinion au sujet de la levée des sanctions anti-russes.

    Le média allemand estime que l’UE a décidé de « renoncer à ce document » juste après l’ingérence des États-Unis.

    D’après le Wall Street Journal (WSJ) qui a rapporté l’existence du document, ce dernier proposait non seulement de lever progressivement les sanctions, mais de resserrer également les liens avec la Russie dans trois domaines, notamment dans la politique extérieure, le commerce et la coopération sectorielle.

    La conversation téléphonique évoquée entre le président américain et la chancelière allemande a eu lieu tout juste après l’apparition de cette information dans le WSJ. On ignore le contenu précis de l’entretien entre Obama et Merkel, mais les propos que la Maison Blanche a tenus par la suite à l’adresse de l’UE ressemblaient bien à une « remontrance ».


    • Alae Le 22 janvier 2015 à 19h08
      Afficher/Masquer

      Et pendant qu’Obama fait la morale à Merkel pour maintenir les sanctions de l’UE contre la Russie et que la France se retrouve avec ses Mistral sur les bras, l’Amérique achète tranquillement des moteurs de fusées aux Russes. Un contrat de plusieurs milliards.
      L’hypocrisie des Américains est phé-no-mé-nale !

      http://www.spacedaily.com/reports/Space_Corporation_Says_Russia_Could_Export_30_More_Rocket_Engines_to_US_999.html


      • Escoe Le 23 janvier 2015 à 10h31
        Afficher/Masquer

        Ils sont obligés d’acheter des moteurs en Russie sinon la CIA ne peut plus lancer ses satellites espions 🙁


    • ulule Le 23 janvier 2015 à 03h24
      Afficher/Masquer

      “Même les pays européens qui se prononçaient avant pour une approche plus pondérée se sont exprimés en faveur de la poursuite des sanctions, notamment la Hongrie et la République Tchèque. Les ministres d’Autriche, d’Espagne et du Luxembourg ont essayé de montrer davantage d’indépendance, mais leurs voix ont été couvertes par un chœur antirusse uni. D’après l’ex-sénateur italien Luigi Marino, en portant la main à la visière devant les Etats-Unis et en introduisant des sanctions contre la Russie, l’Europe a causé des préjudices à elle-même.

      Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2015_01_22/Le-surveillant-de-l-Europe-4272/


  49. Lamonette Le 22 janvier 2015 à 17h09
    Afficher/Masquer

    Chers tous,

    Oui j’ai honte d’écrire ceci ici mais tout de même, cela participe du même esprit comme l’ont écrit déjà de nombreuses personnes et plus intelligentes que moi genre DEDEFENSA etc: Charlie H et l’Ukraine sont les symptômes ( oui, je sais, je parle de gens morts et de nombreux mensonges et je n’en ai que trop conscience) d’une même folie.

    Monsieur M’BALA M’BALA, Dieudonné quoi, doit lire ces pages. Sa bafouille d’excuses que j’avais trouvée moyenne, diffusée après que le modo du site arrête mon message d’auto accusation pour apologie du terrorisme, donne lieu à un nouveau message que je trouve drôle et bien plus percutant.

    Nous en sommes à l’agenda…

    Je rajoute des dates telles que je les trouve:

    4 février Paris,
    16 mars 16h Sable d’Olonne ( alors là, perso, j’adore, les travaux devraient être achevés, bonne époque pour une grande rafale de vent venant du large).

    Je ne sais pas encore si je pourrai y assister car j’ai moi même un carnet de bal, enfin, je travaille sévère, pour les Sables d’Olonne.

    J’ai dans l’idée qu’une amicale pression silencieuse et naturellement non violente , bien qu’elle sonne à mon oreille d’une drôle de manière, pourrait ne pas être inutile.


    • Lamonette Le 22 janvier 2015 à 17h38
      Afficher/Masquer

      Ami, entends tu le vol noir des corbeaux noirs sur nos plaines…


  50. Nerouiev Le 22 janvier 2015 à 17h18
    Afficher/Masquer

    Si on part de l’hypothèse que la source de richesse de l’Ukraine est le Donbass, que Porochenko est conseillé et soutenu par tout l’Occident et qu’il se sent invulnérable, on ne peut imaginer autre chose qu’une volonté farouche de reconquête du Donbass par Kiev. Dans ce cas, plus de solution négociable, de diplomatie, de respect des lois internationales, un seul but : la victoire par tous les moyens ou l’exode des habitants du Donbass. Porochenko ne peut jouer que cette victoire qui effacera toutes ses atrocités. En cas d’échec il est obligé de s’exiler soit dans son autre patrie Israël, soit aux USA comme Saakashvili. Il a au moins ces sorties possibles.
    On voit bien comment il traîne les pieds à Minsk et comment il est obligé de motiver ses troupes par la propagande, les vive l’Ukraine, et les intimidations. Car les conscrits n’ont sûrement pas très envie d’aller au casse-pipe dans une guerre civile où beaucoup ont sûrement quelqu’un des leurs à combattre.



Charte de modérations des commentaires