Les Crises Les Crises
25.mai.201825.5.2018 // Les Crises

Bloqué par Facebook et la vulnérabilité des nouveaux médias, par Craig Murray

Merci 325
J'envoie

Source : Craig Murray, 26-04-2018

26 avril 2018

Le nombre de visiteurs de ce site est actuellement d’environ un tiers des niveaux normaux, bloqué à environ 20 000 visiteurs uniques par jour. La cause n’est pas difficile à trouver. Normalement, plus de la moitié de nos visiteurs arrivent via Facebook. Ces derniers jours, pratiquement rien n’est venu de Facebook :

Ce qui est particulièrement pernicieux, c’est que Facebook impose délibérément cette censure de manière secrète. Le mécanisme principal lorsqu’un blocage est imposé par Facebook est que mes messages sur Facebook ne sont tout simplement pas envoyés dans les délais de la grande majorité des personnes qui sont des amis ou qui suivent. Il me reste à croire que le poste a été partagé avec eux, mais en fait, il n’a été montré qu’à un tout petit nombre d’entre eux. Ensuite, si vous êtes l’un des rares destinataires et que vous voyez le message et que vous le partagez, il s’affichera sur votre timeline comme partagé, mais en fait, la grande majorité de vos propres amis ne le recevront pas non plus. Facebook ne fait pas ce qu’il vous dit qu’il fait – il vous montre qu’il est partagé – et Facebook vous cache délibérément ce fait.

Twitter a un système similaire connu sous le nom de « shadow banning ». Encore une fois, c’est secret et la victime n’est pas informée. Je ne semble pas être interdit pour l’instant, mais il y a eu une baisse extrêmement forte – d’un facteur dix – dans les impressions que mes tweets génèrent.

Je fais partie de ceux qui affirment que la force des médias d’État et des entreprises est de plus en plus et heureusement minée par notre capacité à communiquer par l’intermédiaire des médias sociaux. Mais les médias sociaux se sont développés de telle manière que les canaux de communication sont dominés par les entreprises – Facebook, Twitter et Google – qui peuvent en fait couper le trafic vers un site de journalisme citoyen en une seconde. Le site n’est pas enlevé, et la personne déterminée peut toujours y naviguer directement, mais la majeure partie du trafic est coupée. De plus, cela se fait en secret, sans que vous en soyez informé, et d’une manière délibérément difficile à détecter. La capacité de bloquer simplement les voies par lesquelles les gens peuvent voir les opinions dissidentes est terrifiante.

De plus, ni Facebook ni Twitter ne vous contactent lorsqu’ils bloquent le trafic vers votre site pour vous dire ce qui se passe, et encore moins pour vous dire pourquoi, et encore moins pour vous donner une chance de contrer tout argument qu’ils font valoir. Je ne sais pas si je suis bloqué par Facebook en tant que prétendu bot russe, ou pour toute autre raison. Je sais que cela semble s’être produit peu de temps après que j’ai publié la transcription des discussions du général israélien sur les procédures à suivre pour tirer sur les enfants.

Source : Craig Murray, 26-04-2018

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Aladin0248 // 25.05.2018 à 06h58

Il faut s’attendre à ce genre de censure. Les GAFA font de toute évidence partie du Système. Donc les GAFA pratiquent la propagande et la censure du Système. Cette pratique est totalement faux cul, mais peut-on attendre mieux de ces gens. A terme, tout Internet sera touché si aucun mécanisme concurrentiel se met en place. Le pire serait une censure au niveau des serveurs de noms. L’avenir d’Internet n’est pas rose.

47 réactions et commentaires

  • Manuel // 25.05.2018 à 05h41

    Oui c’est vraiment dommageable. Les utilisateurs ne se rendent pas compte ? Si si ! J’ai remarqué que mon fil d’actualité est chamboulé ! Idem.pour mes recherches Google, dont j’essaie de ne plus utiliser. Mes résultats arrivent en 5ème page. Et non ce n’est censuré ! Liberté d’expression obligé. Les algorithmes ont été changés en fin d’année dernière !

    Et maintenant on fait quoi ? Quel sort pour les-crises.fr ? Comment propager son information ?

    Avec instagram ou snapchat ? Avec des oreilles et un nez de chien, le camouflage est parfait !!

      +8

    Alerter
    • parsoimeme // 25.05.2018 à 17h02

      Une bonne attitude c’est d’utiliser la fonction marque page (sur firefox comme sur d’autre, utiliser la petite étoile).

      Ainsi, tout les sites “intéressants” seront enregistré et vous pourrez consulter par vous-même si vous ne l’avez pas vu depuis longtemps.

        +5

      Alerter
      • Dominique // 26.05.2018 à 22h12

        « Une bonne attitude c’est d’utiliser la fonction marque page »
        Une encore meilleure est de mettre dans ces marque-pages les flux RSS des sites qui en possèdent (les crises en fait partie). En un clic, vous avez touts les titres de vos sites préférés.

          +2

        Alerter
      • Consolo // 27.05.2018 à 15h18

        Bonjour,
        Oui, je pense que les mails sont plus sûrs, ne serait-ce que parce qu’il s’agit d’un service payant qui ne va pas chercher à créer des abonnements.
        J’ai dernièrement été piégée par Microsoft pour Skype. Comme je n’ai pas donné ma date de naissance mais celle de l’inscription il me demande le mail de mes parents avec photocopie de carte d’identité et tout le bazar pour m’autoriser à utiliser Skype. Pas question et pas d’interlocuteur. Impossible donc d’informer mes contacts Skype du fait que je ne peux plus le faire. J’ai donc éliminé Skype de mon ordi, sachant que mon “compte” flotte quelque part dans le Web… Et je suis passée à Wire, son équivalent suisse et allemand.
        Dénoncer, c’est bien mais à un moment, il faut agir…
        Bien cordialement
        IC

          +2

        Alerter
        • Exe // 28.05.2018 à 18h53

          Les mails? Savez vous qui controle la note d’un message si c’est un spam ou non?
          ?C’est google tout seul.

          Je vous conseille de bien surveiller votre boite a spam. Les maillists auxquellle je suis abonné finissent dedans malgré que je les ai signalés commne non spam.
          Par contre, la fiente de pub arrivent dans ma boite normale. Jai du faire des règles…

            +0

          Alerter
          • Consolo // 29.05.2018 à 02h29

            Mais vous avez accès à votre boîte à spam et vous n’êtes pas obligé de passer par Google. Vu la tendance, c’est mieux que rien, si j’ose dire.
            Bien cordialement

              +0

            Alerter
  • Aladin0248 // 25.05.2018 à 06h58

    Il faut s’attendre à ce genre de censure. Les GAFA font de toute évidence partie du Système. Donc les GAFA pratiquent la propagande et la censure du Système. Cette pratique est totalement faux cul, mais peut-on attendre mieux de ces gens. A terme, tout Internet sera touché si aucun mécanisme concurrentiel se met en place. Le pire serait une censure au niveau des serveurs de noms. L’avenir d’Internet n’est pas rose.

      +20

    Alerter
    • Haricophile // 28.05.2018 à 17h46

      Il y a des alternatives. S’ils y vont en douceur et progressivement, avec du déclassement plutôt que de la censure totale, c’est pour éviter que ces alternative se développent et se répandent comme trainée de poudre.

        +0

      Alerter
  • Toff de Aix // 25.05.2018 à 07h33

    Déjà, rien que le principe même de Facebook est pernicieux : votre mur d’actualités est alimenté en fonction de vos préférences et centres d’intérêt. Centres d’intérêt déterminés, bien sûr, par l’algorithme de Facebook… Quel meilleur moyen que de fonctionner en vase clos, de pratiquer l’entre soi et d’éviter toute confrontation critique que celui-ci ? C’est encore plus pernicieux car la majorité des utilisateurs de Facebook fait confiance, instinctivement, à celui-ci, et ne va pas chercher plus loin à s’informer,ou alors uniquement sur d’autres réseaux du même type.

    Une étude intéressante ici :
    https://www.google.com/amp/s/www.blogdumoderateur.com/etude-lusage-reseaux-sociaux-2018/amp/

    Pour les sites de réinformation tels que les crises.fr, ou d’analyse critique proposant une autre vision de l’actualité, on repassera…

      +8

    Alerter
  • calal // 25.05.2018 à 08h16

    J’ai essaye facebook: je comprends pas l’utilite de ce machin a part pour rester en contact avec des amis ou de la famille eloignee.
    Apres que des “professionnels” utilisent cet outil pour “diffuser” leurs infos ou leur commerce,cela se comprend mais quelque part ils peuvent le faire aussi avec un site internet “normal” et par courrier electronique. Que les reseaux sociaux les privent de leur soutien pour diffuser leur contenus plus facilement ne me parait pas exagere. Tant que je peux acceder au site internet “les crises” par ex, cela ne me gene pas que twitter ne relaie pas les twits d’OB ou les partage de facebook.
    Ca sent le contenu payant pour les diffuseurs “professionnels”. Fautr voir sur le plan legal et de l’egalite : est ce que LREM peut utiliser facebook pour diffuser sa prose sans payer via des partages et la FI ou le FN ne le peuvent pas meme en payant?

      +10

    Alerter
    • Haricophile // 28.05.2018 à 17h49

      M’est avis que la problématique est inverse, ce n’est pas le LREM qui obtiendrait des avantage de la chose, mais plutôt l’inverse, le LREM comme marionette de la chose dans la plus pure collusion d’intérêts.

        +0

      Alerter
  • Crapaud Rouge // 25.05.2018 à 08h24

    “mes messages sur Facebook ne sont tout simplement pas envoyés dans les délais de la grande majorité des personnes qui sont des amis ou qui suivent” : sûr qu’il ne faut pas faire confiance à FB pour ça, puisque il montre ce qu’il veut à qui il veut. Reste deux choses : FB comme outil pour se faire connaître, (valable pour les petits sites qui, sans cela, resteraient quasi invisibles), et les stats sur chaque post qu’il fournit lui-même, le nombre de personnes à qui il dit les avoir présentés : peut-il les faire mentir ? C’est fort possible. En tout cas, l’auteur aurait dû croiser les stats sur son blog, (copie d’écran de l’article), avec celles fournies par FB.

      +0

    Alerter
    • Haricophile // 28.05.2018 à 18h15

      Facebook a été créé par une petite frappe sans scrupule devenu milliardaire parce qu’on l’a bien voulu, puisqu’il a rendu d’immenses services sans que le backend n’ai a se mouiller en quoique ce soit. Quasi zéro risque, on ne peut rêver mieux, il était la bonne personne sans scrupule au bon endroit au bon moment.

      Facebook a toujours été, un peu comme la fracturation dite “hydraulique” pour ne pas faire peur, soit une machine a extraire l’information auparavant inaccessible.

      Peu importe la sécurité des informations sur le truc et des dégâts causée, il y a plein de gens avec du pouvoir et des moyens très intéressés : Agences gouvernementales, membres de gouvernements, système répressif (police), multinationales, banques, assurances…. tout ceux qui agissent actuellement pour le plus grand nombre et les nécessiteux, pour vous offrir toujours plus de paix, de bien-être et de bonheur. Ce qui peut dans les cas extrêmes participer a la démocratie, la paix et le bonheur, pour les sauver de leur ignobles dictateurs en Iraq, Lybie et Syrie.

      Dis autrement, Facebook c’est un peu le pendant civil des armes d’espionnage généralisés largement et en toute moralité vendues a tous les dictateurs et apprenti-dictateurs de la planète pour leur permettre de dézinguer leurs opposant jusqu’à ce qu’on dézingue l’acheteur. Bref, le pendant du teaser, des lacrymos, des grenades assourdissantes, toutes ces armes “non létales” sauf quand elle font des morts et pas dangereuses sauf quand elles sont toxiques et font des blessés. Tant qu’il y a de l’argent, la morale est sauve, la bonne conscience est juste une question de prix pour eux.

        +0

      Alerter
  • Gérard Bochet // 25.05.2018 à 08h51
    • kk // 25.05.2018 à 11h11

      Certainement pas!
      Il serait par contre bienvenu voire urgent que cette officine très orientée idéologiquement et très collaboratrice des ennemis des libertés DE FACTO disparaisse pour laisser la place à autre chose de plus neutre et centré sur la seule défense des libertés sur internet…

        +6

      Alerter
  • Sandrine // 25.05.2018 à 08h52

    J’ai observé un phénomène comparable sur les Crises. Un commentaire était visible sur le PC mais pas sur le téléphone par exemple; puis après un certain délai il apparaît sur les deux endroits.
    [modération: c’est juste le système de wordpress qui met votre commentaire en attente de vérification par la modération. Si vous l’avez écrit sur votre PC, il y est visible immédiatement car le PC le conserve dans sa mémoire locale mais n’apparaît pour les autres utilisateur -y compris votre téléphone- qu’après la validation]

      +2

    Alerter
  • Alin // 25.05.2018 à 09h55

    Ce qui est préoccupant c’est bien qu’il n’y a pas d’alternative en vue ce qui rend les utilisateurs , envers et contre tout,dépendants, à ” l’insu de leur plein gré “.

      +0

    Alerter
    • vert-de-taire // 25.05.2018 à 10h58

      Pas d’alternative à FB ou à un système d’échange équivalent ???

        +0

      Alerter
  • herve_02 // 25.05.2018 à 10h02

    Il va falloir revenir à des annuaires de liens, classés par thématiques, et abondés par la communauté. Cela fait 6 mois que je prêche dans le désert.

    Mais je crois que les gens en majorité s’en foutent, ils se satisfont de cette petite cage dorée ou on leur dit quoi manger et quand. On ne les sauvera pas contre leur volonté.

      +12

    Alerter
    • gryzor // 25.05.2018 à 15h23

      La seule réponse possible à cette censure est une fuite massive de la part des utilisateurs, des services GAFAM.
      Pour ma part, cela fait plusieurs mois que j’ai arrêté Google. Je ferme mon compte Facebook aujourd’hui (si je trouve le lien pour le faire).
      Je le fais sans illusion, une fuite massive n’arrivera pas.
      Mais je le fais quand même. Comme le disait Gandhi : “même si ce que vous pouvez faire vous apparaît insignifiant ou ridicule, il est très important que vous le fassiez quand même”.

        +4

      Alerter
      • herve_02 // 25.05.2018 à 23h26

        Alors, j’utilise pratiquement pas FB, une traîne d’une vieille activité… mais même sans y aller, si vous n’activez (activiez, depuis ce matin il y a un changement majeur, pratiquement plus aucun site ne charge d’éléments extérieurs) pas de contre mesures (chez moi j’utilise request policy qui ne charge AUCUN élément qui n’est pas du site en question) vous êtes pisté. et scoré.

        LE truc ce n’est pas seulement de quitter fb et ggle mais de proposer ailleurs un territoire agréable et convivial. Il suffirait que 30% des gens créent un profil diaspora et mattermost pour faire basculer la chose. Nous tentons à notre petit niveau. mais nous avons bien conscience que nous ne changerons pas individuellement la donne.

          +1

        Alerter
        • Consolo // 27.05.2018 à 15h23

          Heu, pouvez-vous être plus explicite sur les alternatives ? Diaspora c’est quoi ? Mattermost c’est quoi ?
          Connaissez-vous Wire, le Skype européen ?

            +0

          Alerter
  • eric // 25.05.2018 à 10h18

    J’avoue que j’étais perplexe sur la façon dont vous vouliez vous dédouanner de tout anti-sémitisme avec les quelques articles publiés en paralléle de ceux critiquant Israel.

    Ceux qui lisent régulierement les articles sur votre site savent que vous n’etes pas raciste.
    Croire que vos adversaires seront loyals parce que vous etes integre serez une erreur.
    Mais pour le moment la justice française pourra parfois vous rendre raison si vous avez suffisament d’alibis donc la publication des articles contre l’anti-sémitisme est une bonne idée.
    Cependant, je rajouterai les liens vers les articles dénonçant l’anti-sémitisme (trés interessant d’ailleurs) depuis ceux qui traitent d’Israel et de l’influence de ses reseaux pour limiter les citations tronqués et ainsi faciliter votre défense en cas d’attaque.

    Si vous tapez trop fort sur Israel vous serez attaqué peu importe ce que vous ferez alors faites attention à vous et soyez bon joueur : vous ne pourrez pas gagner seul (ou presque) face à des réseaux qui possédent quasiment toutes les cartes en main…

    Merci pour votre travail et vos prises de risque !

      +1

    Alerter
  • bluetonga // 25.05.2018 à 10h22

    Le même Craig Murray se pose – en long et en large – la question de l’identité du mystérieux Philip Cross, correcteur stakhanoviste de wikipédia et petit chouchou des journalistes msm sur twitter. Le grand mérite de Philip Cross est de modifier les contenus toujours dans le bons sens, c’est à dire, celui de la version msm.

    https://www.craigmurray.org.uk/archives/2018/05/the-philip-cross-affair/

    et

    https://russia-insider.com/en/extraordinary-political-bias-and-corruption-scandal-wikipedia/ri23556

    Facebook, google, wikipedia, même combat?

      +5

    Alerter
  • Emmanuel // 25.05.2018 à 11h12

    Connaissez-vous la différence entre ” ou ” et ” ou bien ” du point de vue de la logique ? C’est tout le problème : il faut qu’une porte soit ouverte OU BIEN fermée.

    Bossuet pensait sans doute à Facebook (humour) en écrivant ces mots : ” mais Dieu se rit des prières qu’on lui fait pour détourner les malheurs publics quand on ne s’oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je? Quand on l’approuve et qu’on y souscrit “.

    Bref, soit vous attaquez Facebook et consorts (qui le méritent amplement) et Facebook contre-attaque furtivement, soit vous fermez définitivement votre compte pour avoir une cohérence intellectuelle et morale.

    En attendant, j’ai du mal à compatir, d’autant que la censure existe aussi sur les-crises.fr, quand bien même on l’appelle ” modération ” par euphémisme politiquement correct.

    Pour finir, chez moi je bloque carrément les adresses IP de serveurs de Facebook et de Twitter. Il y a d’autres façons de s’informer.

      +5

    Alerter
  • Akro // 25.05.2018 à 11h26

    Ce n’est pas de la faute de Facebook, c’est la vôtre ! Il est temps d’assumer vos erreurs de plateformes de communication. Facebook est un groupe privé dont l’unique objectif est le profit. Les bisounours ce sont vous. Des dizaines d’années à déresponsabiliser les gens et à les enfantiliser, voilà le résultat.
    Il est temps que les gens assument leurs erreurs. Ils ont échangé la facilité par la réduction de leurs libertés, ils sont les seuls responsables.

      +8

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 25.05.2018 à 13h00

      Je ne suis pas sûr qu’une overdose de moraline soit la solution… “(…) que les gens assument leurs erreurs. (…) ils sont les seuls responsables.” : vous n’avez pas honte de dire des choses pareilles ? Je serais donc “responsable” du fait que FB puisse s’enorgueillir de ses 2-milliards-d’utilisateurs-qui-se-connectent-au-moins-une-fois-par-mois, et FB lui-même n’y serait pour rien ?

        +1

      Alerter
      • calal // 25.05.2018 à 13h24

        Nous vivons en 2017 en france,un des pays les plus avances du monde: donc presque 20 ans apres l’an 2000 dans une societe qui clame avoir 80% de sa population au niveau bac ( et donc au moins 30% niveau bac+5) . Les citoyens-consommateurs sont responsables de leurs votes achats actions…

        FB est une boite privee pas un service public… Vite faut un droit d’acces aux reseaux sociaux…moi c’est pas facebook tous les jours c’est facepalm…

          +3

        Alerter
        • Crapaud Rouge // 25.05.2018 à 14h27

          “Les citoyens-consommateurs sont responsables de leurs votes achats actions…” : vous faites preuve, comme Akro ci-dessus, d’une naïveté pas croyable ! Vos “citoyens-consommateurs” sont la créature du système, et vos “80% de sa population au niveau bac” un plaisant lieu commun. Je suppose que vous êtes de droite, car c’est ainsi que l’on raisonne à droite : les déterminants sociaux n’existent pas, “le système” encore moins, la répression des volontés individuelles non plus. Quand des gendarmes ou des policiers tuent quelqu’un, c’est toujours une bavure malheureuse dont personne n’est responsable sauf… Sauf la victime qui aurait dû rester dans sa chambre comme le recommandait Pascal.

            +0

          Alerter
          • Calal // 25.05.2018 à 18h55

            Et a gauche,y a pas de contraintes liees au réel.zuckerberg a qu’a céder la propriété de sa boite parce qu’elle ne vit que grâce a ses utilisateurs. Les cocos pour s’approprier qqch qui marche ils sont toujours la,pour le créer.c’est une autre chanson….enfin quand je dis les cocos,c’est valable pour tous les prédateurs… Les cocos n’étant qu’un sous groupe qui s’est spécialisé dans la prédation sur le segment ‘c’est pas ma faute,c’est celle du système’.

              +3

            Alerter
            • Sandrine // 25.05.2018 à 21h21

              Les coco en URSS ont industrialisé le pays en un temps record et ils l’ont reconstruit après la seconde guerre mondiale sans aucune aide extérieure (contrairement aux pays Européens qui ont bénéficié du plan Marshall et qui de toute façon étaient beaucoup moins détruits)

                +2

              Alerter
            • Philippe, le belge // 01.06.2018 à 20h47

              Je complète les propos de Sandrine: vous confondez “cocos” et “gauchistes”,
              Je vous accorde toutefois qu’il n’est pas toujours facile pour un profane de faire la différence tant il y a de “gauchistes” qui se disent “coco” sans réellement l’être!
              Je vous conseille donc de commencer par lire Marx, Engels et Lénine pour vous faire une idée juste de ce qu’est le communisme!

                +0

              Alerter
      • Leïla // 25.05.2018 à 18h58

        Totalement d’accord avec Akro. Faut arrêter le ouin ouin et se mettre au travail.
        Si certaines générations sont classiquement larguées, rien ne les empêchent de travailler le sujet…les jeunes ne se posent pas de question.
        Ce n’est pas un truc moralisateur ainsi que vous le dites mais simplement une question de bon sens. Si l’on fait le choix d’utiliser les réseaux sociaux, sachons nous protéger à minima !
        Bien sûr que l’origine de ces grosses boites du net est militaire…le net est avant tout un truc militaire, conçu par eux et pour eux !
        Il ya déjà des choses simples à faire…ne pas confier les données des français à une boite privée proche de la CIA (Hollande, décembre 2016).

          +1

        Alerter
  • calal // 25.05.2018 à 13h37

    Je crois qu’une partie du probleme est qu’on s’apercoit qu’avec internet et les reseaux sociaux,il devient trop facile d’atteindre le “gros du troupeau” et de le manipuler. Une grande partie des electeurs votent pour des raisons “superficielles” et on peut les influencer facilement si on arrive a leur envoyer une message cible.
    Pour ca que les escroqueries par le net se developpent,que des theories genre la terre est plate reviennent, les sites de paris sportifs explosent, les sites de vente de produits antichute de cheveux et rajeunissants ainsi que les sites “complotistes”…On peut facilement trouver “le pigeon du jour” qui a toujours fait le pain quotidien des “vendeurs-escrocs”.

    On pourrait sortir par le haut en laissant les gens developper leur esprit critique et faire eux meme le tri dans le fatras d’information dans lequel on est noye.Qu’est ce qui fait parti du 20% d’info qui me sont reeellement utiles,qu’est ce qui est du bruit? Mais comme toujours on sortira par le bas parce que les predateurs veulent garder le monopole de l’acces au stock de pigeons et surtout qu’ils restent facile a attraper…

      +1

    Alerter
  • Efke // 25.05.2018 à 13h43

    Pour comprendre le problème il faut regarder facebook and co. comme ce qu’ils sont : de la drogue ! Les utilisateurs sont des toxicomanes qui trouvent plutôt bon marché d’offrir quelques données personnelles en échange de l’adrénaline que leurs procureront quelques “like ” sur une de leurs publications bidons . Devant une telle dépendance et soumission psychique , pas étonnant que les dealers façonnent le réseau afin qu’il serve les narcos qui financent .

      +3

    Alerter
  • Leïla // 25.05.2018 à 17h07

    Tout le monde reçoit actuellement des notifications de différents annonceurs….la RGPD (la législation européenne sur le personel DATA)…SVP, paramétrez vos comptes !
    Ce 25 mai, la loi européenne sur les données personnelles entre en vigueur….peut être le moment de ne plus avoir peur en entendant les mots de VPN ( réseau privé virtuel) ou cryptage !
    Mozilla Firefox fonctionne très bien, c’est de l’open source. Plutôt que What’s App, utilisez Télégram…
    C’est surtout les jeunes générations qui doivent apprendre à se protéger donc à coder !
    Je sais que certains se pinceront le nez mais suis tombée sur une conférence très intéressante de Monica Lewinsky, ce qu’elle raconte est terrible. https://www.ted.com/talks/monica_lewinsky_the_price_of_shame?language=fr

      +1

    Alerter
    • Efke // 25.05.2018 à 21h57

      Plutot que telegramm , utilisez GPG , au moins c’est vous qui aurez la clé de vos messages, pas un intermédiaire inconnu .

        +2

      Alerter
  • t0rtue // 25.05.2018 à 23h14

    Un add on très pratique pour facebook, pour bloquer ou afficher à peu près tout ce que vous voulez. Beaucoup de paramètres possibles. Un indispensable depuis que je l’ai découvert et que je recommande à tous.

    https://www.fbpurity.com/

      +1

    Alerter
  • lutzray // 26.05.2018 à 01h53

    Je suis surpris que les commentaires (vous êtes majoritairement en France, non? Je suis au Québec) ne mentionnent pas les alternatives sociales issues du FLOSS (Free and Libre Open Source Software), alternatives énergiquement promues (et en partie développées) par une société Française, Framasoft. Ils appuient particulièrement la finalisation d’un service de distribution de video en P2P dans le fureteur: Peertube[0].

    Et pour une alternative à twitter: Mastodon, décrit dans cet article chez Framasoft:[1] et qui fait l’objet du site promotionnel http://joinmastodon.org

    [1] https://framablog.org/2017/04/05/mastodon-le-reseau-social-libre-qui-est-en-train-de-bousculer-twitter/
    [0] https://joinpeertube.org/fr/

      +5

    Alerter
  • Toony // 26.05.2018 à 08h31

    Il existe des sites et applications web de remplacement aux GAFAs. L’association framasoft.org a lancé depuis longtemps le programme de “dégooglisation” d’internet. Framasphere remplace Facebook et Framapiaf remplace twitter. De plus, ils se sont dotés d’un ensemble d’outils utilitaires libres de remplacement des logiciels centralisés et opaques: framadate, framagit, framatube pour remplacer youtube, etc …
    Vive le libre et la liberté associée 😉

      +2

    Alerter
    • Efke // 26.05.2018 à 11h29

      J’ai mis en place les outils ethercalc et etherpad ( utilisés par framapad et framacalc ) dans un lycée ou l’administration demandait des outils collaboratifs . J’ai aussi installé owncloud ( utilisé par framagenda ) et tout cela fonctionne très bien . J’ai installé un vpn pour que les utilisateurs puissent utiliser ces services lorsqu’ils ne sont pas dans l’établissement .
      La seule chose qu’on a trouvé à me rétorquer est que ” c’est chiant ” de démarrer le vpn ( bah oui faut quand même faire un double clic sur un icône que j’ai placé sur le bureau ) . On en est alheureusement là et c’est aussi triste qu’inquiétant , et surtout ça n’apporte aucune motivation de travailler pour des gens aussi limités et peu reconnaissants .

        +4

      Alerter
      • Efke // 26.05.2018 à 11h31

        Je rajoute donc que ces outils 100% fonctionnels et sécurisés ont été abandonnés au profit de google-app qu’on met sous le nez comme étant le must du top classe .

          +1

        Alerter
        • yoyo // 26.05.2018 à 20h01

          C’est ce principe qui domine l’aire numérique actuelle … favoriser la fainéantise des utilisateurs , faire simple et beau pour les aider a ne plus réfléchir avant d’utiliser un produit .
          Que les gens oublient de poser cette simple question qui est la base de tout notre savoir … Comment ça fonctionne ?
          De quoi en faire un beau troupeau de mouton .

            +1

          Alerter
  • Bertrand // 26.05.2018 à 20h18

    Le RSS reste une solution non bloquable.

    Par contre, ça reste pour l’instant limité aux passionnés qui tiennent à rester informés. La majorité utilisant les réseaux sociaux, ça restera marginal.

      +2

    Alerter
  • eric // 27.05.2018 à 18h49

    C’est tout simplement le debut de la fin pour eux. Arrivera un moment ou la bascule se fera et la, ils seront mort… C’est ce qu’on appelle scier la branche sur laquelle on est assis. Au debut, ca change rien, mais c’est ineluctable… Ce n’est qu’une question de patience. Les alternatives existent deja, avec la blockchain et son application : Steemit (qui empeche toute censure et permet la rémunération des contenus)

      +0

    Alerter
  • victor // 29.05.2018 à 20h51

    Youtube fait pareil et même pire : il efface les contenus “gênants”.

    J’avais dans une de mes playlist, la vidéo de la conférence d’une femme aux USA concernant les bases US a l’étranger. Elle a été effacé purement et simplement.

    C’est dommage car le public était constitué d’américains moyens et on les voyait complètement abasourdis par les infos. Ils hallucinaient de voir autant de bases, érigées en leur nom, sur le globe entier. Effarés qu’ils étaient les pauvres blancs wasp.

    S’il existe d’autre vidéos sur le sujet, elles n’ont pas de réactions du public, et c’est ce qui faisait toute la richesse de cette vidéo. Enfin …

      +0

    Alerter
  • katarmor // 31.05.2018 à 22h05

    C’est marrant car la plateforme de gestion des commentaires sur le site de France Info vient d’être modifiée.Il devient quasi impossible de dialoguer avec un autre commentateur, plus d’historique, plus d’informations sur les like….ni sur la suppression éventuelle d’un commentaire.
    Je postais souvent sur ce site mainstream pour faire entendre un autre son de cloche, proposer des liens (dont votre site)….
    C’est devenu impossible d’assurer un suivi de ses post mais surtout de dialoguer sur les articles, et ceci du jour au lendemain sans aucun avertissement.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications