Source : Direct Matin, AFP, 12-02-2016

Daesh a déjà utilisé à plusieurs reprises des armes chimiques sur le champ de bataille et peut fabriquer des petites quantités de chlorine et de gaz moutarde, déclare le directeur de la CIA John Brennan à la chaîne CBS.

“Il y a un certain nombre de fois où Daesh a utilisé des armes chimiques sur le champ de bataille”, a-t-il dit selon des extraits d’une interview diffusés jeudi par la chaîne. “La CIA pense que Daesh a la capacité de fabriquer des petites quantités de chlorine et de gaz moutarde”, a-t-il également indiqué.

Interrogé sur la capacité des jihadistes à exporter ces agents chimiques pour une utilisation hors d’Irak ou de Syrie, M. Brennan a répondu qu’il était possible que cela arrive.”C’est pour cela qu’il est si important de couper les diverses routes de transport et de contrebande que (les jihadistes) ont utilisé”, a-t-il souligné.Mardi, le coordonnateur du renseignement américain James Clapper avait affirmé Daesh avait “utilisé des produits chimiques toxiques en Irak et en Syrie, y compris” le gaz moutarde.

Il avait expliqué que c’était la première fois qu’un groupe extrémiste avait produit et utilisé un agent chimique dans une attaque, depuis l’attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo, en 1995. Depuis le début du conflit syrien, les camps en présence ont été accusés à plusieurs reprises d’avoir eu recours à des armes chimiques. Mi-août, un responsable américain avait déjà indiqué, sous couvert de l’anonymat, que l’administration américaine jugeait “plausible” l’utilisation de gaz moutarde par le groupe Etat islamique.

Ces déclarations étaient survenues quelques jours après une attaque de Daesh le 11 août dans les environs de Makhmour, dans le nord de l’Irak, où l’utilisation d’armes chimiques par les jihadistes avait été alléguée par plusieurs sources.En octobre, le gouvernement du Kurdistan autonome irakien a indiqué que les tests sanguins chez des combattants peshmergas engagés dans l’épisode de Makhmour avaient bien montré la présence “des traces de gaz moutarde”.

Source : Direct Matin, AFP, 12-02-2016

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

26 réponses à Daesh a déjà utilisé des armes chimiques, selon la CIA

Commentaires recommandés

Ailleret Le 20 février 2016 à 07h25

Consternant, révoltant, le blabla de Hollande hier soir. Cet individu continue à nous ressortir les mensonges les plus éculés sur la guerre en Syrie, et les larbins des médias ne sont là que pour lui servir la soupe. Il faudra faire un jour l’historique des fables successives de nos médias :

1) Le peuple syrien unanime se soulève contre le tyran, comme en Tunisie, mais le tyran fait tirer sur la foule pacifique des manifestants.
2) Certes, il y a des morts parmi les forces de l’ordre, mais il s’agit de soldats qui ont refusé de tirer sur la foule, et qui ont été abattus dans le dos par les sbires du régime.
3) Certes, il y a des attentats en Syrie, mais c’est une manipulation du régime. D’ailleurs al Qaida n’existe pas en Syrie (dixit John Kerry).
4) Tout compte fait, il y a bien des djihadistes en Syrie, mais c’est une “troisième force” entre les courageux et démocrates rebelles d’une part, et les monstres du régime d’autre part.
5) Le sinistre Poutine vient en aide au régime, et il rend service à DAECH, alors que nous, les gentils, on aide les rebelles démocrates et modérés, et en plus on n’a jamais bombardé les civils, nous les gentils.

  1. vincent Le 20 février 2016 à 02h13
    Afficher/Masquer

    Il faudrait peut être déjà qu’ils commencent à dire à la Turquie et au Saoudiens d’arrêter de les fournir, enfin je pense que ce genre d’idée de bon sens n’existe pas chez le directeur de la CIA, vaut mieux dire que les terroristes vont utiliser des armes chimiques et que l’on continue de les armer.

    Cela doit faire partie de la stratégie de la terreur.


    • J Le 20 février 2016 à 08h37
      Afficher/Masquer

      Il faudrait le prouver, que ces pays les fournissent (NB je ne les défends pas non plus globalement, ce n’est pas la question… c’est qu’il vaut mieux assurer ses arrières, ici). A la limite un ingénieur chimiste disposant de la paye d’un ingénieur chimiste peut en produire tout seul, chez lui, à partir de produits et équipements du commerce. Voir l’histoire mentionnée d’Aum Vérité Suprême, qui n’était lié à aucun état souverain et même pas à une grande entreprise.
      On ne peut constater que l’utilisation (et encore, une provoc, le faire au nom et en lieu et place de l’ennemi à diaboliser, ce n’est pas difficile). Le buzz mondial sur les “ADM-de-Saddam-qu’on-n’a-pas-trouvées” est consternant de naïveté (quoi qu’on pense par ailleurs de Saddam et de Bush).


  2. Spectre Le 20 février 2016 à 02h47
    Afficher/Masquer

    Heureux de savoir que la CIA surveille attentivement les fruits de ses investissements ! On espère que les dividendes de la terreur en valaient la peine ?


  3. Louis Robert Le 20 février 2016 à 02h52
    Afficher/Masquer

    Le gaz moutarde? Allons! On n’en est plus à ’14-’18, tout de même….

    Hier, sur Al Jazeera, des spécialistes qui, tous, ont vécu parmi ces gens et en ont écrit, le confirmaient: ils sont dirigés ni par des fous ni par des amateurs, mais souvent, notamment, par des militaires de carrière très expérimentés et de hauts rangs. Les armes les plus récentes et les plus destructrices ne leur sont pas étrangères. Or ils appartiennent à des peuples qui, grâce à nous, en ont été victimes par millions et qui entendent bien nous rendre la monnaie de notre pièce. Ces gens n’attendent pas que quelqu’un les “radicalise”, c’est déjà fait… et ce le fut par nos bons soins.

    Le temps du gaz moutarde a fait place à l’ère des armes de destruction massive… de poche. Voilà ce dont il faut désormais parler et écrire, après un bref inventaire des moyens que nous avons nous-mêmes utilisés contre tous ces peuples. C’est en effet de nous qu’ils ont appris leur “métier”, comme le faisait si bien remarquer Chris Hedges.


    • Amora Le 20 février 2016 à 11h58
      Afficher/Masquer

      Ancienne ou pas, le gaz moutarde (ypérite) est une arme très efficace.

      Pendant la première guerre du Golfe en 1991, l’éventuelle utilisation par Saddam Hussein était une crainte sérieuse des armées occidentales.

      C’est assez facile et modique à fabriquer et à stocker, très stable (pas comme le sarin, par exemple)

      Ca nécessite des traitements de grands brûlés, très lourd, long et coûteux.

      Sa version moderne visqueuse, pas gazeuse, est la pire : ça colle comme du miel vaporisé et complique le transport, le déshabillage et le nettoyage de la victime : fort risque d’aggravation des blessures de la victime et de contamination de l’entourage au contact.


      • clauzip12 Le 20 février 2016 à 15h34
        Afficher/Masquer

        Je crois me rappeler qu’une convention internationnale relative à l’interdiction des armes chimiques mais aussi une relative aux munitions à effet retard a été élaborée.
        Or tous les états dont USA,Israël,et Russie… sont utilisateurs ou et fabricants.
        Qqs uns d’entre eux sont me semble t il sont ci dessus nommés?
        Qu’attendre du double jeu permanent relatif aux droits de l’homme quand soit on ne les signe pas comme les USA et qqs autres et élève le non respect ces droits comme la justification de représailles diplomatiques ou…


        • jheurtault Le 20 février 2016 à 15h46
          Afficher/Masquer

          Par définition, une convention n’engage que ses seuls signataires. Dans le même esprit, l’ONU ne peut décider d’une action quelconque que contre tel ou tel de ses membres.


        • Astrolabe Le 20 février 2016 à 18h55
          Afficher/Masquer

          Plus directement, Mme Merkel a reconnu en séance du Bundestag que l’Allemagne avait livré des produits chimiques qui permettaient de fabriquer plein de belles choses (tout en affirmant qu’on n’avait jamais livré des horreurs). On a vu ici sur ce site l’émission allemande “die Anstalt” (“l’asile”) ou le comédien imitant Merkel dit: on leur a livré du gaz et de la moutarde mais on n’a jamais pense qu’ils allaient en faire du gaz moutarde…..!!


      • Louis Robert Le 20 février 2016 à 17h27
        Afficher/Masquer

        @ Amora

        Bonjour Amora,

        1. Je ne voulais en venir qu’à ceci, inscrit en tête du site: “Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.”
        2. Dans “Seven Samourais”, par la mort du maître sabreur Kyuzo d’un coup de feu, Kurosawa marque la fin du sabre, néanmoins “très efficace”.
        3. Ce qui suit montre par quels moyens, notamment, nous avons dépassé le stade du gaz moutarde.
        a. “The Doctor, the Depleted Uranium, and the Dying Children”
        https://www.youtube.com/watch?v=qxGGnS4DDpA
        b. “Dr. Doug Rokke – Depleted Uranium (DU)”
        https://www.youtube.com/watch?v=e-VkpR-wka8
        On a très, très, très peu parlé, en Occident, de l’utilisation de toutes ces armes de destruction massive qui s’attaquent même au patrimoine génétique de l’humanité. Or, selon moi, voilà précisément le type d’armes qui nous menacent le plus et que nous avons le devoir d’examiner en détail. Le faisant, nous comprendrons mieux, la pertinence de l’affirmation en 1.


  4. natoistan Le 20 février 2016 à 02h57
    Afficher/Masquer

    Ce soir Hollande accuse toujours Assad d’en avoir utilisées ..et continue avec son disque rayé,vous avez deviné?

    ”Assad doit partir”: François Hollande a affirmé que la Russie ne s’en sortira pas en soutenant unilatéralement Bachar al-Assad, appelant à exercer une pression sur Moscou pour des négociations sur la Syrie.

    Intervention turque en Syrie : un risque de guerre entre Turquie et Russie.

    http://www.romandie.com/news/Intervention-turque-en-Syrie–un-risque-de-guerre-entre-Turquie-et-Russie_RP/678369.rom


    • Eric83 Le 20 février 2016 à 09h32
      Afficher/Masquer

      Déclaration d’Erdogan – qui vaut ce qu’elle vaut – puisqu’il n’y a pas la version d’Obama.

      http://www.romandie.com/news/Erdogan-telephone-a-Obama-et-se-prevaut-de-son-soutien/678392.rom

      Cet incompétent et inconséquent de FH qui “craint” une guerre entre la Turquie et la Russie alors que la “coalition” et son toutou français fait tout ce qu’elle peut pour attiser les braises.

      Qu’est-ce que l’on peut constater de nouveau :

      Respect du droit et de la souveraineté : la Russie propose une résolution à l’ONU suite aux agressions militaires de la Turquie contre des Kurdes syriens qui combattent l’EI, en Syrie.

      De son côté, la “coalition” – et la Turquie en 1ère ligne – s’assied sur le Droit International et sur la souveraineté de l’Etat syrien.

      Erdogan semble vraiment décidé à en découdre militairement avec la Russie. A-t-il perdu la raison ou est-il uniquement la marionnette des US ?


      • Homère d'Allore Le 20 février 2016 à 10h17
        Afficher/Masquer

        Résolution rejetée par la France, entre autres.

        http://www.lorientlejour.com/article/971403/rejet-dune-resolution-russe-a-lonu-concernant-limplication-turque-en-syrie.html

        C’est bizarre. On entend pas BHL, ami autoproclamé des Kurdes. Les bombardements d’Erdogan doivent être philosophiquement acceptables.

        http://www.rts.ch/info/sciences-tech/reperages-web/7048421-des-photos-de-bernard-henri-levy-au-kurdistan-raillees-sur-internet.html

        Pourquoi ne va t’il plus faire le matamore sur le front ? Ou plutôt à l’arrière pour faire des photos ridicules… Peut-être craint-il que ses mises en scène soient prises pour de vraies prises d’armes par un chasseur-bombardier turc ?


      • Inox Le 20 février 2016 à 10h21
        Afficher/Masquer

        “Erdogan semble vraiment décidé à en découdre militairement avec la Russie. A-t-il perdu la raison ou est-il uniquement la marionnette des US ?”

        Les deux, à mon humble avis! La Turquie, et son dirigeant fou, font partie de l’OTAN, donc d’un coté ça arrange bien les US que la Turquie chatouille les Russes, tout en disant “c’est pas bien on est pas d’accord blablabla”, d’un autre coté, si les Russes décident de se gratter là ou ça chatouille, l’OTAN va évidemment hurler “Les Russes agressent l’OTAN!!!! On vous l’avait bien dit ils sont méchants blablabla, faut faire tourner les usines d’armement à plein régime, c’est la guerre”.

        Je ne pense pas que les Russes prennent le risque d’une confrontation directe avec un pays de l’alliance. L’idiot utile Erdogan est une épine dans leur pied.


        • Gotgnard Le 21 février 2016 à 20h34
          Afficher/Masquer

          Je ne sais pas si Erdogan a perdu la raison.
          Nous pouvons essayer de répondre par une question:
          Un dirigeant populiste a-t-il déjà fait machine arrière?

          Jouer les matamores est une chose.
          Là aussi on peut retourner votre propos.
          Combien de pays de l’OTAN seraient effectivement prêts à une confrontation avec la Russie ; à commencer par les pays détenant de l’armement nucléaire sur les bases OTAN?


  5. natoistan Le 20 février 2016 à 03h03
    Afficher/Masquer

    Hollande reproche à Moscou de “ne pas frapper au bon endroit” en Syrie.
    Ce qu’il ne vous dira pas c’est pourquoi.En fait il y a des troupes d’élites FR/UK/US/CIA etc sur place depuis..4 ans dont de nombreuses victimes(MIA et KIA).Forcément quand Poutine vise les pseudo rebelles modérés il y a des pertes Françaises et occidentales.Un légionnaire c’est bien pratique pour ce genre de missions,pas de famille ou rarement,un passé trouble souvent…personne ne les réclame.
    Tous les détails en Anglais ici:Reports confirm that US, British and allied Special Forces have been on the ground in Syria since the outset of the war in 2011. The underlying pattern is similar to that of Libya where Western special forces had integrated terrorist ranks prior to the launching of NATO’s military intervention…

    http://www.globalresearch.ca/washington-accuses-putin-of-targeting-our-guys-including-cia-operatives-and-western-military-advisers-inside-syria-instead-of-isis-terrorists/5482475

    Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160219/1021930115/hollande-moscou-syrie-assad-depart.html#ixzz40fZ5tg1Q


    • couci couça Le 20 février 2016 à 06h10
      Afficher/Masquer

      Bonjour ,
      Je suis en ce moment une conférence vidéo passionnante sur la Syrie , le PO et le MO .
      Dont je vous laisse le lien :
      https://www.youtube.com/watch?v=kk9XdiTvMio
      ici la 2/4 ..( site info libre)
      Je laisse Olivier B. en faire ce qu’il veut .
      Et si elle a été déjà proposée sur son site que je n’ai pas la possibilité de suivre assidument en ce moment , je lui présente mes excuses .
      Cdt.
      Ca.


  6. Nicole Le 20 février 2016 à 04h36
    Afficher/Masquer

    INFO:

    Sur France 2, des images des frappes aériennes russes
    pour vanter les succès américains en Syrie :

    https://francais.rt.com/videos/15491-france-2-aggrave-guerre-information-syrie

    Lire l’article complémentaire sur le site “Arrêt sur Images” (pour abonnés) –
    http://www.arretsurimages.net/articles/2016-02-16/Syrie-Russia-Today-bombarde-France-2-mais-rate-en-partie-sa-cible-id8483

    Bonjour la déontologie journalistique !


  7. Nerouev Le 20 février 2016 à 05h28
    Afficher/Masquer

    et alors, un terroriste ça utilise tout ce qui est interdit même des vrais outils de guerre sol/air ou anti char si on leur en donne. C’est vachement efficace pour ceux qui arrivent à s’en servir, ça donne droit à tout et à l’impunité.


  8. Ailleret Le 20 février 2016 à 07h25
    Afficher/Masquer

    Consternant, révoltant, le blabla de Hollande hier soir. Cet individu continue à nous ressortir les mensonges les plus éculés sur la guerre en Syrie, et les larbins des médias ne sont là que pour lui servir la soupe. Il faudra faire un jour l’historique des fables successives de nos médias :

    1) Le peuple syrien unanime se soulève contre le tyran, comme en Tunisie, mais le tyran fait tirer sur la foule pacifique des manifestants.
    2) Certes, il y a des morts parmi les forces de l’ordre, mais il s’agit de soldats qui ont refusé de tirer sur la foule, et qui ont été abattus dans le dos par les sbires du régime.
    3) Certes, il y a des attentats en Syrie, mais c’est une manipulation du régime. D’ailleurs al Qaida n’existe pas en Syrie (dixit John Kerry).
    4) Tout compte fait, il y a bien des djihadistes en Syrie, mais c’est une “troisième force” entre les courageux et démocrates rebelles d’une part, et les monstres du régime d’autre part.
    5) Le sinistre Poutine vient en aide au régime, et il rend service à DAECH, alors que nous, les gentils, on aide les rebelles démocrates et modérés, et en plus on n’a jamais bombardé les civils, nous les gentils.


    • Chris Le 20 février 2016 à 13h21
      Afficher/Masquer

      Parce que vous écoutez encore les divagations de cet individu, cette caisse de résonance ?
      Vous avez bien du courage ! ou du temps à perdre. Rien que de voir son fasciés d’idéologue lobotomisé doublé d’un dissimulateur avachi et calculateur, je renonce.
      L’insoutenable légèreté de l’être : tout est kitsch et fabriqué chez cet homme… politique par défaut.


  9. Balthazar Le 20 février 2016 à 11h18
    Afficher/Masquer

    Bonjour, concernant votre billet:
    Cela m’inquiète, en tant que cible potentielle grâce à l’action des gouvernants (qui eux voyagent en voiture de fonction hein), que la CiA déclare publiquement ce que nous savons depuis longtemps.
    C’est à croire qu’ils souhaitent/redoutent un scénario à la Homeland (attaque au gaz) et préparent déjà le coup suivant.
    Bref, l’Histoire s’écrit, et le dicton : “La guerre, ce sont les riches qui la font. Ce sont les pauvres qui en crèvent.”


  10. sergeat Le 20 février 2016 à 12h03
    Afficher/Masquer

    POURQUOI LA CIA fait cette déclaration maintenant?
    Est ce pour un revirement de paradigme?,pour une redistribution des cartes suite l’intervention russe?,pour un contrôle plus important de l’Europe par un danger potentiel à vérifier? ……ou est ce la vérité?
    Ne jamais oublier qu’aux USA il y a trois politiques:1)celle du président.
    2)celle du congrès.
    3)celle de la CIA.

    Quand à monsieur repentance tout azimut laissons le tranquille avec ses pantoufles dans son ignorance crasse et ses mensonges inféodé aux néo-cons.


  11. Amora Le 20 février 2016 à 12h08
    Afficher/Masquer

    Sur France 2, jeudi, reportage 1h30 sur la guerre en Syrie. Pour la première fois, un document à peu près équilibré, fouillé et documenté sur un grand média : erreurs occidentales, vrais enjeux de ce conflit.

    Prudent, mais la France et Fabius y passent pour de dangereux imbéciles aveugles.
    La version officielle prend une grande claque : des choses sont probablement en train de changer. On verra jusqu’à quel point, et si ce n’est pas trop tard.

    Lien replay :

    http://pluzz.francetv.fr/videos/un_oeil_sur_la_planete_,135446763.html


    • Babar Le 20 février 2016 à 15h26
      Afficher/Masquer

      Je confirme que ce doc était inhabituellement honnête. De plus une partie significative était tournée par un journaliste étranger du coté de milices djihadistes à l’idéologie similaire à Daesch, avec des images étonnantes notamment d’un atelier de fabrications d’armes artisanales (canons, obusiers, bombes à ailettes avec des bouteilles de gaz etc) de même un djihadiste expérimenté qui fait ses adieux à ses coreligionnaires avant de faire le kamikaze dans un immeuble ou sont retranchés des adversaires dont on suit l’explosion…


    • Leterrible Le 20 février 2016 à 19h11
      Afficher/Masquer

      Confirmation identique….HONNEUR rendu à Samah SOULA et son équipe(saluer absolument ceux qui créent et signent , dans la présentation-pluzz) qui permet ainsi de “flasher” , malgré l’heure tardive… les apprentis-sorciers (pour le moins..) complices-zombies(pour le moins..) dès l’origine du mal.. On y distingue clairement les couples infernaux : SARKOZY-JUPPE & HOLLANDE-FABIUS..
      Qui ??dans le fond de la classe a souligné qu’il s’agit d’un futur(désigné) président du C.C. de la France et du futur-putatif Président de la France…?? Pauvre France! ( et pas qu’elle..)


    • Crapounet Le 20 février 2016 à 19h30
      Afficher/Masquer

      En effet, en regardant ce documentaire Jeudi, j’ai été agréablement surpris. J’avais l’impression d’être entrain de regarder une vidéo sur ce blog.

      Tout y passe, de la position idiote de la France (fourniture d’armes) à la présence des Frères Musulmans dans l’ASL en passant par l’usage des armes chimiques par les rebelles.

      D’ailleurs les rebelles modérés y sont plutôt décrit comme des terroristes plus qu’autre chose.


Charte de modérations des commentaires