Les Crises Les Crises
25.octobre.201825.10.2018 // Les Crises

Débat : « Sommes-nous à l’aube d’une crise financière majeure ? » – 28 minutes – ARTE

Merci 214
J'envoie

Et la réponse est OUI….

Source :28 minutes, Arte, 16-10-2018

Le débat du 16 octobre 2018

Source :28 minutes, Arte, 16-10-2018

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

natoistan // 25.10.2018 à 08h20

Sois disant 4% de chômage,mais 48 millions d’américains sur les ‘food stamps'(genre de rsa en nature),des millions de sdf,comme jamais depuis les années 30.Les taux longtemps quasi à zéro et les QE….pas difficile en plus en augmentant la dette d’obtenir un peu de croissance 3.5%(si réelle car ou est l’inflation?),un déficit de 6% qui ferait avoir une crise cardiaque à Mosco….mais les yankees ils peuvent eux c’est ‘les chefs’ nanana.Budget militaire irréel de presque un trillion de dollars.La seule et dernière industrie aux states non gafa et non financière c’est l’armement.Le capitalisme c’est la guerre,détruire pour ensuite reconstruire car faudra bien les utiliser ses montagnes d’armes en tous genres,encore en Europe sans doute comme toujours?

http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/afp/l-otan-montre-ses-muscles-a-la-russie-avec-des-manoeuvres-geantes-5bd156b2cd70e3d2f651af2a

50 réactions et commentaires

  • LBSSO // 25.10.2018 à 07h31

    Kerviel et le protectionisme.
    “Sommes-nous à l’aube d’une crise financière majeure ? »
    “Et la réponse est OUI…”.

    En 2008, capharnaüm , c’est la faute à Jérôme.
    En 2018 , séisme, c’est la faute au Trumpisme.

    “Quel imbécile que je suis, s’écria Poirot. Tout cela est tellement limpide ! Vous ne trouvez pas ?”

      +15

    Alerter
  • Emmanuel // 25.10.2018 à 08h05

    Ben oui, le monsieur au milieu, un parfait spécimen de “tout va très bien madame la marquise”…..Ben il a pas tord du point de vu des financiers : on dit par exemple que depuis l’élection de Trump, le marché des actions a augmenté de 40%…. en fait, à y regarder de plus prêt, Trump mène une politique par les milliardaires, pour les milliardaires : donc un seul mot d’ordre : fainéants, bougez-vous et devenez milliardaires !

      +5

    Alerter
    • natoistan // 25.10.2018 à 08h20

      Sois disant 4% de chômage,mais 48 millions d’américains sur les ‘food stamps'(genre de rsa en nature),des millions de sdf,comme jamais depuis les années 30.Les taux longtemps quasi à zéro et les QE….pas difficile en plus en augmentant la dette d’obtenir un peu de croissance 3.5%(si réelle car ou est l’inflation?),un déficit de 6% qui ferait avoir une crise cardiaque à Mosco….mais les yankees ils peuvent eux c’est ‘les chefs’ nanana.Budget militaire irréel de presque un trillion de dollars.La seule et dernière industrie aux states non gafa et non financière c’est l’armement.Le capitalisme c’est la guerre,détruire pour ensuite reconstruire car faudra bien les utiliser ses montagnes d’armes en tous genres,encore en Europe sans doute comme toujours?

      http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/afp/l-otan-montre-ses-muscles-a-la-russie-avec-des-manoeuvres-geantes-5bd156b2cd70e3d2f651af2a

        +36

      Alerter
      • Le Belge // 25.10.2018 à 10h04

        Entièrement d’accord avec vous, Monsieur. Et le pire, c’est que notre pays est, hélas et malheureusement, au centre de toutes ces institutions mafieuses que sont l’OTAN et l’UE. Une bombe nucléaire assez puissante et la Belgique est mise KO comme jamais elle ne l’a été. L’hiver approche, en effet. Amicalement vôtre et bonjour à tous les lecteurs de “Les Crises”.

          +21

        Alerter
      • tachyon // 25.10.2018 à 10h12

        “…Budget militaire irréel de presque un trillion de dollars…”
        Un trillion US (échelle courte) soit 1000 milliards et pas un trillion échelle longue ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Trillion ) qui vaut un milliard de milliards (de mille sabords… (:>)

          +4

        Alerter
        • jdautz // 25.10.2018 à 19h28

          C’est le problèmes avec les anglo-saxons. Après tout il n’y a que le reste du monde qui ne fait pas comme eux.

          En particulier avec leur foutu amour des mesures non ISO, même “en interne” c’est incohérent, dont ces fameux nombres qui entraînent des confusions délirantes.

          J’avais une fois regardé les qualité de papier Japonais alignés sur la norme américaine : Ils mesurent le grammage du papier en ramette selon la fonction du papier, le nombre de feuille de la ramette changeant aussi… : Pour la machine a écrire, pour le dessin, selon le type de dessin etc. C’est impossible de connaître le grammage du papier sans consulter un gros tableau d’équivalence.

          La dimensions des clés (outils) c’est très drôle aussi, il faut aimer le calcul mental pour savoir la taille : 1/4 5/16 3/8 7/16 1/2 9/16 5/8 11/16 3/4 13/16 7/8 15/16
          et en plus il y a plusieurs échelles, on a aussi :
          1/4 3/16 7/32 9/32 5/16 11/32 3/8 13/32 7/16 15/32 1/2 …

          Ils sont fous ces Saxons ! °<:O)*

            +3

          Alerter
      • Agora // 25.10.2018 à 12h08

        Les food stamps sont plutôt l’équivalent des restos du cœur en France… La croissance est en effet largement dopée par le complexe militaro-industriel. Pour autant, la dette croît plus vite que cette pseudo croissance : un dollar de PIB pour 3 dollars de dette. À ce train-là, pas sûr qu’ils aillent bien loin…

          +8

        Alerter
      • Fabrice // 25.10.2018 à 13h15

        Surtout qu’il serait intéressant de savoir combien d’heures de travail (de mémoire en citant Olivier Delamarche il suffit d’une heure travaillé, stage) pour ne plus être considere comme chômeur et la nature du travail qui correspond plus à des activités de service type serveur de restaurant très précaire et non industriel qui assure un emploi souvent plus pérenne.

          +4

        Alerter
        • Patrick // 25.10.2018 à 19h47

          si vous êtes au chômage depuis longtemps , vous n’êtes plus chômeur non plus.

            +6

          Alerter
          • Julien // 26.10.2018 à 03h57

            Je suis moi-meme expatrié suite à une trop longue période de chômage.

            Je vois autour de moi pas mal d’expat qui ont « fuit » la France. J’ai le sentiment (à vérifier) que ce n’est pas un phénomène isolé.

            Pas mal de français quittent leur pays. Donc à prendre en considération aussi…

              +0

            Alerter
            • Marie // 26.10.2018 à 17h22

              Oui enfin pour ceux qui parlent une ou deux langues étrangères, qui ont des diplômes valables, qui ont un petit pécule peut-être?
              J’ai tenté le coup mais je n’ai pas du tout la mentalité nomado-mondialiste et suis trop attachée à mon pays de lépreux.
              Je comprend bien la démarche mais c’est dommageable pour l’avenir que les plus instruits, diplômés, dynamiques ou talentueux partent. Une perte et un appauvrissement pour la France.

                +1

              Alerter
        • Marie // 26.10.2018 à 17h15

          Fabrice,
          D’après mon expérience,
          un salarié à temps partiel est d’office inscrit à PE, mais avec un contrat de 30 à 32h peut être dispensé de recherche active.
          Après tout dépend du conseiller PE et de la branche professionnelle et du type de contrat ( contrat aidé, CDD, saisonnier).
          Tel conseiller demandera à un temps partiel de compléter; tel autre l’en dispensera (bosser en hôtellerie-restauration avec les conditions et les horaires, et trouver pile poil un second boulot de merde cumulé au premier boulot de merde c’est coton question emploi du temps et question physique).
          Concernant la dite pérennité d’un boulot en restauration, ce n’est pas tout à fait exact: dans mon coin ce ne sont que des contrats précaires (saisonniers, aidés, Interim) entre 4 et 6 mois, ou alors des micro-contrats de 3 jours à un mois, idem à l’usine (oui il y en a encore).
          Les seuls emplois pérennes loin des métropoles dans ma périphérie sont chez McDo, l’aide à domicile, l’artisanat (plombier, électricien etc..) et… la fonction publique territoriale.
          Evidemment je parle pour ceux qui n’ont pas ou peu de diplômes (Bac +2 max.)

            +1

          Alerter
      • weilan // 25.10.2018 à 14h40

        “Budget militaire US irréel” : une petite explication très partielle dans l’article qui suit:
        1200 US$ la tasse de café et 10000US$ la lunette de WC…
        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/25/97001-20181025FILWWW00010-les-tres-cheres-tasses-a-cafe-de-l-us-air-force.php

          +3

        Alerter
        • jdautz // 25.10.2018 à 19h36

          Il y a aussi un membre du congrès qui a essayé avec acharnement de comprendre les comptes de l’armée, qui échappent a toutes règles comptables et sans aucune méthode de gestion analytique (bien pire que notre SACEM d’il y a quelques temps), chaque service ayant en plus ses règles propre . Il a été le seul a tenir le choc, il y a passé 5 ans en y passant beaucoup de temps et d’énergie, mais n’a pas réussi malgré tout a obtenir quoique ce soit d’assez cohérent qui pourrait permettre de contrôler quoique ce soit sur l’usage effectif des budgets et dépenses. J’ai une mémoire a trou concernant les noms, mais ça doit pouvoir se retrouver.

            +1

          Alerter
    • Dominique65 // 25.10.2018 à 11h02

      « à y regarder de plus prêt »
      Jeu de mot, puisqu’on parle de finance.

        +3

      Alerter
    • Jac // 26.10.2018 à 09h56

      “Le capitalisme c’est la guerre,détruire pour ensuite reconstruire…”
      De tout temps ça a été la guerre ! Depuis l’Antiquité et même l’âge de cuivre… Les pays, les frontières, leurs richesses, se sont construits par les guerres. Même les démocraties se sont construites par les guerres ! C’est horrible à dire mais c’est ainsi ! D’une certaine manière l’économie de marchés permet d’éviter guerres et invasions d’antan. La période gallo-romaine qui a duré + ou – 4 siècles était relativement pacifique parce que fondée plus sur les échanges commerciaux que politiques ou religieux. Donc il est vrai que la finance est amorale et d’une certaine manière c’est tant mieux; parce la “morale” très subjective” n’est pas souvent bonne conseillère. Disons que la morale aujourd’hui n’est pas celle d’hier. Mais cela n’empêche hélas pas que des voyous, sérial killers de la finance, sans état d’âme et non pas amoraux mais immoraux, pullulent dans finance et commerce…. Derrière l’argent fictif, il y a toujours des humains réels….

        +0

      Alerter
      • Jac // 26.10.2018 à 10h08

        Ah ! Le commentaire auquel je répondais a disparu ?! Mais ma réponse peut répondre à nombreux autres commentaires d’une certaine manière…

          +0

        Alerter
        • Jac // 26.10.2018 à 10h13

          Ma réponse s’adressait à Natoistan posté à 8h20. Commentaire qui n’a donc pas disparu. J’approuve son commentaire.

            +0

          Alerter
  • natoistan // 25.10.2018 à 08h08

    Visiblement encore un ‘idiot utile de service'(au milieu),je propose qu’on l’invite à nouveau lors de la prochaine crise qui ne saurait tarder.

      +6

    Alerter
    • Bordron Georges // 25.10.2018 à 10h36

      Il s’agit d’influencer les auditeurs. Et dans cette émission, les arguments de ce jeune inconnu défendant le système bancaire occidental de l’UE paraissaient bien banals. Cela fait bien dix ans qu’on les entend: c’est nous qui savons, faites nous confiance corrigeons tout cela!
      Et pourtant! Devant des faits révélés, vécus, incontestables, dans le jeu politique, ne croyez pas que l’intervention de ce jeune homme ait été inefficace. Il s’agit de rassurer la part de la population qui ne demande que cela. Chassez les oiseaux de mauvaise augure, nous voulons croire au bonheur, nous voulons croire que tout va bien! Nous sommes tous des individualistes!
      Des gens pour intervenir ainsi en faveur du système, on en recrute à la pelle dans les écoles et les universités. Ils n’ont pas besoin d’être géniaux, il doivent répéter le mantra.

        +16

      Alerter
      • Jac // 26.10.2018 à 10h47

        Il est un fait que ce sont très souvent les mêmes personnes (ou leurs émules) : mêmes experts, mêmes responsables, mêmes politiques…. qui créent les crises et qui sont sensées les résoudre…. Donc, c’est le serpent qui se mord la queue et tout problème se perpétue…

          +0

        Alerter
  • fais-gafa-tes-donnees // 25.10.2018 à 08h19

    Meuh non !…..
    Encore des pensées avec dans la tête des idées “has-been”, de l’ancien monde…..

    Qu’il y ait un effondrement de l’ancien monde, oui… les fins de règnes, c’est jamais facile ni très gai.
    Mais de là à parler d’une crise financière majeure,… c’est beaucoup dire.

    quelques constats, là, de ce qu’il se passe sous nos yeux, depuis déjà quelques années.
    ce sont des constats…. pas des idéologies, des volontés affirmées pour se faire plaisir.

    et les constats, vous pouvez les constater par vous même,…. surtout qu’il y a plein d’illustrations indiquées dans les articles.

    Quelques points clés sur les dettes, et les tensions dans le changement de modèle, pour l’utilisation des dettes :
    “cri : L’argent circule,…. mais reviendra-t-il ??? (Ma thune s’appelle reviens).”
    https://www.les-cris.com/pages-010-quelques-articles-2018/l-argent/cri-L-argent-circule-mais-reviendra-t-il-Fwd-Ma-thune-s-appelle-reviens-20170503-26.php

    “L’argent : synthèse des notions clés,… et deux illustrations flagrantes.”
    https://www.les-cris.com/pages-010-quelques-articles-2018/l-argent/cri-L-argent-synthese-des-notions-cles-et-deux-illustrations-flagrantes-20161008-60.php
    Notamment : vous y voyez pourquoi les QE ne sont pas si bête que certains le disent, et qu’ils ont servi à déplacer de manière discrète, en douceur, le support de la confiance de l’argent, des dettes, vers “la valeur Kravail”.

    au sujet du “ca va s’effondrer… ”
    https://www.les-cris.com/pages-010-quelques-articles-2018/cri-la-revolution-de-la-circulation-juste-la-sous-vos-yeux-20180306-23695.php#question-Ca-va-s-effondrer
    ces éléments peuvent s’appliquer à la partie finance du monde.

    Si on pense avec les notions d’aujourd’hui, comme par exemple :
    “Avant, le Kravail était au service du capital, aujourd’hui, c’est le capital qui est au service du Kravail”.
    ou
    “ces dernières année, il y a eu une séparation de la monnaie et de l’état, comme il y a eu, avant, une séparation de l’église et de l’état”.
    (et l’Euro,… est la première illustration de cela,… et elle est de taille,… ce n’est pas une petite monnaie locale de rien du tout….).
    ou “l’argent est une information”.

    avec ces notions en tête,… alors,… il n’y a pas de crise financière,… seulement un changement de valeur accordé à l’argent, et à la finance.
    et un changement de “facteur de puissance”, avec derrière un changement de “qui a la puissance”.
    c’est tout.

    certes, il y aura quelques vagues, au cours de la transition.
    et notre société n’aime pas les vagues.

    mais de là à tirer des sonnettes d’alarmes, dans tous les sens,…. franchement, c’est trop.

    ceux qui tirent la sonnette d’alarme sont ceux qui s’inquiètent pour l’ancien monde, celui des rentiers abusifs, qui tirent tant est plus pour préserver leur argent accumulé.
    mais “ces gens-là” sont en train de perdre leur pouvoir.
    pourquoi tant tirer la sonnette d’alarme pour eux ???

    il vaut mieux, à mon avis, s’intéresser au nouveau monde.
    un arbre qui tombe fait beaucoup de bruit… pendant ce temps là, la forêt pousse en silence,….

      +5

    Alerter
    • Marie // 25.10.2018 à 11h22

      Ou alors on est tellement fixé sur la chute de cette arbre qu’on ne fait pas attention aux autres qui tomberont ensuite.

        +7

      Alerter
      • fais-gafa-tes-donnees // 27.10.2018 à 10h24

        oui….
        et on ne fait pas attention aux prédateurs, et aux abus, qui sont en train de se développer… dans et sur le nouveau système de valeur et de fonctionnement du monde.

        ceux qui crient au loup pour la finance de l’argent accumulé sont ceux qui s’inquiètent pour leur argent, ou leur dépendance à ce système d’argent accumulé.
        et oui…. je pousse votre remarque : ils ne voient pas les coups de bâtons qui vont leur tomber dessus ensuite.
        parce qu’un arbre tombé, ca fait plein de batons… (et d’aigris, de radicalismes ostracisant,…. et de fascisme qui hurle que c’est la faute des autres….. )

          +2

        Alerter
    • la vieille gauloise // 26.10.2018 à 14h34

      Tout à fait d’ accord ” fais gaffe….” les vieux capitalistes ( soixantuitards!) sont en train de perdre leur pouvoir , ils crient au loup , et agitent des épouvantails pour tenter de nous faire peur ….
      En fait , le Monde est en train de basculer ….le soleil se lève à l’ Est
      et la France se trouve en Eurasie ….

        +4

      Alerter
      • fais-gafa-tes-donnees // 27.10.2018 à 10h48

        ha,… j’avais pas vu cet aspect de la situation : agiter les chiffons rouge, pour attiser les peurs….
        mais en effet, ca fait parti de cet ancien jeux…

        l’Eurasie …..
        Et certains attisent aussi la peur et la détestation des Russes, parce que s’il y a bien un élément qui caractérise la Russie, c’est d’avoir un pied dans l’europe, et un pied dans l’asie.
        C’est d’être les deux à la fois,….
        Je le tiens d’un russe, d’asie, rencontré à saint petersbourg,…. “Ce point là est très important à comprendre, pour comprendre la russie”.

        aujourd’hui, ils sont à l’aise avec ce rapport à l’asie….. et forcément, cela fait des envieux….

        en plus du fait qu’ils ont déjà fait le révolution, en 1991…. et ensuite, à nouveau, en 2001-2005 (révolution silencieuse, “pas de vague”, mais révolution de société bien marquée…).
        deuxième raison de faire des envieux, surtout les “vieux capitalistes ( soixantuitards!) [qui] sont en train de perdre leur pouvoir”.

        Il y a une troisième raison, mais je la garde pour plus tard,… ce n’est pas le sujet de ce billet….

        ho !…
        quoique,…. c’est aussi typique de ce sujet de crise et d’effondrement.

        Les russes sont les champions d’un mode de vie et d’un mode d’activité, fait de débrouillardise, à coté d’un système officiel.
        Or notre société est devenue bi-système : l’officiel, et à coté, le nouveau système (et la débrouille, parce que pas d’institution pour l’officialiser).
        – Médecines douces, à coté de la médecine officielle
        – le bio à coté de l’agriculture officielle
        – le commerce par internet, à coté de celui officiel
        – le numérique, à coté de ce qui fonctionne encore à l’ancienne (tant qu’ils peuvent, mais quand on voit l’administration, les entreprises,…. on peut pas dire que l’ancien mode soit devenu l’exception).
        – ah oui, aussi, très significatif : l’auto-entrepreneur, et le freelance, à coté des salariés “classique”,
        – la banque en ligne, et la banque en agence, traditionnelle
        les notaires vont bientôt y passer,…. à mon avis, avec des systèmes parallèles d’enregistrement des actes, … ce qui est bien dommage, parce que les notaires, c’est bien, … et le bordel, ca va être moins confortable,…

        bref, on fait, en France, aux USA, en Chine aussi, et un peu partout,… ce que les russes font depuis des décennies : un système officiel, bien lourd, bien immobile,… et à coté, la débrouille, avec un système parallèle.
        ils sont très à l’aise, … et aussi très fort, “dans ce genre d’ambiance”.

        donc, idem, ca fait des envieux….

        oui, le nouveau monde est là….
        il s’est fait en parallèle de l’ancien monde.
        la cohabitation des deux est délicate….

        et oui, surtout pour la France, qui est entre l’ancien monde (par certains aspects) que sont (devenus) les US, … et la Chine.
        La encore, dualité, deux mondes en cohabitations, le nouveau qui s’installe à coté de l’ancien.

        et la Chine qui monte, qui monte, qui monte,…. .
        ca chatouille….. 😉

        bon we,
        https://www.fais-gafa-tes-donnees.com/

          +2

        Alerter
  • aladin0248 // 25.10.2018 à 08h46

    Je n’ai pas supporté le discours de l’imbécile du milieu qui ne doit sans doute rien être capable de faire avec ses dix doigts. J’espère qu’il perdra son “boulot” sans doute très bien rémunéré pour réaliser ce qu’est effectivement le monde réel. Ce serait une douloureuse mais bonne expérience pour lui.

      +7

    Alerter
  • Theoltd // 25.10.2018 à 08h55

    Tous les medias tournent en boucle pour nous prévenir d’une crise, qui de fait, devient auto réalisatrice.
    En general c’est quand le prix du p[etrole est haut. ca en fait chuter le cours. Et ensuite ca repart.

      +1

    Alerter
  • Dimitri // 25.10.2018 à 09h17

    Les dettes des États sont des impôts non rentrés: fraudes fiscales, exonération des riches, niches fiscales, absence de taxes sur les fonds spéculatifs et sur les transactions purement financières, etc.

    Lors de la crise de 2008, les banques ont été sauvées par les États. Au diable les petits propriétaires qui ont été grugés par les banques.

    Idem en Grèce: sauvetage des banques, misère pour la population.

    Une nouvelle crise verrait se répéter le même scénario: malheur aux pauvres, il faut sauver les riches et les banques!

      +16

    Alerter
  • Leïla // 25.10.2018 à 09h21

    Je ne sais plus qui dit ” 40 % de la population se partage 1,1 % des richesses ! “, ça veut tout dire…dehors ça peut devenir MAD MAX.

      +8

    Alerter
  • Araok // 25.10.2018 à 09h37

    Cela fait plusieurs années qu’Olivier nous annonce un crise financière imminente. Je me souviens même d’un de ses conseils qui était d’avoir une certaine somme en liquide chez soi afin de pouvoir tenir le temps où les distributeurs de billets de banque seraient fermés.
    Comment, donc, se fait-il que le collapsus annoncé se fasse tellent attendre? Erreur d’analyse, de pondération des facteurs?

      +1

    Alerter
    • BOURDEAUX // 25.10.2018 à 10h03

      Je crois qu’olivier commet une erreur majeure : il croit encore en la comptabilité ! Or, l’économie financière vogue sans doute sur un canal parallèle dont les berges s’élèvent à mesure que montent les eaux…

        +6

      Alerter
    • Marie // 25.10.2018 à 11h26

      Et puis si c’est pour se faire violemment délester de son petit pactole chez soi pendant la crise. Comme si tout le monde allait rester bien sagement à la maison en attendant que ça passe…

        +3

      Alerter
      • Patrick // 25.10.2018 à 19h51

        il y a juste à voir comment ça s’est passé lors du cyclone qui a ravagé les Antilles.
        Les pillards se sont mis à l’oeuvre très vite.

          +2

        Alerter
    • Patrick // 25.10.2018 à 19h53

      on sait que la crise arrive , mais il est impossible de dire quand. Pour l’instant tout le monde continue à accumuler les dettes et les banques centrales continuent à imprimer de la monnaie, ça peut continuer encore quelques temps.

        +0

      Alerter
  • christian gedeon // 25.10.2018 à 10h45

    Encore un crisite imminentiste…les Giec de la finance. On va tous mourir demain,ou hier. Wagner,la Walkyrie et Apocalypse miaou! Tu veux que je te dise? C’est possible…un 1929 ou un 2008 ou pire…ben tu sais quoi? Certains resteront sur le carreau,d’autres s’en sortiront…et ah tu verras,tu verras,tout recommencera tu verras tu verras…la vérité est qu’on s’en tape le coquillard,de façon majeure. Et peut-être que les “gens ” finiront par apprendre qu’il faut vivre plus simplement.

      +4

    Alerter
    • Theoltd // 25.10.2018 à 11h38

      Ce qui est fatigant, c’est qu’on nous refait le coup a chaque fois, et que ca marche! De plus, rien de tel pour étouffer les revendications salariales, le mecontentement, etc… que de faire peur avec une grosse crise. Serre les fesses et travaille! et soit heureux d’avoir un travail car la crise menace! Bref, du bourrage de crane. On est gouvernées par la peur. Les crises, les attentats, les guerres mondiales, les épidémies, Alzheimer, la Russie, les pesticides, la fin de l’humanité, Saddam Hussein, les poeles en teflon, bref, tout est bon pour nous faire peur.

        +5

      Alerter
  • Le Rouméliote // 25.10.2018 à 11h12

    Même les guignols du 28 minutes d’Arte s’aperçoivent que ça sent mauvais. C’est dire !

      +9

    Alerter
  • BA // 25.10.2018 à 12h26

    Chômage : catégories A, B, C, D, E :

    6 611 600 inscrits à Pôle Emploi.

    Vous avez bien lu :

    6 611 600 inscrits à Pôle Emploi.

    https://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/di-t3-2018_w10cpp.pdf

      +7

    Alerter
    • christian gedeon // 25.10.2018 à 18h10

      Oui et donc? Et çà vient d’où tout çà? De nulle part? je vais faire hurler. mais,si on enlève ce qu’on appelle le taux incompressible,en gros 4% qui est le “plein emploi”.,il reste ,en gros 4000 000 d’inscrits à Pôle emploi… et là,il faut parler des réalités. C’est à dire en premier,du “travail au noir”,difficile à quantifier,mais je me hasarde sur une un tout petit 20%,en regardant ce qui se passe autour de moi. Reste 3000 000 d’inscrits. Autre sujet polémique,est ce qu’inscrit signifie en recherche d’emploi…bonne question hein? Une fois de plus,et dans mon secteur géographique,les entreprises du bâtiment,de la restauration et de l’hôtellerie sont toujours et encore à court de personnel. Et je ne parle pas des boucheries,charcuteries,tanneries et co, suffit d’aller voir sur leurs sites professionnels,une cata. Reste ceux que j’appelle les inadaptés par choix…les dizaines de milliers de “sociologues,psychologues et autres ogues “auxquels on avit bien dit que leur secteur était bouché,mais qui n’ont rien voulu entendre,et qui restent confits dans leur frustration. Ceux qui ont toute ma sympathie et ma compassion sont ceux que j’appelle les derniers ouvriers,comme il y eu les derniers mohicans…mis à la rue par des prédateurs financiers,objet de tous les mensonges et de toutes les fausses promesses,victimes d’une désindustrialisation inhumaine,jamais reconvertis(bravo les syndicats!)…ceux là méritent toute notre attention…ils doivent être,toutes générations confondues,pas loin des 2 millions. les incrits,çà ne veut rien dire…les chômeurs,çà çà veut dire quelque chose.

        +4

      Alerter
      • Marie // 26.10.2018 à 18h01

        Christian,
        Comme écrit plus haut en réponse à Fabrice,
        être inscrit à PE (salarié temps partiel) peut ou ne peut dispenser de recherche.

        Oui il y a du boulot dans les secteurs que vous mentionnez
        mais une partie de ces inscrits ne sont pas capables d’y bosser.
        J’en ai eu quelques uns à former (ça fait parti de l’ultra polyvalence demandée dans des boulots déjà pénibles, déjà limites niveau sécurité du salarié)
        qui,
        soit n’avaient pas un minimum de (bonne) volonté soit deux mains et deux pieds gauches ou peut-être même pas de cerveau! Moi je n’en veux pas quitte à faire le travail de deux personnes.
        Bien-sûr ce sont des métiers qui demandent beaucoup (horaires, santé) pour peu ou pas de gratitude et un salaire à pleurer.
        Sans compter la nourriture (ce n’est pas la cuisine) immonde que l’on doit vendre et servir dans certains établissements par souci de rentabilité, aucune fierté de son travail en pareil cas.
        Si en plus le patron considère ses employés comme interchangeables ou monnayables à satiété à coup de contrats aidés, pas étonnant qu’ils aient tant de difficultés à trouver et surtout à garder le personnel.
        Certes la jeune génération “j’y ai droit” n’est pas franchement des plus rassurantes avec son manque d’investissement, son ultra individualisme hédoniste et sa risible rebellocratie, mais quand j’en vois un je lui conseille de faire autre chose de sa vie s’il n’a pas la vocation.

          +1

        Alerter
  • rolland // 25.10.2018 à 13h38

    Ca ressemble fortement à l’application de la politique de la tension pour que la peur fasse que rien ne bouge, avant que ce qui doit arriver arrive !
    Sans ça, on sait quand même que “les agendas” ont été avancés avec 1984 G.Orwell, le meilleur des mondes de H.Huxley, le N.O.M. de H.G.Wells, le grand échiquier de Samuel Huntington, le choc des civilisation de Z.Brzezinski
    Les citations de grands hommes ne manquent pas également.
    Les associations du syndicat des sociétés de pouvoir font légions.
    Bref une belle démocratie comme on l’aime avec un effondrement bien entendu prévu, puisque mis en place de façon stratégique……..mais qui sera le sauveur ? suspense !

    Nous sommes condamnés à ne jamais dépasser notre médiocrité…….ça mériterait un débat, mdr.

    “Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles”……..W.Shakespeare

    Bah oui finalement c’était ça et c’était simple, ils ne sont que des idiots et nous ne sommes que des aveugles, voila pourquoi nous ne sommes que de bonnes vieilles bêtes incompétentes et voila pourquoi nous courons tête baissée vers le transhumanisme et la manipulation du génome humain……..j’aurais aimé quand même connaitre l’ensemble des détails du bouquin qui nous a amené là……..si vous avez le nom de l’auteur faites moi signe.

      +0

    Alerter
  • rolland // 25.10.2018 à 13h46

    Ca ressemble fortement à l’application de la politique de la tension pour que la peur fasse que rien ne bouge, avant que ce qui doit arriver arrive !

    Sans ça, on sait quand même que “les agendas” ont été avancés avec 1984 G.Orwell, le meilleur des mondes de H.Huxley, le N.O.M. de H.G.Wells, le grand échiquier de Samuel Huntington, le choc des civilisation de Z.Brzezinski
    Les citations de grands hommes ne manquent pas également.
    Les associations du syndicat des sociétés de pouvoir font légions.

    Bref une belle démocratie comme on l’aime avec un effondrement bien entendu prévu puisque mis en place de façon stratégique……..mais qui sera le sauveur ? suspense !

    “Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles”……..W.Shakespeare

    Bah oui finalement c’était ça et c’était simple, ils ne sont que des idiots et nous ne sommes que des aveugles, voila pourquoi nous ne sommes que de bonnes vieilles bêtes incompétentes et voila pourquoi nous courons tête baissée vers le transhumanisme et la manipulation du génome humain, pour sauver l’humanité……..j’aurais aimé quand même connaitre l’ensemble des détails du bouquin qui nous a amené là……..si vous avez le nom de l’auteur faites moi signe.

      +4

    Alerter
    • Catalina // 26.10.2018 à 00h30

      euh vous avez inversé, le grand échiquier c’est le psychopathe brezinski qui rôtit en enfer, le choc des … c’est Huntington

        +1

      Alerter
  • Hippo // 26.10.2018 à 07h45

    Débat superficiel. Tout le monde ne peut être un Sapir ou un Charles Gave.

      +1

    Alerter
    • xelab // 26.10.2018 à 08h12

      Tout juste 20 minutes de “débat” à 4 ou 5 personnes, je vois pas comment on peut aller au delà du superficiel… Du reste, Jorion est loin d’être un idiot et est souvent plus clairvoyant que les 2 que vous citez (surtout Gave qui n’est qu’un idéologue).

        +1

      Alerter
      • rolland // 26.10.2018 à 12h55

        Qui est plus clairvoyant que Pierre Jovanovic en France ? Perso je ne vois pas !

          +0

        Alerter
  • nawak // 26.10.2018 à 20h45

    combien de chez golman sacs aux commandes en europe ? La finance amorale ? Mouais pas sûr…

      +0

    Alerter
  • Guitou23 // 27.10.2018 à 16h14

    Mort de rire le type au milieu qui essaie de défendre de capitalisme du bout des lèvres. Il est trop gentil ce Paul Jorion, il pourrait écraser ce petit sbire, le balayer d’un revers de main.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications