Les Crises Les Crises
5.septembre.20225.9.2022 // Les Crises

Dossiers déclassifiés : La Grande-Bretagne a soutenu les États-Unis après la destruction d’un avion de ligne iranien

Merci 172
J'envoie

En 1988, un navire de guerre de la Marine américaine a abattu un avion de ligne iranien, tuant les 290 civils à bord. Des dossiers récemment déclassifiés montrent comment le gouvernement de Margaret Thatcher a offert un soutien immédiat aux États-Unis et a participé à la dissimulation de l’affaire.

Source : Declassified UK, John McEvoy
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Cercueils contenant les victimes du vol 655 d’Iran Air. (Photo : Barry Iverson / Getty)

L’attentat s’est produit pendant la guerre Iran-Irak, qui avait commencé en 1980 avec l’invasion de l’Iran par Saddam Hussein. Le gouvernement américain a soutenu Saddam et a envoyé des navires de guerre dans le golfe Persique pour soutenir l’effort de guerre irakien.

L’un de ces navires de guerre était l’USS Vincennes qui, le 3 juillet 1988, a tiré deux missiles sur le vol 655 d’Iran Air alors qu’il effectuait une liaison de routine vers Dubaï.

Washington a affirmé que la Marine américaine avait agi en état de légitime défense, mais ce n’était pas vrai. L’avion ne s’était pas, comme le prétendait le Pentagone, déplacé « en dehors de la route aérienne commerciale prescrite », et n’avait pas non plus « plongé » vers l’USS Vincennes à « grande vitesse. »

Les États-Unis ont donc abattu un avion de ligne civil et ont tenté de le dissimuler de façon désordonnée. Quelque 66 enfants figuraient parmi les 290 civils tués.

Le 2 mars 2000, le ministre britannique des Affaires étrangères, Robin Cook, a rencontré le général américain Colin Powell, qui avait été le conseiller à la Sécurité nationale de Ronald Reagan entre 1987 et 1989.

Powell a « parlé franchement » tout au long de la discussion, ce qui a conduit Cook à demander que la « confiance du général américain… soit strictement protégée. »

En particulier, Powell a rappelé qu’après que les États-Unis ont abattu le vol 655, le secrétaire privé de Thatcher pour les Affaires étrangères, Charles Powell, « avait appelé immédiatement de Downing Street pour demander ce que les Américains voulaient que le gouvernement britannique dise. »

Le gouvernement britannique a donc offert un soutien immédiat aux États-Unis, bien que ceux-ci aient tué des centaines de civils, dont la plupart étaient des citoyens iraniens.

À cet effet, Colin Powell a fait remarquer que « l’Amérique ne pouvait compter sur aucun autre gouvernement pour se comporter de la sorte. »

Documents déclassifiés – 10 Downing Street – USA Relations – The National Archives’ reference PREM 49/1684 (source p.36)

Powell est ensuite devenu le secrétaire d’État du président George W. Bush, rôle dans lequel il a de façon trompeuse poussé à l’invasion de l’Irak en 2003.

Le plus ardent défenseur

Dans les semaines qui ont suivi l’attaque, Thatcher s’est imposée comme le plus ardent défenseur de Reagan. « Vous ne pouvez pas envoyer des marines dans le golfe pour défendre les navires contre une attaque [iranienne] sans leur donner le droit de se défendre eux-mêmes », a-t-elle déclaré.

Dans une correspondance privée avec Reagan, Thatcher a même spéculé sur les implications positives de l’attaque, écrivant que : « L’accident semble au moins avoir contribué à faire comprendre aux dirigeants iraniens l’urgente nécessité de mettre fin au conflit du Golfe. »

Comme l’a écrit le journaliste Solomon Hughes dans le Morning Star, le ministère britannique des Affaires étrangères a également élaboré une « ligne à suivre » qui était cohérente avec le soutien public de Thatcher aux États-Unis.

Par exemple, le Foreign Office souligne que « l’USS Vincennes a lancé des avertissements à un avion non identifié qui s’approchait mais n’a reçu aucune réponse », et insiste sur le fait que les États-Unis réagissait à « une attaque iranienne. »

« Le Foreign Office savait qu’il était isolé dans son soutien aux États-Unis. »

Le Foreign Office savait qu’il était isolé dans son soutien aux États-Unis. Un mémo interne rédigé en juillet 1988 note que « seul le Royaume-Uni a inclus une référence au droit [américain] à l’autodéfense, s’attirant ainsi les critiques de l’Iran et d’autres pays. »

Huit ans plus tard, en 1996, le gouvernement américain a versé à l’Iran 131,8 millions de dollars de compensation pour cette affaire, et le président Bill Clinton a exprimé son « profond regret » pour ce qui s’était passé.

Toutefois, le gouvernement américain n’a jamais présenté d’excuses officielles pour l’attaque, et le capitaine de l’USS Vincennes a reçu la Légion du Mérite pour « conduite exceptionnellement méritoire dans l’exercice d’un service exceptionnel. »

Certains pensent que l’Iran a payé des groupes terroristes pour abattre un avion de ligne américain en représailles. Cinq mois après le crash, le vol 103 de Pan Am explosait au-dessus de Lockerbie en Écosse, tuant 270 personnes.

Au sujet de l’auteur :

John McEvoy est un journaliste indépendant qui a écrit pour International History Review, The Canary, Tribune Magazine, Jacobin et Brasil Wire.

Source : Declassified UK, John McEvoy, 20-07-2022

Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

antoniob // 05.09.2022 à 07h44

en 2014 lorsqu´un avion de ligne a été abattu au-dessus du Donbass par un tir de missile, alors que le régime de Kiev aurait du fermer l´espace aérien au premier chef, c´était haro sur les vilains russes qui abattent délibérement des avions civils pleins de pôv nenfants innocents.
Le souvenir de cet avion iranien m´était tout de suite venu à l´esprit, mais dans les discussions houleuses de l´époque, le mentionner ne servait à rien: « un avion iranien abattu par les américains? on s´en fout, les pôv américains s´étaient trompés, mais là les russes ont délibérément visé, etc. »

33 réactions et commentaires

  • antoniob // 05.09.2022 à 07h44

    en 2014 lorsqu´un avion de ligne a été abattu au-dessus du Donbass par un tir de missile, alors que le régime de Kiev aurait du fermer l´espace aérien au premier chef, c´était haro sur les vilains russes qui abattent délibérement des avions civils pleins de pôv nenfants innocents.
    Le souvenir de cet avion iranien m´était tout de suite venu à l´esprit, mais dans les discussions houleuses de l´époque, le mentionner ne servait à rien: « un avion iranien abattu par les américains? on s´en fout, les pôv américains s´étaient trompés, mais là les russes ont délibérément visé, etc. »

      +50

    Alerter
    • ManuUK // 05.09.2022 à 09h42

      Cela n’enlève rien aux crimes odieux des soldats russes. Cet article montre juste que les Etats-Unis est un état meurtrier qui n’est jamais condamné pour les crimes qu’il commet et le pire, c’est que beaucoup pensent qu’il est honnête et sincère dans ses paroles et actes…

      Bref un article qui rappelle que : par défaut ne jamais croire ce qu’un politique dit.

      Peu importe la couleur, l’étiquette ou la Nation…

        +11

      Alerter
      • azuki // 05.09.2022 à 10h25

        Encore faudrait-il que ce soient les Russes qui aient abattu cet avion civil, ce qui est plus que douteux.

          +25

        Alerter
        • ManuUK // 05.09.2022 à 12h53

          J’ai dit que les soldats russes avaient abattu l’avion ? Par contre j’ai dit de ne pas croire le discours officiel.
          Et maintenant quoi ? La Russie a été poussée à envahir l’Ukraine ?

          J’ai toujours le malaise sur le site les-crises de sentir une volonté des commentaires de défendre coûte que coûte la Russie ou ses soldats, et de mettre toujours les Américains dans le camps des méchants.

          Ça ne change pas trop des commentaires manichéens que je peux lire sur Lefigaro et Lemonde.

          Cet article appelle justement au discernement et à l’esprit critique, nous laisser embarquer dans la guerre à tout prix pour des motifs complètement inventés

            +9

          Alerter
          • La main du Kremlin // 05.09.2022 à 14h09

            « Et maintenant quoi ? La Russie a été poussée à envahir l’Ukraine ? »
            OUI , rappelez vous les petits pains distribués par Victoria Newland sur la place du Maidan alors que le président DEMOCRATIQUEMENT élu était obligé de se réfugier en Russie , tout cela parce que l Ukraine avait signé un contrat avec la Russie et refusé l « aide » du FMI

              +22

            Alerter
            • 6422amri // 05.09.2022 à 17h00

              Pour le moment le pain. dans la ge..le c’est la Russie qui se le prend ou comment se tromper sur tout.

                +0

              Alerter
            • Lt Briggs // 05.09.2022 à 19h35

              « comment se tromper sur tout »
              C’est un peu comme dire juste après l’attaque de Pearl Harbor que les États-Unis étaient finis. L’histoire ne s’arrête jamais. La Russie paie le prix de son agression. Si elle avait laissé l’Ukraine adhérer à l’OTAN, elle aurait également payé un prix très élevé.

                +8

              Alerter
          • tchoo // 08.09.2022 à 12h01

            Tout le monde, les médias en premier, qui ne se gênent pas de mentir veut nous faire croire le contraire, passer les ukrainiens pour des francs démocrates défenseurs des libertés et les russes pour des méchants agresseur, voulant envahir l’europe, que les réactions du public des commentaires est plutôt sain, ne voulant pas avaler les couleuvres que tout le monde voudrait qu’ils avalent.
            Le fait est que les USA ont agressé, au cours de leur vie, bon nombre de pays, et qu’ils sont responsables de nombreux crimes

              +2

            Alerter
      • Dominique65 // 06.09.2022 à 09h12

        Cela n’enlève rien aux crimes odieux de qui que ce soit, Russe, Ukraine ou autre, en effet. Mais ton post est complètement hors sujet. Le propos n’est pas l’Ukraine mais à la façon dont les anglo-saxons travestissent l’Histoire.

          +10

        Alerter
    • La main du Kremlin // 05.09.2022 à 14h06

      Rappelons que sommet de l’ignominie les USA ont toujours déclaré qu’ils ne s’excuseraient pas, c ‘est ca la démocratie

        +13

      Alerter
  • Nadji // 05.09.2022 à 07h49

    « Le Noir sans couleur » a-t-il une conscience ?
    Quelles horreurs renferment encore l’histoire des pouvoirs d’Etat de ceux qui se prennent pour « La » conscience du Monde et qui n’en sont pourtant que la lie !!!
    Quant à la « Perfide Albion » elle ne fait et ne fera jamais plus qu’exceller en perfidie, tous ses « partis politiques » en sont depuis toujours acteurs et témoins.

    Pr Nadji Khaoua.

      +21

    Alerter
  • Fabrice // 05.09.2022 à 08h04

    Le grand drame c’est que le camp du « bien » se croit autorisé à toutes les ignominies possible car son statut le lui permet alors que les pays qualifiés du mal doivent subir pour toutes les exactions réelles ou supposées toutes sortes de sanctions.

    non désolé ceux qui se disent du « bien » doivent faire preuve d’exemplarité et s’appliquer les sanctions qu’ils imposent aux autres, cela permettrait la crédibilité des valeurs prétendument défendu au lieu qu’elles passent pour hypocrites et source de malheur dans le monde.

    Le régime iranien passe pour être terroriste (elle l’est) mais dans ce cas les USA ainsi que nous ne pouvons nier que nous sommes dans le même cas et soit nous sanctionnons les coupables dans nos camps peu importe le niveau soit nous arrêtons de faire la morale au monde entier.

      +17

    Alerter
    • azuki // 05.09.2022 à 10h30

      J’aimerai savoir en quoi le «régime» (mot employé pour les gouvernements de «l’axe du Mal») Iranien est terroriste ? Pour les Israéliens j’ai une tonne d’arguments et référence, l’Arabie Séoudite aussi, les USA je n’en parle même pas, ils sont en tête dans le Monde et encore plus en Amérique dite Latine. Les Iraniens je n’ai pas beaucoup d’éléments sinon les guerres qui ne sont pas du terrorisme.

        +25

      Alerter
      • Fabrice // 05.09.2022 à 12h08

        si quand même faut pas être au courant rien qu’en France directement ou indirectement les attentats des années 80 ou l’attentat du Drakkar au Liban visant les forces françaises, l’Iran n’est pas un pays angélique il ne faut pas pousser mais en comparaison nous n’avons pas grand chose à lui envier surtout les USA ou Israël dans les attentats visant des responsables civils ou pas Iraniens.

          +6

        Alerter
        • Candievans // 06.09.2022 à 12h25

          La plupart des attentats des années 80 perpétrés en France ou contre des français à l’étranger était financés par la Syrie du père Assad. Cf Carlos.

            +0

          Alerter
        • vert-de-taire // 08.09.2022 à 13h43

          *** si quand même faut pas être au courant rien qu’en France directement ou indirectement les attentats des années 80 ***

          Ces attentats très probablement iraniens l’ont été APRÈS de nombreuses demandes PUIS mises en gardes puis …
          Ceci pour exiger de la France le respect du contrat EURODIF
          enrichissement de l’uranium pour le merveilleux nucléaire qui rend inhabitable la Terre.
          Les iraniens avaient mis bcp d’argent (1 milliard de francs ?)
          et demandait la contre-partie prévue : de l’uranium enrichi.
          refus obstiné.
          – Bon alors remboursez.
          – Non
          – mais si vous nous devez l’un ou l’autre.
          – NON
          – Bon alors attention, on demande ..
          – Allez vous faire …
          – nous répétons pour la dernière fois veuillez honorer le contrat …
          – …
          – BOUM un petit attentat
          – …
          – BADABOUM un gros attentat
          – …
          – enlèvement assassinat de Georges Besse, champion/patron de EURODIF (puis patron de Renault)
          – heu bon d’accord … on va payer …. (pure hypothèse de ma part)

          Voilà pourquoi l’Iran est terroriste. Ne pouvant pas tordre le bras comme le font sans cesse les Etats-Unis, ils se contentent pour se faire entendre d’autres « moyens ».

          QUI A TORD ?
          NOS gouvernants qui méprisent le contrat, la signature, la parole ?
          Qui fabriquent un précédent : la loi du plus fort ?
          Ou l’Iran qui demande la justice primitive : le respect des relations internationales.
          Pour qui dire et signer a un sens ?

          C’est impossible à dire après les assassinats.
          Ce qui est certain c’est LA FRANCE (et partenaires) qui a été en premier hors-la-loi.

            +2

          Alerter
    • Suzanne // 10.09.2022 à 10h40

      « ceux qui se disent du « bien » doivent faire preuve d’exemplarité et s’appliquer les sanctions qu’ils imposent aux autres, ». Entièrement, totalement d’accord avec toi, Fabrice, mais, mauvaise blague, pour le coup, c’est exactement ce qu’ils (l’UE) sont en train de faire: s’appliquer les sanctions qu’ils imposent aux autres. Tellement qu’ils sont les seuls à en souffrir.

        +0

      Alerter
  • vert-de-taire // 05.09.2022 à 10h23

    *** nous arrêtons de faire la morale au monde entier. ***

    Je trouve ce NOUS très exagéré.
    Le nous inclut je.

    « JE » ne me trouve pas du tout responsable ni entrainé par les bandits qui nous gouvernent.
    JE suis dominé, instrumenté, esclavagisé, formatté, contraint, par ces bandits
    mais pas dans ce NOUS qui agit et pourrit la vie de l’hummanité.

      +17

    Alerter
    • Grd-mère Michelle // 06.09.2022 à 17h37

      Ne pas agir, c’est être complice.
      Surtout quand on est lucide, comme vous semblez l’être(ou du moins, et ce n’est pas rien, vous tentez de l’être).
      Il y a mille moyens (petits et grands) de mettre sa révolte en action: regardez autour de vous et ne méprisez pas les humbles tentatives citoyennes, quelles que soient leurs chances de réussite.
      Il y va de votre capacité à rester un homme, plutôt que de vous laisser transformer en robot.

        +0

      Alerter
      • vert-de-taire // 08.09.2022 à 13h56

        ***Ne pas agir, c’est être complice.***
        parfaitement exact.

        Je me blame tous les jours de ne pas avoir détruit le capitalisme
        la plaie du monde, de l’humanité.

        Mais je me soigne. je ne sais même plus qui domine ce pays
        sinon que ce sont certainement des bandits.

        Merci de respecter mon texte : jamais je ne me permettais de mépriser qqun.
        pas même un bandit.

        La gestapo proposait aux « terroristes » :
        voilà on va executer l’un de vos enfants : choisissez lequel
        Et bien nous sommes dans cette situation.
        la bourse ou la vie :
        vous vous soumettez à participer à l’abjection ou bien on vous détruit.
        c’est ainsi que nos dominants fonctionnent exemple les GJ.
        Pas un seul des esptropiés n’a été poursuivis : ils étaient dans leur droit le plus basique de manifester.
        Mais nos dominants les ont terrorisés …

        La soumission par la coercition versus la vie.
        est-ce encore un choix ?
        Nous sommes dans un régime fasciste de fait.

        et n’ai-je pas cru comprendre que
        nous devions abandonner nos libertés pour plus de libertés.

          +1

        Alerter
        • Grd-mère Michelle // 08.09.2022 à 16h05

          Il serait possible de détruire le capitalisme en n’obéissant pas à ses injonctions, explicites ou subliminales, d’abord en ne cherchant pas à posséder, à accumuler et à rentabiliser des « biens », tout en veillant à ne pas devenir, soi-même, une chose exploitable. À condition qu’un très grand nombre d’humains choisissent cette option…
          Mépriser un mode d’action(dans le sens de le juger vain, inutile), ce n’est pas mépriser quelqu’un. Mais c’est vrai que j’ai surtout parlé pour moi, qui suis régulièrement ouvertement moquée, ou « amicalement » plainte et conseillée de rester tranquillement chez moi(dans ma « bulle » et devant ma Tv?) lorsque j’appelle à participer aux nombreuses et multiples petites actions qui, j’en suis sûre, influent sur la marche du monde.
          Exemple: ce dernier samedi, une trentaine de Gilets Jaunes de Belgique ont occupé un rond-point(un par mois), sans autorisation(mais cependant « protégé-e-s »par 2 policiers qui les aidaient à traverser la route autour, sans intervenir autrement), vu-e-s et applaudi-e-s(au klaxon) par des milliers d’automobilistes, distribuant abondamment leurs tracts jaunes. De sorte qu’hier, lors du débat politique hebdomadaire à la Tv(QR-le débat/à 21h45 sur la RTBF), le présentateur, très « policé » comme à son habitude, n’a pas pu s’empêcher de rappeler leur existence et leur colère, dans le cadre de la discussion sur la hausse des prix de l’énergie.
          COURAGE! Ne vous laissez pas gagner par le désespoir: vous êtes plus libre que vous ne l’imaginez!

            +0

          Alerter
  • yannos // 05.09.2022 à 12h09

    il serait intéressant de voir les articles du monde à l’époque

      +8

    Alerter
  • 6422amri // 05.09.2022 à 15h15

    C’est non. Les Chiliens ont largement rejeté, à hauteur de 62 %, dimanche 4 septembre, le projet d’une nouvelle Constitution, progressiste, féministe, écologique et sociale, élaboré pendant un an par une Assemblée paritaire de citoyens, élue démocratiquement.

    Ce référendum historique, marque la fin d’un grand chapitre, celui ouvert par l’inédite révolte de 2019 contre les inégalités sociales et le modèle néolibéral.

      +2

    Alerter
    • utopiste // 06.09.2022 à 16h10

      Le poids de la propagande et de la peur, et peut-être du trop grand nombre d’adjectifs accolés au mot Constitution. Une bonne Constitution a juste besoin d’assurer que toutes les décisions politiques soient débattues publiquement et que le pouvoir soit harmonieusement réparti pour ne pas être confisqué par un individu, un groupe, ou une corporation.

        +0

      Alerter
    • Grd-mère Michelle // 06.09.2022 à 17h12

      Heu… nous sommes mardi et, personnellement, je n’ai aucune information sur la manière dont s’est déroulé, dimanche, le référendum au Chili…(sauf son résultat officiel communiqué par des agences de presse, ces « volailles qui font l’opinion » et détruisent le métier et la dignité des journalistes)

      Votre preste manière de clore cette « histoire », pour quelqu’un qui parle, par ailleurs(le5/9 à 17h53), de bourrage des urnes(pourquoi spécialement « africain »!?), me semble pour le moins « cavalière » et révéler votre satisfaction de vérifier l’impuissance des peuples vis-à-vis du système/modèle qui les soumet et les martyrise(dont vous êtes un des principaux complices/bénéficiaires parmi les intervenant-e-s sur ce site, selon vos dires).
      À noter que le vote électronique est, sans doute, beaucoup plus facilement falsifiable que le comptage des bulletins… et qu’il doit être supprimé si nous voulons améliorer la démocratie.
      Car lorsque les algorithmes (introduits en douce) régleront la marche du monde, la vérité sera impossible à « déclassifier ».

        +6

      Alerter
  • Savonarole // 05.09.2022 à 17h39

    Les anglais dans cette sale histoire c’est le gamin qui écoute aux portes et qui ment quand on lui demande si papa a trompé maman.
    Enfin, que peut on attendre d’une classe politique qui a réussi à filer le pouvoir à Liz Truss … mystère ?

      +4

    Alerter
    • 6422amri // 05.09.2022 à 17h53

      Alexandre Grigorievitch Loukachenko..on peut préférer celui-la élu avec plus de 85 % des voix..un score africain…le bourrage des urnes une spécialité…

        +0

      Alerter
      • Savonarole // 05.09.2022 à 18h59

        J’ai pas dit que Liz etait pas légitime … elle est juste pas à la mesure des problèmes dont elle a conscience et inconsciente de tout le reste : What could possibly goes wrong ?
        Mais puisque tu veux en parler ; Albion a voté BoJo pour dire Brexit is Brexit comme ils disent enough is enough, ils ont pas voté Liz, ni même Tories d’ailleurs. Maintenant, les Tories ont voté Liz … avec un score soviétique , Richie : trop de mélanine ?

          +2

        Alerter
        • 6422amri // 05.09.2022 à 20h22

          Liz était CONTRE le Brexit..camarade…c’est une libertarienne et le pantin qui dirige l’opposition n,est pas prêt de devenir Premier Sinistre…

            +0

          Alerter
      • Dominique65 // 06.09.2022 à 09h19

        Que vient faire Loukachenko dans cette affaire ? Vous partez dans tous les sens dans cette discution. Essayez plutôt de contrebalancer les arguments de Savonarole en restant sur le sujet. Merci.

          +8

        Alerter
  • utopiste // 06.09.2022 à 16h15

    Et la surprise ou l’info là-dedans ? Sinon, oui, les éléments déclassifiés sont toujours édifiants, mais rarement suffisants pour comprendre ou expliquer.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications