Les Crises Les Crises
9.juin.20219.6.2021 // Les Crises

Géopolitique : Le désastre Français ? Hubert Védrine – par Thinkerview

Merci 20
J'envoie

Source : Thinkerview

Source : Thinkerview – 26/05/2021

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

antoniob // 09.06.2021 à 07h42

Hubert Védrine est lui-même un désastre artisan du désastreux désastre. C’est désastrant 😊

14 réactions et commentaires

  • Davout // 09.06.2021 à 06h56

    Quelqu’un peut il résumer (objectivement si possible) le propos et éventuellement minuter les temps forts. Merci d’avance.

      +4

    Alerter
  • antoniob // 09.06.2021 à 07h42

    Hubert Védrine est lui-même un désastre artisan du désastreux désastre. C’est désastrant 😊

      +35

    Alerter
    • moshedayan // 10.06.2021 à 07h30

      Merci Antoniob,
      votre ancien ministre quand j’ai eu l’occasin de l’écouter, on a l’impression d’une personne imbue (sa posture vaut autorité…), méprisante, fausse (jusqu’à l’hypocrisie) et toutes ces qualités négatives on les met en rapport avec la Yougoslavie… quand il semble parler « apaisement avec la Russie » entendez « manipulations et coups bas doivent être notre tactique ! » c’est un mal faisant et c’est une honte que vos médias lui laisse encore tant de place… (une place qu’il trouve encore un peu auprès de votre Président -pareillement jugé litsomernii i visokomernii)

        +4

      Alerter
  • dooggy // 09.06.2021 à 09h03

    et le naufrage sur le RWANDA? il dit quoi? Védrine? acteur majeur de Mitterrand à l’époque? rien ?responsable de rien ? aveugle de tout?

      +15

    Alerter
  • JnnT // 09.06.2021 à 12h15

    Védrine, je suis pas fan. Sa manière de noyer le poisson avec Sky, c’est vraiment le Norpois de Mitterrand.
    Sinon, pour le Rwanda, mettons-nous un peu à la place du fruste Hutu de base. Il sait qu’une armée tutsie, armée et entraînée en Ouganda, très soutenue par les anglo-saxons qui ont formé ses cadres (et Kagamé au Texas), attaque le Rwanda et va le (re)conquérir sans coup férir. Les Tutsis représentant 12% de la population, le Hutu de base devient fou de colère et de peur, surtout qu’il a été bien chauffé par la propagande radio. Il sait qu’il va se faire déposséder, opprimer, buter. Alors il se rue en bandes pour tuer tous les Tutsis à sa portée, façon boucherie. Le génocide est incontestable, les tueurs sont hutus, mais les responsables du génocide ne sont pas QUE hutus. C’est clair. Et si la France a commis des erreurs d’appréciations, lui imputer le génocide, c’est juste une facilité pour ceux qui aiment cracher sur la France.

      +10

    Alerter
    • Davout // 09.06.2021 à 15h54

      Et comment s’étonner que Le Monde, Libé et Mediapart soit à la tête de la meute?
      Comme d’habitude dés que la France interfére avec les intérêts anglos saxons

        +8

      Alerter
    • Emmanuel B // 09.06.2021 à 17h09

      Si vous voulez savoir ce que pensait « le fruste hutu de base » et comment il a été amené à participer si activement au génocide des tutsis, il existe un excellent livre sur le sujet : Une saison de Machette de Jean Hatzfeld, paru en 2003. Il peut aussi éviter bien des spéculations parfaitement gratuites sur le sujet.

        +4

      Alerter
      • JnnT // 09.06.2021 à 19h09

        La Radio des Mille Colines ? Je connais. Des propagandistes de solution finale, clairement. Mais, pour que les appels au meurtre de masse fonctionnent, il faut un motif sérieux. Et il existait.

          +1

        Alerter
        • Gracques // 11.06.2021 à 05h37

          Ouais comme pour tout les génocides… Arménien juif etc… J en oublie et des tout aussi ‘justifies’ par les génocidaires …
          Vous connaissez l avis des génocides sur ces ‘motifs’?

            +1

          Alerter
      • pong // 10.06.2021 à 23h55

        Lire aussi l’excellent « Génocide au village », de Hélène Dumas.

          +0

        Alerter
  • sans a priori // 09.06.2021 à 13h48

    On peut ne pas être d’accord avec certains choix fait par la France … Védrine décrit très bien le travail des diplomates sous Mittérand, etc … on voit la complexité … Il défend bien l’État et le « service » diplomatique et ses rouages… La DGSE etc… c’est pas si simple de « gouverner »… par contre il est vrai que les services de la « diplomatie » française sont moins bien côtés qu’à certaines époques… Quant à Védrine ce fut un « bon diplomate » … La preuve on se souvient de lui ! … Par contre les choix de certains présidents par rapport à certains pays … on peut ne pas être d’accord … Mais le citoyen n’est pas au courant de tout ! Mais je trouve que les « occidentaux » dont je suis… ont un peu trop tendance à vouloir « IMPOSER » la « démocratie » à notre mode … est-ce vraiment « démocrate » ? Les peuples sont assez grands pour se défendre eux même !

      +8

    Alerter
    • bogdan // 10.06.2021 à 06h19

      Pour ce qui est du déclin de la diplomatie française (pas de la France), lire « la face cachée du Quai d’Orsay » de Vincent Jauvert.

        +2

      Alerter
  • Koui // 09.06.2021 à 21h07

    J’ai pas tout écouté. Je reprendrai quand j’aurais le temps car c’est fort intéressant. La thèse de Védrine, c’est que Mitterrand se rappelai des massacres de 1962, c’est pourquoi il est intervenu en 1990 pour stabiliser la situation et qu’il a semblé réussir avec les accords d’Arusha de partage du pouvoir. Il se pose la question de savoir si c’était une erreur. En 1994, les français étaient partis par la volonté du fpr mais la force de l’ONU n’a pas fait le job. Au courant du génocide la France a proposé une intervention sous mandat de l’ONU mais avec des limitations inhérentes au mandat. Il recuse les livraisons d’armes aux génocidaires et la protection a ces derniers. C’est assez cohérent. Je crois que c’est une partie de la vérité, un peu reconstruite a posteriori quand même.

      +4

    Alerter
    • SanKuKaï // 10.06.2021 à 02h35

      “La thèse de Védrine, c’est que Mitterrand se rappelai des massacres de 1962, c’est pourquoi il est intervenu en 1990 pour stabiliser la situation”. Et oui, pour Mr Védrine, Il intervient parce qu’il est gentil. Et les “intérêts” politiques ou géopolitiques sous-jacents et qui ne sont jamais mentionnés n’ont rien à voir là dedans. 😉

        +5

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications