Les Crises Les Crises
17.avril.201917.4.2019 // Les Crises

PARIS – Rassemblement pour Julian Assange (Acte III)

Merci 215
J'envoie

Source : Le Grand Soir, 07-04-2019

Mercredi 17 avril à 18h30
l’Ambassade de Grande Bretagne
35, Rue du Faubourg Saint-Honoré
(ou à proximité en cas d’interdiction)

A l’appel de citoyens engagés

Pas d’extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis”

Un page de ressources sur Julian Assange
https://www.legrandsoir.info/julian-assange-prisonnier-politique-depui…

Soutenu par :
Le Grand Soir

Pour apporter votre soutien : assange@legrandsoir.info

Source : Le Grand Soir, 07-04-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

RGT // 17.04.2019 à 08h03

De toutes façons ça ne servira à rien dans le contexte des “démocraties” actuelles.

La violence des états étant tout à fait légale (quitte à modifier au coup par coup les lois existantes), les “élites” auront toujours le “Droit Divin” de leur côté pour “justifier” leurs actes ignobles.

Une manifestation pacifique ne changera RIEN, car lâcher sur un simple point qui ne pourra pas ensuite être supprimé plus tard dans l’indifférence générale au nom du “progrès” ouvrira en grand les portes de toutes les contestations légitimes.

Le seul moyen de les faire plier consisterait simplement à faire subir aux “élites” les mêmes tortures qu’ils font subir à leurs victimes. Dans le cas d’Assange, ce serait de les séquestrer pendant des années dans un cul de basse-fosse sans accès aux soins et dans l’impossibilité de contacter quiconque.

La seule chose que comprennent ces “élites”, malheureusement, c’est de voir les têtes de leurs congénères se balancer en haut de piques sous les vivas des foules excédées.

En tant que non-violent “intégriste” ça m’écœure mais malheureusement la violence la plus féroce est bel et bien celle de ceux qui captent le pouvoir à leur profit et qui ne veulent surtout pas le restituer.

11 réactions et commentaires

  • RGT // 17.04.2019 à 08h03

    De toutes façons ça ne servira à rien dans le contexte des “démocraties” actuelles.

    La violence des états étant tout à fait légale (quitte à modifier au coup par coup les lois existantes), les “élites” auront toujours le “Droit Divin” de leur côté pour “justifier” leurs actes ignobles.

    Une manifestation pacifique ne changera RIEN, car lâcher sur un simple point qui ne pourra pas ensuite être supprimé plus tard dans l’indifférence générale au nom du “progrès” ouvrira en grand les portes de toutes les contestations légitimes.

    Le seul moyen de les faire plier consisterait simplement à faire subir aux “élites” les mêmes tortures qu’ils font subir à leurs victimes. Dans le cas d’Assange, ce serait de les séquestrer pendant des années dans un cul de basse-fosse sans accès aux soins et dans l’impossibilité de contacter quiconque.

    La seule chose que comprennent ces “élites”, malheureusement, c’est de voir les têtes de leurs congénères se balancer en haut de piques sous les vivas des foules excédées.

    En tant que non-violent “intégriste” ça m’écœure mais malheureusement la violence la plus féroce est bel et bien celle de ceux qui captent le pouvoir à leur profit et qui ne veulent surtout pas le restituer.

      +27

    Alerter
    • Alfred // 17.04.2019 à 08h27

      Je vous rejoins sur tous les points. Que pouvons nous faire? Premièrement distinguer nos chances et mesurer nos moyens. Nous pouvons accéder au pouvoir en France par effraction légale à la manière des venezueliens lorsqu’ils ont élu Chavez (la plus conforme à notre processus politique existant) ou bien à la manière des islandais (les gilets jaunes pacifiques sont un bon début mais ce sera encore très long (peut être plus d’un an d’actes ininterrompus)). Il est illusoire en France de compter sur un avatar de poutine ou de de Gaulle ou un quelconque personnage qui représenterait le mariage de raison de la nation et une oligarchie nationale (car il n’y a plus d’oligarchie nationale). Quand à la révolution violente dans un pays chaque jour plus divisé, avec paquet de mauvaises fées à son chevet prêtes à souffler sur les braises, c’est pire que suicidaire comme idee: c’est suicidaire ET stupide. (Craquer une allumette dans la poudrière avec des ennemis visiblement la main sur l’interrupteur de grands ventilateurs.)
      Bref les deux premières voies sont ouvertes. Elles demandent “juste” beaucoup de travail de courage et d’organisation. Alors sans ironie: bon courage.

        +13

      Alerter
      • Suzanne // 17.04.2019 à 11h07

        Va pour les Vénézuéliens ou les Islandais. Merci, Alfred.

          +4

        Alerter
    • cover // 18.04.2019 à 09h54

      Oui mais …. Ca ne servirait à rien non plus dans une vraie démocratie , parce que ce genre de situation ne pourrait advenir, non?
      Serait ce trahir votre pensée que de la résumer par le syllogisme suivant :
      “La seule chose que comprennent ces “élites”, malheureusement, c’est de voir les têtes de leurs congénères se balancer en haut de piques sous les vivats des foules excédées.”
      or je suis un “non violent intégriste”
      donc je ne vais rien faire puisque “De toutes façons ça ne servira à rien dans le contexte des “démocraties” actuelles.”
      Alors, quoi faire : laisser croupir et mourir Assange et le passer par pertes et profits ? Attendre la démocratie pour le faire libérer ?
      Ne serait ce pas le problème de la non-violence intégriste qui n’offre pas plus de perspective qu’une mouche avec une aile de moins n’en aurait ? : Bzz, bzz ,bzz et du coup elle tourne en rond, elle n’arrive plus à décoller, la mouche ! (veuillez me pardonner cette comparaison hardie, c’est mon côté rural qui revient au galop, en plus il y en a deux qui copulent allègrement sur ma table !)
      Comme le dit Alfred “Bref les deux premières voies sont ouvertes. Elles demandent “juste” beaucoup de travail de courage et d’organisation. Alors sans ironie: bon courage.” Pour mémoire, Thatcher avait fait provisionner 1 an de charbon pour avoir les mains libres lors du conflit avec les mineurs.
      On en revient toujours à ça, au pessimisme de la raison et à l’optimisme de la volonté, de Gramsci” et , de Thucydide, il faut choisir, se reposer ou être libre.

        +1

      Alerter
  • cover // 17.04.2019 à 09h01

    Trouvé sur le site du grand soir, merci à eux et à “les crises ” d’avoir relayé leur article.
    Mr. Julian Assange
    DOB : 3/07/1971 HMP Belmarsh
    Western Way
    London SE28 0EB

    j’ai farfouillé et trouvé cela, ne serait ce que pour envoyer un “free Assange” :

    Sa Majesté la Reine,
    Buckingham Palace
    , London SW1A 1AA, Royaume-Uni. »

    Mrs Theresa May, Prime Minister
    House of Commons
    London
    SW1A 0AA

    et à notre président, pour qu’il demande au gouvernement Anglais qu’il libère Assange
    Palais de l’Élysée
    55 rue du Faubourg-Saint-Honoré
    75008 Paris

      +5

    Alerter
  • nulnestpropheteensonpays // 17.04.2019 à 11h04

    faut y aller , ils vont finir par flipper les roitelets du monde , ça bouge de partout et ça peut vite déraper

      +7

    Alerter
    • ellilou // 17.04.2019 à 15h07

      Aujourd’hui impossible pour moi d’être à Paris pour cette manifestation de soutien mais j’étais à celle de samedi devant le siège du Monde et j’essaierai d’être avec vous le plus souvent possible 🙂 Que la lutte soit belle!

        +2

      Alerter
  • Denis Monod-Broca // 17.04.2019 à 20h04

    J’y suis allé, j’y suis resté 1h, il y avait une centaine de personnes.
    La défense de la liberté d’expression ne fait pas recette…

      +3

    Alerter
    • cover // 18.04.2019 à 09h05

      Délai sans doute trop court , le savoir le jour même complique l’organisation.
      Ce n’est pas un coup d’épée dans l’eau pour autant. C’est une première , il en faut d’autres ; une manif comme ça , c’est l’occasion de faire des connaissances, tisser des liens (ne pas se contenter du virtuel …). Pour ma part, au bas mot, aller à Paris, c’est au minimum 10H de trajets aller/retour. Mais vu de mon coin perdu du massif central : 100 personnes ! les Parisiens peuvent se montrer assez désésespérant …

        +1

      Alerter
  • Max // 18.04.2019 à 05h01

    L’ambassade d’’Equator était un piège a con, c’est ce que je pensais quand il s’y est réfugié et donc la question est : Pourquoi Julian Assange n’a pas demandé l’asile a la Russie ou a la Chine ?
    La réponse est donnée ici : https://russia-insider.com/en/why-did-russia-refuse-let-assange-stay-its-embassy/ri26749
    Donc pourquoi la Russie et la Chine n’ont pas accordé asile à Julian Assange et bien simplement il a été considéré comme une pièce jetable sur l’autel des bonnes relations avec les USA.
    Aujourd’hui quand on voit l’état de ces mêmes relations pas certain que cela ai servit à quelque chose.

      +0

    Alerter
  • walty // 20.04.2019 à 19h51

    Dans la manifestation de Paris ce samedi 20 Avril j’ai vu des gilets jaunes avec des panneaux “Liberté pour Assange ”
    Il faut être partout pour exprimer sa liberté ,force et courage au vrai peuple de France ,vive les gilets jaunes, vive le RIC et vive la 1ère démocratie contre cette oligarchie qui veux nous bâillonner .

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications