Les Crises Les Crises
2.octobre.20212.10.2021 // Les Crises

Révolution française #14 : Le secret de Robespierre – par Henri Guillemin

Merci 21
J'envoie

Avril 1794, la voie est libre pour la ligne droite de Robespierre.

Source : RTS, Henri Guillemin

Avril 1794, les hébertistes et les dantonistes ne sont plus là, ils ont été liquidé. Alors la voie est libre pour la ligne droite de Robespierre. Hélas, déjà lorsque l’on avait exclu les Girondins, on avait pu croire que la voie était libre. Mais étaient parvenu de nouveaux obstacles. Mais qui est en scène ? Avant tout la Convention qui a, entre les mains, tous les pouvoirs. Mais la Convention se sont des riches, des notables. Ces gens ne subissent que contraints et forcés, la politique que leur impose le Comité de salut public parce qu’ils ont peur d’une contre-révolution. Ils tolèrent mais ils tolèrent en guettant tout le temps l’occasion de renverser la vapeur.

Et Robespierre dans tout ça. Il sait qu’il n’en a plus pour longtemps. Il se sent malade. Il assiste à toutes ces guillotinades, impuissant face au Comité de sûreté générale. Ils font passer à la guillotine des amis de Robespierre. Mais que veut Robespierre ? Il veut essayer de changer le climat l’humanité. Et surtout et c’est le secret de Robespierre, la religion c’est un contact avec la justice vivante. Robespierre avait bien, en effet, une mystique.

Source : RTS, Henri Guillemin, 05-02-1967

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

2 réactions et commentaires

  • Max Alain OBADIA // 03.10.2021 à 11h06

    Merci de nous avoir fait découvrir (ou redécouvrir) Henri Guillemin. Passionnant ! En cherchant sur internet, celles et ceux qui ont apprécié cette video en trouveront beaucoup d’autres (somptueuses) dans lesquelles Henri Guillemin traite tout aussi bien de Jeanne d’arc, Bonaparte ou l’affaire Dreyfus. A voir absolument. Un plaisir rare. Bon visionnage a tout le monde et merci encore pour cette super initiative !

      +2

    Alerter
  • Michel LONCIN // 03.10.2021 à 16h30

    Il faut TOUJOURS tenir compte que le VRAI Pouvoir se situe au sein de la Convention … définie, ainsi que le rappelle inlassablement Henri Guillemin, par une Assemblée de Bourgeois possesseurs des « Biens Nationaux  » qu’ils ont acquis dans des conditions plus que discutables !!! CHAQUE MOIS, le Comité de Salut Public peut être renversé (Danton, flanqué Camille Desmoulins, plumitif de service, s’y sera efforcé) … En ce Comité, Robespierre, hormis Saint Just, Couthon et Jean Bon Saint André, y compte quasi autant d’adversaires (voire d’ENNEMIS) que de membres !!! Rarement, on n’a vu, dans l’Histoire de France, de Pouvoir exécutif aussi FAIBLE … SEULE, la situation internationale, la GUERRE (entre les mains du DICTATEUR Carnot, porté aux nues, à la suite de Michelet, par toute une historiographie historiquement « correcte »), maintient (pour un temps seulement) sa cohésion … En outre, le conflit entre « voltairiens » et « encyclopédistes » ATHEES ET bourgeois et « rousseauistes » SOCIAUX est PATENT …

    QUI « fera » le 09 Thermidor … ? Les VRAIS Terroristes … que Robespierre a eu le grand tort de rappeler à Paris : Fouché (le mitrailleur de Lyon) … Tallien (le prévaricateur et le voleur de Bordeaux) … Barras et Fréron (les terroristes de Marseille et de Toulon) … Carrier (le « noyeur » de Nantes) … Sans oublier ses ennemis du Comité de Sûreté général, Vadier et Amar en tête … Ce sont ces Terroristes qui légueront à l’Histoire la légende de ce Robespierre chargés de TOUS le poids de LEURS CRIMES …

      +4

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications