Les Crises Les Crises
3.février.20193.2.2019 // Les Crises

Revue de presse du 03/02/2019

Merci 60
J'envoie

Merci à nos contributeurs.

CRISE ÉCONOMIQUE

Seine-et-Marne : leur usine va fermer, les salariés brûlent leur stock pour interpeller l'État

"Les salariés de l'usine Arjowiggins Security de Crèvecoeur, à Jouy-sur-Morin tentent d'alerter l'État en vue d'obtenir des conditions de licenciement "décentes", alors que le site doit fermer d'ici à la fin du mois." [Fournisseur de papier de l’État laissé à un fonds de pension, ce qui encore une fois fait merveille.]

Source : Europe 1

DÉMOCRATIE

Ils l’ont tant aimé

"Le temps ronge l’enthousiasme plus sûrement que l’acide, mais il dissout aussi la mémoire : moins de deux ans après l’élection de M. Emmanuel Macron à la présidence de la République française, l’idée qu’il fut élevé au rang de héros de la démocratie et porté en triomphe par la plupart des médias institutionnels paraît irréelle. Presque embarrassante."

Source : Le Monde Diplomatique

ENVIRONNEMENT

L'allemagne se donne 19 ans pour se passer de charbon

"A partir de 2038, le charbon ne devrait plus être utilisé pour produire de l'électricité outre-Rhin. La commission chargée par le gouvernement de proposer un plan pour organiser la transition préconise de mobiliser 40 milliards pour aider les régions minières à passer ce cap."

Source : Les echos

Un trou géant sous un glacier

"Des scientifiques ont découvert une énorme cavité se développant sous l’Antarctique Un énorme « vide » a été découvert par des scientifiques au milieu de cette disparition massive de glaces. En effet, une grande cavité est en train de se développer sous l’Antarctique. Selon les scientifiques, elle couvre les deux tiers de l’empreinte de Manhattan et ferait près de 300 mètres de haut."

Source : Trust my science

La méthanisation, l’usine à gaz qui séduit les gros agriculteurs

"Séduits par la perspective de garantir leurs revenus, les éleveurs se lancent dans la production de biogaz et installent des méthaniseurs. Reporterre a enquêté sur cette pratique subventionnée, qui suscite aussi plusieurs inquiétudes."

Source : REPORTERRE

Méthanisation : un digestat bien indigeste pour les sols et les eaux

"Côté pile, la méthanisation permet de produire du gaz renouvelable et d’assurer aux éleveurs d’importants compléments de revenus. Côté face, elle présente une vraie menace de pollution des sols et d’émission de gaz à très grand effet de serre. Voici le deuxième volet de notre enquête sur ce mode de production d’énergie."

Source : REPORTERRE

EVASION FISCALE

ChooseFrance à Versailles : Macron déroule le tapis rouge aux as de l'évasion fiscale

"En plein mouvement social exigeant plus de justice fiscale et sociale, Emmanuel Macron déroule le tapis rouge à Versailles pour 150 patrons de grandes entreprises, dont bon nombre sont impliquées dans des scandales d'évasion fiscale, suppriment des emplois ou ont des pratiques nocives pour le climat et la planète : #ChooseFrance ou comment tout sacrifier au nom du Business as usual ?"

Source : BLOG MEDIAPART MAXIME COMBES

FRANCE

Gilets jaunes : un ex de la DGSE dénonce la répression

"Gilles Sacaze est un ancien officier du service action de la DGSE. Dans cet entretien avec Aude Lancelin, il revient sur le mouvement des gilets jaunes, sa perception dans les rangs de l'armée et des forces de l'ordre, et dénonce la répression mise en place par le gouvernement."

Source : Le Média

L'usage de la force dans la protestation française des gilets jaunes provoque la colère [VO]

"Jean-Marc Michaud s'est joint à une manifestation "Gilets Jaunes" à Bordeaux, dans le Sud-Ouest de la France, et il s'est senti transporté de joie. Sa femme travaillait à proximité et ils ne s'étaient pas vus depuis un mois, alors la marche était l'occasion parfaite de se réunir. Au lieu de cela, sa vie a pris un sérieux tournant pour le pire lors de la manifestation au début de Décembre, quand un projectile en caoutchouc tiré par la police a détruit son oeil droit. M. Michaud, 41 ans, qui vit sur la côte ouest de la France, se joint maintenant à des manifestations pour protester contre la détresse économique et la violence policière."

Source : New York Times

Les dix jours où Emmanuel Macron a tremblé

"Sous la Ve République, c'est une première. Vendredi 7 décembre, les collaborateurs qui seront de permanence le lendemain visitent un secteur du palais de l'Élysée qui leur est d'ordinaire interdit. Brigitte Macron s'est jointe à eux. À la veille de l'acte IV du mouvement des Gilets jaunes, le petit cortège, guidé par des hommes du service de sécurité, accède au fameux PC Jupiter, le bunker ultrasecret réservé au Président et à son état-major en cas d'attaque thermonucléaire. "On nous a expliqué qu'en cas d'alerte c'est là qu'il faudrait peut-être se réfugier", indique un témoin."

Source : JDD

Violences policières : «Je ne crois pas qu'il y ait eu des abus de la part des forces de l'ordre»

"Yaël Braun-Pivet, présidente de la Commission des lois de l’Assemblée nationale, députée LREM des Yvelines," sur la loi "anti-casseurs" en cours d'examen à l'assemblée, mais aussi sur les commissions Benalla, etc. Le titre est plus racoleur (vers 6') que le propos, néanmoins parfois voire souvent assez fallacieux. Le journaliste fait plutôt honneur à sa profession.

Source : RFI

Christophe Castaner veut poursuivre Eric Drouet après son appel au "soulèvement" des gilets jaunes

"C'est un appel à l'insurrection !", s'indigne Christophe Castaner. Ce mardi 29 janvier, le ministre de l'Intérieur a annoncé sur BFMTV sa volonté de signaler le cas d'Eric Drouet au parquet en vue de poursuites. En cause : le groupe de gilets jaunes "La France en colère !!!", fondé par cette figure du mouvement, a publié samedi un communiqué de presse appelant à "un soulèvement sans précédent par tous les moyens utiles et nécessaires".

Source : Marianne

INEGALITES

Les multinationales françaises face aux simples citoyens : les chiffres de l’injustice

"À partir de ce 22 janvier, grands patrons de multinationales et dirigeants politiques du monde entier se retrouvent à Davos, en Suisse, pour le Forum économique mondial. Lundi, Macron recevait plus de cent responsables de grandes entreprises à Versailles, dont ceux de ArcelorMittal, Coca Cola, Engie ou Google… Un rapport que l’organisation Attac vient de publier avec l’Observatoire des multinationales, montre, en chiffres, que les patrons de multinationales ne sont pas les meilleurs interlocuteurs, loin de là, au moment où la France se trouve en pleine crise sociale. À tous les niveaux, les multinationales profitent de largesses auxquelles les simples citoyens n’ont pas droit."

Source : BASTAMAG

LIBERTÉS

Des députés LREM veulent forcer Twitter à recueillir une pièce d’identité à la création d'un compte

"Trois députés LREM ont suggéré plusieurs pistes d’évolution pour la régulation des comptes, suite au « déferlement de haine » dont a fait l’objet Bilal Hassani sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter. En tête de liste, une obligation de recueil des pièces d’identité des nouveaux inscrits."

Source : Next Inpact

RÉFLEXION

Le rôle des humanités numériques dans le nouvel espace politique

"Alors que plus de 50% de la population mondiale est connectée à l’Internet, les grandes plateformes, et particulièrement Facebook, ont acquis un énorme pouvoir politique. Cette nouvelle situation nous oblige a repenser le projet d’émancipation des lumières."

Source : Sens-public Pierre Levy

On peut renverser le capitalisme sans modèle pour la suite

"Par quoi remplacer le modèle de société dans lequel nous vivons dans le cas de son renversement ? Il n’y a pas de système tout prêt pour l’auteur de cette tribune, qui explique que les « révolutions » ont « le pouvoir de créer en permanence de nouvelles formes sociales, de nouvelles appartenance au monde »."

Source : REPORTERRE

Commentaire recommandé

Kiwixar // 03.02.2019 à 06h43

“des manifestations pour protester contre la détresse économique et la violence policière.”

Il s’agit de repression (avec morts et mutilations) du régime Macron contre la population. Exactement le genre d’exaction dont on accuse Assad, Maduro et autres “dictateurs” dits “illégitimes” par l’Otanie.

C’est la première fois depuis Vichy qu’un gouvernement français mérite pleinement le titre de “régime”. Et en se mettant hors la loi par leurs crimes, les perpétrants (Macron, Philippe, Castaner, préfets, flashballers) méritent une justice d’exception.

18 réactions et commentaires

  • Kiwixar // 03.02.2019 à 06h43

    “des manifestations pour protester contre la détresse économique et la violence policière.”

    Il s’agit de repression (avec morts et mutilations) du régime Macron contre la population. Exactement le genre d’exaction dont on accuse Assad, Maduro et autres “dictateurs” dits “illégitimes” par l’Otanie.

    C’est la première fois depuis Vichy qu’un gouvernement français mérite pleinement le titre de “régime”. Et en se mettant hors la loi par leurs crimes, les perpétrants (Macron, Philippe, Castaner, préfets, flashballers) méritent une justice d’exception.

      +84

    Alerter
    • Narm // 04.02.2019 à 18h04

      “Voulant alerter sur les dérives possibles d’une telle disposition, le député UDI de la Marne Charles de Courson n’a pas mâché ses mots.
      “C’est la dérive complète !”

      “Une autorité administrative va priver un individu de sa liberté de circulation ou de manifester au motif qu’il y a une présomption, des ‘raisons sérieuses de penser […] que son comportement constitue une menace d’une particulière gravité pour l’ordre public’. Mais où sommes-nous mes chers collègues ? C’est la dérive complète ! On se croit revenu sous le régime de Vichy !”, a-t-il grondé. “”

        +6

      Alerter
  • RGT // 03.02.2019 à 09h16

    Méthanisation.

    Ce mode de production d’énergie naturel pourrait être intéressant s’il était utilisé à l’échelon LOCAL afin de produire un COMPLÉMENT énergétique renouvelable dans les PETITES fermes.

    Les premiers méthanisateurs ont été installés avec succès dans les années 70 par des “baba-cools” qui souhaitaient s’échapper du mode consumériste et ont été un grand succès car ils ont permis de recycler avantageusement des déchets végétaux pour en retirer une source énergétique ET des engrais naturels efficaces et non toxiques pour l’environnement.
    En effet, une fois la méthanisation terminée, il reste dans le fond de la cuve une “soupe” très riche en nutriments naturels (la méthanisation est un processus qui est presque aussi vieux que la vie) mais la concentration de cet engrais ne doit absolument pas être trop importante sinon elle devient (comme toujours en cas de surabondance) toxique pour l’environnement.

    Ces méthanisateurs préservent l’environnement à condition d’être utilisés en LOCAL, afin de fertiliser les sols qui ont servi à produire la biomasse qui les alimente.

    Le gros problème, c’est qu si l’on souhaite créer des méthanisateurs industriels les “déchets” ne seront plus déversés sur les lieux dans lesquels la biomasse a été prélevée mais dans le meilleur des cas bradée aux grosses fermes qui profiteront (et abuseront bien sûr) de cette ressource vitale, et dans le pire des cas déversée dans les rivières pour “baisser les coûts d’exploitation” (augmenter les profits) avec de nouveaux désastres écologiques.

      +21

    Alerter
    • Patrick // 03.02.2019 à 11h58

      autre effet pervers :
      Quand les fermes travaillent pour la méthanisation et sont largement subventionnées pour ça, le vrai produit est la bouse des vaches, le lait n’est plus qu’un sous-produit ( presque un déchet industriel ) et peut être vendu à prix cassé. Ce qui contribue à la destruction des exploitations qui ne font que du lait.

        +9

      Alerter
      • calal // 03.02.2019 à 14h17

        ” et peut être vendu à prix cassé”
        1e le litre de lait demi ecreme en france et des agriculteurs qui se suicident…
        Donnez le sahara a des enarques et dans 5 ans ils devront importer du sable.
        Donnez la france aux banquiers et en 80 ans ils font reapparaitre les famines…

          +10

        Alerter
  • Eric83 // 03.02.2019 à 09h51

    Depuis plusieurs mois, j’ai partagé sur ce blog plusieurs commentaires au sujet de mes initiatives vis à vis de nos parlementaires pour obtenir une commission d’enquête sur l’ingérence illégale et désastreuse en Syrie. J’y joignais des liens vers mes publications sur AgoraVox qui reprennent mes correspondances.

    Suite à une réponse navrante, le 11 09 2018, du cabinet de A. Corbière- député LFI, j’ai répondu le 14/09 par un mail circonstancié en sollicitant que LFI – qui se revendique “parti de la paix, pour les droits de l’homme…etc…” se serve de son “droit de tirage” pour créer cette commission sans opposition possible. N’ayant pas eu de réponse j’ai envoyé plusieurs relances jusqu’au 05 11 2018, avec à chaque fois tous les députés de LFI en copie.

    Quelle ne fut pas ma colère d’appendre cette semaine que les députés de LFI, suite à la résolution n°1486, ont créé une commission d’enquête grâce à son “droit de tirage” chargée de « faire un état des lieux sur l’ampleur du caractère délictuel et criminel des pratiques des groupuscules d’extrême droite en France ».

    Voici donc, en matière de commission d’enquête à l’Assemblée Nationale, la priorité des priorités des députés de LFI pour le peuple français ! Suite à ce constat aussi sidérant que consternant, j’ai envoyé un nouveau mail aux députés de LFI et il est publié ici :
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-priorite-des-priorites-des-212221

      +13

    Alerter
    • Kiwixar // 03.02.2019 à 10h05

      “Pour contrôler l’opposition, il suffit d’être l’opposition” (Lénine)

      Les Gilets Jaunes ne jouent plus le jeu!
      Le jeu :
      – Bastille-Nation et on remballe (le Système est mort de rire)
      – syndicats, grèves sans trop de conviction, et on perd du salaire sans rien gagner
      – Mme Le Pen et sa PME familiale, qui ne veut surtout pas accéder au pouvoir
      – veauter tous les 5 ans

        +16

      Alerter
    • Serge WASTERLAIN // 03.02.2019 à 12h07

      Et que dire de ce qui se prépare au Venezuela quand nos medias mainstream nous expliquent que quelques centaines de personnes entourant Gaido auto-proclamé président est l’expression démocratique brimée par un pouvoir autoritaire, mais passe sous silence, ou presque, la manifestation pro-Maduro d’hier :
      https://www.legrandsoir.info/10-photos-un-apres-midi-de-fevrier-a-caracas10.html
      Mais peut-être que ces medias considèrent-ils qu’il s’agit encore de propagande russe ayant réalisé un habile montage photos !

        +13

      Alerter
      • Haricophile // 04.02.2019 à 18h59

        Bilan US : Guerre partout, démocratie nulle part.

          +2

        Alerter
  • Marie // 03.02.2019 à 09h51

    Pensée de Pierre Desproges du 3 février (ce jour, et en 1948 naissait G. Collard) : “Des milliers de chômeurs et de fainéants de ce pays rêvent d’être avocats pour pouvoir être payés à rien foutre en disant des conneries en attendant de devenir un jour garde des Sceaux.”

      +8

    Alerter
  • Le Rouméliote // 03.02.2019 à 12h24

    “Un trou géant sous un glacier” : exemple de non nouvelle ! Les glaciers glissent sur leur substrat rocheux permettant aux torrents sous-glaciaires de se développer et, selon la conformation du sous-sol, laissent des cavités que l’on peut explorer. Je sais, je suis allé sous le glacier de l’Argentière dans les années 1970, avec le professeur Vivian qui avait installé un glaciomètre pour mesurer la vitesse de déplacement du glacier.
    De belles images et des descriptions précises ici : http://glaciers-climat.fr/Glacier_d_Argentiere/Glacier_d_Argentiere.html
    Et comment fonctionne un glacier : http://glaciers-climat.fr/Anatomie/Anatomie_des_glaciers.html
    En résumé, les glaciers, c’est très compliqué, c’est le géographe, spécialité géomorphologie, qui vous le dit.

      +11

    Alerter
  • Eric83 // 03.02.2019 à 13h24

    Le conflit est inévitable.
    Ce article US, extrêmement réaliste sur la situation au Vénézuéla, trouve une résonance en France avec le mouvement des Gilets Jaunes et la répression que le régime de Macron exerce pour le soumettre. Ce texte peut être facilement lu avec le “traducteur” Google.

    “C’est là que réside le conflit. Un groupe mène des guerres dans un but lucratif, l’autre ne peut supporter de voir des personnes massacrées . Un groupe exploite les pauvres, l’autre s’occupe des pauvres. Un groupe détruit l’environnement et pollue la terre, l’autre se soucie de la durabilité et de la santé de la planète. Un groupe règne par la force, l’autre par des principes de souveraineté individuelle, d’égalité et de justice.”

    …”Que ce conflit finisse par devenir violent découle de la nature même des bellicistes qui contrôlent actuellement le monde. Ces personnes mettent fin à des vies humaines à des fins lucratives. Si un groupe de personnes se réunit pour les arrêter, quelle sera, selon vous, leur réponse? Vont-ils simplement se retirer?

    “Pourquoi pensez-vous que la police partout dans le monde occidental a été militarisée? ”

    “Quand cela finira par prendre de l’ampleur, il y aura un grand combat et une grande violence sera perpétrée contre tous ceux qui défendent la paix . Nous devrions tous nous attendre à cela et nous devrions nous y préparer. Si nous voulons vraiment y parvenir, si nous voulons mettre fin à leur tyrannie une fois pour toutes, nous devons être prêts à y faire face et à la surmonter.”

    https://www.zerohedge.com/news/2019-02-02/conflict-inevitable

      +8

    Alerter
    • calal // 03.02.2019 à 14h28

      oui il faut se preparer pour quand viendra le moment ou la ploutocratie ne respectera meme plus le contrat social democratique.
      Pour cela aussi que je crains toutes ces modifications de constitution.Le risque de voir se glisser dans la constitution un “cheval de troie” legislatif ” destine a legitimiser une future derive dictatoriale est bien trop important.

        +4

      Alerter
      • Eric83 // 03.02.2019 à 15h58

        Cette dérive dictatoriale que vous craignez est déjà à portée des mains de Macron et cela s’appelle les pleins pouvoirs ou les pouvoirs exceptionnels ( article 16 de la Constitution )… que le Président lui-même s’auto-attribue.

        “Pour que le Président de la République puisse recourir aux pouvoirs exceptionnels de l’article 16, deux conditions de fond doivent être réunies :
        – une « menace grave et immédiate » doit peser sur « les institutions de la République, l’indépendance de la Nation, l’intégrité de son territoire ou l’exécution de ses engagements internationaux » ; sont en particulier visés les guerres et tous les mouvements insurrectionnels ;
        – le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels doit être interrompu.

        C’est au Président de la République qu’il appartient d’apprécier si les deux conditions sont remplies.”

          +8

        Alerter
  • Eric83 // 03.02.2019 à 14h40

    “Nicolas Hulot se dit victime des agissements d’une « officine belge » chargée par Monsanto de ternir sa réputation
    L’ancien ministre de l’écologie a révélé au « Journal du dimanche » que la multinationale s’était livrée à un lobbying agressif à son encontre quelques mois après sa nomination.” ( Une officine belge qui s’évertue à ternir des réputations, tiens, cela me rappelle quelque chose…).

    “Dénonçant la volonté de Monsanto de « mettre les ressources alimentaires en coupe réglée » avec ses organismes génétiquement modifiés (OGM) tout en commercialisant des pesticides dont la toxicité est attestée, M. Hulot a estimé que « tous ceux qui ont participé par ignorance, complaisance ou cupidité à leur défense auront un jour à rendre des comptes. »”

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/02/03/nicolas-hulot-se-dit-victime-des-agissements-d-une-officine-belge-chargee-par-monsanto-de-ternir-sa-reputation_5418558_3244.html

      +2

    Alerter
    • Haricophile // 04.02.2019 à 19h02

      «En même temps» autoriser des marchands d’armes chimiques s’occuper d’agriculture n’a pas été ce qu’on a fait de mieux dans nos fricocraties occidentales.

        +1

      Alerter
  • Basile // 04.02.2019 à 04h32

    ma modeste contribution à cette revue de presse

    Libération (26-27 janvier 2019)
    L’EUROPE EST EN PÉRIL
    30 ÉCRIVAINS ALERTENT

    Commentaire de l’une des trente :

    « à sciences Po, nous rêvions tous d’être fonctionnaire européen »

    Ah la belle ambition de la jeunesse européenne !
    Signataires à l’appel de devinez qui ? BHL

      +6

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications