Les Crises Les Crises
2.décembre.20182.12.2018 // Les Crises

Revue de presse du 02/12/2018

Merci 50
J'envoie

DÉMOCRATIE

Le Conseil Constitutionnel annule l’autorisation de vente de semences paysannes

"La victoire fut éphémère pour les défenseurs de la biodiversité. Alors que la loi Egalim avait autorisé la vente de semences libres ou paysannes, le Conseil Constitutionnel a purement et simplement annulé cette autorisation avec d’autres articles de la loi au prétexte qu’ils sont « anticonstitutionnels ». Un véritable déni de démocratie. Coup dur pour la démocratie et la préservation de notre patrimoine alimentaire."

Source : LA RELEVE ET LA PESTE

Ce sont les milliardaires, pas les électeurs, qui décident des élections

"Les récentes élections de mi-mandat ont donné l’occasion aux riches élites de l’Amérique d’investir un peu de leur richesse insensée dans leurs causes et candidats préférés. Nous sommes pris dans un cercle vicieux, où les milliardaires accumulent des richesses grâce aux politiciens qu’ils ont achetés, ce qui leur donne encore plus de moyens pour faire pencher la politique américaine de leur côté. Une partie du problème est que le contrôle des milliardaires sur notre démocratie est en grande partie invisible. Comme l’a montré une étude récente du Guardian, les milliardaires qui sont sous le feu des projecteurs, comme Warren Buffett ou Bill Gates, sont l’exception non la règle."

Source : AFRIQUE ASIE

ENVIRONNEMENT

"Black Friday" : le numérique, un colossal gouffre énergétique

"Le numérique compte désormais pour 3,5 % des émissions de gaz à effet de serre (contre 2,5 % en 2013), alerte l'association française The Shift Project. Dans un nouveau rapport, ce think tank de la transition carbone estime que l'inflation énergétique s'élève de 9 % chaque année."

Source : Sciences et Avenir

EUROPE

Sauvetage de la Grèce : une arnaque à plus de 3 milliards d’euros !

"La France, une des principales puissances économiques, est aussi l’un des principaux États créanciers de la planète, avec des créances bilatérales (c’est-à-dire sur des États tiers) de plus de 41 746 millions d’euros au 31 décembre 2016, soit 14,5 % de l’encours total des créances du Club de Paris (ce club sans aucun statut juridique regroupe les 21 principaux États créanciers et est hébergé à Bercy). De même, la France joue un rôle non négligeable dans les orientations du FMI et de la Banque mondiale, en raison du poids démesuré accordé aux pays riches dans ces institutions."

Source : CADTM

EVASION FISCALE

Carlos Ghosn : les 3 leçons d’une délinquance

"Le 19 novembre 2018, on apprend que Carlos Ghosn, à la tête du plus grand constructeur automobile mondial, est retenu en garde à vue au Japon. Il est suspecté de fraude fiscale en ayant dissimulé la moitié de ses revenus durant plusieurs années, et d’avoir piqué dans la caisse ou, en langage plus policé, d’avoir utilisé « des biens de l’entreprise à des fins personnelles ». Un lanceur d’alerte a informé la direction qui a discrètement mené une enquête interne révélant les pratiques douteuses de leur patron, arrêté à son arrivée à Tokyo. En attendant d’en savoir plus sur cette affaire, on peut d’ores et déjà proposer trois leçons inspirées par cet acte de délinquance en col blanc."

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

FRANCE

Centrales nucléaires : les failles du dispositif d’urgence prévu par EDF en cas de scénario catastrophe

"Dans les centrales nucléaires françaises, un dispositif de sécurité baptisé « équipe en situation extrême » se met en place. Il est la conséquence de la catastrophe de Fukushima de 2011 et est censé répondre aux pires des scénarios et à leur lot d’imprévus. Le système est cependant loin de faire l’unanimité : des agents travaillant au sein des centrales dénoncent des failles et des incohérences. Des risques majeurs – comme les incendies ou les fuites radioactives – sont, en particulier, fortement sous-estimés. L’autorité de sûreté nucléaire réclame, elle-aussi, des modifications."

Source : BASTAMAG

GÉOPOLITIQUE

Les ventes d’armes de l’UE à Riyad et Abou Dabi 55 fois supérieures aux aides versées au Yémen

"Dispensé de rendre des comptes, le secteur de l’armement en Europe est très influent dans les coulisses du pouvoir, avec 86,7 milliards de dollars de ventes approuvées dans le Golfe depuis 2015. Les gouvernements européens et l’Union européenne (UE) expriment publiquement leur inquiétude face à la « tragédie humaine » qui se déroule au Yémen, déchiré par la guerre, et à la nécessité d’y apporter « une assistance vitale ». Pourtant, alors que la coalition dirigée par l’Arabie saoudite bombarde le pays le plus pauvre de la région depuis trois ans, l’UE et les pays européens ont approuvé la vente de plus de 86,7 milliards de dollars d’armes à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, selon des chiffres compilés par Middle East Eye."

Source : MIDDLE EAST EYE

Danger de guerre : les USA et le Royaume-Uni engagent encore plus de forces militaires en Ukraine

"La Cour constitutionnelle ukrainienne a récemment donné son feu vert à un projet de loi visant à y inscrire l’objectif final de l’Ukraine, l’obtention de son adhésion à l’OTAN et à l’UE. La décision a été annoncée le lendemain d’une déclaration conjointe des ministères de la défense du Royaume-Uni et de l’Ukraine qui soulignaient la nécessité d’étendre leur coopération militaire avec le pays. Les chefs de la défense ont convenu que l’opération Orbital, le programme d’entraînement de l’Armée de terre ukrainienne lancé en 2015, a été une réussite qui doit se poursuivre au moins jusqu’en 2020. Des instructeurs de l’armée britannique, dont la plupart dotés d’une grande expérience des opérations de combat en Irak et en Afghanistan, ont formé plus de 9 500 militaires ukrainiens. Un nombre non spécifié de soldats britanniques seraient envoyés pour former les forces spéciales et les marines ukrainiens, en plus des 100 soldats actuellement déployés dans le pays. Un navire hydrographique polyvalent sera déployé en mer Noire l’année prochaine pour démontrer le soutien de la Grande-Bretagne à l’Ukraine et garantir la « liberté de navigation » dans ses eaux."

Source : ENTELEKHEIA

« Affaire Khashoggi : le piège du poulpe »

"Nous ne redirons pas l’horreur du dépeçage du malheureux journaliste saoudien ni la sauvagerie qu’elle traduit, pas plus qu’on ne s’indignera bruyamment, comme si l’on découvrait subitement l’insigne brutalité des mœurs locales… Torture et assassinat sur ordre suprême de Ryad sans presque plus aucun doute. L’enflure médiatique prise par cette affaire et la réduction du profil de la victime à sa fonction de journaliste, qu’il occupait à titre accessoire… et comme un accessoire d’ailleurs, pour ne pas dire comme couverture, sont éminemment suspects. Un leurre destiné à dissimuler la gravité d’implications autrement plus graves pour les divers acteurs de cette triste affaire. Nous rappellerons donc juste quelques éléments et laisserons nos lecteurs faire eux-mêmes les liens et se poser quelques questions. Jamal Khashoggi, bien plus qu’un journaliste, était un agent d’influence chevronné, extrêmement proche des services de renseignement américains comme de la famille régnante saoudienne. C’était aussi l’ami et le confident d’Oussama Ben Laden."

Source : GEOPRAGMA : Caroline GALACTEROS

Pompeo aurait remis à Riyad un plan pour protéger MBS des retombées de l’affaire Khashoggi

"Le secrétaire d’État américain a donné à Mohammed ben Salmane une feuille de route visant à le préserver du scandale, a indiqué une source saoudienne haut placée à MEE. Le roi et le prince héritier d’Arabie saoudite tentent de se protéger du scandale de l’assassinat de Jamal Khashoggi en suivant une feuille de route établie par le secrétaire d’État américain, a déclaré à Middle East Eye une source saoudienne haut placée. Mike Pompeo a présenté ce plan en personne lors d’une réunion avec le roi Salmane et son fils, le prince héritier Mohammed ben Salmane, le mois dernier à Riyad, a déclaré la source, qui est au fait des discussions de Pompeo avec les dirigeants saoudiens."

Source : MIDDLE EAST EYE

MATIÈRES PREMIÈRES

Après l'essence, le prix de l'électricité flambe à son tour en 2019

"Selon plusieurs associations d'énergéticiens alternatifs, les prix de l’électricité risquent d'augmenter de 8% à 10% l'an prochain, en raison des prix élevés sur les marchés mondiaux. Cette annonce parait tout à fait incompréhensible du fait de la soi disante autonomie énergétique de la France en terme d'électricité , mais dans le cadre du mécanisme baptisé Arenh, EDF a obligation de revendre à ses concurrents une partie de son électricité nucléaire et de répliquer dans ses prix les obligations de ses concurrents." [Beau comme un jouet de polytechniciens utilisé par des énarques...]

Source : La Tribune

Pourquoi les champs pétroliers irakiens sont-ils devenus si importants ?

"Les champs pétroliers irakiens situés dans la région de Kirkouk ont connu un regain d’importance après que les Etats-Unis aient restauré les sanctions contre l’Iran voisin. Washington fait pression sur Bagdad pour qu’il reprenne ses exportations, qui ont cessé l’an dernier. L’Irak cherche à augmenter ses exportations de 5 millions de barils par jour (bpj) aujourd’hui à 8,5 millions dans les prochaines années, dont 1 million pourrait venir de la région de Kirkouk. Mais ce n’est pas aussi simple que d’ouvrir le robinet. Volume et recettes. En cessant, il y a un an, les exportations de pétrole provenant de Kirkouk vers la Turquie et les marchés internationaux, soit 300 000 bpj, l’Irak a perdu un revenu net de 8 milliards de dollars. La plupart du pétrole irakien exporté vient des champs pétroliers du sud, mais Kirkouk est le plus grand et le plus ancien champ pétrolier au Moyen-Orient, capable de produire environ 9 milliards de barils de pétrole renouvelable. Les États-Unis voient aussi en Kirkouk une des manières de contrebalancer une diminution mondiale de l’offre causée par les sanctions contre l’Iran, qui interdit tout achat de pétrole iranien."

Source : AFRIQUE ASIE

RÉFLEXION

« Affirmer que l’Europe c’est la paix est une fadaise doublée d’une mystification »

"Olivier Delorme est à la fois historien et écrivain. Ses domaines de compétence vont du génocide arménien à la Grèce – sur laquelle il a écrit une œuvre monumentale en trois tomes « La Grèce et les Balkans » . Si son travail évolue à la lisière entre la littérature et l’histoire la plus érudite, c’est pour un livre engagé et volontiers polémique que nous avons décidé de l’interroger. En effet, Olivier Delorme est farouchement opposé à l’Union européenne et c’est dans cette optique qu’il publie en 2016, « 30 bonnes raisons pour sortir de l’Europe » (éditions H&O), véritable réponse aux lieux communs qui circulent autour de cette institution anti-démocratique et néolibérale."

Source : LE COMPTOIR

Comment les USA créent des « pays de merde »

"Entre interventions dites « humanitaires », coups d’État, révolutions colorées, manipulations et ingérences diverses, les USA contribuent en très grande partie aux malheurs de pays qu’on pourrait croire dus à leurs cultures « rétrogrades » ou à l’incurie et à la corruption de leurs dirigeants. Avec un nouveau recueil d’essais, une ancienne députée du Congrès des USA remet les pendules à l’heure. Un nouveau recueil d’essais choisis par l’ancienne députée américaine Cynthia McKinney démontre clairement que les États-Unis qui sont en grande partie responsables de la pauvreté et de la souffrance dans les pays dits « de merde » par Trump."

Source : ENTELEKHEIA

VUES D’AILLEURS

Des tests ADN prouvent que les aborigènes d'Australie représentent la plus ancienne culture au monde

"L'étude génétique a aidé à montrer que les ancêtres des aborigènes d'aujourd'hui sont arrivés là il y a 58,000 ans. Dirigée par la professeure Eske Willerslev de l'Université de Cambridge, l'étude a été cosignée par des aînés de communautés indigènes d'Australie. L'équipe a pu séquencer le génome de 83 Autochtones et de 25 Papous des hautes terres de la Nouvelle-Guinée. Les chercheurs ont prélevé de la salive dans des groupes géographiques et linguistiques très dispersés afin de récupérer l'ADN. Auparavant, seulement trois génomes aborigènes australiens avaient été séquencés. Avant la publication de cette étude, certains scientifiques s'étaient demandé si les Aborigènes modernes étaient les descendants des anciennes tribus qui ont peuplé l'Australie pour la première fois. Cette recherche, l'étude génomique la plus complète sur les Australiens indigènes à ce jour, aide également à confirmer que tous les humains partagent les mêmes ancêtres communs d'un seul événement migratoire africain." [Traduit avec www.DeepL.com/Translator, vous pouvez faire pareil pour la suite...]

Source : Vice

ÉTATS-UNIS

Les États-Unis ont dépensé près de six mille milliards de dollars en guerres depuis 2001

"Un rapport publié par le Watson Institute of Public Affairs de l’Université de Brown indique que la somme totale consacrée à la « guerre contre le terrorisme » est bien supérieure à celle suggérée précédemment. L’auteur de l’étude, le professeur Neta C. Crawford, a révélé que le total des dépenses engagées par le gouvernement américain allait atteindre près de six mille milliards de dollars pour les guerres d’après les attentats du 11 septembre 2001 avant la fin de l’exercice 2019. En mars, le ministère de la Défense (DoD) a publié un rapport selon lequel l’armée avait dépensé mille cinq cents milliards de dollars pour les guerres. Toutefois, le rapport de l’Université de Brown indique que les chiffres du DoD constituent une estimation prudente qui n’a pas non plus pris en compte les dépenses des autres ministères fédéraux."

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

Commentaire recommandé

Paul // 03.12.2018 à 05h08

LE CONSEIL CONSTIPATIONNEL ANNULE L’AUTORISATION DE VENTE DE SEMENCES PAYSANNES

Je suis vraiment très surpris du grand nombre de commentaires qu’inspire cet article proposé à réflexion dans cette revue de presse…..
Le Con seil en question aurait-il utilisé son pouvoir , pour que d’une manière subliminale il transmettre ce dont il est atteint aux esprits pourtant habituellement critiques , et à juste titre des blogueurs de ce site .
Allez,quelques suggestions :….( pour les non complotistes !! [uniquement] )
Qui ou quels sont les vrais propriétaires de la terre agricole ?
Qui cultive ces ( ses ) terres ?
À qui ‘’ Profite ‘’ la production ‘’ ? ; Gouvernement , Banques , Investisseurs , Boursicoteurs (eux ) Multinationales , Intermédiaires , Consommateurs , Paysans .
Allez les Nautes de la toile . Au travail… Et que Le Monde Agricole porte le gilet jaune ! ! !
Micron ,pour toi et tes z’amis ,la brioche va sentir le suppositoire et elle va vous étouffer .

Cdlt

53 réactions et commentaires

  • Xavier // 02.12.2018 à 08h34

    Il me sera toujours surprenant de constater comment on peut, en France, toujours excuser EDF quand le prix de l’électricité augmente.
    Arrêtez de regarder le doigt, regardez la lune : le nucléaire est cher, et on paye dans nos impôts nombre de services rendus (recherche, surveillance militaire et pompiers, etc) sans compter ceux qu’on préfère ignorer et lèguer à nos enfants tant ils sont coûteux (démantèlement et stockage).

    La tribune joue le jeu du nucléaire pas cher, obligé quand on veut bénéficier des budgets communication de cet annonceur hors paire.
    Elle se souvient bien quand Proglio, irrité d’un article critique sur la gestion du nucléaire par son groupe, lui avait coupé les vivres du jour au lendemain, ce qui avait scellé le sort de son édition papier.

    C’est le cœur d’une certaine stratégie de communication, le Story Telling en filigrane permanent.

      +7

    Alerter
    • petitjean // 02.12.2018 à 10h54

      vous êtes antinucléaire, c’est votre droit
      savez vous que nous vendons beaucoup d’électricité nucléaire à nos voisins ?
      savez vous que c’est l’Allemagne le plus pollueur d’Europe avec ses centrales au charbon ?
      savez vous que éolien et photovoltaïque ne sont que des sources intermittentes de production d’électricité ?
      Une question au passage : quand il n’y a pas de vent, ou pas suffisamment, qu’est-ce qui va alimenter en électricité les particuliers, les entreprises, les hôpitaux , les écoles , etc ?

        +20

      Alerter
      • Dominique65 // 02.12.2018 à 13h58

        « savez vous que nous vendons beaucoup d’électricité nucléaire à nos voisins ? »
        On leur en achète aussi (de l’électricité, mais pas de la nucléaire). Principalement à l’Allemagne, justement. Nous contribuons donc à la pollution allemande que vous dénoncez.

          +6

        Alerter
        • Patrick // 02.12.2018 à 19h46

          il est même arrivé que l’électricité soit acheté à des prix négatifs , trop de production éolienne à évacuer.
          Non seulement l’intermittence peut créer des pénuries mais en plus elle peut créer des surcharges.

            +7

          Alerter
      • zbleuarf // 03.12.2018 à 19h26

        Bonjour,
        votre remarque concernant l’intermittence est très juste mais je pense que nous devrions adapter notre consommation d’énergie à sa disponibilité plutôt que l’inverse. On peut déjà réduire la proportion d’outil électrique dans notre quotidien : balance mécanique plutôt qu’électrique, un livre plutôt qu’un film, les escaliers plutôt que l’escalator, une partie de Time’s up plutôt qu’un WOW voici quelques autres solutions (je n’invente rien).
        qu’est-ce qui va alimenter en électricité les particuliers ==> on ne mets pas en route les gros appareils au moment où il n’y a pas d’électricité disponible, c’est aussi simple que ça. De cette façon on a besoin d’électricité uniquement pour éclairer et éventuellement le matériel médical.
        , les entreprises ==> des entreprises qui produisent quels services? L’essentiel produisent des choses qui ne sont en rien utiles pour la société : publicité, communication, banque, vente ou fabrication de produit à l’obsolescence programmée. Le reste pourrait très bien s’adapter à l’intermittence : on a pas besoin de produire à tout moment de la journée ! Réduisons la part des putains d’automates dans les postes et les gares.
        , les hôpitaux ==> c’est le plus gros poste vitale où l’on a peu de manoeuvre à mon avis.
        , les écoles ==> on a pas attendu l’invention du réseau électrique pour éduquer les enfants : un crayon, un livre, un cahier et un prof sont suffisant pour apprendre. Seuls quelques TP nécessitent de l’électricité.
        , etc ? Je laisse libre votre cours à votre imagination

        Je serais ravi d’entendre vos remarques pour faire avancer le débat

          +1

        Alerter
    • petitjean // 02.12.2018 à 10h57

      Quant à l’augmentation du prix de l’électricité , c’est une décision du gouvernement
      et si vous analysez une facture d’électricité, vous constaterez que vous payez bien d’autres choses que votre propre consommation……

        +16

      Alerter
      • Patrick // 02.12.2018 à 19h48

        il faut payer des taxes pour subventionner le développement des renouvelables ( et certainement pour payer des tas d’autres choses.)

          +6

        Alerter
    • bm607 // 02.12.2018 à 12h06

      Ah oui le nucléaire c’est cher, 42 € le MWh quand le marché le vend à 58 € !?
      Mais la sainte concurrence exigée par Bruxelles a fait qu’ EDF a obligation à vendre de sa production aux sociétés qui achètent et vendent selon le marché, des genre de joueurs en bourse quoi.
      Dommage pour eux parce que là ils voudraient en acheter plus, mais il y a une limite : donc il faut la faire sauter cette limite pour qu’ils se fassent plus d’argent.
      Et quand le prix aura baissé (été et moindre consommation par exemple), ben qu’EDF se dém…de avec sa production (surtout si les limites ont sauté, il lui faudrait prévoir des moyens supplémentaires de production, inutiles en été, encore le “prix du nucléaire” qui en prendrait un coup), il y aura du solaire et de l’éolien et ils vont acheter là, moins cher, voire de l’électricité “charbon” si l’Allemagne en a trop.
      Et comme EDF a aussi des obligations pour ne pas plomber ses concurrents, ben…

      Donc c’est sûrement ça le souci dans ce qui est exposé, “le nucléaire est cher” oui bien sûr. Mais quand on veut le dénigrer à tout prix, on saute sur la moindre occasion, sans doute, technique souvent utilisée par les écolos d’ailleurs (pas les vrais, ceux qui s’appellent ainsi).

        +7

      Alerter
      • Xavier // 02.12.2018 à 21h20

        Avez-vous pensé à intégrer les pénalités payées par la France pour les EPR ?
        Le tarif de l’électricité n’a jamais été libre, pas plus dans le solaire que dans le nucléaire, c’est un montage politique pour orienter une industrie ou une autre, comme pour le pétrole ou le gaz.

        On comprendra un jour que le nucléaire est certainement l’énergie la plus coûteuse de toutes, mais on fait porter une grande partie de son coût sur les générations futures, c’est un syndrome de notre société occidentale dite moderne et progressiste que de toujours faire porter par des plus faibles, en l’occurrence ceux qui ne peuvent être représentés, notre confort.

          +6

        Alerter
    • douarn // 02.12.2018 à 12h49

      Bonjour Xavier
      N’imaginez surtout pas que prix de l’électricité qui figure sur votre facture est fonction du fait que la Fr produit la majeure partie de son électricité à partir d’un moyen (encore) relativement bon marché : les centrales nucléaires. Regardez votre facture EDF si c’est le cas, un peu moins de 20% de votre facture c’est la CSPE (contribution à la production d’énergie renouvelable), environ 30% du prix de l’électricité payé par le consommateur va au réseau de transport, poste amené à augmenter dans les années à venir (certaines infrastructures sont hors d’âge, augmentation des capacités de transport, …). La future privatisation des barrage va encore faire augmenter la facture car les barrages jouent un rôle primordial dans la gestion de la stabilité du réseau électrique en ajustant l’offre à la demande. Les concessionnaires qui exploiteront les barrages vont acheter pas cher l’electricité des centrales nucléaires en période de surproduction pour pomper l’eau dans les barrage (STEP) afin de la revendre cher au plus fort de la demande (19h en hiver). Pire, la logique de recherche du plus gros profit de ces concessionnaires risque d’impacter fortement les usages de l’eau en aval des barrages (refroidissement de process industriels et énergétique, usages récréatifs, états trophiques des cours d’eau qui peuvent poser problème à la production d’eau potable ou à la vie aquatique). Bref je m’arrête là, mais on a pas fini d’en parler…
      https://youtu.be/hPy4qWJwUkA?t=357

        +15

      Alerter
      • René Fabri // 02.12.2018 à 21h02

        J’ajoute que les barrages hydroélectriques de La Roche-qui-Boit et de Vezins vont être détruits, sur décision de Nicolas Hulot, au prétexte d’une “restauration de la biodiversité de la vallée de la Sélune”, ou, pour simplifier, une destruction de richesses pour un département dans l’espoir d’avoir une poignée de saumons français pour la table de quelques restaurants étoilés. Lire https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/manche/manche-deconstruction-barrages-vezins-roche-qui-boit-autorisee-arrete-1567332.html

          +6

        Alerter
      • Xavier // 02.12.2018 à 21h23

        Je pense un peu connaître le sujet, de par mes anciennes fonctions dans l’énergie.
        Ne pensez pas un instant que ce qui figure dans votre facture n’est autre chose qu’une mise en scène pour obtenir votre approbation et valider un système où beaucoup de gens mangent très bien, mais pas l’utilisateur final.

          +6

        Alerter
  • TC // 02.12.2018 à 09h12

    6000 milliards de dollars pour les guerres des USA, quand est ce que les américains se réveilleront ?

      +5

    Alerter
    • Fritz // 02.12.2018 à 09h40

      Quand le reste du monde cessera d’utiliser leur monnaie de singe.
      Avec l’étalon de dollar-papier, c’est nous qui finançons les guerres de l’Oncle Sam.

        +26

      Alerter
      • Père Limpinpin // 02.12.2018 à 17h28

        La vraie puissance des US, c’est le dollar. Et cette puissance est assurée par des porte-avions sur toutes les mers du monde – c’est maintenant une de leur principale raison d’être.
        Et si vous êtes chef d’un état (sans trop gros poids politique, économique ou militaire – faut pas déconner quand même!) et que, pris d’un soudain grain de folie, vous proclamiez bien fort ‘je suis prêt à faire du business international sans utiliser le dollar’, il y de forte chance que vous preniez un missile sur la tronche sans trop tarder!
        Je crois me souvenir qu’aussi bien Saddam Hussein que Mouammar Kadhafi s’étaient laissés aller à cette petite fantaisie avant les festivités pétaradantes qui les emportèrent.

          +15

        Alerter
    • Crapaud Rouge // 02.12.2018 à 10h02

      J’ai rien compris à cet article. Au départ c’est simple : obligation de refléter les prix du marché, mais au-delà de ça…

        +1

      Alerter
      • Papagateau // 02.12.2018 à 22h51

        Non.
        Obligation de respecter les prix de marché — de leur concurrents –.
        C’est a dire les évolutions du prix du gaz et du pétrole, car leurs centrales fonctionnent avec ces carburants.

        Voilà la liberté du marché !
        Quand t’es assez riche pour acheter une usine, il te reste à verser un pourboire au ministre pour savoir à combien tu vas vendre.
        Faut arrêter de planer.

          +2

        Alerter
    • Phil // 02.12.2018 à 10h22

      Qui a payé ces guerres? Les américains ou le monde entier qui utilise le dollar pour s’échanger des marchandises (Balance commerciale (hors services) :-811.212 millions USD/ 2.409.495 millions USD d’importation avec un tel déséquilibre une monnaie “normale” devrait se déprécier fortement) .
      Quand le dollar cessera d’être la monnaie des échanges, la puissance US s’effondrera ou les USA accélérons leur fuite en avant militaire. D’ailleurs Khadafi et S Hussein n’avaient-ils pas envisager de vendre leur pétrole dans une devise différente du dollar?

        +11

      Alerter
  • Fritz // 02.12.2018 à 09h44

    L’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN : pour mesurer l’énormité de la chose, imaginez qu’en 1962 les Soviétiques aient favorisé un coup d’État communiste à Mexico, suivi de l’adhésion du Mexique au pacte de Varsovie.

    Quand on connaît l’importance de l’Ukraine dans l’histoire russe (la Russie kiévienne), il faudrait préciser : l’adhésion du Mexique dans ses frontières de 1845.

      +34

    Alerter
    • Eric83 // 02.12.2018 à 10h58

      Chaque semaine, la RDP du site nous présente – et c’est une chance dont nous pouvons encore bénéficier en novembre 2018 – un florilège d’articles qui démontre notamment la volonté et la mise en oeuvre par nos gouvernants français, à la solde de l’oligarchie mondialiste, de l’asservissement total du peuple français. Tous les moyens sont utilisés pour lui retirer jusqu’à ses droits les plus fondamentaux en le priver de tous les contre-pouvoirs.

      Au regard des réactions de Macron et du gouvernement depuis la 1ère manifestation des Gilets Jaunes du 17 novembre, nous pouvons constater que c’est le “passage en force” qui été choisi quitte à créer des affrontements violents et à maintenant, après avoir jeté de l’huile sur le feu, évoquer l’Etat d’Urgence. L’Etat d’Urgence non pas contre le terrorisme mais contre le peuple français !

      Aussi, comment ne pas adhérer au constat simple et profondément juste énoncé par Etienne Chouard :
      “Ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir”…et encore moins ses limites et ses contrôles.
      Au regard des événements actuels, il est plus que temps qu’une nouvelle Constitution soit écrite par le peuple pour le peuple.

      A cet effet, j’ai publié hier sur AgoraVox une lettre ouverte aux Gilets Jaunes et à mes concitoyens “La souveraineté du peuple, par le peuple, pour le peuple, c’est maintenant !”.

      Je ne prétends aucunement détenir une quelconque vérité ni ne prétends que mon propos est la solution, tant sur le fond que sur la forme. Cependant, étant donné que les “revendications” des Gilets Jaunes partent manifestement dans tous les sens, mon propos vise, à tout le moins, à susciter la réflexion, à réveiller les consciences formatées et à alimenter le débat public.

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/aux-gilets-jaunes-et-a-mes-210172

        +11

      Alerter
      • Eric83 // 02.12.2018 à 11h24

        Erreur de positionnement de mon post précédent qui n’est bien entendu pas une réponse à Fritz sur l’Ukraine.

        Concernant l’Ukraine et l’implication des USA sur le territoire ukrainien. Un article publié sur ZH faisant état d’une annonce de recrutements par un sous-traitant de l’armée US pour des missions classifiées, notamment d’infiltrations, en Ukraine.

        https://www.zerohedge.com/news/2018-12-01/us-military-contractor-hiring-personnel-support-classified-contingency-operations

          +5

        Alerter
      • Eric83 // 02.12.2018 à 14h58

        Il semble qu’un mouvement des GJ soit en train de se former et surtout de se structurer autour d’idées-forces qui ressemblent très fortement aux travaux d’Etienne CHOUARD.

        https://www.youtube.com/watch?v=97iiIfkQqrk&feature=youtu.be

        Du coup, le mouvement des GJ, sous la houlette de “Jacline” appelant à “négocier” avec le gouvernement serait-il un contre-feu organisé ?

          +4

        Alerter
        • Catalina // 02.12.2018 à 17h40

          jacline est chosie par macronescu, pas par nous !!! merci de parler de nous car ce blog qui ne prend pas position, qui ne montre aucune opinion et nous parle de tout sauf de notre pays commence à me lasser sérieusement, je le suis depuis sa création mais là, franchement, ……..

            +6

          Alerter
          • gracques // 03.12.2018 à 07h32

            Les crises n’est pas un journal et en plus il est gratuit , si vous n’y trouvez pas votre bonheur , cherchez aussi ailleurs…… c’est ce que je fait .

              +3

            Alerter
    • Kiwixar // 02.12.2018 à 11h57

      “Ils” vont rapidement accélérer la création d’une armée “européenne” et envoyer des soldats/gendarmes non-français pour aller mater les Français… Les CRS sont aussi des sans-dents, ils peuvent changer de côté à tout moment. PUTIJER se sentira d’un coup très très seul.

        +7

      Alerter
      • Alfred // 02.12.2018 à 17h18

        Dans un gendarme ou un policier les français en majorité reconnaîssent un autre prolo. (Du moins lorsqu’il opéré en France). Par contre un eurogendarme ou un euroflic c’est un mercenaire qui prendra un coup de 12 de la part de n’importe quel chasseur.
        Les bleus sont peut être tiraillés entre deux légitimités, entre valeurs et besoin de croûter mais ce n’est rien. En face aussi la foule est tiraillée.
        La grande différence c’est lorsqu’on devient une force d’occupation étrangère. L’accueil est
        alors encore différent (plus “unanime”).

          +6

        Alerter
        • Catalina // 02.12.2018 à 17h43

          les gendarmes, police, crs n’ont plus le choix, cela devient trop grave, ils doivent choisr leur camp, se reconnaître comme citoyens français ou comme outils répressifs d’un régime qui les broie eux aussi.

            +9

          Alerter
          • Alfred // 02.12.2018 à 18h54

            C’est vrai mais il ne faut pas s’emballer. Ce genre de crise qui peut durer longtemps est aussi le moyen pour tout “régime” de trier les sous-fifres loyaux des autres.
            Leur meilleur défense (et la nôtre je vous assure) est de rester légalistes jusqu’à ce que le pouvoir fasse la faute (typiquement la trahison au bénéfice de l’Allemagne par exemple). Mais si des militaires ou des flics manifestent trop leurs opinions ils seront mis de côté et ne nous seront plus utiles.
            Les oligarques ont de la réserve. Nous aussi. Ce sera long.

              +6

            Alerter
            • Catalina // 02.12.2018 à 19h02

              Je le pense aussi, il faut s’attendre à un combat très long, j’ai tout mon temps…
              Merci de votre fraternité, Alfred. Pour un site qui traite des crises, je trouve qu’on est bien seuls…
              Les zéduqués supérieurs de Todd ? (lecteurs de ce site)
              ;o)

                +8

              Alerter
      • Tanguy // 03.12.2018 à 17h19

        Cette “armée” existe déjà. Il s’agit d’EUROGENDFOR.

        Site officiel : http://www.eurogendfor.org/francais

        Sur le blog de Médiapart : https://blogs.mediapart.fr/jolemanique/blog/301014/larmee-secrete-de-lue-contre-le-peuple-eurogendfor

        Comment cela, vous ne connaissiez pas? Cela fait pourtant pas mal d’années que ce corps est constitué (à l’initiative des français!), la télé en aura surement parlé 🙂

        Bien à vous tous,

        Tanguy

          +2

        Alerter
  • Ragoul // 02.12.2018 à 11h00

    Je soupçonne Nissan de ne pas vouloir participer au délire électrique planifié par l’actionnaire majoritaire à 15% de Renault qu’est l’état français.

      +3

    Alerter
    • Dominique65 // 02.12.2018 à 15h54

      Bonjour. Je ne comprends pas ton post : Nissan est le premier vendeur de voitures électriques.

        +1

      Alerter
      • Ragoul // 02.12.2018 à 17h24

        C’est Ghosn qui a lancé Nissan dans l’électrique, et les véhicules proposés sont mauvais.

          +1

        Alerter
  • LS // 02.12.2018 à 11h12

    Sur qui fait les élections, je conseille le livre de julia cagé “le prix de la démocratie”.
    Merci pour le lien sur l’article du shift project, instructif.

    Par contre je fais des bonds sur un titre comme “Des tests ADN prouvent que les aborigènes d’Australie représentent la plus ancienne culture au monde”.
    ce n’est pas parce qu’un groupe humain reste génétiquement isolé (ce qui n’est d’ailleurs pas exact, il y a eu d’une part une immigration venant d’Inde il y a 6 à 8000 ans qui a introduit de mémoire ce qui est devenu le dingo et d’autre part les contacts avec les papous n’ont jamais été rompus) qu’une culture reste inchangée.
    Par exemple, il est plus que probable que la langue ait évolué plusieurs fois au point quelles n’étaient plus mutuellement compréhensibles des locuteurs. Autre exemple, on considère probable que les aborigènes du sud-ouest étaient à la veille d’une “révolution” néolithique à l’arrivée des anglais.
    A ce compte, autant continuer à parler de “nos ancêtres les gaulois” (ce qui n’est pas totalement faux d’un point de vue génétique mais frise le n’importe quoi d’un point de vue culturel).

      +6

    Alerter
    • Babar // 02.12.2018 à 12h02

      Tout à fait d’accord avec LS bondissante! Une telle affirmation est non scientifique. Quid par exemple des cultures de langue “san” des chasseurs cueilleurs d’Afrique Australe?

        +1

      Alerter
  • Le Rouméliote // 02.12.2018 à 11h54

    Excellente analyse d’Olivier Delorme sur le mythe selon lequel l’Europe serait la paix. Non, l’Europe c’est la guerre ! À relier avec le petit rappel du CADTM sur le pseudo-sauvetage de la Grèce… qui attend l’Italie, puis la France !

      +14

    Alerter
  • Julie // 02.12.2018 à 12h09

    Vedrine et Cohen-Bendit n’on vraiment plus rien à dire. Par contre dans le rôle du mâle blanc voulant s’imposer à la pauvre Filipetti, ils sont très clairs.
    https://www.franceculture.fr/emissions/lesprit-public/du-ras-le-bol-fiscal-a-la-guerilla-urbaine-comment-en-est-arrive-la

      +2

    Alerter
    • l’ours // 02.12.2018 à 12h59

      cette emission est une chambre d’écho incroyable de la comédie bourgeoise contemporaine.
      Ca me fascine bien que je me sente toujours un peu sale après avoir écouté certains des débatteurs et leurs arguments d”autorité/malhoneteté assumée devant une journaliste souvent désarmée devant le prestige et la rouerie.

        +6

      Alerter
  • BA // 02.12.2018 à 12h09

    « Acte 4 / Tous à l’Elysée »

    Gilets jaunes : un acte 4 déjà prévu pour le 8 décembre ?

    Alors que la mobilisation nationale des Gilets jaunes bat encore son plein, ce 1er décembre, un appel à l’organisation d’une autre manifestation le 8 décembre est apparu sur Facebook. Son but : se retrouver tous au palais de l’Elysée.

    « Acte 4 / Tous à l’Elysée » : un événement Facebook appelant à la tenue d’une nouvelle manifestation parisienne sur l’avenue des Champs-Elysées était déjà en ligne ce 1er décembre, alors que des scènes d’émeutes sont toujours en cours dans la capitale.

    https://francais.rt.com/france/56147-gilets-jaunes-acte-4-deja-prevu-8-decembre

      +12

    Alerter
    • bigglop // 03.12.2018 à 03h55

      J’ai eu une “vision” :
      Les gilets jaunes ont encerclé l’Elysée, où Macronibus est retranché protégé par quelques gardes mobiles.
      Alors un GJ n’écoutant que son courage républicain, s’avança vers eux, porteur d’un drapeau blanc en leur criant:
      “Rendez-vous, vous êtes encerclés, déposez vos armes citoyens”
      ça aurait de la gueule.

        +6

      Alerter
      • Kiwixar // 03.12.2018 à 06h41

        “Macronibus est retranché protégé par quelques gardes mobiles.”

        Des gardes mobiles banquiers faisant partie des 0.1% les plus riches? Euh non, des sans-dents comme nous, des “qui ne sont rien”… ils vont être super motivés de risquer leur vie face à leurs semblables, pour protéger Putijer pour qu’il puisse finir de vendre le pays à des puissances étrangères.

          +7

        Alerter
  • François // 02.12.2018 à 15h59

    Je me permets de rajouter un podcast sur la fabrication des mobilisations via les réseaux sociaux.
    https://soundcloud.com/vlan_podcast/vlan-68-les-gilets-jaunes-et

      +0

    Alerter
  • Emile // 02.12.2018 à 17h05

    La période est bien clémentes avec les casseurs, certains cassent des milliards sur le dos des français mais on ne les arrête pas :
    https://www.challenges.fr/entreprise/energie/nucleaire-la-production-de-l-epr-finlandais-encore-retardee_628973
    plus de 10 ans de retard et des milliards payés par le peuple de France !
    Le nucléaire est un gouffre, il faudrait le dire enfin !!

    Quant aux casseurs, qui va payer ?
    https://www.youtube.com/watch?v=p1ZpeBua-WA

      +2

    Alerter
    • Catalina // 02.12.2018 à 17h50

      euh, rappellez-moi combien le peuple a payé déjà pour renflouer des banques qui jouent au casino avec l’argent des contribuables ? pour sortir de ce régime, oui, il faudra morfler mais soit on morfle un bon coup et on change ce système où des manucescus sont élu avec à peine 20% soit on continue à souffrir toujours et on accepte la disaprition pure et simple de notre pays.
      Le droit à manifester existe, là, les gens ont été refoulés immédiatement, canon à eau, lacrymo, grenades, quel est donc ce pays où les ggens ne peuvent pas s’exprimer et sont attaqués de tous côté, des gens e ma famille y était, aucun moyen de manifester en paix, d’où la grosse colère, c’est l’attitude de manucesu qui a permit une tel débordment, pas l’attitude des GJ ! on se croriat sous pinochet !!! bientôt, on nous coupera les mains au stade de France devant manucescu et ses amis barbares séouds !

        +19

      Alerter
  • Catalina // 02.12.2018 à 18h49

    http://lucien-pons.over-blog.com/2018/12/structurer-pour-mieux-diviser-la-delicate-situation-des-gilets-jaunes-face-au-gouvernement-30-nov.2018-par-bastien-gouly.html

    “Quant aux chances de succès sur le long-terme, elles sont bien entendues très difficiles à mesurer. Comme tout mouvement de protestation, sa capacité à se transformer en véritable force politique et à peser dépendra en partie de l’audience qu’elle saura acquérir dans toutes les strates de la société.”
    suite, je crois rêver, l’optimisateur fiscal qui profite EN PLUS de l’argent des Français sous forme de subventions, 4.842.438 E, en 2012 ( désolée chiffres non trouvés pour 2017), se sent proche des gilets jaunes, Pinault, et oui, “les Pinaults et consorts, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait” !
    ;o)

      +5

    Alerter
  • RV // 02.12.2018 à 20h17

    une perle dans cette revue de presse !
    …/… 9 milliards de barils de pétrole renouvelable …/…
    dans l’extrait de l’article
    “Pourquoi les champs pétroliers irakiens sont-ils devenus si importants ?”

      +2

    Alerter
  • Otâneries // 02.12.2018 à 23h45

    Erratum : l’article de Vice sur les aborigènes se méprend, le plus ancien groupe humain au monde à s’être distingué de l’ancêtre commun de l’humanité sont les Khoïsans d’Afrique Australe (Hottentots et Bushmens), s’étant différenciés génétiquement et culturellement il y a 60 000 (selon les estimations les plus modérées) à 130 000 ans, le consensus de la plus grande part de la communauté scientifique tournant autour de 90 000 à 120 000 ans d’ancienneté.

    Vice peut parfois être intéressant mais est souvent sensationnaliste, Nature (bien que prestigieux) l’est aussi de plus en plus, il faut bien vendre.

    Ce qui est particulièrement délectable est que les hommes “Bush” américains soient particulièrement plus primaux que les bushmens africains …

      +5

    Alerter
  • Paul // 03.12.2018 à 05h08

    LE CONSEIL CONSTIPATIONNEL ANNULE L’AUTORISATION DE VENTE DE SEMENCES PAYSANNES

    Je suis vraiment très surpris du grand nombre de commentaires qu’inspire cet article proposé à réflexion dans cette revue de presse…..
    Le Con seil en question aurait-il utilisé son pouvoir , pour que d’une manière subliminale il transmettre ce dont il est atteint aux esprits pourtant habituellement critiques , et à juste titre des blogueurs de ce site .
    Allez,quelques suggestions :….( pour les non complotistes !! [uniquement] )
    Qui ou quels sont les vrais propriétaires de la terre agricole ?
    Qui cultive ces ( ses ) terres ?
    À qui ‘’ Profite ‘’ la production ‘’ ? ; Gouvernement , Banques , Investisseurs , Boursicoteurs (eux ) Multinationales , Intermédiaires , Consommateurs , Paysans .
    Allez les Nautes de la toile . Au travail… Et que Le Monde Agricole porte le gilet jaune ! ! !
    Micron ,pour toi et tes z’amis ,la brioche va sentir le suppositoire et elle va vous étouffer .

    Cdlt

      +55

    Alerter
    • douarn // 03.12.2018 à 10h17

      Bonjour Paul
      Chic un quizz ! en tant que non complotistes auto-patenté j’aimerais pouvoir répondre 🙂

      Qui ou quels sont les vrais propriétaires de la terre agricole ? : le crédit agricole, banque qui joue avec le feu (Calyon, Emporiki, voir l’analyse d’O.B. du bilan 2012 sur les-crises), est virtuellement le premier propriétaire foncier de France.

      Qui cultive ces ( ses ) terres ? : Les coopératives, la FNSEA et les banques par le biais de leurs petites mains (pour le dire de manière agréable) : les agriculteurs. Comme une partie des agriculteurs ne peuvent vivre de leurs travails (30% des agriculteurs déclarent un revenu inférieur à 350€/mois), la puissance publique verse des subventions (PAC, gazoil détaxé, bourse d’étude pour les enfants, …).

      À qui ‘’ Profite ‘’ la production ‘’ ? : pas aux agriculteurs, mais aux marchands au sens large (matériels agricoles, coopératives, syndicat, …). Mais dire “agriculteurs” c’est comme dire “travailler dans le bâtiment”. Chez les agriculteurs, il y a des céréaliers, des éleveurs bovins, des laitiers, …, des gros, des petits, certains ont des outils déjà amortis et pas d’autre. Les agriculteurs vivent plus ou moins bien leurs conditions en fonction des années. De même dans les métiers du bâtiment, il y a des électriciens, des maçons, des couvreurs, des domoticiens, …, et nul doute qu’un domoticien vit sa condition bien différemment de celle du maçon.

      J’ai bon ?

        +5

      Alerter
  • roseceslamort // 04.12.2018 à 19h11

    la derniere enormité du jour :
    “l’arsenal balistique déjà pléthorique du Hezbollah (autour de 120 000 missiles, UNE PUISSANCE DE FEU PARMI LES PLUS IMPORTANTES DU MONDE)”

    https://www.liberation.fr/planete/2018/12/04/israel-annonce-la-destruction-de-tunnels-d-attaque-du-hezbollah_1695902

    sérieux ils ont des journalistes à Libé ou des playmobil qui recopient ce qu’on leur donne ? Le hezzbolah se rapproche certes bien plus d’une armée que les pieds-nickelés du Hamas, m’enfin faut y aller mollo sur la drogue. J’avais pas lu plus con/ridiculement enflé depuis la “4eme armée du monde” de Saddam. Quelqu’un voudrait bien “desintox”/iquer cette connerie ?

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications