Les Crises Les Crises
9.février.20209.2.2020 // Les Crises

Revue de presse du 9/2/2020

Merci 85
J'envoie

Merci à nos contributeurs réguliers et à leur persévérance, sans qui cette revue n’existerait pas. Bienvenue aux lecteurs nous envoyant des liens – continuez =)

DÉMOCRATIE

Désinformation, mode d’emploi : le cas du fret ferroviaire dans Le Monde

"Pour désinformer, inutile de publier des « fausses informations » ; contentez-vous, pour traiter un sujet de choisir un angle biaisé et de resserrer le cadrage. Eric Béziat, spécialiste des transports au Monde – et « journaliste militant » puisque l’étiquette est en vogue – vous montre comment faire ! Le 8 janvier 2020, le journal Le Monde publie un article sur les difficultés économiques du fret ferroviaire en France. Une situation qui mérite en effet d’être documentée. Comment ? Voilà où le bât blesse ! Pour éclairer les lecteurs et lectrices, le « journal de référence » choisit en effet de désigner un coupable, et incombe la responsabilité première du « marasme » à… la mobilisation actuelle contre la réforme des retraites ! Avec un fil rouge : si le fret ferroviaire va si mal, c’est à cause des grévistes...»"

Source : Acrimed

ENVIRONNEMENT

Pas de nourriture, pas de carburant, pas de téléphone : les feux de brousse ont montré que nous ne sommes qu'à un pas de l'effondrement du système [VO]

"Les feux de brousse australiens ont révélé la vulnérabilité du système complexe assurant nos vies contemporaines. Les feux ont coupé l'accès aux routes, entraîné une pénurie de carburant et de nourriture dans les villes, l'électricité a été coupée, la téléphonie mobile, les distributeurs automatiques de billets et les points de vente électroniques ont cessé de fonctionner. Dans un système complexe tout est interconnecté et sous perfusion énergétique constante. Sans redondance et ni réserve, nos systèmes sont intrinsèquement fragiles. Par exemple, l'Australie ne respecte pas les préconisations de l'AIE (90 jours de réserve d'approvisionnement en carburant). Or, 90% du pétrole australien transite par le détroit d'Ormuz. Au plus fort des incendies, pendant que le HMAS Choules évacuait par mer la population de Mallacoota, les USA tuaient le général iranien Soleimani. Si l'Iran avait bloqué le détroit d'Ormuz, cela aurait perturbé l'approvisionnement mondial en pétrole et probablement entraîné l'Australie dans une pénurie nationale de carburant."

Source : The Conversation

EUROPE

Bombe atomique : Emmanuel Macron veut mobiliser les Européens sur la dissuasion nucléaire

"La responsabilité de la France est plus grande depuis la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne puisqu’elle est désormais le seul pays de l’UE à disposer de l’arme atomique. Vendredi 07/02/2020, le président de la République, chef des armées, doit proposer « une offre de dialogue » et « de service » aux Européens pour affirmer une autonomie européenne « en matière de défense et de maîtrise des armements », a annoncé ce jeudi 06/02/20 l’Élysée. Devant 600 personnes réunies à l’École Militaire de Paris, seront présents 300 officiers stagiaires de la 27e promotion de l’École de Guerre et des auditeurs du Centre des Hautes Études militaires (CHEM). Des attachés militaires de nombreux pays sont également invités : partenaires historiques ou non, la Russie sera présente, comme le Pakistan et Israël, puissances nucléaires connues ou présumées."

Source : 20 Minutes

Un élu allemand de premier plan appelle la France à partager sa dissuasion nucléaire

"Vice-président du groupe parlementaire de l’Union démocrate-chrétienne [CDU], Johann Wadephul a estimé que l’Allemagne devrait « envisager une coopération avec la France en ce qui concerne les armes nucléaires » et « être prête à participer à la force de dissuasion nucléaire avec ses propres capacités et moyens. » Seulement, en contrepartie, la France perdrait le contrôle de sa force de frappe… car, a continué M. Wadephul, cette dernière devrait « être placée sous un commandement commun de l’Union Européenne ou de l’Otan »."

Source : Opex 360

FRANCE

La désintégration de la cohésion sociale

"Face à la montée de la crise sociale, la thèse de la montée des inégalités est celle qui aujourd’hui rallie le plus largement. Elle n’est pourtant pas aussi évidente. Au plan mondial, il y a la fameuse courbe de l’éléphant de Milanovic qui pointe le déclassement relatif des populations riches (sans être hyper riches). Qui recouvre en fait, à ce niveau mondial d’observation, les classes moyennes des pays avancés. Mais ne fait que surligner le fait que les économies avancées ont perdu leur pouvoir de captation de la valeur et de prédation des ressources au détriment des économies moins développées. Et puis il y a toutes les variantes autour des travaux de Thomas Piketty qui soulignent l’envolée d’un groupe très particulier et très restreint d’hyper-riches. (...) Le récent ouvrage d’Emmanuel Todd est très édifiant de ce point de vue."

Source : XERFI CANAL

« La réforme des retraites repose sur des mensonges en série »

"La CFE-CGC, la confédération des cadres, occupe une place singulière dans le paysage syndical. Elle est la seule organisation catégorielle à être représentative au niveau national, avec 19,39 % des suffrages exprimés lors de la dernière mesure d’audience syndicale de 2017. Mais elle se distingue aussi par la personnalité et le franc-parler de son président François Hommeril, réélu pour un deuxième mandat en octobre dernier. Ce Rouennais d’origine, ingénieur chimiste et cadre chez Péchiney s’est opposé à la loi El Khomri puis aux ordonnances Macron. Il a tempêté contre la réforme de l’assurance chômage, avant de se ranger dans le camp de l’intersyndicale contre la réforme des réformes"

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

GÉOPOLITIQUE

Quand Israël créait un groupe terroriste pour semer le chaos au Liban

"Dans les années 1979-1982, le gouvernement israélien a créé au Liban une organisation qui a commis de très nombreux attentats terroristes. Dans son livre Rise and Kill First : The Secret History of Israel’s Targeted Assassinations, le chroniqueur militaire israélien Ronen Bergman revient, entre autres, sur cet épisode qui reste largement occulté."

Source : Orient XXI

L’Eurasie : le nouveau Far East économique et stratégique pour la France et l’UE ?

"« Celui qui domine le Heartland commande « l’ile-monde » (l’autre nom de l’Eurasie) ; celui qui domine « l’ile-monde » commande le monde. » Ainsi parlait le géographe- stratège britannique Mackinder …en 1904 ! L’Amérique a fait son mantra géopolitique de cet oracle et le grand Z. Brezinski conseiller de bien des présidents américains jusqu’à Barack Obama, l’a candidement expliqué dans son remarquable « Grand échiquier » en 1997. Eh bien nous y sommes ! La hantise de la géopolitique américaine a toujours été l’unification de l’Eurasie et l’émergence d’une puissance continentale la contrôlant. Les Etats-Unis s’appliquent à dominer cet espace géopolitiquement concurrent par l’éparpillement et l’affaiblissement des souverainetés étatiques européennes et eurasiatiques."

Source : GEOPRAGMA

Comment l’Occident a depuis un quart de siècle fabriqué le plan de Trump pour la Palestine

"Depuis plus d’une semaine, les Palestiniens font face à une nouvelle tentative de la part de l’administration américaine d’imposer ses conditions pour la résolution du conflit israélo-palestinien. Certes, le plan annoncé par Donald Trump le 28 janvier comporte des nouveautés. Notamment, c’est un plan de paix qui se veut final et définitif, bien qu’il n’ait été précédé d’aucune négociation. C’est aussi un plan qui ignore le consensus international relatif au processus de paix, établi depuis une trentaine d’années. En particulier, le plan ignore les résolutions internationales demandant la fin de l’occupation israélienne des territoires palestiniens occupés depuis juin 1967. Le plan de Trump ignore aussi et contredit le droit international, en particulier les conventions de Genève qui établissent l’illégalité de l’annexion et du transfert de la population de l’État occupant dans le territoire occupé. Ce plan efface donc une réalité fondamentale : Israël est une force d’occupation et la Palestine est un territoire occupé."

Source : MIDDLE EAST EYE

MATIÈRES PREMIÈRES

Impatient de voir la gestion des risques réformée, Groupama sonne l’alarme

"Depuis l’année 2016 plombée par de multiples aléas climatiques ayant coûté 420 M€ d’indemnisations aux agriculteurs, le système d’assurance multirisque climatique est d’autant plus en sursis que l’année 2019 aura, aussi, coûté cher : 250 M€ d’indemnisations selon Groupama. Le premier assureur agricole appelle de ses vœux une réforme de la gestion des risques, et propose la création d’un « pool » entre assureurs pour mieux mutualiser les risques."

Source : Terre-Net

Pourquoi fermer les marchés aux animaux en Chine serait une très mauvaise idée

Cet article a été écrit par des scientifiques universitaires. Il bat en brèche les stéréotypes souvent racistes occidentaux concernant les marchés aux animaux chinois. C’est dans un marché aux animaux très certainement que le virus est passé d’une chauve-souris à un autre animal, puis à l’homme. La conclusion de l’article est à l’encontre de ce qui est demandé par la doxa médiatique occidentale : il faut maintenir les marchés aux animaux en Chine pour que les contrôles assez efficients par l’état chinois puisse continuer. Sinon c’est la porte ouverte au marché noir et la garantie d’aucun contrôle.

Source : The Conversation

VUES D’AILLEURS

Le projet Starlink d’Elon Musk menace la recherche astronomique

"Le 23 mai 2019, le lancement en une seule fois d’une soixantaine de satellites de télécommunication par la société américaine SpaceX a fait l’effet d’un grand coup de flash en pleine nuit pour la communauté astronomique internationale, tant amateur que professionnelle ! Le projet Starlink imaginé par Elon Musk et ses ingénieurs pour vendre des connexions à Internet à haut débit sur l’ensemble de la planète était pourtant en gestation depuis 2015, mais il faut croire que personne ne s’était sérieusement inquiété de l’impact qu’auraient ces petits engins – chacun de la taille d’une grosse malle (hors panneau solaire) et d’une masse de 260 kg – sur la visibilité des astres."

Source : Le Monde

Les historiens n’ont plus accès aux archives de 39-45, leurs travaux sont menacés

"L’arrêté de 2015 qui ouvrait les archives de la Seconde Guerre mondiale connaît des blocages. Des historiens s’en émeuvent. Jean-Marc Berlière, professeur d’histoire contemporaine et spécialiste de la police française, s’inquiète de la fermeture des archives de la défense. Dans ces conditions, les historiens ne peuvent accéder aux fonds concernant la Seconde Guerre mondiale. « Depuis le début de l’année, on note de grosses difficultés pour obtenir les documents aux archives, notamment au Service historique de la Défense, à Vincennes. Ce centre incontournable pour les chercheurs, qui dépend du ministère des Armées, a reçu une consigne des autorités qui vise à la fermeture « provisoire » totale des fonds postérieurs à 1940, en attendant de revenir ensuite sur les documents antérieurs à 1940. Pour un universitaire qui, par exemple, travaille sur le contre-espionnage de 1934 à 1944, tout se ferme brutalement ! »"

Source : Ouest France

ÉCONOMIE

Il n'y aura pas de transition écologique sans crise ni krach financier

"Lorsque l’on pense climat ou écologie aujourd’hui, on y adosse presque automatiquement le mot transition — transition écologique, transition climatique… — suggérant que ce processus de transformation de nos économies sera graduel, qu’il se fera sans heurt, sans grande rupture. La transition calme la peur d’un grand effondrement du système économique. Chacun sait que le temps est compté. Que sans arbitrage drastique dès aujourd’hui le réchauffement excèdera les 2°C supposés limiter les grands chambardements en termes de montée des eaux, de migration, etc… Face à cela, on assiste au déni des dirigeants, et notamment de Trump, celui qui gouverne le pays qui émet le plus de CO2 derrière la Chine. Celui-ci en a encore fait la démonstration à Davos, fustigeant ouvertement les « prophètes de malheur » qui promettent « l’apocalypse »."

Source : XERFI CANAL

Les Etats-Unis envisagent de racheter Nokia et Ericsson pour contrer Huawei sur la 5G

"Dans le cadre de la guerre commerciale entre Chine et Etats-Unis et de la lutte qui les opposent pour la suprématie technologique, le ministre de la justice américain a suggéré de racheter les équipementiers Nokia et Ericsson, faisant ainsi peser le risque d’une instrumentalisation du conflit sino-américain sur les entreprises européennes."

Source : Portail de l’IE

ÉTATS-UNIS

Un milliardaire pro-israélien et soutien de Buttigieg derrière l’application à l’orgine du fiasco des primaires démocrates dans l’Iowa

"Bernie Sanders a finalement remporté le premier caucus des Démocrates dans l’Iowa après bien des péripéties. Les résultats sont tombés très tardivement. Son rival Pete Buttigieg avait même annoncé avoir gagné sur Twitter. A l’origine de ce fiasco, une application mise au point par un organisme financé par des milliardaires anti-Sanders. Son principal donateur, Seth Klarman, est un bailleur de fonds de Buttigieg et un fervent défenseur des colonies israéliennes. (IGA)"

Source : The Grey Zone via Investig'action

Commentaire recommandé

wuwei // 09.02.2020 à 09h53

« Bernie Sanders a finalement remporté le premier caucus des Démocrates dans l’Iowa après bien des péripéties. Les résultats sont tombés très tardivement. Son rival Pete Buttigieg avait même annoncé avoir gagné sur Twitter.

Résumons : un beau gosse bourré de fric sans vision politique autre que celle de maintenir le pouvoir de l’oligarchie financière et réactionnaire. Une affection frénétique des médias, avant même qu’il n’annonce sa candidature, le faisant sortir subitement d’un anonymat quasi universel. Il est jeune ce qui devient dans les articles et émissions un argument marketing comme si l’âge seul suffisait à en faire un candidat du renouvellement politique. Par ailleurs, son homosexualité se traduit par l’injonction à faire l’histoire en élisant le premier président ouvertement gay, de la même manière que l’élection de Hillary Clinton devait être historique parce que c’est une femme ou Obama un noir. Évidemment ceux-là même qui appellent à écrire l’Histoire, se garderaient bien de le faire à propos d’une femme et d’un homosexuel communistes. Subitement, les idées, l’idéologie et les propositions redeviendraient plus importantes que le sexe et l’orientation sexuel. Mais là où la ressemblance avec quelqu’un que nous connaissons devient troublante, c’est à l’heure d’aborder la question du programme. Chez l’un comme chez l’autre, c’est le néant.
Espérons simplement que de l’autre côté de l’atlantique, après s’être débarrassé de l’ignoble famille Clinton ils s’évitent un clone de Macron.

53 réactions et commentaires

  • vert-de-taire // 09.02.2020 à 07h50

    « Pas de nourriture, pas de carburant, pas de téléphone : les feux de brousse ont montré que nous ne sommes qu’à un pas de l’effondrement du système [VO] »

    La fragilisation de nos sociétés est consubstantielle de l’optimisation de la rente capitaliste.
    Partout où il le peut, le capitaliste améliore le rendement du capital, donc répercussion sur les ressources.
    Pas de chance dans ressources se retrouvent tout, les personnes, la nature, le pétrole bon marché, la monnaie, les dictatures achetables, les médias aux ordres, …
    Le capitalisme oublie tout pour le rendement et l’accumulation (i.e. le vol des richesses), logique unaire et
    .. dévastatrice : rien d’autre ne compte.
    La fragilité de nos société est due à cette logique unaire.
    Laquelle non seulement ne sait éviter les crises mais nous mène aux catastrophes.
    Les guerres mondiales, la pollution généralisée de la Terre, la surpopulation, …

    C’est bien ce système social, ce régime politique abject et dangereux qu’il faut détruire,
    s’il en est encore temps.
    Et reconstruire un régime démocratique (chance, certains connaissent le concept !)
    qui intègre solidarité, égalité, régulations des pouvoirs, pérennité et par dessus tout paix …

      +35

    Alerter
    • Myrkur34 // 09.02.2020 à 09h35

      De toute façon, penser sauver la planète avec de l’écologie positive (amélioration de l’habitat,éoliennes) est une gageure. Un bon emploi des investissements retardera juste l’échéance.
      Jadot s’il proposait par exemple, l’interdiction à la vente de voitures de plus de 4cv,une vitesse maximale bloquée réglementairement à 100 à l’heure, de chauffer à plus de 18°C dans les maisons, l’eau chaude juste à 30°C, un voyage par avion a/r par an, une écotaxe bien contraignante,pas de piscines individuelles ni municipales (vous avez la rivière ou la mer pour apprendre à nager) ne serait jamais élu à quoi que ce soit. Donc ce qu’il lui reste c’est le rêve dans ses propositions pour le futur immédiat. Mais c’est déjà mieux que le rasage gratuit…..

        +9

      Alerter
      • vert-de-taire // 09.02.2020 à 10h35

        Certes mais que préférez vous ? Un cataclysme ou une évolution moins effroyable ?

        La solution est d’abord de changer de régime, je veux dire se départir de la dictature capitaliste laquelle nous prouve son incapacité à évoluer en dehors des catastrophes.
        C’est comme on voudra … encore que choisir un banquier qui nous tond prouve bien que le régime est déjà totalitaire …

        Les propositions EELV ne sortent pas du cadre de l’UE, le carcan capitaliste imposé par des dogmes non négociables (vol légal des richesses produites). On pourrait par décence intellectuelle parler d’autre possibilités ..

        http://sebasol.info/
        Je vous invite à parcourir ce site à propos d’une niche énergétique qui propose justement de se départir des fausses solutions (économiques donc capitalistes) et le prouve dans son cadre de niche, ce qui est autrement plus difficile.

          +9

        Alerter
        • Myrkur34 // 09.02.2020 à 11h36

          Je suis entièrement d’accord avec vous.

          Je voulais juste dire qu’il ne pouvait pas être radical pour la prochaine présidentielle, sinon il sera traité de khmer vert séance tenante ou d’écologiste punitif. Même avec mes exemples pas si radicaux que çà finalement……

          Coté niche énergétique, que pensez vous du réacteur au thorium ? Ce minerai est plus abondant que l’uranium et ne produit aucun déchet de courte et longue vie.

            +6

          Alerter
          • Bouddha Vert // 09.02.2020 à 16h43

            Espérer pouvoir intervenir « de l’intérieur » est certainement illusoire, nos liens et engagements de crédits, d’investissements, notre constitution, les accords industriels, commerciaux… interdisent de sortir du système sans exposer la nation à l’effondrement!

            Ce qui est certainement préférable est de créer des îlots sur le territoire à la mesure de quartiers, de villages ayant pour objectif d’organiser la résilience alimentaire, la redécouverte et la préservation des techniques attenantes… redonner le goût du législatif, de l’organisation de l’exploitation locale des ressources avec pour contraintes la nécessité de respecter un renouvellement de celles-ci.
            Cela revient à organiser l’après période d’abondance sans escompter être soutenu ou entendu par les tenants du pouvoir pas plus que d’une immensité de nos populations, le but étant de proposer des alternatives suffisamment attrayantes pour assurer une contamination vers l’acceptation à vivre différemment au fur et à mesure qu’il deviendra « évident » qu’on ne puisse plus faire autrement.

              +7

            Alerter
            • Patrick // 09.02.2020 à 19h07

              En fait , préparons-nous individuellement ou par petits groupes tout en continuant à vivre comme d’habitude.
              Le jour où la crise financière/économique/énergétique emportera tout le château de cartes , nous aurons une chance de survivre.
              Toute autre stratégie me semble vouée à l’échec.

                +6

              Alerter
            • vert-de-taire // 12.02.2020 à 13h57

              « Espérer pouvoir intervenir “de l’intérieur” est certainement illusoire »

              Au sens que la dépendance (de la France) est telle que le danger de se faire étrangler certain cf Grèce, Venezuela, Cuba, Iran, ..
              Oui.
              Mais quid de la prochaine catastrophe mondiale financiaro-economico-politique ?
              L’insoutenabilité du système grandit, dettes ou baisse de niveau de vie il faudra choisir ou pire en crever.
              Donc oui fabriquer des ilots (genre ZAD mais mieux défendus ..) d’autosuffisance en commençant par des zones démocratiques à faible technicité ..
              Mais c’est très long et très difficile car il faut TOUT réapprendre à faire (produits services politique) puisqu’on ne sait plus rien faire sinon acheter compulsivement.

                +0

              Alerter
    • Alain Audet // 09.02.2020 à 14h59

      Pour un véritable changement, à 180 degrés, consultez l’ouvrage de Valérie Bugault et Jean Rémy
      «Nouvel esprit des lois et de la monnaie» sur Sigest, un incontournable…

        +4

      Alerter
  • placide // 09.02.2020 à 08h02

    Les USA veulent racheter NOKIA et ERICSSON ? Pas de problème, une palette de leur PQ suffira.

      +22

    Alerter
  • calal // 09.02.2020 à 08h08

    « Un milliardaire pro-israélien et soutien de Buttigieg derrière l’application à l’orgine du fiasco des primaires démocrates dans l’Iowa »

    Voila une possibilite de verifier un modele de vision du monde. Selon le modele de l’elephant dans la piece au moyen orient,Ce Buttigieg a tout bon pour etre le candidat democrate pour les elections de 2020. Rendez vous a la fin des primaires pour la confrontation entre la prevision du modele et la realite. Jamais sanders ne sera choisi,il est juste la pour faire semblant que les democrates sont differents des republicains.TINA partout en occident…

      +28

    Alerter
    • X-101 // 09.02.2020 à 09h48

      « Si de telles manigances aussi évidemment sordides avaient eu lieu en Russie ou au Venezuela, dans les minutes qui suivent Mike Pompeo aurait tenu une conférence de presse exigeant une nouvelle élection sous la supervision de l’ONU et la formation d’une coalition internationale de sanctions. Il est hilarant de voir comment les États-Unis organisent constamment des coups d’État, appliquent des sanctions et arment des milices violentes en se basant sur la référence que leur gouvernement est la parfaite illustration d’un processus démocratique illégitime, alors que ses propres procédures électorales les plus importantes feraient rougir de honte pour son incompétence dans la tromperie n’importe quel dictateur du tiers monde. »
      Caitline Johnstone

        +41

      Alerter
    • Fritz // 09.02.2020 à 09h57

      Amusant de voir comment nos médias se sont précipités pour saluer la victoire de Buttitruc.

        +13

      Alerter
      • vert-de-taire // 09.02.2020 à 10h40

        Amusant ?
        « We are not amused »

        Tout juste confirmé dans notre certitude d’une civilisation en train de crever.
        Et condamné au privilège d’y assister.

          +5

        Alerter
        • Fritz // 09.02.2020 à 10h44

          Ça mériterait une analyse des crises.fr : la presse française face à Buttiflop.

            +12

          Alerter
  • gracques // 09.02.2020 à 09h14

    ‘TINA partout en occident’
    Peut être oui ….. mais ailleurs les alternatives sont en prisons ou dans les cimetières…..

    Ne pas l’oublier losqu il s’agit de lutter contre TINA.

      +10

    Alerter
    • Madudu // 09.02.2020 à 19h39

      Je me réjouis que notre dictature soit meilleure que les autres.

      Ça change tout !

        +7

      Alerter
  • wuwei // 09.02.2020 à 09h53

    « Bernie Sanders a finalement remporté le premier caucus des Démocrates dans l’Iowa après bien des péripéties. Les résultats sont tombés très tardivement. Son rival Pete Buttigieg avait même annoncé avoir gagné sur Twitter.

    Résumons : un beau gosse bourré de fric sans vision politique autre que celle de maintenir le pouvoir de l’oligarchie financière et réactionnaire. Une affection frénétique des médias, avant même qu’il n’annonce sa candidature, le faisant sortir subitement d’un anonymat quasi universel. Il est jeune ce qui devient dans les articles et émissions un argument marketing comme si l’âge seul suffisait à en faire un candidat du renouvellement politique. Par ailleurs, son homosexualité se traduit par l’injonction à faire l’histoire en élisant le premier président ouvertement gay, de la même manière que l’élection de Hillary Clinton devait être historique parce que c’est une femme ou Obama un noir. Évidemment ceux-là même qui appellent à écrire l’Histoire, se garderaient bien de le faire à propos d’une femme et d’un homosexuel communistes. Subitement, les idées, l’idéologie et les propositions redeviendraient plus importantes que le sexe et l’orientation sexuel. Mais là où la ressemblance avec quelqu’un que nous connaissons devient troublante, c’est à l’heure d’aborder la question du programme. Chez l’un comme chez l’autre, c’est le néant.
    Espérons simplement que de l’autre côté de l’atlantique, après s’être débarrassé de l’ignoble famille Clinton ils s’évitent un clone de Macron.

      +52

    Alerter
    • Patrick // 09.02.2020 à 19h09

      l’ensemble de ceux qui gouvernent vraiment ( deep state , complexe militaro-industriel .. ) veulent juste une marionnette politiquement correcte et propre sur elle pour faire le spectacle et que rien ne change. Obama était parfait , Hillary aurait été très bien mais manque de chance il y a eu Trump.

        +6

      Alerter
  • Fritz // 09.02.2020 à 09h55

    Sympa, la proposition de Johann Wadephul : il invite la France à partager sa force de dissuasion avec l’Allemagne, sous un commandement commun de l’UE ou de l’OTAN.

    Macron va-t-il obéir à cette kourtoise injonktion ? J’ai sous les yeux une caricature parue en 1942 dans le journal clandestin Combat. Elle montre deux clowns, Adolf et Pierre Laval, ce dernier tenant une grosse montre. Adolf lui dit : « Donne-moi ta montre, je te donnerai l’heure ». Et le titre du dessin : « Kollaborer, c’est être roulé ».

    Seulement, Laval, il a payé. En 1945, les politiciens étaient encore tenus pour responsables de leurs actes.

      +36

    Alerter
    • douarn // 09.02.2020 à 10h30

      Fritz, sans vous commander, pourriez vous mettre des copies par scan de ce journal sur un site de telechargement comme wetransfer?
      Je me demande dans quelle mesure ces caricatures ne seraient elles pas d’une cruelle actualité…

        +7

      Alerter
    • placide // 09.02.2020 à 18h28

      Mr Wadephul devrait visiter la France car il verrait dans le moindre village les innombrables noms gravés dans la pierre de ceux qui sont morts pour contrer les projets hégémoniques Allemands,et si les dirigeants actuels sont disposés à la trahison ,laquelle n’est plus sanctionnée depuis les bonnes oeuvres de Mr Sarkozy,je ne pense pas que ce qu’il reste du peuple de France soit disposé à passer le sacrifice de leurs aïeux par pertes et profits , en fait cela donne un argument de plus à ceux qui veulent se libérer du joug allemand en sortant de l’UE.

        +12

      Alerter
  • vert-de-taire // 09.02.2020 à 10h52

    « La réforme des retraites repose sur des mensonges en série »

    Qui ne le sait pas maintenant ?
    Et alors ?
    Cela change-t-il la raison sous-jacente de la faire ?
    Non d’évidence. Nos dirigeants ÉLUS, n’ont pas reculé d’une semelle
    (alors que j’use les mienne à bêtement marcher au lieu de tout casser).
    La logique capitaliste est très puissante, elle fabrique les catastrophes.
    Alors une petite révolte ne dérangera JAMAIS notre ÉLITE ÉLUE.
    C’est NOTRE choix.
    Et un non-choix pour ceux qui boycottent leur possibilité de choix !
    Oui les pétales de la rose font des plis et puis les épines et puis …
    Un comble non ?

      +6

    Alerter
  • vert-de-taire // 09.02.2020 à 10h59

    Impatient de voir la gestion des risques réformée, Groupama sonne l’alarme

    HA HA HA HA HA HA HA !
    HA HA HA HA HA HA HA !
    HA HA HA HA HA HA HA !

    J’en pleure de rire.
    La logique capitaliste de dévastation entraine des pertes de rentabilités du capital !

    Encore !

      +12

    Alerter
  • vert-de-taire // 09.02.2020 à 11h22

    ** « Les historiens n’ont plus accès aux archives de 39-45, leurs travaux sont menacés »

    Une réponse :
    https://www.20minutes.fr/societe/2713511-20200207-non-acces-certaines-archives-seconde-guerre-mondiale-interdit-historiens

    Je n’ai pas les moyens d’évaluer ce qui relève de l’intention de gêner versus appliquer une loi de censure.
    Le résultat est certain : ça gêne.
    Pour ne pas risquer de dévoiler l’inavouable, déclassifier par erreur des faits pris au nom du peuple français.
    C’est à dire que dire, même après 50 ans est impossible, je suis trop c… pour le supporter.
    La démocratie en marche.

      +14

    Alerter
  • chris // 09.02.2020 à 11h30

    La réforme des retraites repose sur des mensonges en série »

    c’est pas comme si on était en dictature, que le gouvernement impose sa réforme en vers et contre toutes oppositions,
    On vote une fois tout les cinq ans, et entre tant on ne doit absolument tien dire.
    Si je fais une comparaison, avec le mariage, heureusement le droit au divorce existe, car si par exemple une femme battue devrai attendre 5 ans le droit de divorce, elle aurai le temps de mourir avant.

      +13

    Alerter
    • calal // 09.02.2020 à 13h36

      « On vote une fois tout les cinq ans »
      50% des electeurs se sont abstenus lors des elections des deputes en 2017 : bien fait pour leur g….
      Trop c… pour aller mettre un bout de papier dans une urne meme en la jouant a plouf plouf… et vous croyez que ca va aller faire une revolution?

        +6

      Alerter
      • calal // 09.02.2020 à 19h16

        J’en veux toujours aux abstentionnistes de l’election legislative de 2017.Qu’ils battent le pave en temps que gilets jaunes ou contre la reforme des retraites.
        Ils se sont fait avoir par les spins docteurs et vont continuer a se faire avoir.
        Allez voter,si vous ne savez pas pour qui,votez pour le parti qui defend les chats et les chiots.
        Si macron,marine ou melanchon se font battre au score par une affiche de chiot ou de chaton, ca fera avancer un peu le schmilblick…

          +0

        Alerter
      • Ty87 // 11.02.2020 à 20h48

        Pour beaucoup ne pas voté est un acte militant de refus de participer à cette pièce de théâtre démocratique que sont les élections. Pour beaucoup ceux qui vote sont considérés comme des moutons incapable de comprendre que ce n’ est qu un simple placebo démocratique.
        Vos commentaires sur ceux qui ne vote pas vous pouvez vous les garder.

          +2

        Alerter
        • Paul // 16.02.2020 à 01h17

          chaque commentaire, même le vôtre a le droit de citer.

          tout se disperse. Le droit de ne pas voter, un acte militant ?
          Je suis 100% d’accord sur la pièce de théatre.
          pour d’autre, ne pas voter participe à l’immobilisme.
          les moutons qui ne votent pas.
          Vous proposez , ne pas voter, et ?
          pour quel résultat ?
          si tous les non votant se déplaçaient pour un « poutou » par exemple.
          La 6ème république ?
          une autre idée ?

            +1

          Alerter
  • pseudo // 09.02.2020 à 11h56

    https://www.terre-net.fr/meteo-agricole/article/impatient-de-voir-la-gestion-des-risques-reformee-groupama-sonne-l-alarme-2179-166176.html

    railler ou se consterner ? rien d’imprévisible la de dans. Triste sort que de les voir se réveiller seulement maintenant alors que la raquette est percée, non, complètement explosée. consterné de voir ces gens là passer leurs temps à dire aux autres ce qu’ils devraient faire et la manière de s’y prendre alors qu’eux mêmes se laissent happer par l’évidence qu’un enfant de 5 ans aurait entre aperçu. à s’interroger si il ne le font pas exprès, ou si ils en ont quoi que ce soit à faire de leurs clients.
    a supposer que ces développements étaient prévues, alors, c’est bien une sonnette d’alarme qui est tirée devant une situation qui échappe à son supposé maître géolier. Ils nous feront avaler toutes les couleuvres de leurs idiotie crasse déifiée en idéologie de masse totalitaire.

      +4

    Alerter
  • Louis Robert // 09.02.2020 à 12h49

    1. « Il n’y aura pas de transition écologique sans crise… »

    En effet. Mais la crise est devant nous.

    2. « Pas de nourriture, pas de carburant, pas de téléphone : les feux de brousse ont montré que nous ne sommes qu’à un pas de l’effondrement du système. »

    Selon moi, l’exemple australien (assez bien documenté sur place) nous offre maintenant le meilleur aperçu de l’effondrement systémique qui vient, bien pire (et infiniment plus complexe!) que ce qui apparaît dans cette revue de presse. La satisfaction possible de TOUS les besoins individuels et collectifs essentiels est remise en question. Cette fois-ci, les responsables australiens ont été dépassés et durent l’admettre plus d’une fois. La population australienne, pourtant très aguerrie, semble avoir été très marquée physiquement et psychologiquement par ce dernier épisode de méga feux incontrôlables. Bref, ce dossier mérite qu’on l’étudie de très près, incluant les pluies diluviennes, les inondations et les tornades… et leurs conséquences.

    3. « L’Eurasie : le nouveau Far East économique et stratégique pour la France et l’UE?»

    Je ne partage pas l’optimisme de l’excellente dame Galactéros. Certes, « la Russie… est l’alliée naturelle de l’UE », mais il est trop tard pour ces « coopérations économiques, politiques, culturelles, scientifiques et évidemment sécuritaires entre ces deux espaces.» La Russie n’attend plus rien de l’UE, cet invertébré toujours en quête d’un exosquelette qui la supporte. Elle lui préfère comme alliées fiables l’Eurasie et la Chine, dont elle apprécie le partenariat stratégique et ne craint certes rien.

    Le Passant

      +10

    Alerter
    • Subotai // 09.02.2020 à 18h42

      Il faudrait peut être cesser de parler de :
      la crise QUI EST DEVANT NOUS
      l’effondrement systémique QUI VIENT
      Nous sommes déjà DANS l’effondrement systémique et ce n’est pas parce que ces effets ne vous ont pas encore touché personnellement qu’on y est pas déjà. Sans offense.
      En fait l’Australie est la première manifestation spectaculaire de l’effondrement systémique. Il y en a eu d’autres depuis des années, mais ce n’était pas à l’échelle d’un (petit) continent. Là ça se voit.

        +9

      Alerter
      • Louis Robert // 09.02.2020 à 22h21

        D’accord, je vais revenir à mon «  l’effondrement systémique en cours »… Ses effets, certains paradoxaux, me sont du reste on ne peut plus perceptibles depuis des années déjà. Où que je me trouve dans le monde, je ressens fortement, depuis un an, sa très forte accélération.

          +0

        Alerter
  • Fabrice // 09.02.2020 à 14h46

    Tient à garde en mémoire le projet de loi de séparation du foncier du bâti, soi-disant pour faire baisser les prix mais au final le risque c’est que le foncier soit petit à petit détournés pour organisés pour une autre spéculation, dépendance, voir des spoliations :

    https://www.youtube.com/watch?v=pJMZ9wXJbss

      +3

    Alerter
  • Louis Robert // 09.02.2020 à 15h26

    @ Fabrice

    Historiquement, si UN pays eut dû être prêt au pire, c’est bien l’Australie, dont les connaissances, l’expérience, le moral, la résilience et la solidarité communautaire ont fait leurs preuves. S’il y a quelqu’un, par ailleurs, pour déplorer et condamner l’impréparation, c’est bien moi.

    Mais il semble y avoir des limites à l’ »adaptation » à l’invivable et à l’insurmontable…, ce que les partisans de l’adaptation à toute anormalité, devenue la soi-disant « nouvelle normalité », ne sont pas disposés à admettre. Ce serait pour eux devoir renoncer à la religion fanatique du déni, une impossibilité absolue.

    Ce dernier épisode ÉTAIT BIEN UNE NOUVEAUTÉ par l’étendue, l’intensité, le contexte climatique global, etc., comme ont dû l’avouer, encore et encore, les lutteurs australiens expérimentés les plus aguerris, ainsi que les responsables les plus respectés et les plus dévoués.

    Aujourd’hui, pour la première fois, la terreur gagne les consciences, devant la perspective de ce que seront les conditions de vie et de survie possible en Australie, ces prochaines années. Nombreux sont ceux et celles qui considèrent devoir baisser les bras, abandonner, quitter, et quoi encore. Qui n’a pas vécu l’expérience australienne récente serait sage de s’abstenir de juger et de condamner… se préparant plutôt à prêter main forte sur place, en Australie, à la première occasion! Agir ainsi serait plus utile, et surtout plus juste, de leur part. Plus risqué aussi… il va sans dire.

    Le Passant

      +1

    Alerter
    • Louis Robert // 09.02.2020 à 17h35

      @ Patrick

      Vous savez sans doute mieux ce qu’il en est que le President of the Australian Academy of Science, Professor John Shine, que l’Australian Academy of Science Fellow Professor Chris Dickman… et que tous les autres scientifiques aussi réputés qui énumèrent et analysent les raisons pour lesquelles ces récents feux furent sans précédents.

      Arguments de recherche brève: Fires Australia unprecedented

      https://www.startpage.com/do/search

      1. « The Australian bushfires—why they are unprecedented, February 03, 2020 »

      2. « Australia bushfires factcheck: are this year’s fires unprecedented? Conservative commentators have pointed to a long history of bushfires to suggest there is nothing unusual about this season. Experts disagree — The 2019 bushfires are like nothing we’ve seen before »

      https://www.theguardian.com/australia-news/2019/nov/22/australia-bushfires-factcheck-are-this-years-fires-unprecedented

      Etc., etc., etc. — nombreux articles à cet effet.

      Je m’en remets donc néanmoins à ceux qui savent et peuvent montrer en quoi et pourquoi ces feux demeurent sans précédents en Australie…. et dans le monde.

      Qu’ « il y a déjà eu beaucoup d’autres méga-feux », Toulmonde le sait depuis des lunes. Ce n’est pas le sujet.

        +2

      Alerter
      • Fritz // 09.02.2020 à 19h34

        Quoi ? Ces pompiers australiens osent remettre en cause Le Dogme ?
        Au bûcher ! Et sans leur matériel !

          +1

        Alerter
    • Fabrice // 10.02.2020 à 06h57

      Pourquoi Fabrice je ne parlais pas de l’Australie vous confondez avec quelqu’un d’autre.

        +0

      Alerter
  • Sara // 09.02.2020 à 16h39

    https://www.realclearpolitics.com/video/2020/02/07/hillary_clinton_on_being_asked_to_be_vice_president_never_say_never.html

    Notre chère Hillary dit subir d’énormes pressions de la part d’énormément, énormément, énormément de gens qui voudraient la voir participer à la course à la présidence…

      +1

    Alerter
  • VERITAS // 09.02.2020 à 17h36

    Israel groupe terroriste liban.
    1981 dans les rangs des forces de l’O N U FINUL, a Beyrouth, nous avions repere une equipe du Mossad.
    Un soir , alors qu ils etaient attables dans un petit resto, nous les avons vus.
    Nous sommes arrives en civil par derriere, nous nous sommes assis a leur table et nous leurs avons dit:
    « Si vous ne voulez pas vous faire reperer, il vaut mieux enlever votre Kipa ( ils n en avaient pas) .
    Mais instinctivement il y en a un qui a porte sa main au dessus de sa tete.
    Voyant qu il avait ete beuffle , ses yeux se sont transformes en ( lance flamme) tellement il avait la haine.
    Ils se sont leves et sont partis.
    Nous ne les avons pas revus, disons que l on ne les cherchez pas

      +6

    Alerter
  • Bouddha Vert // 09.02.2020 à 18h03

    14 fois la superficie de la France, 25 millions d’habitants, pratiquement 700 000 km2 de forêts et tout cela ne serait qu’un manque de préparation (!), j’espère que les australiens entendrons vos conseils.
    Il n’est pas certains que le sang froid suffise à parer des évènements comme l’état de sécheresse de 2019, c’est, à mon sens, absolument hors de contrôle de la capacité d’action des Hommes.

    Cet évènement m’apparait comme une conséquence, une de plus, d’une dynamique du changement de la composition de notre atmosphère avec une dynamique et une amplitude sans équivalent historique, mais peut être que je ne le regarde pas avec le bon angle.

      +5

    Alerter
    • Patrick // 09.02.2020 à 18h27

      la prévention des incendies est la même partout : débroussaillage , nettoyage coupe-feux ..
      il est évident que construire des maisons au milieu d’une végétation d’eucalyptus ne peut que mal finir , c’est pareil en France ! on n’habite pas au milieu de la pinède sous peine de tout reconstruire régulièrement si on est toujours vivant.
      Le reste , les grandes étendues inhabitées … le feu fait son job ( plus de 100 millions d’ha brulés en 75 ).

        +5

      Alerter
      • Bouddha Vert // 09.02.2020 à 19h05

        Ce ne sont certainement pas les 2000 maisons brûlées qui sont inquiétantes, comme vous le rappelez leur sort était connu pour peut qu’elles se trouvent enclavées au milieu de forêts!!
        En revanche écrire « les grandes étendues inhabitées … le feu fait son job » est inconséquent, vous n’êtes pas sans savoir que l’on parle de 3 millions d’hectares pour 2019 (c’est presque 20% des forêts françaises en 4 mois) il est à souhaiter que la fréquence de ce genres d’évènements ne suive pas les scénarios du GIEC et je n’ai aucune compétence pour les remettre en question.

        Vous finissez par écrire que ce sont « plus de 100 millions d’ha brulés en 75 », si cela est VRAI(?), cela veut dire que 45 ans plus tard il ne reste plus que 70 millions d’hectares sur l’île-continent donc que l’Australie ne peut plus se payer un seul « méga-feux » d’ici au moins 100 ans??

        Je vous pose donc la question, y a-t-il lieu de s’inquiéter ou pas?

          +1

        Alerter
        • Patrick // 09.02.2020 à 19h19

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Incendies_de_v%C3%A9g%C3%A9tation_en_Australie

          feux 1974-75 : 117 millions d’ha pour être précis
          ça n’a pas brûlé dans la même région , mais ça a été beaucoup plus étendu que les malheureux 3 millions d’ha de cette année.
          La végétation des ces régions vit avec le feu depuis des millénaires, et en a même besoin pour germer .
          http://adrienaustralie.unblog.fr/la-flore-australienne/les-eucalyptus/

            +5

          Alerter
          • Bouddha Vert // 09.02.2020 à 19h36

            Merci pour votre lien mais vous avez confondu des feux de brousses (liées à une pluviométrie extraordinaire en 1974) donc des prairies qui ont brulé, mais pas des feux de forêts (Ce n’est pas pareil!!).
            En compulsant d’autres liens je viens de comprendre que c’est cet indécrottable Laurent Alexandre qui est le véhicule de ces « vérités » qui relativisent les feux de 2019.

            Laurent Alexandre l’homme qui annonce que l’homme qui vivra 1000 ans est déjà né!!!
            On peut objectivement supposer qu’à force d’opérer des vessies, il aura fini par les prendre pour des lanternes.

              +9

            Alerter
            • Patrick // 10.02.2020 à 20h20

              Tout ce que je vois ce sont les réactions de la presse : » on n’a JAMAIS vu un feu d’une telle ampleur  » !!! … ben si .. et même largement pire, et en plus je cite 1975 pour son ampleur extraordinaire , mais aussi loin que l’on remonte dans le temps , on voit bien que ça a brûlé sur des surfaces immenses.
              Donc , changement climatique ? oui peut-être mais ça ne semble pas être le responsable unique contrairement à ce que la dire presse nous rabache à longueur de journée.
              Laurent Alexandre ?? ouais, bof , pas vraiment une référence. J’ai fourni des liens Wikipedia , ça vaut ce que ça vaut mais rien à voir avec ce gars.

                +1

              Alerter
        • Louis Robert // 09.02.2020 à 19h55

          Un documentaire qui peut intéresser quiconque se pose la question que vous posez ici, Bouddha Vert. Scientifiques à l’œuvre.

          « Earth on Fire »

          https://topdocumentaryfilms.com/earth-fire/

            +0

          Alerter
  • Catalina // 09.02.2020 à 18h22

    Dans la veine du révisionnisme de la seconde guerre mondiale, la France, servile valet des négationnistes, ferme l’accès des archives :

    Les historiens n’ont plus accès aux archives de 39-45, leurs travaux sont menacés

    Mais ça va s’arrêter où l’épidémie de handicap mental chez nos zélites?
    Et ne sont-ils pas passibles de la loi Gaissot puisqu’ils sont négationistes et révisionistes ?

      +5

    Alerter
  • RV // 09.02.2020 à 20h33

    « Bombe atomique : Emmanuel Macron veut mobiliser les Européens sur la dissuasion nucléaire »
    Je ne comprends pas l’intérêt du choix de cet article du 6 février alors que le discours de Macron a eu lieu le 7 février.

    pour info, il est question du discours sur le site de l’IRIS
    https://www.iris-france.org/144199-discours-du-president-macron-sur-la-dissuasion-nucleaire-continuite-dans-la-politique-de-dissuasion-ou-continuite-dans-la-politique-internationale-et-de-defense/
    et dans cette vidéo de Jean Luc Mélenchon
    https://www.youtube.com/watch?v=7J8SZQ_7kNQ

      +1

    Alerter
  • Louis Robert // 09.02.2020 à 20h45
  • Bouddha Vert // 09.02.2020 à 21h17

    La prolongation tendancielle que vous opérez est effectivement rassurante, j’abonderais même dans votre sens en ajoutant que lorsqu’il n’y aura plus d’arbres, il n’y aura plus de risques d’incendie et c’est heureux au moins pour les australiens.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications