Les Crises Les Crises
21.septembre.201821.9.2018 // Les Crises

Terrorisme : Le Drian abuse du chouchen… Par Richard Labévière

Merci 308
J'envoie

Source : Proche & Moyen-Orient, Richard Labévière, 17-09-2018

C’est proprement sidérant ! Les mots manquent… et on peine vraiment à comprendre les raisons de ce nouvel accident de la diplomatie française. Mardi dernier, le patron du Quai d’Orsay a appelé le « régime syrien » et son allié russe à la « retenue » à Idlib, craignant qu’une offensive contre cette province ne disperse les jihadistes « qui sont des risques pour demain ».

Alors que la reconquête de la province d’Idlib – à l’ouest d’Alep – a commencé (voir « Idlib : une schizophrénie occidentale » dans prochetmoyen-orient.ch de la semaine dernière), Jean-Yves Le Drian a déclaré sur une chaine de télévision en continu : « il y a un risque sécuritaire dans la mesure où dans cette zone se trouvent beaucoup de jihadistes, se réclamant plutôt d’AlQaïda, qui sont entre 10.000 et 15.000 et qui sont des risques pour demain pour notre sécurité», évaluant à « quelques dizaines » le nombre des combattants français parmi eux ». Il a ajouté qu’ils « risquent de se trouver dispersés si l’offensive syrienne et russe se mettait en œuvre dans les conditions que l’on imagine aujourd’hui ».

Évoquant aussi le risque d’une catastrophe humanitaire dans cette région où se trouveraient quelque trois millions de personnes (à voir…), il aussi affirmé que le précédent d’Alep, autre bastion terroriste libéré en décembre 2016, ne serait « rien par rapport à l’horreur que cela peut représenter ». Il s’est même trouvé un fonctionnaire illuminé des Nations unies pour prédire « la pire des tragédies humanitaires du XXIème siècle ». Diantre !

Que se passe-t-il en ce moment à Idlib ? Les civils qui ne servent pas de boucliers humains aux terroristes fuient massivement les zones de combat. Comme lors de la reconquête d’Alep, de Deir ez-Zor, de la Ghouta et de Deraa, l’armée syrienne et son allié russe ont, d’ores et déjà annoncé l’ouverture de couloirs humanitaires afin de faciliter l’exfiltration des zones de combat. Les affrontements finaux feront certainement des victimes civiles : la guerre civilo-globale de Syrie est, certainement une guerre extrêmement meurtrière, mais une fois la province d’Idlib libérée, la majorité de ses habitants regagnera la région, comme sont en train de le faire nombre de Syriens réfugiés au Liban.

Jean-Yves Le Drian s’est aussi inquiété d’un risque d’attaques chimiques à Idlib et a réitéré la « ligne rouge » française et la menace de nouvelles attaques aérienne contre la Syrie « si un recours à des armes chimiques létales était avéré (…) Il apparaît qu’il y a une espèce de préparation psychologique par certains intervenants russes d’une utilisation de l’arme chimique, qu’ils mettraient sur le compte de groupes terroristes», a encore précisé le ministre français des Affaires étrangères. A chaque nouvelle avancée de l’armée syrienne permettant de libérer une portion de son territoire national, le scénario est identique : crimes de guerre en préparation, attaques chimiques imminentes, associées à la menaces de possibles bombardements occidentaux !

De son côté, la Russie a pourtant réaffirmé, ce même mardi, que des groupes jihadistes (dont les tristement célèbres Casques blancs) préparaient la mise en scène d’une fausse attaque chimique qui serait ensuite attribuée au gouvernement syrien près d’Idlib. Le ministre français a, donc mis en garde la Russie, jugeant qu’elle avait plus à perdre qu’à gagner dans l’offensive. « Si la Russie prend le risque de renoncer à ses engagements de stabilisation de la zone d’Idlib, elle prend le risque aussi de se trouver totalement seule après un désastre dont il lui reviendra toutes les conséquences », a-t-il conclu. En guise de solitude, notre barde breton ferait mieux de faire sa propre introspection…

Un conseiller du Premier ministre syrien a, aussitôt réagi aux déclarations druidiques : « aucune déclaration des autorités françaises ne me surprend plus depuis que Le Drian a déclaré que la lutte contre les terroristes à Idlib mettrait en danger la sécurité européenne. Depuis le jour où le ministre français des Affaires étrangères a associé la sécurité de l’Europe au maintien des terroristes en Syrie, je ne m’étonne plus des déclarations de la France ».

Lors d’un entretien accordé ce vendredi 14 septembre à la chaîne Al-Alam, Abdelkader Azouz, conseiller du Premier ministre syrien, a aussi déclaré qu’il était habitué à de telles affirmations de la part des autorités françaises : « ce n’est qu’après la reconnaissance du Front al-Nosra comme groupe terroriste par les Nations unies, que les anciennes autorités du ministère français des Affaires étrangères l’ont à leur tour reconnu comme tel », a-t-il ajouté en concluant : « malheureusement, la France est devenue un simple outil dont se servent les États-Unis. En poursuivant ses violences et sa guerre d’usure, la France sert les intérêts de Washington ». Auparavant, le représentant syrien auprès des Nations unies, Bachar al-Jaafari, avait détaillé à la tribune du Conseil de sécurité, les effectifs des différents groupes terroristes retranchés à Idlib et la décision de Damas de libérer cette dernière région de l’occupation des jihadistes du Front al-Nosra.

Doit-on attribuer les derniers propos de Jean-Yves Le Drian à la plume de son indispensable conseiller Jean-Claude Mallet, surnommé au Quai d’Orsay « le Bolton français » ? Toujours est-il que cette déclaration contredit radicalement la position de la France rappelée lors de dizaines, sinon de centaines de sommets et réunions d’experts consacrés à la lutte anti-terroristes et la coopération internationale en la matière… et pas seulement depuis les attentats du 11 septembre 2001.

En définitive, qu’a dit notre ministre des Affaires étrangères aux autorités syriennes ? Gardez ces terroristes chez vous… même si la plupart d’entre-eux sont étrangers (en provenance du Caucase, de Chine, du Maghreb et d’Europe, etc.) ! Alors pourquoi les forces armées françaises ont-elles participé – depuis l’été 2014 – à la coalition menée par les Etats-Unis pour lutter contre la Qaïda, l’organisation « Etat islamique »/Dae’ch et d’autres groupes en Irak et, justement en… Syrie ? Il est vrai que Laurent Fabius avait osé déclarer que « les p’tits gars de Nosra font du bon travail… » et que « Bachar al-Assad n’avait pas le droit d’être sur terre ».

Décidément, dès qu’il est question de la Syrie, nos autorités marchent sur la tête, pour ne pas dire autre chose… Jusqu’où, la haine liquide de Paris contre les autorités syriennes entraînera-t-elle la diplomatie française ? On se le demande… d’autant que ces dernières ont, d’ores et déjà gagné la partie sur le terrain et qu’elles s’apprêtent à reconstruire leur pays avec l’aide de la Russie, de la Chine, voire des Etats-Unis et de pays européens comme l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Pologne, etc.

Le moins que l’on puisse dire est que la dernière sortie de Jean-Yves Le Drian ne sert pas vraiment les intérêts de la France. Une fois encore, notre pays se singularise par son mépris des réalités du terrain, par une vision totalement biaisée des rapports de force et, surtout par une absence totale d’anticipation. Une fois encore, notre pays fonce droit dans le mur et en klaxonnant !

C’est au journaliste Emile de Girardin qu’on doit la formule – gouverner, c’est prévoir -, mainte fois reprise par Pierre Mendès France et bien d’autres grands responsables politiques de notre pays. En matière de politique étrangère, et au-delà de toutes considérations politiciennes, nous continuons à nous mettre hors-jeu nous-mêmes ! Pour quels intérêts et au profit de qui ?

Richard Labévière
17 septembre 2018

*Le chouchen, historiquement proche mais pourtant différente de l’hydromel, est une boisson alcoolisée bretonne obtenue à partir de la fermentation du miel dans du jus de pomme ou du cidre, rejoignant ainsi la catégorie des œnomiels. Son abus peut provoquer une certaine ébriété !

Pour aider le site Proche & Moyen-Orient c’est ici

Source : Proche & Moyen-Orient, Richard Labévière, 17-09-2018

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

wuwei // 21.09.2018 à 08h21

Le Drian une vie, une oeuvre, des convictions :

secrétaire d’état à la mer sous Mitterrand, sa “réforme” du statut des dockers lui vaudra les acclamations d’une presse déjà aux ordres du marché.

ministre de la défense sous Hollande, on lui doit une progression de vente d’armes record au profit notamment des pays les plus autocratiques qui soient

Enfin ministre des affaires qui lui sont totalement étrangères.

59 réactions et commentaires

  • Fritz // 21.09.2018 à 07h19

    Jean-Yves Le Drian : « il y a un risque sécuritaire dans la mesure où dans cette zone se trouvent beaucoup de jihadistes, se réclamant plutôt d’Al–Qaïda, qui sont entre 10.000 et 15.000 et qui sont des risques pour demain pour notre sécurité».

    Complétons : « beaucoup de jihadistes que nous avons plutôt aidés, car ils font plutôt du bon boulot en Syrie. Notre sacro-sainte Sécurité exige qu’ils restent plutôt en Syrie pour détruire le pays, euh, plutôt le régime. »

    C’était une déclaration du ministre des Affaires étrangères de la République française.

    Tiens, il me fait penser à un autre chauve corpulent : https://www.youtube.com/watch?v=FPMvKI6oIe0

      +38

    Alerter
    • la vieille gauloise // 21.09.2018 à 08h06

      Excellent Fritz ! Les qualificatifs me manquent ….( sur la vidéo avec Blier) c’ est moins drôle avec Le Drian , notre sécurité à tous en dépend….les c….. osent tout , c’ est comme ça qu’ on les reconnaît

        +11

      Alerter
  • Catherine // 21.09.2018 à 08h01

    Ou autrement dit :

    Les djhadistes que nous avons créés, développés, entretenus, payés, ont pour vocation d’emxxxxer les Syriens et les Russes, plus tard les chinois, mais pas les européens.

    Ils sont là pour faire du bon boulot contre nos ennemis, mais comme ils sont un peu fissurés, il ne faudrait pas, si vous les contrariez, qu’ils sortent de là où nous les cantonnons et viennent foutre le bxxxxl chez nous.

    Donc laissez les faire du bon boulot là où ils sont et permettez à la population civile de jouir sous leur joug d’un mode de vie des plus enviables.
    Qui devrait subir une expertise psychiatrique ?

      +38

    Alerter
  • basile // 21.09.2018 à 08h09

    quand on est issu d’un parti s’appelant PS (Parti Sociétal), qui a voulu bousculer des siècles de tradition, de mode de vie des familles françaises, dictant, que dis-je, prêchant aux Français ce qui est bien, ce qui est mal. Inventant des mots en phobe pour stigmatiser les Français, édictant de nouveaux interdits, de nouvelles lois liberticides. Donc, quand on est issu d’un tel parti, ça doit laisser des traces mentales.

    que diriez vous d’une petite expertise psychologique, monsieur Le Drian ?

    nb (pour ne pas écrire ps) : mais leurs idées farfelues malheureusement se sont imprégnées profondément dans la société, et reprises par Macron et autres bobos hors sol, jeunes blanc becs aux dents longues avides de pouvoir, pressés de rejoindre les bancs de l’assemblée, pour nous dire, à nous qui pourrions être leurs grands parents, qu’on ne connaît rien de la vie.

      +32

    Alerter
  • wuwei // 21.09.2018 à 08h21

    Le Drian une vie, une oeuvre, des convictions :

    secrétaire d’état à la mer sous Mitterrand, sa “réforme” du statut des dockers lui vaudra les acclamations d’une presse déjà aux ordres du marché.

    ministre de la défense sous Hollande, on lui doit une progression de vente d’armes record au profit notamment des pays les plus autocratiques qui soient

    Enfin ministre des affaires qui lui sont totalement étrangères.

      +49

    Alerter
    • Tonton Poupou // 21.09.2018 à 10h41

      Et : Je dirais même plus ! Ministre des….. “étranges affaires” …………..n’est ce pas ? Mon cher Dupont.

        +15

      Alerter
    • Vladimir K // 21.09.2018 à 15h33

      “ministre de la défense sous Hollande, on lui doit une progression de vente d’armes record au profit notamment des pays les plus autocratiques qui soient”

      Ministre de la défense sous Hollande, on lui doit une déréliction record de l’armée française.

        +4

      Alerter
  • Ardéchoix // 21.09.2018 à 08h22

    M.Le Drian fait du très bon boulot lui aussi.
    Un ministre “étrange” aux affaires.

      +24

    Alerter
    • PaleFace // 22.09.2018 à 00h50

      Il a d’ailleurs tellement bien servi que son fils aussi a été récompensé.
      Problème de caste ? Pour ceux qui n’en bénéficient pas, certainement.
      Pour lui et les siens, aucun souci à auto-entretenir l’élite pourrie dont ils sont issus.

        +3

      Alerter
  • Eric83 // 21.09.2018 à 08h45

    Comme je le lui ai écrit directement et en recommandé, Mr Le Drian est un des piliers de l’ingérence illégale et désastreuse française en Syrie puisqu’il a été pendant 5 ans ministre de la défense et qu’il est depuis 16 mois, ministre de l’europe et des affaires étrangères.
    Mr Le Drian est complice de crimes contre l’Humanité au moins en Syrie.

    Aussi, c’est à ce dangereux personnage – ainsi qu’aux autres ministres impliqués dans la politique française en Syrie – qu’il faudrait que le Justice ordonne de toute urgence une expertise psychiatrique.

    Nous pouvons mesurer que le peuple français est soumis de plus en plus au monde cauchemardesque décrit par Orwell dans 1984.
    En effet, hier la justice ordonne à MLP, après la levée de son immunité parlementaire par ses pairs, une expertise psychiatrique pour avoir publié sur twitter des photos d’exactions de l’EI et le ministre Le Drian, comme nombre d’autres ministres et 1er ministres français complices de crimes contre l’Humanité perpétrés en Syrie par des terroristes, n’ont pas eux à être soumis à une expertise psychiatrique.

    Le titre d’un billet de février dernier de l’ancien ambassadeur Michel Raimbaud est d’autant plus d’actualité ” Réveillons-nous, ils sont devenus fous”.

    https://francais.rt.com/france/54042-jusquou-vont-ils-aller-marine-le-pen-insurge-examen-psychiatrique-exige-par-la-justice

      +35

    Alerter
    • Bibendum // 21.09.2018 à 09h56

      Bien plus qu’être soumis au monde cauchemardesque de 1984, qui est un recueil de procédés, de tactiques, un manuel pour manipuler les consciences et l’aptitude à discerner le vrai et le faux, nous nous retrouvons dans une déclinaison du monde manichéen “du seigneur des anneaux” sous titré “Les saigneurs des agneaux”.

      Bien sur, oser pointer du doigt le mal, lorsqu’on a pas perdu le nord, et bousculer les consciences du bien pensant conditionné mérite un examen approfondi du COGNITIVISME perverti et accessoirement un internement en asile pour reformatage sociétal.

      Quelque part, être interné dans un ASILE, comme tant de personnes jetées sur les routes le demandent en ces temps troublés, peut-être une alternative salutaire en regard du nombre de fous enfermés dehors.

      #JeChercheUnAsile #BalanceTonPsy #PasseTonTest #EnferméDehors #JeVeuxSortirDedans #TousHypocondriaques #LaNoiraudePrésidente

      https://www.youtube.com/watch?v=iQnuhPZrQAk

        +5

      Alerter
      • Sam // 21.09.2018 à 13h59

        Pour ma part, les guerres impériales, le mensonge permanent, le dérèglement climatique me font plutôt penser à ca :

        « Un jour cependant tout changea. Enivrés par les plaisirs de la richesse, succombant sous le poids de leurs biens, les habitants de l’île s’attachèrent à ceux ci et se mirent à les révérer à l’instar d’un nouveau maître.[…]
        Incapables dès lors de supporter la prospérité, ils se conduisirent indécemment […]. A ceux qui savent voir, ils apparurent laids[…], tandis que ceux qui ne savent pas discerner ce qu’est la vraie vie heureuse les trouvaient parfaitement beaux et heureux[…]
        C’est alors que ces hommes corrompus souhaitèrent l’empire du monde et qu’ils se lancèrent dans une guerre de conquête[…]
        Et dans l’espace d’un seul jour et d’une seule nuit terribles, tous les combattants athéniens furent engloutis d’un seul coup dans la mer, et l’île d’Atlantide, s’étant abîmée dans la mer, disparut… »
        (Platon).

        Sommes nous condamnés à répéter sans fin les mêmes erreurs : cupidité et arrogance de quelques uns et sacrifice de tous dans un aveuglement collectif macabre, fascinés par notre propre auto destruction ?

          +10

        Alerter
        • Sam // 22.09.2018 à 08h50

          Les atlantistes, qui créent des structures comme Saper Vedere (ceux qui savent voir), dans le but d’aveugler les gens sur leur cynisme et leur malveillance.

            +3

          Alerter
  • Weilan // 21.09.2018 à 09h09

    “La France est devenue un simple outil dont se servent les USA” : Tout est dit ! Nul besoin d’analyses compliquées, ni d’exégèses précises des déclarations émanant du Quai d’Orsay.
    Amen…

      +30

    Alerter
    • basile // 21.09.2018 à 09h23

      les rapports entre les états reflètent parfaitement ceux entre hommes. Ce qui est naturel, les premiers étant créés par les seconds.

      chez les hommes donc, de tous temps les valets ont cherché à plaire à leur maître, espérant quelques retombées. Voire servir d’homme de main pour montrer leur fidélité.

        +7

      Alerter
    • RGT // 22.09.2018 à 08h24

      Le quai d’Orsay : Combien de divisions de “Young Leaders” ?

      Ça pourrait expliquer la constance des positions de ce ministère dans la flagornerie.

        +7

      Alerter
  • Kiwixar // 21.09.2018 à 09h17

    Moi je traverse la rue et je trouve un ministre des Affaires Etrangères soucieux de l’intérêt de la France et un Président qui ne bosse pas pour des puissances et des lobbys étrangers.

      +28

    Alerter
  • nulnestpropheteensonpays // 21.09.2018 à 09h24

    je pensais qu’avec sarkozy nous avions atteint le plancher de la bêtise , mais là on a fait fort ,entre le drian , manu je crois qu’ avait pas mieux en stock

      +13

    Alerter
    • Kiwixar // 21.09.2018 à 09h46

      On a encore “mieux” comme ministre des Affaires Etrangères : Mogherini directement, puis carrément un Allemand. De nombreux services diplomatiques français ferment pendant qu’ouvrent les services diplomatiques de l’UE directement.

      Il y a bien un ambassadeur de l’UE à Wellington qui a expliqué au nouveau gouvernement kiwi (Labour + NZ First + Green) qu’un réchauffement diplomatique avec la Russie n’était pas compatible avec un accord de libre-échange avec l’UE… Plus besoin de Le Drian pour caguer.

        +20

      Alerter
  • Perso // 21.09.2018 à 09h43

    Cela fait longtemps que je n’écoute plus les délires schizophrènes du MAE et leur bande de conseillers qui ridiculisent la France sur tous les continents. Je les laissent face au jugement de l’Hiistoire et de leur conscience, si tamt est qu’ils en aient encore quelques parcelles. Quand je pense à ce que fut jadis la diplomatie française… N’est pas Couve de Murville qui veut.

      +14

    Alerter
  • Le Lépreux // 21.09.2018 à 10h07

    Je n’ose imaginer ce que pense Serguei Lavrov lorsqu’il prend connaissance de telles déclarations….

      +17

    Alerter
    • Alfred // 21.09.2018 à 12h22

      Il rit au début, puis il prend pitié (Il n’est jamais agréable à un honnête homme d’assister à un naufrage quel qu’il soit).

        +19

      Alerter
  • villegagnons // 21.09.2018 à 10h54

    Le titre de cet article est proprement raciste. En quoi le fait que Le Drian soit breton a quelques rapports avec ses prises de décisions nationales ? Pourquoi souhaitez-vous diviser, opposer, ridiculiser pour faire passer un message qui pourrait, par son argumentation, gagner en honneur ? Même Schopenhauer qualifie l’argument ad personam comme illégitime, elle marque une impuissance rhétorique à faire advenir un discours articulé raisonnable. En résumé, c’est la rhétorique des impuissants.

      +1

    Alerter
    • Le Lépreux // 21.09.2018 à 11h06

      Vous ne semblez guère manier ou gouter les concepts d’humour et d’ironie. C’est bien triste. L’esprit de sérieux est un éteignoir.

        +23

      Alerter
    • Bibendum // 21.09.2018 à 11h23

      Gné ?????

      Labévière s’essaie à un peu d’humour, sarcastique ? Une caricature en quelque sorte, qu’il explique à la fin sur une pique : “Son abus peut provoquer une certaine ébriété !” en expliquant ce qu’est le chouchen.

      Il gratifie notre Sinistre de l’Étrange de Druide d’un coté et de Barde de l’autre ce qui est croquignolet si l’on se réfère à l’illustre BD de Goscinny & Co. On voit, enfin je crois, que l’auteur fait allusion à l’irréductible village gaulois où les “acteurs” sont pour le moins originaux.

      En aucun cas je n’y vois une discrimination des BRETONS. Bien au contraire.

      J’ai bien peur que vous desserviez la cause que vous pensez défendre…

        +18

      Alerter
      • Moussars // 21.09.2018 à 11h43

        Pas mieux !
        S’il avait été notre benêt avait été Alsacien, par exemple, il aurait alors tout aussi bien fait référence au schnaps.
        S’il avait été Corse, au Cap Corse…
        Moi qui ai du sang breton, je ne me sens pas du tout moqué.
        Êtes-vous Breton ? 😉
        Est-ce un moyen grossier pour détourner le lecteur du fond d’un grave problème ?

          +10

        Alerter
      • villegagnons // 21.09.2018 à 11h52

        Le propos n’est pas les Bretons, mais l’argument ad personam. Il consiste à attaquer la position d’une personne en fonction de ses origines ethniques, religieuse ou sociale. L’ironie n’est là que pour couvrir l’attaque. Il ne faut pas se laisser berner par cet humour carnassier qui masque l’argumentation rhétorique utilisée.

          +1

        Alerter
        • Bibendum // 21.09.2018 à 12h30

          Je ne sais pas si vous cherchez à aller en Amérique, mais arrêtez de ramer, vous avez touché la plage et la vous creusez dans le sable. Et c’est bien connu, sous le sable les pavés les rochers.

          Labévière attaque frontalement Le Drian et c’est un plaisir à lire. Quant à la formule, la forme si vous voulez, ben ma foi, elle est tout de même plus jolie que la forme qu’utilise Le Drian et consort pour ATTAQUER tout ce que veut détruire l’empire, sans se priver d’attaque ad personam et ad noseum, mais j’espère pas ad vitam aeternam.

          Reposez vous, c’est le viking ouikind

            +11

          Alerter
          • villegagnons // 21.09.2018 à 12h42

            L’Amérique ? Puisque vous en parlez c’est aujourd’hui l’anniversaire du saccage de Rio par Le corsaire malouin DUGUAY-TROUIN.
            http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/21-septembre-1711-mise-a-sac-de-rio-de-janeiro-par-le-corsaire-malouin-duguay-trouin-21-09-2013-1733643_494.php
            Les français adorent ces pillages coloniaux, ce qu’ils reprochent ensuite aux autres pays…

              +1

            Alerter
            • Bibendum // 21.09.2018 à 13h29

              “Dis papa, c’est loin l’Amérique ? – Tais-toi et rame !” <== ceci est une blagounette, mais il semble que vous ne gouttiez pas beaucoup l'humour ni les blagounettes, d'où cette transportation sidérale et sidérante à Rio où nous pûmes, certes, constater qu'un empire est un empire, avec tous ses travers glauques et pathologiques.

              OK, donc, la France fut un vilain empire, mais qui sombra comme sombrent les empires. Les empires sont comme les pommes; elles tombes lorsqu'elles sont mures, souvent avec des vers dedans.

              Aujourd'hui, la France, et non pas ceux qui la maintiennent en esclavage, voudrait être une démocratie, avec le droit de son peuple à disposer de lui-même, comme la plupart des peuples de ce bas monde voudraient disposer d'eux même.

              Vous voyez du racisme dans un titre qui évoque un alcool local, dont l'abus peut être troublant pour les perceptions cognitives du consommateur, en l'occurence Le Drian, qui a fait fort dans ses dernières déclarations. On peut le remercier, elles ont permis un bon discours qui remet les pendules à l'heure à l'ONU.

              Bon, le 21 septembre, c'est aussi l'anniversaire de la sœur d'un beau frère au copain d'une amie. Mais j'ai pas été invité, pas plus qu’au saccage de Rio ! Parait qu'il y aurait du cidre à boire… un truc fait avec des pommes. Eurêka ! Oups, je confond Newton avec Galilée, à moins que ce soit Archimède. Mais aucun rapport, je le concède…

                +7

              Alerter
    • basile // 21.09.2018 à 11h26

      @villegagnon

      pourquoi alors nous avoir fait savoir qu’il était Breton ? Probablement pour raison électorale, attirer les Bretons. « Chouette, il est de chez nous. C’est pas un inconnu. En général, les breton sont moins c** que les autres. Avec lui, on sera mieux représentés » Etc, etc …

        +6

      Alerter
    • Scytales // 21.09.2018 à 12h40

      “Quand le sage montre la Lune, l’imbécile regarde le doigt” (proverbe chinois).

        +10

      Alerter
    • Dominique65 // 21.09.2018 à 14h28

      Tu as bien compris le point seul important du discours. Ces histoires d’affaires étrangères ne sont que de la fioriture pour combler le vide et cacher l’impuissance que tu dénonces. D’ailleurs, c’est bien connu : Lorsque le sage montre le doigt, l’idiot regarde la lune. Je reconnais être un idiot.

        +1

      Alerter
    • Marie // 22.09.2018 à 19h47

      Bah oui, un peu voire beaucoup d’humour pour faire glisser l’arête,
      et croyez-moi l’honneur en sera plus que sauf!

        +0

      Alerter
  • christiangedeon // 21.09.2018 à 16h38

    La reconquête d’Idlib est pour le moment en stand by et le restera tant que noeud turc ne sera pas défait. Et tant que la province en question sera ravitaillée sans difficulté par turcs et us,ce qui est le cas aujourd’hui.Le schéma “Alep” n’est pas d’actualité. Il faut parfois regarder attentivement une carte.Il n’y a pas de “siège ” d’Idlib,en tous cas pas pour le moment. Et le président russe avance ,à juste titre, à pas feutrés dans cette affaire. L’affaire de l’avion de surveillance abattu pose problème…tir “ami”? accident? ou pas? En tous cas,çà montre la complexité de contôler cet espace arérien où se croisent avions turcs,syriens,russes,us et peut-être français ou anglais…la très stupide provocation de Hassan Nasrallah et ses “missiles de précision ” intervient au plus mauvais moment pour Vladimir Poutine. Plus que jamais pour ce qui le concerne, se vérifie l’adage “mon Dieu protège moi de mes amis,je me charge de mes ennemis”

      +4

    Alerter
    • Serge WASTERLAIN // 21.09.2018 à 19h12

      Elle reprendra si les turcs ne peuvent y démanteler Al Quaïda, mais après les élections midterm aux USA.

        +3

      Alerter
  • Louis Robert // 21.09.2018 à 17h24

    Quelqu’un a-t-il des détails sur ce qui suit, outre les démentis officiels laconiques?

    « Ministère russe de la défense, Syrie: l’avion russe Iliouchine Il-20 a été abattu » … « la Russie a enregistré au radar des tirs de missiles à partir de la frégate française Auvergne, qui se trouvait dans la région. » (source: Sputnik News, sputniknews.com)

    https://infosdanyfr.wordpress.com/2018/09/18/ministere-russe-de-la-defense-syrie-lavion-russe-iliouchine-il-20-a-ete-abattu/

    Quel silence assourdissant!

      +3

    Alerter
    • Louis Robert // 21.09.2018 à 17h39

      ADDENDUM, un bon mot de l’Empire:

      « Ne croyez rien avant que cela n’ait été nié officiellement. »

        +5

      Alerter
    • Serge WASTERLAIN // 21.09.2018 à 19h14

      Dans nos mierdias, parce que sur la toile ce ne sont pas les infos qui manquent !

        +3

      Alerter
  • Renard // 21.09.2018 à 18h19

    Il est effectivement antisémite de dire que seul Israël est à l’origine et le bénéficiaire de la guerre de Syrie alors que de toute évidence les USA, l’UE, l’Arabie saoudite, la Turquie, le Qatar et j’en passe on joué un rôle plus important dans la conflit.

    Les antisémites ont tendance à inverser la relation pays dominant/pays vassal entre les USA et Israël. Ils pensent qu’un pays de la taille de la Belgique dirige et commande la puissance américaine !

      +1

    Alerter
    • zgill.f // 21.09.2018 à 23h21

      Vous mélangez les bénéficiaires et les participants.

      Pour votre deuxième remarque, il y a suffisamment d’éléments pour penser, qu’effectivement, un pays plus petit que la Belgique commande la puissance américaine. La plupart de ces éléments viennent, soit de personnalités étatiques israéliennes, soit américaines. La plus belle image est celle de ces parlementaires américains faisant une ovation debout dès que Netanhyaou ouvrait la bouche.

      D’ailleurs je pense que Le Drian ne s’inquiète que pour l’Europe dans ses déclarations.

        +2

      Alerter
      • Renard // 22.09.2018 à 01h51

        Ah bon les USA n’avait pas de bénéfice à retirer en renforçant son emprise sur le Heartland ? La Turquie n’avait pas de bénéfice à retirer à briser les forces kurdes et à espérer récupérer un bout de la Syrie ? Le Qatar n’avait pas de bénéfice à retirer à empêcher la construction d’un pipeline gazier entre la Syrie et l’Iran ? L’Arabie saoudite n’avait pas de bénéfice à retirer à casser un gouvernement nationaliste arabe allié aux iraniens ?
        (Les Européens sont les seuls belligérants à n’avoir pas de bénéfice à retirer dans cette guerre)

        Les parlementaires américains ont beaucoup applaudi à chaque fois que macron ouvrait la bouche également, cela veut-il dire que les USA sont les vassaux de la France ?

        Les trois fondamentaux de la géopolitique des nations sont la taille du territoire (et les ressources du sous-sol), l’importance de la population et la puissance industrielle. Trois domaine dans lequel Israël est une puissance somme toute mineure. La qualité de leurs réseaux de lobbying n’y change rien.

          +0

        Alerter
  • villegagnons // 21.09.2018 à 19h52

    C’est de la désinformation russe pure et dure via les canaux habituels du kremlin. Les journalistes français tentent de lutter contre cette désinformation de RT (car il a une version française) et sputnik notamment :
    https://chairestrategique.univ-paris1.fr/fileadmin/chairestrategiesorbonne/conferences_2017/Articles_2017/Conf_7_Jeangene_Vilmer_Jean-Baptiste_-_La_lutte_contre_la_desinformation_russe.pdf

      +1

    Alerter
    • basile // 21.09.2018 à 20h15

      lisez le pedigree de l’auteur, si ça ne vous fait pas vomir, c’est que vous êtes, vous, un pur et dur atlantiste.

        +11

      Alerter
    • RGT // 22.09.2018 à 08h39

      Je vous rappelle qu’en France nous bénéficions bien plus des canaux habituels de désinformation du gouvernement et des ploutocrates (qui fricotent dans une connivence peu reluisante).

      Je me méfie autant des infos diffusées sur Sputnik ou RT que de celles diffusées sur l’Immonde, Labération, TF1 ou FranceX…

      La principale différence, “chez nous”, c’est que les médias français ont une réelle influence sur la population, tandis que les médias russes n’en ont que dans les “rapports objectifs” de Disinfolab.

      Essayez le Chouchen, ça vous changera de la Villageoise.

        +7

      Alerter
  • Fritz // 21.09.2018 à 20h44

    Et cette officine antirusse ne vous fait pas vomir ?

      +0

    Alerter
  • villegagnons // 21.09.2018 à 20h53

    Il y a une vérité des faits : Au lieu de passer par les sites russes ou américains, peu importe, pour avoir de l’info sur la Syrie, je vous conseille les sites d’infos libanais et syriens…Il y en a de très bons et très bien documentés avec des photos et des vidéos de quasiment chaque missile qui passe dans le ciel…

      +1

    Alerter
    • laverite // 21.09.2018 à 21h25

      Ca c’est interessant: pourrait-on avoir des url?
      Merci.

        +3

      Alerter
    • RGT // 22.09.2018 à 08h57

      Si vous parvenez à me trouver UN SEUL média qui soit 100% objectif je mange mon casque de vélo.

      TOUS les médias sont TOUS influencés et partiaux, ne serait-ce que parce qu’ils sont simplement composés d’êtres humains dont la sensibilité (ou les intérêts personnels, ou encore la hiérarchie) va influencer les articles.

      Pour moi, un média “intègre” est celui qui revendique ouvertement ses prises de positions en annonçant clairement dans quel “camp” il se trouve.
      Dans le cas des médias russes, ils ne s’en cachent pas.

      Par contre, les “médias libres et indépendants” français avancent masqués à deux exceptions près : Le Fig’à’rot (de la vraie “droite”) et Fakir (de la vraie “gauche”).

      Il suffit simplement de regarder le traitement des infos sur les grèves de “rémouleurs de céleris” pour avoir une vision précise de “l’objectivité” des médias dominants.

      Ils se contentent de nous asséner la rengaine des “usagers pris en otages” sans évoquer les raisons qui ont causé cette grève.
      Tous les médias réunis, même les “grand journaux de gôôôche”. Vachement “objectif”…

      Pour avoir droit au point de vue des salariés il faut aller lire la propagande de Fakir ou celle de RT…

        +9

      Alerter
  • villegagnons // 21.09.2018 à 21h43

    Mais je vous concède que ces structures européennes ne financent que l’analyse de la désinformation russe et pas l’analyse de la désinformation américaine. Ce par quoi l’on comprendra que l’Europe manque son idéal d’objectivité.

      +3

    Alerter
    • basile // 22.09.2018 à 04h44

      à propos de désinformation russe, si toutefois elle est avérée. A qui la faute ? Souvenez vous de la campagne électorale.
      – Fillon a dit il faut se rapprocher des Russes.
      – Macron a ouvertement affiché son hostilité à la Russie, comme n’importe quel bourgeois ou banquier de chez Rothschild. Des média européens le soutiennent.
      Comme par hasard, on sort une affaire pile poil sur Fillon, probablement prête à l’avance depuis des mois, avec le lancement d’une instruction le jour même ou le lendemain, ce qui ne s’est jamais vu.

      Donc contre-feu anti Macron des Russes.

      La preuve ? Il y a à peine une semaine, Macron a dit : « il faut remettre à plat nos relations avec les Russes, nous sommes restés sur des réactions liées à des erreurs ou des incompréhensions dans les deux dernières décennies »

      c’est donc bien qu’il y avait en France et en UE des groupes anti-russes, bien avant la création de RT et Sputnik. Et on s’étonne de la parade russe ?

      parlons maintenant de notre merveilleuse radio d’État française.
      – à 0H40, Sputnik annonce le crash de l’Iliouchine.
      – à 4H00 rien sur notre radio d’état
      – à 5H00 toujours rien
      – à 6H00 toujours rien.
      – je n’ose pas écrire 7H00 car là je ne suis pas sûr

      Désinformation ? Mensonge par omission ?

        +10

      Alerter
  • villegagnons // 22.09.2018 à 08h28

    Le démenti (sur l’Auvergne) de l’armée française a tardé, certainement a cause du fait qu’on était en pleine nuit et que l’AFP n’a plus de gros moyens pour travailler la nuit. Le communiqué de “dementi” arrive donc tard quand le gars arrive à son bureau le matin. Mais le communiqué a été fait vers 4h du matin semble-t-il.
    Il faut bien comprendre que désormais RT (et sputnik) est devenu le 2eme média le plus écouté au monde, ils ont des moyens colossaux et peuvent faire travailler des journalistes même la nuit, nos médias n’ont plus ces moyens.
    Les journalistes français travaillent donc avec un temps de retard et doivent commencer par détruire les désinformations américaines et russe, si bien que faire advenir la vérité des faits, il n’y a plus personne…

      +2

    Alerter
    • RGT // 22.09.2018 à 09h08

      ” ils ont des moyens colossaux”…
      Donnez-nous les chiffres du financement total de RT et Sputnik réunis je vous prie.

      Ensuite, comparez avec les budgets des chaînes de TV françaises et aussi des “aides à la presse indépendante” qui abreuvent abondamment TOUS les journaux français (à l’exception du Canard et de Fakir).

      Qui a les plus gros muscles ?

      Et on ne parle pas bien sûr de CNN et de tous les médias de propagande occidentaux “objectifs” qui répètent ad nauseam sur la planète entière les mêmes infos que France24…

      Le ministère de la propagande russe est un harpagon qui compte ses roubles avec ses doigts crochus.

        +12

      Alerter
  • villegagnons // 22.09.2018 à 09h16

    La question qui demeure sur l’Auvergne (c’est le navire français qui n’avait pas pu tirer ses missiles en avril !) est le brouillage des ondes que cette frégate a pu entrainer et qui a pu diminuer la clairvoyance du système de défense syrien :. “l’Auvergne était au mauvais endroit au mauvais moment”. :
    http://www.opex360.com/2018/09/19/syrie-fremm-auvergne-diplomate-francais-accuse-moscou-davoir-lance-machine-a-fausses-nouvelles/comment-page-1/
    Car la thèse selon laquelle le F16 israélien se serait caché derrière le porteur russe est fausse selon les experts. C’est impossible techniquement à réaliser.

      +1

    Alerter
    • letaciturne // 22.09.2018 à 10h16

      Amusant de citer Opex360 qui est un site 100 % russophobe et 100 % atlantiste.
      Vous n’avez rien de plus objectif ?

        +7

      Alerter
      • villegagnons // 22.09.2018 à 10h52

        Vous contestez aussi la version de Poutine ? il est dit clairement, par le kremlin, qu’il a eu un concours de circonstances fâcheux.

          +3

        Alerter
  • Gérard du Biolo // 22.09.2018 à 10h26

    Tandis que le siège de Mossul fut une gentille promenade.
    Mais il est vrai que là ce sont les bons qui bombardaient …

      +8

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications