Les Crises Les Crises
22.août.201422.8.2014 // Les Crises

Ukraine : plusieurs anciens ministres européens appellent à exercer une pleine retenue militaire et politique

Merci 0
J'envoie

Gestion de la crise en Europe dans le contexte des événements en Ukraine – Jeudi 31 juillet 2014

La Mission de Coopération dans la Grande Europe (Task Force on Cooperation in Greater Europe) estime que la crise actuelle fait peser un risque sur la sécurité européenne et met face à face des adversaires dotés de l’arme nucléaire dans une région hautement instable. Dans sa deuxième prise de position sur la Gestion de la crise en Europe dans le contexte des événements en Ukraine, la Mission appelle les deux parties à :

  • Exercer une pleine retenue militaire et politique, non seulement pour eux-mêmes, mais aussi en tant qu’alliés de leurs partenaires en Europe de l’Est et du Sud-Est. D’autres conflits gelés en Géorgie, Transnistrie et Arménie-Azerbaïdjan existent. L’escalade d’un seul d’entre eux, déclenché indépendamment par des parties tierces comme dans le cas du tir sur le vol MH17, pourrait aggraver et amplifier la crise entre la Russie et l’Occident quand bien même aucune des deux parties ne le souhaiterait.

La Mission appelle également les deux parties à :

  • Renforcer la communication entre militaires, l’échange d’informations et les mesures de transparence afin d’éviter une escalade militaire non souhaitée entre l’OTAN et la Russie. Elle a déjà plusieurs fois été évitée de justesse et il est nécessaire d’agir pour en réduire la probabilité et renforcer le temps des décisions dans un contexte où des milliers d’armes nucléaires restent en phase d’alerte des deux côtés.
  • S’engager dans un dialogue direct sur la question sous-jacente du rapport entre la Russie et l’OTAN, et non sur des questions minimes liées aux interprétations qu’en font les deux parties, au regard des principes définis par l’Acte final d’Helsinki.
Parmis les signataires de l’article :
  • Malcolm Rifkind (ancien Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et à la Défense du Royaume Uni)
  • Des Browne (ancien Secrétaire d’Etat à la Défense du Royaume Uni)
  • Vyacheslav Troubnikov (ancien Directeur des services Russes)
  • Igor Ivanov (ancien Ministre Russe des Affaires Etrangères)
  • Adam Daniel Rotfeld (ancien Ministre Polonais des Affaires Etrangères)
  • Paul Quiles (ancien Ministre Français de la Défense)
  • Herve Morin (ancien Ministre Français de la Défense)
  • Anatoly Adamichine (ancien ministre Russe délégué aux Affaires Etrangères et Ambassadeur au Royaume Uni)
  • Özdem Sanberk (ancien sous-secrétaire d’Etat Turc aux Affaires Etrangères)
  • Volker Ruhe (ancien ministre Allemand de la Défense)
  • Alexei Gromyko (Directeur de l’Institut de l’Europe de l’Académie des Sciences Russe)
  • Tarja Cronberg (ancienne députée Finnoise en ancienne Directrice de l’Institut de Recherche sur la Paix de Copenhague)
Dans sa première prise de position publiée en janvier 2014, le groupe de travail a affirmé que, si les Européens ne jetaient pas les bases d’un nouveau grand projet de coopération européen, les divisions entre l’UE et la Russie pourraient générer une nouvelle période de confrontations en Europe.
L’exposé est disponible ici.
Le groupe de travail est soutenu par les recherches indépendantes d’un consortium de think-tanks : le European Leadership Network (ELN) à Londres ; le Russian International Affairs Council (RIAC) à Moscou ; le Polish Institute of International Affairs (PISM) à Varsovie et le International Strategic Research Organisation (USAK) à Ankara. Vous trouverez plus d’informations sur le site du groupe de travail.
L’exposé complet, toutes signatures incluses, est dorénavant disponible au téléchargement en anglais, russe, polonais, turc et allemand ci-dessous. La traduction en français sera rapidement disponible.
Traduction collective par les lecteurs du blog www.les-crises.fr
Le document complet :

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

116 réactions et commentaires

  • Thomas // 22.08.2014 à 04h36

    Les atlantistes ukrainiens ne font preuve d’aucune retenue dans leurs bombardements massifs qu’on peut qualifier de crimes de guerre, plus de 2 000 morts civils dans indifférence générale !

      +0

    Alerter
  • Patrick Luder // 22.08.2014 à 07h21

    C’est le groupe des retraités politiques … ont-ils encore quelque influence que ce soit ?
    Ce sont eux qui ont donnés tous pouvoirs “aux marchés”, provoqué ces explosions d’injustices entre les peuples et provoqués les conditions favorables à la destruction de notre planète. Alors comment osent-ils encore se prononcer sur les symptômes des crises actuelles. N’ont-ils pas compris que le développement économique fulgurant des 30 glorieuses est la source de la majorité de nos problèmes, n’ont-ils pas compris que leur avidité énergétique ne peut perdurer ? Alors les anciens, SVP silence et admirez le monde ou vous nous avez amené !

      +0

    Alerter
    • arnold99 // 22.08.2014 à 09h00

      Au soir de leur vie, sans doute un examen de conscience et leur absence aux responsabilités actuelles leur donne la liberté de s’exprimer sur leurs irresponsabilités passées

        +0

      Alerter
  • Nocontent // 22.08.2014 à 07h55

    L’ Ukraine le grain de sable qui change tout

    Les USA avaient depuis quelques mois redéfinies, leurs priorités stratégiques militaires vers la mer de Chine, étant donné la montée en puissance et la volonté de Beijing d ‘être la puissance régionale dominante de toute cette partie de l’Asie au détriment des USA,
    Ce qui avait de formidable dans cette affaire c’est qu’il n’y avait pas de conflits d’intérêts concernant la Russie avec la Chine ou les USA et le terrain des alliances était dégagé,
    a cause de cela je pense que les États Unis avait programmé une guerre avec la Chine dans les cinq ans avant que ceux-ci ne devienne trop fort militairement pour les empêcher de régner
    Donc dans l’esprit des stratèges de Washington ,on a tout d’abord utilisé les jeux de Sotchi qui accaparaient toute la Russie pour déclencher un coup d’état en Ukraine ou on installerait quelques serviteurs zélés pour priver Moscou de ses accès maritime et, installer des missiles de (Défense / attaque ) ,
    La Russie devenue inoffensif,on pouvait enfin s’occuper de la Chine , mais voilà ça ne se passe pas du tout comme ils l’avaient prévus en Ukraine ,la Russie n’est pas rendue inopérante mais en plus fait front avec intelligence c’est une situation intolérable, qui les rends fous furieux ,d’où leur cinéma actuel
    les sanctions, les déclarations ne servant qu’a masquer leur échec, c’est très médiatique ça donne l’impression qu’ils font quelque chose mais ce n’est qu’un grand coup d’épée dans l’eau, le problème chinois est toujours là et reste la priorité,

      +0

    Alerter
    • Sophia // 22.08.2014 à 21h14

      Je ne suis pas d’accord avec votre analyse. Je crois plutôt que les USA en août 2013 voulaient terminer leur plan de remodelage du Proche Orient et bombarder la Syrie pour précipiter la chute du régime de Bachar Al Hasad en l’accusant délibérément d’avoir “dépassé la ligne rouge” suite à la prétendue attaque au gaz sarin contre sa population. Une fois la Syrie a feu et à sang comme en Libye, non pardon “libérée” et “protégée” par des bases US, les USA s’en seraient pris au Hezbollah libanais et bien sûr à l’Iran et à ses ressources pétrolières. Ce n’est qu’une fois l’Iran “libéré”, que la question de l’attaque ou de l’éclatement (via des révolutions démocratiques) de la Chine ou de la Russie se serait posée. Ce qui a changé la donne c’est l’opposition très nette de la Russie au bombardement de la Syrie. Le positionnement de sa flotte miliraire a rendu impossible ce bombardement via la Méditerranée. Ce qui a obligé les USA à modifier leur plan et à s’occuper plus tôt que prévu de la Russie, en destabilisant l’Ukraine et amenant au pouvoir des extremistes dans le but de bouter dehors la flotte russe de Crimée: sans leur base militaire à Sebastopole, les Russes n’auraient plus accès aux mers chaudes et ne pourraient défendre leur base en Syrie. Les Usa auraient eu alors les mains libres pour terminer leur plan au P.O et M.O. Notons que c’est dès septembre 2013 (juste après l’échec de la tentative de bombardement de la Syrie) que bizarrement les manifestants de l’Euro Maidan commencent à occuper la place Maidan au prétexte qu’ils veulent être associés à l’Europe sans attendre et demandent le départ immédiat de Yanoukovitch qui est pourtant quasiment à la fin de son mandat (on est à 1 an et 1/2 de nouvelles élections présidentielles en Ukraine). On peut s’interroger sur la stratégie russe. Pourquoi ont-ils pris le parti de susciter l’ire américaine en défendant coûte que coûte la Syrie? N’aurait-il pas été mieux pour eux de faire profile bas, d’abandonner la Syrie et de gagner du temps pour continuer leur développement économique et rénover leur armée en vue de conflits ultérieures? Ou ont-ils estimé que USA devenaient trop menaçants et qu’il était préférable de les stopper quand il était encore temps quitte à devenir la première cible des USA? Mais c’est peut-être une erreur stratégique….

        +0

      Alerter
      • LutterPourLaPaix // 22.08.2014 à 22h54

        Je ne pense pas que c’était une erreur stratégique. Il y a un moment où on ne peut plus reculer et la Russie ne peut se permettre de rester sans son allié de longue date Syrien dans cette partie du monde . Car la nuisance des US au moyen orient est avant tout dirigée contre la Russie et les approvisionnement de la Chine en énergie…Tout se tient !

        De plus il y a un moment où il faut bien que le monde comprenne que l’endettement des US + Europe a des conséquences et que s’installe un nouveau paradigme dont le barycentre économique se déplace vers l’Asie… Ceci se traduit immanquablement par une requalification de la puissance politique de l’Eurasie. Beaucoup de pays et de peuples n’attendent que cela tout en restant prudents…Dans notre monde de l’information il fallait aussi le faire savoir…

          +0

        Alerter
  • Justy // 22.08.2014 à 07h59

    Je suis sidéré que le nom de Hervé Morin se trouve dans la liste des signataires.
    Je l’ai récemment entendu dire sur un plateau de TV qu’il ne fallait surtout pas
    que la France livre le premier des deux bateaux pour le stransport des vehicules
    militaires aux russes !

      +0

    Alerter
    • Thomas13 // 22.08.2014 à 09h26

      Incroyable duplicité ! Il faudrait faire un article.

        +0

      Alerter
    • Patrick-Louis Vincent // 22.08.2014 à 09h31

      Morin est une taupe américaine. N’oublions pas qu’il était ministre de la Défense du gouvernement Fillon, lorsque notre aviation bombarda la population civile en Libye. Il est donc un co-criminel de guerre pour avoir exécuté des ordres de massacre.

        +0

      Alerter
      • Justy // 22.08.2014 à 10h49

        Oui ! Et il voulait que la France aille casser du Bachar El Assad en Syrie.
        Comment un tel type peut -il signer un papier ou il est fait mention
        “d’exercer une pleine retenue militaire “?
        Taupe ,je ne sais pas.Imbécile ,c’est sûr.

          +0

        Alerter
        • Julian // 22.08.2014 à 11h01

          “Taupe, je ne sais pas. Imbécile ,c’est sûr”.

          Centriste.

          C’est sûr.

            +0

          Alerter
      • H. // 22.08.2014 à 12h30

        Bonjour,

        Sur les conséquences, désastreuses, de l’aventure libyenne, lire ceci: “Des habitants de la ville libyenne de Touarga, victimes de représailles de milices anti-Kadhafi lors de la guerre en Libye en 2011, ont assigné la France en justice pour son aide aux rebelles indique leur avocat à Paris, Marcel Ceccaldi.” (http://theatrum-belli.org/udes-habitants-de-la-ville-libyenne-de-touarga-assigne-la-france-en-justice/)

        Bonne journée

          +0

        Alerter
    • Ardéchoix // 22.08.2014 à 10h55

        +0

      Alerter
      • Justy // 22.08.2014 à 12h13

        Merci pour cette vidéo.
        Juppé,Bayrou,Morin…..sont copains.
        Les Merdias semblent avoir fait leur choix:pour
        eux ce sera Juppé.

          +0

        Alerter
    • languedoc 30 // 22.08.2014 à 15h28

      Les signataires, Morin comme les autres, ne représentent rien ni personne, ce qu’ils disent tout le monde s’en fout, ils n’ont aucune prise sur la réalité.

        +0

      Alerter
    • purefrancophone // 22.08.2014 à 15h46

      C’était sur itélé le 12 08 214!!!!

        +0

      Alerter
  • sempervivens // 22.08.2014 à 09h56

    Le commandant en chef de l’Otan, le général Breedlove (en trad. “qui répand l’amour”) a déclaré dans une interview ai journal allemand Die Welt que l’Otan disposait d’un prétexte sur mesure pour entrer en guerre avec la Russie : “Si l’Otan constate l’incursion de forces infiltrées sur son territoire souverain, et si elle peut prouver qu’elles proviennent d’un Etat agresseur, alors c’est l’article 5, c’est à dire une réponse militaire à ces actions de l’agresseur”. Il a précisé que l’Otan répliquerait même si l’ “agresseur” était infiltré en costume civil ou militaire sans insignes.

    http://www.stripes.com/breedlove-nato-would-respond-militarily-to-any-infiltration-of-member-state-1.298795

    Rappelons que l’Allemagne nazie est entrée en guerre contre la Pologne en septembre 1939 après avoir mis en scène de fausses incursions de soldats allemands déguisés en soldats Polonais. Les Nazis sont décidément une référence incontournable pour les décideurs de l’Otan.

      +0

    Alerter
    • erde // 22.08.2014 à 14h47

      “Si l’Otan constate l’incursion de forces infiltrées sur son territoire souverain, et si elle peut prouver qu’elles proviennent d’un Etat agresseur, alors c’est l’article 5, c’est à dire une réponse militaire à ces actions de l’agresseur”.

      Maintenant venant d’un militaire américain , pouvait-il en être autrement ?

      Que devraient dire alors l’EM russe sur l’invasion des mercenaires américains d’Academy , et les conseillers militaires de l’otan dans le sphère d’influence de la Russie…?

      Ces va t’en guerre sont vraiment un ramassis de çons….

        +0

      Alerter
    • Alain C // 22.08.2014 à 14h50

      [“Si l’Otan constate l’incursion de forces infiltrées sur son territoire souverain,…]

      Ah bon, l’Ukraine est un territoire souverain de l’ OTAN ??

      faut que je révise ma géographie….

        +0

      Alerter
      • Micmac // 22.08.2014 à 19h01

        La formulation elle même est étrange. L’OTAN est une alliance militaire, pas un état avec un “territoire souverain”.

        A moins que la citation soit hors contexte, et qu’il ait été question de l’Ukraine précédemment.

        Mais de toutes façons c’est une formulation bizarre…

        Qu’est ce qu’un territoire souverain? C’est débile! La terre de votre potager ne règne sur rien du tout! Un état gouverne des territoires sur lesquels vivent ses citoyens, c’est tout autre chose.

        C’est peut être un peu exagéré, mais la sacralisation du territoire en tant qu’entité propre, on sait d’où ça vient… Le Lebensraum (“espace vitale”) et compagnie.

          +0

        Alerter
        • Wilmotte Karim // 23.08.2014 à 10h53

          Le territoire souverain ne vient absolument PAS du lebensraum (qui est justement la négation de la souveraineté des autres états).

            +0

          Alerter
    • Osperato // 22.08.2014 à 17h39

      C’est hallucinant, ce qu’est devenu le bloc Ouest !

      – 22 / 08 –
      « L’Otan condamne l’entrée du convoi humanitaire russe en Ukraine qui constitue une violation des obligations internationales de la Russie, a déclaré vendredi le secrétaire général de l’Otan Anders Fogh Rasmussen.

      “Je condamne l’entrée du prétendu convoi humanitaire sur le territoire ukrainien sans le consentement des autorités ukrainiennes et en l’absence des représentants du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). C’est une violation flagrante des engagements internationaux russes, y compris ceux que la Russie a pris récemment à Berlin et à Genève et une nouvelle violation de la souveraineté de l’Ukraine”, a indiqué M.Rasmussen dans un communiqué mis en ligne sur le site de l’Otan.
      .
      Le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov a démenti jeudi les déclarations faites par les dirigeants de plusieurs pays européens et de l’Otan et portant sur une possible intervention militaire russe en Ukraine “sous prétexte d’une opération humanitaire”. Il a qualifié ces propos de spéculations. Selon M.Antonov, les Kamaz russes transportant l’aide humanitaire ont été inspectés à plusieurs reprises et ces contrôles n’ont révélé rien d’illégal. Il a souligné qu’aucune escorte militaire n’était prévue pour protéger le convoi humanitaire russe sur le territoire ukrainien. »
      http://fr.ria.ru/world/20140822/202229837.html

        +0

      Alerter
  • Yo // 22.08.2014 à 10h07

    et un article AFP qui prend un peu de recul, c’est assez rare pour le signaler:

    https://fr.news.yahoo.com/sph%C3%A8res-dinfluence-europe-question-toujours-br%C3%BBlante-064513417.html

    Le vent commencerait-il a petit a petit a tourner ?

      +0

    Alerter
    • tchoo // 22.08.2014 à 15h41

      Il faut quand même y faire attention à la réthorique un brin insidieuse qui installe un certain climat:
      admirez celle là:
      La propagation des idéaux démocratiques est ainsi un des principaux objectifs mis en avant par l’Union Européenne au travers de sa politique dite “de voisinage”, qui propose des accords d’association aux pays non membre de l’UE entreprenant des réformes démocratiques et anti-corruption.

      La crise ukrainienne a précisément éclaté après que l’Union Européenne ait proposé un accord commercial à l’Ukraine et plusieurs autres Etats de la CEI.

      des accords sous couverts de réformes démocratiques et anti-corruptions, des accords qui ne sont que commerciaux, le reste n’étant qu’un habillage pour nous faire croire que nous sommes les plus beaux!

        +0

      Alerter
  • erde // 22.08.2014 à 10h08

    Toujours la même rengaine,

    Voilà les ” vieux sages” qui nous jouent les vierges effarouchées alors que comme bien expliqué dans les commentaires ci-dessus , certains sont responsables de la détérioration de l’ambiance dans notre Monde particulièrement les Français Quiles et Morin dans leur “comming out” .
    Les va-t’en guerre du ministère de la défense prêts à toutes les compromissions pour défendre les soit disant valeurs de la République.
    Sentent-ils le vent tourner que pour maintenant tenter d’apaiser les esprits et par la même se “placer” éventuellement sur la scène politique ?
    Mieux vaut tard que jamais pour dénoncer l’ineptie de toute forme de guerre , mais je doute fort
    de ce ces louables attentions…..

    En attendant voilà que des Français commencent à rejoindre le Donbass pour se battre aux cotés de la Milice….

    “Qui sont les Volontaires Français qui se sont joint à la milice dans le nord-est de l’Ukraine?”

    Moscou, 21 août-RIA Novosti. Les quatre premiers volontaires Français cette semaine sont arrivés pour soutenir la lutte des milices de la République populaire du Dontesk , voici une interview à RIA Novosti, d’un des Français appelé Guillaume .

    ” Michael, Victor et Nicolas. Nous Français volontaires, nous pourrions être appelés les précurseurs ”
    “Nous sommes l’avant-garde, un autre groupe de nos citoyens est en train de se préparer pour le voyage en Ukraine, ou est déjà sur le chemin”

    Suite sur : http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/08/21/qui-sont-les-volontaires-francais-qui-se-sont-joint-a-la-milice-dans-le-nord-est-de-lukraine/

      +0

    Alerter
  • Louve Bleue // 22.08.2014 à 10h54

    Ah ! Quand même ! Enfin des gens censés se manifestent . Il est bien temps .

      +0

    Alerter
  • Nihil // 22.08.2014 à 10h59

    De Dedefensa, juste pour la poésie satirique de la sentence:
    “On comprend que si un jour l’Europe se défait, ce qui est évidemment l’option-miracle la plus raisonnable, ce sera comme le Titanic, avec l’orchestre jouant jusqu’aux premiers glouglous l’Hymne à la Joie de la Neuvième, et une réunion du Collège des Commissaires pour décider d’un train sévère de sanctions contre l’iceberg sans doute de fabrication russe, de façon à ce que le puissant paquebot achevant de sombrer poursuive sa route triomphale sur les flots vertueux de la globalisation qui chante comme les lendemains du même nom. “

      +0

    Alerter
    • Ardéchoix // 22.08.2014 à 11h29

      @ Nihil
      Si le titanic n’avait pas essayé d’éviter l’iceberg , il n’aurait probablement pas coulé , Car les premier compartiments étaient vraiment étanches. En voulant contourner le problème par la gauche , il n’a fait qu’amplifier la catastrophe .
      (toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.) 🙂

        +0

      Alerter
      • Micmac // 22.08.2014 à 19h39

        Notez que s’il l’avait contourné par la droite, ça n’aurait rien changé…

        Il faut se méfier des allégories : la vôtre, sur le Titanic qui aurait du continuer sa course pour éviter la catastrophe, est clairement une allégorie centriste, ce que vous n’êtes pas, assurément.

          +0

        Alerter
  • Nerouiev // 22.08.2014 à 11h08

    C’est bien de leur part, c’est charmant mais ils enfoncent des portes ouvertes, à savoir que si la Russie ne faisait pas déjà preuve de retenue on serait déjà en plein grand conflit. Il s’agit donc d’un document sans efficacité aucune sauf pour dédouaner les signataires pour leur avenir. Quand on voit un Hervé Morin sur la liste, on ne peut que penser faux cul.

      +0

    Alerter
  • Charli // 22.08.2014 à 11h29
  • Negrello // 22.08.2014 à 12h05

    J’ai plusieurs questions:

    Qui les a missionné?
    Qui sont les destinataires ?
    Quelle est la crédibilité des signataires ?
    Quel est leur champ d’action?
    Qui se souvient de notre Ministre Quiles ?
    A quoi servent les conseillers, les services de renseignements qui apportent leurs compétences à nos hommes politiques?
    Qui les financent ? Si c’est l’Europe, on a un début de réponse.

    Il y a eu en février 2014, une publication précédente et ils ont été visiblement bien écoutés.

    En page 4, quand on aborde les recommandations pour une bonne gestion de crise, il est dit:
    “… Nous invitons donc l’OTAN, l’UE et la Russie à :
    * Faire preuve de retenue sur les plans de l’activité militaire et du discours politique…..
    * Adopter une communication croissante entre les militaires, des échanges d’informations …..
    * Engager un dialogue direct avec les différentes parties comme un accompagnement au dialogue ……

    Alors là je tombe de ma chaise, il faut faire preuve de retenue.
    Par qui ?
    La Russie me donne le sentiment de ne pas faire monter la tension, même si on ne sait pas tout.
    Par contre, je vois mal les USA et l’UE en faire autant. Avec eux, j’ai comme un doute.

    Il me semble que c’est encore une fois à sens unique d’autant que l’OTAN et l’UE n’ont aucun objectif caché derrière leur intervention, ils sont là pour libérer du joug d’un tyran, un peuple opprimé et rétablir la démocratie.
    L’OTAN n’ambitionne pas son expansion, bien sûr.
    On vous le dit, il faut les croire.

    On est en pleine géopolitique et ces messieurs nous disent de faire de la retenue.

    Quelle a été la volonté de transparence par l’OTAN et l’UE?
    Si ce n’est par la propagande et le déchaînement des médias.

    Alors, revenons à des choses réelles, nous savons que:
    * c’est au lendemain de la non signature par Ianoukovitch de l’accord d’association avec l’UE que les vraies hostilités ont commencé.
    * pour fournir autant de casques de masque à gaz et autres attirails pour faire la guerre civile, on ne trouve pas cela en 24 h au fond de son placard et que cette opération a été préparée de longue date. La fuite de Ianoukovitch a été le prétexte. Le lâche, il s’est enfui…..
    * Ianoukovitch était impopulaire et corrompu, soit, j’en connais un en France qui n’est pas très bien dans les sondages et qui reste accrocher à son palais
    * les événements de Maîdan sont un coup d’état.
    * il y a des fascistes, néo nazis au gouvernement soutenu par l’UE et l’OTAN.
    * l’Ukraine est une pièce maîtresse dans la géopolitique de l’OTAN et des états uniens.
    * les USA ont financé une partie de la rébellion.
    * la CIA et d’autres organisations américaines sont présentes.
    * l’OTAN est en train de faire des exercices avec l’Ukraine en ce moment et dés le début des événements les exercices dans le cadre de la CEI ont été annulés
    * suite à l’accident du vol MH 17, l’OTAN et l’UE ont accusé Moscou d’être responsable du crash, sans fournir la moindre preuve digne de ce nom, sans attendre non plus la conclusion de l’enquête.
    * les sanctions concernent la Russie qui est le grand méchant, j’ai peur…..
    * les propos les plus durs ont été tenus par les Atlantistes à l’égard de la Russie.
    Hillary Clinton a comparé Poutine à Hitler, elle doit d’une part très mal connaître son histoire et d’autre part être très belliqueuse la dame.
    * la guerre civile ou devrais-je parler d’épuration ethnique est en train de se passer sous l’indifférence quasi totale de l’occident.
    * Le secrétaire de l’OTAN A F Rasmussen a eu des mots extrêmement sévères vis-à-vis de la Russie appelant à résister au « tyran » et déclarant ne pas exclure « un recours à la force »

    C’est bizarre, je vois plus d’intérêts du coté de l’OTAN et de l’UE à ce qui se passe en Ukraine que d’intérêts russes

    Tout cela n’est pas nouveau car le blog en a largement parlé, je vais faire du réchauffer.

    A ce jour, c’est Poutine et la Russie qui ont fait preuve de calme, me semble-t-il.
    Pas les autres.

    Alors, je perçois mal l’intérêt de ce rapport.
    Soit je suis d’une grande stupidité (optimisme, naïveté) soit c’est de l’enfumage.

    Bien sûr qu’il faut que des gens se mettent autour d’une table pour faire machine arrière et trouver une solution.
    Bien sûr que je ne peux pas valider les volontés de guerre de certains et encore moins ceux qui béatement suivent.
    Bien sûr qu’il faut la paix, mais je ne suis pas sûr du tout que cela soit partagé par tout le monde.

    Si quelqu’un connaît personnellement notre Président ou ses conseillers, dites leur bien, que nous ne voulons pas de guerre et qu’ils font fausse route.

      +0

    Alerter
  • Jo // 22.08.2014 à 12h32

    Pour faire la guerre, il faut de l’essence. Alors, petit revirement (passager ; momentané) étant donné la situation en Irak qui préoccupe les zuniens, le pétrole étant important.
    Voilà un article de presse qui va vous sidérer ! Mais ce n’est qu’un écran de fumée !

    “Council On Foreign Relations : La crise de l’Ukraine est la faute de l’Occident – pas de Poutine –”
    “Les Etats-Unis et leurs alliés européens partagent l’essentiel de la responsabilité de la crise”

    “Maintenant que les conséquences ont été mises à nu, ce serait une plus grave erreur que de poursuivre cette politique illégitime.”

    la suite ici !
    http://www.washingtonsblog.com/2014/08/council-foreign-relations-ukraine-crisis-wests-putins-fault.html

      +0

    Alerter
    • sadsam // 22.08.2014 à 16h01

      @Merci Jo

      pour l ‘éclairage de cet article de J. Mearsheimer dans “Foreign Affairs”, article assez surprenant effectivement au premier abord, surtout dans cette revue.

      Je n’avais pas votre perspicacité.

        +0

      Alerter
  • NeverMore // 22.08.2014 à 13h21

    Extrait : “l’élargissement des tensions actuelles entre la Russie et l’Occident”

    J’ai connu un temps où la Russie était en occident, au moins depuis Napoléon, jusqu’à De Gaulle, même pendant les “années obscures”.

    Ensuite, associer systématiquement l’Otan et L’UE est une escroquerie. L’Otan est une excroissance des US qui installe des forces nucléaires dans des pays de l’UE qui ne l’ont pas demandé, et n’ont rien à voir (n’ont aucun intérêt commun) avec les US

      +0

    Alerter
    • Vasco // 22.08.2014 à 13h30

      Moi aussi je croyais en lisant les livres d’Histoire … que la Russie (bien que à cheval …) faisait partie de l’Europe, de l’ Occident et de la Chrétienté.

        +0

      Alerter
  • WAYLANDER // 22.08.2014 à 13h34

    Bonjour Olivier

    Merci pour votre travail, je viens sur votre site tous les jours

    Voici une
    conférence de Poutine en 2007!!!! en 3 parties
    a voir absolument
    1ere partie :https://www.youtube.com/watch?v=bITizUpYMW0
    2eme : https://www.youtube.com/watch?v=FN0hVt-OTcA
    3eme : https://www.youtube.com/watch?v=1YCWUdoovOU

    dans la 2eme partie son rappel sur le non élargissement de l’OTAN qui a été promis à 6mn14s
    et son regard à 7mn 19 sur l’assemblée !! en face de lui Merkel, Mc Cain ….glaçant et le silence qu’il laisse planer

      +0

    Alerter
    • jacqueline // 22.08.2014 à 14h49

      Magistral ! Aucune langue de bois, ni de langage diplomatique faux Q.

      C ‘est clair, net, précis, ça nous change de ceux qui pour une fois écoutent, dans la salle et qu’il a démasqués.

        +0

      Alerter
    • purefrancophone // 22.08.2014 à 16h40

      Merci beaucoup pour ces trois vidéos qui donnent bien la réalité de POUTINE ; équilibré mais cinglant face à ceux qui ne tiennent pas leurs engagements !!!!!!!
      Ces vidéos devraient être diffusées à un large public .Belle leçon des enjeux et magouilles entres États !!!!!

        +0

      Alerter
    • Nihil // 22.08.2014 à 20h25

      Tout simplement remarquable de netteté, de franchise et de clarté. Un chat est un chat et un faux-cul un hypocrite. Avec quelques pépites dans la vidéo 2 sur l’Otan, sans oublier les mots de la fin: “pas seulement des élites, mais de tous”.
      Les auditeurs m’ont fait presque pitié: cette rhétorique n’est pas la leur et ils se prennent une leçon de parler-vrai et d’intelligence politique.
      Mc Cain est ostensiblement ailleurs, Tipi Livni est sidérée, Solana voudrait sortir pour pisser, …
      Un vrai grand moment – en 2007, déjà.
      Z’avaient été prévenus de tout, non ? Pourquoi qu’ils pleurent 7 ans après ?

        +0

      Alerter
  • jacqueline // 22.08.2014 à 14h12

    Entendu sur BFM : On en parle , c’est déjà ça !

    Le convoi humanitaire russe passe en force en Ukraine

    Les types de la Croix Rouge n’ont pas voulu monter à bord des camions n ‘ayant pas assez de garanties coté ukrainien car ça bombarde toujours sur Donesk .

    Tous les camions n’ont pas été vérifiés ( les ukrainiens ne sont pas venus pour vérifier les autres )

    L ‘ Ukraine crie à l’invasion.

    Attendons la suite.

      +0

    Alerter
    • erde // 22.08.2014 à 14h56

      une vidéo :
      http://youtu.be/aojzaZYQIss

      « Les Retards artificiels pour commencer la livraison de l’expédition russe humanitaire aux régions de l’ukrainienne du sud-est sont devenus insupportables », a déclaré le ministère des affaires étrangères dans un communiqué officiel et il a été prié de respecter une mission purement humanitaire. Le document souligne les efforts russes à tous les niveaux pour se conformer à toutes les « demandes incroyables » de la partie ukrainienne.

      Moscou a fourni des listes extrêmement détaillées de toutes les expéditions, a toujours accepté les « examens et définition » des routes prévues sur le territoire ukrainien, a signé tous les documents nécessaires avec le Comité International de la Croix-Rouge et a fourni toutes les garanties de sécurité possible pour le convoi, a déclaré le ministère. Les Groupes d’autodéfense ont aussi donné toutes les garanties non seulement pour le chargement russe, mais aussi pour les convois que Kiev a envoyé à Lougansk, indique le document et il a ajouté que la Croix-Rouge a officiellement reconnu toutes ces garanties.

      Il est impossible de continuer à tolérer cet abus

      Pour expliquer cette situation, Moscou a annoncé que « tous les prétextes pour retarder la livraison de l’aide aux zones en situation de catastrophe humanitaire ont été épuisés. La Russie a décidé d’agir. Notre convoi chargé d’aide humanitaire se met en mouvement en direction de Louhansk. »

      Alors que l’agence Interfax a déclaré que le Conseil de sécurité de l’Ukraine considère l’entrée du convoi humanitaire sur son territoire comme une «invasion», le ministre ukrainien des affaires étrangères a lui annoncé que le convoi avait bien reçu une autorisation.

      Ces propos contradictoires ont installé la confusion sur marchés financiers, l’indice CAC 40 se reprenant légèrement (-0,91%) à 13h00 après avoir perdu jusqu’à 1,30% après l’annonce de l’entrée du convoi.

      http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/08/22/nous-ne-lavons-pas-invente-apres-lannonce-de-larrivee-des-chars-russes-la-bourse-de-paris-decroche/

        +0

      Alerter
      • Patrick Luder // 22.08.2014 à 15h26

        Ah, le plus important est de suivre l’évolution des marchés financiers.
        S’il y a qui manquent d’air, il suffit de les envoyer au front.

          +0

        Alerter
    • Louis // 22.08.2014 à 15h11

      34 camions sur 270 vérifiés en 1 semaine.

      Je suis dubitatif. A ce rythme il faudrait 2 mois pour tout vérifier.

      Ils s’y prennent comment pour les vérifier ces camions?

        +0

      Alerter
    • Nihil // 22.08.2014 à 18h22

      Sur Sky News (UK) une commentatrice, après avoir dit que l’entrée des camions russes n’était pas autorisée, que Kiev dénonçait, etc … bla bla …, a néanmoins terminé en disant que les populations de Lougansk et Donetzk n’avaient plus ni eau, ni élec, ni vivres frais depuis 2 ou semaines et que peu importait d’où venait l’aide humanitaire, elle devait arriver. Ce n’est pas le ton général de cette chaîne d’habitude, d’où ma surprise.

        +0

      Alerter
    • Nihil // 23.08.2014 à 11h53

      “Le convoi humanitaire russe passe en force en Ukraine ”
      J’aime “en force” ! C’est plus simple que de dire “passe outre le refus de Kiev” et ça se vend mieux.

        +0

      Alerter
  • rastignac // 22.08.2014 à 14h26

    la transcarpathie à la frontiere hongroise se réveille contre kiev

      +0

    Alerter
  • erde // 22.08.2014 à 15h07

    Espérons de tout coeur que le blanc convoi apporte un peu de réconfort aux civils .

    Cependant , la gueguerre des infos continue .

    KIEV, 22 août – RIA Novosti/La Voix de la russie Moscou assume l’entière responsabilité de la sécurité du convoi humanitaire sur le territoire ukrainien, a annoncé vendredi Andreï Lyssenko, porte-parole du Conseil de sécurité nationale et de défense de l’Ukraine (SNBO).

    “La responsabilité de la sécurité de la colonne russe sur le territoire qui n’est pas contrôlé par les forces ukrainiennes est entièrement assumée par la Fédération de Russie”, a déclaré M.Lyssenko lors d’un point de presse à Kiev.

    Selon lui, 34 camions faisant partie du convoi humanitaire russe ont franchi vendredi la frontière ukrainienne au point de passage d’Izvarino contrôlé par les insurgés pour prendre la direction de Lougansk. La Croix-Rouge internationale a refusé d’accompagner la colonne faute d’avoir reçu les garanties de sécurité demandées pour ses militants.

    “Réagissant à cette situation, la partie ukrainienne a proposé de tenir des négociations entre les chefs des états-majors généraux de l’Ukraine et de la Russie, mais la partie russe a décliné cette proposition”, a indiqué M. Lyssenko.

    Selon le ministère russe des Affaires étrangères, Moscou a déployé des efforts sans précédents à tous les niveaux pour remplir les formalités nécessaires. A cet effet, la Russie a présenté au Comité international de la Croix-Rouge la liste exhaustive des cargaisons, satisfait la demande de Kiev concernant l’itinéraire d’acheminement de l’aide et les procédures de son transfert, signé les documents nécessaires et donné toutes les garanties de sécurité.

    La Croix-Rouge a officiellement reconnu avoir reçu les garanties de Moscou et avoir été informé des itinéraires d’acheminement du fret humanitaire.

    RIA Novosti
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_08_22/Securite-du-convoi-humanitaire-Kiev-rejette-la-responsabilite-sur-Moscou-3032/

      +0

    Alerter
  • Patrick Luder // 22.08.2014 à 15h22

    Leur document n’est que de la cosmétique pour acteurs externes à la crise Ukrainienne … les problèmes déclencheurs des crises Ukrainiennes ne sont même pas abordés, les divers acteurs au front ne sont pas impliqués. C’est un papier vain pour les peuples, et même pas vraiment utile pour l’industrie militaire. ou les marchés financiers. Juste un papier bidon essayant de justifier les ronds de jambe inutiles de tous les divers ambassadeurs du silence.

      +0

    Alerter
  • fanfan // 22.08.2014 à 15h22

    Donetsk Novorussia Pounded by Ballistic and Nuclear Missile Attack?!

    “Video surfaces Aug 19 2014 showing massive missile bombardment and an explosion that appears to possibly be a tactical nuclear missile strike on Donetsk City in Novorussia breakaway region of Eastern Ukraine (under heavy mortar and missile attack by Kiev Junta National Guard). Anyway you slice it, whether its nuclear or a MOAB or a fuel air type warhead, this apparent ballistic missile attack on civilians is a warcrime of grave magnitude.

    People of St Louis and all the cheerleaders should consider what heinous acts by the powers that be are most perilous to humanity. Protest marches for peace and deescalation of USA sponsored war in Ukraine and globally need to be the number one concern; nuclear WW3 is imminent with very little organized resistance to this global war that is well underway and pounding on Russia’s doorstep.

    http://www.youtube.com/watch?v=o1ACd4UedOA

      +0

    Alerter
  • Bertrand // 22.08.2014 à 15h44

    Nous avons lancé une pétition pour notre ami, l’écrivain français Youri Iourtchenko, qui a été capturé près de Donetsk par le bataillon paramilitaire “Donbass” de la garde nationale ukrainienne et qui est détenu par les forces de Kiev, simplement pour avoir témoigné de la situation des civils du Donbass, comme l’avait été le britannique Graham Phillips il y a peu. Youri n’était pas la-bas un combattant mais un correspondant de presse armé uniquement de sa plume et de sa caméra.
    Je vous remercie, Olivier ainsi que tous vos adhérents de nous permettre de partager cet appel avec le plus grand nombre.
    Libérez Youri Iourtchenko! https://www.change.org/p/petro-porochenko-pr%C3%A9sident-de-l-ukraine-lib%C3%A9rez-youri-yourtchneko#share

      +0

    Alerter
    • Nihil // 22.08.2014 à 18h24

      Allez ! Signez tous ! On y croit ! La liberté pour Youri (et tous les autres) !

        +0

      Alerter
  • Ignotus // 22.08.2014 à 16h16

    Washington’s blog
    http://www.washingtonsblog.com/2014/08/demand-swells-straight-answers-plane-ukraine.html
    fait le promotion d’une petition pour mettre en place un enquete independant sur le crash du vol MH17 (en anglais).
    La petition est ici
    http://diy.rootsaction.org/petitions/call-for-independent-inquiry-of-the-airplane-crash-in-ukraine-and-its-catastrophic-aftermath
    faite par alice slater qu’il est possible de contacter

    Je ne connais pas le Washington’s blog ni le site de la petition ni Alice Slater concernant leur fiabilite.
    Si c’est positif, peut-etre pouvons nous en faire la traduction en plusieur langues.

    Qu’en pensez-vous ?
    Olivier ?

      +0

    Alerter
    • jules // 22.08.2014 à 18h22

      Enquête classée secret défense ?

        +0

      Alerter
    • Michel Ickx // 22.08.2014 à 22h41

      J’ai signé avec un commentaire dénonçant notre propagande sur cette UE qui prétend nous protéger de toute guerre future et qui nous bombarde avec des films sur les deux dernières guerres en oubliant de mentionner les 20 millions de russes mort pour défendre l’Europe (la vraie Europe).

        +0

      Alerter
  • Perekop // 22.08.2014 à 16h22

    L’OSCE déclare qu’on aurait retrouvé les restes du journaliste russe Andreï Stenine, du côté de Snejnoe. Cette déclaration se fonde sur un témoignage venu de la DNR, mais ajoute qu’aucune preuve n’a encore été fournie. Le corps serait partiellement brûlé. C’est une affreuse nouvelle si elle se confirme.
    En attendant, une autre nouvelle, réjouissante, celle-ci, les premiers camions du convoi humanitaire seraient arrivés à bon port à Lougansk.

      +0

    Alerter
  • jo // 22.08.2014 à 17h16

    Il y a un article qui s’intitule A temporary turn of 180 degrees by the neocon hawks
    le lien ne passe pas, intéressant.
    Y aura t-il un répit le temps que Poutine soit remplacé ???

      +0

    Alerter
  • jo // 22.08.2014 à 17h17

      +0

    Alerter
  • Osperato // 22.08.2014 à 18h11

    Pendant ce temps…

    La Pologne enverra l’aide humanitaire destinée à l’armée ukrainienne. http://french.ruvr.ru/news/2014_08_22/La-Pologne-enverra-l-aide-humanitaire-destinee-a-l-armee-ukrainienne-officiel-9569/
    ” La première partie de cette aide, composée de produits alimentaires pesant 320 tonnes, ainsi que de couvertures et de matelas, devrait arriver en Ukraine dès le 22 août.
    La collecte de vêtements et des produits de première nécessité pour les réfugiés des régions ukrainienne en conflit est également organisée dans toute la Pologne.”

    … Et là c’est conforme à l’esprit démokratic’ de l’Union européenne !

      +0

    Alerter
  • sam // 22.08.2014 à 18h19

    Encore un signe de changement de ton des médias.

    Alors certes ce n’est que France 24 mais quand même !

    http://www.france24.com/fr/20140821-le-debat-ukraine-russe-conflit-ue-sanctions/

      +0

    Alerter
  • jo // 22.08.2014 à 18h53

    Ukraine a demandé une assistance militaire…

    ” La Finlande et l’Allemagne ont refusé…
    …le premier ministre de Finlande Alexander Stubb a dit que cette question ne figurait pas à l’ordre du jour. Il a noté que l’aide de ce genre ne pouvait pas venir non plus de la part de l’OTAN. Le chef du gouvernement finlandais a indiqué que l’alliance n’aidait que ses membres ce qui était notoire. Berlin partage le même point de vue…”
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_08_19/La-Finlande-et-lAllemagne-naideront-pas-lUkraine-sur-le-plan-militaire-4577/

      +0

    Alerter
  • jo // 22.08.2014 à 19h09

    “Aide humanitaire : USA bloquent le projet de résolution du CS de l’ONU”
    http://french.ruvr.ru/news/2014_08_22/Aide-humanitaire-USA-bloquent-le-projet-de-resolution-du-CS-de-lONU-6178/

      +0

    Alerter
  • Michel Roissy // 22.08.2014 à 19h21

    Par La Voix de la Russie | Le ministre ukrainien de la Défense Valeriy Geleteï a déclaré qu’il y aura une réaction appropriée du déplacement sur le territoire de l’Ukraine du convoi humanitaire russe.

    « Attendons un peu , et la réaction sera appropriée », a déclaré le ministre ce vendredi devant les journalistes.

    De son côté, l’Union européenne a qualifié l’envoi du convois humanitaire russe sans l’accompagnement du Comité international de la Croix-Rouge de violation de la frontière ukrainienne et a encouragé les autorités russes à changer d’avis .
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_08_22/Le-ministere-ukrainien-de-la-Defense-promet-une-reaction-appropriee-au-convoi-humanitaire-russe-0283/

    Il est à craindre que, le convoi n’étant plus accompagné par le CICR, soit victime d’incidents, voir pire, à caractère provocateur afin là encore d’amener les russes à intervenir pour protéger leurs soldats désarmés…

    Décidément, ils la veulent cette guerre, tous les moyens seront bons pour la déclencher…

      +0

    Alerter
    • erde // 22.08.2014 à 20h18

      BONNE NOUVELLE
      Ce 22 août

      Tous les camions du convoi humanitaire russe sont arrivés à Lougansk, où ils ont commencé à décharger des marchandises qui seront distribuées aux habitants.
      Les 2000 tonnes d’aide seront distribués sur les conseils d’un comité formé spécialement : la quantité de véhicules introduits dans la capitale est impressionnante, mais en même temps dans les derniers jours, la crise s’est aggravée en raison du siège et le bombardement ordonné par et Poroshenko et le gouvernement de Kiev.
      L’arrivée de 282 camions, qui ont franchi la frontière après un affrontement qui a duré plusieurs jours, est une victoire du peuple du Donbass et les conditions d vie des habitants de vie encore un autre échec de l’arrogance des partenaires de Kiev et des européens et des américains qui ont tout fait entraver la mission, indépendamment de l’inhumanité de leur attitude.

      Voici les héros de l’ordinaire, d’abord les chauffeurs de camion, les insurgés qui ont assuré la sécurité mais aussi tous ces gens pompiers, électriciens, ambulanciers par exemple les Héros de la République de Donetsk;sur la photo ce sont des équipes de plombiers qui ont réparé l’approvisionnement en eau de la ville de Donetsk. Ils l’ont fait le plus souvent sous le feu que les armées d’un président tire sur son propre peuple. Les équipes de réparation d’urgence restaurent les systèmes de vie dans les villes et les villes de républiques de Donetsk et Louganskau péril de leur vie …

      l’OTAN menace, les Etats-Unis exigent le retrait des camions, une réunion du conseil de sécurité est convoqué… Il n’empêche j’éprouve à l’idée de la population recevant cette aide, de la manière dont le blocus a été forcé, un peu des cette liberté de cet homme qui a choisi de voler en tendant bien haut le drapeau du Donbass…

      http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/08/22/le-blocus-de-lougansk-vaincu/

      N’est-ce pas l’essentiel ?
      J’espère que des convois comme celui-là, il y en aura de nombreux avant l’hiver pour aider ces pauvres gens qui n’ont pas les moyens ou l’envie de quitter leur “chez-soi”

        +0

      Alerter
  • Hellebora // 22.08.2014 à 20h21

    C’est absolument dégueulasse, il n’y a pas d’autre mot ! Kiev et l’OTAn ++ se servent de ce convoi pour faire tomber la Russie dans un piège, c’est évident, en tt cas pour moi, c’est ce qui ressort des tweets du jour de Paula Slier : https://twitter.com/PaulaSlier_RT

      +0

    Alerter
    • erde // 22.08.2014 à 20h31

      Mais la Russie ne tombera pas !
      Ces “pousse au crime” de l’OTAN et ses Europeistes atlantistes sont vraiment d’infectes et puants personnages. Leur véritable personnalité se révèlera au grand public et j’ose croire que la vérité sortira un jour ou l’autre , démontrant leur ignominie.
      Certes dans ce “grand jeu” de pouvoir , ils peuvent encore s’endormir dans leurs draps bien blancs ou faire la sieste au bord de leur piscine sous le soleil d’été, mais le chaos parviendra

        +0

      Alerter
      • erde // 22.08.2014 à 20h36

        suite….

        jusqu’à eux un jour ou l’autre si les évènements nous conduisent à la guerre.

        Ce sont des caniches, rien de plus, aboyant mais n’ayant aucune forme de nuisance , car ils ne peuvent pas mordre avec leurs dents cariées et avariées par la douceur de leur nourriture actuelle.

        On en devient fataliste, et puisqu’ils veulent la guerre ils vont la prendre droit dans les gencives car nul ne sera épargné cette fois.

          +0

        Alerter
  • erde // 22.08.2014 à 20h25
  • Hellebora // 22.08.2014 à 20h40

    L’OTAN crie à l’invasion de la Russie et le porte-parole du Pentagone menace…
    Note : les passages entre crochets sont mes marques de colère

    Dépêche récap de Reuters à 19h35 :

    UKRAINE – RUSSIE/CONVOI”
    SYNTHESE-Le convoi russe rejoint Louhansk sans l’accord ukrainien

    * L’Ukraine dénonce une “invasion directe” russe
    * Poutine affirme ne pas avoir enfreint le droit international
    * Kiev veut éviter les “provocations” et n’interviendra pas
    * L’Otan s’inquiète des troupes massées le long de la frontière

    par Natalia Zinets et Dmitry Madorsky

    KIEV/POSTE-FRONTIERE DE DONETSK-IZVARINO, 22 août (Reuters) – Malgré les mises en garde occidentales et sans avoir reçu l’accord des autorités ukrainiennes, le convoi humanitaire russe est entré vendredi en Ukraine et a rejoint la région de Louhansk où se poursuivent de violents combats entre séparatistes et troupes gouvernementales.
    Les autorités de Kiev ont qualifié cette initiative unilatérale d'”invasion directe” de la part de la Russie mais ont annoncé qu’elles n’auraient pas recours à la force afin de ne pas fournir à Moscou un prétexte à une intervention armée ([!!!!!]

    Les Occidentaux [c’est qui ??!!!] ont exprimé leur inquiétude face à cette initiative de nature, selon eux, à accroître les tensions et qu’ils qualifient de “violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine”, a déclaré le contre-amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone. [donc ce Kirby s’estime légitime à parler au nom des Occidentaux ?! ]
    Les Etats-Unis ont lancé un appel à la Russie pour qu’elle procède au retrait “immédiat de ses véhicules et de ses personnels du territoire ukrainien”, a ajouté Kirby. Si la Russie persistait dans cette stratégie, a-t-il poursuivi, elle s’exposerait à un isolement accru.

    Vladimir Poutine s’est entretenu au téléphone avec la chancelière allemande Angela Merkel et les deux dirigeants ont discuté des initiatives envisageables pour parvenir à une trêve dans l’est de l’Ukraine. Le président russe a expliqué à la chef du gouvernement allemand que cette décision de passer outre au refus des autorités ukrainiennes ne constituait pas une violation du droit international. De son côté, le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, a indiqué que l’Alliance avait observé un renforcement du nombre de soldats et d’avions russes à proximité de la frontière ukrainienne.
    Les alliés ont également “constaté la livraison aux groupes séparatistes de l’est de l’Ukraine d’une quantité importante d’armes sophistiquées, dont des chars, des transports de troupes blindés et de l’artillerie”, a poursuivi Anders Fogh Rasmussen.
    L’Otan a déjà déployé des troupes supplémentaires dans les pays membres de l’organisation frontaliers de la Russie, y compris les Etats baltes et la Pologne. [parce que l’OTAN, elle a le droit, elle !]

    EVITER LES PROVOCATIONS [vaut mieux lire ça qu’être aveugle ]
    L’entrée du convoi constitue une “violation du droit international”, a estimé le président ukrainien Petro Porochenko, précisant qu’une centaine de camions russes avaient repris leur route sans contrôle des gardes-frontières.
    Seuls 34 ou 35 véhicules auraient été correctement contrôlés. “Ni les autorités ukrainiennes, ni la Croix-Rouge ne connaissent le contenu de ces camions”, a précisé le ministère ukrainien des Affaires étrangères. [Non, mais qu’est-ce qu’ils foutent, DEPUIS TOUT CE TEMPS ?]
    Pour ne pas tomber dans des “provocations” ou être accusée “de retenir les véhicules formant ce prétendu convoi humanitaire ou d’utiliser la force contre eux”, l’Ukraine va coordonner son action avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), a dit un responsable des services de sécurité (SBU).
    Les autorités ukrainiennes ont précisé que le convoi devait passer dans des zones de combats et que sa sécurité ne pourrait ainsi pas être garantie.
    Le CICR, dont une équipe devait accompagner le convoi pour organiser la distribution de l’aide humanitaire, a annoncé qu’il avait renoncé à lui fournir une escorte.
    “Le convoi d’aide humanitaire russe entre en Ukraine, mais nous ne l’escortons pas en raison d’une situation instable sur le plan de la sécurité”, a déclaré le comité sur Twitter.
    A Moscou, le ministère russe des Affaires étrangères a mis en garde contre toute initiative visant à perturber la progression des camions vers Louhansk. Tous les “prétextes” invoqués par le gouvernement de Kiev pour bloquer le passage du convoi ont été écartés, a ajouté le ministère.

    COUVERTURE
    Selon un officier de police russe ayant escorté le convoi jusqu’à la frontière, la totalité des quelque 260 camions sont entrés en Ukraine. Il est possible que le convoi effectue le trajet inverse après avoir livré sa cargaison et traverse de nouveau la frontière dès ce vendredi, a-t-il ajouté.
    Citant un porte-parole du Kremlin, l’agence Itar-Tass rapporte que les directeurs de cabinet présidentiels russe et ukrainien se sont accordés par téléphone sur la nécessité de la réalisation rapide de la mission humanitaire.
    Sur le plan diplomatique, la porte-parole de la diplomatie européenne a soutenu Kiev en considérant que l’entrée du convoi russe en territoire ukrainien sans le consentement ou l’escorte d’observateurs internationaux constituait une “nette violation de la frontière ukrainienne”.
    “Cela va également à l’encontre des accords précédemment conclus entre la Russie, l’Ukraine et le CICR”, a déclaré le porte-parole de Catherine Ashton. “Nous exhortons la Russie à faire marche arrière.”
    Louhansk, un des deux derniers bastions des séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine, est distante d’environ 70 km du poste-frontière de Donetsk-Izvarino par lequel ont transité les camions.
    Le gouvernement ukrainien et ses alliés occidentaux redoutent que ce convoi humanitaire, parti de Moscou le 12 août, ne serve de couverture à des livraisons d’équipements militaires à destination des séparatistes.

    (avec Richard Balmforth à Kiev, Thomas Grove à Donetsk; Henri-Pierre André et Agathe Machecourt pour le service français, édité par Tangi Salaün)

      +0

    Alerter
  • jo // 22.08.2014 à 20h42

    Un site où l’on peut trouver plusieurs articles sur l’argent, les banques, le dollar…
    Et curieusement les Rothschild arborent comme armoiries celles… de l’Etat russe !!
    http://realcurrencies.wordpress.com/2014/08/20/the-brics-bank-next-stop-on-the-road-to-world-currency/

      +0

    Alerter
  • purefrancophone // 22.08.2014 à 20h46

    Incroyable !!!!
    Nous ne saurons donc jamais , ou dans des dizaine d’années , QUI a abattu cet avion !!!!!
    Ne serait-ce pas un aveu caché des vrais responsables ?Je ne doute pas un instant que si il y a des preuves que ce sont les pro-Russes ou les Russes qui ont descendu cet avion , le dossier ne serai pas classé “secret-défense” !!!!!
    http://www.brujitafr.fr/article-mh17-les-raisons-du-crash-du-boeing-777-classees-secret-defense-124415265.html

      +0

    Alerter
  • bm607 // 22.08.2014 à 21h05

    http://www.lepoint.fr/monde/un-avion-de-chasse-chinois-frole-un-avion-militaire-americain-22-08-2014-1855876_24.php
    “Un avion de chasse chinois frôle un avion militaire américain
    Le pilote chinois a effectué un “tonneau” au-dessus de l’appareil américain, puis, arrivé perpendiculairement à l’avion, il a “exhibé ses armes”.”
    (dans l’article il est rappelé qu’il y a eu un précédent avec accident et “L’accident avait provoqué à une crise diplomatique entre Pékin et Washington.”)
    Au moment exact ou Poutine décide de montrer qu’il est un peu las et passe la frontière Ukrainienne avec ses camions d’aide humanitaire.
    Ce peut être une coïncidence. Ou bien Chine et Russie en ont marre de se laisser marcher sur les pieds (les tensions sont vives en ce moment côté mer de Chine) et ont (en commun ?) décidé de manifester plus précisément leur raz-le-bol.

    A suivre peut-être, dans les prochains jours.

      +0

    Alerter
    • jo // 22.08.2014 à 21h27

      Les échos : “le Pentagone exige que la Russie retire “immédiatement” son convoi”

      Ah.. donner des ordres, menacer, les américains savent faire !
      Tout comme Hellebora la moutarde me monde au nez !
      A quand les zuniens “go home” ?

        +0

      Alerter
  • fanfan // 22.08.2014 à 21h37

    Frontière ! Vous avez dit frontière ?

    >>> « La « grande muraille d’Ukraine » de Kolomoïsky », 25 juin 2014
    « On sait qu’il n’y a pas eu de démarcation de frontière entre la Russie et l’Ukraine. Lors de la construction de ce mur, celle-ci passerait donc sur les territoires dont l’appartenance n’a pas été établie, ce qui engendrera des conflits entre l’Ukraine et la Russie. »
    http://french.ruvr.ru/2014_06_25/Grande-Muraille-d-Ukraine-5339/

    >>> « La démarcation unilatérale de la frontière par l’Ukraine n’a pas de sens » (MAE russe) 19 juin 2014,
    « La Russie espère que l’Ukraine va s’abstenir de procéder à la démarcation de la frontière de façon unilatérale, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.
    Selon Loukachevitch, cette décision est contraire aux règles internationales existantes.

    Les autorités ukrainiennes ont déclaré leur intention de procéder unilatéralement à la délimitation unilatérale de la frontière ukraino-russe le 16 juin. Selon Loukachevitch, il devrait s’agir du processus mutuel entre les Etats voisins. Sinon, cette délimitation n’aura aucun sens./E.
    http://french.ruvr.ru/news/2014_06_19/La-demarcation-unilaterale-de-la-frontiere-par-lUkraine-n-aura-aucun-sens-MAE-russe-8414/

    >>> « Frontière russo-ukrainienne : Moscou condamne les « provocations » de Kiev », 17 juin 2014
    Les déclarations de Kiev au sujet de la démarcation de la frontière avec la Russie ressemblent à une provocation, estime Valentina Matvienko, présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

    Le Conseil national ukrainien de sécurité et de défense (SNBO) avait décidé de tracer une démarcation de sa frontière avec la Russie. Le secrétaire du SNBO Andreï Paroubi a souligné lundi dans une conférence de presse qu’il était question de construire les bâtiments nécessaires et de tracer une démarcation unilatérale de la frontière non seulement dans les régions où se déroulent les opérations militaires, mais tout le long de la frontière russo-ukrainienne.
    “Cette déclaration est une nouvelle preuve de non professionnalisme, d’incompétence et d’irresponsabilité du gouvernement [ukrainien] actuel. Cela ressemble à une provocation visant à stimuler l’escalade du conflit avec la Russie”, a déclaré mardi aux journalistes Valentina Matvienko.
    La présidente du Conseil de la Fédération a rappelé que pour la démarcation de la frontière, conformément au droit international, une commission mixte devait être formée avec la participation de représentants des deux pays pour “mener une démarcation mètre par mètre”.

    “La démarcation n’est possible que dans un format bilatéral, sinon cette frontière ne sera jamais reconnue”, a déclaré Valentina Matvienko.
    http://french.ruvr.ru/news/2014_06_17/Frontiere-russo-ukrainienne-Moscou-condamne-les-provocations-de-Kiev-7919/

    >>> “Ukraine without Borders: Should Obama Sanction the UN?”, George Eliason, 15 avril2014

    “In real terms, the cost of this conflict to Americans is growing exponentially day by day. I will be blunt. Your dollars are fueling the ovens the Ultra Nationalists want to throw normal people into. As I write this, the order has been given, and tanks and artillery will be close by soon. The hand of America is on the switch that will soon turn a genocide loose.

    In funding these developments, the U.S. has bought into the notion of protecting the territorial integrity of a country without recognized borders. In doing so, it is supporting a Nazi state that has never existed here before. As a result, American citizens will now have to bear the cost of re-building the entire country from scratch through their tax dollars. Here is a rundown of some of the things your tax dollars will pay for:

    http://www.opednews.com/articles/Ukraine-without-Borders-S-by-George-Eliason-Cultural-Genocide_Genocide_Genocide_Hate-Groups-Neo-Nazis-140415-286.html

    >>> Zaborksy, Victor. “Crimea and the Black Sea Fleet in Russian- Ukrainian Relations.” Discussion Paper 95-11, Center for Science and International Affairs, John F. Kennedy School of Government, Harvard University, September 1995.
    http://belfercenter.ksg.harvard.edu/publication/2934/crimea_and_the_black_sea_fleet_in_russian_ukrainian_relations.html
    Doc pdf : disc_paper_95_11.pdf (252K PDF) (http://belfercenter.ksg.harvard.edu/files/disc_paper_95_11.pdf)

    >>> « Allocution du Président Vladimir Poutine sur l’intégration de la Crimée à la Russie » (Texte intégral+vidéo) Par La Voix de la Russie | 18 mars 2014 – Kremlin, Moscou
    Vladimir Poutine s’est adressé aux députés de la Douma, aux membres du Conseil de la Fédération, aux délégués des régions russes et aux représentants de la société civile au Kremlin.
    http://french.ruvr.ru/2014_03_24/Allocution-du-President-Vladimir-Poutine-sur-l-integration-de-la-Crimee-a-la-Russie-Texte-integral-video-8146/
    Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=XpKZzpzmktY

    >>> « Russie-Ukraine: Kiev accélère la délimitation de la frontière », 15 décembre 2010.
    « Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a chargé mardi le gouvernement de prendre d’ici un mois toutes les décisions nécessaires afin de délimiter la frontière russo-ukrainienne, annonce le service de presse présidentiel.

    Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a chargé mardi le gouvernement de prendre d’ici un mois toutes les décisions nécessaires afin de délimiter la frontière russo-ukrainienne, annonce le service de presse présidentiel.
    “Prendre d’ici un mois l’ensemble des décisions nécessaires pour la démarcation de la frontière d’Etat entre l’Ukraine et la Fédération de Russie”, stipule l’ordre publié sur le site présidentiel.
    En vertu du document, le cabinet des ministres doit assurer le financement des travaux.
    En août, un accord avec Moscou sur la démarcation de la frontière est entré en vigueur en Ukraine. Plus tard, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a annoncé que les deux pays avaient l’intention d’intensifier les travaux de démarcation de la frontière terrestre.
    Signé le 17 mai 2010, l’accord a été ratifié par le parlement ukrainien le 8 juillet et adopté par le président Ianoukovitch le 22 juillet.

    La démarcation des frontières constitue une condition en vue de l’abrogation des visas avec l’Union européenne. La Russie et l’Ukraine mènent actuellement des négociations ad hoc avec l’UE.
    http://french.ruvr.ru/2010/12/15/36884868/

      +0

    Alerter
  • Nihil // 22.08.2014 à 21h52

    J’espère que Kiev ne va pas lâcher les chiens qui lui restent pour les envoyer piller l’aide russe en les alléchant par de la pub Mc Cain (very Ltd) & Kolomïsky Corp. United

      +0

    Alerter
  • ig // 22.08.2014 à 21h59

    J’espère que,une fois l’aide terminée d’être déchargée, et cela ne devrait pas prendre longtemps, les camions vont repartir avec des femmes et enfants pour les mettre à l’abri en Russie.

      +0

    Alerter
    • purefrancophone // 22.08.2014 à 22h17

      J’ai pensé dès que l’on a su que les camions n’étaient pas pleins qu’ils espéraient lors du retour emmener les personnes qui le désiraient vers la Russie pour les sortir de cet enfer dont-ils ne sortiront pas vivants

        +0

      Alerter
      • jo // 22.08.2014 à 22h47

        Peut-être que ce fut pensé. Mais, le fait de ne pas remplir trop plein les camions cela doit permettre de les vider au plus vite en cas d’attaques !

          +0

        Alerter
      • jo // 22.08.2014 à 22h58

        Par ailleurs, je pense que, du fait que la région de Nouvelle Russie est en guerre, le terrain doit être assez chaotique voire peu accessible, trop charger les camions risqueraient alors de les pénaliser et de les bloquer quelque part sur le trajet. D’où un risque de perte du chargement.

          +0

        Alerter
      • Kiwixar // 22.08.2014 à 23h06

        Au-delà de la facilité de transport et chargement/déchargement, avoir des camions à moitié vides permet de doubler la visibilité médiatique du convoi, à chargement (coût) égal.

          +0

        Alerter
      • Oldney // 22.08.2014 à 23h32

        Bonsoir,
        Je pense pour ma part qu’il s’agit plus simplement d’une raison pratique.
        Si les camions avaient été pleins au maximum, le contrôle de la cargaison aurait nécessité un déchargement complet. Donc très long, et avec beaucoup de contingences.
        En ne remplissant les véhicules qu’au tiers de la capacité avec une disposition permettant à un homme d’accéder à l’ensemble du chargement en tournant autour jusqu’au fond du véhicule, on évitait ainsi ce problème. Les quelques vidéos que l’on voit avec le hayon arrière ouvert permettent de juger qu’il en est ainsi.
        A mon humble avis tout autre supposition est fallacieuse.
        Les Russes savaient que Kiev ferait le maximum de difficultés pour empêcher et ralentir au maximum ce convoi. C’est pourquoi ils ont voulu que le contrôle fut aisé sachant qu’il donnerait lieu à tous les prétextes de la pire mauvaise foi pour faire avorter cette opération humanitaire, qui si elle réussissait renforcerait V. Poutine, outre qu’elle apporterait des forces morales et alimentaires aux insurgés.
        Ils ont attendu suffisamment longtemps pour que l’opinion publique internationale se pose des questions sur le pourquoi des réticences de Kiev et du B.A.O. Il faut dire que les raisons invoquées pour un refus étaient parfaitement saugrenues, car si la Russie avait voulu envoyer un soutien en masse, elle l’aurait fait depuis longtemps, et probablement au grand jour. (Je parle d’une soutien massif, pas d’aides mineures qui ici ou là ont pu, ou peuvent exister.
        Ayant finalement compris que Kiev continuerait son obstruction, ils ont donc passé outre en entrant d’autorité pour livrer l’aide. Probablement ont-ils préalablement évaluer le risque d’un dérapage toujours possible. D’où des mouvements accélérés sur la frontière Russe afin d’envoyer un signal de veille fébrile, très certainement renforcé par une surveillance accrue du convoi, y compris satellitaire. Ceci afin de dissuader qui que ce soit de crever ne serait-ce qu’un pneu de l’un des camions.
        A mon avis, à part les gesticulations habituelles du B.A.O et des inféodés Ukrainiens, il ne se passera rien, c’est trop dangereux.
        Par conséquent le coup sera gagné (?) par la Russie.
        Mais gagné quoi ?
        Sans doute le fait d’assurer V. Poutine que la détermination occidentale n’est pas aussi solide que cela. Ce qu’il mettra à profit très certainement.
        Maintenant, je peux me tromper.
        Dans ce cas, faites provision de boîtes de conserves.

          +0

        Alerter
        • jo // 23.08.2014 à 00h20

          Si le pays a accès à l’information, il est probable que le succès du convoi humanitaire soit un plus pour l’image de la Russie notamment envers les pro-Maïden, mais il n’est pas certain que l’Ukraine les zuniens et l’Europe autorisent un second convoi ! Par contre leur position sur cette aide aura été clamée au monde. Surtout quand on sait qu’ils ont prétendu voir aider l’Ukraine à se faire dépouiller d’où leur coup d’état, mais pas à vivre !

            +0

          Alerter
  • BearFeast // 22.08.2014 à 22h17

    Bonjour à tous,

    J’ai du mal a voir l’Urkraine choisir un camps sans vive réaction d’un des deux bords. On le comprend tous ici.
    Si ce convoi humanitaire passe, c’est aux yeux du monde – et la presse ne pourra rien y changer – un crime de lese majesté.

    Les zuniens sont aux abois. Qui va aller coller une fessée aux russes ?
    Les europeens ne peuvent aller en guerre – on a meme du mal avec le mali ! Et qu’iraient faire les zuniens en europe si les europeens n’y vont même pas ? La seule option possible pour le camp du camp du “bien” c’est d’armer Kiev et gagner du temps.

    Mais l’hiver arrive… Les russes controlent tout. Ils ont une vraie armée, une indépendance évidente aussi bien économique que politique. Les zuniens ne peuvent que gesticuler. Le rapprochement de l’allemagne et de la Russie doit leur donner des boutons ! Personne n’est dupe.

    On me dira “et la guerre nucléaire ?”. Le jeu en vaut-il la chandelle? comment justifier de pointer cette arme si destructrice vers des civils de tout coté pour un “obscur” pays?

    Pour ma part, les russes ont gagné. Ils font ce qu’ils veulent, sans demander de permission, sans sanction.
    Ils ont entériné leur frontière, montré aux BRICS et à toute la planete qu’on peut envoyer faire foutre l’oncle Sam et tendent la main à l’Europe.

    C’est une déroute officielle (celle vécue en Syrie était officieuse) du BAO. La fin d’une hégémonie sous nos yeux.

      +0

    Alerter
    • Kiwixar // 22.08.2014 à 23h19

      “Qui va aller coller une fessée aux russes ?”

      Personne. Non seulement ils ont une bonne armée, mais en plus ils sont soudés et motivés.
      Il suffit de voir comment les Novorussiens foutent la pâtée à une armée nationale 5 à 10 fois plus nombreuse.
      En face des Russes, le plus faible des modes militaires : UNE COALITION.
      Et pas une bonne : une coalition de peuples habitués depuis longtemps à leur petit confort douillet.

      Le but des Zuniens est de couper l’Europe de la Russie au niveau énergétique, afin de plonger l’Europe dans une crise économique abominable, permettant :
      – de diminuer la demande en pétrole, donc de garder les prix mondiaux à des prix raisonnables (ca. 100$)
      – de mettre en place des régimes nazis, qui tôt ou tard iront chercher le pétrole et le gaz là où ils sont (au hasard : en Russie)
      – de mettre en place en Europe tous les outils de contrôle de la population : surveillance, puce RFID sous-cutanée (sinon pas d’allocs ou de food stamps), goulags

      Etrangement, le seul espoir externe des populations de l’Europe de l’ouest, c’est la Russie, protectrice des valeurs européennes contre le nazisme (à nouveau).

        +0

      Alerter
  • Kiwixar // 22.08.2014 à 22h20

    Au-delà de l’aspect humanitaire, je trouve que ce convoi russe est un joli piège tactique dans lequel l’OTAN est tombé avec tout l’enthousiasme caqueteux d’une poule devant un couteau.

    Elle permet à la Russie de marquer un gros point dans la guerre de propagande :
    – aide humanitaire x OTAN : pose la Russie en pacifiste altruiste, calme
    – souligne le fait que les populations civiles de l’est sont dans une situation désespérée
    – pose la question de la responsabilité de cette condition, du pilonnage par Kiev
    – camions blancs, comme l’ONU : où est l’ONU, pourquoi n’a-t-on pas des casques bleus sur place pour protéger les populations
    – souligne le fait abominable que l’OTAN et la “communauté internationale” sont CONTRE une aide humanitaire
    – camions entrent quand même : l’Ukraine ne maîtrise pas son territoire
    – camions entrent quand même : la Russie est prête à passer outre le droit international (pour des raisons humanitaires)
    – gagne les coeurs et les esprits des populations de Novorussia : explicite aux habitants qu’à l’avenir ils auront intérêt à faire partie de la Russie (comme la Crimée) plutôt que d’être seulement des Républiques indépendantes, ou fédéralisées au sein de l’Ukraine
    – montre à la population de l’Ukraine (si l’info arrive) que la Russie aide au niveau alimentaire/médical, contrairement à l’aide de l’UE qui n’est pour le moment que de la gueule (ou aide militaire seule)

    C’est aussi un point de communication interne pour le gouvernement russe :
    – ils font quelque chose
    – blocage des convois : augmente la colère de la population russe

    Le convoi ouvre aussi des bonnes possibilités :
    – si le convoi n’est pas endommagé, rien n’empêche d’en faire un autre immédiatement, régulièrement, et de laisser Kiev et l’OTAN trépigner avec impuissance
    – si le convoi est endommagé (sur place, ou au retour), en refaire un autre, avec protection militaire
    – convoi régulier : mise en place d’un couloir humanitaire entre la Russie et les villes de l’est de l’Ukraine

      +0

    Alerter
  • Hélène-Barbara // 22.08.2014 à 22h44

    A la question souvent répétée : depuis quand faut-il 9 jours pour inspecter un convoi bloqué de 260 camions ? Appelons-le Convoi de Schrödinger : tant que l’on ne contrôle pas sa cargaison, il peut soit contenir de la bouffe, soit contenir de l’armement.
    Vu la pression et la parano sur place, il est bien évident que toutes les autorités réunies vont se contenter de vérifier la solidité de leurs spéculations en observant le cul des camions sans jamais soulever la moindre bâche. Durant plus d’une semaine. Tandis que des gens crèvent, tandis que le désarroi fait rage à quelques kilomètres de là.
    Les Russes ont fini par se lasser des délais imposés par une crise quantique, et aujourd’hui une partie du convoi a rejoint l’Ukraine. En conséquence de quoi, les menaces de sanctions de POTUS, quant à elles, n’ont aucun problème avec le concept d’urgence.

    Je viens de lire un papier sur De Defensa sur la question du convoi bloqué pendant cette durée inexplicable et inexcusable. La thèse d’Orlov est celle-ci : les Ukrainiens comptaient bien se servir, et du contenu des camions, et des camions tout court pour en récupérer les pièces détachées. Je cite l’introduction :
    ” Orlov nous offre une toute autre vision. Pour lui, ce qui bloque le convoi humanitaire, c’est d’abord l’arrangement nécessaire de la corruption du côté ukrainien ; et la question stratégique essentielle, toujours du côté ukrainien, est de savoir comment s’emparer de ceci ou de cela dans le convoi, pour que chacun “ait sa part”… Bref, plus que d’un convoi humanitaire, il s’agit d’une sorte d’étude sociologique de l’Ukraine démocratique et ouverte aux valeurs libérales de l’Europe, du bloc BAO et du “rêve américain”. ”
    Le papier de De Defensa est ici, avec le texte d’Orlov en anglais :
    http://www.dedefensa.org/article-le_convoi_humanitaire_vu_par_orlov_18_08_2014.html
    Une traduction en français est disponible ici :
    http://www.legrandsoir.info/permission-de-voler-le-convoi-humanitaire-russe-vu-par-orlov.html

    (avec, au passage, un éclairage étonnant sur les raisons du retour de Iatsenyouk comme 1er Ministre)

    Ma question à moi, pour ceux qui connaissent bien l’Ukraine et sa corruption : l’explication vous parait-elle tout à fait plausible, et si oui, comment devons-nous juger nos autorités fermant ainsi les yeux devant les priorités mafieuses ?

      +0

    Alerter
    • C Balogh // 23.08.2014 à 07h34

      Bonjour,
      Et bien, pour ma part, je juge l’action de mon gouvernement comme une action de Kollabos à un nettoyage éthnique et depuis 6 mois qu’ils ont serré la main des nazis, il n’y a plus de question à se poser:notre gouvernement agit en dictateur, ne demandant jamais l’avis à son peuple et uniquement dans l’intérêt des usa.
      Je pense que les usa tiennent l’ue par les c****** mais je ne sais pas ce qu’ils ont.
      Des photos d’orgie, sexe et drogue?des détails sur les comptes bancaires de nos chers représentants?menace de déstabilisation en France, anticipé avec déjçà des mercenaires sur place dans chaque grande ville de l’ue?
      Leur machiavélisme est si grand, c’est peut-être un peu de tout ça….

        +0

      Alerter
      • Nihil // 23.08.2014 à 12h02

        Je ne sais pas si l’emprise des Zunis teint à ce genre de choses, probablement oui, mais …
        Plus simplement nous avons affaire à des politiciens professionnels dont les neurones sont filés dans le même tissu que leurs collègues outre-manche et outre-Atlantique. La compréhension du monde n’est pas à leur programme, même en dernière année (ânée ?).
        Comme dans le domaine de la monnaie, il y a le dogme auto-révélé: hors de l’euro point de salut, US is good for you, etc…Pourquoi réfléchir puisque la vérité est dans la foi ?
        Les hérétiques sont donc voués au bûcher.
        Elémentaire, Révérend Père Watson !

          +0

        Alerter
        • C Balogh // 23.08.2014 à 12h45

          Je ne sais pas non plus, je dis ça parce que c’est encore réaliste, sans doute pour me rassurer, parce que si c’était si simple, alors, on serait presque sauvés, parce qu’on aurait encore en face de nous “des gens”.
          Là; il est légitime de se demander à quelle sorte d'”humain” nous avons affaire.
          Leur incohérence est si grande qu’on peut légitimement se poser la question:sont-ils sains d’esprit?

            +0

          Alerter
          • Nihil // 23.08.2014 à 13h05

            Je ne dirais pas qu’ils sont incohérents (quoique des fois la question est justifiée). Ils sont cohérents avec leur idéologie (qui n’est pas la nôtre), avec leur milieu familial et culturel, avec leurs attaches professionnelles, (etc). La notion de bien commun s’arrête à leur cercle d’amis, connaissances et relations (qui ne sont pas les nôtres, non plus). On en revient toujours au même constat (que faisait déjà Henri Guillemin lorsqu’il évoquait les gens de bienS des IIe, IIe et IVe républiques) : ils dirigent ou croient diriger LEUR monde, à leur profit et selon LEURS intérêts, petits ou grand, et non selon ce que nous concevons candidement comme des Valeurs L’intérêt de la Nation ou la concorde sont des concepts qui ne figure pas à leur table des matières: la Nation et la Concorde ont déjà des places à Paris ou ailleurs, c’est largement suffisant pour ces braves Ploutos.

              +0

            Alerter
            • C Balogh // 23.08.2014 à 15h08

              Vous avez raison, c’est sidérant de voir ces “acteurs aux plus hautes instances.
              Comment les nommer autrement ?eux qui jouent leur film le temps d’une élection et ensuite redeviennent ce qu’ils sont:des ploutocrates ou pathocrates.

              Je dirai:les élections comme nous les connaissons en France:
              PLUS JAMAIS çA!
              En tout cas, pour moi, fini à tout jamais!
              Bon, j’étais une abstentionniste convaincue, à force de me faire bassiner, j’ai été complice de l’élection de moumou mais on ne m’y reprendra plus!
              Voter est devenu synonyme d’aller chercher une place au cinéma mais la place a un côut exorbitant et le film est un bide.

                +0

              Alerter
      • Badaboum // 24.08.2014 à 02h12

        je ne sais pas ce que ça vaut car je ne l’ai pas encore lu mais concernant l’allemagne, un ancien directeur du renseignement militaire a écrit sur le traité secret (classé top secret par le BND et dont merkel a parlé en 2013 pour dire qu’une partie des engagements étaient finit) d’après guerre. Le bouquin s’appelle : Die deutsche Karte
        ça explique que l’allemagne n’est pas souverain et est occupé militairement.
        pour les autres pays, la bétises des dirigeants semble bonne candidate mais le mouvement des “young leaders” me parait suspect.

          +0

        Alerter
  • Nanker // 22.08.2014 à 22h49

    @ Nocontent
    bravo et merci!

    Le jour où on fait la Rrrrrrévolution, la direction du « Monde » ça vous irait? 🙂

      +0

    Alerter
  • Macarel // 22.08.2014 à 23h44

    1- le gouvernement de Kiev actuel est illégitime comme issu d’un coup d ‘Etat soutenu par les service secrets occidentaux, auquel ont participé des mouvements néo-nazis.

    2- ce gouvernement a déclenché une guerre civile meurtrière contre une partie de sa population

    3- ce gouvernement empêche un convoi humanitaire, au prétexte qu’il est russe, d’apporter des
    biens de première nécessité à des populations en détresse

    C’EST BIEN KIEV, JUSQU’ A NOUVEL ORDRE QUI VIOLE LES PRINCIPES LES PLUS ELEMENTAIRES DU DROIT INTERNATIONAL

    Ceci n’empêche pas l’oligarchie occidentale de soutenir le gouvernement fantoche de Kiev.

    Mais ce n’est pas nouveau, cette même oligarchie US et ses vassaux européens, ont soutenu les régimes de Franco, Salazar, Pinochet, et toutes sortes de dictatures en Amérique centrale.
    Cette même oligarchie entretient des relations de connivences avec les wahhabites d’Arabie Saoudite, les émirats du Golfe qui financent des mouvements islamistes comme l’ISI, et avec des potentats en Asie centrale.
    Les USA violent le droit international quand ça les arrange, Israël aussi, et les petits copains européens ne sont pas toujours blancs comme neige.
    Comment dans ces conditions osent-ils donner des leçons de droit international au reste du monde ?
    A partir du moment où le droit international n’est plus respecté, et surtout par ceux-là même qui s’en disent les champions, il ne reste plus que la loi du plus fort qui débouche sur des guerres, et ce sont les peuples qui trinquent.

      +0

    Alerter
  • anne jordan // 23.08.2014 à 00h21

    le pauvre type à bretelles de BFM , ce soir , n’ayant rien de plus à dire sur les convois russes , proposait une carte de l’Ukraine où l’on pouvait voir , à droite – en Novorossia , donc – ” abondance de missiles Grad ” !!!

      +0

    Alerter
    • papy // 23.08.2014 à 14h00

      Le gars à bretelles ( faut bien se donner un genre lorsqu’il n’y a ni l’intelligence ni le talent)
      Il nous a aussi expliqué que si les camions étaient à moitié vides, c’est parce que des armes avaient été déchargées dans un endroit inconnu … Je ne l’avais pas vu depuis longtemps ce charlot, j’ai vite zappé !
      Le pire est qu’il y a des gens pas méfiants qui regardent ça …

        +0

      Alerter
  • caroline Porteu // 23.08.2014 à 08h57

    Il est indispensable d’écouter le remarquable interview de Serguei Glaziev . C’est l’une des meilleures analyses géopolitiques qu’on puisse entendre .

    http://bit.ly/1vuLOO4

      +0

    Alerter
  • purefrancophone // 23.08.2014 à 09h29

    Reçu ce matin , pour mettre les pendules à l’heure !!!!
    Il faut toujours revenir à l’histoire , que cette dame semble soit ne pas connaitre , soit omettre
    http://youtu.be/toBZ8C42p2E

      +0

    Alerter
    • Nihil // 23.08.2014 à 12h13

      On progresse: entendre Xavier Moreau sur France 24 est en soi une avancée. C’est peu par rapport aux brochettes de spécialistes en généralités fétides, entre autre les allumées de service (qui ne font pas honneur à la cause féministe…voilà, ça s’est dit aussi…) qui nous abreuvent de sermons à longueur de journée, mais on doit se contenter de ce qu’on a, malheureusement.

        +0

      Alerter
  • Michel Roissy // 23.08.2014 à 10h42

    Par La Voix de la Russie | Le convoi de l’aide humanitaire russe destinée au Sud-est de l’Ukraine a essuyé des tirs au mortier par les forces de sécurité ukrainiennes à l’entrée de Lougansk.

    Aucun des conducteurs n’a été blessé. La cargaison a été livrée en toute sécurité à son destination.

    Le 22 août, 262 camions du convoi humanitaire russe sont arrivés à Lougansk.
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_08_23/La-colonne-de-laide-humanitaire-russe-pour-lEst-de-lUkraine-pilonnee-6247/

    je vois (sans plaisir) que mes craintes d’hier étaient fondées… les ukies vont tout faire pour créer des incidents amenant la Russie à intervenir militairement… enfin, c’est ce que les grands planificateurs étazuniens ont dû décider !

      +0

    Alerter
  • Perekop // 23.08.2014 à 12h02

    Une question me tracasse : certains sites disent depuis hier soir que la totalité du chargement de 262 camions (sur un total de 287 ?) est arrivée à Lougansk et aurait été déchargée dans la nuit et que les camions seraient sur le chemin du retour. Hourra.
    Mais par ailleurs, RIA et Voix de la Russie disent aussi que les “34 premiers camions” ont été déchargés et sont déjà revenus en territoire russe, tandis qu’un deuxième groupe d’une soixantaine de camions seraient seulement “en train d’être inspectés par les douaniers” (russes ? Où sont les Ukres ? Cela m’étonnerait qu’ils participent…).
    Si cette deuxième version est la bonne, on n’a pas fini de s’inquiéter quant au sort de l’aide et de ceux qui, courageusement, la convoient…

    Une autre interrogation : comment les gens de Lougansk vont-ils pouvoir faire du pain avec la farine et l’eau qui sont livrés s’il n’y a plus ni gaz ni électricité ??? La farine, c’est bien, mais dur à manger telle quelle tout de même…
    Si quelqu’un a plus d’infos, merci de nous donner des précisions !

      +0

    Alerter
    • Nihil // 23.08.2014 à 12h14

      J’ai lu quelque part que des générateurs et du carburant sont également dans le chargement.

        +0

      Alerter
    • C Balogh // 23.08.2014 à 12h50

      Ils feront du pain dans une cuisinière à bois, il y a plein de méthodes pour cuire du pain sans gaz et même sans cuisinière à bois.
      ;O)

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications