Suite du billet précédent sur l’Ukraine
Index de la série

ATTENTION : billet contenant des images très dures

Les pogroms de Lviv en 1941

Le 30 juin 1941, les Soviétiques abandonnent Lviv face à l’arrivée des troupes allemandes. Le NKVD commet alors des assassinats de masse dans les 3 prisons de la ville, tuant environ 2 500 prisonniers (surtout Ukrainiens, de l’OUN, mais aussi des Polonais et des Juifs – prisonniers politiques comme droits communs).

exécution du nkvd

victimes du nkvd

Les Juifs furent publiquement accusés par les Allemands d’avoir perpétré ce massacre des prisonniers ukrainiens de Lviv. Ils enflammèrent la population avec une propagande antisémite et appuyèrent la création par l’OUN-B de la Milice Populaire Ukrainienne (UPM), dont les membres portaient des brassards blancs ou aux couleurs du drapeau ukrainien. Cette milice se lança alors dans un vaste pogrom. Cette milice était secondée par des jeunes gens ordinaires. Des milliers de juifs furent battus, fréquemment à mort. Le nombre de juifs assassinés se situe autour de 4 000 morts. Dès le 1er juillet, cette milice UPM de l’OUN fut subordonnée à la SS, et perdura jusqu’au 13 aout 1941, aidant les Allemands autant qu’elle pouvait.

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

Pogrom lviv Juillet 1941

[Attention, violent]

Kurt Lewin, un survivant de ce pogrom, témoigne ainsi qu’il avait particulièrement peur « d’un homme élégamment vêtu d’une belle chemise brodée [souvent porté par les membres de l’OUN], qui battait [les Juifs] avec une canne en métal. Au fur et à mesure, il ne frappait plus que les têtes. À chaque coup, il arrachait des bandes de peau. Il a fait sortir les yeux de certaines personnes, et arraché des oreilles. Lorsque sa canne a éclaté, il a immédiatement attrapé un gros morceau de bois carbonisé et fracassé le crâne de mon voisin. Le crâne a éclaté et le cerveau a éclaté, éclaboussant dans toutes les directions, y compris sur mon visage et mes vêtements. » [Kurt Lewin, J’ai survécu, Varsovie 2006, pp 58-59]

Un second pogrom a lieu durant trois jours fin 1941, tuant 2 000 Juifs et en battant 6 000 autres. À la même époque, quelques 3 000 personnes, en majorité juives furent exécutées dans le stade municipal par l’armée allemande.

Les pertes humaines

Au total, environ 20 000 juifs furent tués dans des pogroms en Ukraine occidentale en juillet 1941, et plusieurs milliers furent fusillés par les Einsatzkommandos.

Un ghetto de 120 000 Juifs est alors créé à Lviv fin 1941. Il sera entièrement liquidé en deux ans dans le camp d’extermination de Belzec. Au retour des Soviétiques en juillet 1944, il ne restait environ que 800 Juifs survivants – dont le célèbre chasseur de nazis Simon Wiesenthal.

Simon Wiesenthal

Selon un rapport du 30 juin 1943 de Fritz Katzmann, chef de la police et de la SS de Galicie, 434 329 Juifs avaient été assassinés dans son seul district. À la fin de la guerre, environ 1,5 million de Juifs ukrainiens avaient été exterminés par les Nazis et leurs supplétifs locaux. Comme il est apparu à Nuremberg, les Allemands avaient de plus tué dans la région de Lvov 700 000 Soviétiques.

Les nationalistes ukrainiens

L’implication des nationalistes ukrainiens dans ces évènements est accablante. Les membres de l’OUN-B étaient des antisémites enthousiastes. Pour eux, l’ennemi principal était les Polonais et les Russes, mais les Juifs étaient un « problème » parce qu’ils n’étaient pas Ukrainiens et parce qu’ils estimaient qu’ils aidaient les Soviétiques à envahir le territoire ukrainien.

L’Organisation des nationalistes ukrainiens avait adopté en 1929 les Dix commandements des nationalistes ukrainiens, auxquels étaient censés adhérer tous les membres de l’Organisation. Ce Décalogue indiquait : « N’hésitez pas à effectuer les actes les plus dangereux » et « Traitez les ennemis de votre nation avec haine et cruauté. », ou “Aspirez à étendre les forces, richesses et la taille de l’État ukrainien et ce même en réduisant les étrangers en esclavage.” (Source : Timothy Snyder, The Reconstruction of Nations).

En mai 1941, lors d’une réunion à Cracovie la direction de l’OUN-B indiqua que « Les Juifs en URSS constituent le soutien le plus fidèle du régime bolchevique, et l’avant-garde de l’impérialisme moscovite en Ukraine. Le gouvernement moscovito-bolchévique exploite les sentiments anti-juifs des masses ukrainiennes pour détourner leur attention de la véritable cause de leur malheur et de les canaliser dans un moment de frustration dans les pogroms contre les Juifs. L’OUN combats les Juifs en tant que pilier du régime moscovito-bolchévique et, simultanément, il rend les masses conscientes du fait que l’ennemi principal est Moscou. »

Lors de cette réunion, l’OUN a adopté le programme « Lutte et l’action de l’OUN pendant la guerre » qui décrit le plan d’action lors du début de l’invasion nazie de l’URSS. Dans la section G de ce document – « Directives pour les premiers jours de l’organisation du nouvel État ukrainien », est dressée la liste des activités à mener durant l’été 1941. Dans le paragraphe « Politique envers les minorités » l’OUN-B ordonne : « Les Moscovites, les Polonais et les Juifs nous sont hostiles et doivent être exterminés dans cette lutte, en en particulier ceux qui résisteraient à notre régime : il faut les reconduire dans leurs terres, surtout : détruire leur intelligentsia qui pourrait être dans des positions de pouvoir. […] Les soi-disant paysans polonais doivent être assimilés, et il faut détruire leurs leaders. […] Les Juifs doivent être isolés, relevés de leurs fonctions gouvernementales pour empêcher le sabotage, et ceux qui sont jugés nécessaires ne pourront travailler qu’avec un surveillant. […] L’assimilation des Juifs n’est pas possible. » (Source : Wikipédia)

Le 25 juin 1941, Yaroslav Stetsko – le futur « chef de l’État », donc -, dans un rapport à Bandera, écrivait déjà : « Nous créons une milice qui aidera à éliminer les Juifs et à protéger la population. ».

Stetsko avec ses anciens maîtres donne du pain et du sel aux envahisseurs allemands

Stetsko après la guerre avec son nouveau maître : George Bush responsable de la CIA

En aout 1941, le même Stetsko écrivit son autobiographie, qui contenait plusieurs passages antisémites notoires, en particulier, il y déclarait qu’il considérait le marxisme comme un produit de la pensée juive, mise en pratique par le peuple moscovite-asiatique avec l’aide des Juifs ; que Moscou et le judaïsme sont les porteurs des idées internationales des bolcheviks. Il y déclare aussi :

« Bien que je considère que c’est Moscou, qui en fait tient l’Ukraine en captivité, et non pas les Juifs, comme l’ennemi principal et décisif, je considère tout de même pleinement le rôle indéniablement nuisible et hostile des Juifs, qui aident Moscou à asservir Ukraine. Je soutiens donc la destruction des Juifs et la pertinence de l’apport des méthodes allemandes d’extermination des Juifs en Ukraine, plutôt que de tenter de les assimiler. »

Les mémoires de Stetsko

(Source : L’infrastructure européenne pour la recherche sur la Shoah (EHRI), voir aussi ici)

Les rapports de l’OUN ont été conservés. On y lit par exemple ceci :

« N° 82 P

Ville de Lvov, le 28 juillet 1941.

Au service de sécurité de l’OUN de Lvov, le père Tabinsky nous informe : « Notre milice procède maintenant à de nombreuses arrestations de juifs, avec les services allemands. Avant leur liquidation, les Juifs se défendent par tous les moyens, et, en premier lieu, par l’argent ».

Suivant les informations du père Tabinsky, il y a, parmi nos miliciens, certains qui, pour de l’or ou de l’argent, libèrent des juifs : ils doivent être arrêtés. Nous n’avons pas de données concrètes, mais nous vous transmettons ceci pour informations et utilisation ultérieure.

Gloire à l’Ukraine !

Organisation des nationalistes ukrainiens OUN.»

Dans un rassemblement le 6 juillet 1941, les membres de l’OUN déclarèrent : « Les Juifs doivent être traités durement. […] Nous devons en finir avec eux. […] En ce qui concerne les Juifs, nous allons adopter des méthodes qui conduiront à leur destruction. »

Après l’emprisonnement de Bandera, les bataillons ukrainiens de la Wehrmacht Nachtigall et Roland furent alors dissous fin 1941, et les activistes volontaires de l’OUN-B furent affectés à l’Ukrainian Schutzmannschaften, une milice auxiliaire de police. Cette milice comptait plus de 100 000 Ukrainiens en 1942, et s’impliqua activement dans l’arrestation et le meurtre de Juifs, communistes et résistants. Le leader militaire de l’OUN-B Roman Shukhevych devint commandant du 201st Schutzmannschaft Battalion, qui sévit jusqu’en Biélorussie.

milice auxiliaire de police , la milice comptait plus de 100 000 Ukrainiens en 1942, et s’impliqua activement dans l’arrestation et le meurtre de Juifs, communistes et résistants

Certains bataillons de police prennent directement part à l’extermination de citoyens soviétiques. Par exemple, la police du district de Raïon de Ratne, sous la direction de Logvinski et Seniok, détruit entièrement, le 23 septembre 1942, le village de Kortelisse. Il est entièrement incendié et 2 892 habitants pacifiques sont fusillés (dont 1 620 enfants). Les villages voisins de Birk, Sabaloty, Borisovka sont également détruits.

À suivre dans le prochain billet

105 réponses à [U3-5] Le sort des juifs en Galicie (1/2)

Commentaires recommandés

nop Le 04 novembre 2014 à 11h56

Non: c’est effectivement terrible mais masquer la vérité de ce qu’ils ont enduré serait “les assassiner une deuxième fois”

  1. VladimirK Le 23 juin 2014 à 03h34
    Afficher/Masquer

    “Bien que je considère que c’est Moscou, qui en fait tient l’Ukraine en captivité”

    En fait, ce sont les Ukrainiens qui avaient le plus de pouvoir en URSS (hormis les années sous Staline, qui était Géorgien) ; ils avaient les plus hauts postes, y compris de président du PCUS (Khrouchtchev; Brejnev, Tchernenko, et même Gorbachev)


    • JP64 Le 23 juin 2014 à 12h44
      Afficher/Masquer

      Une petite liste, forcément incomplète et imparfaite, mais juste pour se donner une vague idée :

      Joseph Staline : On le présente pas : Géorgien

      Lavrenti Beria : On le présente pas non plus : Géorgien.

      Grigory Ordjonikidze : Écrasa la résistance géorgienne. Président de la Commission centrale de contrôle du parti, organisa les purges au sein du Parti communiste : Géorgien.

      Andreï Vychinski : Procureur des procès de Moscou : Polonais né à Odessa.

      Félix Dzerjinski : Fonda et dirigea la Tchéka, puis le GPU (police politique) : Polonais né en Biélorussie.

      Viatcheslav Menjinski : Dirigeant du GPU : Polonais.

      Léon Trotski : Il fonde l’Armée rouge et se montre partisan et ordonateur des mesures de Terreur : Ukrainien.

      Moïsseï Ouritski : Chef de la Tchéka en 1918 : Ukrainien.

      Lazare Kaganovitch : Mis en œuvre (avec Molotov) la politique de collectivisation de l’agriculture qui, en Ukraine, causa le Holodomor : Ukrainien.

      Kliment Vorochilov : Cosignataire du décret préparé par Beria, qui donne lieu au massacre de Katyń : Ukrainien.

      Nikita Khrouchtchev : (…) Il défendit les Grandes Purges de Joseph Staline et approuva des milliers d’arrestations. En 1939, Staline le nomma à la tête du parti communiste en Ukraine et il poursuivit les purges dans la région. (Wikipédia) : Ukrainien

      Béla Kun : Celui qui a “normalisé”, à la bolchévique, la Crimée après la victoire de l’Armée rouge : Hongrois

      Léonid Brejnev : Né en Ukraine, vécut et fit toute sa carrière en Ukraine avant d’accéder aux plus haut postes.

      Mais, à part ça, c’est toujours les Russes – et rien que les Russes – qui ont maltraité : les Géorgiens, les Polonais, les Biélorusses, les Moldaves, les Hongrois etc… etc… et, bien sûr, les gentils Ukrainiens qui eux n’ont jamais fait de mal à personne au sein de l’Urss.

      D’ailleurs Russie et Union Soviétique – citoyen russe et citoyen soviétique, c’est synonyme… non ?


  2. katherine Le 23 juin 2014 à 05h34
    Afficher/Masquer

    Publier ces images de victimes dénudées, n’est-ce pas les humilier une seconde fois?


    • nop Le 04 novembre 2014 à 11h56
      Afficher/Masquer

      Non: c’est effectivement terrible mais masquer la vérité de ce qu’ils ont enduré serait “les assassiner une deuxième fois”


    • Anach Le 21 avril 2015 à 02h25
      Afficher/Masquer

      Absolument. Et comme par hasard, ce ne sont pas des hommes qu’on présente dénudés !


  3. Nicolas Le 23 juin 2014 à 06h20
    Afficher/Masquer

    Ils s’ amusaient tellement à l’époque, il n’y a pas de raison qu’ils ne recommencent pas…


  4. Thalie54 Le 23 juin 2014 à 07h34
    Afficher/Masquer

    C’est écoeurant… et c’est ce courant de pensée que soutiennent les EU et l’UE ? La honte ne peut qu’envahir tout citoyen disposant encore d’un niveau de conscience minimum.


    • Jean Le 23 juin 2014 à 11h57
      Afficher/Masquer

      C’est justement après ces images terribles qu’il faut penser aux déclarations de nos ministre, ex-ministre et “philosophe” qui minimisent le côté neonazis fascistes de ceux qu’ils ont propulsés au pouvoir…


  5. aspitoyendefrance Le 23 juin 2014 à 07h46
    Afficher/Masquer

    J’ai honte de nos dirigeants, honte de notre élite qui a soutennu svoboda.

    Honte de tout ceux et toutes celles qui ne veulent pas voir.


    • Jean Le 23 juin 2014 à 12h08
      Afficher/Masquer

      Dont la fameuse “élite journalistique” de grands médias comme le monde, libération, radiofrance, francetv (carolinef)…


  6. Gui Le 23 juin 2014 à 07h52
    Afficher/Masquer

    donc en fait, à la sortie de la guerre, si l Ukraine n a pas été jugée comme pays collabo, c est grâce à l Urss.


  7. Jub Le 23 juin 2014 à 08h32
    Afficher/Masquer

    Pourquoi montrer ces photos atroces d’un temps de folie ?


    • BenDeko Le 23 juin 2014 à 08h44
      Afficher/Masquer

      Parce que cela recommence!


    • Dreian Le 23 juin 2014 à 09h05
      Afficher/Masquer

      Ca s appelle le “Devoir de Memoire”! Et c est d autant plus important a une epoque comme la notre de mettre en perspective les faits d il y a 60 ans avec ceux dont on tait l existence aujourd hui ds l est de l Ukraine


      • Judabrutus Le 23 juin 2014 à 11h19
        Afficher/Masquer

        “Devoir de mémoire” au bout duquel il convient d’aller !.. Quand je vois de tels documents, je ne puis m’empêcher de songer que la denazification, en Europe en général, fut tout de même très superficielle au regard des horreurs perpétrées. La symbolique du procès de Nuremberg a littéralement écrasé son efficacité. Pour une Allemagne qui a peut – être payé le prix fort, au nom de la réconciliation, certains pays, somme toute, s’en sont tirés à si bon compte que ce fut presque de l’impunité et comme une invitation à recommencer. La construction de l’Europe s’est faite pour “éviter le retour d’une guerre” dans cette région du monde, comme si cette guerre n’ etait que la répétition un peu lassante de la précédente. En fait, c’était zapper littéralement, l’autre dimension, immonde, d’un conflit que nulle amitié entre quelques nations que ce soient ne permettra d’éviter puisqu’il vise moins les nations elles -mêmes, que des minorités au sein de ces nations. Comment endiguer le déferlement de la haine ethnique, une fois le processus enclenché ? Aujourd’hui, l’Europe est politiquement organisée, et c’est précisément à l’abri de ses institutions que se régénèrent les métastases d’un cancer des âmes que nous n’avons pas su ou pas voulu éradiquer avec toute l’énergie et l’intransigeance qui s’imposaient. Parmi les derniers venus dans la grande maison Europe, il y a, me semble-t-il , quelques États à surveiller de près ; quant à l’Ukraine, je crois que “le principe de précaution ” nous oblige à un moratoire conséquent.


      • tepavac Le 25 juin 2014 à 14h00
        Afficher/Masquer

        justement! à Bruxelles ils nous préparent une loi applicable à toute l’EU, “le droit à l’oubli”???

        puis, comme le poid des mots n’a, semble t-il, pas de sens pour “certains”, alors on y ajoute le choc des photos.

        enfin, si cela ne prénetre pas l’esprit des Hommes, alors certainement irons-nous vers un conflict armé de la pire espece.


    • moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 11h05
      Afficher/Masquer

      C’est juste le passé qui nous regarde droit dans les yeux. Les images des massacres d’Odessa et de Marioupol sont exactement les mêmes….mais en couleur. Voir Bush serrez la main du bourreau ukrainien ne vous rappelle rien ? Ne vous rappelle pas ceux qui ont serré les mains de “nazillons nouvelle vague”, au Maïdan ? Et les images de Lyashko qui torture un député, son concurrent, après l’avoir mis à poil ?


    • Damocles Le 23 juin 2014 à 12h05
      Afficher/Masquer

      Ben parce que l’histoire se répète tiens ! Et que beaucoup ne s’en rendent pas compte.


    • Tycer Le 23 juin 2014 à 13h07
      Afficher/Masquer

      Aujourd’hui l’armée de Kiev bombarde et pilonne des villes où il y a des centaines de milliers de civiles. C’est juste le début d’un génocide envers les séparatistes.
      Nos gouvernements soutiennent cela car le gouvernement de Kiev est clair : éliminer les séparatistes par tous les moyens.

      Toujours la même chose. Une guerre civile n’a toujours amené que mort et désolation.
      Dans quelques mois, on sera encore avec des guerres urbaines avec les résistants survivants.


    • Ray Le 23 juin 2014 à 14h48
      Afficher/Masquer

      Vous devriez consulter le dossier ukrainien (sur ce même site). Vous aurez la réponse à votre question.


    • Louis Robert Le 24 juin 2014 à 04h05
      Afficher/Masquer

      Pourquoi?

      Mais… parce que nous vivons en ce temps dominé par la démence. TOUTE MA VIE JE N’AI CONNU QUE PAREILLES ATROCITÉS dont les images insoutenables, si vivantes, me hantent encore, jour et nuit:
      Espagne,
      Seconde Guerre Mondiale jusqu’à Hiroshima et Nagasaki,
      Palestine,
      Corée,
      Vietnam,
      Indonésie,
      Afrique en entier: dont l’Algérie, l’Afrique du Sud, la Rhodésie… le Rwanda, etc.,
      Amérique latine en entier: dont le Guatemala, Cuba, le Chili, le Nicaragua, le Honduras, etc.,
      Haïti,
      États-Unis: Amérindiens et Américains d’origine africaine (African Americans),
      Iran/Irak,
      Liban,
      Yougoslavie,
      Afghanistan,
      Irak,
      Libye,
      Syrie,
      et maintenant, parce que nous avons enfin compris… l’UKRAINE!
      Michel Serres (“Les États-Unis de George W. Bush”, 5 septembre 2004): “Voici mes bras, mon cou, mes muscles et mes nerfs: mon corps n’a connu que la guerre; j’ai un corps de guerre… J’ai donc une âme de paix.”


  8. Toff de aix Le 23 juin 2014 à 08h42
    Afficher/Masquer

    Juste envie de vomir, sachant que notre gouvernement soutient cet ‘heritage’… Mais qu’ est-ce qu’on peut faire nom d’un chien ? On doit bien pouvoir faire quelque chose de plus quand même ?


    • Frank Le 23 juin 2014 à 09h58
      Afficher/Masquer

      Bonjour.

      Je ne peux pas dire si votre commentaire dans un autre fil de discussion est visible, il est impossible de suivre un pseudo sur ce site et la proposition d’installer un forum est passée aux oubliettes. Je profite de l’occasion pour la relancer.

      Un forum phpBB permettra aux participants des commenter les articles même quand ceux-ci descendent de la première page, le suivi des pseudos sera assuré, on pourra cliquer sur un pseudo et lire ses précédentes
      contributions. Les doublons de pseudos seront évités, actuellement il existe un “frank” qui commente ici qui n’est pas moi. Ajoutons la possibilité de messages privés entre les utilisateurs et un moteur de recherche intégré.


    • Surya Le 23 juin 2014 à 10h06
      Afficher/Masquer

      la modération est en vacances 😉


      • Jean Le 23 juin 2014 à 12h18
        Afficher/Masquer

        Surtout pas !

        Je préfère que ce soit plus lent, mais qu’il garde la main sur les commentaires utiles ou non.
        Un ou des modérateurs “sous-marin” comme sur Wikipédia, seraient une aubaine pour nos “élites” Pro-Atlantistes, Pro-Européennes et “journalistiques”.


        • harvest Le 23 juin 2014 à 20h14
          Afficher/Masquer

          Ah ! Je ne suis pas le seul à avoir remarqué certaines tendances sur wikipedia ! Qui est, faut-il le rappeler, une entreprise américaine.


    • Jeanne L. Le 23 juin 2014 à 14h52
      Afficher/Masquer

      Sur le site de Danielle Bleitrach des photos, une video, et le récit d’un participant dans les messages.
      http://histoireetsociete.wordpress.com/


    • Inna Le 23 juin 2014 à 23h22
      Afficher/Masquer

      On a fait la manif a Dimanche a Paris, on organize aussi l’aide humanitaire pour le peuple de Donbasse qui rest devenue les victims de bombardement de nouvel pouvoir a Kiev . On va continuer : le manif, l’aide, la creation d’une association pour pouvoir accueillir les familles et surtout les enfant s de Donbasse ici, en France. C’est minimum, mais c’est mieux que rien


      • Gyl Le 24 juin 2014 à 00h56
        Afficher/Masquer

        Comment vous contacter pour des dons ?


        • Inna Le 24 juin 2014 à 14h16
          Afficher/Masquer

          Nous avons cree le site pour reunir tous les dernieres nouvelles de l’Ukraine et organiser l’aide :
          http://www.help-russians-ukraine.org/comment-aider/
          Aussi il y a nos coordinateurs à Paris, à Bordeaux, à Lyon et en Normandie.
          Si vous voulez plus de renseignement je peux vous donner mon email personnel.


          • Inna Le 25 juin 2014 à 00h22
            Afficher/Masquer

            On a mis sur le site les contacts de ces groupes pour qui on a le confiance (on a verifie avant )et de qui on est sur que l’aide sera bien transfere a celle-ci que l’a besoin.
            Pour envoyer d”argent de l’etranger il y a beaucoup de complication (si on parle de PayPal), pas facile les retirer.
            Alors pour le moment on s”est concentre sur l’aide humanitaire, a mois de juillet deux machines partent en Allemagne de Lyon et 1 – de Paris, après En Russie et Ukraine (l’itineraire est déjà verifie),
            On ne met pas tous les coordonnes et contacts dans l’acces publique, mais je les ai et peux les partager avec tous qui s”interessent pour que ils puissent contacter direct à coordinateur de cet action.


    • Tchernine Vladimir Le 25 juin 2014 à 05h44
      Afficher/Masquer
  9. caroline Porteu Le 23 juin 2014 à 09h02
    Afficher/Masquer

    L’Etat de droit , la souveraineté d’un pays , sont ce qui peut permettre de se battre contre la barbarie .
    Ce qui se passe en Ukraine est de la barbarie pure , mise en place par les USA avec notre aide .

    Et pour être sûrs que les Français seront désormais incapables de bouger et de s’opposer à la barbarie , nos politiques viennent de vendre la dissuasion militaire française aux USA .
    Les soi disants alliances qui ont remplacé la vente des filiales ne tiendront pas du fait de la décision Européenne de traiter les différends Etat/Investisseurs par voie d’arbitrage .

    Les Français sont désormais pieds et poings liés et n’ont plus aucun pouvoir pour s’opposer à la barbarie
    http://www.wikistrike.com/2014/06/alstom-toute-la-dissuasion-militaire-francaise-est-desormais-dans-les-mains-des-americains.html


  10. caroline Porteu Le 23 juin 2014 à 09h04
    Afficher/Masquer

    Comme le précédent commentaire est en attente de modération j’en reposte un autre .

    La barbarie a désormais remplacé l’état de Droit . L’abandon de toute souveraineté va amplifier le phénomène et la France vient d’abandonner sa souveraineté aux USA

    Lisez

    http://bit.ly/1lKKvsQ


  11. Julia Le 23 juin 2014 à 09h22
    Afficher/Masquer

    Oui insoutenable et horrible vision de ce que l’humain porte aussi en lui , même en ayant un minimum connaissance de toute ces horreurs – Aussi, bloquer cette bête monstrueuse et immonde qui dévore depuis trop longtemps déjà l’humanité pour l’asservir, est le Devoir de ceux qui sont restés des “HOMMES”. Honte à ces gouvernements collabos qui veulent nous entraîner dans leurs sales dérives. L’Espoir est dans une prise de conscience générale et toutes ces infos, ces photos terrifiantes y contribuent, mais en même temps au fur et à mesure de l’enchaînement (c’est le cas de le dire!) de l’ensemble des billets, d’hier et d’aujourd’hui, on se sent par trop infiniment impuissants et presque seuls ….


    • DUGUESGLIN Le 23 juin 2014 à 09h41
      Afficher/Masquer

      Ceux qui se prennent pour une race supérieure et qui veulent s’imposer au monde se croient plus grands que Dieu. Ceux qui veulent soumettre le monde pour s’approprier ses richesses méprisent le cadeau de Dieu. Ceux qui veulent “sauver le monde” et imposer leur idéologie se substituent à Dieu. C’est ça l’enfer.

      ” Seigneur, Jésus Christ, fils de Dieu, prend pitié de nous pêcheurs”


      • Julia Le 23 juin 2014 à 09h54
        Afficher/Masquer

        Il a eu déjà pitié de nous je crois, en essayant de nous ouvrir les “yeux et les oreilles” ! C’est nous qui n’avons pas pitié de Lui, en continuant à ne rien avoir compris et en regardant du côté du “Moloch” au lieu de le combattre ….


        • DUGUESGLIN Le 23 juin 2014 à 10h10
          Afficher/Masquer

          Oui Julia.
          Dieu ne nous abandonne pas c’est nous qui l’abandonnons.


      • Macarel Le 23 juin 2014 à 17h41
        Afficher/Masquer

        Je ne crois pas qu’il existe un “Bon Dieu”, sans doute un principe créateur dont nous émanons, mais certainement pas un Dieu bon. Si tel était le cas, de telles horreurs n’auraient jamais pu exister.
        Par contre, nous, qui existons, ici bas, pour un temps très limité, sommes éminemment responsables de nos actes, devant nos semblables, et toute la création. Pour nous, le Bien et le Mal, ont (devraient) avoir un sens, car nos actes peuvent produire aussi bien du bonheur, que de la souffrance.
        Le Bien et le Mal sont chose éminemment humaine, Dieu s’est retiré de la création, et nous a laissé seuls face à notre lourde responsabilité, c’est de nous et de nous seul que dépend de faire du bien ou du mal autour de nous.
        Il est temps que chacun de nous comprenne que le bien, que le mal n’est nullement ailleurs qu’en nous, et que c’est notre conscience qui doit nous interdire de nous livrer à des actes dégradants, ou barbares envers les autres.
        Mais aussi, à ne pas cautionner, mieux de combattre tout système qui produit les conditions de l’éclosion de la barbarie. Même, surtout, si ce système se présente sous ses plus beaux atours.
        Il est temps pour l’être humain de grandir -tout comme l’enfant qui ne croit plus au Père Noël-, et de se sentir investi de sa responsabilité ici bas, de part son comportement quotidien, de créer les conditions d’une vie bonne, et non celle d’un enfer.
        Car une chose est certaine, l’enfer existe, et il a existé en maints lieux et maintes époques de l’histoire humaine, et ce sont des hommes qui l’ont créé, de leurs propre mains et cerveau.
        Et je vous laisse méditer sur cette phrase attribuée à Albert Camus : “Un homme ça s’empêche.”
        J’ajouterais, celui qui ne s’empêche pas, ne mérite pas de s’appeler “homme”, c’est un barbare, une brute, sans conscience, et à l’intelligence maléfique, s’il en a.


  12. DUGUESGLIN Le 23 juin 2014 à 09h28
    Afficher/Masquer

    Voir ces horreurs tire les larmes.
    De quoi faire honte à ceux qui pour des sombres raisons de finance et de domination du monde ferment les yeux sur ces horreurs.


  13. Elodie Moses Le 23 juin 2014 à 09h38
    Afficher/Masquer

    Je souvent demandé aux historiens pourquoi ont les tribus germaniques descendu massivement sur l’empire roumain au III e IV siecles. Un seule m’a offert une hypothese credible: à ce moment lá la Chine avait des empires stables et unifiés, donc les peuples des stepes ce sont rabatu à ouest, dont les slaves qui ont poussé les germaniques chez l’empire roumain au bout occidental du continent. Les slaves et les germaniques, C’est une guerre milenaire que malheureusement continue.


    • moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 15h00
      Afficher/Masquer

      je pense que vous voulez dire ROMAIN, car les ROUMAINS ce n’est pas la même chose. Eux aussi se sont trouvés sur le chemin des “migrations”…dans les deux sens d’ailleurs.


  14. Valles Le 23 juin 2014 à 09h52
    Afficher/Masquer

    Quand je vois le resultat de la religion et de la politique, je me dis qu’être Anarchiste c’est pas si mal.


  15. Judabrutus Le 23 juin 2014 à 11h36
    Afficher/Masquer

    “Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde” Bertolt Brecht


  16. Nérouiev Le 23 juin 2014 à 11h41
    Afficher/Masquer

    Vous avez raison. Mais c’est peut-être parce que c’est un blog et non un forum. D’ailleurs, quelles sont les règles de blocage ?


    • Spipou Le 23 juin 2014 à 23h39
      Afficher/Masquer

      Je crois que c’est d’une part la longueur des commentaires, et d’autre part le fait qu’il y ait des liens internet dedans.

      Pour le moment, je n’ai trouvé aucune logique clairement compréhensible. Je suppose qu’Olivier a paramétré le serveur en ce sens, et… Ben ça marche avec l’intelligence d’une machine !

      En ce qui me concerne, je n’ai pas réussi à comprendre la logique qui faisait que certains de mes commentaires étaient à modérer et d’autres pas, à part ces deux critères, mais pas toujours… Peut-être aussi le nombre de commentaires qu’on a déjà écrit dans les heures ou les minutes précédentes ?


  17. Ounsiabi Le 23 juin 2014 à 11h48
    Afficher/Masquer

    J’en ai eu mal au ventre. Et les malades qui ont le pouvoir dans nos pays d’Europe de l’Ouest soutiennent ces monstres !
    Les djihadistes égorgeurs, pseudo-musulmans, vont avoir de la concurrence en matière d’horreur.


  18. moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 11h53
    Afficher/Masquer

    Les voilà, à l’oeuvre de nos jours, pas en ’41. Une bande de Pravy Sector attaque une cérémonie religieuse à Kiev et ensuite manifeste devant le consulat russe. (pour traduire le texte, clic droit dessus)

    http://rt.com/news/167716-ukraine-radicals-monastery-clashes/

    Mais il y a mieux, une conversation entre Sikorski et l’ex ministre des finances polonais a été dévoilé dans la presse polonaise. C’est assez croustillant et si c’est vrai ça veut dire que la Pologne a été trompée déjà dans l’affaire ukrainienne par les US. Car ils étaient, les polonais, les plus enflammés soutiens du Maïdan.

    http://www.abc.es/internacional/20140622/abci-ministro-polaco-mamada-relacion-201406221843.html


    • moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 14h04
      Afficher/Masquer

      voilà qui est intéressant.
      D’après NYT, la conversation entre Sikorski et Jacek Rostowski (ancien ministre des finances) aurait eu lieu avant l’éclatement de la crise polonaise. Sikorski aurait été mécontent, justement parce que les US n’attaquait pas plus frontalement leur “ennemi héréditaire”, la Russie…chose faite depuis.
      Quoi qu’il en soit, voir qui, où, comment et pour quelles raisons, peut influer sur les événements et la politique en général, dans l’UE, c’est affligeant, effrayant et scandaleux.
      La voilà l’UE de la paix (car pour la prospérité on est descendus dans les abîmes, dès la BCE créée)!

      http://www.nytimes.com/2014/06/23/world/europe/tapes-said-to-reveal-polish-minister-disparaging-us-ties.html?_r=0


  19. canfrarus Le 23 juin 2014 à 12h10
    Afficher/Masquer

    Lorsque l’Armée Rouge reculait, c’était malheureusement une pratique courante de ne surtout pas laisser à l’ennemi les prisonniers incarcérés, peu importe la raison de leur incarcération, leur ethnie ou leur religion. Lviv n’était pas une exception.

    L’ennemi avançait tellement vite qu’on n’avait tout simplement pas assez de temps.

    On n’avait même pas toujours le temps d’évacuer tous les civils et détruire les moyens de production (pour ne rien laisser à l’ennemi).

    Laisser tout un camp d’agents ou de soldats potentiels était, aux yeux de NKVD, impossible.


    • Spipou Le 24 juin 2014 à 00h14
      Afficher/Masquer

      Houla ! Vous dédouanez le NKVD un peu vite ! Comme si leurs massacres avaient été justifiables ?

      L’histoire est l’histoire, elle n’a pas d’idéologie, elle ne connait que les faits : on avait l’un contre l’autre deux régimes criminels, dont l’un a probablement fait plus de victimes, mais parce qu’il a eu davantage de temps.

      Il ne s’agit pas de savoir lequel des deux était le meilleur (ou plutôt le moins pire). L’important ici, c’est que 70 ans après, d’un côté on a des groupes qui prennent Hitler et son idéologie pour modèle, alors que je sache, ni les républiques autoproclamées du Donbass ni la Russie ne glorifient le NKVD, le Guépéou ou la Tchéka. Même l’ancien officier du KGB qu’est Poutine ne glorifie pas son ancien employeur, il me semble qu’il le tient pour ce qu’il a été, à savoir un instrument contre la liberté.

      Pour moi, c’est ça qui fait la grande différence ! Le jour où la Russie célébrera les crimes de Lénine et de Staline je changerai d’avis, mais pour le moment je ne vois rien de tel. Il me semble au contraire que la politique officielle est de les qualifier de ce qu’ils étaient : des crimes.


  20. Nicolas Le 23 juin 2014 à 12h44
    Afficher/Masquer

    Parmi les nouvelles fraîches: les fortes pluies auraient emporté les sac de sables qui bloquent l’eau allant vers la Crimée Bhttps://serfilatov.livejournal.com/1838932.htmlB
    Je veux bien, mais si les Ukrainiens ne font pas fonctionner les stations de pompages, ça ne change rien.
    Autre nouvelle, les Ukrainiens jetteraient leur cadavres dans un lac pour dissimuler leurs pertes Bhttp://therussiantimes.com/news/11441.htmlB. Je ne connais pas the Russian Times, un peu bizarre qu’un tel truc ne soit pas (encore?) sur Vesti ou Lenta… Ah pardon, Lenta en parle depuis 5 minutes. En tout cas le Donbass parle de 300 morts côté kiévien dont personne n’a parlé.
    Ce qui est sûr, c’est qu’il minimisent leurs pertes, et exagèrent très largement les pertes du Donbass. Ils avaient parlé d’une grande bataille avec 300 morts côté Donbass, il y en a eu moins de 50 selon Strelkov, et un participant de la bataille avait parlé de 10-12 (mais peut-être la bataille était sur plusieurs front, et qu’il ne parlait que du front sur lequel il se battait.
    Enfin, le soi-disant crash de l’avion sur l’aéroport de Lougansk semble être une mise en scène. En effet l’avion n’avait qu’un moteur touché sur 4. Il semble de plus en plus fortement que cette info ait été monté de toute pièce pour déclenché un peu plus la haine contre le Donbass. Les photos du “crash” semblent un peu bizarres.. Et très bizarre qu’ls se soient empressé d’annoncer les 49 morts en pleine nuit quand ils dissimulent les morts au combat.


  21. ANNA Le 23 juin 2014 à 14h43
    Afficher/Masquer

    Ukraine de nos jours, Lougansk, les colonnes des véhicules avec des civiles, fuient les bombardements de Kiev, vers la frontière russe :

    http://www.youtube.com/watch?v=kJCCsrXq7zc#t=20


    • moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 15h11
      Afficher/Masquer

      c’était il y a 15 ans…ça fait drôle de revoir des JT d’il y a 15ans de notre service ….public (?). J’espère bien que INA les a tous enregistré et mis en Archive, pour que les historiens du futur puissent faire le procès de tous les mensonges de cette époque, si meurtrière.

      http://www.ina.fr/video/CAB99013718/szeged-refugies-frontiere-hongroise-video.html


    • Spipou Le 24 juin 2014 à 00h01
      Afficher/Masquer

      “Lugansk is like a silent hill. No buses. No cars. No fresh food.”

      Je ne sais pas combien de gens sont partis en Russie ou dans d’autres régions de l’Ukraine. Peut-être la moitié de la ville, ou plus. Idem dans les campagnes alentour.


  22. Jub Le 23 juin 2014 à 14h46
    Afficher/Masquer

    Loin de moi l’idée de minimiser ce qu’il se passe, vous parlez de génocide, de massacres de civils… on fait le parallèle avec les horreurs sans précédent de la 2ème guerre mondiale.

    N’est-on pas dans l’émotion est plus dans l’information ?

    La propagande change de camp.


    • Louis Le 23 juin 2014 à 14h55
      Afficher/Masquer

      Tout à fait d’accord. Je me faisais la réflexion depuis quelque temps.

      Je pense qu’il est important de continuer à regarder évoluer la crise Ukrainienne de loin en relayant les images mais désormais ce qui est vraiment intéressant c’est de suivre l’évolution du rapprochement Russie – Chine à travers les accords qui sont en train d’être passés et les mesures économiques mises en places pour se débarrasser du Dollar.


    • Nicolas Le 23 juin 2014 à 15h21
      Afficher/Masquer

      Oui, le but est une épuration ethnique: virer tout les Russes (des sous-hommes, selon le premier ministre ukrainien) ethniques vers la Russie, qu’ils ne reviennent pas. Le génocide, c’est autre chose.
      L’épuration ethnique est un processus relativement banal dans l’histoire du dernier siècle, et les puissances occidentales l’applaudissent parfois, comme l’épuration ethnique de la Tchétchénie, dont la population russe est passé de 260000 à 40000 de 1989 à 2002, puis à 24000 en 2010. D’après les merdias occidentaux, bien faits pour eux parce que les Russes sont méchants (pour reprendre leur analyse dans toute sa profondeur).


    • moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 15h26
      Afficher/Masquer

      @ Jub et consorts : remember…tout ce que vous avez du rater, en lisant le Monde, peut être ?…
      – en étant content d’être un “bel occidental civilisé” parti à la conquête de Far Est, sans visa ni “agents KGB” pour vous interdire d’y faire tout ce qu’il vous plaisait et que vous ne pouviez pas faire chez vous ?
      – en vous réjouissant que des petites roumaines, serbes, bulgares, ukrainiennes…si belles et si mineures, pouvaient satisfaire les “désirs” interdits sur les boulevards parisiens et au Bois de Boulogne ?
      – que des couples stériles de cet Occident si moral et moralisateur aient pu s’acheter de si beaux bébé dans ces pays “barbares” mais, quand même, si blonds aux yeux bleus.
      -que depuis les “grands patrons” eux aussi en ont profité, en larguant ces petits “prolos occidentaux” trop contents de leurs acquis du temps de De Gaulle et du CNR….ils ont fait comme les “couples stériles”, ils se sont achetés des petits roumains, serbes, bulgares, polonais….qui leur coûte moins cher et qui meurent en silence, sans aides sociales, ni allocations de chômage, ni…annonces de faire-part dans le Monde, Libé, Figaro et autres sites gouvernementaux.
      C’est ce genre de “message” qui me dégoûte le plus dans ce monde.


    • ANNA Le 23 juin 2014 à 15h56
      Afficher/Masquer

      Jub et Luis,

      Vous avez un peu marre de la crises ukrainienne ? Et quelle crise vous intéresse ?
      Irak ? Ça vous intéresse ? Cela vous intéresserait de savoir, que vos impôts ont été utilisés par le gouvernement de Hollande, pour financer “les rebelles” anti-Assad en Syrie, et que avec ce financement ces “rebelles” débarquent en ce moment même en Irak ?


    • Louis Le 23 juin 2014 à 16h26
      Afficher/Masquer

      Bon vu que la discussion a l’air impossible et que mes propos comme ceux de la personne à qui je répondais sont détournés de leur sens, je vais plutôt aller un faire un tour sur le blog de Sapir le temps que le bon sens revienne dans le coin, ce qui n’est pas gagné loin s’en faut.


      • moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 17h00
        Afficher/Masquer

        allez-vous en…où que ça bien vous plaise, mais…ne mélangez pas Jacques Sapir à vos “voyages”.
        A moins de nous apporter la preuve qu’il vous cautionne….ça vole un peu bas, les trolls, ce dernier temps.


    • Lt Anderson Le 23 juin 2014 à 16h50
      Afficher/Masquer

      Je pense que certains ici s’inquiètent qu’on ne soit qu’au début d’un processus.


    • Wilmotte Karim Le 23 juin 2014 à 22h17
      Afficher/Masquer

      Où il s’agit de montrer que les “pères” d’une partie importante du pouvoir actuel à Kiev pour ce qu’ils sont et par là, enfoncer le clou en ce qui concerne les admirateurs de ces gens.

      En bref, “nos” alliés.


    • Inna Le 24 juin 2014 à 14h47
      Afficher/Masquer

      Il y a le genre d’information dont on ne peut pas supprimer l’emotion autant il est horrible.
      On fait le parallèle avec les horreurs de la 2-ieme guerre mondiale parce que a nos jours le pouvoir ukrainien utilise et applique la meme ideologie qui a releve a massacre a Lviv


  23. Ray Le 23 juin 2014 à 14h52
    Afficher/Masquer

    Pardon ?

    Il y a une semaine, j’ai fait un petit test auprès de ma famille proche durant un weekend familial en leur demandant ce qu’ils savaient du dossier ukrainien.

    Pour tous :
    – Ils ne sont pas au courant de la nature du gouvernement ukrainien.
    – Ils ne sont pas au courant de la guerre civile là bas. (ils pensent qu’il y a quelque heurts avec des terroristes de Poutine.)
    – Ils ne sont pas au courant des pilonnages systématiques des zones civiles.
    – Ils ne sont pas au courant de l’exode massif vers la Russie.
    etc…
    Bref ils ne sont au courant de rien.

    Comme l’a finement analysé Orwell dans 1984, “ces évènements n’existent pas – puisque nos médias n’en n’ont pas parlé…”

    Et ainsi, si demain une action dure contre la Russie est décidé, l’opinion publique acquiescera et donna carte blanche à nos gouvernants puisque dans son esprit c’est la Russie l’agresseur.

    (Donc votre histoire de propagande qui change de camp… 😀 )


  24. ANNA Le 23 juin 2014 à 15h19
    Afficher/Masquer

    Suède, Stockholm, une manif contre les nationalistes en Ukraine :

    http://ic.pics.livejournal.com/vseneobichnoe/45536307/5343634/5343634_original.jpg


  25. ANNA Le 23 juin 2014 à 15h29
    Afficher/Masquer

    La télévision russe a parlé de la manifestation d’hier a Paris et de la même a Prague :

    http://www.youtube.com/watch?v=ogEPj5t6D6c

    * a Prague les manifestants étaient plus nombreux tout de même


    • Perekop Le 23 juin 2014 à 16h18
      Afficher/Masquer

      Oui, mais c’était le parti communiste ! Pas étonnant qu’ils soient plus efficaces, nombreux, avec de la presse et des politiciens… à Paris, c’était volontairement apolitique, Dieu merci, même si j’ai appris depuis que l’un des deux organisateurs était du Parti de gauche, ce qui n’est pas du tout ma tasse de thé.


      • Ray Le 23 juin 2014 à 17h51
        Afficher/Masquer

        Je n’aime pas non plus le parti de gauche, mais ils ont organisé récemment une très bonne conférence sur le dossier ukrainien :
        http://www.dailymotion.com/video/x1y542g_agir-pour-la-paix-en-ukraine_music


        • jacqueline Le 23 juin 2014 à 17h59
          Afficher/Masquer

          Je crois qu’avec l’ Ukraine on peut dépasser ces clivages.


      • moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 18h01
        Afficher/Masquer

        @ Perekop : Expliquez vous un peu plus avant de dire : ” Oui, mais c’était le parti communiste !”
        Sortez-nous des citations diverses, comme c’est la mode : Hemingway…quoi que je préfère John Dos Passos.
        Demandez-vous pourquoi dans ces “pays libérés” depuis la “chute du mur” il y en a quand même une majorité du “peuple” qui aimerait retourner à l’époque de l’URSS, depuis que l’OTAN leur a apporté la “DEMOCRATIE”.
        Les roumains, quoi que la “presse OTAN” fasse, éliraient Ceausescu comme Président, dès le premier tour et à presque 60%….j’en suis tellement désolé et j’en suis tellement conscient qu’ils ont raison. J’en suis tellement désolé et à la fois je les comprends si bien..
        Ce n’était pas Ceausescu le problème des roumains, même s’il était un grand mégalomane. Comme DANS tous les pays de l’Est, il manquait peu pour que les gens aient tout dont ils avaient besoin.
        Mais…la révolution n’a pas été faite par les “gens” mais par les multinationales qui rêvaient de ce nouveau Far EST : Auchan, Lidl, Champion Coca-Cola, Monsanto,…EDF-GDF, ENI,
        OMV, Chevron…Gasprom aussi…bien sûr

        http://www.libertatea.ro/detalii/articol/romanii-l-ar-alege-pe-nicolae-ceausescu-presedinte-297527.html


        • erde Le 23 juin 2014 à 19h58
          Afficher/Masquer

          Pour m’être rendu en Roumanie fin 1989, je ne peux qu’approuver votre analyse.
          La ou les vérités seront révélées un jour ou l’autre et ce grace au net , ses blogs et ses commentateurs avisés.
          Même si c’est hors sujet , voilà encore une preuve de l’ingérence des USA dans les différents conflits ayant pour conséquence le chaos actuel.
          Et pourquoi ? Pour le bénéfice des multinationales américaines aux mes des financiers pour la majorité américains.

          http://www.legrandsoir.info/le-document-secret-qui-prouve-que-le-printemps-arabe-a-ete-provoque-par-les-etats-unis.html


          • nicolas Le 24 juin 2014 à 00h34
            Afficher/Masquer

            merci pour l’article !
            tout se sait un jour… ou ce genre d’info est libérée en temps voulu ?


            • Nicolas Le 24 juin 2014 à 12h21
              Afficher/Masquer

              @Nicolas (Nicolas bleu, moi c’est Nicolas rouge 🙂 )
              Comme signalé 2 fois dans les coms ici, Daniel Mamet a interviewé une survivante en 1984 ou 1985. Ce n’était déjà pas un secret. Je pense que ça a été dénoncé dès la fin de la guerre comme un crime allemand, mais le fait que les locaux ont activement participé, probablement après la fin de l’URSS seulement, à vérifier. Il me semble que la survivante, pendant son interview (encore en URSS) n’a pas parlé de la participation des locaux, vous pourrez vérifier.


        • ANNA Le 24 juin 2014 à 08h16
          Afficher/Masquer

          moderato si cantabilé,

          absolument !
          Il faut arrêter le “communisme-bashing” ! On n’était pas malheureux en URSS ! Et même on était beaucoup plus heureux que les occidentaux. On était plus pauvres, c’est tout. Donc, peut être économiquement ce système n’était pas viable, mais en revanche question “valeur” – il n’y a pas photo avec le système capitaliste. Le taux des nostalgiques de cet époque, (si on excluait les oligarques), s’approcherait a 80 %. Mais actuellement on fait un lavage de cerveau avec l’anti-communisme au monde entier, pour pervertir la réalité…


      • Karel Rehor Le 23 juin 2014 à 21h14
        Afficher/Masquer

        Moi, j’ai assisté au manif de Prague. Ce n’était pas des communistes (KSČM), mais plusieurs parties politiques. La plupart sont des petites parties qui, les communistes à part, ne figurent pas en ce moment dans le parlement Tchèque. Ils étaient du droit et de la gauche. C’est au site web du mouvement « nezákladnám » (non aux bases militaires), originalement contre le système anti-missile américaine, où j’ai trouvé les infos sur le manif, duquel ils ont assisté dans l’organisation.

        Parmi les orateurs il y avait bien sur Miroslav Ransdorf parlementaire européen de la KSČM, qui a critiqué non seulement les fascistes ukrainiens mais aussi les parties de l’extrême droit récemment élues à Bruxelles et qui a sonné l’alarme contre une nouvelle peste brune en Europe; Jiří Payne anciennement de la partie centre-droit ODS et aujourd’hui de la Partie des Citoyens Libres (Strana Svobodných Občanů), partie libertaire; Jana Volfova président de la Partie de la Souveraineté Tchèque mais lié avec les Socialistes dans le passé; Adam Bartoš de la partie nationaliste « Non à Bruxelles », qui a défendu Marine le Pen contre les critiques de Ransdorf; et il y avait aussi une très vielle dame, survivante du siège de Leningrad, qui a raconté ses expériences.

        En somme ce ne étaient pas des personnalités dites du « mainstream ». A l’exception de Ransdorf, ils étaient plutôt nationalistes et contre Bruxelles. Personnellement je n’ai trouvé personne avec laquelle je pouvais sympathiser. Je m’attendais à Lenka Prochazkova, signataire de la Charte 77, qui a envoyé un appel contre la politique officielle de la République Tchéque envers la Russie et l’Ukraine aux parlementaires et aux ministères, appel rejeté par le port-parole d’un ministre comme dicté par Poutine. Malheureusement elle ne s’est pas présentée.


  26. ANNA Le 23 juin 2014 à 15h44
    Afficher/Masquer

    La guerre et les séparatistes pro-russes ukrainiens sont filmés par un correspondant français :
    http://www.youtube.com/watch?v=aO1aH8rqyRo


  27. Karl-Groucho D. Le 23 juin 2014 à 19h07
    Afficher/Masquer

    Ah Jacqueline, que vous êtes dure avec le petit personnel !


    • jacqueline Le 23 juin 2014 à 20h03
      Afficher/Masquer

      La situation en Ukraine est assez stressante (pour moi) difficile de m’en détacher. Participer au blog c’est montrer que l’on est concernée ( 10 % de la population, quand on voit les commentaires anti-Poutine sur les sites des médias mainstream ).

      Alors participer et ne pas voir son message, pour pouvoir échanger nos points de vue c’est un peu décevant. Pour ne pas dire plus : comme si je l’avais envoyé au nouvelobs..

      Posté à 10h30, il n’est toujours pas validé et demain ce sera un nouveau sujet, et ça recommencera.

      Plusieurs fois j’ai eu envie de faire un don pour soutenir le blog, mais chaque fois, j’ai des messages qui ne sont pas validés. Alors perdre son temps à écrire dans un bac à sable…

      Vous me comprenez, j’espère. Il n’ y a aucune colère dans mes propos.


      • jacqueline Le 23 juin 2014 à 20h05
        Afficher/Masquer

        J ‘ajouterais que si c’est une limitation du nombre de caractère saisis, sur plein de blogs et forums on est prévenus qu’on a dépassé. Encore faudrait-il la connaitre….


      • Spipou Le 23 juin 2014 à 23h43
        Afficher/Masquer

        Olivier est en vacances ! Il a prévenu qu’il y aurait des lenteurs dans la modération, Jacqueline ! 🙁


  28. moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 19h47
    Afficher/Masquer

    C’était la Grèce, hier…à remarquer les fleurs de champs portées par les “jeunes filles” sur la tête.
    C’est l’Ukraine aujourd’hui….Caroline Fourest et Inna Schevchenko…le “folklore” qui soutient la “bête immonde”.

    https://www.youtube.com/watch?v=a9dIWOYmtcQ

    C”était beau Haris Alexiou, je me suis même payé un billet à un de ses concerts à Paris.
    Mais je ne l’ai pas entendu s’exprimer…depuis que les grecs souffrent les affres du…passé?.
    Merde..ce n’est peut être pas les “superstars” qui réveillent le monde…des fans.


    • Spipou Le 24 juin 2014 à 00h31
      Afficher/Masquer

      Je n’en avais eu que des rumeurs, mais maintenant c’est confirmé, ça fait longtemps que la belle Inna et Caroline sont fâchés, “pour raisons personnelles et politiques”. Je l’ai lu l’autre jour dans une interview de Caroline dans une revue féminine, dans la salle d’attente de mon médecin. Donc c’est officiel, c’est écrit, sorti de la bouche même de Caroline Fourest. Elle n’en fait pas trop de publicité (faut pas gêner les ventes du livre sur Inna, je suppose), mais elle l’a dit quand même et l’intervieweuse(eur) l’a écrit noir sur blanc dans Elle, début 2014.

      La rumeur disait que… Mais c’est la rumeur, je n’endosse pas le propos, je ne fais que le rapporter tel que je l’ai entendu… La rumeur disait que, donc, “Caroline aurait laissé tomber Inna comme une vieille chaussette. En particulier parce que Caro aurait eu peur de passer pour raciste à cause de certaines actions des Femen, et accessoirement de perdre son emploi à la Fondation Anna Lindh.”

      Ah, la rumeur, qu’est-ce qu’elle peut colporter comme nouvelles vraies ou fausses !

      Tiens, Moderato, la musique de la vidéo est de Loreena McKennitt ! 🙂


  29. syd Le 23 juin 2014 à 19h48
    Afficher/Masquer

    C’est dur de se rendre compte qu’on est dans le camp des salauds, et c’est pas fini, vous allez voir la suite…


  30. Choupinette Le 23 juin 2014 à 20h26
    Afficher/Masquer

    Eh bien moi, je suis contente de les avoir vues, ces images, malgré les cauchemars que je vais faire. Il est bon de revoir ce qui s’est passé, et ce qui peut se repasser si on n’y prend pas garde:

    Quant à la barbare cruauté dont (tous) les gens sont capables, je pense que ça vient de toutes les souffrances, brimades et autres endurées, et qu’on fait payer à quelqu’un d’autre. Quelqu’un d’heureux n’irait pas, à mon avis, commettre ces atrocités.


  31. sylou Le 23 juin 2014 à 21h15
    Afficher/Masquer

    Bonsoir à tous
    J’ai une question qui m’interroge souvent.
    Cette question es celle ci.
    Quel es la nation qui inventa la monnaie?.


    • Spipou Le 24 juin 2014 à 00h56
      Afficher/Masquer

      La monnaie je ne sais pas, mais la première spéculation financière historiquement attestée, à ma connaissance, est celle du mathématicien Thalès de Milet, né vers 640 avant Jésus-Christ. En se basant sur la météo, il avait estimé la future récolte d’olives, et il a fait fortune en s’assurant le monopole des pressoirs à huile.

      Pour la monnaie, les exemples historiques abondent en Europe, Afrique (les cauris), Amérique du Sud. Je ne sais pas ce qu’il en était de l’Egypte et de la Mésopotamie, ni de la Chine et de l’Inde antiques.


      • sylou Le 24 juin 2014 à 01h00
        Afficher/Masquer

        merci pour cette réponse.


        • Spipou Le 24 juin 2014 à 01h02
          Afficher/Masquer

          De rien, Sylou ! Je viens de vous rajouter un lien au sujet de la spéculation de Thalès. 🙂


          • Spipou Le 24 juin 2014 à 01h30
            Afficher/Masquer

            Si l’histoire de la spéculation vous intéresse, je vous conseille de vous documenter sur le chandelier japonais, utilisé par tous les traders dans le monde à l’heure actuelle, et qui a été inventé au Japon au XVII siècle pour le marché à terme du riz.

            Voici l’article de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chandeliers_japonais , mais je pense que vous trouvez encore plus d’informations en allant sur des sites de trading en ligne.

            Voici un article sur l’homme qui a décrit la théorie sous-jacente à ces graphiques en chandelier, Munehisa Homma : http://www.traders-forex.fr/munehisa-homma.php

            Bonne lecture ! 🙂


  32. moderato si cantabile Le 23 juin 2014 à 21h35
    Afficher/Masquer

    Et ben…je veux vous faire part d’un message que j’ai eu, aujourd’hui…de la part de FACEBOOK : qui m’a interdit l’accès à mon compte (avec mon mot de passe habituel) :

    “Télécharger une pièce d’identité avec photo
    Avant d’afficher publiquement votre nom et votre image de profil sur votre Page, nous voulons nous assurer qu’il s’agit de votre compte. Veuillez télécharger une photo couleur d’une pièce d’identité officielle qui inclut votre nom, votre date de naissance et une photo de vous.
    Les pièces d’identité acceptées sont notamment :
    Passeport
    Permis de conduire
    Carte d’identité émise par les autorités compétentes
    Carte d’identité militaire
    Carte de séjour avec signature
    N’oubliez pas que nous ne pouvons pas accepter votre photo de profil.
    Dès que nous aurons reçu et examiné l’image de votre pièce d’identité, nous supprimerons définitivement votre pièce d’identité de nos serveurs.”

    Ben je vous transmet aussi ma réponse à leur message :

    “Allez vous faire voir, je m’en fout de votre compte facebook, mon chat et mon chien en ont un et ils n’ont aucun problème à s’y connecter”


    • archanonyme Le 24 juin 2014 à 02h34
      Afficher/Masquer

      ça devient très graves il n’ont pas le droit de faire cela (respect de la vie privée) ou alors cela vient d’un autre organe que facebook

      Donner nous plus d’information car je vais envoyer l’information à mes contacts et amis


  33. Bilbo Le 23 juin 2014 à 21h47
    Afficher/Masquer

    Bien tristes images ; gageons de ne pas les revoir matinées de couleurs …
    Vu la réaction des médias et de nos politiques on peut rester dubitatif quant à la suite …


    • Bilbo Le 23 juin 2014 à 21h56
      Afficher/Masquer

      D’habitude j’aime rire de tout et être border-line mais là … no comment …
      Merci à Olivier et ses acolytes pour leurs recherches et articles à contre-courant du bien pensant collectif qui comme les 3 singes …


  34. Julian Le 23 juin 2014 à 22h52
    Afficher/Masquer

    Sénèque. Dixit ” La vie heureuse” :

    ” La preuve du pire, c’est la foule”.


  35. mescalito22 Le 24 juin 2014 à 08h29
    Afficher/Masquer

    En ce qui concerne la “qualité de vie”(matérielle et spirituelle) dans l’EX-URSS, il faudrait distinguer les périodes, quand même! 😉
    Pour l’origine de la monnaie (créee bienbnaprès les systèmes de crédit), le meilleur bouquin est:
    “DETTE, 5000 ans d’histoire de David Graeber”. En vente partout, mais c’est un gros bouquin écrit par un économiste qui était surtout aussi…un anthropologue!
    Quand aux règles de modération, elles sont au minimum incompréhensibles et à modifier d’urgence…


    • moderato si cantabile Le 24 juin 2014 à 12h07
      Afficher/Masquer

      “En ce qui concerne la “qualité de vie”(matérielle et spirituelle) dans l’EX-URSS, il faudrait distinguer les périodes, quand même!” – dites vous. Bien sûr, comme partout. Il faut aussi tenir compte de cette époque qui fut terrible partout, les guerres et les massacres.
      Mais, si on regarde d’où sont partis ces pays (pas que l’URSS) pour ce qui est nu niveau de vie et d’éducation des “nombreux”, du niveau de développement (industriel et économique) aussi, il y a eu un sacré parcours quand même. La vie n’était pas facile, la guerre froide ne facilitait pas la tâche, mais par rapport aux inégalités et à la détresse que les gens des même pays vivent aujourd’hui, ils ont la nostalgie du passé. Peut être ont ils oublié ce que les révoltait hier. Ou peut être qu’il voulaient des changements, mais pas ceux qui se sont produits.
      En tout cas, dans les pays “libérés” et inclus dans l’UE et l’OTAN le mot “communiste” est utilisé comme par ici on utilise “terroriste”.


      • Nicolas Le 24 juin 2014 à 12h27
        Afficher/Masquer

        “En tout cas, dans les pays “libérés” et inclus dans l’UE et l’OTAN le mot “communiste” est utilisé comme par ici on utilise “terroriste”.”
        Vous êtes vous même victime de la désinformation américaine. L’URSS n’était pas un pays communiste. Le pouvoir aux mains d’une petite clique, c’est tout sauf du communisme. Le projet communiste a été abandonné vers 1923.
        En fait, dans le système de propagande américain, l’URSS sert de repoussoir contre la “menace” communiste, en faisant croire que le communisme c’est l’URSS, ou la Corée du Nord (encore mieux, une monarchie absolue héréditaire, qu’on appelle communisme, il fallait y penser).


        • moderato si cantabile Le 24 juin 2014 à 14h26
          Afficher/Masquer

          non, moi je ne suis pas victime du tout, mais il y en a des gens qui le sont. Bien sûr que ce n’était pas du communisme ce qu’il se passait, pourtant il y avait une sorte de “socialisme autoritaire”. En principe, dans le pays que j’ai connu à cette époque, la Roumanie, c’était bien, sauf qu’il y avait un niveau de corruption énorme, un marché noir digne de n’importe quelle mafia et des pénuries de tout.
          Par contre pour ce qui était de l’enseignement, de la protection des enfants, de la gratuité pour les jeunes pour le sport, musique, vacances…pour ce qui était de la vie étudiante, c’était …magnifique, j’aurais aimé que mon enfant connaisse ça, en France, mais…


  36. mescalito22 Le 24 juin 2014 à 08h31
    Afficher/Masquer

    J’ajoute que je me pose exactement les mêmes questions que Serge!
    Je n’ose y croire, mais…


  37. C Balogh Le 24 juin 2014 à 09h21
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Et bien, je constate peu de patience et de tolérance!
    Olivier est en VACANCES bien meritées.
    Nous pouvons être compréhensifs et comprendre qu’il a besoin de SES VACANCES;
    Je précise que malgré cela, Olivier publie QUAND MÊME des billets……
    Perso, aucun de mes commentaires depuis quelques jours n’est publié.Je comprends très bien qu’ils ne le soient pas, en effet, je parle souvent d’émotion, ici, nous avons besoin de liens pour comprendre….
    C’est comme ça et je m’adapte.
    Soyez patients, par respect pour Olivier.
    Merci.


  38. Nicolas Le 24 juin 2014 à 12h17
    Afficher/Masquer

    Il y a une semaine ou un peu plus, pendant l’émission la plus populaire d’Ukraine (l’Ukraine a du talent), un jeune homme a chanté une chanson qui est un cri de colère très émouvant. Pour ceux qui ne comprennent pas le russe, un résumé presque complet des paroles: (Regardez à partir de 2:20 pour voir la réaction du public. Tout n’est pas perdu.)
    Il commence par parler de l’alcoolisme, des drogués, des politiques qui se remplissent les poches, qui se moquent des problèmes du peuples.
    Puis des politiques qui achètent les merdias et les élections.
    L’argent des retraites qui a acheté des belles maisons et voitures
    “Quand vous êtres prêts à vendre votre âme pour un kopek” (référence au protestataires de Maïdan, payés ~15€ par jour si je me souviens bien)
    Dites moi ce qu’ils ont promis pendant la campagne électorale? De meilleures retraites et des salaires plus élevés. Mais c’était des bobards.
    …Soyons des hommes, pas des abrutis. Pour finir, je veux vous vous dire qu’on peut encore faire en sorte que nos enfants soient fiers de notre pays… C’est ton pays, ton destin
    https://www.youtube.com/watch?v=Isc4n3IHzQ8


  39. Veillon Le 25 juin 2014 à 14h55
    Afficher/Masquer

    Que de terreur sur les visages de ses personnes … que dieu ne nous pardonne pas …


Charte de modérations des commentaires