Les Crises Les Crises
4.mai.20204.5.2020 // Les Crises

Actu Coronavirus – 03 mai

Merci 19
J'envoie

Ce fil d’actualités comprend des informations provenant de trois sources : Les Lives Covid-19 du Figaro, de 20 minutes et le compte Twitter @Conflits_FR.

03 mai

17h40

200 000 #migrants clandestins vont être régularisés en #Italie car de nombreux secteurs essentiels manquent de main d’oeuvre (notamment l’agriculture). La Ligue de #Salvini s’insurge, dénoncant « un appel d’air pour une invasion ».

17h30

Un patient était infecté par le #coronavirus et avait été détecté par test PCR dès le 27 décembre en France, selon Yves #Cohen, chef de la réanimation à #Bobigny.

Sur 24 patients testés pour une « pneumonie » le 27 décembre, 1 patient est revenu positif au #COVID__19. Le premier cas détecté officiellement et annoncé par les autorités date du 24 janvier.

17h24

Quatre « faux policiers » interpellés en Seine-Saint-Denis

Ils se faisaient passer pour des policiers et prétextaient des contrôles d’attestations de déplacement pour voler des automobilistes, le plus souvent des chauffeurs routiers étrangers : quatre Iraniens ont été interpellés après avoir sévi pendant plusieurs semaines en Île-de-France, a-t-on appris aujourd’hui de source policière. Trois hommes et une femme d’une trentaine d’années ont été interpellés jeudi à Noisy-le-Sec et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) par les enquêteurs de la Sûreté départementale de Seine-et-Marne. Ils ont été placés en détention provisoire, a indiqué à l’AFP le directeur de ce service d’enquête, Nathan Boher. Le groupe doit être jugé lundi en comparution immédiate pour « vol en bande organisée.

17h00

« Les nazis ont déclaré des millions de personnes indignes de vivre et les ont assassinées. Pour des raisons historiques, nous sommes prudents en matière de protection de la vie ». L’ancien chancelier social-démocrate a utilisé cette comparaison pour exprimer ses inquiétudes sur un relâchement du #confinement et justifier les mesures fortes prises contre le #COVID__19. Il s’inquiète des dégâts de la crise économique à venir.

16h54

Marins et élus militent pour la réouverture des plages

Ceux qui pensaient que le début prochain du déconfinement allait permettre de retrouver le chemin des plages auront vu leurs espoirs douchés. Samedi, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a réaffirmé que les plages resteraient fermées jusqu’à nouvel ordre. «Je n’ai pas compris cette interdiction aussi idiotes que les créneaux horaires limités pour la pratique sportive dans les grandes villes. Laisser de grands espaces purs librement accessibles, c’est permettre des promenades avec une plus grande distanciation», déplore le double vainqueur du Vendée Globe Michel Desjoyeaux sur Twitter.

16h40

Il y a « un risque » que le #deconfinement du #11mai soit décalé « si les conditions de prise en charge correctes ne sont pas réunies » selon le président de #SAMU – Urgences de France. Cela « dépendra des situations locales ».

L’#Europe envisage d’approuver le #Remdesivir comme traitement contre le #COVIDー19. Une décision va être prise dans quelques jours selon la chef du département des maladies infectieuses en #Suede Charlotta Bergqvist.

16h20

Dans l’#Essonne, des instituteurs ont déposé des préavis de grève «du #11mai au 4 juillet». Ils estiment que toutes les garanties ne sont pas réunies pour assurer une réouverture des #écoles sans risques.

Il y aura une commission d’enquête au #Senat à la fin du mois de juin sur le #coronavirus, sa gestion par le gouvernement et sur l’ensemble « de la chronologie de la crise ».

16h10

Les tirs de la #coreedunord sur un poste militaire sud-coréen étaient « accidentels » estime Mike #Pompeo. « Aucune vie n’a été perdue » malgré la fusillade entre la #CoreeduSud et son voisin du Nord.

16h04

Assurance tout risque

En cas de besoin, l’Etat « sera là pour Airbus », a assuré dimanche le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, sans donner de précisions sur le type d’aide que l’avionneur pourrait recevoir. « Nous verrons bien, et si jamais il y a des difficultés nous serons là pour aider Airbus », a indiqué Gérald Darmanin sur Radio J, expliquant que « l’aéronautique comme l’automobile d’ailleurs sont deux grandes industries qu’il nous faudra particulièrement aider, et le gouvernement sera au rendez-vous ».

15h51

Un test sérologique anticoronavirus de Roche approuvé en urgence par la FDA américaine

L’entreprise pharmaceutique suisse Roche a annoncé ce dimanche 3 mai avoir obtenu une autorisation d’utilisation en urgence de l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) pour son test sérologique Elecsys permettant de déterminer si une personne a développé des anticorps contre le coronavirus. Roche indique que son test sérologique, qui permet de savoir par recherche d’anticorps si une personne a été porteuse du SARS-CoV-2 même si elle ne l’est plus au moment du prélèvement, a un taux de précision supérieur à 99,8% et une sensibilité de 100%. Le risque de «faux positif» ou de «faux négatif» est donc minime.

15h46

L’aéroport de Paris-Orly ne rouvrira pas avant plusieurs mois

Fermé au trafic commercial depuis le 31 mars, l’aéroport de Paris-Orly devrait rester fermer jusqu’à l’automne. L’aéroport de Roissy-CDG, dont seulement trois terminaux (Les 2E, 2F et 2A) restent ouverts, et devrait suffire à absorber la totalité du trafic estival. Afin de faciliter la mise en oeuvre des contrôles sanitaires, ADP envisage même de fermer le terminal A de CDG 2, pour ne garder ouvert que les terminaux 2E et 2F de Roissy-CDG 2.

15h28

Deuxième vague et ressac

A l’heure où de nombreux pays commencent à assouplir les mesures de confinement décidées pour lutter contre le coronavirus, la crainte dans tous les esprits est que les contaminations repartent de plus belle, provoquant une « deuxième vague » épidémique. Car, effet pervers paradoxal du confinement : s’il a évité une explosion du nombre de personnes infectées, prévenant la saturation des hôpitaux, seule une faible partie de la population a été en contact avec le virus et est donc potentiellement immunisée. L’Institut Pasteur évalue ainsi à moins de 6 % la proportion de Français qui auront été infectés le 11 mai. « Pour revoir le virus circuler dans la population française, il va falloir attendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois », a assuré la virologue Anne Goffard sur France Inter. Plusieurs études de modélisation dans différents pays concluent à une deuxième vague épidémique « très probable » et « au plus tôt fin août », mais ce pourrait être aussi « plus tard dans l’automne, en octobre ou en novembre », ajoute-t-elle.

15h10

Début de la saignée sociale

Le groupe industriel britannique Rolls-Royce envisage jusqu’à 8.000 suppressions de postes à cause de l’effondrement du trafic aérien provoqué par la pandémie de coronavirus, d’après une source proche du dossier jointe dimanche par l’AFP. « L’impact du Covid-19 est sans précédent. Nous avons pris des mesures rapides pour augmenter nos liquidités, réduire drastiquement nos dépenses (…). Mais nous aurons besoin d’aller plus loin », a pour sa part indiqué un porte-parole du groupe, précisant que des discussions étaient en cours avec les syndicats et que les décisions sur les emplois devraient être annoncées d’ici fin mai.

15h00

L’ensemble des lycées resteront fermés jusqu’en septembre en #Normandie sauf « pour les missions absolument nécessaires et au cas par cas » à cause du #COVID__19. (président de la région).

Les frontières de l’espace #Schengen restent fermées « jusqu’à nouvel ordre » à cause du #COVIDー19.

#LREM souhaite profiter de l’état d’urgence sanitaire pour adopter une loi « protégeant pénalement » les maires & l’ensemble des personnes ayant « une responsabilité publique ou effectuant une mission de service public ».

L’#Allemagne demande des explications à la #Chine sur l’origine du #coronavirus. Le ministre des Affaires étrangères Heiko #Maas souhaite « des éclaircissements » et invite la Chine à « coopérer dans la recherche de l’origine » du #COVIDー19.

14h40

Des masques gratuits et disponibles pour tous

Alors que la grande distribution commercialisera, dès lundi 4 mai, des centaines de millions de masques papier, chirurgicaux et FFP2, ce business autour des masques et de leurs prix fait craindre une nouvelle discrimination sociale. Le problème du prix des masques, notamment pour les familles et les personnes les plus pauvres, est central. C’est pourquoi le médecin Albert Herszkowicz a décidé de lancer une pétition pour des masques gratuits et disponibles pour tous. «La gratuité est la meilleure solution, si on veut vraiment réduire les risques et briser la transmission qui nous menace tous», assure-t-il. «Un masque chirurgical coûterait environ un euro mais il en faut deux par jour, si on est dehors plus de quatre heures. Le calcul est simple: plus de 50 euros par personne et par mois. Or ces prix poussent à ne pas en porter ou à les réutiliser, ce qui présente de graves danger».

14h00

Justice : la femme d’Eric Loupiac, médecin urgentiste mort du #COVID19 à 60 ans, va porter plainte contre Olivier #Veran, Agnes #Buzyn, l’hôpital de Lons-le-Saunier (#Jura) et contre l’#ARS pour « négligences et mise en danger de la vie d’autrui ».

13h00

#Deconfinement : les personnes qui sont parties à plus de 100km de chez elles « pourront revenir à leur domicile principal » après le #11mai, promet Christophe #Castaner.

Les élections #municipales pourraient être organisées les 27 septembre et 4 octobre. Le texte proposé par le gouvernement serait soumis au Parlement avant début août.

12h28

Trop peu de carrés musulmans dans les cimetières français

« Des défunts attendent à la morgue de Rungis depuis trois semaines, c’est terrible. » Avec la crise du coronavirus, le manque de places dédiées au culte musulman dans les cimetières apparaît criant dans les régions les plus frappées. De rares maires ont d’ores et déjà agrandi les carrés musulmans de leurs cimetières communaux. Mais, faute de solutions, familles et associations se tournent vers les autorités et la justice. Lundi, le tribunal administratif a rejeté le recours de l’association Tahara, jugeant que le caractère d’urgence n’était pas rempli. Son avocat a saisi le Conseil d’Etat. « Le sous-entendu est d’alerter les autorités publiques, et notamment le ministère de l’Intérieur », dit Me Nabil Boudi, qui a été contacté par ce dernier.

12h10

Covid is the new black

Cellules surpeuplées, personnel débordé, manque d’équipement de sécurité et détenus souffrant souvent de pathologies augmentant le risque : une vague de contagion du Covid-19 s’abat aux Etats-Unis sur la plus vaste population carcérale du monde. C’est une prison à Marion, dans l’Etat de l’Ohio, qui arrive au sommet des établissements américains les plus touchés, maisons de retraite comprises, avec plus de 80 % de ses quelque 2.500 détenus et 175 employés pénitentiaires testés positifs au coronavirus. Et le nombre de décès dans les prisons du pays est aussi en hausse, poussant certains à appeler à la libération des détenus condamnés pour des peines non violentes, afin d’alléger la gigantesque population carcérale de 2,3 millions de personnes. Des soulèvements ont éclaté dans des prisons des Etats de Washington et du Kansas, des détenus dénonçant le manque de mesures de protection et la lenteur des autorités à réagir.

12h00

La Corée du Sud « ne croit pas » que le dictateur nord-coréen #KimJungUn ait subi une intervention chirurgicale, selon l’aveu même du bureau présidentiel.

11h00

Le R0, le taux de contaminations par malade, qui avait « beaucoup baissé, remonte sensiblement. » Les modélisations, qui prévoyaient 1 500 lits de réanimations occupés au #11mai, sont « nettement » dépassées.

10h25

Les sénateurs LR veulent saisir le Conseil constitutionnel

Le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau, très critique sur le projet de loi organisant le déconfinement, affirme au JDD que les sénateurs de son parti saisiront le Conseil constitutionnel notamment sur la responsabilité des élus. Le président de la République n’a pas tenu, à ses yeux, ses « engagements » sur la responsabilité des élus, ajoute Bruno Retailleau pour expliquer cette saisine du Conseil.

9h22

En Haïti, mourir de faim aujourd’hui ou du coronavirus demain

L’apparition du coronavirus en Haïti a fait paniquer autorités et communauté humanitaire, compte tenu de l’extrême faiblesse du système de santé du pays, mais les conséquences économiques de la pandémie pourraient être davantage meurtrières auprès de la majorité pauvre de la population. Avec huit décès recensés au dernier bilan officiel samedi, l’épidémie de Covid-19 n’en est encore qu’à ses prémices en Haïti, où confinement et distanciation sociale constituent un luxe inaccessible pour de nombreux habitants vivant de l’économie informelle. Pour endiguer la propagation du virus, le gouvernement a annoncé samedi soir que le port du masque serait obligatoire dans tous les lieux publics à partir du 11 mai, sous peine de sanction légale. Mourir de faim aujourd’hui ou du coronavirus demain : sur les hauteurs de la capitale Port-au-Prince, les marchandes des rues de Pétionville ont fait leur choix en manifestant contre la vaine tentative de la mairie de limiter leur activité à trois jours par semaine.

01h00

Lutte contre le #coronavirus : le président de la région #PACA donne 3 jours aux enseignes de la grande distribution pour prouver qu’elles n’avaient « pas de stock secret » de #masques. Si cela est confirmé, Renaud #Muselier portera plainte.

00h00

Le Royaume Uni pourrait rouvrir ses #ecoles primaires le 1er juin. #BorisJohnson devrait présenter un plan de #Deconfinement la semaine prochaine.

Climat : au moins 351 #tornades ont été rapportées et confirmées sur le mois d’avril aux Etats-Unis, selon un rapport préliminaire. 40 vies humaines ont été ôtées. C’est le second mois d’avril avec le + de tornades signalées de l’histoire des #USA.

02 mai

21h00

19 villes et provinces chinoises ont des quotas pour recruter des #Ouighours « diplômés » dans des camps de rééducation. La #Chine transfère de force des prisonniers #Uighurs du #Xinjiang vers des usines loin de leurs villages d’origine.

La Haute autorité de la santé (HAS) écarte d’utiliser des tests sérologiques pour un dépistage général des Francais. « Il y a trop d’incertitudes sur ce que la présence de ces #anticorps (chez les patients) signifie ».

22h51

Des masques pour les passagers de l’Eurostar

«A partir du 4 mai, les passagers devront porter des masques dans nos gares et à bord de nos trains, comme requis par les gouvernements français et belge», a indiqué la compagnie sur son site internet. Les trains Eurostar continuent de traverser la Manche, mais avec une fréquence bien moindre à cause des restrictions de mouvement, des renforcements des contrôles et d’une moindre demande de la part des passagers. Les voyageurs qui n’auraient pas le visage couvert pourraient être refusés à bord des trains ou soumis à des amendes de la part des autorités française ou belge.

21h15

Masques : Damien Abad fustige l’Etat « supplanté par les grandes surfaces »

Le chef de file des députés d’opposition LR, Damien Abad, fustige ce soir l’Etat pour son « défaut d’anticipation », estimant qu’il a été « supplanté par les grandes surfaces », qui ont affirmé avoir « sécurisé » plusieurs centaines de millions de masques en vente dès lundi. « Comment se fait-il que l’Etat français soit supplanté par les grandes surfaces et qu’on n’ait pas pu préempter les commandes de masques, et les stocks pour les distribuer aux masseurs, dentistes, sages-femme, infirmiers libéraux… à toutes celles et tous ceux qui ont manqué de masque et ont dû gérer la pénurie au quotidien ? », interroge auprès de l’AFP le député de l’Ain. « Il ne s’agit pas de mettre en cause les grandes surfaces », assure l’élu, « mais ce qui est incompréhensible c’est que Carrefour et Leclerc sont plus puissants que l’Etat ».

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Fleur // 04.05.2020 à 08h45

« mais ce qui est incompréhensible c’est que Carrefour et Leclerc sont plus puissants que l’Etat ».
quelle remarque naïve ! il n’y a plus d’Etat depuis la naissance du néo libéralisme. Cette crise permet d’ouvrir les yeux….et j’espère d’agir en toute conscience et responsabilté.

2 réactions et commentaires

  • Fleur // 04.05.2020 à 08h45

    « mais ce qui est incompréhensible c’est que Carrefour et Leclerc sont plus puissants que l’Etat ».
    quelle remarque naïve ! il n’y a plus d’Etat depuis la naissance du néo libéralisme. Cette crise permet d’ouvrir les yeux….et j’espère d’agir en toute conscience et responsabilté.

      +8

    Alerter
  • wuwei // 04.05.2020 à 08h51
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications