Je vous propose aujourd’hui des liens vers le documentaire où Oliver Stone est allé interviewer Poutine.

Il est visible une semaine sur le site de France 3 (après une rapide inscription), c’est donc le dernier jour pour les 3 premières parties. Vous pouvez les voir et enregistrer aussi via le très pratique Captvty.

Émission du lundi 26 juin 2017 – 21h05 :

Le réalisateur américain Oliver Stone a eu l’occasion de rencontrer le président russe Vladimir Poutine à douze reprises pendant deux ans. Il présente aujourd’hui le fruit de ces longs entretiens, menés au Kremlin ou dans les résidences officielles de Poutine à Sotchi. Poussé par Stone, l’homme d’État aborde en détail de nombreux sujets, de son accession à la présidence de la Russie à ses relations avec les présidents américains, en passant par l’héritage de l’Union soviétique. Les deux hommes abordent également la situation d’Edward Snowden, l’OTAN, la guerre en Syrie ou la question de l’Ukraine.

 

Émission du lundi 26 juin 2017 – 21h55 :

Pendant deux ans, le réalisateur Oliver Stone a eu l’occasion de s’entretenir avec Vladimir Poutine. Bénéficiant d’un accès sans précédent à l’intimité du président russe, il l’a accompagné au Kremlin ou lors de ses déplacements. A cette occasion, il a pu s’entretenir avec lui et le questionner librement sur les sujets les plus divers, comme ses relations avec les Etats-Unis ou l’histoire récente de la Russie.

 

Débat : Faut-il croire Vladimir Poutine ?

Ancien membre du KGB, proche conseiller de Boris Elstine dans les années 1998, Vladimir Poutine accède à la présidence de la Russie en 2000. Depuis, il n’a jamais cessé de jouer un rôle de premier plan, soit comme Président, soit comme Premier ministre. Il mène une politique jugée conservatrice et cherche à rendre à la Russie le poids géopolitique qu’elle avait à l’époque de l’URSS, n’hésitant pas à engager des bras de fer avec les pays occidentaux, que ce soit à propos de l’Otan ou de la Syrie. Francis Letellier et ses invités tentent de percer à jour les véritables intentions de Vladimir Poutine et d’analyser sa politique.

 

Émission du mercredi 28 juin 2017 – 23h35 :

Pendant deux ans, le cinéaste américain Oliver Stone a mené une série d’entretiens avec le président russe, Vladimir Poutine. Le chef d’Etat a accepté de lui ouvrir son univers, tant personnel que professionnel, lui livrant des confidences détaillées, sans refuser d’aborder aucun sujet. Poutine aborde ainsi bon nombre de thèmes délicats, comme son accession à la présidence, mais aussi son rapport au pouvoir, ou encore ses relations personnelles avec ses prédécesseurs, Boris Eltsine et Mikhaïl Gorbatchev, ainsi qu’avec les présidents américains qu’il a connus : Bill Clinton, George W. Bush, Barack Obama et Donald Trump. Le choix d’Oliver Stone de tourner aussi bien à l’intérieur du Kremlin que dans les résidences officielles de Poutine à Sotchi, et en dehors de Moscou, permet de saisir le leader russe dans son intimité et sa complexité.

 

Émission du jeudi 29 juin 2017 – 23h40 :

Oliver Stone, cinéaste américain qui a réalisé «Platoon» ou encore «Snowden», s’intéresse à l’un des dirigeants les plus puissants de la planète : Vladimir Poutine, chef d’Etat russe. Il aborde en détail, dans une série d’entretiens avec le président, des sujets comme la surveillance de masse, son accession au pouvoir ou ses relations avec ses homologues américains comme ses prédécesseurs, poussant son interlocuteur sur des terrains parfois brûlants. Le cinéaste, rompu à cet exercice, tente de saisir le leader russe dans toute sa complexité, révélant dans le même temps sa propre vision du monde et des relations internationales.

 

Les réactions ont été très intéressantes : pour les néocons, les Français n’ont pas le droit de simplement écouter (avec esprit critique, évidemment) le président russe…

Fantastique billet de France Culture, avec un recueil de presque toute la russophobie française, avec mention spéciale à la fin pour mouiller le fils de Stone :

Et bien sûr BHL (qui n’est jamais qualifié de “controversé”, bien sûr) :

Vous noterez, en revanche, que vous ne connaissez RIEN du Président chinois, et peut-être pas même son nom…

Bonus :

87 réponses à Conversations avec monsieur Poutine, par Oliver Stone

Commentaires recommandés

Maurice Le 02 juillet 2017 à 13h10

Le seul fait de la critique très violente de BHL m’indique qu’à coup sûr ces prétendues heures de publicité “honteuse” en faveur de Monsieur Poutine doivent être particulièrement intéressantes et je vais donc m’efforcer de visionner ces précieux documents recueillis par un cinéaste plus talentueux que BHL qui n’a jamais pu convaincre les cinéphiles d’aller admirer ses propres œuvres cinématographiques !

  1. Maurice Le 02 juillet 2017 à 13h10
    Afficher/Masquer

    Le seul fait de la critique très violente de BHL m’indique qu’à coup sûr ces prétendues heures de publicité “honteuse” en faveur de Monsieur Poutine doivent être particulièrement intéressantes et je vais donc m’efforcer de visionner ces précieux documents recueillis par un cinéaste plus talentueux que BHL qui n’a jamais pu convaincre les cinéphiles d’aller admirer ses propres œuvres cinématographiques !


    • Ztong Le 02 juillet 2017 à 23h02
      Afficher/Masquer

      En effet ! BHL est comme une boussole qui indique le sud ; la lumière est à l’exact opposé de ce qu’il indique…


    • F C Le 03 juillet 2017 à 00h35
      Afficher/Masquer

      Je pense que pour le coup BHL a été furieux qu’on ne le montre même pas dans de documentaire arrogant la foule à Kiev
      On n’y voit que mac Kaine ou Victoria Nuland et pas lui pourtant il y était !


    • ntsq Le 03 juillet 2017 à 12h07
      Afficher/Masquer

      Bien vu! Je propose de leur adresser à tous un grand grand merci!
      Ils nous ont encouragé à voir chaque épisode, en replay si besoin, car certains étaient tard le soir.
      Donc : un grand merci à Anne Sinclair
      Merci Anne Dastakian (Mariane)
      Merci beaucoup Bernard Henri Lévy, la pertinence de votre point de vue, nous a conforté dans notre méfiance à l’égard de tout ce qui se diffuse sur nos chaînes.

      On pourrait ajouter à cette liste: Bernard guetta qui, le premier soir, se disait quasiment scandalisé par la naïveté d’Oliver Stone, qui laisse Vladimir Poutine énoncer tous ses mensonges sans le contredire. J’ai beaucoup aimé le couplet sur le “regard glaçant”, délivré par la journaliste du Figaro dont j’ai oublié le nom. Car enfin: le regard, c’est ce qui détermine toute une politique ! c’est bien connu! Le peuple russe ne vit que sous la menace du regard de son président, en tremble chaque matin, dès le réveil!
      Grâce à vous notre intérêt pour ce grand moment a été décuplé


      • SanKuKai Le 03 juillet 2017 à 22h06
        Afficher/Masquer

        J’ai aussi regardé l’émission et je dois admettre que Les interventions de B. Guetta étaient très drôles. Surtout quand Hubert Vedrine lui mettait un taquet.
        Petit exemple ( de mémoire donc imprécis):
        – B. Guetta: Ce film permet à Poutine de se présenter sous son meilleur jour.
        – H. Védrine: Evidemment, il ne va pas se présenter comme malade et soufroteux.

        J’aimerais l’avoir enregistrée car en terme d’arguments bidon et de mauvaise foi, Il y avait de vraies perles d’humour 🙂


    • RGT Le 03 juillet 2017 à 19h00
      Afficher/Masquer

      Il a AUSSI commis des immondices cinématographiques notre cher pipeausophe national ?

      Je n’en ai jamais entendu parler, et pourtant la qualité des productions depuis de nombreuses années atteint des sommets dans la médiocrité et il me semble difficile de tomber plus bas.

      Quoique, avec BHL on peut s’attendre à tout dans le domaine de la nullité.

      Et dire que ce sinistre individu siège au “comité de censure” d’ARTE.
      On comprend pourquoi cette chaîne si ‘culturelle” n’a pas diffusé ce reportage.

      Arte préfère diffuser des reportages créationistes…
      Renseignez-vous sur le 29 octobre 2005.
      Et ce n’est pas la seule fois qu’ils ont été pris les doigts dans le pot de confiture d’ailleurs, mais là les scientifiques ne se sont pas laissés embobiner et ils ont monté une “cabale” et ça a failli mal se terminer…


      • PierreH Le 04 juillet 2017 à 09h48
        Afficher/Masquer

        Hé oui, il a aussi tenté de sévir au cinéma… Quand son oeuvre (autant rester courtois) a fait un gros flop, il s’est tout de suite lancé dans une introspection profonde dont il a le secret pour nous expliquer que si ça n’a pas marché, c’est qu’il a voulu faire “trop grand, trop beau, trop fort”… Hé oui, c’est nous, pauvres débiles limités, qui n’avons pas compris car c’était “trop” pour de pauvres âmes simples ! 😉


    • ledufakademy Le 04 juillet 2017 à 00h20
      Afficher/Masquer

      ah si bien sure tu peux aller voir celles (œuvres) de sa femme : finesse et intelligence
      “Fruits of passion” 1981 … avec klaus kinski.


  2. jim Le 02 juillet 2017 à 13h10
    Afficher/Masquer

    Dans la série “neocons” ou “neoafterpostjournalisme” ou encore “fucklachartedemunich”:

    Marianne,
    “Conversations avec M. Poutine” sur France 3 :
    Oliver Stone, l’idiot utile de Vladimir Poutine”
    Par Anne Dastakian
    https://www.marianne.net/monde/tv-france-3-conversation-oliver-stone-l-idiot-utile-de-vladimir-poutine

    Bon jour du seigneur à tous quand même :))


    • Fritz Le 02 juillet 2017 à 13h36
      Afficher/Masquer

      Anne Dastakian : le genre de perroquets qui a coulé Marianne.


    • Louis Robert Le 02 juillet 2017 à 15h33
      Afficher/Masquer

      Incroyable de suffisance, d’arrogance et d’insolence! On se prend à rêver d’un minimum de savoir-vivre voire de courtoisie. Manifestement, Stone renverse nos idoles! D’où les hauts cris…


    • jim Le 02 juillet 2017 à 18h39
      Afficher/Masquer

      De l’avaire élevé en batterie dans du hangar sombre, ça ne fait aucun doute. On reconnait la chair molle, les caquetements fades, et l’oeil vide.

      Que vive la poule élevée en plein air et au bon grain sans ogm!


  3. Manuel Le 02 juillet 2017 à 13h11
    Afficher/Masquer

    D’un côté, on a eu une propagande anti-Poutine, de l’autre une propagande Pro-Poutine. Qui pourrait nous proposer une critique construite et constructive sur les dirigeants ? On nous présente toujours les mêmes personnes… A quand une présentation des dirigeants chinois ? On ne connait rien d’eux. On nous présente la Russie comme le grand ennemi, mais la Chine paraît être la prochaine grande puissance – si ce n’est déjà le cas. Quand est-ce que ces journalistes vont nous parler des stratégies économiques chinoises de manière construite dans lesquelles la Russie a toute sa place ?!!! https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_route_de_la_soie


    • JeanMarc Le 02 juillet 2017 à 18h40
      Afficher/Masquer

      À Manuel,

      Je conseil ces courtes vidéos d’Émmanuel Lincot très bien documentées sur la Chine.

      voir ici: http://www.stratpol.com/macron-chine

      Atention toutefois Émmanuel Lincot suppose que les Syriens sont responsables de l’attaque chimique en Avril.


    • marielle Le 06 juillet 2017 à 17h09
      Afficher/Masquer

      Non seulement la Chine mais aussi l’Inde, pays bien discret a priori, depuis Indira Ghandi, mais qui met en place des actions de très grande envergure telle que retirer une partie des billets ( petite moyenne coupure) de la circulation en quelques jours !! ou supprimer définitivement tous les emballages plastiques et contenants plastiques, là aussi en quelques jours. Une nation à la taille d’un continent capable de telles prouesses méritent une attention accrue d’autant qu’elle est portée par un élan spirituel traditionnel très fort. A suivre.


  4. grorges Le 02 juillet 2017 à 13h15
    Afficher/Masquer

    Pour avoir écouté attentivement, j’ai trouvé au contraire qu’ Oliver Stone posait les questions qu’il fallait (heureusement, car en 4 heures, il avait le temps), et cela a permis de comprendre la position russe…

    Interview d’utilité publique, merci M. Stone, n’en déplaise à ses détracteurs.

    J’invite tout le monde à regarder au moins l’épisode 4, pour se faire sa propre opinion.


    • nicolas Le 02 juillet 2017 à 15h00
      Afficher/Masquer

      Oui d’accord avec vous globalement mais tout de même , même si il n’a pas été condescendant comme le dit la propagande française , Stone a tout de même mis de coté certains sujets qui fâchent comme le dictateur fou mis en place par Poutine : Ramzan Kadyrov.
      Après j’ai envie de dire c’est comme tout , il faut rester critique.
      Mais avec cette série de Stone , on est tout de même pas dans la soupe comme le prétend Anne Strauss Kahn , de son vrai nom Anne Elise Schwartz petite fille et héritière directe d’un grand marchand d’art milliardaire …


      • moshedayan Le 02 juillet 2017 à 22h15
        Afficher/Masquer

        Ramzan Kadyrov : dictateur fou ! ! vous dites
        N’importe quoi votre analyse ! Avant de parler, informez vous et apprenez la langue russe.
        Kadyrov n’est pas fou, il est simplement le pur produit de la société tchetchéne -basée sur des clans et des arrangements inter-claniques (ou tribus). Son père le mufti Kadyrov avait participé à la 1re Guerre de Tchétchénie contre la Russie.. je vous passe les détails. Après des disputes inter-claniques, assassinat du père mufti Kadyrov et interventions de terroristes islamistes, un “deal” a été passé avec Moscou entre la plupart des clans tchétchènes et Moscou (Poutine) : contre une large autonomie et d’importants investissements pour la reconstruction, vous restez dans la Fédération de Russie et vous écrasez les “islamnistes” sous le slogan “Dieu est grand, vive la Russie !” Kadyrov n’est pas un fou. C’est ce scénario qui marche encore et les Occidentaux enragent et font tout pour le saboter. Kadyrov est encore vivant grâce aux clans très larges qui sont autour de lui (dont certains sont homophobes, aucun doute là-dessus et fondamentalistes je pense aussi).


        • Louis Joseph Le 03 juillet 2017 à 07h29
          Afficher/Masquer

          “d’importants investissements pour la reconstruction”
          Grozny en est l’image mais il ne faut pas oublier de regarder les autres villes et villages ainsi que les infrastructures.
          La route de 40km (2×2 voies) entre Grozny et Goudermes est un des exemples. Mais il suffit de se promener sur place pour en voir de nombreux autres.
          En ce qui concerne les “fondamentalistes” il y aussi un “gros travail” effectué auprès des jeunes tentés par un départ en Irak ou Syrie.
          Nos “amis journalistes” focalisent à n’en plus finir sur le “style” de Kadyrov en oubliant (volontairement) de nous montrer la réalité des changements sur place.


        • nicolas Le 03 juillet 2017 à 11h55
          Afficher/Masquer

          Oui donc c’est un malade et un sociopathe.
          De toute façon il n’y a qu’a voir ce qu’il fait dans son pays pour le comprendre.
          Et vous le dites vous même c’est un chef de clan donc un chef de maffia.
          Il faut être fou oui pour arriver tout en haut d’une telle pyramide.


    • ntsq Le 03 juillet 2017 à 12h12
      Afficher/Masquer

      Tout à fait! loin de servir la soupe, OS pose des questions approfondies! le fait même de laisser le temps à son interlocuteur d’exposer son point de vue, nourrit sa propre investigation, contrairement à cette sale habitude de nos interviewers qui harcèlent , chrono en mains, sans aller au fond la plupart du temps.


    • marielle Le 06 juillet 2017 à 17h10
      Afficher/Masquer

      je ne parviens pas à regarder ces emissions en replay, supprimées. Comment faire si quelqu’un peut me donner une indication. Merci


  5. Alberto Le 02 juillet 2017 à 13h25
    Afficher/Masquer

    A part la langue de bois (plus intelligente que celle Trump, Macron et Cie), il y a quelques informations à glaner. Pas de quoi fouetter un chat. Cela manifeste d’autant plus l’absurdité de la panique haineuse des journalistes et stars médiatiques de nos huit milliardaires propriétaires des médias. Un rien les fâche ! Pas étonnant qu’on trouve plus d’informations sur Internet ou dans les livres des petits éditeurs (La demi-lune, Les Arènes, entre autres) que dans tous les journaux, radios, télé super muselés.


  6. Dahool Le 02 juillet 2017 à 13h34
    Afficher/Masquer

    Bonjour

    Vlad est Vador pour certains et Gaullien pour d’autres, c’est à ça qu’on les reconnaît…

    Les réussites économiques, que l’on peut entendre dans le doc, de Vlad de Gaulle depuis qu’il est président sont impressionnantes. La plus significative est le remboursement et l’absence de dette qui permet au pays d’être ce qu’il est comme il le souhaite, la souveraineté.

    Si l’on faisait un sondage mondial sur la notoriété de nos dirigeants, il est certain qu’il serait dans le top 3.

    Poutine, un homme d’état.

    Ps: s’il me lit (lol), qu’il ne perde pas patience, c’est sa principale qualité ces derniers temps et c’est ce qui nous sauvegarde dans ce monde de cinglés.


  7. Fritz Le 02 juillet 2017 à 13h38
    Afficher/Masquer

    Oliver Stone était déjà haï il y a un quart de siècle : http://prorev.com/stone.htm

    Avec ses films, notamment JFK, il transgressait les directives du Système américain. Il montre qu’on ne doit pas confondre le peuple américain avec le Système qui parle en son nom.


  8. Toff de Aix Le 02 juillet 2017 à 13h41
    Afficher/Masquer

    C’est grâce à Poutine que nous ne sommes pas encore tous réduits en cendres, j’en suis persuadé. Mais comment ce sinistre personnage peut-il avoir l’outrecuidance de rapprocher systématiquement les frontières de son pays des dizaines de bases militaires américaines et de l’otan ?

    http://idata.over-blog.com/1/76/36/21/Dossier-2-avril-14/guerres-OTAN-Russie.jpg


  9. andrea naz Le 02 juillet 2017 à 13h49
    Afficher/Masquer

    la réaction des ” ceux-là” est désopilante d’arrogance!
    Quant à pouvoir ” s’inscrire rapidement” pour le replay de France 3, si vous n’avez pas de téléphone portable, comme par magie, l’inscription se bloque!
    ( si quelqu’un veut bien essayer de de pas mettre son numéro de portable, savoir si c’est la vraie cause de bocage que j’ai subie!! merci)


    • Chris Le 02 juillet 2017 à 13h55
      Afficher/Masquer

      Perso, je laisse tomber. Je ne veux pas passer par les réseaux sociaux que j’évite systématiquement. J’imagine que nous aurons bientôt en vente des vidéos en vente dans les échoppes ?
      La liberté a son prix…


    • Alberto Le 02 juillet 2017 à 14h34
      Afficher/Masquer

      Sur ce site, aucun problème, on ne demande pas de numéro de portable et ça marche :
      http://www.tv-replay.fr/programmes-tv/france3-pluzz/nc/date/1.html


      • chb Le 02 juillet 2017 à 16h57
        Afficher/Masquer
        • RGT Le 03 juillet 2017 à 19h14
          Afficher/Masquer

          Les 4 parties sont disponibles sur la page que vous avez gracieusement proposé.
          Je les télécharge (VidéodownloadHelper sous Firefox) pour les egarder à tête reposée et éventuellement les montrer à des personnes qui n’ont pas Internet.

          Encore merci, au moins avec RUTube je ne suis pas fiché par l’Immonde…


      • bluerider Le 02 juillet 2017 à 23h35
        Afficher/Masquer

        rien de mieux ni de plus simple que CAPTVTY. Vous sauvegardez sur votre PC dans une bonne qualité ! Et ils restent plus longtemps.


    • Orné & Akasha Le 03 juillet 2017 à 02h01
      Afficher/Masquer

      Bonsoir 🙂
      Voici l’intégral du documentaire “The Putin Interview de oliver Stone :
      https://openload.co/f/eVaGmpR6oIg/Conversations_avec_monsieur_Poutine_%28complet%29.m4v

      PS: Il est doublé en français.

      Akasha.


      • John B Le 03 juillet 2017 à 09h50
        Afficher/Masquer

        Super, et on peut même le télécharger sans inscription. Merci !


      • some Le 03 juillet 2017 à 10h22
        Afficher/Masquer

        marches pas ton lien, je doutes même qu’il soit legit. Personne pour proposer un magnet ?


        • Orné & Akasha Le 03 juillet 2017 à 18h46
          Afficher/Masquer

          Bien sûr que si il fonctionne… Pour insérer un lecteur tu as aussi un Embeed code, je l’ai utilisé pour mon forum et c’est nickel 🙂

          Akasha.


  10. Hellebora Le 02 juillet 2017 à 13h59
    Afficher/Masquer

    “Comment ce documentaire de qualité, où la parole est longuement donnée au président de la Fédération de Russie, a-t-il pu passer entre les mailles du filet ? Comment a-t-il pu échapper à la vigilance de nos censeurs qui, au nom des droits de l’homme, nous infligent leur propagande en guise d’information ? Mystère, mais ne boudons pas notre plaisir.” A lire, le denier billet de Bruno Guigue intitulé “Merci Monsieur Poutine”: http://bit.ly/2sfrPazhttp://bit.ly/2sfrPaz Pour moi, ce document fera référence, indéniablement. Ne serait-ce que pour renvoyer dans les cordes tous ceux qui recrachent sans aucun esprit critique la russophobie ambiante. Alors merci +++ à Messieurs Poutine & Stone


    • francois Marquet Le 02 juillet 2017 à 20h53
      Afficher/Masquer

      Passé entre les mailles, mais diffusé à 23h30! avant la russophilie il y a de la marge…


  11. Louis Robert Le 02 juillet 2017 à 14h02
    Afficher/Masquer

    Ne manquez surtout pas les 6 émissions “qui répondent aux dires de Vladimir Poutine à Oliver Stone”, ô combien révélatrices de la russophobie primaire qui règne dans cette France de Macron!

    *

    Précision: Oliver Stone ne sert pas la soupe au Président Poutine, c’est plutôt ce dernier qui sert le café au célèbre réalisateur…


  12. nicolas Le 02 juillet 2017 à 14h06
    Afficher/Masquer

    Il faudrait envoyer à Anne Strauss Kahn un GIF de Macron qui fait un check avec Ruth Elkrief avant un meeting pour lui montrer qui sert vraiment la soupe à qui dans ce monde …


  13. Dahool Le 02 juillet 2017 à 14h09
    Afficher/Masquer

    Re

    V’la ti pas que dans le microcosme parisien on va encore dire qu’OB roule pour Vlad Vador !
    Vous le cherchez le marquage au fer rouge ?

    Nous, on va pas se gêner pour dire tout le bien qu’on pense de certaines décisions de Vlad de Gaulle, pas toutes, nous ne sommes pas extrémistes comme les anti (ceux avec filet de bave).

    Que va dire SL du déconneur ?


  14. Fritz Le 02 juillet 2017 à 14h23
    Afficher/Masquer

    “Voici six de nos émissions qui répondent au maître du Kremlin” : France Culture ou la voix de la Résistance. Halte aux hordes moscoutaires !
    Plus sérieusement : Radio-Paris ment, Radio-Paris ment…


    • Bunet Le 02 juillet 2017 à 21h49
      Afficher/Masquer

      “Radio Paris c’est l’OTAN……”
      C’était juste piur parachever la ritournelle.


  15. MJL Le 02 juillet 2017 à 14h42
    Afficher/Masquer

    Ces interviews sont passionnantes. On y voit (à nouveau) un Poutine maîtrisant parfaitement ses sujets, capable de s’exprimer à brûle-pourpoint sur des thèmes aussi complexes que la lutte contre le terrorisme et la guerre en Syrie, la politique de “partenariat oriental” de l’UE et la crise en Ukraine, l’hégémonisme des Etats-Unis et le rôle de l’OTAN depuis la chute de l’URSS, les guerres de Géorgie et de Tchétchénie, la prolifération nucléaire, la surveillance de masse de la NSA et Snowden… Avec une profondeur historique et une largeur de vue toutes naturelles, il s’exprime sur sa conception du rôle de l’Etat, notamment face aux pouvoirs d’argent, sur la place de la religion, la famille, l’homosexualité, etc. en Russie, aujourd’hui. De ces échanges se dégage une très grande cohérence intellectuelle. On y observe un chef d’Etat réfléchi et sévère autant qu’un homme affable et plein d’humour. Poutine est une grande chance pour la Russie mais aussi pour le monde.
    Lire aussi : “Poutine, une vision du pouvoir”, de Hubert SEIPEL ; et “Première personne : conversations avec Vladimir Poutine”, de Natalia GUEVORKIAN.


  16. nicolas Le 02 juillet 2017 à 15h12
    Afficher/Masquer

    Je voulais ajouter une chose surtout à l’attention de la bien pensance française.
    De toute manière si ce n’avait pas été Poutine , ça aurait été quelqu’un du même genre tôt ou tard comme chef d’état russe car la Russie devait passer par un chef d’état à poigne pour se relever.
    Il ne faut pas oublier qu’après la chute de l’URSS , la Russie était ruinée , quasiment sous contrôle de la maffia , que même l’espérence de vie moyenne des russes s’était effondrée.
    Poutine c’est quelque part un De Gaulle russe et il fallait en passer par là.
    Je dirai même que cela aurait pu tourner très mal vu que ce pays détient un arsenal nucléaire imposant.
    Même les années Elstine auraient pu tourner très mal : je veux dire un chef d’état alcoolique avancé à la tête d’un état qui détient des armes de destruction de masse … Enfin vous voyez quoi.
    Donc oui on peut bien entendu critiquer Poutine , mais il faut savoir lui reconnaitre de grandes qualités et son apport majeur dans la stabilité de ce pays puissant et donc du monde , qui entre de mauvaises mains aurait pu déclencher une catastrophe majeure.


    • SARTON Bernard Le 02 juillet 2017 à 16h02
      Afficher/Masquer

      Ce qui gêne les anti-Poutine des médias français c’est sa réussite après les années désastreuses de Eltsine .Poutine est un grand dirigeant et il rend ridicule les dirigeants occidentaux comme Trump-May-Hollande-Macron et peut-être Merkel dans une moindre mesure . Non seulement la Russie redevient un acteur incontournable dans le concert des nations avec un diplomate de la trempe de Lavrov, formé à l’école Soviétique du temps de Gromyko , et une armée russe modernisée avec des généraux de grande valeur à la pointe d’une stratégie intelligente dans l’utilisation des armes de plus en plus sophistiquées .Les russes redeviennent fiers de leur pays avec une économie qui redevient autosuffisante sur le plan de l’agriculture malgré l’embargo . Son alliance avec la Chine est aussi un exemple d’une politique bien réfléchie et efficace pour le développement industriel de tout le pays . Cette interview de Oliver Stone est très interessante sur la personnalité de Poutine et je crois que la classe bourgeoise antirusse en prend pour son grade . L’alliance franco-russe a été rompue à cause de ces “idiots” utiles du système dont le nombrilisme pro US démontre leur inutilité . L’histoire balaie très souvent ce genre de personnages qui raisonnent sans fin dans des boudoirs un cigare à la main . Ils ne méritent que notre mépris et Poutine poursuit sa route sans s’occuper de ces inutiles ….


  17. Michel Ickx Le 02 juillet 2017 à 15h55
    Afficher/Masquer

    Indépendamment des commentaires habituels de la propagande outrancière Poutino-Russophobe des chiens de garde de la pensée unique j’ai trouvé l’entrevue remarquable. Le président n’adopte pas une argumentation défensive en réponse aux questions pièges des media relayées par Stone. Il n’agresse pas l’adversaire, il maintient sa ligne avec fermeté.

    Il se limite aux faits, pense ses réponses calmement et parfois avec humour. Mais ce qui impressionne c’est la sensation de cohérence avec sa position qu’on soit d’accord ou pas. Il ne dévie Jamais de cette position. Monsieur Poutine est authentique. On voit là un homme d’état qui défend son pays.

    A comparer avec l’attitude de ses adversaires :
    https://www.youtube.com/watch?v=ysGwNCHzgoQ

    Dans le débat, S Kaufman et B. Guetta lamentables.


    • nicolas Le 02 juillet 2017 à 16h34
      Afficher/Masquer

      On voit surtout que c’est un homme d’Etat tout court.
      Une espèce qui a disparue chez nous il y a plusieurs décennies …


  18. Un_passant Le 02 juillet 2017 à 15h56
    Afficher/Masquer

    On peut remarquer que Poutine, contrairement à bon nombre de ses homologues montés au pinacle par les journaleux, fait souvent référence à l’Histoire quand les autres usent avec pompe de postures morales faciles (et rarement bienvenues).

    La seule chose qui me laisse une sensation de malaise, c’est cette impression sous-jacente qu’il s’attend à ce que la situation dégénère. Ses sous-entendus sur les occidentaux sont aussi éloquents qu’inquiétants. Et malheureusement, à bien y regarder, certains en Occident semblent effectivement se positionner dans une posture martiale dangereuse.

    A plusieurs reprise, il semblait dire : “Si on doit se lancer dans une guerre, on la fera, mais ça ne sera pas à notre initiative”.

    Quant à ceux qui hurlent contre ces entretiens, je suppose qu’ils ne pardonnent pas à Poutine ses rappels récurrents sur la question de la souveraineté.


  19. Caliban Le 02 juillet 2017 à 17h12
    Afficher/Masquer

    Pas encore vu.

    Toutefois je tiens à remercier l’auteur de ce blog :
    • pour l’alerte (je n’ai la télé donc je ne savais pas que cette émission passait)
    • pour le logiciel de capture 🙂


    • Petard Le 02 juillet 2017 à 17h48
      Afficher/Masquer

      Bonjour Caliban, si tu est linuxien, comme le laisse supposer ton avatar, il existe DPluzz : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1559861 – Il faut bien utiliser la dernière version, Pluzz ayant été remplacé par France.TV .


      • John Le 02 juillet 2017 à 20h14
        Afficher/Masquer

        Et dpluzz ne demande pas de login pour télécharger la vidéo contrairement à france.tv


  20. basile Le 02 juillet 2017 à 18h00
    Afficher/Masquer

    rien que le titre « monsieur », a dû en faire s’étrangler plus d’un.

    Notamment ceux qui ne se voient pas les interviews complaisantes dont on nous sature à longueur d’année. Ils ne le voient pas car ce sont des interviews d’idoles du camp du bien. On n’interromps pas des divinités, on ne met pas en doute leurs paroles, on les boit religieusement.

    tu me feras 3 BHL et 2 Glucksmann, mon fils


  21. Le Rouméliote Le 02 juillet 2017 à 18h39
    Afficher/Masquer

    Le documentaire est remarquable. Oliver Stone ne sert pas la soupe à Vladimir Poutine, mais il le laisse exposer son argumentaire, ce qui nous change des journaleux à l’allemande ou à l’américaine qui coupent la parole à leur invité pour qu’il dise ce qu’ils veulent entendre.
    La profondeur historique du Président russe est remarquable à côté de l’inculture crasse de nos présidents marionnettes ou des dirigeants américains, démocrates comme républicains.


  22. Lysbeth Levy Le 02 juillet 2017 à 18h51
    Afficher/Masquer

    Gros succès des émissions sur Poutine par Oliver Stone dans la France “d’en bas” mais grosse haine et propagande anti-stone (anti-Poutine) sur les réseaux néocons proche de Saint-Germain des Prés on ressort l’article “ad hitlérium” : http://www.slate.fr/lien/25455/oliver-stone-juifs
    Tiens ? Ils ont oublié de parler des festivités ukrainiennes sur roman Chouchkevitch l’assassin :http://www.jpost.com/Diaspora/Ukraine-city-to-hold-festival-in-honor-of-Nazi-collaborator-498159
    Ou dans les pays baltes sans que personne ne dise rien : http://defendinghistory.com/vilnius-23-june-2017-nationalists-glorify-atrocities-with-posters-on-genocide-museum-fence/88976 l’hypocrisie n’a pas de limite en Europe de l’Ouest ..


  23. nulnestpropheteensonpays Le 02 juillet 2017 à 19h22
    Afficher/Masquer

    Bonjour, impossible de lire ce documentaire , quelqu’un l’aurait il téléchargé et mis sur you tube ou autre? Merci


    • L'illustre inconnu Le 02 juillet 2017 à 20h27
      Afficher/Masquer

      Le logiciel captvty proposé par Oliver permet de les voir et même de les télécharger sans s’enregistrer sur les sites tv.


  24. Scorpionbleu Le 02 juillet 2017 à 19h40
    Afficher/Masquer

    Ce documentaire est de grande qualité. Poutine s’y exprime, il a du temps pour répondre Rien n’est lourd ou sur-joué, le climat naturel malgré le cadre somptueux.

    Oliver Stone est un grand cinéaste, courageux d’où la haine, le silence, les mensonges qui ont entouré en France ce documentaire !

    Lorsque l’on a suivi attentivement le parcours de Poutine, écouté son discours en 2007, les attaques dont il est l’objet, l’attitude de l’UE, des USA, de l’Otan etc on apprend peu en terme d’informations politiques. Mais des éclairages précis liés à des extraits de reportages notamment en Ukraine, au Donbass, en Syrie, les actions des USA, de l’Europe…enrichissent la réflexion sans complaisance.

    L’on apprend sur l’homme, sa clarté, sa retenue, sa culture historique, sa sagesse, son ironie…
    Poutine apparait fermement à sa place, réservé et modeste et pourtant clair dans ses positionnements et analyses politiques.

    C’est un homme d’Etat que nous présente Oliver Stone.


  25. Cédric Le 02 juillet 2017 à 20h45
    Afficher/Masquer

    c’était vraiment un excellent documentaire, Oliver Stone posait les bonnes questions, qui parfois dérangeaient, mais M. Poutine ne s’est pas défilé. un grand bravo au service public.


    • bluerider Le 02 juillet 2017 à 23h26
      Afficher/Masquer

      on est en droit de se demander si le service public a saisi l’excuse oliver Stone pour programmer cette série, ou bien si des “programmateurs avisés” ont visionné la série et ont décidé de la passer. Il me semble impossible que l’Elysée ou Orsay n’aient pas “suivi l’affaire”, et comme ils ont vite compris qu’ils ne pouvaient pas endiguer cette diffusion, ils ont sommé tous leurs médias de lâcher leurs insultes. Ce qui est pratique pour reconnaitre QUI est QUI… mais le résultat ressemble à Mossoul : une fois comptés les traitres, il ne reste plus grand monde dans la francophonie journalistique.


  26. Patrique Le 02 juillet 2017 à 20h48
    Afficher/Masquer

    Emission de propagande des néo-conservateurs macroniens en ce moment sur France 5 (C polémique)


  27. David D Le 02 juillet 2017 à 20h49
    Afficher/Masquer

    Super comique le débat en présence d’Oliver Stone. Kauffmann (le journaliste ayant “squeezé” la franchise dans sa description du regard de Poutine) : (et après quelques émois de joie tant elle est toujours autant flattée de passer à la télé) “Son regard, je l’ai trouvé glacial, je serais seule devant lui, je serais mal”, quelques minutes après, elle coupe sur une autre question pour reparler du regard: “ce regard, il l’a quand la question ne lui convient pas”. Je ne vous cite pas le reste de ses interventions, c’est du même tonneau. Guetta est super égal à lui-même, il faut le citer aussi, c’est du grandiose : “Il a menti tout le temps, enfin je suis prudent, il a menti presque tout le temps et il n’avait pas de contradicteur”, “on dit que lors de son premier mandat il a redressé le pays, mais ce n’était pas grâce à lui, c’était grâce à une conjoncture”, “oui je suis d’accord avec Védrine, on peut être content de ne pas avoir eu pire, mais justement je reprends mon bashing avec Sylvie”


    • Cédric Le 02 juillet 2017 à 20h51
      Afficher/Masquer

      il fallait éteindre sa télé, c’est ce que j’ai fait. trop vite insupportable.


      • David D Le 02 juillet 2017 à 21h41
        Afficher/Masquer

        Stone a dû repartir avec plein de préjugés sur les français, vu la brochette qui a débattu en sa présence. L’émission était orientée pour désamorcer l’effet Stone. Même Védrine et Girard, un qui dit maladroitement que Poutine est moins dangereux que Trump sauf si l’état profond le recadre, un qui sort: une erreur de Poutine au Donbass, comment va-t-il se retirer cette épine du pied ? Kauffmann et Guetta étaient les pires, j’ai bien rigolé quand, à la question il est quoi ? communiste, nationaliste ?; l’une répond “il est russe”, l’autre reprend “nationaliste”, elle revient “il est russe (elle fixe du regard car le moment est grave pour sa réponse) et il est nationaliste”. J’ai rigolé aussi du surplace suivant, même si c’est plus léger : “il ne faut pas être hors de la real politik”, un qui répond “dans l’irréal politik”, et Guetta je crois (un expert en adverbes en -ment pour affadir le discours) “absolument ! Je dirais plus : “absolument le mot est dans le dico !”


  28. Julie Le 02 juillet 2017 à 21h13
    Afficher/Masquer

    En voyant ça et la qualité de ses analyses et de ses réponses, je me suis demandé si on lirait encore des livres en France s’il n’y avait pas eu des mairies communistes pour soutenir les bibliothèques, les théâtres, les associations…

    Mettons un peu les points sur les i à propos de notre propre géopolitique
    https://www.franceculture.fr/emissions/dimanche-et-apres/qui-doit-assurer-la-securite-au-sahel


  29. Caton l'Ancien Le 02 juillet 2017 à 21h48
    Afficher/Masquer

    A comparer avec une interview du même Poutine par deux de nos éminences nationales :
    http://www.dailymotion.com/video/x1yo8zz_vladimir-poutine-l-interview-integrale_news


  30. Ellilou Le 02 juillet 2017 à 21h50
    Afficher/Masquer

    Je crois qu’il a dit (Sur Europe1 face au roquet de service) que sa vision de l’enfer ressemble à une interview avec des journalistes de Monde ou Libération…Tout est dit 🙂


  31. Sébastien Le 02 juillet 2017 à 23h14
    Afficher/Masquer

    1. Oliver Stone n’est pas journaliste madame Khan-Sinclair.
    2. Poutine s’est déjà fait agressé, pardon, interviewé pas mal de fois par des caniches, je n’ai pas l’impression que ses réponses auraient été différentes dans les deux cas.
    3. Si interviewer quelqu’un c’est de la propagande, je n’ose pas imaginer ce que vous êtes, Madame Sinclair-Khan-Schwartz


  32. bluerider Le 02 juillet 2017 à 23h21
    Afficher/Masquer

    Concernant Poutine et les médias français, souvenons-nous de l’interview pour TF1 à Sotchi par JP Elkabach et un confrère. Ils ont attendu plusieurs heures, mais quand Poutine est arrivé, il leur a consacré tout le temps qu’ils voulaient, ils ont pu poser toutes les questions qu’ils voulaient, et il a répondu sans notes. Après cette interview CHERCHEZ BIEN : JP Elkabach n’a PLUS JAMAIS dit du mal de Poutine. Il a été sonné. Et dans ses mots lors des commentaires qu’il a pu faire ensuite, on sentait une vraie et sincère admiration. Désolé mais c’est ainsi. Poutine ment sans doute autant que nos chefs (quoique les USA mettent la barre très haut même d’après Le Monde et malgré leur Decodex), mais il est tellement plus brillant dans ce domaine là aussi ! Nos journalistes apparaissent vraiment limités face à ses réparties et son extrême acuité. Je pense que c’est NOUS qui avons façonné un Poutine pour la Russie. Nous avons tellement attaqué ce pays pour l’empêcher de se développer normalement, qu’il a engendré un chef hors normes justement.


  33. Hellebora Le 03 juillet 2017 à 00h19
    Afficher/Masquer

    Côté radio, je n’ai entendu qu’une seule chose : la présentation par Sonia Devillers sur France Inter, le 26, + l’itw de Stone. Le parti-pris est clair : nous, radio de service public, avons le devoir d’avertir nos auditeurs au cas où ils songeraient à réviser leur jugement ( = leurs préjugés) quant au président russe et aux faits réels : surtout, ne vous laissez pas avoir ! Il faut continuer à haïr M. Poutine et se méfier de M. Stone comme de la peste !… Pathétique France inter, risible et misérable Bernard Guetta qui s’est ridiculisé une fois de plus lors du débat. Ils prennent vraiment les auditeurs pour des c… http://bit.ly/2tzFqgM


    • Ellilou Le 04 juillet 2017 à 17h38
      Afficher/Masquer

      Il m’arrivait, d’écouter cette émission, mais très vite et comme l’ensemble de la grille de cette station, elle m’est devenue insupportable.


  34. Hellebora Le 03 juillet 2017 à 00h34
    Afficher/Masquer

    “Pour la première fois publiquement en France, les téléspectateurs ont eu la chance d’entendre directement le dirigeant russe donner sa version des faits sur le plan intérieur comme au niveau international. Une première quand on songe au déferlement de haine qui s’étale quotidiennement à l’égard de Poutine dans tous les médias français, publics et privés, sans avocat pour le défendre.
    Le film d’Oliver Stone a donc constitué un événement politique, bien au-delà de l’anecdote.” A lire sur le blog de Jean Levy : http://bit.ly/2sCHznc


  35. TC Le 03 juillet 2017 à 08h11
    Afficher/Masquer

    Poutine, ça nous change de Jupiter qui à une pensée trop complexe pour nous la livrer dans une interview.


  36. Shaitan Le 03 juillet 2017 à 08h25
    Afficher/Masquer

    Bonjour;:

    Poutine, vu par un ami personne:

    https://www.youtube.com/watch?v=tOC_TfQ9aTs&t=660s

    (Mériterait un article)


  37. Le Wallon Le 03 juillet 2017 à 09h17
    Afficher/Masquer

    Pour ceux qui, comme moi, ne sont pas français (merci le géoblocage, preuve que l’Europe n’est qu’une chimère), les vidéos sont disponibles sur “Dailymotion” sous le titre “Conversations avec Monsieur Poutine”.

    PS à l’intention des européistes : si vous voulez faire votre Europe, pourquoi tolérez-vous le géoblocage ?


  38. Nanker Le 03 juillet 2017 à 10h03
    Afficher/Masquer

    Si les chiens de garde (Sinclair BHL) disent aux gueux (nous) de ne pas regarder le doc d’Oliver Stone c’est un DEVOIR MORAL de le faire, non?

    Il est drôle de voir comment le 1% mondialisé (Sinclair BHL again…) voit le “demos” (cad le socle des nations démocratiques) comme un troupeau, une harde qu’il convient de cornaquer en permanence, de lui dire quoi faire, quoi dire quoi penser, et que regarder à la télé.

    Ne serait-ce pas, quelque part, du fascisme?


    • Pinouille Le 03 juillet 2017 à 10h39
      Afficher/Masquer

      “Ne serait-ce pas, quelque part, du fascisme?”
      Je dirais plutôt un manque évident de confiance dans le peuple.
      Il faut admettre que ledit peuple a dans sa grande majorité un enseignement de plus en plus catastrophique, et qu’il se contente de s’abreuver de niaiseries télévisuelles consternantes (info et spectacles).
      Rajoutez à ce constat la certitude aveuglante de la part du microcosme intellectuel d’être le seul détenteur de l’unique voie à suivre pour le bien de tous.

      L’ensemble constitue une défiance inquiétante envers la démocratie.


    • E Le 04 juillet 2017 à 17h42
      Afficher/Masquer

      Christophe Barbier, ce phare de la pensée occidentale, comparait leur rôle à celui du lierre sur lequel le petit peuple pourrait croître et tenter, peut-être un jour, de les rejoindre sur l’Olympe de la réflexion…


  39. Pinouille Le 03 juillet 2017 à 10h13
    Afficher/Masquer

    On reproche à Poutine (liste non exhaustive):
    1 – son régime autoritaire
    2 – de bombarder des civils (Syrie)
    3 – d’annexer une région (Crimée)
    4 – de promouvoir l’homophobie
    5 – de contrôler la presse, faire de la propagande
    6 – d’assassiner/enfermer ses opposants
    Ce qui en fait un personnage dangereux et infréquentable.
    … On peut toutefois attribuer les mêmes torts à certains dirigeants de nos pays dits “alliés”.
    L’arabie Saoudite, par exemple, me semble cocher les cases 1, 2 (Yemen), 4, 5, et peut-être 6.

    Non, le vrai reproche fait à Poutine, il l’explique très clairement dans ce documentaire, c’est de persister à représenter une menace nucléaire pour les USA tout en défendant les intérêts de son pays, donc en s’opposant à la volonté hégémonique US.

    La Corée du Nord étant en passe de devenir elle aussi une menace nucléaire pour les USA, la même mécanique sera l’œuvre pour Kim Jong-Un. Toutes les cases sont cochées depuis plusieurs décennies, mais c’est maintenant que cela sera considéré comme inadmissible.

    Alors quand on considère Oliver Stone comme l’idiot utile de Poutine…


  40. some Le 03 juillet 2017 à 10h42
    Afficher/Masquer

    cherchant une copie du doc, je tombe sur ce genre de trucs
    https://www.youtube.com/watch?v=fE1ll-OmpUw

    elle est jolie, mais pour le reste, comment un “journaliste” peut il rester aussi insipide avec un sujet aussi sulfureux, modelant, honni et controversé que l’histoire du plus grand empire que la terre ai jamais portée ? Fallait il être français pour être aussi inconséquent ?

    Pfff, si on y pense en tant qu’histoire personnelle, cette présentatrice à eu la chance de disposer d’une quinzaine de minute avec un mec droit dans ces bottes qui marquera l’histoire de ces arts, et tout ce qu’elle trouve à faire c’est d’en réduire la portée à quelques films de gros budgets et box office.
    Les bras t’en tombe, elle donne vraiment le sentiment d’avoir jeter son cerveau par dessus la fenêtre.

    Ho et puis il faut noter les sujets qu’elle croit sulfureux “les gays, le journalisme”…. Encore une fois, les dirigeants russe ont tentés d’initier des changement beaucoup plus importants pour l’avenir que ces deux sujets là, à quel moment elle se scalpe pour rebrancher son cerveau ?
    Si vous vouliez donner du grain à moudre aux complotistes de la décadence par ces deux sujets, c’est fait.


  41. cityoen du monde Le 03 juillet 2017 à 11h49
    Afficher/Masquer

    Oliver Stone a mis 10 ans pour sortir son film Platoon sur la guerre de USA au Vietnam, scenario refusé de1976 à 1986. Marginalisé par le système dés ses débuts.


  42. some Le 03 juillet 2017 à 14h45
    Afficher/Masquer

    très intéressant. 2/3 remarques après avoir vu le film.
    – Invité mr poutine à Versailles n’illustrait pas l’attitude professionnel des relations diplomatique que mr poutine dit souhaiter dans ce film.
    – Le système médiatique américain est tellement muselé par la déformation que la critique de l’état profond ne peux venir que de son ennemi désigné contre son gré. J’ai trouvé par ailleurs que ce film n’explicite pas assez clairement cela, le mot état profond est très peu utilisé, et l’idée de dichotomie n’est que sous entendu, je crois.
    – Par rapport à “une autre histoire de l’amérique”, j’ai trouvé ce documentaire plus humain, moins factuels, et un peu trop dans le présent et l’immédiateté des évènements. J’aurais bien aimé qu’ils prennent le temps, tous deux, de revisiter ces moments historiques qui sont la source de cette rencontre qui semble tellement insolite pour le grand ouest.

    Finalement je pense que la meilleure manière d’appréhender ce documentaire est de se farcir la filmographie de stone, le considérer dans son unicité est, selon moi, totalement réducteur.


  43. Michel Donceel Le 03 juillet 2017 à 17h50
    Afficher/Masquer

    J’ai essayé, malheureusement l’inscription sur le site de France 3 est -de facto – interdite aux francophones non-français. Il est obligatoire d’y inscrire un code postal de type français, en cinq chiffres…Le code postal belge n’en comprend que 4, donc, refusé. Et j’imagine que les codes postaux d’autres pays francophones ne suivent pas non plus le modèle hexagonal…


  44. Nanker Le 03 juillet 2017 à 18h01
    Afficher/Masquer

    Stone a en tous cas un parcours assez atypique : il commence à la droite de l’échiquier politique US. A 20 ans il est tellement réac qu’en 1967 il s’engage volontairement pour la guerre du Viêt Nam. C’est ce qu’on appelle un “Faucon” : il veut défendre le monde libre contre le communisme… 35 ans plus tard il va serrer la main de Fidel Castro et lui consacre un docu.

    Intéressant non? Cela rend Stone plus difficilement attaquable, car il n’a pas le profil du documentariste “100% rouge, fossile de l’anti-impérialiste et de l’anti-américainisme” (genre Peter Watkins ou Emile de Antonio) que le Système peut immédiatement caricaturer en “gentil débile qui n’aime pas la liberté et préfère Trotski et les goulags”.


  45. gique ! Le 03 juillet 2017 à 18h14
    Afficher/Masquer

    La série complète est sur Dailymotion , inutile de se fatiguer !

    http://www.dailymotion.com/video/x5s13rt


Charte de modérations des commentaires