Les Crises Les Crises
18.mai.202018.5.2020 // Les Crises

Coronavirus : Si Sanofi réussit, les États-Unis recevront probablement un vaccin Covid-19 avant tout le monde

Merci 232
J'envoie

Source : Bloomberg
Traduit par l’équipe Les-Crises

Les Américains recevront probablement le vaccin Covid-19 de Sanofi avant le reste du monde si le géant pharmaceutique français parvient à en fournir un.

C’est parce que les États-Unis ont été les premiers à financer la recherche sur les vaccins de Sanofi, a déclaré le PDG Paul Hudson dans une interview à Bloomberg News. Il a averti que l’Europe risque de prendre du retard si elle ne redouble pas d’efforts pour se protéger contre une pandémie qui a tué plus de 290 000 personnes dans le monde.

« Le gouvernement américain a le droit à la plus grande précommande parce qu’il est investi dans la prise de risque« , a déclaré M. Hudson. Les États-Unis, qui ont élargi leur partenariat avec la société en février, s’attendent à cette prise de risque leur permette de « recevoir les doses en premier« .

Sanofi est l’un des principaux acteurs à la recherche d’un vaccin, nécessaire pour relancer les économies après une chute de la production provoquée par le confinement. L’entreprise s’est associée à son rival britannique GlaxoSmithKline Plc dans le cadre du projet soutenu par les États-Unis et affirme qu’elle pourrait produire 600 millions de doses par an – une capacité que M. Hudson a déclaré vouloir doubler.

Les gouvernements du monde entier lancent des campagnes de financement et des efforts de recherche, notamment l’opération « Warp Speed » de l’administration Trump, qui ressemble à un programme des Instituts nationaux de la santé des États-Unis. Les défenseurs de la santé ont averti que la course pourrait laisser de côté les pays qui ne pourront pas acheter ces doses de protection, ce qui les rendrait vulnérables aux décès en masse et aux retombées économiques des nouvelles vagues du coronavirus.

Sensibilisation

« J’ai fait campagne en Europe pour dire que les États-Unis se feront vacciner en premier« , a déclaré M. Hudson par liaison vidéo depuis son domicile à Paris. « Il en sera ainsi parce qu’ils ont investi pour essayer de protéger leur population, pour relancer leur économie« .

Alors que le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont lancé une campagne de 8 milliards de dollars pour soutenir une distribution équitable, d’autres ont évoqué la perspective d’un ordre de priorité basé sur le soutien national à la recherche. Selon Pascal Soriot, PDG d’AstraZeneca Plc, qui fabriquera le vaccin, la fourniture d’une injection expérimentale de l’Université d’Oxford concernera en priorité le Royaume-Uni avant les autres parties du monde.

La production du vaccin de Sanofi aux États-Unis sera principalement destinée au marché américain, tandis qu’ailleurs d’autres capacités couvriront l’Europe et le reste du monde, a déclaré la société dans un communiqué envoyé par courriel à la suite du rapport de Bloomberg. Le fabricant de médicaments a des « conversations très constructives » avec les gouvernements français et allemand et les institutions de l’Union européenne, a-t-il déclaré.

Bien que le financement de la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA) place les États-Unis en première ligne, le pays n’a peut-être que quelques jours ou semaines d’avance sur tous les autres, a déclaré M. Hudson.

Le PDG a décrit la BARDA (qui a jusqu’à présent donné 30 millions de dollars pour le programme de Sanofi) comme un « modèle » de la façon dont la collaboration avec l’industrie devrait fonctionner. La Chine a également mobilisé des efforts pour développer un vaccin. C’est pourquoi il est devenu si important d’essayer de créer un débat en Europe pour dire : « Ne laissez pas l’Europe être à la traîne », a-t-il déclaré.

La BARDA a une relation de longue date avec Sanofi. L’agence américaine lui a accordé une subvention de 226 millions de dollars en décembre pour augmenter ses capacités de production de vaccins contre la grippe pandémique.

Certains pays ont proposé de partager le risque financier de la production d’un candidat vaccin avant que sa sécurité et son efficacité n’aient été prouvées, a déclaré M. Hudson.. « Nous recevons régulièrement des appels téléphoniques », a-t-il ajouté.

« Il est important d’avoir certaines de ces discussions maintenant », a déclaré Katherine Bliss, senior fellow au centre de politique de santé mondiale du Centre d’études stratégiques et internationales, pour écarter la menace du « nationalisme vaccinal ».

Objectif 2021

De nombreux projets de vaccination visent à fournir des vaccins en 2021, certains d’entre eux ciblant une disponibilité limitée pour les travailleurs de la santé et d’autres groupes vulnérables dès cet automne.

Quel que soit le pays qui parviendra à mettre un vaccin contre les coronavirus sur le marché en premier, il est probable qu’il s’appropriera une partie du processus de distribution, a déclaré Krishna Kumar, économiste principal et directeur de la recherche internationale au sein du groupe de réflexion RAND Corp.

« Nous ne pouvons même pas faire du commerce entre nous sans aborder les questions de tarifs douaniers, et ainsi de suite« , a-t-il déclaré. Quand il s’agit d’un vaccin qui peut sauver des vies, « il ne sera pas facile de trouver des arrangements« .

La BARDA ne dicte pas le nombre de doses que les États-Unis doivent recevoir ou le prix du produit, et s’attend à ce que Sanofi soit « responsable », rendant tout vaccin abordable, a dit M. Hudson.

J&J, Moderna

L’agence a déployé des centaines de millions de dollars auprès du géant de la santé Johnson & Johnson et de la société de biotechnologie Moderna Inc. pour développer, tester et produire en masse des inoculations contre le nouveau coronavirus.

Sanofi a deux projets de vaccins Covid-19 en cours. Celui qui est financé par la BARDA s’appuie sur des travaux de développement antérieurs concernant l’épidémie de SRAS et sur la technologie qu’il utilise déjà dans l’un de ses vaccins antigrippaux. La société française et GSK prévoient de commencer les essais sur l’homme au cours du second semestre de cette année et visent à disposer d’un vaccin d’ici le second semestre 2021.

Sanofi a également un candidat vaccin distinct contre les coronavirus en cours de développement avec Translate Bio Inc, qui utilise la technologie dite de l’ARN messager pour inciter l’organisme à fabriquer une protéine clé à partir du virus, déclenchant ainsi une réponse immunitaire.

Même si les deux vaccins s’avèrent efficaces, Sanofi ne pourra probablement pas répondre seule à la demande mondiale, a déclaré John Shiver, vice-président senior de la R&D mondiale des vaccins, dans une interview accordée au début du mois.

Plus de 100 autres candidats sont en cours de développement dans des pays allant des États-Unis à l’Allemagne en passant par la Chine. Parmi ceux qui ont déjà commencé à être testés sur l’homme figurent des vaccins expérimentaux de CanSino Biologics Inc, Inovio Pharmaceuticals Inc, Moderna et un partenariat de Pfizer Inc et BioNTech SE.

Source : Bloomberg
Traduit par l’équipe Les-Crises

Commentaire recommandé

RGT // 19.05.2020 à 11h31

Un vaccin, certes, mais qui serait uniquement efficace contre la souche actuelle de SARS-Covid-v2, pas contre ses mutants qui ne manqueront pas d’apparaître dans le futur…

Ni contre un nouveau pathogène qui viendrait d’un autre endroit de la planète maltraité par les activités humaines entraînant de ce fait des contacts avec de nouveaux pathogènes qui n’auront pour seule alternative de survie que d’infecter les humains…

Une petite vidéo très instructive qui résume très bien ce que je pense des désastres causés par les humains et de la « vengeance » de la nature contre ces agressions : https://www.youtube.com/watch?v=VJNt1AQ8p2A
Les espèces naturelles n’agissent que pour leur propre survie, du simple virus aux êtres les plus complexes.
Quand une espèce devient trop invasive, de nouveaux prédateurs ou pathogènes profitent de l’aubaine, ce qui permet d’éviter que cette espèce n’envahisse tout l’écosystème et n’altère la biodiversité.

C’est dramatique si l’on se place seulement du point de vue humain, mais si ‘on se place du point de vue des autres espèces quotidiennement victimes des activités humaines c’est un bienfait.

Avant de souhaiter l’émergence d’un vaccin, il serait sans doute plus important de déterminer le pourquoi de ces pandémies et surtout comment les éviter.
Sans sombrer dans le malthusianisme ou « une bonne guerre », mais simplement en devenant plus respectueux des autres espèces et en vivant en évitant le gaspillage infini de ressources naturelles produites au détriment des autres espèces.

69 réactions et commentaires

  • LibEgaFra // 18.05.2020 à 08h20

    Aaaah le vaxxin, le jackpot! Et fini tout discours sur la souveraineté nationale, sur l’intérêt national, sur le patriotisme, sur la « guerre »… En fait seul compte – une fois de plus – le profit cosmopolite. Et bien sûr, pour maximiser le profit: OBLIGATOIRE le vaxxin!

    Au fait, il est où le vaxxin promis il y a trois mois pour dans deux mois par les Israéliens?

    Il semblerait outre le retard à l’allumage que ce virus (chimère?) soit particulièrement résistant à la vaxxination. Et il mute, le salopard, il mute comme un vulgaire virus du rhume. A vos souhaits!

      +41

    Alerter
    • LibEgaFra // 18.05.2020 à 08h23

      Il aurait pas un programme « Soleil vert » dans ses gènes, ce virus couronné?

        +10

      Alerter
      • MarieAnne // 18.05.2020 à 08h35

        Au moins en Italie, une députée lucide (qui a le droit de s’exprimer librement) a tout compris : https://youtu.be/MDAgjzT5Cc0

        Les députés italiens au bord de la syncope…

          +19

        Alerter
        • Gilles // 18.05.2020 à 12h13

          Il y aussi ce livre écrit par Lionel Astruc, journaliste interviewé par le média:
          https://www.youtube.com/watch?v=Dqzt6yAmdDE

            +3

          Alerter
          • Surya // 18.05.2020 à 15h20

            Et l’excellent point de Pascal Raton : https://www.cholesterol-statine.fr/tag/bill-gates

              +1

            Alerter
          • VVR // 18.05.2020 à 15h26

            On pourrait tout de même reprocher la personnification: C’est la base de toutes les fondations US de spéculer en bourse pour faire fructifier le donc du généreux donateur, et au final n’avoir qu’une fraction des fond réellement consacrés au but affichés de la fondation;

            Il l’a fait sur Bill Gates, et je deteste si vicéralement microsoft que j’étais tenter de mordre. Mais au fond tout ce que l’on trouve c’est que le fondement est capitaliste et pour le maintient en place du systéme. Rien de bien surprennant, il ne fallait pas s’attendre a ce que sa fondation milite pour le logiciel libre.

            Mais il y a tellement plus croustillant en regardant du coté de l’open society foundation, de la Clinton Foundation, Rockefeller Foundation etc….

              +2

            Alerter
    • RGT // 19.05.2020 à 11h31

      Un vaccin, certes, mais qui serait uniquement efficace contre la souche actuelle de SARS-Covid-v2, pas contre ses mutants qui ne manqueront pas d’apparaître dans le futur…

      Ni contre un nouveau pathogène qui viendrait d’un autre endroit de la planète maltraité par les activités humaines entraînant de ce fait des contacts avec de nouveaux pathogènes qui n’auront pour seule alternative de survie que d’infecter les humains…

      Une petite vidéo très instructive qui résume très bien ce que je pense des désastres causés par les humains et de la « vengeance » de la nature contre ces agressions : https://www.youtube.com/watch?v=VJNt1AQ8p2A
      Les espèces naturelles n’agissent que pour leur propre survie, du simple virus aux êtres les plus complexes.
      Quand une espèce devient trop invasive, de nouveaux prédateurs ou pathogènes profitent de l’aubaine, ce qui permet d’éviter que cette espèce n’envahisse tout l’écosystème et n’altère la biodiversité.

      C’est dramatique si l’on se place seulement du point de vue humain, mais si ‘on se place du point de vue des autres espèces quotidiennement victimes des activités humaines c’est un bienfait.

      Avant de souhaiter l’émergence d’un vaccin, il serait sans doute plus important de déterminer le pourquoi de ces pandémies et surtout comment les éviter.
      Sans sombrer dans le malthusianisme ou « une bonne guerre », mais simplement en devenant plus respectueux des autres espèces et en vivant en évitant le gaspillage infini de ressources naturelles produites au détriment des autres espèces.

        +1

      Alerter
  • xavier37 // 18.05.2020 à 08h35

    C’est la morale évangéliste: tu paies, tu vas au paradis (tu vis); tu paies pas, tu vas en enfer (tu peux crever). Ça a l’avantage d’être simple et compréhensible par tout le monde. Il y a les bons et les méchants… le fond de commerce d’ Hollywood, quoi.
    Et puis, il y a les contrats, c’est important les contrats, c’est plus important que la vie puisqu’il y a de l’argent au bout.
    Tout un monde… In God We Trust (c’est le dernier espoir, en effet).

      +26

    Alerter
  • anatole27 // 18.05.2020 à 08h46

    On remarquera au conseil d’administration de Sanofi la présence de Patrick Kron
    dont Arnaud Montebourg disait il y a peu : « l’homme qui a trahi son pays »

    https://www.sanofi.com/fr/nous-connaitre/gouvernance/conseil-administration

    https://www.marianne.net/economie/arnaud-montebourg-monsieur-kron-alstom

    Prêt pour une nouvelle trahison ?

      +37

    Alerter
    • naïf // 18.05.2020 à 11h02

      Patrick Kron, de la famille de notre Cron national??

        +4

      Alerter
  • Pegaz // 18.05.2020 à 08h52

    Rétropédalage ou explication de texte ?

     » Paul Hudson s’est excusé auprès de ses troupes, après des déclarations controversées laissant entendre que les Etats-Unis pourraient bénéficier en priorité d’un éventuel futur vaxin mis au point par son groupe. »

    https://www.nouvelobs.com/sante/20200517.OBS28974/exclusif-le-directeur-general-de-sanofi-a-envoye-un-mail-d-excuses-a-ses-salaries.html

      +0

    Alerter
  • pas touche au grisbi // 18.05.2020 à 09h13

    JE suis de ceux qui sont heureux de savoir que les américains bénéficieront les premiers du waquessin, tant qu’à faire à servir de morceau de barbaque pour soigner les portefeuilles des actionnaires, autant que les autres en profitent….J’espère juste que les ricains tiendront parole pour nous chouraver les piqures comme de vulgaires masques sur un tarmac d’aéroport …

    Et je veux bien laisser ma place aux français les plus angoissés pour recevoir la piquouze vite pensée, vite produite et vite distribuée

    de rien…

    mon admiration renouvelée aux veilleurs du corona pour dénicher des articles bourrés de conditionnel, c’est fortiche

      +87

    Alerter
  • lon // 18.05.2020 à 09h24

    …Le fabricant de médicaments a des « conversations très constructives » avec les gouvernements français et allemand …

    C’est marrant j’avais lu  » des conversations très lucratives  » ..j’ai vraiment l’esprit tordu , lol

      +40

    Alerter
  • Narm // 18.05.2020 à 09h27

    mais c’est la trahison permanente

    de toute façon, perso, j’en veux pas de leur m e r de

      +13

    Alerter
  • Narm // 18.05.2020 à 09h30

    Le député italien Sara Cunial demande l’arrestation de Bill Gates pour “Crime contre l’Humanité”

    je rajouterai veran, salomon, macron, buzyn sibeth &co, liste non exaustive

      +2

    Alerter
    • christian BERNARD // 18.05.2020 à 09h44

      … et tous les Europhiles français, qui sont les seuls à trahir leur pays au lieu de le défendre au sein des « institutions » européennes (çà remonte à Delors..)

        +2

      Alerter
  • Séraphim // 18.05.2020 à 09h34

    En effet qu’ils leur donnent d’office triple dose, en quadruple sourd et double aveugle. Makrel et Mercon peuvent trépigner, on n’en veut pas de leur tabasco. On a su résister aux opérations (frauduleuses) de la Bachelot à l’époque H1N1, c’est pas pour se faire injecter en primeur. Nous voulons du vrai ‘scientifique’ statistifié avec preuve d’innocuité à long terme. Médecine d’ ‘evidence’ ou pas? Disons 5 ans parcequ’on n’est pas complotiste. On en reparle en 2025 Hudson!

      +35

    Alerter
    • Surya // 18.05.2020 à 15h22

      Vivement que vous nous fournissiez des données épidémiologiques solides permettant de calculer le risque absolu de souffrir de tout ce que vous décrivez.

        +3

      Alerter
      • Séraphim // 18.05.2020 à 16h58

        4 patients sur 10 en France! Faudrait pas oublier! Je n’ai pas ce risque, me faisant éventuellement soigner ailleurs. La France des médecins intubateurs maniaques, jaloux, pro Doliprane, pro intubation et anti-médicaments normaux

          +0

        Alerter
  • Le Belge // 18.05.2020 à 09h35

    Les grandes entreprises françaises n’ont aucune colonne vertébrale patriotique. Aucune. C’est le grand désastre français de ce début de siècle. Les grandes entreprises allemandes fabriquent encore (même partiellement) en Allemagne et c’est la même chose aux Etats-Unis. Pour ces deux pays vous avez les logos « Deutsche Qualität » et « Proudly made in U.S.A. ». En ce qui concerne la France, qu’avez-vous ? Rien ! En Belgique nous commençons à avoir la même réflexion que les Allemands et les Américains : à Bastogne (Province du Luxembourg, célèbre pour son siège durant la Bataille des Ardennes) nous avons une entreprise horlogère (Ice Watch), à Charleroi (Province du Hainaut) une entreprise (la SONACA) commence à produire un avion monomoteur civil pouvant, au besoin, se muer en un avion de soutien et d’attaque au sol, je ne parle même pas de notre secteur de l’armement (dois-je parler de la FN, à Liège). Nos provinces néerlandophones sont performantes à beaucoup de niveau mais dans les provinces francophone on commence à revoir des fleurons mondiaux -malgré les souffrances occasionnées par la désindustrialisation subie durant les années 1950-1960 et, pour une part, toujours présentes- et toutes fabriquent en Belgique. Les « élites » françaises, à force d’imiter le train de vie de votre Roi Louis XIV, sont en train de vous appauvrir pour des générations. Un dernier exemple de la faillite patriotique française : le fusil d’ordonnance de votre armée n’est plus le FAMAS, mais le H&K 416F de frabrication ……….. allemande.

      +17

    Alerter
    • christian BERNARD // 18.05.2020 à 09h49

      A mon sens, les grandes entreprises n’ont jamais d’aspiration à avoir une colonne vertébrale patriotique.
      J’ai toujours pensé que le problème n’était pas le capitalisme en soi (d’ailleurs difficile à définir précisément) mais la libéralisation de la finance ; on en revient toujours au drame d’une monnaie échappant au contrôle des États et à la libre circulation des capitaux.
      Bref sans souveraineté étatique, pas de souveraineté nationale, pas de démocratie : mais une souveraineté mondialisée entre les mains des multinationales ou, plus généralement, des capitaux nomades.

        +13

      Alerter
    • Pascalcs // 18.05.2020 à 11h24

      Ce ne sont pas directement les grandes entreprises qu’il faut critiquer sur ce point mais leurs dirigeants.
      Le problème n’est pas neuf. Une grande partie de l’élite (et des édiles) français n’aime pas son pays et encore moins son peuple qu’elle prend, comme la crise covid le démontre une fois de plus, pour des demeurés. Vous savez, ceux qui ne sont rien. Lisez « le choix de la défaite » d’Annie Lacroix-Riz et vous verrez que dans les années 2000, rien n’est différent des années 30s.

        +11

      Alerter
      • cagnote // 19.05.2020 à 13h16

        Je suis attéré par le niveau de réflexion de la plupart des commentateurs.Ils montrent une passivité intellectuelle de haute intensité! Leur référentiel est le TINA du système Thatcher qui conduit le monde droit dans le mur! Ne le voient ils pas?
        Il faudrait commencer à agiter vos neurones pour trouver un nouveau système!
        Et entre nous , question humanisme, le patron de Sanofi est un parfait zombie dont l’algorithme es connecté avec un dollar dans chaque oeil

          +0

        Alerter
    • barbe // 18.05.2020 à 14h13

      Tant qu’il n’y a pas de rétrocommissions…
      on va se convaincre que le produit est objectivement meilleur, aime désert

        +0

      Alerter
    • Wakizshi // 18.05.2020 à 14h14

      Je n’aurais pas l’idée d’aller régulièrement sur un forum belge pour y critiquer la Belgique, comme vous le faites à quasiment chacune de vos interventions ici. Loin de moi l’idée de vouloir prendre la défense des multinationales françaises (oxymore), mais qu’elles soient françaises, belges, américaines, chinoises ou ce qu’on veut, niveau antihumanisme c’est kif kif.

        +1

      Alerter
      • Jean-François91 // 18.05.2020 à 16h51

        Eh bien il me paraît au contraire très sain que des regards de l’extérieur viennent enrichir les réflexions « internes », d’autant qu’il ne s’agit en aucun cas de dire « c’est mieux chez nous ».

          +9

        Alerter
  • bruno49 // 18.05.2020 à 09h37

    A ce jour ,il n’existe aucun vaxxin contre les coronavirus(différends de la covid 19) connus malgré les tentatives .Il y a quelques semaines les scientifiques précisaient ,à juste titre ,qu’on ne pouvait affirmer que le fait d’avoir été en contact avec la covid19 induisait une immunité.Il est trop tôt pour le savoir . Donc ,on ne sait pas si l’immunité se développe, on ne sait pas si l’infection ne s’éteindra pas définitivement dans quelques semaines ou quelques mois et on parle d’un vaxxin qui ne pourrait être éventuellement commercialisé que dans minimum 18 mois voire 2 ans ,au mieux !

      +12

    Alerter
  • DVA // 18.05.2020 à 09h58

    Waouw, j’espère que tous les américains en profiteront ( surtout l’élite , leurs familles et amis…ainsi que les nôtres !…)
    Perso, je conseillerai vivement à ma famille et à mes amis de le faire d’ici…25 ans…voir plus…

      +8

    Alerter
  • Narm // 18.05.2020 à 10h03

    Le député italien Sara Cunial demande l’arrestation de Bill Gates pour “Crime contre l’Humanité”

    je rajouterai veran, salomon, macron, buzyn sibeth &co, liste non exaustive

      +6

    Alerter
  • Barachin // 18.05.2020 à 11h02

    Proposition de Mélenchon,
    • faire pression sur Sanofi via le conventionnement Sécu des médicaments Sanofi
    • nationalisation de Sanofi en vue de l’établissement d’un pôle national médicament
    • gratuité du vaccin contre le Covid-19 (proposition diffusée également par l’ONU)

    https://www.youtube.com/watch?v=8zSkcOMLMgw

    Ce serait tellement bien si les gens de mon pays arrêtaient de se boucher les oreilles dès qu’ils entendent le nom de Mélenchon.

      +17

    Alerter
    • Wakizashi // 18.05.2020 à 12h38

      Ca existe encore des gens qui ont confiance en la classe politique ? Eh bé…

        +5

      Alerter
      • Barachin // 18.05.2020 à 13h18

        Ben si vous voyez une autre solution que le personnel politique pour vous représenter … exprimez-vous là-dessus, cela pourrait intéresser du monde.

        Pour ma part, n’ayant ni les compétences ni l’envie de me présenter moi-même pour défendre mes idées, j’accepte de m’en remettre à des représentants. Cela n’interdit pas de s’engager par ailleurs, mais
        • porter un gilet jaune n’est peut-être pas suffisant
        • et je ne sais pas manier les armes

        Jusqu’à présent, je n’ai jamais eu l’occasion de voter au deuxième tour d’une élection, mon candidat s’étant systématiquement fait éliminer. Mais ce n’est pas – selon moi – une raison de faire des confettis avec son bulletin de vote.

          +8

        Alerter
        • Wakizashi // 18.05.2020 à 16h31

          Qui vous dit que j’ai envie d’être représenté ? Vous répondez à côté : tai sabaki.

          Rien ne nous oblige à jouer le jeu qu’on nous demande de jouer, surtout quand on n’adhère pas aux valeurs de la société qui a édicté les règles du jeu. Après si vous vous sentez représenté par Mélenchon, Macron, Le Pen ou qui que ce soit dans cette clique, grand bien vous fasse, mais heureusement ce n’est pas le cas de tout le monde… tout n’est peut-être pas perdu.

            +3

          Alerter
          • JEAN DUCHENE // 19.05.2020 à 06h15

            déclaration de principe qui ne « mange pas de pain » comme on dit. Vous ne répondez pas à côté, vous ne répondez pas du tout à la question « que faire ? ». Votre expression « quand on n’adhère pas aux valeurs de la société qui a édicté les règles du jeu » nage dans le flou artistique. Vous voulez quoi exactement ?

              +0

            Alerter
            • Wakizashi // 19.05.2020 à 07h40

              Ne pas faire quelque chose qui nous mène tous dans le mur est une question au moins aussi pertinente (et surtout bien plus concrète) que celle que vous posez. Et contrairement à certains, je n’ai pas la prétention de décréter ce que 65 millions de personnes devraient faire. Par contre, que quelques millions de croyants continuent de donner le pouvoir à des malades, ça concerne tout le monde.

              Après plus de 2 siècles d’expérience, nous devrions avoir compris que l’élection est une arnaque. Je m’étonne que tant de monde tombe encore dans le panneau de ce qui s’apparente de plus en plus à un rite religieux. Toute personne normalement constituée sait très bien que les hommes politiques ne représentent qu’eux-mêmes et ceux qui les ont fait élire, à savoir ceux qui leur ont fait bénéficier de leurs réseaux et de leur argent.

              Cependant pour répondre en partie à votre question et comme vous semblez n’avoir jamais lu Montesquieu, Rousseau ou Castoriadis, quelques pistes de l’ordre du b-a-ba:

              – Il vaut mieux donner peu de pouvoir à beaucoup de gens que beaucoup de pouvoir à peu de gens.
              – Mandats révocatoires évidemment.
              – En démocratie, le peuple vote lui-même ses propres lois.
              – La démocratie commence par le local, ce qui règle en grande partie le problème de la représentation.
              – Tout part d’une Assemblée Constituante démocratique, donc tirée au sort.

                +1

              Alerter
            • Narm // 19.05.2020 à 12h58

              on n’est pas loin de la france insoumise là
              ne pensez vous pas que si tous les gens comme vous s’étaient déplacé en 2017 pour tenter l’expérience cela aurait abouti, au moins à l’essai.
              Je ne fais sans doute pas plus confiance que vous dans un parti politique mais il m’avait semblé qu’à l’époque, c’était la seule possibilité pour sortir du gouffre
              les médias ont largement était mis à contribution quand une brise avait souflé

                +1

              Alerter
            • Wakizashi // 19.05.2020 à 14h45

              Le problème est le même quel que soit le parti, pour des raisons qui sont consubstantielles au mécanisme de l’élection, notamment parce qu’elle pousse les partis à la surenchères de promesses pour remporter la compétition électorale. Le nombre de fois où les électeurs se sont retrouvés cocus est sans fin ; encore une fois après 200 ans d’expérience de la même entourloupe, l’excuse du « on ne savait pas » ne tient plus. Qu’un enfant de 5 ans croie au Père Noël d’accord, mais pour un adulte ça s’apparente à de la bêtise.

              Quant au cas particulier de la FI, elle n’a eu de cesse, en la personne de Clément Sénéchal, de dézinguer Etienne Chouard pour torpiller le tirage au sort tout en défendant l’élection (la controverse date d’octobre-novembre 2014).

              Sans parler de l’attitude plus qu’ambivalente de Mélenchon à l’égard de l’UE (« on sort mais on ne sort pas »), de sa détestation revendiquée de tout ce qui a trait à la spiritualité (« le Tibet est une dictature théocratique »), de son oui à Maastricht, de sa proximité avec Marine Le Pen hors caméra tout en sur-jouant la détestation face caméra, etc. etc. Bref, c’est un homme d’appareil de longue date qui, en tant que tel, me suffit pour m’enfuir en courant. Comme tous les autres quoi.

              Ce qui me fascinera toujours, c’est que les gens puissent croire n’importe quel charlatan dès lors qu’il leur murmure ce qu’ils ont envie d’entendre.

                +1

              Alerter
            • Narm // 19.05.2020 à 20h38

              oui, votre critique est légitime

              mais la constituante possible, ne valait-elle pas la peine d’être tentée ?
              plutôt que de ne pas se déplacer et de laisser s’installer l’assemblée nationale là ? (tous les pouvoirs et les décrets)

                +1

              Alerter
            • Wakizashi // 20.05.2020 à 07h40

              Personnellement je suis convaincu que si changement positif il y a, il ne viendra pas de l’intérieur du système politique, mais de l’extérieur. Des gens, de la population, du pays dans son ensemble. Comme disait Einstein, on ne peut pas résoudre un problème avec le système de pensée qui a créé le problème.

              Sur la FI, ça n’engage que moi mais je ne lui fais aucune confiance, elle est vérolée de l’intérieur par la présence de trop nombreux apparatchiks comme Sénéchal, qui ont des réflexes d’hommes d’appareil, qui cherchent le pouvoir, qui sont idéologiques, enfin bref exactement ce avec quoi on veut en finir. Pour moi et pour beaucoup, Mélenchon aurait été un désastre du style Tsipras en Grèce.

              Enfin et surtout, on ne peut pas à la fois dénoncer le système des élections et voter, question de cohérence… Si je votais Mélenchon (ou n’importe qui d’autre, on m’a demandé la même chose pour Asselineau, et ses supporters sont aussi convaincus que ceux de Mélenchon, c’est bien un des problèmes de la compétition électorale qui divise les gens au lieu de les rassembler comme ils prétendent tous), ça signifierait que je ne crois pas moi-même en ce que je dis.

                +0

              Alerter
            • Narm // 24.05.2020 à 20h34

              déolé mais ça vous coutait quoi de tenter lfi et la constituante ?
              au pire ils auraient été au deuxième tour et on n’aurait pas eu macron ou le cahos….

              bref, à attendre le messi, on peut toujours rêver à un soulèvement que le reste et le covid et les manips empêcheront ou feront émerger un nouveau macron ( par l’exterieur)

                +0

              Alerter
        • Barachin // 18.05.2020 à 19h17

          Si vous connaissez un autre système que la démocratie représentative pour gérer une collectivité humaine de plusieurs dizaines de millions de personnes, encore une fois merci de nous fournir quelques détails…

          A priori, mais je manque peut-être de culture historique ou d’imagination, l’alternative est la dictature. Effectivement les dirigeants ne vous représentent pas, ils vous guident et vous montrent le chemin vers un avenir radieux. Malgré vous, mais c’est un détail.

          Ou alors vous considérez que la collectivité humaine qu’on appelle la France est déjà morte et qu’il faut passer à autre chose ? Des micro-régions où les décisions sont prises directement à mains levées au sein d’agora citoyennes ? Je ne suis pas sûr que le « zadisme » malgré toutes ses vertus soit l’horizon souhaité par vos concitoyens.

            +2

          Alerter
          • christian BERNARD // 18.05.2020 à 20h31

            Exact !
            Cela a d’ailleurs été développé avec beaucoup de finesse, il y a deux siècles et demi, par Jean-Jacques Rousseau dans son « contrat social »…

              +0

            Alerter
          • Wakizashi // 19.05.2020 à 07h53

            Les élections ne sont pas démocratiques ; elles sont aristocratiques par définition, et oligarchiques par construction. Quant à la représentation, il existe un autre moyen très connu qui s’appelle le tirage au sort.

            Cela dit en démocratie le peuple vote lui-même ses propres lois (le tirage au sort concerne principalement l’exécutif, les chambres de contrôle et la l’Assemblée Constituante). Dans un monde doté d’internet, c’est parfaitement envisageable grâce à un Parlement virtuel. Et puis la démocratie commence par le local, où 90% des décisions concernant les gens sont prises, et où le problème du grand nombre ne se pose pas.

            Bien-sûr ça ne se fait pas en un claquement de doigts, ça suppose une éducation populaire de fond pour des votes éclairés, donc des médias indépendants, etc. etc., mais c’est ça que l’on nomme « démocratie ».

            Libre à quiconque de ne pas en vouloir, mais prétendre comme Thatcher à propos d’un sujet connexe qu’il n’y a pas d’alternative, que l’élection est l’horizon indépassable de l’être humain, c’est une tarte à la crème. Et cautionner l’élection, c’est de fait cautionner le bordel ambiant : ce sont les électeurs qui portent au pouvoir les guignols qui font n’importe quoi depuis des décennies. Les électeurs sont donc directement responsables de ce qui se passe ; à ce titre je trouve savoureux de les entendre régulièrement se plaindre… il vaut mieux en rire qu’en pleurer…

              +1

            Alerter
            • Subotai // 20.05.2020 à 01h13

              Une p’tite question:
              Avez vous jamais été responsable élu, ou désigné d’une association ou d’un groupe social quelconque? (je ne parle pas de politique)
              Je dis ça parce que je suis sûr que la majorité de ceux qui sont ou ont été ont, à vous lire, un vague sentiment de yaka fokon…
              Quand avec 5 clampins seulement, on sue déjà sang et eau pour obtenir une orientation quelconque dans le décisionnel, j’imagine pas la situation dans l’optique de vos propositions…
              La dernière fois, c’est pas loin, l’année dernière, j’ai envoyé chié une assoc de copropriétaires d’environ 200 unités. Trop vieux pour ces conneries.
              Alors en politique…!

                +1

              Alerter
          • ouvrierpcf // 19.05.2020 à 09h02

            Présenter une autorisation écrite à remplir par soi même (s’auto limiter) pour sortir 1 heure dans sa rue sa ville son département pour pour pour aller faire des courses pour acheter du pain ? C’est donc cela la démocratie ? se faire éborgner ou couper un doigt gazer pour le fait de manifester un samedi aprés midi ? est ce cela la démocratie ? ne pas disposer ne pas trouver de masques dans une pharmacie en temps de virus? est ce cela la démocratie ? ne pas pouvoir se faire hospitaliser pour laisser la place car il n’y pas de lits de respirateurs Empêcher les médecins et les patients de se procurer un médicament préventif qui a fait ses preuves en Afrique en Asie ? on pourrait continuer J’oubliais la démocratie participative a décidé de la loi d’urgence sanitaire ?ah bon vous peut etre mais moi j’ai jamais été consulté ? je inquiéte et vous ? serein? moi pas

              +3

            Alerter
            • Barachin // 19.05.2020 à 10h11

              Vous n’avez pas compris mais il faut dire que c’est subtil.

              On ne parle pas du degré de démocratie (plus ou moins parfaite, plus ou moins présente) mais du système de représentation.

              Il y a deux types de démocratie : soit la démocratie directe (tout le monde se réunit et participe à la vie de la cité) soit la démocratie représentative (les citoyens délèguent leur souveraineté à des représentants).

              Maintenant libre à vous de considérer que votre pays est une dictature, que ses dirigeants sont des assassins etc… mais le seul fait de pouvoir l’exprimer semble déjà être contradictoire non ?

                +0

              Alerter
            • Wakizashi // 19.05.2020 à 12h18

              « On ne parle pas du degré de démocratie (plus ou moins parfaite, plus ou moins présente) mais du système de représentation. »

              Ben si justement, on parle de démocratie, parce que les modalités de la représentation décident du caractère démocratique ou non de celle-ci. Une représentation par tirage au sort est démocratique pour tout un tas de raisons trop longues à expliquer ici. Une représentation par élection n’est ni démocratique ni représentative, là aussi pour tout un tas de raison parfaitement connues et documentées pour quiconque s’y est intéressé.

              « Maintenant libre à vous de considérer que votre pays est une dictature, que ses dirigeants sont des assassins etc… mais le seul fait de pouvoir l’exprimer semble déjà être contradictoire non ? »

              Non, c’est une tarte à la crème de journaliste. « Démocratie » signifie « pouvoir du peuple » et non pas « liberté d’expression ». Evidemment la liberté d’expression est une condition nécessaire, mais elle n’est pas le marqueur permettant de savoir si un pays est démocratique.

                +0

              Alerter
    • Alfred // 18.05.2020 à 17h58

      Kuzmanovic d’un côté et Philippot d’un autre ont aussi fait des propositions sur ce thème. Mais là c’est vous qui vous bouchez les oreilles.

        +3

      Alerter
    • Patrick // 19.05.2020 à 07h27

      « le conventionnement Sécu des médicaments Sanofi  »
      Le marché des médicaments étant mondial , Sanofi se tournera vers d’autres marchés.
      On a déjà des problèmes de pénurie à cause de ces âneries de la Sécu qui ne veut pas payer ( tu veux pas payer , t’es pas livré !! )

        +0

      Alerter
      • Barachin // 19.05.2020 à 10h12

        Youpi, laissons faire le dieu Marché 🙂

        C’est bien connu il règle tous les problème d’un claquement de doigts de sa main invisible…

          +0

        Alerter
  • max // 18.05.2020 à 12h26

    Sur l’Iran ou Total et Peugeot se sont soumis d’office à la législation des USA estimant que le droit américain primait sur le droit français, Sanofi a simplement continué.
    Quand vous passez un accord avec les USA, c’est le droit des USA qui s’applique.
    Les USA passent des accords croisés avec de nombreux pays afin d’en avoir les brevets et tout ce qui va avec.
    Les dirigeants français font semblant de s’indigner mais c’est du pipeau.

      +7

    Alerter
    • max // 18.05.2020 à 12h42

      Prenons simplement le fichier national qui abritera nos données de santé sur le Covid-19, il va être confié a Microsoft
      https://www.bfmtv.com/tech/health-data-hub-pourquoi-le-fichier-national-qui-abritera-nos-donnees-de-sante-suscite-des-craintes-1913849.html
      L’état Français n’a pas la volonté de dire non.

        +9

      Alerter
      • Catalina // 18.05.2020 à 22h58

        N’oublions pas PALANTIR :
        et tiens, tiens, ce truc s’occupe AUSSI de la santé !
        « Palantir Technologies est une entreprise de services et d’édition logicielle spécialisée dans l’analyse et la science des données, communément appelé « Big data » ou « mégadonnées », basée à Palo Alto en Californie. L’entreprise travaille pour la communauté du renseignement des États-Unis, notamment pour la NSA, la CIA et le FBI2, pour différents acteurs du système de défense américain, comme les US Marines, l’US Air force et les Opérations spéciales, et pour plusieurs services de police comme le NYPD, le LAPD3 et la Direction générale de la Sécurité intérieure française4,5. Elle s’est diversifiée dans les secteurs de la finance, de l’assurance, de la santé et des biens de consommation courante. Elle met par ailleurs sa technologie à disposition d’ONG comme Community solutions (en)6.  »
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Palantir_Technologies
        Ben ouais!
        ;o)

          +3

        Alerter
  • Kasper // 18.05.2020 à 13h12

    Si on prend en compte les sommes cumulées des CICE, Crédit Impôt Recherche et autre niches fiscales pour entreprises, la France a financé Sanofi bien plus que les USA. Mais ces grands génies que sont Hollande et Macron, quand il s’agit de faire de l’assistanat pour les multi nationales, donnent leur argent magique sans contrepartie. Au contraire, le président américain défend les intérêts de son peuple et exige, il a bien raison, un retour sur investissement.

    On va encore essayer de nous vendre ca comme une fourberie de Trump le populiste, mais qu’on ne s’y trompe pas: c’est avant tout le résultat de l’incompétence des brèles qui nous gouvernent.

    Heureusement il parait que Macron est un garçon brillant. Qu’est ce que ça serait sinon…

      +14

    Alerter
  • Kasper // 18.05.2020 à 13h20

    Une entreprise existe pour faire du pognon. Point barre. Si on lui laisse la bride sur le cou, si on supprime toutes les règles qui s’assurent qu’elle reste dans les clous, si on se retire tous les moyens de la punir en cas de violation des quelques règles qui restent et si on la met en concurrence avec des entreprises du monde entier qui ne sont soumises à aucune règle non plus, c’est absolument inutile d’espérer d’elle la moindre vertu.

      +6

    Alerter
  • Karim Wilmotte // 18.05.2020 à 13h44

    Et là, tu te dis que c’est vraiment dommage que Mélenchon (avec tout ses défauts, blablabla) n’est pas Président avec une solide majorité parlementaire…

    – Monsieur le PDG, vous êtes viré!
    – Mais, il faut une réunion des actionnaires.
    – L’actionnaire s’est réuni en conseil des ministres ce matin. Ha oui, vous avez été nationalisé dans la nuit, suite à une menace grave pour la sécurité nationale. Adieu?

      +9

    Alerter
  • Phil-A // 18.05.2020 à 14h52

    Peut etre une video pour reconcilier certaines radicalisations ?:
    https://www.youtube.com/watch?v=XPoUh1Ytv4I

      +1

    Alerter
  • fanfan // 18.05.2020 à 15h44

    On apprend par un article des Echos du 9 mars 2020 que le premier vaxxin contre le Covid-19 devait entrer en test chez l’homme. Il s’agit du mRNA-1273 de la biotech MODERNA dont l’essai clinique a été organisé avec le NIH (National Institute of Health), un équivalent américain de l’Inserm, à Seattle et inclure 45 adultes de 18 à 55 ans. L’objectif était de vérifier l’innocuité du produit mais aussi de déceler des indices de réaction immunitaire. Il aura fallu deux mois à compter de la publication par les Chinois de la séquence du génome du virus pour que Moderna mette au point un prototype de vaxxin.
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/coronavirus-les-biotech-prennent-des-risques-pour-trouver-un-vaxxin-1183300

      +0

    Alerter
    • fanfan // 18.05.2020 à 15h52

      L’entreprise Moderna Therapeutics est dirigée par un français Stéphane Bancel, centralien, ex-directeur de bioMérieux, et le chouchou de la French Tech appliquée à la biotech. Cette entreprise a gagné une renommée telle outre Atlantique qu’elle a séduit de nombreux investisseurs réunissant 1,3 milliards de dollars alors que les produits qu’elle fournit commencent tout juste à être testés chez l’homme.
      Dans le fonctionnement des cellules, l’ARN constitue l’étape intermédiaire entre l’ADN et les protéines. Plutôt que d’administrer directement des protéines (ce sont les médicaments biologiques actuels), l’idée est d’administrer l’ARN, c’est à dire le « programme » qui permet de les produire. Sur les douze projets que mène Moderna Therapeutics, dont cinq sont en début de test chez l’homme, figurent aussi des vaxxins thérapeutiques contre le cancer ou prophylactiques contre des maladies infectieuses…
      https://www.lesechos.fr/2017/05/stephane-bancel-ou-la-french-touch-en-biotech-154141
      https://www.usine-digitale.fr/article/qui-est-moderna-la-biotech-americaine-a-l-origine-du-premier-vaXXin-experimental-contre-le-covid-19.N941291

        +2

      Alerter
    • fanfan // 18.05.2020 à 15h55

      On apprend en 2015 que MODERNA accroît ses fonds propres via des partenariats commerciaux. L’entreprise lance une filiale, VALERA, exclusivement axée sur l’avancement des vaxxins et de la thérapeutique pour la prévention et le traitement des maladies infectieuses virales, bactériennes et parasitaires. Elle annonce un accord de licence et de collaboration avec MERCK visant la découverte et le développement de vaxxins et de traitements immunitaires passifs contre les maladies virales en utilisant l’ARN messager modifié (ARNm).
      Puis en janvier 2016, et c’est là que cela devient intéressant, MODERNA annonce un nouvel accord avec MERCK pour autoriser un programme de vaxxination (mRNA 1566) pour un virus non divulgué et l’accord porte sur un groupe de nouveaux vaxxins liés.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Moderna_Therapeutics
      https://www.genengnews.com/topics/omics/moderna-wins-initial-20m-grant-from-gates-foundation/

        +3

      Alerter
  • fanfan // 18.05.2020 à 16h08

    D’autres projets misent sur cette technologie à base d’ARNm. Biocentury en compte au moins 7, et certains envisagent également des essais cliniques dans les mois à venir.
    L’entreprise CureVac (Tübingen, Allemagne) vise le début de l’été 2020. Fin janvier 2020, elle a annoncé un partenariat avec la CEPI pour développer son vaxxin contre le SARS-CoV-2. Elle affirme être capable de développer un « candidat vaxxin puissant d’ici quelques mois ».
    https://www.industrie-techno.com/article/covid-19-les-vaXXins-a-arn-messager-prennent-de-l-avance.59646

    As the response to the COVID-19 outbreak unfolds, BioCentury is tracking the new vaxxines and therapeutics in development against the coronavirus and updating the list on an ongoing basis. Repurposed agents being tested for activity against COVID-19 are excluded from the list below. New entries to the list are made daily. Further analysis of the coronavirus crisis can be found at https://www.biocentury.com/coronavirus. The COVID-19 content is free to all who visit the site.

      +1

    Alerter
  • Dominique65 // 18.05.2020 à 17h20

    On atteint les sommets de l’absurde sur ce site où on ne peut parler du sujet discuté qu’en massacrant sauvagement son orthographe !
    Je cherche la raison et me dit que c’est peut-être pour ne pas être référencé par les moteurs de recherche, mais c’est une drôle de façon de faire.

      +6

    Alerter
  • fanfan // 18.05.2020 à 18h06

    La sécurité sanitaire est soumise à un processus de validation scientifique. Les produits sanitaires (médicaments et vaxxins) subissent des tests, évaluations, corrections pour éviter au maximum les effets indésirables sur l’humain. L’étape visant la validation scientifique permet de mesurer l’efficience du modèle ainsi que ses effets collatéraux indésirables. La validation se poursuit à plus grande échelle dans le but de la normaliser. Le respect strict de ces phases demande du temps et beaucoup d’argent.
    The Lancet dénonçait en 2015 déjà le non respect de la rigueur scientifique sur fond de conflits d’intérêts : https://www.thelancet.com/pdfs/journals/lancet/PIIS0140-6736%2815%2960696-1.pdf
    L’Imperial College London, Johns Hopkins University Bloomberg School of Public Health, World Health Organization, (Pasteur Institute, Fondation Merieux, Le Monde en France), ont été abondamment financé par la foundation Gates en 2020.

      +0

    Alerter
    • fanfan // 18.05.2020 à 18h09

      Futura Science expliquait récemment que « Dans une réunion à huis clos, les responsables de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se sont mis d’accord pour autoriser les tests sur les humains avant que les résultats sur les animaux ne soient connus, rapporte un participant à Reuters. Les institutions sont, semble-t-il, prêtes à assumer un risque de quelques cas graves en échange d’un rapide vaxxin qui ne sera, au mieux, pas disponible avant le pic de l’épidémie.» :
      https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-coronavirus-dangers-vaXXin-elabore-hate-80089/
      Ainsi, on est en train de vouloir transformer les populations de la planète en cobayes (comme cela l’est déjà en Afrique) pour tester des supposés vaxxins.
      En France, un dédouanement plus explicite de tous les intervenants y compris privés a été prévu dans un amendement. Les fondations caritatives, les laboratoires de recherche et autres firmes privées sont inclus dans cette immunité offerte aux partenaires privés.
      6 mai 2020, AMENDEMENT N°CL373, Article 1er, Substituer aux alinéas 2 à 6, les deux alinéas suivants : « II.- Après le quatrième alinéa de l’article L.121-3 du code pénal, il est inséré un alinéa ainsi rédigé : « Pour l’application des troisième et quatrième alinéas, il est tenu compte, en cas de catastrophe sanitaire, de l’état des connaissances scientifiques au moment des faits. » : http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/2902/CION_LOIS/CL373

        +1

      Alerter
    • fanfan // 18.05.2020 à 18h11

      Par la pression qu’exercent les résultats catastrophistes qui résultent des défaillances du modèle Ferguson, nos gouvernants sembleraient justifier non seulement une dérogation au respect des libertés individuelles, mais aussi aux exigences sanitaires habituelles. C’est à cause des prévisions de l’Imperial College London de Ferguson que les décisions du genre confinement, traçabilité par la technologie, surveillance de masses, tri familial annoncé par l’OMS, intervention des brigades (France), etc. et aussi la censure du Net (loi Avia : Proposition de loi, adoptée, par l’Assemblée nationale, dans les conditions prévues à l’article 45, alinéa 4, de la Constitution, visant à lutter contre les contenus haineux sur internet le 13 mai 2020 , T.A. n° 419
      http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15t0419_texte-adopte-provisoire.pdf
      Veilles de la quadrature du net : https://www.laquadrature.net/
      A l’ampleur des dégâts générées (destruction de PME/PMI, économie sociale et solidaire, agriculture paysanne, chômage, pauvreté, isolement, dépressions, infantilisation, etc.), seront ajoutés les conséquences d’un vaxxin insuffisamment validé.

        +4

      Alerter
      • Narm // 18.05.2020 à 20h29

        chaque article présenté sur la quadrature du net mérite le détour

        le droit au fond du trou

          +3

        Alerter
  • Narm // 18.05.2020 à 20h33

    donc a propos du vachrin, on ne peut pas signaler sur un site aussi sérieux que les crises ce qu’un député italien s’est permis de dire à l’assemblée nationale d’Italie ?

    ça concerne l’article, les comiques qui nous gouvernent et les grands philantroupes

      +6

    Alerter
  • Arcousan09 // 19.05.2020 à 08h54

    Heureux américains …
    Ils vont pouvoir essuyer les plâtres d’un vaccin bâclé uniquement pour engraisser l’industrie pharmaceutique.

    La mise au point d’un vaccin nécessite 5 à 6 ans …. et celui ci est bâclé en quelques mois
    Cerise sur le gâteau la recherche sur ce vaccin aurait débuté en février ….avant le gros de l’épidémie … étrange de don divinatoire … Non ???

    En outre concevoir un vaccin pour une maladie qui semble peu immunisante ……

    Et vous verrez que nos girouettes politiques le rendront obligatoire … retour d’ascenseur pour l’élection présidentielle.

      +0

    Alerter
  • ouvrierpcf // 19.05.2020 à 09h09

    Appropriation des moyens de production (lire MARX ) Plus simple revoir les plans du CNR au sortir de 1945 en France après une vraie guerre Convoquer les tribunaux juger les responsables les dirigeants faillibles les sociétés faillibles dresser des amendes de x fois 135 euros par infractions par mesures individuelles non prises x fois le lits de supprimés pour la ministre de la santé Établir faire voter une loi d’urgence économique pour les services publics En fait sortir de L’UE de l’EURO de Maastricht

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications