Les Crises Les Crises
19.novembre.202019.11.2020 // Les Crises

Interdit d’interdire – Covid-19 : la Suède or not la Suède ?

Merci 109
J'envoie

Source : Interdit d’interdire – 16/11/2020

Frédéric Taddeï reçoit Lonni Besançon, chercheur en data science spécialisé sur la communication de résultats scientifiques, Antoine Flahault, directeur de l’Institut de Santé globale à l’Université de Genève, et Laurent Pahpy, analyste pour l’IREF.

Source : Interdit d’interdire – 16/11/2020

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

34 réactions et commentaires

  • X // 19.11.2020 à 08h34

    J’ai consulté hier mon médecin généraliste, pour un certificat médical pour l’un de mes enfants qui voudrait faire du judo « quand le confinement sera terminé, c’est dans à dire dans une dizaine de jours » lui ai-je dit. Il m’a répondu; « oh non, là personne ne sait quand ça va ce terminer. Pourtant je ne comprends pas pourquoi ils empêchent les enfants de faire du sport, même en extérieur, le tennis par exemple, c’est interdit. C’est important le sport pour les enfants.Qu’ils ne viennent pas nous dire que c’est pour des raisons médicales. Ce n’est pas pour des raisons sanitaires. C’est politique. »

    • Micmac // 19.11.2020 à 09h51

      Pas que les enfants…

      Perso, je suis absolument fou de rage de ne pas pouvoir aller faire un col à vélo quand il fait beau et que j’ai le temps, comme ça a été souvent le cas ces derniers jours.

      C’est absolument incompréhensible, sauf à vouloir considérer que toute espèce de loisir à l’extérieur de chez soi est prohibé. Vous devez travailler, et c’est tout.

      Une journaliste de Die Zeit parle d’Absurdistant pour qualifier notre « République ». En Allemagne, lors du confinement, les ballades ou le sport dans la nature étaient (évidemment…) recommandés! Ça permet de prendre l’air, d’entretenir sa santé, et ça n’est pas là que l’on contaminera ou sera contaminé….

      On va nous dire « Ah, oui, mais si vous avez un accident, vous allez participer à la saturation des hôpitaux ». Ben voyons… J’ai toujours voté contre et mis en garde autour de moi contre toutes ces politiques de destructions des services publics, en affirmant que les « économies » réalisées couteront très chères un jour ou l’autre… et ça m’énerve d’autant plus. Ces baisses d’impôts pour que de riches rentiers oisifs puissent faire mumuse avec encore plus d’argent sur les « marchés » financiers, nous les payons tous aujourd’hui, sur notre santé et nos libertés.

      • L’ancien fidèle // 20.11.2020 à 23h42

        Où en est la deuxième vague monstrueuse promise par O.B. le 3 novembre ? Pourtant les Français ne se laissent pas tant confiner… et la vague avait de toutes façons commencé à se tasser avant le 2ème confinement…
        Et c’est marrant, je ne lis rien sur les-Crises sur les autorisations du Remdesivir… Un oubli peut-être ?

    • Deres // 19.11.2020 à 11h21

      Quand on gouverne de manière hyper-centralisé depuis sa tour d’ivoire, on ne peut pas faire dans les détails. On ne veut donc voir qu’une tête et une seule mesure pour tout le monde. C’est cela d’avoir une société collectiviste qui nie l’individualité et la décision locale.

      Pire, comme chacune de leurs mesures sont contestées à cause de leur aspect « monolithique », ils se braquent et font des excès d’autorité. Leur vrai peur est de perdre le peu de semblant d’autorité qu’ils ont. Tout est une affaire d’image.

  • José // 19.11.2020 à 09h19

    Depuis quelques temps on entend cette musique  »Les Français sont antivaccins ». Soit. Comme ces dernières années je suis allé à la pharmacie chercher mon vaccin contre la grippe => mon pauvre monsieur, n’y en a pas, on en a commandé, on n’a pas de date ni de quantité pour en recevoir. Faut téléphoner de temps en temps.
    ça fait 3 semaines et j’attends. Comme on dit , il faut moduler les propos. On peut dire aussi: à force de crier au loup, il finit par arriver.

    • Incognitototo // 19.11.2020 à 12h51

      Tout pareil… et cette année, je n’ai même pas reçu mon bon pour me faire vacciner. J’ai dû relancer la Sécu et j’attends toujours.
      Cela dit si on se protège de la Covid, on ne devrait pas non plus pouvoir être infecté par la grippe.

  • RGT // 19.11.2020 à 10h32

    Toutes les décisions de ces « élites » (quel que soit le gouvernement d’ailleurs, Zupiter et ses sbires n’étant pas différents des autres) sont uniquement basées sur des « indices de popularité » (quelle serait la proposition la moins pire) tout en préservant leurs propres intérêts (et ceux de leurs « amis » bien sûr).

    Les seules décisions réellement efficaces risquant de « coûter un pognon dingue » (qui ne se verrait pas injecté dans le caca-rente ou les circuits financiers bien sûr) sont dès lors strictement prohibées pour le pas fâcher « le Marché ».

    Ne vous étonnez donc pas si certaines décisions sont étranges : En fait elles ne correspondent pas à l’intérêt de la majorité de la population mais servent uniquement les intérêts des « élites », étant même parfois fortement « improductives » mais leur permettant à plus long terme de conserver leurs places bien au chaud.

    Actuellement nous avons droit à un entraînement à la « servitude volontaire » d’une part et au « respect des autorités et de leurs serviteurs », en même temps, avec un reconfinement (qui était inévitable vu les erreurs passées) et une nouvelle loi sur le flicage « décomplexé ».

    Un beau mélange entre « le meilleur des mondes » et « 1984 ».

    Et personne ne se révolte.

    « Ils iront loin ces petits » aurait écrit le regretté Siné.

    • eugeniegrandet // 19.11.2020 à 16h06

      n’imaginez vous pas une seconde que les décisions puissent être prises pour protéger notre système hospitalier et ainsi la vie d’autres patients en situation grave (accidents, avc, infarctus, tumeur cancéreuse, ..)?

      • Camerlot // 19.11.2020 à 18h41

        Bien sûr !!!
        La propagande marche bien.
        J’espère que vous serez le premier à aller vous faire vacciner par un vaccin fait en 6 mois alors qu’en moyenne il faut 7 ans pour un vaccin fiable.
        Et comme d’ici là, le virus aura muté 2 fois ….

      • utopiste // 20.11.2020 à 21h58

        Ça serait plus crédible, s’ils ne continuaient pas tranquillement et silencieusement, à démanteler le dit système hospitalier. C’est que la privatisation du monde doit continuer, quels que soient les coûts et les effets.

      • Mascherano // 21.11.2020 à 09h19

        … il eut fallu plutot proteger notre système hospitalier de la casse sociale qui lui a ete infligée. Mais c’est pas grave, Macron 45% d’opinions favorables. Ce pays a de l’avenir…

    • K // 19.11.2020 à 18h46

      Actuellement, la servitude n’est pas seulement volontaire mais aussi imposée à coups d’amandes à 135€.

      • DD5464 // 19.11.2020 à 18h56

        … et de prison pour les fortes têtes!

  • vic 29 // 19.11.2020 à 11h06

    bonjour,

    sujet très orienté, aucune différence de point de vue entre les invités.
    Il aurait été convenable d’avoir un ou deux responsable de la santé suédoise sur le plateau pour défendre leurs points de vue
    vers la fin du reportage taddéi sort un chiffre de 100.000 morts comme ça… comme macron nous a sorti 400.000 morts .
    Après ça on reproche au documentaire hold up d’être orienté !!
    Au fait macron nous avait promis 8000 personnes en réanimation au 15 novembre , il n’y en a que la moitié .

    • shal // 19.11.2020 à 18h29

      Non, vous confondez personnes en réanimation et personnes en réanimation pour cause de covid.

    • Le Minotaure // 24.11.2020 à 15h12

      Les responsables de la santé suédoise ayant retourné leur veste pour reconnaître un échec de leur stratégie…

  • Incognitototo // 19.11.2020 à 12h55

    Oui, enfin… une idéologie peut en cacher une autre… Rappel : la Suède a pratiqué l’eugénisme de 1935 à 1976 (c’était hier) par la stérilisation contrainte, sans que ça ne leur pose le moindre problème de conscience… Alors, laisser crever quelques « inutiles », pour leur société ce n’est pas vraiment un problème et c’est même une opportunité pour alléger le coût de leur système social…
    Aussi, les générations suédoises actuelles portent toutes dans leur inconscient collectif une « auto-justification » qui permet à ce peuple de penser qu’assassiner des gens, en ne le disant pas comme ça bien sûr, ce n’est pas si terrible que ça.

    En outre, la comparaison perpétuelle qui est faite avec la France n’est vraiment pas pertinente. Quel rapport entre un pays qui a laissé courir l’épidémie (en faisant appel la responsabilité personnelle quand même) et la France qui a fait tellement n’importe quoi que ça revient au même ?

    Comparons plutôt avec les pays qui ont maîtrisé l’épidémie ET préservé leur économie ET rendu leur vie à leur population : Chine, Corée du Sud, Vietnam, Japon, Nouvelle-Zélande, Islande, et cetera…
    Et là, il n’y a vraiment pas photo, la politique de la Suède, à tous points de vue, est désastreuse, point.

    • alfred // 19.11.2020 à 13h54

      Pour avoir vecu et travaillé dans ce pays je peux vous assurer que l’appel à la responsabilité individuelle n’est pas vain en suède (sauf chez les « nouveaux » suédois). C’est même un ressort d’action collective important (chacun faisant ce qu’il doit dans le sens général). Le rapport à la nature rendait impossible un confinement comme en France (et la densité de population par endroit le rendait encore plus saugrenu). Le rapport équilibré au travail et la famille permettaient une continuation de l’activité économique sans altérer plus que de raison la sécurité de tous.
      Pour ce qui est de l’inconscient collectif des suédois il penche plutôt du coté de la superiorité morale autoproclamée dans la même veine que le « wokisme » américain. Jusqu’au suicide. Au passage je serais bien curieux de connaitre les chiffres du covid à Malmö par rapport à ceux de Linkeping (par exemple).

      • Incognitototo // 19.11.2020 à 14h20

        Ha bon… Pour la politique anti-Covid appliquée, la Suède est une exception parmi les pays scandinaves qui partagent tous pourtant à peu près les mêmes valeurs que vous évoquez… Pourquoi ? C’est l’objet de mon commentaire.
        L’autre question est de savoir pourquoi certains s’obstinent à opposer la politique suédoise avec celle de la France, alors que cela n’a aucune pertinence, parce que cela revient à comparer le dernier de la classe avec l’avant-dernier, en « oubliant » sciemment les résultats des premiers… Le « débat » de Taddeï est donc, encore une fois (et je trouve que cela arrive de plus en plus souvent), très biaisé et donc inintéressant au possible.

  • Rafa // 19.11.2020 à 14h01

    Sur le « film » Hold Up.
    Tout est dit et très bien dit. Les deux vidéos se complètent. Un même jugement. Implacable.

    Vincent
    « Qui sème le vent récolte la tempête »
    https://reporterre.net/Le-Youtubeur-Partager-c-est-sympa-decrypte-le-film-Hold-up
    puis
    Antoine
    « On nous prend pour des buses ! »
    https://youtu.be/lbd_blLxgWA

    • Anfer // 20.11.2020 à 00h54

      Je les trouve bien gentil pour ce genre d’étron…

      C’est une perte de temps de discuter avec les gens qui gobent ce genre de fariboles, surtout quand ils prétendent qu’on leur fait pas à eux…

      • Alfred // 20.11.2020 à 09h18

        Autour de moi le public apprécie le film non pas pour les personnages et idées kitchissimes de la seconde partie (qui desservent totalement l’ensemble) mais bien pour les questions posées dans la premières partie. Tant que ces questions n’auront pas trouvé de début de réponses il y aura toujours un public (et pas forcément débile) pour ce genre de film. Le problème n’est pas hodl up mais les medias traditionnels et même les « espace de defense intelectuelle » qui ne posent pas cinq fois la question « pourquoi puis comment et qui? » au sujet du bidonnage du lancet. Tant que le ministre ne se sera pas exprimé au sujet du de l’article finalement retiré du lancet vous pourrez toujours jouer qualifier ce genre de production d’etron mais ce sera depuis une position bouseuse.

        • Véro // 20.11.2020 à 09h48

          Dans la deuxième partie, il y a aussi des aspects qui méritent vraiment qu’on s’y attarde. Le développement de la monnaie numérique par exemple, dont on ne mesure peut-être pas très bien les conséquences qui seront néanmoins profondes . Curieusement, alors que c’est en cours dans l’UE, on en parle très peu, beaucoup trop peu. Le forum économique mondial est aussi un point intéressant, dont on ne parle pas. Nul doute pourtant qu’au medef on en parle.

          • Alfred // 20.11.2020 à 10h10

            De fait pour ces sujets. Je faisais référence à la profileuse et autres illuminés (c’est presque du sabotage). Et avec la monnaie vous allez juste perdre les gens qui ont besoin de se rassurer (et c’est un vieux sujet même si ça se précise).
            Mais voyez simplement le sujet du traitement « démocratico-judiciaire » de la santé: une méga campagne de vaccination se prépare qui risque de finir dans la violence car organisée par des gens « responsables mais pas coupables » (de diverses manières).
            Pour le « traitement », les doses de remdesivir ont déjà été commandées (ah ba trop tard) et c’est ballot:
            https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-l-oms-recommande-de-ne-pas-utiliser-le-remdesivir-pour-traiter-les-malades_4188705.html.
            Pas grave c’est juste de l’argent balancé par les fenêtres (en pleine conscience d’apres le guru dont le nom est cesuré). Les vaccins mis sur le marché à la va vite avec parfois des technologies encore jamais utilisées c’est autre chose. Les conséquences peuvent être bien plus graves que de la simple gabegie.
            Souvenez vous du désastre du boing 737 max. Avec les vaccins on prend la même route. Vite fait mal fait sur le flanc d’une montagne de fric qui corrompt tout. Chuuut silence espece de complotisse venant des abyssses du vilain internet.

            • Véro // 20.11.2020 à 10h33

              Pour la monnaie ça fait plus que se préciser, hors de tout débat démocratique (la pseudo consultation publique organisée par la bce ne peut tromper personne). Et ça peut avoir des conséquences sur nos libertés si tout est centralisé, et même sur les banques commerciales. On peine à comprendre l’objectif du système, sauf à supprimer tout autre moyen de paiement.
              Pour ce qui concerne le great reset, il existe un site https://www.weforum.org/great-reset
              Ce sont des sujets dont on doit s’emparer car l’idée est tout de même de sauver le capitalisme en mettant fin au néo-libéralisme et je ne vois pas très bien comment c’est possible car le néo-libéralisme c’est le libre-échange et tout ce qui va avec, c’est l’essence de l’UE. Si c’est comme pour l’environnement, ça promet, mettre des éoliennes partout et en même temps ouvrir de nouvelles centrales thermiques, quel progrès ! Il serait temps de s’emparer de ces sujets en les étudiant sérieusement sous peine d’être à nouveau mis devant le fait accompli.
              S’il y a une chose que je concède aux mouvements qui mettent en avant la responsabilité individuelle, c’est que chacun de nous peut avoir son mot à dire et améliorer sa compréhension du monde.
              Pour ce qui concerne les vaccinations contre le covid, on ne peut qu’être dubitatif .

    • Véro // 20.11.2020 à 14h05

      Les deux vidéos jecles ai vues et je les trouve plutôt mauvaises. L’une affirme que le virus est causé par la déforestation mais où sont les preuves ? Et dit plusieurs fois que holdup empêche de s’intéresser aux vrais problèmes. Lesquels ? Ça on ne sait pas.
      L’autre vidéo ne parle quasiment pas de holdup, juste sur la forme qui indiquerait que c’est du complotisme, et tout ceci pour dire qu’il n’y a pas de complot mondial, qu’il ne tient qu’à nous de décider en votant pour lfi. Un peu simpliste non ?

      J’ai trouvé un article bien plus intéressant
      https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/pourquoi-etiqueter-hold-up-de-complotiste-renforce-sa-legitimite#comments

  • Gabrielle de Marseille // 19.11.2020 à 14h29

    Depuis le 7 novembre, suivant les chiffres OMS, la France est passée devant la Suède en nombre de morts par millions d’habitants.

  • julien bonnetouche // 19.11.2020 à 15h29

    Je suis assez d’accord avec RGT, à propos des indices de popularité :
    Ce confinement n’aurait certainement pas la même forme si 70% des sondés de disaient pas vouloir des mesures renforcées.
    Mais nous avons un peuple de veaux trouillards et hypocondriaques alors …

    • Cévéyanh // 25.11.2020 à 18h44

      Où avez-vous lu ou vu que 70% des sondés veulent des mesures renforcés ? Avez-vous un lien ? C’est pour avoir des précisions sur ce sondage.

  • LibEgaFra // 19.11.2020 à 15h43

    https://www.vududroit.com/2020/11/tir-de-barrage-contre-hold-up-la-censure-comme-objectif/

    Cincinnatus

    « Le confinement ne sert à rien. »

    Il a si bien servi que le nombre de personnes contaminées a chuté en l’espace de deux mois.

    Comparaison avec la Suède:

    Il faut comparer entre des pays à la mentalité semblable. Comparer la France avec la Suède n’a aucun sens. Les Suédois sont disciplinés et responsables, ils n’ont pas besoin d’être contraints à prendre des mesures de précautions. Un ami rentrant de Suède: « Ils sont fous ces Suédois, ils respectent les limitations de vitesse sur les routes! » A comparer avec le nombre de chauffards sur les routes françaises.

    Comparez donc la Suède avec la Norvège, le Danemark ou la Finlande. Y a pas photo quant aux effets du confinement.

    Comparez donc la France avec l’Allemagne et l’Autriche. Ou la Suisse Romande (idem la France) avec la Suisse alémanique (idem l’Allemagne). Question de discipline, de responsabilité, de respect de l’autre. Il est impossible de faire confiance au Français, et encore moins au gouvernement.

    « Le masque ne sert à rien. »

    Les habitants des pays Est-asiatiques portent le masque sans que cela leur pose le moindre problème et ces pays ont réussi à contrôler l’épidémie.

    • X // 19.11.2020 à 16h22

      Vous n’êtes pas très attentif. N’avez vous pas noté dans le débat d’hier où il était question de la Finlande que ce pays n’a pas non plus appliqué un confinement très strict? À part la fermeture des écoles il n’a fait beaucoup plus que la Suède en matière d’interdictions venant du gouvernement ( masques pas obligatoires, commerces pas fermés, possibilité de sortir faire du sport en extérieur sans aucune restriction…).
      La seule vraie est unique différence c’est l’utilisation d’un logiciel de traçage des cas positifs téléchargé massivement par les Finlandais (ce qui a ma connaissance n’est pas le cas en Suède)…

      Que cherchez vous encore dans ces mesures de confinement stupides qu’on nous a imposées ?
      Certains au gouvernement ont des pulsions dictatoriales mais ce confinement actuel nous tombe dessus AUSSI et peut-être surtout parce que certains dans la société civile gesticulent pour obtenir des mesures plus dures. Pour lutter contre la pandémie, évidemment se justifient-ils ; mais en réalité leur motivations sont beaucoup plus complexes que cela et mériteraient d’être interrogées.

  • Paul // 19.11.2020 à 18h43

    je vous rappele , et je pense qu’OB l’a rappelé aussi, seul un masque FFP2 protège !

    le masque chirugucale sert à ce que le porteur du virus ne contamine pas les autres !
    Ils mettent un masque pour opérer pour ne pas contaminer les patients
    Avec un masque chirugi, vous respirez le virus, certe ça doit être limité, suivant la qualité du masque, mais c’est principalement pour ne pas envoyer de goutelettes.
    Oui, le confinement va limiter les contacts, mais empêcher d’aller en promenade, foret, NE SERT A RIEN. désolé, c’est une certitude. En ville, je le conseil et le porte, bien sur.

  • Paul // 20.11.2020 à 22h26

    et enfin, je rappelerai aussi les prévisions
    https://factuel.afp.com/covid-19-les-reanimations-ne-sont-pas-debordees-faux
    si l’on suit l’article et les prévisions , on en est très très loin

  • moshedayan // 22.11.2020 à 19h59

    Aux Français qui , grâce à leur très Grand et Cher Président- refuseront le vaccin russe Sputnik V (et pas Cinq!) (ou le vaccin chinois, autrichien ou serbe même et surtout pas nord-coréen…) . Les médias russes ont laissé cette information – phase 3 quasiment terminée. 2 millions de personnes auront une 2e injection en décembre. Les épidémiologistes russes optimistes estiment que de toute façon l’immunité collective est aussi en bonne marche (selon le modèle suédois) vers la fin janvier l’épidémie chutera en Russie…..Poutine a parfaitement compris ce que représentait le macronavirus et espère ne plus le revoir jusqu’à la fin de son mandat.. -le mettre en valeur pour sa ré élection faut pas déconner..

  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications