Les Crises Les Crises
7.juillet.20217.7.2021 // Les Crises

Irlande, frontière du Brexit – Arte

Merci 8
J'envoie

Le Brexit aura des conséquences considérables sur les citoyens britanniques, à commencer par un potentiel retour d’une séparation physique entre l’Ulster au nord et la République d’Irlande au Sud. Cette séparation suscite beaucoup d’interrogations dans les régions frontalières. Ce documentaire donne la parole à cinq Irlandais d’horizons et de sensibilités divers, tous riverains de l’ancienne frontière.

Source : Arte, Youtube

 

Le Brexit entraînera-t-il le rétablissement d’une frontière entre l’Irlande du Nord anglaise et sa voisine du Sud ? Qui seront les gagnants et les perdants ? Alors que cette perspective redoutée fait l’objet d’âpres discussions entre la Première ministre Theresa May, le Parlement à Westminster et les dirigeants européens et que l’échéance se rapproche inexorablement, ce documentaire [tourné début 2019] sonde l’état d’esprit et les aspirations de cinq habitants des régions frontalières.

En cette période de bouleversements et d’incertitudes, la parole est successivement donnée à un éleveur de moutons, un lobbyiste politique, un pêcheur du Donegal, un jeune Irlandais idéaliste, inquiet du flou de la situation et déterminé à faire entendre sa voix, et un ancien officier de l’Ulster Defence Regiment, fermement attaché à la couronne britannique. À travers ces points de vue divers, voire divergents, le film s’efforce de mettre en lumière tous les impacts du Brexit dans cette zone sensible, qu’ils soient commerciaux, économiques, politiques ou identitaires. Sans oublier la crainte qui hante nombre d’Irlandais, le retour de la guerre entre le Nord et le Sud, les protestants et les catholiques, les républicains et les unionistes.

Source : Arte, Youtube, 25-06-2021

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Le Belge // 07.07.2021 à 10h33

Personnellement, je trouve que le Royaume-Uni n’avait pas à « négocier » (quand on se rappelle ce vaudeville Barnier-May, c’est à se tordre de rire) avec une organisation internationale -ressemblant plus à un clan mafieux- que se trouve être l’Union-Européenne. Lorsqu’on veux partir d’une organisation, on la quitte sans négociation. Point final ! L’article 50 n’est qu’une vaste bouffonnerie ! Y-a-t-il eu négociation lorsque la France a quitté l’OTAN sous Charles de Gaulle ? Poser la question c’est y répondre. Tous les pays ayant un peu de jugeotte devraient quitter cet asile de fou (n’avez-vous pas ris lors de cette pantalonnade du divan d’Ankara ?).

3 réactions et commentaires

  • nulnestpropheteensonpays // 07.07.2021 à 08h32

    Ouais on a vu le résultat , jusqu’a présent ils s’en tire mieux que nous qui sommes resté en Europe . Vous inquiétez pas a la première occase on se barre ! Même si ça va être dur car aucun de ces politicards a la , vous aimez pas les gros mots , mais là c’est pas un gros mot d’appeler les choses par leurs noms ? Enfin bref .Et dire que je trouvais l’idée de l’Europe géniale et ils ont été foutu de bousiller un truc magnifique .Mais qu’est ce qu’ils sont incompétents ! Y’a peut être de l’espoir dans le libéralisme après tout , sont tellement stupides …

      +11

    Alerter
  • Le Belge // 07.07.2021 à 10h33

    Personnellement, je trouve que le Royaume-Uni n’avait pas à « négocier » (quand on se rappelle ce vaudeville Barnier-May, c’est à se tordre de rire) avec une organisation internationale -ressemblant plus à un clan mafieux- que se trouve être l’Union-Européenne. Lorsqu’on veux partir d’une organisation, on la quitte sans négociation. Point final ! L’article 50 n’est qu’une vaste bouffonnerie ! Y-a-t-il eu négociation lorsque la France a quitté l’OTAN sous Charles de Gaulle ? Poser la question c’est y répondre. Tous les pays ayant un peu de jugeotte devraient quitter cet asile de fou (n’avez-vous pas ris lors de cette pantalonnade du divan d’Ankara ?).

      +16

    Alerter
  • Recits d’Yves // 07.07.2021 à 15h49

    J’ai trouvé le reportage intéressant car il mettait au centre du sujet ceux qui vivent et vivront le Brexit même si le reportage est un chouillat partie prenante pro europe.
    S’agissant de l’Irlande, c’est très instructif de comprendre la crainte des uns et des autres au regarde de leur propres situations/objectifs.
    ici, en France, nous n’aurons a jamais a avoir ce type de débat (frontière dure, guerre civile,..) en cas de frexit et ce n’est pas parce qu’il n’y en aura pas, juste que l’UE ne se survivra pas à elle-même.

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications