Les Crises Les Crises
26.octobre.201926.10.2019 // Les Crises

La France en danger: où en est le renseignement ? Eric Dénécé. Par Thinkerview

Merci 145
J'envoie

Source : Youtube, Thinkerview, 11-09-2019

Source : Youtube, Thinkerview, 11-09-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Pat // 26.10.2019 à 22h40

j’aime bien une de ses conclusions :
“souvent les plus intelligents” ne sont pas entrés en politique
on le voie malheureusement aux états-unis depuis ce désastre de bush
et depuis on a en France : macron : que les médias nous ont présenté comme super intelligent (c’est a pleurer)
un imbécile qui nous fait de la fléxi-sécurité à la mode ikéa (suède) et qui s’inspire des réformes schroder
un bon retour au 19eme siècle pour les progressistes façon LREM (la république d’emmanuel macron)

vous pouvez critiquer ce que je dis, mais rien ne m’empechera de penser que l’on va vers le passé et pas vers le futur

7 réactions et commentaires

  • Enter a pseudo // 26.10.2019 à 09h21

    Un peu en retard OB, ce coup-ci😉
    Interview de grande qualité, je trouve Dénécé d’un froid réalisme quand à la situation de la France dans le monde.

      +5

    Alerter
    • Victor // 03.11.2019 à 03h31

      Interview de piètre qualité.

      C’est du service à la Française ; il lui sert la soupe et le laisse dérouler sa narrative au 3/4 mensongère sans le contredire.

      C’est du récit pour enfants de 50 ans.

      A propos des lanceurs d’alerte : aller voir les représentants de la justice quand on est au courant d’un délit fait partie des obligations du citoyen. Alors parler d’excès américains parce qu’ils rémunèrent les lanceurs d’alerte, c’est n’importe quoi. Ils rémunèrent ce que l’appareil d’état exige par ailleurs. Cette hypocrisie très française teintée d’arrogance fait plus de mal que Daesh à notre pays.

      Pourquoi dit-il cela ? A-t-il peur que les nombreuse taupes au sein du pays se fassent dénoncer dans l’année si une telle procédure était mise en place en France ? La question mérite d’être posée. Nous retenons que Sarkozy a fait supprimer le crime de haute trahison. Qui protège-t-il ? Certainement pas nous ! Un néo-con à la française n’est pas connu pour ses élans de sympathie envers la population. . .

        +0

      Alerter
  • Je me marre // 26.10.2019 à 10h27

    Les “révolutions” arabes difficiles à voir?????????????!

    C’est une plaisanterie quand:
    – nous avons les déclarations de Wesley Clark
    – les “services” ont participé à certaines des déstabilisations et à la création des chaos: Libye, Syrie, Ukraine…

      +17

    Alerter
  • Pat // 26.10.2019 à 22h40

    j’aime bien une de ses conclusions :
    “souvent les plus intelligents” ne sont pas entrés en politique
    on le voie malheureusement aux états-unis depuis ce désastre de bush
    et depuis on a en France : macron : que les médias nous ont présenté comme super intelligent (c’est a pleurer)
    un imbécile qui nous fait de la fléxi-sécurité à la mode ikéa (suède) et qui s’inspire des réformes schroder
    un bon retour au 19eme siècle pour les progressistes façon LREM (la république d’emmanuel macron)

    vous pouvez critiquer ce que je dis, mais rien ne m’empechera de penser que l’on va vers le passé et pas vers le futur

      +19

    Alerter
  • antoniob // 26.10.2019 à 23h08

    > “souvent les plus intelligents” ne sont pas entrés en politique
    on le voie malheureusement aux états-unis depuis ce désastre de bush
    et depuis on a en France : macron

    en fait c’est une constante historique: les peuples sont gouvernés par des crétins salauds. Pour preuve l’histoire de l’humanité qui se réduit à l’histoire des guerres, les paix étant des répits entre deux guerres.

      +4

    Alerter
  • vert-de-taire // 27.10.2019 à 16h30

    Ce monsieur a le rare et grand mérite de (sembler) dire ce qu’il pense !
    Avec des mots justes, simples, non ambigus.

    Révoltes arabes il se contredit un peu. La foire de l’activisme de l’Empire a bon dos. Qu’importe ! l’information est claire : l’Empire déstabilise les dictatures minières par tous les moyens.

    Macron se rapproche de Poutine sur ordre : je bois du petit lait, c’est exactement ce que j’ai écrit (avec qqs autres) il y a qqs temps sur ce site.
    L’Empire domine les gouvernements .. souverainement dont notre champion hurleur.

    Excellente cette saillie sur Chirac champion de la lutte contre l’Empire mais initiateur du retour à la vassalité !

    Sa défense de Snowden intéressante vu son passé. Mais son aveuglement sur l’histoire des États-Unis dérange un brin (idem avec E. Todd), l’envers du décor est invisible. Peut-être légère confusion entre la formidable propagande planétaire et les actes ? Difficile d’échapper à la puissance de nos circuits neuronaux continuellement conditionnés.

    Plus loin :
    « Dérive quasi fasciste des États-Unis » ! « Régime qui ne répond plus aux normes démocratiques » Qui ose dire cela aussi clairement ? Tempéré par qqs remqrques sur Trump et ses électeurs. Merci Monsieur.

    « Il faut rétablir une forme de liberté d’expression » Mais encore ?

    Assange : anarchiste sulfureux ??? C’est vrai quoi, ce type qui se mêle de ce qu’il ne connaît pas : c’est louche non ?

      +2

    Alerter
  • vert-de-taire // 27.10.2019 à 16h30

    Souveraineté :
    « Nous n’avons pas aujourd’hui les moyens d’une éventuelle riposte américaine » Quand LFI/Mélenchon parle de souveraineté comme la première condition démocratique, on lui tombe dessus. ‘On’ a choisi la servilité. Merci à ceux-ci.

    « Comment nous, une démocratie occidentale, peut-on accepter des relations avec eux … ?» (Arabie saoudite). La réponse est claire : le fric et les États-Unis nous y contraignent. Il vient de cela que « démocratie occidentale » est de trop.

    « pas de vision, pas de stratégie » à part les affaires, en effet c’est pathétique ; on a les gouvernements qu’on mérite, non ?

    « Vu que nous ne pouvons pas, nous devons pas espionner notre population [..], nous le faisons faire par nos alliés. Et après on échange nos renseignements. » Beau non ? Et il parle de démocraties occidentales ?

    « La fusion DST RG de Sarko une catastrophe. » Fait et effets connus mais alors quelle/s cause/s ?

    Yemen, Syrie, déclarations tellement pertinentes ! En contradiction avec les média aux ordres.
    Merci !

    L’Europe de la défense : « plus on travaille moins j’y crois. »
    Merci !

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications