Les Crises Les Crises
4.mai.20174.5.2017 // Les Crises

Le petit “grand débat 2017” : Marine Le Pen – Emmanuel Macron

Merci 2
J'envoie

Le “débat” d’hier (pour les chanceux qui y auraient échappé) :

Vous pourrez ainsi vous exprimer ici.

On note assez clairement que Marine Le Pen a volontairement refusé de prendre une posture présidentielle (= calme, recul, sérieux, gravité…).

Certains en concluront que son but n’est clairement pas d’être élue, mais de faire prospérer sa boutique (élus, audience…) au mieux, tout en restant dans un rôle d’épouvantail dans l’opposition – ce qui a toujours été la stratégie de Jean-Marie Le Pen…

Mais je vous laisse en débattre – en commentaire cette fois… 🙂

Commentaire recommandé

LEVACHER // 04.05.2017 à 03h06

L’argument du moindre mal… Hannah Arendt: Ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu’ils ont choisi le mal.

264 réactions et commentaires - Page 2

  • Rémi BRARD // 04.05.2017 à 09h12

    Vous dites:
    “On note assez clairement que Marine Le Pen a volontairement refusé de prendre une posture présidentielle (= calme, recul, sérieux, gravité…).

    Certains en concluront que son but n’est clairement pas d’être élue, mais de faire prospérer sa boutique (élus, audience…) au mieux, tout en restant dans un rôle d’épouvantail dans l’opposition – ce qui a toujours été la stratégie de Jean-Marie Le Pen…”

    J’ai eu le même sentiment bizarre, et en vous lisant,celui de lire ce que je m’étais dit…
    ( “Vous avez dit bizarre mon cousin”)
    Le plus bizarre c’est aussi d’avoir entendu EM dire, dans une sorte d’aparté, après avoir terminé une intervention , quelque chose comme…”politique qui vous a nourri pendant x années”
    une sorte d’aveu (involontaire? peut-être….comme si cela lui avait échappé)
    Par la suite MLP a clairement dit ” quand vous serez président” ou: ” quand vous serez élu”

      +3

    Alerter
    • Gonzo // 04.05.2017 à 09h48

      j’ai egalement noté chez Macron le ton durcissant d’une police avec pouvoir de justice, ce qui pour le coup est une volonté incroyable dans un état de droit.

      Les 2 n’ont aucune idée de comment gouverner.

        +3

      Alerter
  • wuwei // 04.05.2017 à 09h15

    Macron et son extrême-libéralisme et Le Pen et son extrême-droitisme sont les deux faces d’une même pièce : celle de la continuité de l’ordre (désordre) capitaliste. Lorsque l’on ramasse la pièce, quelle que soit la face qui se présente à nous , nous tenons les deux dans la main.
    Le 7 mai je laisserai la pièce à terre et attendrai les législatives pour tenter par un vote F.I. de tempérer les ardeurs de l’armée mexicaine macronienne.

      +5

    Alerter
    • Macarel // 04.05.2017 à 12h03

      Macron et Le Pen sont les deux faces de notre système “Janus”, on est bien d’accord !

        +2

      Alerter
  • calal // 04.05.2017 à 09h16

    comprends pas tous ces commentaires sur la mediocrite du debat. perso je l’ai trouve tres bien: marine en forme,macron en dessous mais il n’a pas flanche malgre les assauts de marine.les journalistes auraient pu faire preuve de plus d’autorite pour faire avancer le debat quand les deux campaient sur leur position mais ca allait.

    je pense pas que cela changera beaucoup la donne pour le second tour.peut etre que marine a pu contrebalancer la pression mediatique sur certains qui ne s’informent que en regardant la tele.

    degoute par contre des reactions des medias le lendemain.tu peux te battre comem tu veux pendant un debat tele,apres c’est quand meme les memes teles qui en orienteront l’interpretation et choisiront les extraits “marquants” …

      +2

    Alerter
  • Eric83 // 04.05.2017 à 09h19

    Une analyse objective, juste et impartiale du débat ne saurait se passer de la parole du ministère de la pensée, le mal nommé les Décodeurs :

    “L’approximation et l’erreur de Macron lors du débat d’entre-deux-tours”.

    Tiens, Macron n’a fait qu’une seule erreur et une seule approximation ??? Ouah, trop fort le Macron.

    Et puis, ohé les Décodeurs, la Grèce fait partie de l’Europe ET de l’UE et le taux de chômage y est encore plus élevé qu’en Espagne.

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/04/les-erreurs-et-approximations-de-macron_5121892_4355770.html?google_editors_picks=true

      +2

    Alerter
  • Eric83 // 04.05.2017 à 09h21

    Nous ne pouvons plus poster de lien vers le Monde/les Décodeurs ?

      +0

    Alerter
  • vlois // 04.05.2017 à 09h23

    J’ai pensé qu’être abstentionnistes, c’est comme être avec Jaurès en 1914, alors que l’union “sacrée” droite et gauche emmene le peuple à la boucherie de la Grande Guerre. Et dire, qu’il pensait gagner en quelques mois de chaque côté du Rhin…

    La précarité et la chute du niveau de vie va sûrement augmenter tandis que les taux de mortalité et l’espérance de vie va baisser pour le plus grand bénéfice de certains.

      +3

    Alerter
  • Eric83 // 04.05.2017 à 09h33

    Il semble que nous ne puissions plus mettre de lien vers le M….de et les Déc…eurs, ni même écrire ces mots en entier car mes commentaires ont disparu instantanément.

    C’est dommage car aucune analyse lucide, objective et impartiale ne saurait se passer des lumières du mal nommé les Déc..eurs.

    Un article a été publié avec ce titre : “L’approximation et l’erreur de Macron lors du débat d’entre-deux-tours”.

    Tiens, Macron n’a fait qu’une seule et erreur et une seule approximation durant le débat. Décidément, il est trop fort le Mozart de la finance.

    Petit message aux Déc…eurs. Euh, la Grèce fait partie de l’Europe ET fait aussi partie de l’UE et son taux de chômage est très supérieur à celui de la France et est même supérieur à celui de l’Espagne.

      +0

    Alerter
  • Phil-A // 04.05.2017 à 09h33

    nouvelle video Trouble Faits.

    https://www.youtube.com/watch?v=AAVQ-mvoS_w

    Je suis carrément d’accord avec sa solution.

      +4

    Alerter
  • some // 04.05.2017 à 09h33

    bon bah je m’exprime pour des état d âââmes. Le propos sera un peu fleuri.

    Ce débat était nul. A commencer déjà par les deux présentateurs, wtf, qui sont ils ?
    Moi qui ne regardes plus la télé je n’ai pas compris ce que cette dame qui c’était faites remarquée après l’épisode charlie avec des propos plus que douteux fout ici.
    Son collègue, aucune foutue idée de son nom.
    Ensuite, et surtout, ils étaient, incapable de poser les BONNES questions afin de produire des BONNES analyses, et donc donner de BONNES solutions.
    C’est un crime de l’intellect.

    Les candidats sont nuls.

    MLP à volé le discours d’autres candidats, en y mettant y dose de jmen foutisme, comme exprimé par olivier dans l’intro.
    Ce procédé est infâme pour ces analyses qui méritent mieux que ces invectives de bas étages.
    Cependant, j’ai trouvé dégueulasse qu’ils s’y mettent à trois pour lui couper la parole.

    Macron à balancer tout un tas de fausses vérités sans qu’à aucun moment personne n’y trouve rien à re dire.
    Fameux moment où ils nous parle d’une ligne goullo-miterrandienne de la diplomatie pour mieux affirmer son attachement à l’euro-atlantisme.
    Cela devrait être totalement interdit.
    Si un juge devait mettre son nez la dedans, à mettre des PV pour bobards éhontés, l’état recouvrerait ses dettes!!!!
    Il faut par ailleurs s’indigner devant ce constat plus grave que l’énonciation de mensonges, c’est la signature d’une certaine éducation de l’histoire de notre pays qui permet de tels mensonges.

      +4

    Alerter
    • Philou // 04.05.2017 à 17h12

      Vous parlez d’éducation à l’histoire de notre pays. Je me souviens de l’attitude de Nathalie St-Cricq commentant en direct les cérémonies du 8 mai 2015 et rabaissant incroyablement la décisive contribution russe, la rabaissant odieusement aussi (ex. les soldats russes hissant le drapeau rouge sur le Reichstag n’étaient que des pillards), et déclarant que l’opinion française avait enfin compris que les premiers libérateurs de l’Europe, c’étaient les Américains ! …Olivier avait d’ailleurs consacré un article à cette falsification de l’histoire et de l’opinion…
      Alors que voulez-vous attendre de ces gens-là, qui n’ont ni le sens de l’intérêt général, qui me paraît indispensable à la profession de journaliste, ni même le sens commun !

        +4

      Alerter
  • Gonzo // 04.05.2017 à 09h36

    Consternant.

    Nous sommes à l’aune d’une des plus grandes crises monétaire, social et économique, observateur passif d’un changement radical de politique international, entouré par des états instable et pour certain belliqueux, dans un changement brutal d’idéologie religieuse, et nous assistons, nous 5éme puissance mondiale à cet échange surnaturel ou le néant sidéral envahi d’autant les observateurs encarté de presse que l’effondrement des partit historique français s’effectue dans l’indifférence.

    Rien, nul, sauf que d’en marche maintenant l’on trotte, vers un programme que je n’ai toujours pas comprit hors mis que 1/3 des députés passerons a la casserole, ce qui pour le moins a l’avantage de donner le “LA” aux parlementaires inféodés.

      +2

    Alerter
  • AL2015 // 04.05.2017 à 09h39

    Honnêtement sur son “agressivité” (toute relative) elle est pardonnable, car le camp d’en face (la finance pour simplifier) fait preuve d’une malhonnête intellectuelle criminelle au delà des mots, laquelle en dit long sur l’amour que ce dernier nous porte… Nous éprouvons tous de la colère quoi de plus normal, mais il est vrai que son expression ne doit pas nuire à la clarté du propos qui doit être tenu devant ces abrutis mentaux.
    Après elle a été maladroite car elle s’est montrée plus faible sur la technique et il s’est engouffré dans la chose avec plaisir car de toute évidence la technique c’est sa partie à lui (en bon spécialiste qu’il est des fusions acquisitions). Nous le savons le diable se cache dans les détails, ceux dont raffolent des banquiers d’affaire.
    Masochisme ou totale hypocrisie ? Tout le monde a compris qu’elle souhaitait protéger les Français et c’est pour cette raison qu’elle se fait traiter en boucle de tous les noms d’oiseau…

      +3

    Alerter
  • Alabama // 04.05.2017 à 09h47

    J’ai regardé le débat qui etait dans l’ensemble décevant de deux côtés! Il me semblait par contre, avoir entendu Macron dire qu’il regrettait que la France n’ait pas participé à la guerre d’Irak.. je me trompe ou c’était bien dit? Merci de me corriger si j’ai mal compris.

      +1

    Alerter
  • germs // 04.05.2017 à 09h50

    Salut à tous
    Je pense que dans le débat d’hier, Mme me Le Pen, ne cherchait pas a convaincre les journalistes, bobo parisien, etc.. mais par ce débat, essayé de convaincre les électeur de France insoumise, et autres qu’avec Macron, le programme d Hollande continuerait. ” Favorisé la construction de l’UE au dépend du peuple.Par peuple je veut dire tous les citoyens. Bien à vous

      +0

    Alerter
  • koikoi_koi // 04.05.2017 à 09h57

    Macron a été égal à lui même… du Macron quoi…
    Lepen nous a fait du Christine Angot… décevant…
    Un film dont le “méchant” se suicide avant la fin ne donne pas trop envie d’attendre le générique pour sortir de la salle.
    Ce débat m’aura au moins convaincu qu’il ne reste plus aucun espoir de voir la France gouvernée par un vrai chef d’état

      +0

    Alerter
  • Gabriel // 04.05.2017 à 09h58

    MLP a pris la posture de l’opposante, pas de la candidate à la présidence. Ses rires forcés, ses répétitions, ses dénonciations approximatives, son refus de précisions, son discours final, sont autant de signes de cette posture. Étrange…

      +0

    Alerter
    • Jean // 04.05.2017 à 11h10

      Elle savait hier soir qu’elle a déjà perdu. 60/40, cela ne se remonte pas. Elle est donc déjà dans l’étape suivante et son seul objectif hier soir était de “démontrer” la vacuité de Macron (exercice peu réussit d’ailleurs car c’est souvent Macron qui s’en est chargé lui même).

        +1

      Alerter
  • Philou // 04.05.2017 à 10h00

    Après ce pugilat indigne de notre nation qui a mis en lice – pour décrocher la magistrature suprême – probablement les pires des 11 candidats (Cheminade aurait été un ange doux, et le paradis de la ruralité enfin réalisé sur la terre qui ne ment pas avec l’ineffable Lassalle), je voterai donc pour la stupide, ignoble et incompétente MLP car il me paraît vital de réduire au maximum l’écart avec l’incompétent, arrogant et inhumain (car psychopathe) EM, pantin de l’oligarchie financière et eurocrate…
    …pour les renvoyer à leur commune ignominie et imposture, manipulés tous tant qu’ils sont par l’égrégore-système qui se révèle hors de l’humanité en ce temps d’apocalypse…

      +7

    Alerter
  • Caracalla // 04.05.2017 à 10h40

    Macron en a pas mal bavé (dans tous les sens du terme), si on regarde bien ses deux dernières minutes sont catastrophiques, il déroule au bout du bout du rouleau…
    La petite phrase qui devrait rester: quoi qu’il arrive, la France sera gouvernée par une femme ! Pour le reste, MLP mal préparée, toujours le nez dans ses fiches, c’est son petit côté Ségo qui rame… Mais Merkel junior, euh pardon, Macron en a aussi lâché quelques belles : mettre des amendes aux petits délinquants, c’est tellement risible ! Et son projet de financement des retraites par la CSG qui ne fait même pas tiquer… Pas besoin de sortir de l’ENA pour deviner quel est le vrai programme “en marche”, c’est le modèle espagnol : la fin du contrat salarial, un max d’autoentrepreneurs, avec une assurance chômage dérisoire qui n’en a que le nom et une retraite minable à la clé.
    Son énorme lapsus : “Je veux faire la guerre à l’Irak et à la Syrie”… De nouveaux Bataclan en vue, donc… Merci qui ? Merci Hollande !

      +1

    Alerter
    • Caracalla // 04.05.2017 à 11h46

      Je rectifie l’erreur qui s’est glissée dans mon message précédent : non point les retraites, mais le chômage que Macron prétend vouloir financer par la hausse de la CSG, en supprimant par ailleurs les cotisations Assedic des salariés.

        +1

      Alerter
  • Tom Personne // 04.05.2017 à 10h40

    Tout à fait d’accord avec le commentaire d’Olivier.
    MLP était tellement mauvaise qu’à coté, Macron avait presque l’air bon…

    Avec le recul, il est effectivement évident que MLP se fout totalement des présidentielles. Tant mieux d’ailleurs.
    Son but, c’est peut-être plus de frapper assez fort pour préparer un bon score aux législatives, scrutin majoritaire qui rend donc difficile de percer.
    Et pour la SARL Le Pen, il y a plus à gagner en ayant un confortable groupe d’opposition à l’assemblée qu’en ayant le contrôle de tout l’appareil d’Etat français.
    Après toutes ces décennies, le piège de Mitterrand continue donc de fonctionner…

    Je pense désormais que rien ne changera en France tant qu’un choc extérieur ne viendra pas bousculer le pays.
    Je parie sur la sortie de l’Italie de la zone Euro.

    Et ce dimanche, pour moi, ça reste ni la peine, ni macaron.

      +2

    Alerter
    • P. Peterovich // 04.05.2017 à 18h52

      “Je parie sur la sortie de l’Italie de la zone Euro.”

      Pourquoi grand dieu voudriez-vous que les Italiens sortissent de la zone euro ?

      Si les Français s’y refusent, il n’y a aucune raison qu’ils s’y résignent.

      Même les Grecs ont préféré la férule allemande à la liberté monétaire.

        +0

      Alerter
  • eric85 // 04.05.2017 à 10h46

    un débat lamentable à l’image de cette campagne présidentielle. Et pourtant c’était une élection cruciale pour l’avenir de notre pays et pour la démocratie. On peut être certain aujourd’hui que Macron va être élu par défaut, c’est la preuve la plu flagrante de la médiocrité des politiques français.

    Le résultat c’est que sa véritable opposition ce fera surement dans la “rue ” avec tout ses excès… 🙁

      +0

    Alerter
  • Czerny // 04.05.2017 à 10h47

    Parodie d’élection,parodie de débat .Deux acteurs jouant leurs partitions,écrites par d’autres . Enfumage total au nez et à la barbe d’une nation entière …..

      +3

    Alerter
  • Marc // 04.05.2017 à 10h49

    Comme tout le monde j’ai été un peu surpris pas le choix de Mme. Le Pen d’être aussi agressive. Cependant, je note que lui aussi a été insultant, coupait la parole en continu, attaquait le père de Mme. Le Pen, ce qui est quelque peu indigne mais que peu de média relèvent (c’est visiblement tout à fait acceptable d’insulter le père d’un candidat quand c’est Jean-Marie)
    Au final, je pense que Marine Le Pen a décidé de faire une opération kamikaze pour faire augmenter l’abstention et elle a probablement réussi.
    Oui, elle a été indigne de la fonction présidentielle, mais lui aussi l’a été…Sauf que les électeurs potentiels de M. Macron seront plus à même de s’abstenir que les électeurs de Mme. Le Pen

      +3

    Alerter
  • anne jordan // 04.05.2017 à 11h05

    cet excellente analyse de Jean Bricmont :
    https://francais.rt.com/opinions/37832-election-pays-merveilles
    est déjà dépassée par le niveau de mauvaise comédie du débat d’hier soir .
    Il reste aux citoyens qui ont encore un peu de cervelle une possibilité :
    ” l’abstention dans la joie ” pour paraphraser E.Todd !

    et , les autres tâchez de ne pas être réquisitionnés dans les bureaux de vote comme la loi l’autorise , il parait que ça manque d’assesseurs!

      +0

    Alerter
  • BIBUS // 04.05.2017 à 11h13

    La propagande massive pour Macron tourne à plein régime depuis ce matin, tous les médias sont mobilisés.
    Je ne comprends pas comment, aux Usa, les gens, comme dit Mélenchon, ont pu s’affranchir de leurs propres médias inféodés à Clinton de manière tout aussi massive?
    Si quelqu’un a des explications sur l’échec du matraquage aux Usa, moi qui les connait mal, je serai ravi de comprendre.

      +1

    Alerter
    • Xavier // 04.05.2017 à 11h35

      Aux USA, on est (enfin beaucoup sont) assez fier d’être un “américain moyen” (malheureusement cela va avec une certaine inculture). Pas en France où, à contrario, on fait tout pour s’extraire de ce qu’on perçoit comme la “populasse”.
      Les ressorts électoraux en sont très différents…

        +1

      Alerter
      • Marc // 04.05.2017 à 11h57

        Je ne suis pas d’accord avec cette analyse. Je pense que c’est surtout que les médias sont bien plus nombreux aux US, donc il en existe de nombreux indépendants, surtout les médias locaux. Sauf que nous, français, ne regardons que les médias américains grand public, qui sont souvent vecteurs de propagande.
        Je ne crois pas qu’il y ait une fierté d’être “américain moyen”. Bien au contraire… le rêve américain est à l’opposé. S’il existe une fierté d’être “moyen”, elle se situe en France. Mais l’enjeu n’est malheureusement plus d’être moyen, mais juste de survivre pour une grosse partie de la population française.

          +0

        Alerter
  • Fidel C. // 04.05.2017 à 12h04

    Le sentiment qui s’est imposé dès les premières minutes :quelle insulte pour l’intelligence! C’était un affront ce débat. Je n’ai pas résisté au-delà de 30 min.
    Pauvres d’eux, pauvres de nous…

      +1

    Alerter
  • Brice // 04.05.2017 à 12h04

    J’ai été moi même sidéré par la façon dont, à chaque fois que l’occasion se présentait à elle, MLP a systématiquement fait en sorte de se décrédibiliser.
    Je pense effectivement que le FN est, et restera un parti d’opposition dont le rôle (acquis ou donné) est de pourrir tous les sujets qu’il touche : imitation, euro, barrières douanières etc….
    De cette façon, tout débat devient impossible et le “politiquement correcte” l’emporte.

    Quand allons nous sortir de ce piège? Le jour où les électeurs du FN comprendront enfin le piège qui leur est tendu.

    cdlt,

      +2

    Alerter
  • Flizz // 04.05.2017 à 12h07

    Sachant qu’il a été programmé pour gagner, en vous abstenant vous ne refusez rien, vous vous résignez éventuellement, vous validez la stratégie de ceux qui l’ont mis là certainement.
    Rester sur son canapé ou partir à la pêche, ne pas prendre parti contre la destruction programmé de votre pays et des quelques protections sociales qui nous reste, est donc “courageux”.

    C’est une soumission involontaire.

      +3

    Alerter
  • Jeanne L // 04.05.2017 à 12h11

    “On note assez clairement que Marine Le Pen a volontairement refusé de prendre une posture présidentielle (= calme, recul, sérieux, gravité…).” dites -vous et j’en suis d’accord.
    Je ne sais pas si cela a seulement démontré qu’elle n’avait en vue que le développement de sa boutique, mais cela a aussi montré de façon tangible le fait que Macron était un nullard et que malgré sa posture il avait été incapable de proposer un programme, une stature et de répondre aux attentes de cette situation de crise, plastronnant dans son attitude théâtrale et cabotine de bon élève sentencieux propre sur lui mais pour le coup représentant des forces de l’ordre libéral (même pas social), celui qu’ont incarné tant le PS. que l’UMP .
    Je trouve que la formule que propose D. Bleitrach sous forme de mot d’ordre “Pas une voix pour Le Pen, pas une voix DE PLUS pour le banquier chargé des ressources humaines” correspond tout à fait à mon sentiment et à mes analyses en ce jeudi matin,puisqu’on va en prendre pour 5 ans et plus?

      +0

    Alerter
  • BIBUS // 04.05.2017 à 12h16

    Merci à Xavier et Marc.
    Je retiens donc déjà une plus grande pluralité due à la “régionalisation” de l’info aux Usa.
    Et qu’il y aurait en France une “honte de classe”.
    La “lutte des classes” en France me semble très marquée, Macron parlant du monde ouvrier de manière insultante (analphabètes, alcooliques,..) sans que cela n’émeuve les médias, ou par exemple les représentants de l’éducation nationale !

      +0

    Alerter
  • Brendart // 04.05.2017 à 12h35

    Je suis de plus en plus convaincus que c’est Marine le Pen qui devrait gagner cette élection. Au rique de choquer certaines personnes, cela présenterait des avantages non négligeables:

    – Démontrer L’incompétence de Marine le Pen à diriger un pays une bonne fois pour toute.
    – Anéantir cette marionette de Macron que l’on tente d’imposer comme un choix moral.
    – Couplé à des legislatives où le ras de marée bleu marine n’est cependant pas assuré, une situation de cohabitation assurerait un statu quo (blocage) qui serait, ici, profitable aux français (pas de réforme profonde du code du travail, pas de réforme des professions réglementées (notaires, etc.))

    Perdant pour perdant, je trouve qu’il ne serait pas juste de laisser la victoire à celles et ceux qui veulent hypothéquer notre avenir.

      +1

    Alerter
  • Mathieu // 04.05.2017 à 12h53

    “On note assez clairement que Marine Le Pen a volontairement refusé de prendre une posture présidentielle (= calme, recul, sérieux, gravité…).

    Certains en concluront que son but n’est clairement pas d’être élue, mais de faire prospérer sa boutique (élus, audience…) au mieux, tout en restant dans un rôle d’épouvantail dans l’opposition – ce qui a toujours été la stratégie de Jean-Marie Le Pen…”

    Plutôt d’accord avec cela, j’ai suivi la dernière partie du débat et j’ai été surpris du manque de sérieux de MLP, ainsi que de l’utilisation d’éléments de vocabulaire pas du tout adaptés.

    N’en déplaise à ses partisans, la famille Le Pen appartient à la bourgeoisie et fait bel et bien partie du système, en aucun cas elle ne représente les petites gens, elle se contente de récupérer les déçus, les laissés pour compte (du socialisme entre autre) de 30/40 ans de politique droite/gauche qui nous mène droit dans le mur.

    Le FN sert a faire élire les autres, et je suis persuadé qu’ils le savent très bien et qu’ils jouent le jeu (taxez moi de “conspi” si vous le désirez, aucun problème).

    Quant à Macron, no comment, c’est lamentable, il suffit de le regarder et de l’écouter 5min pour se rendre compte de l’arnaque…

    Que ce soit l’un ou l’autre qui passe ce sera un merdier, donc le mieux à faire est de boycotter ces élections, de déserter les bureaux de vote, et non ce n’est ni un acte de lâcheté, ni du désintérêt.
    Lorsqu’on nous tend la pilule bleue ou la pilule rouge (cf. Matrix), on peut aussi choisir de n’en prendre aucune…

      +0

    Alerter
  • vlois // 04.05.2017 à 13h01

    Je voulais aussi ajouter qu’il y a un moteur commun dans une partie de l’électorat de MLP et de Macron.
    Et je le trouve assez prononcé dans l’électorat de Macron sous la surface lisse des justifications économiques et de la libération – C’est celui du ressentiment et de la jalousie de l’autre : le fonctionnaire qui a la sécurité de l’emploi, le CDD et l’intérimaire précaire contre les CDI, les régimes généraux contre les régimes spéciaux.
    Par contre, ils ne trouvent aucunes anomalies au fait que les millionnaires fuit le consentement à l’impôt.
    Non, c’est le voisin qui a une belle voiture et qui va se la faire rayer… des rageux. S’aligner au moins-disants, ils ne négocient pas pour avoir les mêmes avantages que l’autre, mais négocient pour que l’autre s’aligne sur eux. En matière de négociation, c’est du pain béni pour le patronat et la Finance, ils négocient le poids des chaines. On sera égaux dans la misère et la précarité…

    (note à propos du terme de liberation : je sais que quand un démagogue, un commercial me parle de liberté, de choix, c’est que je vais me faire manipuler à mon désavantage )

      +0

    Alerter
    • calal // 04.05.2017 à 18h03

      on verra combien de fonk vont manifester quand macron continuera de s’attaquer au code du travail…

      diviser pour mieux regner a toujours ete la regle…

        +0

      Alerter
      • Alfred // 04.05.2017 à 23h39

        Faudra bien qu’ils y aillent car leur statut va être vide de sa substance. La seule question est Macron aura il assez de morgue pour tous les mettre à la rue en même temps ? Sinon les Français sont foutus de se regarder les uns les autres se faire démonter la tête à tour de rôle sans bouger.

          +1

        Alerter
  • anne jordan // 04.05.2017 à 13h55

    alors , l’histoire du petit paradis fiscal a disparu ?
    fake avéré ?
    je m’interroge…

      +0

    Alerter
    • fanfan // 04.05.2017 à 16h31

      Emmanuel Macron a déposé plainte le 4 mai contre X pour «faux, usage de faux et propagation de fausse nouvelle destinée à influencer le scrutin» présidentiel, après que Marine Le Pen avait glissé lors du débat télévisé d’entre-deux-tours : «J’espère que l’on n’apprendra pas que vous avez un compte offshore aux Bahamas…».  Le candidat d’En Marche! avait dénoncé dans la foulée à l’antenne «de la diffamation».
      https://francais.rt.com/france/37871-compte-bahamas-plainte-macron

        +0

      Alerter
  • zizi // 04.05.2017 à 13h59

    “…Il se formera en France deux partis qui se feront une guerre à mort. Un parti de l’ordre et l’autre du désordre.
    L’un sera beaucoup plus nombreux que l’autre, mais ce sera le plus faible qui triomphera…”
    https://www.touteslespropheties.net/le-pere-nectou/

      +0

    Alerter
  • anne jordan // 04.05.2017 à 14h09

    et voilà le travail :
    http://www.letelegramme.fr/presidentielle-2017/compte-offshore-emmanuel-macron-porte-plainte-pour-faux-et-usage-de-faux-04-05-2017-11499834.php

    l’explication pour ceux qui , comme moi , avaient vu passer qch de ce genre là …

      +1

    Alerter
  • Eric // 04.05.2017 à 14h32

    Il y a tout de même un truc bizarre au sujet du vote blanc concernant cette élection précisément. En effet, on peut trouver très bizarre que des gens qui ont voté Hollande pour virer Sarkozy s’abstiennent de voter pour virer Macron qui est potentiellement pire que les deux réunis.

      +1

    Alerter
  • Lana // 04.05.2017 à 16h00

    Quelle pitoyable TV réalité avec d’un côté l’épouvantail qui brasse de l’air et de l’autre un pantin creux.
    La tromperie de ce numéro d’illusionniste de pacotille consiste à normaliser l’immoral.
    Les guerres interventionnistes de l’OTAN, le soutien de l’UE aux néonazis en Ukraine, le néocolonialisme, l’état d’urgence répressive et liberticide sont implicitement acceptés.
    Le 07 mai les votants ne choisiront pas le moindre mal. Ils légitimeront le mal.
    Après avoir été tournés les uns contre les autres, ils dirigeront leur frustration non contre la cause (les politiciens, l’oligarchie) mais contre le peuple lui-même (les vieux, les sans-dents, les abstentionnistes).

      +2

    Alerter
  • serge // 04.05.2017 à 16h14

    – Ces débats n’ont aucun intérêt au sens où les candidats sont interviewés par des mauvais, commentés par des nuls et longument “publicisés” par des propriétaires qui se foutent royalement de nous. Donc être bon ou mauvais dans ce genre de situation n’est que très marginal.
    – Aucun des candidats, que ce soit au premier tour ou au second, n’a le moindre programme crédible sauf, en filigrane, à continuer de protéger leur pré-carré. Strictement ce que l’on voit depuis moult élections.
    Cependant, je continue de voter et pour le bordel. Donc MLP, puisque c’est très probablement celle au travers de laquelle le délitement général arrivera le plus vite.
    Vu la désagrégation accélérée du monde, je préfère me battre maintenant à la frontière de ma zone, que je connais, que dans quelques années, avec moins de vigueur, à des limites d’empire qui ne me parlent aucunement et pour des oligarques, dont fait partie Macron, qui n’ont même pas le souvenir d’une racine ou d’un respect historique.

      +3

    Alerter
  • Robert16 // 04.05.2017 à 16h47

    Finalement, elle avait raison sur SFR. Et c’est BFM elle-même qui nous le dit :

    “Le ministre de l’économie Emmanuel Macron a discrètement donné son accord au rachat que son prédécesseur Arnaud Montebourg avait tant critiqué. Un feu vert nécessaire suite au décret sur les investissements étrangers.
    Si Numericable est une société immatriculée en France, son actionnariat n’est pas français. En effet, le câblo-opérateur est détenu à 75% par la société luxembourgeoise Altice. Elle-même est détenue à 57% par Next LP, une société immatriculée à Guernesey et contrôlée par Patrick Drahi.”
    http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/bercy-donne-son-feu-vert-au-rachat-de-sfr-par-numericable-846083.html

    Résumons : Macron a permis le rachat de SFR par son copain Drahi, le chantre des paradis fiscaux.

      +3

    Alerter
  • MIZZGIR // 04.05.2017 à 19h19

    Vive Macron !
    Il fait un boulot d’utilité publique ce petit. Et en plus il le fait magistralement.
    Grâce à lui, on va descendre toujours plus bas, et les grosses ficelles systémiques qui le relient à ses maîtres (et qui nous entravent) vont peu à peu apparaître de plus en plus clairement.
    Or, c’est justement ce dont nous avons besoin, puisqu’il semblerait qu’elles ne soient pas encore assez sensibles pour beaucoup.
    Tandis que Le Pen ne peut que nous décevoir et brouiller l’enchaînement clair et limpide des progrès de l’aliénation à laquelle nous participons, lui au contraire va continuer sur sa lancée luciférienne et ainsi contribuer à nous éclairer puissamment.
    Nous pouvons d’ores et déjà l’en remercier.

      +2

    Alerter
  • Denis // 04.05.2017 à 20h24

    Le Pen et sa petite entreprise sont utiles au système.

    Débat,il n’y a pas eu: chacun des protagonistes se balançant des “mots
    douxӈ la figure.

    Demain Macron sera élu et fera son boulot de démolisseur,
    euh! modernisateur.

    Et quand le peuple, excédé, se révoltera, le FN présentera un
    candidat “valable” qui sera élu. Et alors, il fera son boulot:
    mater les révoltés.
    Bien sûr,les “élus républicains et démocrates” et leurs commanditaires n’y sont pour rien!
    (Adolphe a bien été élu… blabla…)

    Elle est pas belle, la démocratie?

    PS: Je te salue Anasthasie et bonne soirée à tous.

      +1

    Alerter
  • 1Direct // 05.05.2017 à 01h15

    AVIS A LA POPLATION (des retraités)!

    Un éclaircissement qui me semble nécessaire sur le programme de M. MACRON.
    Juste un “petit” scoop de la part du responsable du programme économique de M. Macron .
    Ce dernier invité dans “Émission politique” sur A2 de ce soir a annoncé que:

    ” Les retraités touchant à partir de 1200€/1300€ auront une augmentation de la CSG de 1,7% ” !!

    Riches retraités ! 1200€ c’est grosso modo UN SMIC !!

    Recoupé avec d’autres informations cela signifie que les retraités à partir de ces montants seront imposés à au moins 8,3% au lieu du taux réduit actuel de 6,6%.
    Mais rien ne dit que le taux réduit de 6,6% sera maintenu.
    Il est possible que le taux soit remis au niveau normal de 7,5%. Dans ce cas le prélèvement CSG sera de 9,3%. Donc pour un même revenu un prélèvement plus important.

    Un vase communicant des retraités vers les actifs pourquoi pas, mais une personne au SMIC quelle soit retraitée ou active reste … UN SMICARD.
    Un revenu qui, par définition, permet à peine de vivre.
    Alors un tel seuil me semble … ahurissant !!!

    A (faire) suivre
    Réf.: http://fr.irefeurope.org/Programme-Macron,a4380#titre7

    PS: Ne voulant pas reposter la suite de ce que j’ai écrit ici:
    http://www.les-crises.fr/refuge-les-huiteuristes-du-7-mai-par-olivier-berruyer/comment-page-2/#comment-441384

      +3

    Alerter
  • simone pierre // 05.05.2017 à 08h32

    Eh bien moi j’en ai profité pour regarder ce débat-là :
    https://www.youtube.com/watch?v=DAHcWm7XMDk

    “Moi, j’aime le peuple !”

    Roger Carel et Michel Serrault…

      +0

    Alerter
    • 1Direct // 05.05.2017 à 09h11

      J’adore la scène. Vraiment. Un bon rire pour débuter la journée.
      Seulement c’est totalement hors sujet de mon post.
      A moins d’insinuer je ne sais quoi sur mes intentions.
      Le sujet de la CSG n’est que factuel.

        +0

      Alerter
  • SANSBLAGUE // 06.05.2017 à 19h41

    Le vote blanc est en fait un vote multicolore, dans la mesure où il se dissout dans toutes les couleurs politiques du moment.
    Je ne peux imaginer une maturité politique de la nation dans cette seule perspective.
    Forcément les gens doivent se mouiller un peu plus…
    Le vote blanc est un vote fade, à l’image des 5 années qui se profilent.
    L’offre politique actuelle est riche mais elle reste sur l’estomac de trop de monde.
    Le vote blanc est un renoncement, une irresponsabilité, une impasse.
    Comme pour la street-food, on observe maintenant des adeptes de social-prémix, une nourriture politique prémachée sans saveur, sans odeur et …sans utilité.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications