Les Crises Les Crises
30.avril.202130.4.2021 // Les Crises

Les Bourgeois, leurs Valets, leurs Bouffons – Le Stagirite

Merci 138
Je commente
J'envoie

Source : Le Stagirite – Le Media

Qui aurait cru, il y a une semaine, en plein débats délétères sur “l’islamogauchisme” ou les réunions non mixtes, qu’un sosie de Polnareff complètement allumé allait retourner l’agenda médiatique ?

Dans un passage d’À l’ombre des jeunes filles en fleurs, Marcel Proust décrit la salle à manger du Grand Hôtel d’une station balnéaire. Illuminée en pleine nuit, elle devenait “comme un immense et merveilleux aquarium devant la paroi de verre duquel la population ouvrière de Balbec, les pêcheurs et aussi les familles de petits bourgeois, invisibles dans l’ombre, s’écrasaient au vitrage pour apercevoir, lentement balancée dans des remous d’or, la vie luxueuse de ces gens, aussi extraordinaire pour les pauvres que celle de poissons et de mollusques étranges”.

En plein troisième confinement, alors que les amendes pleuvent sur les citoyens qui font un petit écart, on découvre derrière les parois de verre de nos écrans ces restaurants clandestins où se rencontrent des nantis autour de dîners hors de prix au mépris des règles sanitaires communes.

Après le reportage d’M6, les internautes ont rapidement identifié l’inénarrable Pierre-Jean Chalençon, collectionneur fantasque fan de Napoléon qui s’est fait un nom dans le monde des ventes aux enchères, star de l’émission “Affaire conclue”, et propriétaire du Palais Vivienne. Voulant banaliser les évènements qu’il a lui-même organisés ou ceux de son acolyte Christophe Leroy, notre Pierre-Jean national a donc réussi l’exploit de provoquer une bérézina médiatique du gouvernement en lancant la rumeur sur la présence de ministres.

Cette affaire est une fusée à trois étages : la propulsion est la question de la présence de ministres, l’étage intermédiaire est la question du respect des consignes sanitaires, mais le dernier étage, le plus important, qui demeure une fois les autres largués, est la question de ce que font les classes dominantes dans ces repas. Réponse : ce qu’elles font d’habitude – se rencontrer, tisser leurs liens, entretenir leur réseau.

1er étage – Si la théorie de la présence de ministres semble s’affaiblir – il est vrai qu’elle ne tient qu’aux allégations d’un extravagant – le problème est surtout qu’on est tellement habitués aux scandales qu’on trouve tout à fait plausible que les gens qui nous gouvernent se croient à ce point au-dessus des lois.

2e étage – Ministres ou pas ministres, il y a bien eu des ripailles bourgeoises. A-t-on affaire à des restaurants clandestins, donc à des violations des règles sanitaires ? C’est ce que l’enquête doit dire. en déterminant si ces repas avaient lieu dans le cadre d’une soirée privée ou d’un évènement commercial, au domicile d’un particulier ou dans un Etablissement Recevant du Public. Les menus payants, la présence de serveurs, et d’un chef professionnel pourraient accréditer la thèse du resto clandestin.

Il y a aussi la question morale du deux poids, deux mesures, quand on voit la jeunesse populaire verbalisée au moindre écart, les étudiants faire la queue à l’aide alimentaire, ou ces montpelliérains écopant de 405€ d’amende pour quelques verres de rosé sur la plage pendant que les happy few se payent des menus à 400€ et trinquent au Champagne.

3e étage. Cette affaire exceptionnelle met en fait un coup de projecteur sur quelque chose de parfaitement ordinaire : les connivences entre les univers médiatiques et politiques. Mediapart nous apprenait par exemple que Brice Hortefeux, ancien ministre de l’intérieur, a déjeuné fin mars avec l’éditorialiste Alain Duhamel chez le chef Leroy. On comprend mieux la solidarité entre collègues. Il faut se rappeler ce que cette corporation dit lorsque ce sont d’autres secteurs de la société, ou les classes populaires qui enfreignent les règles sanitaires.

Cette connivence entre journalistes et politiques, est bien connue mais si on tire ce fil qui dépasse, comme avec une pelote, petit à petit tout un monde se dévoile. Dans Les Ghettos du Gotha, les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot (spécialistes de la grande bourgeoisie) écrivent :

Les associations, les cercles, les conseils, les comités dessinent une toile d’araignée à la trame complexe. Chaque personne apporte dans l’institution son carnet d’adresses, en partie redondant avec celui des autres membres, mais en partie seulement.

Suite de l’article à lire sur le site internet du Média : https://www.lemediatv.fr

Source : Le Stagirite – Le Media – 14/04/2021

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Guadet // 30.04.2021 à 07h56

Cette affaire illustre surtout de manière crue l’importance des inégalités. Mais ça ne dérange pas le gouvernement puisque l’idéologie néolibérale prévoit une hausse des inégalités permettant une prospérité générale grâce au ruissellement… pardon, grâce aux premiers de cordée. Le problème est surtout l’appauvrissement d’une grande partie de la population, réalité qui détruit ce beau discours. Dénoncer ceci gêne beaucoup plus le gouvernement que de montrer la vie dorée des riches, vie dorée qui a l’avantage de faire rêver une grande partie des pauvres.

53 réactions et commentaires

  • Fabrice // 30.04.2021 à 07h08

    En fait ce qui leur donne l’illusion d’être légitime ce n’est pas le fond de leur politique c’est la forme même si elle ne trompe que la minorité qui vote pour eux.

    seul ce voile ténu les empêche d’être à la fois une forme maffieuse dans les faits et dans la conscience des spectateurs car comment continuer à se tromper soit même et les autres si leur image s’effondre plus rien ne les protégeraient de la colère de ceux qui aveuglement s’accrochent à une fiction d’ ordre pour obéir encore et toujours à ce qui devient de plus intolérable on se souviendra que apocalypse signifie révélation, que les masques tombent avec l’illusion qui va avec.

  • Guadet // 30.04.2021 à 07h56

    Cette affaire illustre surtout de manière crue l’importance des inégalités. Mais ça ne dérange pas le gouvernement puisque l’idéologie néolibérale prévoit une hausse des inégalités permettant une prospérité générale grâce au ruissellement… pardon, grâce aux premiers de cordée. Le problème est surtout l’appauvrissement d’une grande partie de la population, réalité qui détruit ce beau discours. Dénoncer ceci gêne beaucoup plus le gouvernement que de montrer la vie dorée des riches, vie dorée qui a l’avantage de faire rêver une grande partie des pauvres.

    • utopiste // 30.04.2021 à 18h42

      De fait la prospérité des uns ce fait grâce au ruissellement de l’argent des autres, en sens inverse de la « théorie » rabâchée par les moulins à bobards de service. Créer des riches, c’est logiquement créer des pauvres.

  • Laurent // 30.04.2021 à 08h54

    Souhaitons bonne chance à Biden qui va prendre aux riches Américains pour donner aux pauvres Américains. Mais ça restera entre Américains, les autres pourront continuer à danser devant le buffet.

    • Darras // 30.04.2021 à 18h15

      Vous en avez une autre comme celle là ? Parce que qu’est ce que ça fait du bien de rire aux larmes en ces temps difficiles.
      Biden va prendre aux riches pour donner aux pauvres? Et rompre avec 45 ans de doctrine bipartisane?
      Ho non c’est trop drôle.

    • Klurera // 01.05.2021 à 03h35

      Permettez-vous que je pique votre blague pour une soirée « clandé » entre potes ?
      Ca va les faire marrer … !!!

  • Darras // 30.04.2021 à 09h26

    Bon, désolé mais je boycotte totalement le bulletin officiel de l’islamo-gauchisme et des réunions en « non-mixité ».
    La critique hyper frelatée du bourgeois et du valet reste à cette gauche faillie ce que l’anticléricalisme, pardon, l’anticatholicisme, reste aux socialos.
    Trop facile, mais ça ne prend plus.

    • Ulrich // 30.04.2021 à 10h06

      Malgré votre zèle, ils ne vous sauveront pas. Et à cause de lui, nous non plus. Bon courage.

      • Darras // 30.04.2021 à 11h10

        Je n’ai absolument rien compris, mais alors rien. Je vois que deux personnes ont plussoyé, elle seraient aimable de m’expliquer de quel zéle il parle, qui sont ces « ils » supposés me sauver(ou pas), me sauver de quoi? Et qui est ce « nous » qui ne serons pas sauvés non plus.
        Merci d’avance.
        Ulrich, j’ai voté longtemps communiste puis Meluche au présidentielles et européenne, j’ai suffisamment baigné dans une atmosphère communiste toute mon enfance pour tenir la méfiance et le mépris envers TOUTE cléricature et tout communautarisme comme fondamentale pour avaler les virages pro-islam et communautaristes d’une gauche dégénérée en mal d’électeurs.
        Et vous noterez que sur ces points LFI est en accord total avec le NYT et les patrons philanthropes des GAFAM qui agonisent la France pour son « islamophobie ».

        • jp // 30.04.2021 à 12h29

          « Je n’ai absolument rien compris, mais alors rien.  »
          c’est le mot » islamo-gauchiste » qui me gêne dès le début de votre commentaire

        • ellilou // 30.04.2021 à 16h44

          « virages pro-islam et communautaristes d’une gauche dégénérée en mal d’électeurs. » Vous pourriez me donner un exemple, un seul, de ce que vous avancez? C’est bien gentil de se draper dans une sempiternelle posture « moi môssieu j’ai toujours voté communiste » ….ça devient fatiguant à la longue, zut! (je reste polie….)

          • Darras // 30.04.2021 à 20h36

            Vous êtes vraiment sérieuse ou quoi? C’est du délire. Il serait un peu temps de lire les déclarations des officiels LFI, et je ne parle même pas de l’inénarable Diallo.
            Comme dit l’autre sur l’aveugle qui ne veut pas voir.

            • ellilou // 03.05.2021 à 13h27

              Je pense qu’au niveau aveuglement vous me battez largement « camarade ». Votre haine viscérale de LFI n’est pas bonne conseillère. »l’inénarable Diallo » vous voulez parler de Rokhaya Diallo? Elle n’a jamais parlé au nom de LFI et n’en fait d’ailleurs pas partie. Mais depuis un certain temps, et pas chez les plus ouverts d’esprit je le crains, c’est un sport national que de se servir de cette femme comme pinata…encore un petit effort et vous verrez que bientôt vous aussi vous trouverez MLP trop « molle » 🙁

                +1

              Alerter
        • Anfer // 30.04.2021 à 20h46

          Vous êtes sympathisant de gauche ?

          La stratégie de droite ultra éculé du bouc émissaire, ça vous dit quelque chose non ?

          Les musulmans sont une minorité avec peu de pouvoir, mais facile à diaboliser, vu que le soutien occidental a des régimes ultras réactionnaires (mais pleins de pétrole) combiné à l’anticommunisme, à largement contribué à l’ascension de groupes d’extrême droite adeptes de cette religion.

    • Karnak // 30.04.2021 à 10h16

      M. Darras, soit vous gagnez plus de 5000 euros par mois et je comprends tout à fait que ce genre de reportage vous agace, soit vous gagnez moins et vous êtes victime du syndrome du larbin.

      • Darras // 30.04.2021 à 10h58

        Bah, syndrome du larbin contre syndrome du dhimmi, il y en a même qui ont les deux.
        Personnellement, je n’en ai aucun et je suis loin de gagner 5000 par mois, même brut.
        Mais je n’attends rien, absolument rien de ces gens là. Rien.

    • claude // 30.04.2021 à 12h11

      faut pas opposer M. Darras. C’est rentrer dans le piège qui nous est tendu …

      on peut être de gauche, ne pas supporter les racistes, antisémites, homophobes, sexistes
      sans être favorables à
      ces factions de type antifa, femens et autres blm financées par des milliardaires sociopathes
      pour faire avancer une idéologie (open society) de toute évidence mal comprise : le maître à penser de Soros que de toute évidence il n’a pas compris.

      Eux, cachés dans leurs paradis de milliardaires, ne subiront jamais les conséquences de leurs actes délirants.
      Ce sont les femmes de toutes religion ou pas, de toutes origines insultées, agressées, violées, voilées de plus en plus nombreuses qui subissent sur le territoire français en premier lieu cette open society mal comprise.

      Venez au secours des femmes victimes de cette idéologie délirante et destructrice, mais aussi du sexisme en général, et eux n’auront plus aucun argument moralisateur contre votre exaspération : les femmes c’est la bonne cause (pas avec les femens instrumentalisées). Vous ferez avancer l’humanité tout en faisant reculer ce qui vous rebute.

      • Darras // 30.04.2021 à 12h52

        Je suis totalement féministe, viceralement anti-raciste, et je suis jacobin.
        Mes ancêtres ont mis des siècles à renvoyer les curés dans leurs sacristies ce n’est pas pour supporter de voir de prétendus héritiers de Marx, Jaurès ou Saint Just faire des courbettes aux militants du voile et de la haine anti blanc.
        C’est la foire aux hypocrisies:
        Des Verts qui avancent un agenda écolo out faire de l’idéologie qui n’a rien d’écologie.
        LFI qui nous fait le vieux « camarades on vous ment » pour mieux faire passer la pilule de leur reniement citoyen.
        Le PS n’existe plus, entre LREM et NPA.
        Le PC est un appareil sans électeur… ni doctrine.
        Un désastre.

        • observations // 30.04.2021 à 13h53

          Mon cher Darras..puis-je ?

          Nous sommes rarement en accord..je ne vote plus en France depuis longtemps, cependant…refuser tout le monde mène au fascisme. Si Macron voit ses chances trop diminuer on lui indiquera gentiment (ou pas) la porte et dans un halo de lumière vous verrez apparaître le sauveur…

          L’appel récent de mes petits camarades, tous placés en réserve, par le journal très progressiste…Valeurs Actuelles..a un parfum que je ne connais que trop.

          Bonne journée.

          • Darras // 30.04.2021 à 18h25

            Merci d’illustrer parfaitement ce que j’écris plus haut: le NYT et LFI main dans la main.
            Quant au grand méchant fascisme, la ficelle est bien usée.
            L’ineffable Mitterrand nous faisait déjà le coup du coup d’état permanent en 1965( lui qui avait donné pleins pouvoirs à l’armée en Algérie)pour essayer de discréditer de Gaulle.

            • Anfer // 30.04.2021 à 20h51

              Le complot LFI-NYT…

              C’est sérieux ? Vous y croyez vraiment ?

              Melenchon qui veut abolir le financement des cultes en Alsace Moselle, c’est pro américain ?

                +11

              Alerter
            • observations // 30.04.2021 à 22h35

              Je faisais un rappel historique sur le long terme…le RN et Macron…?….il y a un parfum de convergence…la fille du père a déclaré que le coût du travail est trop cher en France, que le SMIC est trop élevé, etc, la France va rester dans l’euro, la dette française est sacrée il faut la rembourser..

              Un régime autoritaire au moins…Mitterrand…c’est le ministre de la justice qui a fait le plus fonctionner la peine de mort…pendant la guerre d’Algérie.

                +1

              Alerter
  • Auguste Vannier // 30.04.2021 à 10h36

    La métaphore du ruissellement est un leurre pour masquer la vérité du Néolibéralisme*. B. Stiegler dans « Il faut s’adapter » (nrf essais Gallimard, 2019), analyse finement cette idéologie politique plus qu’économique. Nourris d’une lecture partielle de l’évolutionnisme ( darwinisme sociologique), les penseurs et promoteurs du néolibéralisme affirment que devant l’accélération du progrès scientifique et technologique la masse des gens n’arrive pas à suivre, elle est inadaptée, et se crispe sur le conservatisme des statuts. Seule une minorité dispose de l’agilité et des compétences nécessaires pour s’adapter au flux incessant et rapide de la modernité. Seule donc une élite est apte à gouverner avec des conseils et comités de savants et d’experts. Le peuple n’a qu’a voter au rythme des élections institutionnelles pour des gouvernements d’experts qui s’occuperont des grandes affaires du pays et puis à retourner vaquer aux petites affaires de la production et des services que lui désigneront les « sachants » . Des super leaders et cadres de la « Start up Nation » en quelque sorte! Avec les privilèges qui vont avec, n’est-ce-pas?
    * »Néolibéralisme, car contrairement à l’ancien qui comptait sur la libre régulation du marché pour stabiliser l’ordre des choses, le nouveau en appelle aux artifices de l’Etat (droit, éducation, protection sociale) afin de transformer l’espèce humaine et construire ainsi artificiellement le marché: une biopolitique en quelque sorte. » (op.citato, 4ème de couverture). »

  • Claude // 30.04.2021 à 10h41

    1er étage a/ Il a dit en avoir croisé dans des restaurants pas chez lui b/ ce qu’il reste à établir c’est si des ministres savaient et n’ont pas alerté la préfecture comme la loi l’exige (car ils sont ministre). Et il semble bien que l’un d’eux ait reçu une invitation. Il faudrait a minima qu’une enquête soit déclenchée.

    « Il faut se rappeler ce que cette corporation dit lorsque ce sont d’autres secteurs de la société, ou les classes populaires qui enfreignent les règles sanitaires. » Oui les donneurs de leçons comme les journalistes de bfm qui continuent à se rendre dans des restau tandis qu’ils disent la messe, tout cela sans vergogne ni amende bien que piégés ;
    dont marc olivier fogiel ;

    le pire, c’est tous ceux montés aux créneau trouvant scandaleux que la ripaille puissent leur en faire le reproche ; elle serait envieuse, jalouse etc ; dont le patron du Point à l’écharpe rouge.

    Cherchez qui est monté au créneau, et vous aurez les noms de tous ces indignes : et oui ! que des donneurs de leçons …

    Les gens restent isolés pour enrayer la propagation notamment tous ces étudiants d’une sagesse exemplaire, et eux font n’importe quoi. Ils continuent à propager le virus et à prolonger la crise, les restrictions sanitaires. Vivement qu’il se fassent piquer ceux-là. Comme ils aiment les passe-droits, ce sera bientôt fait.

  • Christian Gedeon // 30.04.2021 à 11h05

    Impressionnant. De connerie. Donc le bourgeois qui dîne voilà l’ennemi mortel. Le bourgeois gauchiste islamiste qui fait à grands frais le tour des républiques à son goût d’Amérique centrale et du Sud et des Caraïbes, voilà l’exemple à suivre. Le ridicule ne tue plus… dit on.

    • claude // 30.04.2021 à 11h46

      ce n’est pas cela qui est dit ;
      il dit que cet événement illustre que la classe bourgeoise, pour sa survie, a besoin de créer des connexités entre ses réseaux (je vous l’explique, je ne répète pas) ; et que cela se fait dans des dîner. C’est un fait, c’est connu de l’intérieur mais tout le monde ne le sait pas. C’est cela son sujet.

      si vous avez des amis dans ces milieux de la très haute bourgeoisie qui détestent ces soirées où chacun sort son carnet d’adresse ils vous l’auront expliqué comment ça marche ; eux n’y vont pas mais peuvent avoir un membre de leur famille qui prise cela : souvent le plus médiocre … (un chercheur ne fera pas de la meilleur recherche car il connait untel) : ils ne sortent que pour aller dans ces soirées mondaines médiocres où chacun sort son carnet d’adresse et on se dit « tu connais un tel », etc il ne s’y passe rien d’autre. Il y a aussi les rallyes pour les mariages. Voilà comment c’est décrit de l’intérieur par ceux qui connaissent …

      Vous connaissez le club des 100 qui dirige la France ? Ils sont environ 500, en fait. (là aussi l’info vient de très très haut dans les ouvrir mondiaux non officiels).

      Et ce qu’on leur reproche c’est de contribuer à la circulation du virus et dont à la prorogation des mesures sanitaires. A moins qui vous prouviez que ce virus fasse un guerre de classe, ayant enregistré en mémoire un carnet d’adresse d’intouchables … mais alors ce serait pour le coup du véritable complotisme de science-fiction.

      • Darras // 30.04.2021 à 12h54

        Ha bon? Y a que la classe bourgeoise qui cultive ses réseaux? Vous en avez d’autres des comme ça?

        • Guise // 01.05.2021 à 01h35

          Les réunions (« cultiver son réseau ») sont beaucoup plus fréquentes dans la bourgeoisie.

          Des réunions souvent plusieurs fois par semaine (source : les Pinçon Charlot), sous forme de dîners, rallyes, des « cousinades » régulières.
          Rien à voir avec une bière tous les deux mois avec ses amis d’enfance, et la réunion mensuelle de son club de tricot ou de saut à la perche.

          Pour se réunir aussi souvent il faut du temps, de l’énergie (et le travail salarié n’en laisse pas beaucoup) et de l’argent pour se déplacer et payer contribuer à la dépense du dîner.

          Si ça vous intéresse, les Pinçon-Charlot (CNRS) ont fait de bons films-documentaires, Voyage dans les ghettos du gotha (https://www.youtube.com/watch?v=Q8oHxHWaQV4) et Au bonheur des riches.

  • sergeat // 30.04.2021 à 11h42

    Cette vidéo n’a aucun intérêt,c’est du « Paris match » qui soustrait le visionnaire à l’étude politique, économique et au délitement de notre France par un sous événement.
    Le seul point positif est que l’on voit une certaine bourgeoisie étatique choisie par son statut social héréditaire (n’ayant jamais rien prouvé) qui se retrouve sur le devant de la scène,mais ne vous en faite pas ils continuerons à vendre la France pour en récupérer des bénéfices importants.
    Lisez plutôt Juan Branco pour comprendre ces parasites indécents à notre pays.

    • claude // 30.04.2021 à 11h56

      « Cette vidéo n’a aucun intérêt, »
      Ben Si : d’ouvrir le débat ici ; vous permettre de parler du livre de JB, de la vente de la France à la découpe, dont nos retraites, des vaccins hors de prix, etc pour de puissants intérêts (retours sur investissement de campagne électorale ?)

      et on sait pourquoi le virus continue de circuler : ces gens-là continuent de voyager (aéroports bondés), ramènent des variants (vaccins inefficaces contre), une fois rentrés, ne s’isolent pas, il dînent ensemble pour connecter leurs cercles dont propagent ces variants etc

      comme ils sont hors sol, ils se sentent intouchables, même par un virus … et riche ne veut pas dire pas crétin : pour avoir autant besoin de réseau il ne faut pas être très brillant.

      il va bien falloir montrer du doigt les responsabilités à un moment

      • sergeat // 30.04.2021 à 12h11

        Justement vous confirmez ce que j’explique,nous sommes dans la même situation que dans la fin du système soviétique quand une bourgeoisie bureaucratique communiste et héréditaire grace à ses réseaux n’était plus en phase avec son peuple,ce délitement est le même chez nous donc il faut se préparer à un grand coup de balais,qui le fera pour rendre à notre nation sa place dans le monde et espoir pour notre peuple?

      • Darras // 30.04.2021 à 12h59

        Entre ceux qui vendent la France à la découpe et ceux qui veulent la vendre en entier, il y aura du boulot pour les vrais citoyens.
        Exactement ce que disait de Gaulle il y a déjà 45 ans:  » il y a une forte minorité de Français qui détestent la France, pour ce qu’elle est où pour ce qu’elle n’est pas. »
        Ce sont ceux là qui ont le dessus en ce moment. Ça ne durera pas.

        • ellilou // 03.05.2021 à 13h30

           » les vrais citoyens » c’est à dire? Concept qui demande pour le moins à être un peu étayé « camarade » sinon on tombe facilement chez les « patriotes » de Philippot….allez savoir…

  • observations // 30.04.2021 à 13h40

    Oublions les agapes…

    Quand on lit les sondages actuels, quand on découvre le nombre d’abstentionnistes potentiels, les résultats des élections précédentes, les très faibles scores de ceux et celles qui clament..je vais tout changer…il faut une autre solution…(oublions la fille du père qui cultive le terreau de la haine…), le retour une fois de plus des vieux chevaux de la politique française, un nouveau tour de piste…que dire ?

    L’électorat est en état de sidération. Ces nouvelles sensationnelles de diners entre gens bien connectés ne font que confirmer l’accablement général.

    Tous pareils….

    Dépolitisation, sidération, pandémie, la consommation des neuroleptiques, des calmants a explosé.

    La nouvelle le plus intéressante. Le changement de l’organisation du groupe Lagardère qui ouvre son rachat par le déjà très milliardaire Bolloré ce qui peut lui donner le contrôle des medias suivants (il en possède déjà plusieurs dans cette liste)…Canal+, BFM, C8, D8, Cstar, Cnews, Europe 1, Hachette, Europe 1, Le JDD, Paris Match, 60 % de Havas, 40 % de CSA, et le Travel Retail (duty free, boutiques d’aéroport et de gares…). Arnaud Lagardère a accepté de renoncer à ce précieux statut en échange de 10 millions de titres de la société. Avant que les premières rumeurs ne filtrent ce week-end, le paquet d’actions valait un peu plus de 220 millions d’euros. Mais, à la Bourse de Paris, le titre a commencé à monter lundi, à la faveur du changement.

    L’autre intéressé…Bernard Arnault…en ligne pour vendre leur participation..le Quatar.

    Les medias alternatifs…bien sûr…

    • sergeat // 30.04.2021 à 14h37

      Oui vous avez compris:la propagande se fait par les milliardaires,posez vous une autre question:comment le père de Lagardère est mort à l’hôpital et comment après ce décès énigmatique l’Allemagne a pris le contrôle de Airbus-défense donc une partie de notre défense stratégique et aussi pourquoi Macron continue de transférer nos technologies aux teutons:le SCAF,le drone du futur,le char du futur(la tourelle),les avions d’observations…..sans oublier les consommables déjà sous contrôle allemands (décision de Macron):fusils,munitions au détriment de nos usines et de nos licenses .

    • moshedayan // 30.04.2021 à 14h52

      Mes amis français pensent comme vous « observations » sur les médias. Ils m’ont avancé que ce sont les – vos médias qui feront la prochaine élection chez vous, en raison de la forte abstention. Ils pensent que, sauf une 4e vague de pandémie très forte et incontrôlable, votre président Macron sera réélu. Et ce malgré l’échec de la vaccination pour le mois de juillet. Mais en discutant, ils sont d’accord avec moi, en raison l’endettement de votre pays, le déclin s’accélerera après son élection et sera visible par une pauvreté déjà forte dans beaucoup de régions. Est-ce important oui et non, quand un pays est déjà vassal des Etats-Unis – non en tous cas pour vos élites et vos classes moyennes « plus aisées » qui n’ont plus rien à faire au fond de leur nation d’origine. Triste et brumeux coup de vent à l’avenir…
      par contre 4e vague avec échec de la vaccination… grande incertitude…sur la Personne qui sera dans ce triste et brumeux vent.

      • observations // 30.04.2021 à 17h39

        L’endettement..la France emprunte a des taux négatifs, l’état diminue sa dette chaque fois qu’il emprunte…possède la cinquième réserve d’or au monde et au mois de Mars les encours sur les livrets A en un mois ont augmenté de 10 milliards d’euros…

        Votre sollicitude constante pour la France est touchante. Je me demande ce qui vous permet d’affirmer ceci….non en tous cas pour vos élites et vos classes moyennes « plus aisées » qui n’ont plus rien à faire au fond de leur nation d’origine ?

        • Darras // 30.04.2021 à 20h46

          Et si, la patriotisme ça se mange. Des talents qui restent, qui travaillent à la sécurité et à la place de leur pays, pas forcément à faire du fric au plus offrant, des riches qui restent et acceptent de payer les impôts d’un pays qui leur a permis leur fortune et sa sécurité, conscients de leur responsabilité, des gens pauvres profitant à fond de l’État providence et reconnaissant à celui-ci plutôt que de cultiver la haine à son égard . Sacré moteur le patriotisme. Raison pour laquelle nos amis américains ont toujours favorisé, encouragé et financé toutes les modes tendances et forces qui cherchaient à le ringardiser voire le criminaliser cher leurs vassaux. Et même chez eux maintenant.

          • observations // 30.04.2021 à 22h44

            Il y a une marge entre ce qui se passe et présenter – vos élites et vos classes moyennes « plus aisées » qui n’ont plus rien à faire au fond de leur nation d’origine – comme une généralité…ce qui n’est pas le cas.

            Laissez les USA tranquille..un pays ou il y des drapeaux américains partout…jamais vu un restaurant, une station-service, un hôtel, un centre commercial sans drapeau..plus les drapeaux des états…

        • Koui // 30.04.2021 à 21h30

          Un jour, les taux seront positifs. Par exemple si LFI approche du pouvoir. Et ce jour là , ce sera la faillite. Il n’y a pas de démocratie si les banquiers ont le pouvoir par la dette.

          • observations // 30.04.2021 à 22h40

            Sûrement pas car c’est la BCE qui fait marcher la planche a billet…Elle rachète les dettes de la France et rembourse les intérêts….

            Nous sommes dans un système déflationniste dont personne ne sait comment sortir..le Japon nous a précédé et il en est maintenant a 280 %, la Chine n’est pas très loin derrière, la BCC a imprimé 5 fois plus de devises que la FED les 5 dernières années.

            Sans des tonnes de liquidité l’économie chinoise serait à l’arrêt depuis au moins 3 années…

            • LibEgaFra // 01.05.2021 à 01h33

              Et il continue à déverser ses mensonges. Il ne sait même pas que la BCC est la Banque Centrale du Congo!

                +3

              Alerter
        • moshedayan // 01.05.2021 à 10h54

          « Observations » vous dites bien – « La dette diminue – chaque fois qu’on emprunte, » n’est-ce pas , je ne comprends pas…Donnez des chiffres…Est-ce que la France emprunte plus en ce moment pour racheter des anciennes dettes ? Oui, si elle le fait, mais vous avez des documents sur les opérations bancaires de la France depuis 6 mois ?
          Les créanciers-rentiers n’acceptemt pas toujours le rachat de vieilles dettes – à des taux alors intéressants… ça je connais… L’endettement des particuliers s’est approfondi en Slovaquie, l’introduction des critères UE dans l’enseignement a provoqué une chute de l’enseignement scolaire (voir étude OCDE..) etc… la pandémie a tout aggravé… et la dette en Slovaquie a explosé en 2020 https://fr.countryeconomy.com/gouvernement/dette/slovaquie… Alors que, notre part industrie/ par habitant / PIB est meilleur chez nous que chez vous… alors notre pessimisme actuel influe « observations » sur notre façon dont nous voyons vos idées françaises en économie…et sur votre avenir… mais je peux me tromper, puisque votre « masse PIB » est bien plus grande que la notre…

          • Anfer // 01.05.2021 à 18h18

            La dette ne diminue pas, ce sont les intérêts qui baissent ou n’augmentent pas.

            La dette, les états et les entreprises ne la rembourse jamais, ils la « roll » à l’infini.

  • Freddi // 30.04.2021 à 16h10

    Eh bien, cela sent l’optimisme dans les commentaires😩.
    Je pleure parce que tout le monde sait que cela va mal finir mais qu’il apparaît tant de discordes entre nous tous alors qu’il faudrait une certaine concorde des opposants pour s’en sortir.
    Finalement, on est vraiment mal barré comme tous nos ancêtres qui ont vécu l’effondrement de leurs sociétés dans la certitude de leurs propres vérités.

    • Darras // 30.04.2021 à 20h51

      Désolé mais depuis que la France Insoumise trouve que le cléricalisme c’est vachement bien quand c’est pas catholique, que le voile est le signe de la religion des damnés de la terre et un signe d’émancipation, que les réunions interdites aux blancs c’est super chouette et que la communauté Tchétchène pose un vrai problème en France, rien n’est possible. Rien.

      • Anfer // 30.04.2021 à 20h59

        C’est sur que répéter des mensonges ça fait avancer les choses.

        La vérité, c’est que Mélenchon leur a fait très peur en 2017, et qu’ils ont encore peur.

        Et toute la rhétorique « les élections seraient interdites si elles pouvaient changer les choses », « je préfère m’abstenir pour ne pas cautionner »…
        Ça fait le jeu des liberaux et des réactionnaires.

      • Koui // 30.04.2021 à 22h00

        La France insoumise n’est pas islamiste. Simplement, elle n’est pas obsédée par le péril musulman. En France, on a le droit de s’habiller comme on veut, de manger comme on veut, de donner le prénom qu’on veut a ses enfants. Et si Fatima mets un voile sur sa tête, si elle refuse les rillettes, on va pas l’envoyer au goulag pour calmer vos peurs. Il y a des gens qui se font des tatouages affreux, des filles en tenues très vulgaires, des veganes fanatiques, des obèses comorbides, des macronistes extrémistes et des témoins de Jéhovah. C’est la liberté et c’est souvent choquant. Le seul problème, c’est qu’en ce moment, chez les musulmans, les malades mentaux ont le modèle du terroriste comme exutoire de leur folie. Si les islamophobes fous se font un modèle similaire, ça va chauffer.

        • Anfer // 30.04.2021 à 23h19

          Exactement.

          Et ont peut ajouter que l’extrémisme religieux est d’extrême droite.
          Lutter contre une extrême droite à l’aide d’une autre c’est aussi intelligent que d’essayer de se débarrasser de blattes dans sa cuisine en y mettant des cafards.
          (Je m’excuse envers ces arthropodes pour cette comparaison)

      • ellilou // 03.05.2021 à 13h37

        Vous avez un sacré problème avec LFI….ça devient pathologique….on a un ennemi clair et net (le capitalisme et ses suppôts, dont macron et sa clique sont un « parfait » avatar) et vous vous en inventez un dans votre propre camp, puisque vous vous dites communiste ou ayant toujours voté pour eux…c’est incompréhensible!

  • Brigitte // 01.05.2021 à 08h07

    Je n’ai pas regardé la vidéo car au fond cela ne m’intéresse pas puisque cela ne m’apprend rien.
    Par contre j’ai lu les commentaires. Les mantras de la gauche progressiste ne m’intéressent pas non plus. Don Darras, vous perdez votre temps à discuter avec des moulins à prières….
    Le terme de bourgeois n’est pas approprié pour décrire cette caste de riches cosmopolites. Il vaudrait mieux employer le terme d’aristocrates puisque la haute bourgeoisie a pris la place de l’aristocratie ou alors inventer un autre mot, la mondiocratie?
    Le « pauvre » Chalençon fait figure de relique du passé, le seul probablement à aimer encore la France, à sa façon…
    Clairement, Macron est le représentant de cette caste. Mais qui aujourd’hui représente le mieux le reste de la population, disons le peuple de France? et que veut-il ce peuple? quelles sont ses valeurs? En a t-il encore?
    Il y a bien longtemps, il était encore garant des traditions populaires. C’était une autre forme de richesse indispensable à un pays. Tout cela est du passé. Les révolutions industrielle puis numérique ont tout balayé. Il n’y a plus rien. Seules persistent de vagues traditions religieuses, qu’il faut aller chercher chez les cathos et les musulmans. Le peuple ne veut ni de l’un ni de l’autre apparement. Il ne veut pas ce qui divise mais ce qui rassemble.
    Il faut donc trouver un dénominateur commun des valeurs, autre que le miroir aux alouettes de l’européisme, dans lequel se fourvoie la gauche progressiste.

    • Anfer // 01.05.2021 à 21h03

      Je pense que le style beauf de Chalencon, Napoléon Johnny avec ambiance violet/rose bonbon et se plats degeux, est une manière amusante de desacraliser ce militaire putschiste, fossoyeur de la République, et pourtant célébré par ces mêmes qui mettent République partout, comme un mot magique, mais vide de sens.

  • Afficher tous les commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charte de modérations des commentaires

Et recevez nos publications