Ils sont mignons chez ELLE : ils ont voulu faire de la géopolitique (bien sentimentale, bien entendu).

Alors le 14 novembre, zou, reportage sur les combattantes en Ukraine :

franc

Bon, déjà j’adore le sous-titre : “à la guerre contre les séparatistes russes, les Ukrainiennes sont sur tous les fronts“.

Enfin, c’est quand même énorme :

  • les séparatistes ne sont même plus prorusses, ils sont désormais carrément russes – alors que je rappelle qu’ils sont aussi Ukrainiens que ceux de Kiev, mais bon…
  • on parle de “Les Ukrainiennes”, sous-entendant qu’elles pensent toutes la même chose
  • et surtout, on dit que “Les Ukrainiennes combattent les Russes”, et donc qu’il n’y a pas d’Ukrainiennes dans les rangs des séparatistes !!!!

Cela aurait été bien de parler d’elle par exemple, comme on l’a fait cet été (sans même parler du scoop dont elle parle 1 mois avant l’attaque du MH-17) :
foll

Cela aurait montré la réalité de la guerre civile, et le drame que cela représente… Mais non, pas de journalisme de qualité dans ce pays…

Alors voici la suite :

C’est mignon…

Enfin bon, sauf que le web Russe a reconnu cette Vita : il s’agit de Vita Zaverukha, qui a un joli FaceBook :

C’est bien la même :

(drapeau conféré US en arrière plan, symbole raciste)

On rigole bien entre amis :

Elle publie des trucs sympas :

Ah, l’amour…

“L’Ukraine sans les Juifs”… Ça ne gêne pas trop BHL apparemment ce genre de combattante de la liberté…

Autre déclaration sympa sur sa page :

« La trêve ne fait que compliquer et prolonger la guerre. J’aime mon pays. Mais je me suis mise à détester les gens qui y vivent. Qu’on fasse le génocide de la population russe ! […] Je fais la propagande du nazisme, de la terreur et du génocide. En même temps, je ne suis pas quelqu’un de mauvais. Tout se justifie par « La guerre au nom de la paix ». Si je partais avant de terminer l’affaire, uniquement dans ce cas mes actions ne pourront pas être justifiées. On ne juge pas les vainqueurs. »

Un de ses followers :

Bon, du coup ELLE a avoué le 29/12 (bien obligé…) :

“Suite à la publication le 14 novembre dernier dans notre magazine d’un reportage intitulé « Les femmes ukrainiennes s’engagent », traitant du rôle de femmes au parcours très divers dans le conflit à l’est de l’Ukraine, nous avons appris, fin décembre, qu’une des jeunes femmes, interviewée et photographiée, était une activiste d’extrême-droite, diffusant sur les réseaux sociaux des photographies faisant l’apologie du néo-nazisme.

Lors du reportage, la jeune femme incriminée, combattante du Bataillon Aidar, rencontrée le 2 octobre dernier, sur la ligne de front près de la ville de Lougansk, aucun élément, aucun signe extérieur distinctif, aucune parole dans l’interview, ne laissait comprendre ce jour-là que cette jeune femme était néo-nazie.

En effet, le reportage s’est partiellement déroulé auprès d’une unité du Bataillon Aidar, une formation paramilitaire nationaliste d’environ 600 membres, rattachée au ministère de la Défense ukrainien, qui comprend dans ses rangs des combattants d’origine et d’obédience politique très diverses.

La rédaction de ELLE ainsi que les deux journalistes ayant réalisé le reportage, ont été choqués d’apprendre, à posteriori, le véritable profil idéologique de cette jeune femme, et condamnent bien entendu toute idéologie prônant la xénophobie, l’antisémitisme ou l’apologie du nazisme

La Rédaction”

Seule RTL a relayé ceci lundi…

Alors, euh, “aucun élément” ?
  1. Je rappelle qu’en Ukraine, on a une région qui s’est “autonomisée”, mais qui ne menace en rien le reste du pays. C’est évidement déplaisant, et de nombreux Ukrainiens n’approuvent pas ceci, mais de là à aller se battre sur le terrain en risquant sa vie, il y a quand même un sacré pas à franchir !!! Et quand on le franchit, on est quand même plus proche de l’extrême droite que de Jean Jaurès me semble-t-il… Surtout que ces bataillons sont réputés pour être du coup des repaires d’extrémistes (cf l’affaire ZDF qui, 1 mois avant le reportage, avait entrainé beaucoup de soucis en raison des images de nazis dans le bataillon Azov)
  2. La fille dit juste : “La guerre […] se terminera quand les Russes auront quitté l’Ukraine”. Je rappelle qu’il y a 30 % d’Ukrainiens “russes ethniques” dans cette région et qu’ils sont chez eux. Si elle avait dit La guerre […] se terminera quand les Juifs auront quitté l’Ukraine”, on l’aurait classée comment ?
  3. Elle dit juste “J’espère bien” avoir tué de nombreuses personnes : une Humaniste !
Chapeau les artistes !

Allez, à suivre en 2015 !

EDIT : finalement, à suivre en effet dans ce billet (à paraitre)

145 réponses à Quand ELLE fait de la pub pour les néonazi(e)s… (ELLE 1/3)

  1. HELLEBORA Le 01 janvier 2015 à 19h06
    Afficher/Masquer
  2. vince Le 02 janvier 2015 à 00h22
    Afficher/Masquer

    la bimbo, présentée par ELLE comme une héroïne,
    dans toute sa splendeur
    (on ne sait s’il faut en rire ou en pleurer) :

    http://vk.com/id61766680

    à remarquer que cette charmante demoiselle Sveta pose en uniforme le 11 octobre,
    sur une photo qu’elle intitule “nouvelle vie”,
    c’est-à-dire 1 mois seulement avant l’apparition de l’article !! (14 novembre)

    BH ELLE ou comment confectionner une héroïne en 2 temps 3 bobards !


  3. Lithan Le 02 janvier 2015 à 02h14
    Afficher/Masquer

    Aujourd’hui, l’extrême droite Ukrainienne défile pour fêter les 106 ans de la naissance de Stefan Bandera. Attention, il y’a du monde dans les rues de Kiev !!

    http://fr.euronews.com/2015/01/01/ukraine-marche-des-ultranationalistes-a-kiev/


    • chios Le 02 janvier 2015 à 10h32
      Afficher/Masquer

      ” L’homme est une figure controversée de la lutte pour l’indépendance du pays. Détesté en Russie où on le présente comme un complice des nazis, les nationalistes ukrainiens le considèrent eux comme un héros.”
      On n’est pas loin d’épouser les thèses de ces nationalistes…
      Mais, que voulez-vous, la haine est un des ingrédients nécessaires à la guerre.
      A mon avis, il sera difficile de faire avaler cette couleuvre aux populations.
      La couverture de l'”évènement” reste assez confidentielle.
      voir les commentaires de yahoo news
      http://news.yahoo.com/thousands-ukraine-nationalists-march-kiev-193807371.html

      Quant à l’article de Elle, on recycle en disant: cela sert la propagande pro-russe…
      “Cette intrusion d’une néo-nazie dans les pages de l’hebdomadaire glamour joue en effet parfaitement le jeu de la propagande… pro-Russe. Sur la toile, des centaines de blogs, réseaux sociaux et pages Internet fustigent le journal et relaient toutes les casseroles de la jeune femme. « L’affaire est trop belle, confirme Catherine Dugoin. Après avoir répété à l’envi que les fidèles de Kiev étaient des nazis en puissance, leurs adversaires ont ici la preuve idéale de leurs assertions. » Et toujours pas de place pour la nuance.”
      http://www.rfi.fr/europe/20150101-magazine-elle-propagande-berne-nazi-vita-zaveroukha/?aef_campaign_date=2015-01-01&aef_campaign_ref=partage_aef&ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_linkname=editorial&ns_mchannel=social&ns_source=twitter


      • HELLEBORA Le 02 janvier 2015 à 12h16
        Afficher/Masquer

        @ CHIOS
        C’est aussi l’esprit de corps qui s’exprime dans cet article de Roman Mielcarek pour RFI. Mais quand il se porte au secours de son collègue en déclarant “Loin d’être un néophyte de passage, le journaliste en question est correspondant permanent sur place pour de nombreux médias et enquête régulièrement sur les bataillons de volontaires”, il aggrave sérieusement le cas de ce dernier ! Afin que M. Mielcarek ne tombe pas lui aussi dans “le manque de nuance”, il faudrait lui envoyer les liens vers tout ce que les-crises a produit comme documentation. Ah, journaliste, c’est un vrai métier, que voulez-vous !
        La façon de retourner la situation à la fin me débecte totalement.
        Je la mets en relation avec un des derniers posts de Graham Phillips (tiens, c’est pas une femme mais ELLE pourrait le rencontrer, lui, et je ne doute pas qu’il leur ferait en rencontrer des vraies et qui racontent pas des mensonges !) . Ce post concerne l’arrivée en Ukraine d’une nouvelle chaîne TV :
        -“Incidentally, Kolomoisky has a new propaganda channel, called, imaginatively ‘Ukraine Today’. He created it after closing his previous channel ‘Jewish News One (JN1)’, leaving staff unpaid for months.I worked at JN1 for a while, in 2012, and am truly ashamed to say some of my colleagues from that time, knowing what Kolomoisky has done, now work at ‘Ukraine Today’.Western journalists we are talking about. With no ethics, integrity, humanity.”

        “A propos, Kolomoisky dispose maintenant d’un nouvel outil pour sa propagande, au nom très original : Ukraine Today’. Il a créé cette chaîne après avoir fermé sa précédente, ‘Jewish News One (JN1)’, laissant un personnel non payé depuis des mois. J’ai travaillé qque temps à JN1, en 2012, et j’ai sincèrement honte de dire que certains de mes collègues de l’époque qui savent ce qu’a fait Kolomoisky travaillent maintenant pour ‘Ukraine Today’. C’est de journalistes occidentaux que je parle. Dénués de toute éthique, intégrité, humanité.”


    • languedoc 30 Le 02 janvier 2015 à 11h15
      Afficher/Masquer

      J’ai vu aux informations les militants de Svoboda et pravy sektor défiler dans les rues de Kiev torches à la main, ça fait peur. L’Ukraine fait peur, et les occidentaux regardent tout ça avec énormément d’indifférence. J’ai comme une idée que 2015 ne sera pas mieux que 2014, les rebelles du Donbass ont intérêt à être vigilants.


  4. Homère d'Allore Le 02 janvier 2015 à 11h22
    Afficher/Masquer

    Message pour Olivier et pour tous les contributeurs !

    Je viens de terminer un livre paru chez Delga
    “Ukraine, le coup d’état orchestré par les États-Unis” sous la direction de Stephen Lendman.
    Aussi bien pour les éléments factuels que pour les analyses, la lecture de ce livre est NÉCESSAIRE !


    • Homère d'Allore Le 02 janvier 2015 à 11h55
      Afficher/Masquer

      J’ai oublié de préciser que Paul Craig Roberts était l’un des auteurs du livre paru chez Delga.


      • Lithan Le 02 janvier 2015 à 15h56
        Afficher/Masquer

        Merci de m’avoir fait découvrir ce livre et cet éditeur.
        Je vais m’empresser d’acheter cet ouvrage, ainsi que “Les guerres de Staline” et surtout “Tuer une nation : l’assassinat de la Yougoslavie”. L’ex-Yougoslavie est le premier exemple post-guerre froide de l’ingérence de l’OTAN dans des affaires nationales. Ou comment un pays fût détruit de l’intérieur (guerre civile) tout en état diligenté depuis l’extérieur… Toutes coïncidences avec des événements qui se déroulent en Lybie, Syrie ou Ukraine n’est évidemment par fortuit…
        Dans le même genre, je conseil à tous la lecture de “L’Europe est morte à Pristina” du colonel Hoggard. Ancien haut-gradé de l’armée Française, il démissionna de l’institution militaire en 2000 dégoutté par ce qu’il a vécu en 1999 lors du bombardement de la Serbie.


  5. Benjamin Le 02 janvier 2015 à 12h25
    Afficher/Masquer

    Marrant le commentaire sur le drapeau confédéré alors que la jeune femme séparatiste de Slaviansk arbore le même drapeau à son bras…


    • Lesag Le 02 janvier 2015 à 12h49
      Afficher/Masquer

      Vous faites erreur. Regardez mieux, le deuxième est le drapeau de Novarossia, il lui ressemble énormément mais il n’a pas d’étoiles dans les bandes bleues. C’est ,je crois, un clin d’oeil de “rebellitude” à l’Oncle Sam


  6. Math G Le 02 janvier 2015 à 14h28
    Afficher/Masquer

    C’est étonnant. J’ai vu un article sur ce sujet mercredi matin sur Ouest-France… mais il a depuis disparu du site internet… ho ben ça alors !


  7. observateur engagé Le 02 janvier 2015 à 14h49
    Afficher/Masquer

    Tiens, je m’étonne même qu’ils n’aient pas mis la tronche de cette cinglée en première page…allez Elle, encore un effort , il vous reste une marge de progression…


  8. Florent Le 02 janvier 2015 à 15h32
    Afficher/Masquer

    LOL, c’est ça qui est marrant avec les fanatiques, c’est qu’ils ne comprennent jamais qu’ils défendent la cause qu’ils croient combattre.


  9. vince Le 02 janvier 2015 à 16h47
    Afficher/Masquer

    Vita se réjouit de l’incendie, le 18 septembre, du transformateur de Lougansk
    et appelle de ses voeux le génocide de la population russe

    http://tvzvezda.ru/news/vstrane_i_mire/content/201409201536-omij.htm


  10. Homère d'Allore Le 02 janvier 2015 à 17h25
    Afficher/Masquer

    @ modération

    Il est logique que le commentaire où je faisais de la pub pour mon libraire de quartier qui m’a conseillé, avec professionnalisme, le livre sur le coup d’état en Ukraine, soit supprimé.
    Toutefois, j’aimerais qu’il en soit de même avec les post qui citent Amazon ou Abebooks ou qui renvoient sur leurs liens.


  11. Krokodilo Le 02 janvier 2015 à 17h57
    Afficher/Masquer
  12. games Le 02 janvier 2015 à 18h34
    Afficher/Masquer

    http://www.dedefensa.org/forum.html

    Même pas peur
    nouvelle carte de la colonie européenne

    Contre l’usage du verbe être : Alfred Korzybski
    perceval78
    02/01/2015

    Lié à l’article «2015 après 2014, certes…»

    Notre ambassadeur aux USA a retweeté une carte d’europe ou l’ukraine apparait dans le bloc Polono Tchéquo Slovaque

    Gérard Araud a retweeté
    Roberto Re @robertore62 · 9 h il y a 9 heures
    #Map: Happy New Year in #European Languages
    lien

    On lui rappellera les travaux intéressants de Alfred Korzybski (Polonais), la carte n’est pas le territoire lien


  13. Feuille de Mars Le 02 janvier 2015 à 19h37
    Afficher/Masquer

    Elle a de jolis cheveux…je me demande ce que ça donnera quand elle n’en aura plus.


  14. Grognard Le 02 janvier 2015 à 21h03
    Afficher/Masquer

    Je partage assez votre analyse.
    A travers les réseaux sociaux on découvre beaucoup de talents et de créativité.

    Comment fédérer tous ces talents sans pour autant gommer leur spécificité?

    Par contre “le % de commentaires anti-Système” comme vous l’écrivez, représente la partie basse du % des messages allant dans ce sens, ainsi que ceux qui sont les plus soft.
    De l’aveu même d’un certain C. Barbier lors d’une émission C du courant d’air; il y a déjà quelques années.


  15. HELLEBORA Le 03 janvier 2015 à 03h55
    Afficher/Masquer

    Terra eco.net et sa Une dont le mag est très fier (!) : Yulia Marushevska
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=753213211432234&set=a.103753586378203.11733.100002306860368&type=1&theater

    Qu’en dit le mec de Virgin, Richard Branson ? “”I was deeply moved by Yulia Marushevska’s I Am a Ukrainian video. Capturing the horror of conflict in Ukraine, Yulia delivers a powerful message, which focuses on the hope for a brighter future. Since watching the film, I have met Yulia and supported her work. I also visited Ukraine, where the bravery of the Ukrainian people in their fight for true democracy was very moving.” in http://www.virgin.com/richard-branson/14-most-inspirational-people-of-2014 No comment

    J’avoue avoir été déçue (on s’habitue, oui, mais quand même) quand j’ai vu que ce magazine au demeurant intéressant avait retenu cette “résistante” parmi un grand choix. Ai envoyé un mél à Walter Bouvais en lui disant tout le mal que j’en pensais.
    La propagande fonctionne tellement bien, quelle misère …


  16. Lysbeth Levy Le 03 janvier 2015 à 11h27
    Afficher/Masquer

    Bonjour, j’en profite pour mettre en ligne un petit livre gratuit sur les évènements de Roumanie ou là aussi l’histoire derrière le mythe du peuple se libérant d’un méchant dictateur a pris un coups dans l’aile

    . Là aussi de mystérieux “snipers”, sont apparus dès le début du conflit contre Ceausecu même si bien sur ce pays n’était pas une démocratie, on nous l’bien vendu comme un révolution populaire :
    http://www.diploweb.com/IMG/pdf/Roumanie_revolution_revisitee.pdf_.pdf

    On va finir par croire que toutes les révolutions sont de couleurs mais il y a le même scénario que celles connues jusqu’à maintenant : faux mouvements pacifistes, qui se tranforment en violences après des coups de feux tirés par de mystérieux snipers.On connait la suite…

    Bien à vous …

    .Et c”était à une époque ou l’Urss était en passe de se faire saborder avec les mêmes personnages Bush père, et Reagan etc…
    Cela en dit long sur le pouvoir des Usa en Europe depuis la seconde guerre mondiale.


  17. Gégé Le 04 janvier 2015 à 01h31
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Tout d’abord, félicitation pour ce site et votre travail sur ce conflit. Juste une remarque qui me fait y commenter pour la première fois.
    Il me semble que qualifier le drapeau confédéré ou sudiste des usa de “symbole raciste” aussi simplement est aller un peu vite en besogne. Ce n’est pas digne de la qualité de votre travail par ailleurs. Contrairement à la croix gammé ou à certains symboles celtiques récupérés par des mouvements racialistes suprémacistes ce symbole (le drapeau sudiste) est toujours utilisé par des populations tout à fait intègres. Il signifie beaucoup de choses pour les populations du sud vaincues et humiliées depuis en permanence par le nord (vous savez, ces “ploucs de sudistes, racistes et incestueux…”. Chez nous c’est une caricature digne de celle des ch’tis).
    Tant qu’à faire, pourquoi pas dire que Led zeppelin en affiche derrière la jeune fille sur la photo est un groupe raciste, puisqu’elle l’écoute. Ce serait une association d’idées mensongère digne des lamentations et diatribes accusatrices dont nous ont habitué les associations anti-racistes,niveau zéro de la réflexion (et de l’honnêteté) intellectuelle, y compris sur le sujet du racisme.
    C’est tout, Je ne vous en tiendrai pas rigueur, quant à la qualité et l’honnêteté de votre travail par ailleurs.


    • Lesag Le 04 janvier 2015 à 08h54
      Afficher/Masquer

      C’est ce qu’on appelle un symbole de “rebellitude”… mais par sa droite extrême. Quant à Led Zep, ni le KKK ni aucun mouvement facho ne s’en est servi en emblème


  18. Joanna Le 04 janvier 2015 à 10h21
    Afficher/Masquer

    Comme d’autres l’ont exprimé avant je trouve qu’il serait intéressant d’avoir les traductions d’une partie de ce qu’on trouve sur les 2 sites, notamment ce qui est écrit sur les images qui ne passe pas directement dans un traducteur.


  19. Alexis Le 04 janvier 2015 à 19h27
    Afficher/Masquer

    Bonne année 2015 et merci pour votre travail d’intérêt général!

    Je viens de tomber sur cette vidéo ou l’on voit le journaliste de Elle, Stéphane Siohan, donner son avis sur la guerre de l’info Ukraine vs Russie, en anglais sans sous titre malheureusement:

    https://www.youtube.com/watch?v=TEcmUHdGpkg

    Published on Dec 7, 2014

    The creation of a Ministry of Information in Ukraine was ill-advised, said journalist Stephane Siohan and media advocate Ihor Rozkladaj. Both were concerned that any attempt on the part of Ukraine to counter Russia’s information war would have disastrous results for Ukraine.


  20. Carabistouille Le 10 février 2015 à 19h25
    Afficher/Masquer

    Excusez, j’ai jamais vu des gens de gauche, des gauchistes, des libertaires ou autre arborer cette saloperie de drapeau de la Confédération esclavagiste. Ce drapeau est le symbole des “rebelles” de droite, voire d’extrême droite. Et il est vrai que tous ceux que je connais qui l’arborent sont du genre à aimer les guns, les grosse motos et ou les gros camions et les films américains avec des héros virils.


  21. Ukraine : vous en voulez plus ou ça vous suffit ? | De Orbis Terrae Concordia Le 11 avril 2015 à 17h11
    Afficher/Masquer

    […] Bataillon Aïdar dont faisaient parti les jeunes héroïnes ukrainiennes du magazine ELLE, dont la charmante Vita Zaverukha ci-dessous (à ce sujet voir http://www.les-crises.fr/quand-elle-fait-de-la-pub-pour-les-neonazies/) […]


  22. Babbelghem Le 08 mai 2015 à 05h32
    Afficher/Masquer

    Aux dernières nouvelles, arrestation de Vita Zaverukha qui serait impliquée dans le meurtre de deux policiers.
    http://russia-insider.com/en/19-year-old-neo-nazi-pin-girl-arrested-connection-kiev-police-murders/ri6546



Charte de modérations des commentaires