Les Crises Les Crises
10.février.201810.2.2018 // Les Crises

Revue de presse du 10/02/2018

Merci 0
J'envoie

CRISE DE L’EMPLOI

Des ordonnances Macron au plan social de Gemalto

"Gemalto, premier fabricant au monde de cartes SIM, a engagé un plan de suppressions d’emploi en France, tout en affichant des bénéfices au niveau mondial. Cette firme française - qui a déplacé son siège aux Pays-Bas et dont le premier actionnaire n’est autre que l’État à travers Bpifrance - serait ainsi selon les syndicats l’une des premières à bénéficier des nouvelles dispositions des ordonnances sur le droit du travail."

Source : OBSERVATOIRE DES MULTINATIONALES

CRISE FINANCIÈRE

La prochaine crise sera-t-elle pire que la précédente ?

"Le capitalisme contemporain est ponctué de crises à répétition, chaque fois plus puissantes et déstabilisantes que les précédentes. 1987, c’est le mini crack qui produira plus de peur que de mal. Puis suit la crise des saving loans et des banques européennes au tournant des années 80-90, puis le krach du Nasdaq des années 2000, et enfin la crise des subprimes de 2007-2008. A chaque fois, en arrière-plan, le surendettement des agents privés (ménages ou entreprises), encouragé par la permissivité ou le contournement des règles prudentielles des intermédiaires financiers."

Source : XERFI CANAL

DÉMOCRATIE

La censure par la justice d’un article de "Challenges" réveille les craintes sur le secret des affaires

"La justice française a décidé de censurer un article du magazine Challenges faisant état des difficultés économiques de Conforama, aujourd’hui propriété d’une firme sud-africaine. Motif invoqué ? La publication de cette information ne serait pas « d’intérêt général » et porterait atteinte à la confidentialité de négociations économiques en cours. De quoi réveiller les craintes sur l’usage abusif par les tribunaux commerciaux de la notion de secret des affaires, alors que la directive européenne sur ce sujet va bientôt être transposée en France."

Source : OBSERVATOIRE DES MULTINATIONALES

EUROPE

L'émouvant enthousiasme de Sylvie Kauffmann

"« Nous sommes tous des pro-européens ». Tel est le titre – mi-provocateur, mi-méthode Coué – d’une récente chronique (18/01/18) de Sylvie Kauffmann, directrice éditoriale au Monde. Son propos n’est pas de rassurer sur l’état d’esprit de ses confrères – nul n’était inquiet à cet égard – mais de proposer une subtile analyse : les adversaires de l’intégration européenne seraient désormais rattrapés, les uns après les autres, par cette inévitable évidence : hors l’UE, point de salut."

Source : RUPTURE

Séminaire sur l’avenir de l’Europe [Vidéo]

"Nous souhaitons attirer votre attention sur cette vidéo d’un séminaire sur l’avenir de l’Europe qui s’est tenu le 16/01/2018 à l’OCDE. Nous étions les seuls invités extérieurs à cette réunion et nous avions été conviés en nombre. Nous sommes donc venus avec une délégation de 7 personnes, dont Maria Ballesteros du Comité directeur AEGEE-Europe, Pedro Gebrim du réseau Euro-BRICS." [NB : dure 2h]

Source : Association des amis de Franck Biancheri

La BCE sommée de sortir d'un club bancaire très privé

"Et si, depuis plus de vingt ans, il existait une connivence entre régulateurs publics et banques privées ? Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, est aujourd'hui sommé par le médiateur européen de suspendre sa participation au G30. Ce club international est basé à Washington et certains de ses membres, des banques privées et des régulateurs, sont directement ou indirectement supervisés par la BCE."

Source : Le Point

EVASION FISCALE

Suisse et Etats-Unis en tête : le vrai classement des paradis fiscaux

"L’association Tax Justice Network s’inquiète de l’attitude de plus en plus agressive de Washington pour récupérer l’argent étranger. Une liste noire des paradis fiscaux, avec des critères objectifs et pas de tractations secrètes de dernière minute ? Loin de celle controversée dressée par l’Union européenne (UE), où il ne reste plus que neuf pays, l’association Tax Justice Network (TJN) réalise la sienne tous les deux ans, passant à la loupe cent douze juridictions. Publiée mardi 30 janvier, elle classe une nouvelle fois en tête la Suisse, suivie des Etats-Unis et des îles Caïmans."

Source : Le Monde

FRANCE

Pourquoi la France creuse encore un peu plus son déficit commercial

Après une mauvaise année 2016, le déficit commercial s’est encore creusé (~29 % en 2017) à 62,3 milliards €, selon les douanes. La montée du cours du brut explique une partie de cet état de fait. La croissance, paradoxalement, est la seconde explication. Comme celle-ci est surtout liée à la consommation des ménages et à l’investissement des entreprises, cela entraîne une hausse des importations plus rapide (+6,8 %) que celle des exportations (+ 4,5 %). Selon le dernier rapport sur la compétitivité de COE-Rexecode, la part des exportations Fr de biens et services relativement à la zone euro sont passées de 17 % (2000) à 12,9 % actuellement et de pointer les points faibles français que sont les capacités de production, le niveau de gamme et le rapport qualité-prix. Un point de vue prolongé par Patrick Artus : « Mis à part le luxe, l’aviation, l’espace et la pharmacie, c’est la débandade à l’export, un désastre absolu ».

Source : Le Monde

Loin des clichés, quand les chômeurs créent de l’activité grâce à leurs allocations

"Une étude de pôle emploi, publiée en novembre 2017, démontre pourtant ce que bien des agents de Pôle emploi répètent : les chômeurs ne sont pas des fraudeurs. Ce sont avant tout des gens en difficultés. 86 % des demandeurs d’emplois contrôlés sont effectivement à la recherche d’un emploi. Parmi les 14 % des dossiers ayant abouti à une radiation, seuls 4 dossiers sur 10 concernent des demandeurs d’emploi indemnisés par l’assurance-chômage, les autres relèvent soit du régime de solidarité (RSA par exemple), soit ne percevaient plus aucune indemnisation. Un chômeur sur deux est indemnisé en France et l’indemnité moyenne se situe un peu en deçà de 1000 euros mensuels. Les chômeurs vivent donc, pour la plupart, dans des situations souvent précaires. Un certain nombre d’entre eux mettent leur période de chômage à profit pour créer leur activité."

Source : BASTAMAG

Il manque environ un million d’emplois publics et associatifs pour répondre à des besoins sociaux urgents

"Grèves et revendications dans les EHPAD, les hôpitaux, besoins non couverts dans l’aide à domicile, pour les personnes handicapées, la petite enfance, dans certains secteurs de l’enseignement, les services sociaux, la culture et les loisirs accessibles à tous, les prisons, l’inspection du travail, la justice, et j’en passe. La grande majorité des Français a conscience de ces manques. Parce qu’ils ou elles, ou leurs proches, ont recours à ces services qui sont essentiels sur le plan individuel et collectif. Parce que ces services produisent du développement humain, du respect des droits humains et de la dignité, du lien social. Ils ont un grand défaut aux yeux de l’oligarchie au pouvoir, qui se contrefiche de l’utilité sociale : ils ne sont pas lucratifs. Ou alors ils ne le deviennent que sur le « segment de marché » de ceux et celles qui peuvent payer cher pour en bénéficier, pendant qu’on en prive les moins bien lotis."

Source : DEBOUT ! Blog de Jean GADREY

GÉOPOLITIQUE

L’avion de combat russe abattu en Syrie augure d’une guerre plus large

"L’avion de combat russe abattu dans le nord de la Syrie samedi menace d’intensifier dramatiquement l’affrontement entre Washington et Moscou dans la guerre par procuration soutenue par les États-Unis pour évincer le régime du président Bachar al-Assad soutenu par la Russie. Les médias russes et de hauts responsables politiques accusent déjà les États-Unis d’y être impliqués. Le ministère russe de la défense a rapporté qu’un Sukhoi Su-25 avait été touché par un missile sol-air portatif, ou MANPAD, dans la province d’Idlib, dans le nord de la Syrie. Le pilote, qui n’a pas été nommé, a été éjecté de l’avion mais a été tué sur le terrain lors d’une « bagarre avec des terroristes ». Le Su-25 est un avion d’attaque au sol à basse altitude."

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

Des armes seulement pour des guerres propres ?

"L'Allemagne est la reine de l'exportation. Et les affaires vont bien aussi pour ce qui est de la vente d'armement à l'étranger. Le gouvernement est ainsi sous le feu de la critique depuis que des images ont été publiées, montrant que des chars de facture allemande étaient utilisés par l'armée turque pour combattre des milices kurdes. Le gouvernement, lui, maintient qu'il veille à ne pas vendre n'importe quoi à n'importe qui et qu'il contrôle l'utilisation prévue du matériel militaire qu'il exporte."

Source : DW

RÉFLEXION

Dominique Vidal : confondre antisionisme et antisémitisme est une « erreur majeure »

"Dans son dernier ouvrage, le journaliste et historien français s’adresse directement à Emmanuel Macron qui, à l’occasion des commémorations de la rafle du Vél d’Hiv en juillet 2017, avait défini l’antisionisme comme « la forme réinventée de l’antisémitisme »C’était un jour de mémoire en France. Le 16 juillet 2017, Emmanuel Macron fait un discours à l’occasion des commémorations de la rafle du Vél d’Hiv, en région parisienne. Au détour d’une phrase, le président de la République lâche soudain : « Nous ne cèderons rien à l’antisionisme car il est la forme réinventée de l’antisémitisme ». Il n’en fallait pas plus pour que Dominique Vidal, journaliste et historien, réplique avec un nouvel ouvrage, Antisionisme = antisémitisme ? Réponse à Emmanuel Macron, qui vient de paraître aux éditions Libertalia. Pourrait-on condamner l’antisionisme un jour en France ? Que signifie cet amalgame ? Est-il spécifique à la France ? Et quel impact sur la liberté d’expression ? L’auteur répond aux questions de Middle East Eye."

Source : MIDDLE EAST EYE

Politique : le sondage qui tue

"Pour comprendre ce que valent les sondages, il suffit de les utiliser pour ce qu’ils sont : une agrégation de réponses qui n’engagent à rien, à une question posée en des termes choisis, à un moment donné, auprès d’un échantillon à la représentativité discutable. L’air du temps, rien de plus. En prenant cet air du temps pour argent comptant, médias et politiques s’enfoncent eux-mêmes."

Source : Alternatives Economiques

VUES D’AILLEURS

L’écologie de la transition énergétique remise en cause par les terres rares

"Vaste sujet que ce sujet là …. et fort peu politiquement correct par les temps qui courent ou l’écologie est mise en avant de tous les côtés pour sauver la planète…. et relancer la demande automobile soit dit en passant … Le journaliste Guillaume Pitron – collaborateur notamment du Monde Diplomatique – dénonce dans son dernier ouvrage intitulé «La guerre des métaux rares », « la face cachée de la transition énergétique et numérique »."

Source : LE BLOG FINANCE

Mali : un très fort potentiel en lithium, nouvel enjeu majeur du Sahel ?

"Les faits sont têtus. Alors que nous laissions entendre précédemment que le conflit qui frappe le Mali depuis déjà de nombreux mois pourrait encore une fois avoir de forts relents de course effrénée pour se procurer hydrocarbures et ressources minières dont le pays regorge, des informations semblent confirmer nos dires. Avec un nouvel enjeu : le lithium."

Source : LE BLOG FINANCE

Commentaire recommandé

Alfred // 10.02.2018 à 14h41

L’article du wsws ne mentionne pas le nom du pilote : Roman Filipov. Celui-ci est mort en vidant son arme de poing sur ceux qui venaient le récupérer puis en se faisant sauter avec une grenade au milieux de ceux-ci (une vidéo de la chose est visible sur le réseau social des egotiques). Cet acte confirme deux choses: d’abord que les adversaires de ce pilotes étaient bien. Al quaida et non des rebelles modérés quoi qu’on en dise. Ensuite que la Russie est un pays souverain. Est ce qu’un pilote français aurait fait cela? Peut être mais cela aurait été un comportement “plus royalistes que le roi”.. pourquoi être intransigeant si le sommet de l’état transige et n’est pas franc du collier ? La mort de filipov fait sens (et ce n’est pas le premier) car elle dépasse son lieu et son moment. Un commentaire de bashar el Assad est lourd de sens au sujet de filipov: “voyez comment les russes se battent pour la Syrie. Imaginez maintenant comment ils se battraient pour la Russie.” Cela est compris dans tous le monde arabe et au delà. Cela n’est pas si clair pour les Américains ni les Français. Car il n’y a rien pour quoi se battre quand la trahison est au plus haut sommet de l’état.

40 réactions et commentaires

  • Fritz // 10.02.2018 à 06h28

    Merci pour l’entretien avec Dominique Vidal. Si j’ai bien compris la petite phrase de Macron, il faut classer Joseph Reinach parmi les antisémites – lui qui fut l’un des plus grands Dreyfusards…

     13

    Alerter
    • Fritz // 10.02.2018 à 11h40

      Voici la citation de Joseph Reinach : « Comme il n’y a ni race juive ni nation juive, comme il y a seulement une religion juive, le s.i.on.isme est bien une sottise, une triple erreur historique, archéologique, ethnique. » (d’après Pierre Birnbaum, L’affaire Dreyfus, Découvertes Gallimard, 1994, p. 76)

      Incroyable qu’il faille décomposer un mot pour que le commentaire ne soit pas “signalé comme spam”. Bientôt, on ne pourra plus écrire “Sion”, qu’il s’agisse de la montagne biblique ou de la ville du Valais.

      J’ajoute qu’à titre personnel, je ne partage pas l’opinion de Joseph Reinach.

       11

      Alerter
    • Eric83 // 10.02.2018 à 12h08

      Il en est un qui peut difficilement être accusé d’antisémitisme, c’est Dmitry Orlov.

      Son billet ci-dessous porte un éclairage intéressant sur les juifs russes aux USA et les relations Russie-USA.

      http://www.dedefensa.org/article/juifs-russes-aux-usa-et-relations-russie-usa

       11

      Alerter
      • Chris // 10.02.2018 à 13h28

        En complément :
        26 janv. 2018 – Les jeunes juifs américains se détournent d’Israël
        http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i55217-isra%C3%ABl_rejet%C3%A9_par_les_jeunes_juifs_am%C3%A9ricains
        « Israël perd rapidement son emprise sur les jeunes Juifs américains, qui le voient de plus en plus comme antithétique à leurs valeurs libérales », a confié Hoffman interviewé par le journal Haaretz. une étude montre qu’entre les années 2010 et 2016 le soutien à Israël a chuté de 32 % parmi les étudiants juifs aux États-Unis.

         4

        Alerter
      • tepavac // 10.02.2018 à 19h51

        on retient surtout ceci;
        ” Leur expérience directe de la vie en Russie leur a permis de se positionner en tant qu’experts sur tout ce qui concerne le russe et, dans une large mesure, a permis à ce groupe relativement restreint d’influer négativement sur l’attitude de 322 millions d’Américains envers 144 millions de Russes au sein de la Fédération de Russie ainsi que sur la trentaine de millions de Russes résidant à l’extérieur. C’est un accident malheureux de l’histoire qu’un groupe d’environ un million de personnes ait, plus ou moins par inadvertance, aigri les relations entre un demi-milliard de personnes.”

         10

        Alerter
  • caliban // 10.02.2018 à 07h52

    A propos du fonctionnement de la Bourse (“La prochaine crise sera-t-elle pire que la précédente ?”), quelques explications très pédagogiques de Paul Jorion
    https://www.youtube.com/watch?v=da8estKtks0

     4

    Alerter
    • RV // 11.02.2018 à 19h18

      à propos de
      “La BCE sommée de sortir d’un club bancaire très privé
      …/… Et si, depuis plus de vingt ans, il existait une connivence entre régulateurs publics et banques privées ? …/… ”

      On m’a soufflé dans l’oreille : Je dirais plutôt depuis plus de 3.000 ans.
      Hypocrisie . . .

       1

      Alerter
  • Alfred // 10.02.2018 à 09h23

    Je viens de lire une parole de banquier:
    “2018 marks end of era of maximum liquidity, maximum asset returns, minimal rates, minimal volatility, minimal spreads…end of era of Wall St inflation thanks to Main St deflation.”
    C’est un aveu assez magnifique.

     5

    Alerter
  • Christophe // 10.02.2018 à 09h25

    L’article “L’écologie de la transition énergétique remise en cause par les terres rares” du BlogFinance réussit à parler des enjeux sur les terres rares sans parler du 1er gisement mondial en Corée du Nord, il fallait le faire !
    On voit la géopolitique autrement après ça…
    https://www.youtube.com/watch?v=KSUqExJY8fY
    http://ddc.arte.tv/cartes/671
    https://fr.express.live/2017/06/16/coree-du-nord-mineraux-sous-exploitation-mines/

     13

    Alerter
  • Eric83 // 10.02.2018 à 09h33

    La Russie, en tant qu’Etat est accusée par les US comme par l’UE d’ingérence dans les élections et ces allégations conduisent à des tensions de plus en plus vives.

    En revanche, des preuves tout à fait incontestables existent de l’ingérence de Georges Soros et de son organisation Open Society Foundation dans les élections de pays occidentaux et de leur politique nationale.

    Dernier exemple en date, la tentative de Soros de faire échouer le Brexit et d’obtenir un nouveau référendum en GB.

    http://www.breitbart.com/london/2018/02/09/farage-money-soros-anti-brexit-campaign-tip-iceberg/

    https://www.zerohedge.com/news/2018-02-07/leaked-document-reveals-soros-backing-secret-plot-overturn-brexit

     19

    Alerter
  • Duracuir // 10.02.2018 à 09h38

    Pour l’affaire conforama-challenges , parler de “justice française” est très très exagéré. Il s’agit d’un tribunal de commerce, d’un simple tribunal de commerce, dont, ne doutons pas un instant que la VRAIE justice française, cassera la décision en appel ,et même en cassation s’il y a lieu.

     7

    Alerter
  • René Fabri // 10.02.2018 à 09h54

    Au sujet du surendettement des ménages, un petit article intéressant résume les derniers chiffres pour la Normandie : https://actu.fr/societe/manche-surendettement-recule-fortement_15449709.html
    Un recul de 17% est constaté. Et “80 % des dossiers sont déposés par des personnes locataires. Un tiers des ménages surendettés a des ressources mensuelles inférieures à 1 132 €.” Donc, ce ne sont pas toujours les pauvres qui sont surendettés. Et “50 % des dossiers sont des redépôts”.

     2

    Alerter
  • Eric83 // 10.02.2018 à 09h56

    Après le Dieselgate, voici le “Filtergate”…il ne s’agit pas ici des filtres pour les voitures diesel mais des filtres des cigarettes.

    Grâce à un procédé de micro-perforations des filtres, les tests concernant les taux de goudrons et de nicotines induiraient des résultats nettement inférieurs à la réalité.

    Au vu des scandales qui ont déjà été révélés au cours des dernières décennies sur les pratiques des cigarettiers et aux amendes qui leur ont été infligées, cela ne semble malheureusement pas avoir eu d’effet.

    Tant que les dirigeants ne se retrouveront pas en prison pour les pratiques frauduleuses et/ou criminelles des sociétés de cette industrie, pourquoi ces pratiques changeraient-elles ?

    http://www.cnct.fr/communiques-de-presse-44/le-scandale-du-filtergate-177.html

     12

    Alerter
    • Fritz // 10.02.2018 à 10h03

      Je n’intenterai aucun procès à ma marque préférée de cigarettes. Comme adulte, je suis responsable de mon geste à chaque fois que j’en grille une : avec ou sans filtre, c’est à mes risques et périls. Je n’irai jamais incriminer le fabriquant.

       6

      Alerter
      • douarn // 10.02.2018 à 12h04

        Bonjour Fritz
        Pardonnez moi de ne pas du tout être d’accord. Pour être responsable, il faut que vous soyez informé. Or, un paquet de clop n’est pas fait que de tabac. Je vous incite, si vous me le permettez, à vous intéresser aux agents de texture et de saveur dans lesquels votre tabac a été trempé. Si certains composés sont connus, jamais vous ne trouverez sa composition complète, c’est un secret bien gardé des cigarettiers.

        http://www.cnct.fr/manipulation-chimique-65/les-mysterieux-agents-de-texture-et-de-saveur-des-produits-du-1.html

         11

        Alerter
        • Chris // 10.02.2018 à 13h33

          Pas seulement texture et saveurs des sauçages, mais aussi certains agents addictifs au tabac.
          Je ne sais pas en Europe, mais en Amérique latine, les agents addictifs sont monnaie courante et connu de la population… qui veut le savoir !

           3

          Alerter
          • vinel // 10.02.2018 à 16h52

            Effectivement,les cigarettes contiennent des aditifs au tabac dont la finalité est de rendre ADDICT!
            Ces produits à base de sucre sont assimilés par le cerveau imprègnent des centres spécifiques.
            J’ai visité,il y trente ans une usine de fabrication de cigarettes ,Philip -Moris en Suisse.
            Toute l:usine m’a été présentée hormis un local de 100m2,un laboratoire ultra secret
            J’ai pu entendre que là,se préparaient les gouts et autres nuances pour les différentes zones européennes de chalandise.

             7

            Alerter
            • Madudu // 11.02.2018 à 10h24

              Il existe des marques qui proposent des tabacs sans agents de textures et de saveurs. Ce sont les “100% tabacs”, quand on regarde les ingrédients.

              C’est ce que j’ai longtemps fumé avant d’arrêter.

               2

              Alerter
      • Eric83 // 10.02.2018 à 12h32

        Bonjour Fritz.

        Chacun est “libre” – ou est la liberté quand on est devenu dépendant – de fumer à ses risques et périls.
        Encore faudrait-il que ces risques et périls soient clairement énoncés et non pas dissimulés sciemment et de façon frauduleuse.

         3

        Alerter
        • Fritz // 10.02.2018 à 12h36

          Vous savez, cela fait quinze ans que nos paquets de cigarettes portent, en gros caractères : FUMER TUE, et autres joyeusetés. Si ce n’est pas de la prévention… Le consommateur qui sait lire est averti.

          Fumer tue… Boire tue… Manger tue… Respirer tue… Vivre tue…
          Mais le ridicule ne tue pas.

           8

          Alerter
        • Fritz // 10.02.2018 à 14h16

          @Chris et @Eric 83
          Des agents addictifs ? La belle affaire ! Fumer est un plaisir, une détente. Je n’ai pas l’impression d’être “dépendant” (peut-être parce que mon cerveau est atteint par l’addiction ?).

          On nous conseille d’arrêter de fumer, eh bien je cesse de fumer chaque jour ou presque, pour avoir le plaisir de recommencer. Bref, je suis un fumeur modéré mais convaincu.

           3

          Alerter
        • javaj // 10.02.2018 à 16h23

          IL est tres simplement possible de retirer la nicotine du tabac.

           0

          Alerter
  • patrick // 10.02.2018 à 11h48

    La minute “provoc” à l’occasion du déficit commercial de la France.

    Nous importons trop par rapport à nos exportations , c’est tout simplement du à un déséquilibre profond entre offre et demande. Il y a trop de demande, donc les français sont trop riches, par rapport au niveau de notre offre.

    – Les français sont trop riches : l’€ est largement surévalué par rapport à l’économie française. Ne pouvant pas dévaluer l’€, il nous faudra dévaluer tout le reste , donc opérer une baisse drastique des salaires et des retraites ( -20 ou -30% ? ).

    – l’offre n’est pas adaptée : les produits français sont trop chers par rapport à leur niveau de gamme , donc nous exportons peu et nous préférons acheter des produits étrangers , soit de meilleure qualité à prix à peu près équivalent, soit moins cher pour le même niveau de qualité.

    solutions : nous baissons tous les revenus et nous travaillons sur le niveau de notre offre.
    Nous n’avons rien fait pendant des années , alors ça va être douloureux.

     7

    Alerter
    • douarn // 10.02.2018 à 12h09

      Bonjour Patrick
      vous oubliez je crois le 3e point, le plus important je crois :
      – on vire les patrons et en particulier ceux qui grenouillent au MEDEF, ces boutiquiers incapablent d’inscrire l’avenir d’une France qui doit les aimer et les aider (CICE par ex.) dans une perspective de long terme enthousiasmante.

      (pardon pour le côté “provoc” de mon commentaire)

       11

      Alerter
      • patrick // 10.02.2018 à 12h55

        Là, je suis d’accord , une partie des “grands patrons” est juste issue d’une bande de copains qui sont là uniquement par réseau , voire même nommés grâce à l’actionnaire principal : l’état.
        En ce qui concerne le CICE, n’oublions pas que ce n’est qu’un bricolage , digne du quinquennat précédent incapable de réformer correctement. Les principaux bénéficiaires sont La Poste et la SNCF 🙂
        Principe du CICE : je pourrais te demander 100 ,mais finalement je ne te prends que 95 , donc je te fais un cadeau . Il est préférable de limiter les effectifs et de délocaliser , c’est meilleur pour la gestion de la boite.

        mais qu’est-ce que ça changera sur le fond ?

         4

        Alerter
    • calal // 10.02.2018 à 13h49

      la solution est evidemment dans un des articles de la revue de presse:

      “Il manque environ un million d’emplois publics et associatifs pour répondre à des besoins sociaux urgents”…
      c’est pour cela que les produits francais sont trop chers par rapport a ceux produits a l’etanger…

      quand aux “besoins sociaux urgents”… je suppose qu’il s’agit de cela : “50 % des dossiers ( dee surendettement) sont des redépôts”.
      facepalm…

       1

      Alerter
      • patrick // 10.02.2018 à 13h59

        “c’est pour cela que les produits francais sont trop chers par rapport a ceux produits a l’etranger ”
        Pour financer un millions d’emplois publics il faudra augmenter la pression fiscale ou les cotisations , donc augmenter le coût du travail et dégrader le pouvoir d’achat des travailleurs du privé.
        Donc , des produits français encore plus chers et encore moins compétitifs.

        Juste une question ; ils vont servir à quoi tous ces emplois publics et associatifs ?

         0

        Alerter
        • Gwen // 11.02.2018 à 17h08

          Concernant la pression fiscale, je vous recommande un article récemment sorti du s.a. k. e. r francophone : la France est elle réellement un État socialiste. Notamment la passage 2.b.

           1

          Alerter
        • RV // 11.02.2018 à 17h52

          @ patrick Le 10 février 2018 à 13h59

          vous oubliez ou faites semblant d’oublier que dans le prix il y a aussi la distribution des dividendes et autres joyeusetés, que certains n’hésitent pas à requalifier d’impôt privé.
          La baisse des cotisations et l’évitement fiscal sont l’une des causes du déséquilibre qui a bon dos dans la mesure où il est directement issu de choix politiques

           1

          Alerter
          • patrick // 11.02.2018 à 18h32

            La distribution de dividendes ne se fait qu’en proportion du résultat net, elle n’intervient pas dans les coûts de fabrication.
            Elle peut intervenir dans le calcul du prix de vente ( quelle marge attendue ? ) , mais si le prix n’est pas le bon, il n’y a pas de vente donc pas de résultat , donc pas de dividendes.
            Une fois que les coûts de fabrication ont été laminés , il ne reste plus qu’à laminer aussi la marge et les résultats nets pour conserver des prix de vente en rapport avec la qualité du produit.

             0

            Alerter
        • vert-de-taire // 11.02.2018 à 21h10

          Mais non il faut taxer les produits importés à hauteur de leur cout social et polluant.
          On taxe de façon à annuler le différentiel de niveau de vie (santé retraite ..) et de pollution (produit très polluant très taxé) …
          cela permet de ne pas me mettre en concurrence avec des esclaves qui crèvent à 50 ans ou travaillent jusqu’à crever
          pour le seul profit du capitaliste qui se fout de tout.

          Comme l’UE refuse cela, comme l’OMS aussi (au nom du profit max)
          il faut quitter ces saloperies a-démocratiques esclavagistes.
          sortir de ce capitalisme qui dévaste et ne profite qu’aux ultra-riches.
          Pas compliqué à penser ni à faire !

           0

          Alerter
  • Alfred // 10.02.2018 à 14h41

    L’article du wsws ne mentionne pas le nom du pilote : Roman Filipov. Celui-ci est mort en vidant son arme de poing sur ceux qui venaient le récupérer puis en se faisant sauter avec une grenade au milieux de ceux-ci (une vidéo de la chose est visible sur le réseau social des egotiques). Cet acte confirme deux choses: d’abord que les adversaires de ce pilotes étaient bien. Al quaida et non des rebelles modérés quoi qu’on en dise. Ensuite que la Russie est un pays souverain. Est ce qu’un pilote français aurait fait cela? Peut être mais cela aurait été un comportement “plus royalistes que le roi”.. pourquoi être intransigeant si le sommet de l’état transige et n’est pas franc du collier ? La mort de filipov fait sens (et ce n’est pas le premier) car elle dépasse son lieu et son moment. Un commentaire de bashar el Assad est lourd de sens au sujet de filipov: “voyez comment les russes se battent pour la Syrie. Imaginez maintenant comment ils se battraient pour la Russie.” Cela est compris dans tous le monde arabe et au delà. Cela n’est pas si clair pour les Américains ni les Français. Car il n’y a rien pour quoi se battre quand la trahison est au plus haut sommet de l’état.

     40

    Alerter
    • tepavac // 10.02.2018 à 20h17

      La chevalerie et la noblesse ont donné leurs meilleurs enfants pour la Patrie, leur nombre en pourcentage dépasse très largement tous les autres segments de la population Française.
      Ils ont toujours agit vaillamment et avec honneur,

      Quinze siècle d’endurance, de travail, de culture, pour en arriver à cet abandon généralisé est une épreuve pour tous les esprits enclins aux convictions de la maîtrise de l’avenir.

      Le chacun pour soit est devenu monnaie courante, l’individualisme est roi, et le mercantilisme en est son breuvage.
      Pourtant il est faux de croire que tout est vain, temps qu’un souffle de vie anime encore l’idée de construire un monde meilleur.

       8

      Alerter
    • Fritz // 10.02.2018 à 20h32

      @Alfred : au moins, certains journaux anglais ont relaté les obsèques de Roman Filipov à Voronej : http://www.dailymail.co.uk/news/article-5367915/Thousands-attend-funeral-Russian-pilot-killed-Syria.html
      Du côté de Libé, du Monde, c’est le silence, l’inhumanité ordinaire…

       11

      Alerter
  • Le Rouméliote // 10.02.2018 à 23h01

    Joli rapprochement entre Sylvie Kauffman, l’eurobéate et l’éviction de Draghi du club des banquiers ! Ces messieurs ne seraient-ils pas plutôt persuadés que la pérennité de l’€ est loin d’être certaine ?

     1

    Alerter
  • Guasilas // 11.02.2018 à 10h34

    Merci pour l’article sur les terres rares.
    La bonne conscience n’a pas de prix, surtout quand quelqu’un d’autre paye.

     1

    Alerter
  • BA // 11.02.2018 à 10h45

    Dimanche 11 février 2018 :

    Louis Gallois : “Je déplore une volonté politique de minorer le nombre de SDF.”

    Le président de la Fédération des acteurs de la solidarité Louis Gallois évoque dans une interview au JDD la situation des sans-abris et n’hésite pas à épingler le gouvernement.

    Le JDD : Peut-on dire, comme le secrétaire d’État Julien Denormandie, que le nombre de personnes isolées dormant à la rue en Île-de-France correspond à une cinquantaine ?

    Louis Gallois : Ces propos, repris par certains parlementaires, sont insupportables. Aucun Parisien ne peut donner foi à de telles déclarations. Il suffit de suivre une maraude ou de regarder les campements porte de la Chapelle ! C’est tellement étranger à la réalité que cela décrédibilise la parole publique.

    http://www.lejdd.fr/societe/louis-gallois-je-deplore-une-volonte-politique-de-minorer-le-nombre-de-sdf-3570866

     6

    Alerter
  • Nico 13 // 11.02.2018 à 14h00

    Bonjour à toutes et à tous.
    Vous avez vu le titre du dernier article du figaro sur l’Ukraine ?
    Je cite : “En Ukraine, une nouvelle milice extrémiste veut contrôler la rue”.

    Vous avez vu, ils ont du mal à dire qu’en réalité, ce sont des néo nazis hein.
    Bon, je ne sais pas comment ils ont fait, mais ils ont souligné dans l’article que cette organisation (Natsionalna Droujina) était complètement tolérée par le ministère de l’intérieur et que ce groupe n’est autre qu’une émanation du bataillon Azov.

    Et dire que tous les bons chiens de garde du système sont tombés sur ce site quand Olivier Berruyer a souligné qu’une partie du gouvernement était complaisant avec des milices nazis…
    Idem lorsque Paul Moreira a publié son reportage.
    Allez, soyons fou. Peut être qu’un de ces quatre, nos “chers médias” reconnaîtront que l’UE a sa part de responsabilité dans la déstabilisation de l’Ukraine.

     4

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications