Les Crises Les Crises
26.avril.202026.4.2020 // Les Crises

Revue de presse du 26/04/2020

Merci 48
J'envoie

DÉMOCRATIE

Paris-Normandie : "En France, la disparition d'un quotidien régional est une situation inédite"

"Le tribunal de commerce de Rouen examine ce mardi 21 avril la mise en liquidation du quotidien Paris-Normandie. Le journal normand souffre de l'effondrement des rentrées publicitaires et des ventes en période de confinement liée au coronavirus et cherche une repreneur."

Source : France Bleu

Affaire Khashoggi : nouvelles révélations sur l’opération de dissimulation saoudienne

"Un acte d’accusation turc déposé par le bureau du procureur d’Istanbul le mois dernier sur le meurtre de Jamal Khashoggi indique que les enquêteurs à la recherche du corps du journaliste assassiné se sont concentrés sur un puits et un four situés dans la résidence du consul général saoudien, mais n’ont pas réussi à résoudre le mystère entourant sa disparition. Cet acte d’accusation, obtenu par Middle East Eye, cite un technicien turc travaillant pour le consulat saoudien, qui dit avoir vu deux membres du commando envoyé pour tuer Khashoggi dans le jardin de la résidence du consul général après le meurtre le 2 octobre 2018."

Source : MIDDLE EAST EYE

ENVIRONNEMENT

La France fait déjà face à des niveaux de sécheresse inquiétants !

"Alors que l’épidémie de Covid-19 impacte le monde agricole, ce dernier doit affronter un autre ennemi : la sécheresse. En ce moment, les températures sont élevées pour la saison, si bien que notre pays doit composer avec une sécheresse très importante."

Source : Science-Post

EUROPE

BlackRock, investisseur dans le pétrole, nommé conseiller environnement par l’UE

"Pour ajouter le scandale à la compromission, le Guardian révèle que les conflits d’intérêts dans cette affaire sont légion. Rien qu’en 2018, l’hydre américaine de la finance aurait dépensé un million et demi d’euros dans le lobbying auprès de l’Union, pour un total de trente-cinq rencontres avec la Commission européenne. Depuis quelques jours, BlackRock est à nouveau au cœur de l’actualité. Le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, directement impliqué dans le financement des énergies fossiles, a été sélectionné par la Commission européenne pour réaliser une étude portant sur les moyens d’intégrer les enjeux climatiques dans la supervision des banques. Un scandale qui noircit une fois de plus l’honnêteté de l’Union."

Source : LA RELEVE ET LA PESTE

FRANCE

"Le coronavirus est le moment de vérité de l'Union Européenne" [Vidéo VF]

"Interviewé par le Financial Times, Emmanuel Macron dit que la pandémie constitue une crise existentielle pour le projet européen". Il existe un intérêt à considérer ce type d'interventions destinées à l'exportation. Le ton (sans faux-col) et l'attitude (amusée ?) sont différentes du petit théâtre des allocutions nationales. Les mots relativement déconnectés de leur sens, ici "anthropologie" notamment, restent néanmoins présents.

Source : Financial Times

Pénurie de médicaments : une imprévoyance organisée « il faut qu’une enquête soit ouverte »

"Le chef de la pharmacie du l'hôpital Henri-Mondor raconte les dessous du manque de médicaments. Il dénonce le comportement des laboratoires pharmaceutiques et des gouvernements successifs à l'origine de cette situation. Il demande que les responsables soient retrouvés."

Source : Reflets.info

Total, Vinci et Carrefour s’invitent dans les cours d’économie au lycée

"La politique environnementale de Total et celle de Vinci comme cours aux lycéens ? C’est ce que propose un site de ressources pour les sciences économiques et sociales (SES). Il est validé par l’Éducation nationale. Des professeurs protestent."

Source : Reporterre

GÉOPOLITIQUE

Qui contrôle l’OMS ?

"L‘Organisation mondiale de la santé (OMS) est attaquée par des politiciens occidentaux, du président américain Donald Trump à l’ancien chef du parti conservateur britannique Iain Duncan Smith, en passant par certains médias conservateurs. [*] Selon Trump, l’OMS a « mal répondu » au coronavirus et « semble très partiale à l’égard de la Chine ». Duncan Smith a déclaré à Sky News : « Je pense que l’OMS a passé beaucoup de temps à s’en prendre aux gouvernements occidentaux sur la façon dont ils se sont comportés face à cette épidémie particulière et n’a fait que des éloges aux Chinois »."

Source : ENTELEKHEIA

LIBERTÉS

Surveillance de masse et fabrique de clones

"« Donne-moi quelques dizaines de likes et je saurai quelle est ta couleur de peau, ton orientation sexuelle et pour qui tu votes. Donnes-moi 150 likes et je te connaîtrai mieux que tes parents. Encore quelques likes et que je te connaîtrai mieux que toi-même. » Tels sont les mots que m’a tenu Mark Zuckerberg dans le dernier sanctuaire où je peux encore vivre anonymement et sans craindre que mes divagations puissent un jour être retenues contre moi : dans mes rêves. Pierre-Joseph Proudhon disait qu’être gouverné, « c’est être gardé à vue, inspecté, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé et espionné ». Rien n’a changé si ce n’est la technologie."

Source : LE COMPTOIR

MATIÈRES PREMIÈRES

Qui veille au grain pour demain ?

"La pandémie de Covid-19 et les mesures prises pour y faire face sont à l’origine d’une crise sanitaire et économique qui surprend par son ampleur et sa rapidité. Le secteur de l’alimentation est particulièrement critique, puisqu’il conditionne la stabilité sociale et, tout simplement, notre capacité à rester en vie. Dans cet article, nous résumons les effets directs de la crise sanitaire sur le système alimentaire des pays industrialisés. Nous examinons alors les conséquences prévisibles — et pour partie déjà observables — d’une récession économique sur la sécurité alimentaire mondiale. Enfin, nous élargissons le cadre d’analyse en considérant d’autres types de menaces."

Source : Medium

Nourrir Paris en temps de crise… et après ? [Ou toute autre ville > 100,000 hab.]

"Avec la révolution verte post 2eme GM et l'évolution de la démographie urbaine, la distance moyenne d'approvisionnement de Paris en fruits/légumes est passée de 100 km à la fin du XIXe siècle à 790 km au début du XXIe. La dépendance en ressources fossiles est devenue extrême. Le système de transformation et de distribution alimentaire s’est concentré. Quelques groupes contrôlent des filières entières (collecte, négoce, lait, céréales, ...). Sept enseignes de grande distribution et quelques centrales d’achat couvrent la quasi-totalité des ventes alimentaires. Toutefois la crise marque une tension sensible entre les tenants d’un système agro-alimentaire toujours plus spécialisé et intégré aux marchés mondiaux et ceux cherchant à reconnecter production agricole et consommateurs."

Source : The Conversation

Le Conseil d’État rejette un recours de concurrents d'EDF sur les contrats Arenh

"Dans le contexte épidémique, des fournisseurs d'électricité, dont Total selon des sources, ont réclamé l'activation de la clause de force majeure dans leurs contrats d'approvisionnement auprès des centrales nucléaires d'EDF. Le Conseil d’État a rejeté une requête en référé déposée par des concurrents d'EDF visant à obtenir la suspension de contrats d'approvisionnement en électricité nucléaire à un prix préalablement fixé pour tenir compte de chute de la demande à la suite des mesures de confinement liées à la crise sanitaires."

Source : Yahoo News

Le surplus de pétrole sature les capacités mondiales de stockage

"Les mesures de confinement destinées à enrayer la pandémie de Covid-19 ont anéanti la demande d’hydrocarbures, alors que l’offre reste pléthorique. Les stocks atteignent de tels niveaux que certains producteurs devront peut-être payer pour se débarrasser de leur pétrole."

Source : Courrier International

RÉFLEXION

« Les règles de l’Union européenne sont en train de tuer »

"Aujourd’hui 85% de la population est davantage victime que gagnante de notre modèle économique. Ainsi, pour l’auteur des « Délaissés », devons-nous apprendre à nous percevoir comme une force capable de changer les choses, et remettre en question les règles de l’UE, au sens propre en train de tuer aujourd’hui. Interview de économiste atterré Thomas Porcher, pour QG."

Source : QG Media

VUES D’AILLEURS

« Il existe au Chili une concentration médiatique exceptionnelle »

"À la faveur du mouvement social de ces derniers mois au Chili, nous avons interrogé Franck Gaudichaud, spécialiste de ce pays, pour qu’il livre un éclairage sur la structuration du champ médiatique chilien et le rôle des médias dominants dans le traitement des mobilisations sociales, passées et actuelles."

Source : Acrimed

ÉCONOMIE

La faillite financière de la pensée progressiste

"Dans les moments de crise, fleurissent les discours sur la catharsis. La crise devient la solution. Elle nous projette dans le monde d’après, écrasant tous les dogmes, tous les préconçus idéologiques. Elle nous oblige à nous réinventer pour paraphraser Emmanuel Macron dans son allocution de 13 avril. Et partout aujourd’hui se multiplient les projections positives sur l’incroyable catalyse du COVID-19, qui va changer la face du capitalisme, pour l’accorder enfin aux urgences sociales, sanitaires et écologiques, et replacer l’homme au cœur de nos systèmes de pensée. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Pour ceux qui se souviennent pourtant de la soudaine clairvoyance de nos politiques au moment des crises de 2000 ou de 2008, sur les excès de la finance, de la mondialisation sauvage, le doute est permis."

Source : XERFI CANAL

Commentaire recommandé

Jean // 26.04.2020 à 09h49

@resposcitoy

Le plus simple est d’éteindre définitivement son poste de télévision. Vous pouvez aujourd’hui trouver tout ce qui existe sur vos chaines de télé sur internet. La TV doit proposer ses services au plus grand nombre de personnes possible, c’est le nivellement par le bas inévitable. Le fait que ce média soit entre les mains de quelques personnes, dont les intérêts peuvent être opposés aux vôtres, font que les manipulations sont inévitables. Les publicitaires utilisent désormais les linguistes et les neurosciences pour court-circuiter votre esprit critique, nul ne peut sortir indemne de ce lavage de cerveau.

55 réactions et commentaires

  • LibEgaFra // 26.04.2020 à 08h14

    « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. »

    Confronté avec une diminution du taux de profit (= la véritable crise pour les capitalistes!), la solution trouvée par le capitalisme est la destruction de la concurrence (libre et non faussée, ah ah ah!), ce qui va se traduire par une concentration des activités dans de moins en moins de mains. Rien que du classique. C’est de cette manière que les capitalistes vont rebondir et de tirer avantage d’une crise qui était prévue (cf. Events 201 et Crimson Contagion), mais ayant laissé les acteurs délicieusement non préparés.

      +16

    Alerter
    • Patrick // 26.04.2020 à 14h14

      La vraie solution est la destruction créatrice. Si le taux de profit est trop faible, l’entreprise disparaît et est remplacée par une autre . En ce moment nous sommes en pleine zombification de tout le système par l’action des banques centrales, donc les trucs non rentables continuent à fonctionner, et ce n’est pas la concentration qui va les rendre rentables.
      On verra qui va survivre, mais prenez vos précautions ça va secouer.

        +6

      Alerter
    • Africain // 26.04.2020 à 23h16

      Ah ah ah
      la mascarade de la concurrence libre et non faussée
      le rêve de tout capitaliste, c’est le bon vieux monopole !
      d’ailleurs, augmenter ses parts de marché jusqu’à être ultra dominant… ce n’est rien d’autre que se mettre en situation de monopole de fait

        +4

      Alerter
  • Eric83 // 26.04.2020 à 09h01

    Le gouvernement de Macron a non pas géré l’épidémie mais les pénuries…et c’est Alain Bauer qui le dit littéralement.

    Moment d’anthologie – la journaliste était en apnée – sur le dépistage prévu uniquement sur les personnes ayant des symptômes et le non-dépistage des asymptomatiques… qui représentent pourtant la bagatelle de 75% des personnes infectées !?

    Bauer : « A un moment donné, 2 neurones devraient se rencontrer dans le cerveau de ceux qui racontent cette fable ».

    https://www.youtube.com/watch?v=fb2X1iGzpyM

      +26

    Alerter
    • Narm // 26.04.2020 à 20h37

      parce qu’alain b a des neurones ? le bras armé de la droite appelé à la rescousse. ce « spécialiste en sécurité » appelé à la rescousse par les médias en cas de crise terroriste aurait-il des compétence en biologie (il a défendu Raoult)
      Manque plus que nathalie de saint Cirque…

        +2

      Alerter
    • Narm // 27.04.2020 à 09h56

      Eric83
      il y a une guerre de com, Est / ouest avec intervention spéciales
      à voir cet article là
      https://blogs.mediapart.fr/igaal/blog/240420/covid-19-pourquoi-la-piste-de-la-bacterie-prevotella-n-est-pas-une-fake-news

        +0

      Alerter
    • Jean-Pierre Georges-Pichot // 27.04.2020 à 10h07

      J’ai vu cette conversation. Alain Bauer toujours intéressant. On ne peut qu’être d’accord avec le pan critique. Apolline-la-vipère découvre ou semble découvrir et formule elle-même l’horrible et indicible vérité : si l’on se rabat sur un testage inutile, c’est parce qu’on ne s’est pas donné les moyens de le faire intelligent. Ciel ! Mais alors, on m’a fait propager des mensonges ?! Là où Bauer charrie un peu, c’est lorsqu’il dit que ce gouvernement pourrait bien avouer l’impréparation sur les masques et les tests, parce qu’il n’en est pas responsable. Ah bon ? Aucun rapport, aucune filiation, entre Marie-Sol Touraine faisant liquider les stocks, Hollande prolongeant l’austérité Sarkozyste et le petit Macron et ses équipes ? Vraiment ?

        +3

      Alerter
      • Narm // 27.04.2020 à 14h05

        veran et salomon travaillait dans le ministere touraine. tout est lié. Ils ne peuvent donc pas pretexté qu’ils ne savaient pas.

          +2

        Alerter
  • resposcitoy // 26.04.2020 à 09h15

    St si on arrêtait d’infantiliser les gens.
    Pétition en ligne :
    https://www.mesopinions.com/petition/medias/arretez-slogans-abetissants-confinement-chaines-tv/87973

      +4

    Alerter
    • Jean // 26.04.2020 à 09h49

      @resposcitoy

      Le plus simple est d’éteindre définitivement son poste de télévision. Vous pouvez aujourd’hui trouver tout ce qui existe sur vos chaines de télé sur internet. La TV doit proposer ses services au plus grand nombre de personnes possible, c’est le nivellement par le bas inévitable. Le fait que ce média soit entre les mains de quelques personnes, dont les intérêts peuvent être opposés aux vôtres, font que les manipulations sont inévitables. Les publicitaires utilisent désormais les linguistes et les neurosciences pour court-circuiter votre esprit critique, nul ne peut sortir indemne de ce lavage de cerveau.

        +33

      Alerter
      • Coolbabycool // 27.04.2020 à 08h49

        C’est vrai qu’Internet sert le marché, mais il est aussi vrai qu’il sert à former une opinion plus éclairée qui, demain, se résoudra peut-être à en finir avec le premier, financier en tout cas. Rien n’est univoque.

          +0

        Alerter
  • Eric83 // 26.04.2020 à 09h26

    « Après les multiples blocages pour rendre inaccessible la chloroquine, notamment l’hydroxychloroquine (Plaquenil) aux médecins libéraux, nous apprenons que le Piémont a décidé de mettre gratuitement à disposition cette molécule dans 1500 pharmacies pour tous les patients atteints de Covid-19: »

    https://torino.repubblica.it/cronaca/2020/04/23/news/la_terapia_in_farmacia_il_farmaco_plaquenil-254798700/
    https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/240420/la-chloroquine-pour-le-piemont-et-l-armee-francaise

      +21

    Alerter
    • Kita // 29.04.2020 à 10h28

      Eric . Avez-vous PU vérifier sérieusement cette information ? Et comment ?

        +0

      Alerter
  • Jean // 26.04.2020 à 09h31

    Le putsch des puissances de l’argent n’est pas uniquement financier, il est aussi juridique. Valérie Bugault (22/05/19)
    https://www.youtube.com/watch?v=HKXTbTzzi9M

      +10

    Alerter
  • Milo // 26.04.2020 à 09h57

    Sinon, Crépuscule de Juan Branco est disponible en audio gratuitement sur youtube et là aussi https://delivery.shopifyapps.com/-/f68a17cd8730bdb7/e64aa4e9d0297cc7
    Si vous avez besoin de savoir comment tout ce petit monde se connaît et se donne des coups de main ou des coups de poignard !

      +11

    Alerter
    • Sara // 26.04.2020 à 12h07

      « Opération Macron » d’Eric Stemmelen est plus complet et, il est intéressant de savoir que, malgré son strict attachement aux faits, l’auteur a dû aller en Belgique pour se faire éditer:
      https://pour.press/eric-stemmelen-operation-macron/

        +11

      Alerter
    • Coolbabycool // 27.04.2020 à 08h54

      J’aimerais ce qu’il en est de son implication dans l’Affaire Grimaud. Ce dont on le soupçonne – mais il est présumé innocent, lui qui sait accuser… -, ce n’est pas rien, moralement parlant. Je me méfie de ce personnage passablement composé.

        +0

      Alerter
  • Jean // 26.04.2020 à 11h34

    La monnaie libre pour échapper aux marchands du temple :

    https://monnaie-libre.fr/

      +2

    Alerter
    • Patrick // 26.04.2020 à 13h59

      Les seules monnaies libres sont l’or et l’argent parce qu’elles ne dépendent de personne et personne ne peut en créer à partir de rien.
      Elles fonctionnent depuis 5000 ans.

        +5

      Alerter
      • Jean // 26.04.2020 à 21h19

        @Patrick,

        La monnaie est une convention passée entre des personnes. Je comprendrai, connaissant votre humanisme, que vous fassiez davantage confiance dans la rareté d’un métal, plutôt qu’en la bonne volonté de vos semblables, si les cours des métaux précieux n’étaient pas manipulé par les pires représentants de notre espèce.
        En attendant, plutôt localement, des hommes de bonne volonté s’entendent pour vivre en paix les uns avec les autres et ils sont tous les jours un peu plus nombreux à comprendre que les hommes tels que vous, avec leurs certitudes qui nous condamnent à l’autodestruction, appartiennent désormais au passé.

          +2

        Alerter
        • Patrick // 26.04.2020 à 22h11

          Toutes les monnaies créées à partir de rien, et particulièrement les monnaies papier ont toutes finies à leur vraie valeur : zéro.
          L’or et l’argent peuvent être manipulés sur de courtes périodes, mais à long terme elles sont toujours là.
          C’est juste une approche réaliste.
          Je ne vous conseillerais pas d’en acheter, il n’y en a plus de disponible.

            +2

          Alerter
  • Eric83 // 26.04.2020 à 12h18

    Dites-moi, dites-moi, jusqu’où s’arrêteront-ils ?

    Coronavirus – Didier Raoult bientôt suspendu par le Conseil de l’Ordre des Médecins ?

    Réponse du Pr Raoult : « Je ne suis évidemment pas concerné par les menaces de l’@ordre_medecins. Je m’inscris dans le cadre du décret du 25/03. Les doses d’HCQ prescrites à l’IHU sont des doses habituelles, administrées sous surveillance. L’AZ est le traitement de référence des infections respiratoires ».
    26 avr. 2020

    https://www.lindependant.fr/2020/04/25/coronavirus-didier-raoult-bientot-suspendu-par-le-conseil-de-lordre-des-medecins,8862427.php
    https://www.lindependant.fr/2020/04/26/coronavirus-dans-le-collimateur-du-corps-medical-le-pr-raoult-repond-ne-pas-etre-concerne,8863303.php

      +11

    Alerter
  • Eric83 // 26.04.2020 à 12h35

    Absurdie, tyrannie ?! …mais que fait l’Ordre des Médecins ?!

    « Deux médecins mosellans et l’une de leurs consœurs belges semblent avoir mis au point une combinaison médicamenteuse efficace contre le coronavirus. Tablant sur l’azithromycine sans recourir à l’hydroxychloroquine prônée par l’infectiologue Didier Raoult, ils ont constaté une chute nette des hospitalisations de leurs patients traités. »

    https://www.republicain-lorrain.fr/sante/2020/04/11/un-medecin-mosellan-constate-l-efficacite-d-un-protocole-a-base-d-azithromycine

    « Des médecins mosellans sommés de se taire ».
    « L’usage de certains médicaments contre le coronavirus leur avait déjà attiré les foudres de confrères. C’est maintenant le conseil national de l’ordre des médecins qui ordonne à deux généralistes mosellans de se tenir à carreau et de cesser de communiquer sur le sujet. Ils pourraient faire l’objet de procédures disciplinaires à l’issue de la crise sanitaire ».

    https://www.republicain-lorrain.fr/sante/2020/04/25/des-medecins-mosellans-sommes-de-se-taire

    …comme indiqué dans un tweet du Pr Raoult, l’azithromycine est le traitement de référence des infections respiratoires.

    Allo, l’Ordre des Médecins ? Ah, zut personne pour répondre, trop pris sur les plateaux TV.

      +12

    Alerter
    • panpan // 26.04.2020 à 17h57

      Un traitement antiviral efficace, c’est la mort programmé du vaxxin, qu’il soit actuel ou futur.
      Et sans vaxxin mondial imposé, pas de puçage universel possible.

        +2

      Alerter
    • panpan // 26.04.2020 à 18h20

      Professeur Sandro Giannini : https://buongiornonews.it/coronavirus-una-speranza-dalla-scoperta-del-prof-giannini/
      Les gens se soumettent en réanimation pour une Thrombo-embolie veineuse généralisée, principalement pulmonaire. Si c’est le cas, les réanimations, les intubations, sont inutiles car il faut d’abord prévenir ces thrombo-embolies. Si vous ventilez un poumon où le sang n’arrive pas, c’est inutile, 9 personnes sur 10 meurt car le problème est cardiovasculaire et non respiratoire. C’est la micro-thrombose veineuse et non la pneumonie qui est à l’origine du décès. Coagulation intravasculaire disséminée car l’inflammation induit une thrombose par un mécanisme physiopathologique complexe mais bien connu. Le problème principale n’est pas le virus mais la réaction immunitaire qui détruit les cellules où le virus entre.
      Aujourd’hui en Italie, on utilise des anti-inflammatoires et des antibiotiques et le nombre de personnes hospitalisées est en baisse. Aucun patient atteint d’arthrite rhumatoïde n’est jamais entré dans nos services Covid car ils fabriquent de la cortisone, puissant anti-inflammatoire. Peut-être aussi car ces personnes prennent de l’hydroxychloroquine. Les hospitalisations sont réduites et peuvent être traitées à domicile permettant d’éviter l’hospitalisation et le risque thrombotique. Plus besoin de quarantaine.

        +2

      Alerter
    • panpan // 26.04.2020 à 18h28

      Dr Sabine PALIARD-FRANCO « RETOUR D’EXPÉRIENCE sur la prise en charge de MALADES SUSPECTS DE COVID 19 : https://sfgg.org/media/2020/03/protocole-groupe-i-29-mars-2020-bis-suspicions-covid-19-docx.pdf
      Cette étude clinique, montre la réponse rapide des patients hautement suspects de covid 19 à un protocole très simple :
      – prise d’un macrolide donné seul dans le groupe I : patients ayant fait une forme modérée de syndrome grippal atypique – patients chez lesquels je constatais l’existence d’un syndrome bronchique avec pneumonie atypique, bilatérale, avec diminution du murmure vésiculaire et dyspnée
      – ou combiné à une C3G dans le groupe II : patients suspects de Covid-19 sévères – en cas de signes ORL marqués ou d’infections pulmonaires basses, franches lobaires aiguës. Car l’on constate lors de ce syndrome grippal une atteinte de tout l’arbre respiratoire à différents niveaux.
      Les patients ont tous reçu au moins un Macrolide (Zithromax, Zeclar, Rulid ou Josacine) et dans les cas présentant une pneumopathie mal tolérée, une association avec une C3G (CEFTRIAXONE) ou Cefpodoxime.
      …/…

        +2

      Alerter
      • panpan // 26.04.2020 à 18h30

        Suivi des patients chaque jours (T0 à T3) : les symptômes étudiés sont la toux, la fièvre, la dyspnée, l’asthénie, les troubles digestifs, les céphalées et les signes ORL (maux de gorge, obstruction nasale, anosmie et agueusie).
        Les patients présentent de nombreux symptômes qui cèdent tous dans le même délai de 48h, ce qui par conséquent écarte l’hypothèse d’une simple élimination naturelle du virus dans ce processus de guérison. Les patients pour lesquels nous avons le plus de recul ne présentent plus de symptômes.

        Il serait intéressant de savoir si le macrolide a aussi une action virucide même modérée, en complément de son activité contre la surinfection bactérienne et l’inflammation qui en découle. Le Zithromax a pour sa part fait l’objet de travaux japonais en Octobre 2019 qui ont prouvé son action virucide sur le virus H1N1, avec une bonne description de son mécanisme de lutte contre les infections intra-cellulaires (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31300721/). Cette activité anti-virale s’appliquerait-elle aussi au coronavirus ?

          +3

        Alerter
    • panpan // 26.04.2020 à 18h35

      COVID-19: Attacks the 1-Beta Chain of Hemoglobin and Captures the Porphyrin to Inhibit Human Heme Metabolism
      Preprint revised on 07.04.2020, 14:40 and posted on 09.04.2020, 09:54 by liu wenzhong Li hualan
      1. Viral protein infects hemoglobin by the immune hemolysis of red blood cells
      2 This article is for academic discussion only, without experimental prove. we hope that qualified laboratories can do experimental verification .
      3. Since the ability of chloroquine to inhibit structural proteins is not particularly obvious, the therapeutic effect on different people may be different. Due to the side effects and allergic reactions of drugs such as chloroquine, please consult a qualified doctor for treatment details, and do not take the medicine yourself.
      https://chemrxiv.org/articles/COVID-19_Disease_ORF8_and_Surface_Glycoprotein_Inhibit_Heme_Metabolism_by_Binding_to_Porphyrin/11938173

        +0

      Alerter
    • panpan // 26.04.2020 à 18h56

      (5 avril 2020) Covid-19 had us all fooled, but now we might have finally found its secret.
      http://web.archive.org/web/20200405061401/https://medium.com/@agaiziunas/covid-19-had-us-all-fooled-but-now-we-might-have-finally-found-its-secret-91182386efcb
      Au cours des 3 à 5 derniers jours, une montagne de publications est apparue à New York, en Italie, en Espagne, etc. concernant le COVID-19 sur les caractéristiques des patients qui tombent gravement malades. Le COVID-19 provoque une hypoxie prolongée et progressive en se liant aux groupes hémiques de l’hémoglobine dans les globules rouges. Tous les dommages aux poumons sur les scanners proviendraient de la libération de fer oxydatif par les hèmes, ce qui submerge les défenses naturelles contre le stress oxydatif pulmonaire. L’urgence du ventilateur doit être réexaminée.
      Quel serait le traitement alors? Des antibiotiques en début de covid19 seraient très efficace.

        +4

      Alerter
  • pseudo // 26.04.2020 à 12h44

    https://sciencepost.fr/la-france-fait-deja-face-a-des-niveaux-de-secheresse-inquietants/

    Ce virus est perçu comme moins mortel que le système économique capitaliste, du coup, les gens trépignent chez eux pour demander le redémarrage de l’activité et le retour à une normale tant aimée.

    C’est ce qui me fait dire que les agri peuvent continuer de se faire du mouron des conséquences de leurs ardents désirs, dieu rigole.

    Fut un temps on parlait de convention citoyenne pour le climat, j’ai bien vu qu’elle s’était terminée, j’ai pas vu de réponse citoyenne et gouvernementale car normalement nous aurions dû avoir de houleux débats… ou pas, ou alors, on choisit de crever du capitalisme dans une fin civilisationnelle laborieuse et magnanime dans son achèvement. Ce sera long, on le fera durer, ce sera d’autant plus catastrophique, une contre histoire universelle de la vie, tel un mythe grec, une fable de la fontaine.

    ps: excellente revue de presse.

      +3

    Alerter
    • Patrick // 26.04.2020 à 14h09

      Sécheresse : à suivre, on verra comment ça va évoluer au cours de l’année.
      Les conséquences en cascade peuvent être graves si le phénomène s’étend.
      Plusieurs pays sont en train de faire des stocks de blé , au cas où. Mais si les récoltes sont vraiment mauvaises ça va poser de gros pb d’approvisionnement dans quelques mois pour les pays qui ne sont pas en autosuffisance.

        +0

      Alerter
      • douarn // 26.04.2020 à 15h44

        Ajoutez à cela, Patrick, la chute des cours du brut et des pays tels que l’Algérie (ou tout autre pays dépendant de la rente pétrolière pour importer des céréales) vont se retrouver sous tension sociale forte (printemps arabe bis?)… Et ce n’est malheureusement pas le tourisme moribond cette année qui va leur permette de redresser la barre…

          +2

        Alerter
        • Patrick // 26.04.2020 à 16h55

          Exact
          L’Algerie était en crise depuis quelques mois, là ça risque bien d’exploser.

            +1

          Alerter
        • obermeyer // 26.04.2020 à 21h12

          Le tourisme n’est PAS interdit en Algérie . Certes les structures d’accueil sont limitées , mais plein de sites romains à visiter , des musées , des médinas , le désert , les montagnes , les plages quasi vierges …. Un pays magnifique , dont les habitants sont parmi les plus hospitaliers du monde .

            +0

          Alerter
          • Sara // 26.04.2020 à 22h08

            Ce ne sont pas les habitants qui ne sont pas hospitaliers, c’est le gouvernement qui ne veut pas de tourisme. Vraie(s) raison(s), si vous avez une idée?

              +0

            Alerter
        • Jean-Pierre Georges-Pichot // 27.04.2020 à 10h22

          Bien sûr. Avec la conjonction de l’arrêt du tourisme, de la chute des ventes de pétrole, de la sécheresse un peu partout, des entraves à toutes sortes d’échanges, je ne vois pas comment le monde pourrait échapper à des convulsions sociales majeures cet été, en particulier en Afrique du Nord, c’est à dire chez nous.

            +1

          Alerter
      • Jean // 27.04.2020 à 12h23

        @Patrick

        Le chacun pour soi va devenir la norme en matière d’approvisionnement alimentaire* et tous les pays qui ne sont pas producteurs vont avoir des difficultés pour nourrir leur population. L’Angleterre va t’elle demander aux citadins de cultiver des légumes sur leur balcon et recourir au rationnement, comme ce fut le cas durant la seconde guerre mondiale ?

        * https://fr.sputniknews.com/economie/202004261043658093-la-russie-suspend-lexportation-de-cereales-jusquau-1er-juillet/

        Nous avons de la chance, le néolibéralisme n’a pas encore suicidé tous nos agriculteurs, ni complétement détruit notre agriculture(1).

        (1) https://www.euractiv.fr/section/agriculture-alimentation/news/new-eu-budget-proposal-reignites-fringe-against-cap-cuts/

          +0

        Alerter
        • patrick // 27.04.2020 à 17h25

          je ne comprend toujours pas ce que vous entendez par néolibéralisme , ce terme me semble totalement impropre à désigner les systèmes en cours.
          Il me semblait plutôt que l’agriculture avait été mise à mal par toutes les décisions de nos politiciens et hauts fonctionnaires français ou « européens » depuis les dernières décennies. ( on pousse à la production par des primes et des subventions , et puis ensuite on met des quotas et des amendes pour limiter la surproduction , puis on resubventionne et puis … , tout ça avec des milliers de textes et de normes )
          Nous devrions certainement prendre exemple sur la Nouvelle-Zélande qui a redressé son agriculture en la libérant du poids de l’état.

            +0

          Alerter
          • Jean // 27.04.2020 à 23h29

            Le néolibéralisme, dans ce contexte, c’est l’impossibilité de faire du protectionnisme pour sauver nos agriculteurs qui subissent la concurrence déloyale de producteurs, qui n’ont pas à respecter nos normes sociales, sanitaires et environnementales. Mais le néolibéralisme est moins une théorie économique qu’une religion, dont les dogmes ne cessent de s’appliquer, même lorsque les effets produits sont exactement l’inverse de ceux annoncés.
            Les politiciens appliquent l’orthodoxie libérale dans ses grandes lignes qui sont les mêmes depuis le 18ème siècle, a savoir : « Laisse-moi faire mon argent ! Quel-qu’en soit les conséquences pour ceux qui vivent sur cette planète et les générations futur car après moi le déluge. »
            Seul un État assez fort pour être en mesure de faire respecter la loi peut protéger la collectivité de ces sauvages éduqués. C’est le sens du contrat social, qui fait société tant qu’il est respecté par celui qui se donne la mission de protéger, ou pour le moins d’être plus utile que nuisible.

              +1

            Alerter
  • pseudo // 26.04.2020 à 12h53

    de manière générale, j’ai vu peu de réactions au sujet du renversement du prix du baril de pétrole, comme si ce n’était pas un arrêt cardiaque brutale du système financier et économique mondiale, comme si il n’existaient pas d’investissement spéculatif à la hausse sur le prix du baril, comme si le pétrole n’était pas centrale à la machinerie, comme si tout cela ne pouvait se résumer qu’à un effet technique attendu et prévisible (le remplissage complet des capacités de stockage).

    Le fait qu’on enterre le truc sous le tapis me fait dire que sa pue. J’espère que ce couillon (c’est gratuit) de gouvernement en a profiter pour remplir les cuves, voir même de creuser des puits…. Quitte à crever de ses inconséquences, autant le faire avec panache.

      +3

    Alerter
    • Patrick // 26.04.2020 à 14h04

      Arrêt de l’économie donc baisse de la demande donc chute du prix. Réaction normale du marché.
      Par contre, l’extraction ne pouvant pas s’arrêter brutalement il va rester le pb du stockage.
      Et la faillite des compagnies qui extraient le pétrole de schiste avec une sacrée ardoise à la clef.

        +2

      Alerter
    • Patrick // 26.04.2020 à 22h20

      La chute du prix à -37dollars était effectivement dû à des achats spéculatifs pour livraison en mai.
      Et à l’échéance il n’y avait personne pour racheter donc les financiers qui ne pouvaient pas stocker ont payé pour s’en débarrasser.
      On sait que l’un d’entre eux a perdu 800millions de dollars , on attend la suite.

        +0

      Alerter
  • RémyB // 26.04.2020 à 15h18

    « Alors que l’épidémie de Covid-19 impacte le monde agricole,
    ce dernier doit affronter un autre ennemi : la sécheresse.
    En ce moment, les températures sont élevées pour la saison,
    si bien que notre pays doit composer avec une sécheresse très importante. »

    le pousseur de crayon est libre d’écrire,
    mais de là à parler de sécheresse, c’est se moquer du monde.

    pour rappel, on a eu 5, oui cinq mois doux mais bien arrosés par les pluies.
    toutes ces pluies ont parfaitement rechargé la nappe phréatique.
    et cette eau, actuellement est toute proche de la surface des champs.

    après, si les passages successifs de machines font sécher la terre
    dans le but de semer orge ou blé de printemps puis maïs,
    la poussière soulevée par les vents actuels n’indique en rien
    une sécheresse comparée à celle plus réelle de 1976.

      +2

    Alerter
    • douarn // 26.04.2020 à 15h49

      Bonjour RémyB
      La nappe est montée à 0,8m de la surface du sol d’une prairie permanente le 17/12/19 chez moi (Ouest de la Fr). Actuellement elle est à 2,5m le 15/4/20, loin de la surface du sol donc.
      Oui, les nappes sont globalement rechargées, mais la surface du sol peut être sèche. Comment les semis vont ils germer ? Désolé, il faut impérativement de la pluie et ce n’est pas forcément une question de pratique culturale…

        +4

      Alerter
      • RémyB // 26.04.2020 à 17h57

        mon propos relate « la sécheresse » relatée par une lecture
        et non la difficulté de germer des graines à cause du manque de pluie
        depuis quelques semaines.
        peut-on compter sur un peu de capillarité?

          +1

        Alerter
    • obermeyer // 26.04.2020 à 21h25

      Dans l’est de la France où je suis né , il y avait couramment un mètre de neige chaque hiver , et ça pouvait durer des mois. Cette année : 5 cm , et pas une goutte de flotte depuis un mois et demi ! Les sapins et les hêtres meurent et tombent ….. de soif !

        +3

      Alerter
      • Narm // 27.04.2020 à 07h47

        les sapins tombent aussi comme des mouches du fait de la larve.

        bientôt plus de sapin dans les vosges…
        une autre situation dramatique

          +1

        Alerter
  • panpan // 26.04.2020 à 17h51

    Bouteille à la mer d’un enseignant en sciences. (7 avril 2020) – Covid-19 : Et si l’orage de cytokines qui tue les victimes était provoqué par la bactérie Prevotella ?
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-et-si-l-orage-de-223037

    Les scientifiques s’interrogent sur l’orage de cytokines qui provoquerait une hyper inflammation et serait responsable de la mort des patients (1). Bon, on progresse. On a déjà un questionnement. Si je dis cela, c’est parce que, mis sous tutelle par les grands laboratoires pharmaceutiques (2), la science, du moins nos grands pontes de la science, ont brûlé quelques étapes, ils ont mis la science au service de l’outil et du business alors que l’outil et le business ne devrait servir qu’à valider et soutenir la démarche scientifique. Nos grands chercheurs ont oublié une étape cruciale dans la recherche d’une solution : faire des hypothèses. Pourquoi faire des hypothèses ? C’est un virus, on décrypte le génome, on fait une PCR, on fabrique un vaxxin ou des anticorps ! Qu’il y ait des paramètres très particuliers comme l’épidémiologie ou la symptomalogie ? Aucune importance.
    …/…

      +0

    Alerter
  • panpan // 26.04.2020 à 18h58

    Et pendant ce temps là, pillage organisé…

    « En plein confinement mondial, déforestation intensive du Cameroun
    Pendant 20 minutes ce soir mon frère filme à Sangmelima (Sud Cameroun) des grumiers qui défilent avec les arbres de la fôret. C’est comme ça tous les jours en ce moment. (A partir de 18h, tombée de la nuit, les commerces sont fermés pour cause de CVirus. Moins de monde dans les rues c’est pratique). C’est un des poumons de notre Terre. Cela nous concerne toutes et tous.
    https://www.youtube.com/watch?v=GJnleo2AygI

      +3

    Alerter
  • LouBegnat // 26.04.2020 à 23h35

    partout dans la presse, les chiffres s’améliorent
    Plus de 43 000 morts en grande Bretagne . un journal suisse cite le Financial times (qui n’est pas -pas encore- un journal gauchiste)
    https://www.letemps.ch/monde/boris-johnson-reprend-poste-un-pays-direction

      +0

    Alerter
  • Tanguy // 27.04.2020 à 09h29

    Peut-être Internet est elle « la corde pour les pendre » ? (détournement de « Les capitalistes nous vendront la corde avec laquelle nous les pendrons », Lénine).

      +0

    Alerter
  • Julie // 27.04.2020 à 15h26

    vous reprendrez bien un peu de casuistique?
    c’est ce qu’on leur apprend le mieux dans les grandes écoles
    http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-qu-a-t-on-vraiment-le-droit-de-faire-a-velo-pendant-le-confinement-27-04-2020-8306514.php

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications