Les Crises Les Crises
26.avril.202026.4.2020 // Les Crises

Actu Coronavirus – 25 avril

Merci 27
J'envoie

Ce fil d’actualités comprend des informations provenant de trois sources : Les Lives Covid-19 du Figaro, de 20 minutes et le compte Twitter @Conflits_FR.

25 avril

18h00

Le « stop and go » pourrait durer jusqu’à novembre 2021 au moins, selon des chercheurs. Une virologue du #CHU de #Caen imagine un stop and go tous les 15 jours, mais « la population doit être disciplinée ».

17h59

À Marseille, le marché aux Puces de la Madrague-Ville (15e) a rouvert

Ce marché au puces avait été fermé le 9 avril dernier pour « non-respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale pour lutter contre la propagation du Covid-19 ». La Préfecture l’a finalement rouvert ce samedi pour faire face « aux besoins d’approvisionnement dans ce secteur, notamment des populations aux revenus modestes », rapporte le quotidien local La Provence.

17h45

La #Chine a tenté de bloquer et d’empêcher la parution d’un rapport de l’#UE. Ce rapport affirme que #Pekin diffuse des fausses informations sur le #coronavirus. Le rapport a finalement été publié, mais certaines critiques ont été supprimées.

L’#Iran « suit de très près les activités et les mouvements des Etats-Unis mais ne prendra jamais l’initiative de déclencher un conflit dans la région » assure le président iranien Hassan #Rouhani.

17h15

Air France ne voit pas de retour à la normale avant au moins deux ans

Le directeur général d’Air France-KLM, Benjamin Smith, souligne que le prêt de l’Etat français va permettre « de passer la période la plus difficile ». Il annonce aussi, dans un entretien publié samedi par Les Echos, vouloir « accélérer » la transformation de la compagnie. Il rappelle que l’activité d’Air France ne représente actuellement « plus que 2 % à 3 % du programme normal d’un mois d’avril » et estime que le retour à la normale n’interviendra « pas avant deux ans, peut-être même un peu plus ». « Cela dépendra de la réouverture des frontières, mais aussi du temps qu’il faudra à nos clients pour revenir dans les avions », explique-t-il.

16h55

L’Allemagne demande d’assouplir les règles polonaises pour les travailleurs transfrontaliers

Un responsable gouvernemental allemand a demandé l’assouplissement de restrictions sur les voyages imposées par la Pologne dans une lettre rendue publique au lendemain d’une manifestation de centaines de travailleurs transfrontaliers, empêchés de rejoindre quotidiennement leur poste de travail. Les deux pays ont imposé une quarantaine de 14 jours à toute personne traversant la frontière, mais l’Allemagne a assoupli cette règle pour les travailleurs transfrontaliers. La Pologne ne l’a pas fait jusqu’à présent.

15h45

Le #Pakistan utilise des technologies d’espionnage pour surveiller si sa population respecte le #confinement. L’armée « est mobilisée au service du gouvernement » (un général). Les services secrets (ISI) traquent les téléphones.

15h35

Le port du masque obligatoire à partir du 1er mai en Afrique du Sud

« Il va être obligatoire de porter un masque quand vous quittez votre domicile » à partir du 1er mai, a déclaré la ministre des Affaires traditionnelles, Nkosazana Dlamini-Zuma, lors d’une conférence de presse à Pretoria.

14h45

L’armée a mobilisé le 2e régiment de dragons, unité chargée de lutter contre les menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques, afin de désinfecter le porte avions Charles de Gaulle. L’opération est finie à 90 %.

L’Arabie saoudite a aboli la peine de #flagellation sous la pression des #ONG. Cette décision intervient dans le cadre « des réformes et avancées réalisées en matière de droits humains » selon la Cour suprême du pays.

13h45

« L’objectif est de réaliser entre 500 000 et 700 000 tests par semaine au moment de la levée du #confinement », a annoncé Olivier #Véran.

Selon les données, plus d’un million de Franciliens sont partis se confiner dans d’autres départements. Où sont-ils partis ?

13h07

Rien ne prouve que les anciens malades sont immunisés selon l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré samedi qu’il n’y avait actuellement «aucune preuve» que les personnes guéries du coronovirus et qui ont développé des anticorps étaient immunisés.

13h05

Pologne : La présidentielle en mai serait un « coup d’Etat », dit une candidate d’opposition

La candidate d’opposition à l’élection présidentielle polonaise, Malgorzata Kidawa-Blonska, a qualifié de « coup d’Etat » la tenue du vote le 10 mai, dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 et des restrictions qu’elle impose. A quinze jours du scrutin, entouré de multiples incertitudes légales et techniques, et qui doit se dérouler uniquement par correspondance, le débat politique est devenu exceptionnellement âpre. L’opposition réclame l’ajournement du vote de plusieurs mois. L’interdiction de rassemblement a empêché les candidats d’opposition de faire campagne, ce qui favorise le président sortant Andrzej Duda, déjà largement en tête des sondages. Issu du parti conservateur nationaliste au pouvoir Droit et Justice (PiS), le chef de l’Etat multiplie les déclarations sur l’action de l’Etat contre la pandémie.

12h35

Uber se prépare au déconfinement en France

Masques, parois de séparation, kits d’hygiène… La plateforme de VTC Uber a annoncé samedi des mesures de sécurité sanitaire pour ses chauffeurs, opérateurs, livreurs, et les utilisateurs de ses services en France en vue du déconfinement prévu le 11 mai. La société a notamment prévu de distribuer dans l’Hexagone 595.000 masques chirurgicaux aux chauffeurs indépendants de la plateforme, aux opérateurs de son service Jump de vélos et trottinettes en libre service, ainsi qu’aux livreurs de l’application Uber Eats. Les chauffeurs auront également « la possibilité d’installer des parois de séparation » dans leurs véhicules qui seront remboursées à hauteur de 50 euros, a expliqué la plateforme dans un communiqué.

12h25

Au Pakistan, des soignants en grève de la faim contre le manque d’équipements anti-coronavirus

Des dizaines de médecins et personnels soignants pakistanais sont en grève de la faim depuis dix jours à Lahore (est) pour protester contre le manque de matériel de protection contre le nouveau coronavirus, a-t-on appris samedi auprès des organisateurs.

12h14

Transport routier : la CFDT appelle au débrayage le 7 mai

«Alors que l’Etat a octroyé une prime pour les fonctionnaires qui sont en première ligne face à cette pandémie, qu’en est-il des soldats de la CCNTR (convention collective nationale des transports routiers de marchandises et de voyageurs, ndlr)?», s’interroge l’UFR-CFDT, premier syndicat du transport routier. «Tous ces salariés ambulanciers, conducteurs routiers, conducteurs de voyageurs, personnels de la logistique et convoyeurs de fonds, qui ont été mobilisés depuis le début de la crise afin d’assurer la continuité de la vie économique du pays, ont déjà porté un lourd tribut avec pas moins de 5500 cas de Covid-19 déclarés dont 35 décès», affirme le syndicat. «En leur mémoire», l’UFR-CFDT invite les salariés de la branche à porter «des brassards noirs» et mettre «des drapeaux noirs sur les véhicules personnels et professionnels» afin de «sensibiliser l’opinion publique pour que l’Etat accorde une véritable gratitude à tous ces salariés de la deuxième ligne qui sont au front».

11h04

Explosion des appels au numéro de l’enfance en danger

Du 13 au 19 avril, le nombre d’appels adressés au 119 a augmenté de 89,35% par rapport à la même période l’année précédente, selon un communiqué du gouvernement du 22 avril. «Cela ne nous surprend pas, c’est le signe de l’augmentation des violences pendant cette période de confinement. Mais je veux y voir aussi le signe, le baromètre de notre vigilance accrue» en matière de violences faites aux enfants, a commenté Adrien Taquet.

10h50

Les logements « sont les plus grands réservoirs d’infections » et représentent « une bombe à retardement ». La contagion domestique du #COVID2019 pourrait « être le point qui fait redémarrer l’épidémie en cas de réouverture ». (médecins/NYT)

Les #ambulanciers ne toucheront pas la prime promise par #Macron (1 500 € pour les départements les plus touchés, 500 € dans les autres) car ils ne sont pas considérés comme #soignants ou agents hospitaliers. Certains dénoncent « une aberration »

10h20

Bonne ambiance à Metz

A Metz, un drone de la police survole les parcs et jardins, les berges de la Seille et de la Moselle, ainsi qu’un lac entouré d’espaces boisés à la périphérie. L’engin peut voler à 150 m d’altitude, s’éloigner de 700 mètres de sa base et atteindre la vitesse de 50 km/h. La surveillance au même endroit dure entre une heure et une heure et demie. Dans le parc de la Seille, les promeneurs sont rares et tous présentent une attestation dûment remplie. « Merci de respecter les mesures de confinement et de présenter votre attestation en cas de contrôle », délivrent les haut-parleurs du drone à un couple qui se promène tranquillement sur l’un des chemins. Pas du tout creepy.

00h30

Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de Tenon à Paris a déclaré lors d’un entretien avec @RemyBuisine que le #deconfinement répondait à « un calendrier politique et non scientifique. »

La #Chine a envoyé une équipe composée d’experts et de médecins en #CoreeDuNord afin de se renseigner sur l’état de santé de #KimJungUn.

« C’est criminel de dire que la #chloroquine ne marche pas » s’est emporté aujourd’hui Christian #Perronne, chef de service en infectiologie à l’hôpital Raymond-Poincaré de #Garches. Selon lui, le médicament fonctionne « dans 98 % des cas ».

00h27

Manifestations de travailleurs transfrontaliers polonais

Des centaines de travailleurs transfrontaliers polonais ont manifesté vendredi soir de part et d’autre de la frontière germano-polonaise contre les restrictions dues à la pandémie et qui les empêchent de rejoindre quotidiennement leur poste de travail en Allemagne. Les deux pays ont imposé une quarantaine de 14 jours à toute personne traversant la frontière, mais l’Allemagne a assoupli cette règle pour les travailleurs transfrontaliers. La Pologne ne l’a pas fait jusqu’à présent. Portant des banderoles déclarant «Laissez-nous entrer et travailler sans la quarantaine», une centaine de personnes côté polonais et autant côté allemand ont manifesté à proximité du poste frontière de Rosowek-Rosow, selon l’agence polonaise PAP. Des rassemblements similaires ont eu lieu dans d’autres villes frontières, par exemple à Gubin et Guben, ou à Zgorzelec et Görlitz.

24 avril

22h10

Comment une entreprise peut-elle être «temporairement» nationalisée?

Nombre de sociétés se trouvent affaiblies par la crise du coronavirus. Outre les prêts garantis par l’Etat pour sauver nos fleurons français, des montées au capital, voire des nationalisations «d’urgence», sont envisagées par Bercy

21h00

Composition des aliments: les contraintes d’étiquetage allégées pendant la crise

Confrontée à des difficultés d’approvisionnement, l’industrie agroalimentaire peut temporairement modifier ses recettes sans le préciser sur l’étiquette, s’inquiète vendredi l’ONG Foodwatch, qui appelle les autorités et les marques à plus de transparence. «Foodwatch a découvert que des règles ont été très assouplies pour les fabricants. Au point qu’ils sont autorisés à produire des denrées dont la composition diffère de ce qui est indiqué sur l’étiquette. (…) Alors, comment savoir ce que nous mangeons réellement?», interpelle l’ONG dans un communiqué. Contactés par l’AFP, les services de la répression des fraudes (DGCCRF) confirment appliquer une «tolérance ponctuelle» sur l’étiquetage des aliments du fait de la crise sanitaire.

Les Etats-Unis « ne participeront pas » à l’initiative globale lancée par l’#OMS visant à accélérer le développement, la production et la distribution d’un #vaccin contre le #Covid_19, selon un porte-parole américain à #Geneve.

Un plan d’aide de 7 milliards d’€ est accordé à Air France pour faire face aux pertes dues au #coronavirus, dont 3 milliards d’€ de prêt direct de l’Etat à la compagnie. Pas de nationalisation prévue à ce stade. (Bruno Le Maire)

20h00

La France a interdit l’exportation de certains médicaments, provoquant la colère de la Commission européenne. Jérôme Salomon a justifié « ces mesures exceptionnelles » dues aux fortes tensions sur le marché à cause du #coronavirus.

19h58

« Les cheminots n’organiseront pas le massacre », prévient Laurent Brun

« Si dans les transports en commun, on n’a pas de solution un peu sérieuse, les cheminots n’organiseront pas le massacre parce qu’ils ne veulent pas contaminer les gens, ils ne veulent pas être contaminés ni contaminer leurs familles », a déclaré le secrétaire général de la CGT-Cheminots sur le plateau de BFMTV. « Si on veut que les gens soient agglutinés dans les transports en commun et dans les gares et qu’ils soient malgré tout un minimum protégés, il faut des masques FFP2 et il faut que le gouvernement se débrouille un petit peu mieux qu’il ne le fait jusqu’à présent », a-t-il estimé. Interrogé sur les masques artisanaux, Laurent Brun a jugé qu’« on mélange la sorcellerie et la médecine ». « Ce n’est pas parce que je me suis retourné un slip sur la tête que je suis protégé du virus », a-t-il raillé. « Qui contrôlera en gare ce qu’il y a dans (ce) masque ? », a interrogé le syndicaliste.

19h00

les Etats-Unis accusent la #Chine d’avoir constaté l’apparition du #coronavirus dès novembre 2019. #Pekin a répondu à cette déclaration de Mike #Pompeo en réfutant ces « propos totalement infondés » qui marquent « un manque de respect ».

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

1 réactions et commentaires

  • Narm // 26.04.2020 à 20h30

    17h45 La #Chine a tenté de bloquer et d’empêcher la parution d’un rapport de l’#UE. Ce rapport affirme que #Pekin diffuse des fausses informations sur le #coronavirus. Le rapport a finalement été publié, mais certaines critiques ont été supprimées.

    c’est quoi cette blague ?

    sinon, toujours pas d’actu sur la vivacité du virus ?

    fonctionnaire dans le sud 21 jours après
    confirmé par une soignante en CHU qui annonce que 31 jours après, elle est toujours « chargée de virus » donc contaminente

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications