Les Crises Les Crises
30.avril.201830.4.2018 // Les Crises

[Vidéo] Big Brother habite Place Beauvau ? Exégèse en libertés, par Thinkerview

Merci 31
J'envoie

Source : Thinkerview, Youtube, 30-03-2018

Interview de Benjamin Bayart et d’Alexis Fitzjean O Cobhthaigh, Les Exégètes Amateurs (@lesExegetes), en direct à 20h15 le 30/03/2018.

Source : Thinkerview, Youtube, 30-03-2018

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

christian gedeon // 30.04.2018 à 10h12

A 1h 02…fin des haricots…ces deux messieurs portent l’objet du délit…devant les tribunaux européens,sans rire. Vous avez bien entendu devant les tribunaux de l’UE. Mais ce qui m’a fait le plus marrer,c’est le dahu de la “neutralité ” du net.Le net n’a jamais été,n’est pas et ne sera jamais neutre. Le net est sujet,objet et outil économique.Parler de neutralité en l’occurrence n’a pas de sens.C’est plein d’informations passionnantes,mais à aucun moment,comme d’habitude,la responsabilité du consommateur(toujours innocent,toujours victime) n’est évoquée.Tout y passe,sauf celui qui permet en fait l’installation de la domination (sans partage?) des géants dénoncés. En Europe,çà va encore,globalement. mais plus les consommateurs succomberont(sans trop les pousser hein?) à toutes les offres facebook,amazon,google ceci ou machin cela,plus les choses seront inéluctables. Choisir,c’est renoncer…et nous vivons dans un monde ou le “droit à tout ” prime sur les raisonnements les plus élémentaires.

5 réactions et commentaires

  • christian gedeon // 30.04.2018 à 10h12

    A 1h 02…fin des haricots…ces deux messieurs portent l’objet du délit…devant les tribunaux européens,sans rire. Vous avez bien entendu devant les tribunaux de l’UE. Mais ce qui m’a fait le plus marrer,c’est le dahu de la “neutralité ” du net.Le net n’a jamais été,n’est pas et ne sera jamais neutre. Le net est sujet,objet et outil économique.Parler de neutralité en l’occurrence n’a pas de sens.C’est plein d’informations passionnantes,mais à aucun moment,comme d’habitude,la responsabilité du consommateur(toujours innocent,toujours victime) n’est évoquée.Tout y passe,sauf celui qui permet en fait l’installation de la domination (sans partage?) des géants dénoncés. En Europe,çà va encore,globalement. mais plus les consommateurs succomberont(sans trop les pousser hein?) à toutes les offres facebook,amazon,google ceci ou machin cela,plus les choses seront inéluctables. Choisir,c’est renoncer…et nous vivons dans un monde ou le “droit à tout ” prime sur les raisonnements les plus élémentaires.

      +13

    Alerter
    • Haricophile // 02.05.2018 à 11h56

      La neutralité du net a un sens, un sens très précis même, un sens très technique : vous semblez totalement ignorant du sujet donc je vous invite a consulter le site de https://www.laquadrature.net/fr/

      La neutralité du net rejoint complètement l’esprit des lois sur la correspondance postale. Le sujet en cours est que le transport des données ne doit pas être discriminé et rester intègre, comme le transport postal ne doit pas discriminer la correspondance selon les clients, ni ouvrir les lettres, et encore moins en modifier le contenu.

      Le contenu des lettres, qui les envoie, a qui on les envoie, ça sort du domaine technique du transport qui n’est chargé que d’exécuter le travail de manière “neutre”. Avant de parler de quelque chose, c’est important de savoir de quoi on parle. La “neutralité du net” ne parle que du transport des données qui doit rester “neutre” indépendamment du contenu. La neutralité du net ne concerne pas ce qui se passe aux deux extrémités de la chaine, seulement du transport.

        +1

      Alerter
  • RD // 30.04.2018 à 22h21

    Critique légitime mais s’appliquant aux élites également qui de facto sonnent également le glas de l’état limité, de la finance régulée, de la méritocratie, de l’état de droit, du droit international, de la démocratie et autres balivernes…

      +1

    Alerter
  • httpS // 30.04.2018 à 22h51

    Oui, Big Brother habite place beauvau.

    1 parade encore et toujours : chiffrement, chiffrement, chiffrement.

    Snowden nous a appris une chose : encryption works !

    Une bonne connexion TLS v1.2 (cf https) avec les bons algorithmes de chiffrement symétrique/asymétrique et une autorité de certification fiable permet de faire des miracles.

      +0

    Alerter
  • Vladimir K // 02.05.2018 à 04h17

    Un sujet qui n’est pas traité par la vidéo, et dont on parle assez peu, trop peu, c’est Google Analytics.

    Google Analytics, c’est encore mieux que Facebook, parce que la plupart des sites web ont ce petit module qui à la base sert à faire des statistiques. C’est assez génial, parce qu’il peut vous donner des statistiques par tranche d’âge, sexe, pays, etc.

    Mais comment Google obtient-il ces données ? En fait, GA est un réseau de données, et à chaque vois que vous visitez un site, vous êtes enregistrés, et ça devient intéressant lorsque vous visitez des sites de e-commerce.

    Ainsi Google est capable de savoir que vous êtes allés sur le site leMonde.fr, que vous avez acheté une nouvelle édition de Mein Kampf sur Amazon, que vous avez une maîtresse, puisque vous avez acheté des fleurs et que votre femme n’en est pas la destinatrice, que vous avez regardé des idées vacances dans les îles Grecques, que vous avez utilisé un outil de configuration pour une voiture à 60KEuros (donc vous avez des sous, car vous avez cliqué sur le bouton “je veux un essai”), etc. etc.

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications