Les Crises Les Crises
20.mars.202020.3.2020 // Les Crises

Vidéo d’un hôpital en Italie: « C’est l’horreur absolue, l’effondrement total d’un système »

Merci 766
J'envoie

07Source : Aurélie Didier, pour RTBF, le 19/03/2020.

La pandémie de Covid-19 a tué 475 personnes en Italie entre mardi et mercredi, le pire bilan enregistré dans un seul pays en une journée, selon le bilan officiel diffusé mercredi. Désormais, ce sont près de 3000 personnes qui ont perdu la vie dans le pays en raison de cette maladie, un bilan très proche de celui de la Chine (plus de 3200 morts) d’où est partie la pandémie.

Nous avons reçu des images hallucinantes d’un hôpital italien : « Même dans les couloirs, il y a des patients ». C’est un médecin italien qui a envoyé cette vidéo à un collègue bruxellois pour montrer à quel point la situation est grave. C’est clair : tous les lits sont pleins. Même dans le couloir, il y a des gens qui reçoivent de l’oxygène. Certains n’ont même pas de lit et se contentent de s’asseoir dans un fauteuil roulant.

« C’est l’horreur absolue, l’effondrement total d’un système », réagit le Professeur de la KULeuven Geert Meyfroidt dans « Het Journaal » sur la VRT.

Meyfroidt est président de l’Association belge de médecine intensive. « Les collègues italiens sont clairs : ils ne peuvent pas gérer cela. Et il est clair qu’ils ne sont pas encore au sommet ».

Les gens doivent vraiment faire tout leur possible pour limiter leurs contacts avec d’autres personnes.

Est-ce que la situation va être aussi dramatique chez nous ? « Je suis assez optimiste quant à notre capacité. Nous avons plus de lits que l’Italie. Mais est-ce une garantie ? Non, ce n’est pas le cas. Les gens doivent vraiment faire tout leur possible pour limiter leurs contacts avec d’autres personnes ».

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

bruno49 // 20.03.2020 à 08h14

Les médecins hospitaliers (et tout le personnel) étaient en grève depuis plus d’un an,pour se faire entendre sur leurs conditions de travail déplorables. Des scènes de malades sur des brancards mourant faute de soins avec des soignants totalement débordés ça s’est malheureusement déjà vu dans quelques hôpitaux en France.
En 2017 près de 20 000 personnes sont mortes en France de maladies infectieuses virales et bactériennes dans une relative indifférence.
Les politiques de santé menées depuis plus de 20 ans aboutissent à ce qu’on voit aujourd’hui.
Ces politiques ont été faites pour « répondre aux critères » de l’Europe en totale contradiction avec les intérêts des peuples concernés.

79 réactions et commentaires

  • LibEgaFra // 20.03.2020 à 07h25

    Et pourtant l’Italie a pris des mesures bien plus tôt que la France, il n’y a pas eu d’élections, les événements sportifs ont été annulés, les distances des clients dans les magasins respectées, etc.

    En France par contre…

    En France qui va payer pour l’importation directe du virus depuis Wuhan?

      +31

    Alerter
  • calal // 20.03.2020 à 08h08

    Pourquoi cette impasse?

    Ce n’est pas vous qui risquez des ennuis avec le gouvernement ou la « justice »…

    Les catholiques ont une maxime qui dit que ceux qui disent la verite seront persecutes et mis en croix…

      +9

    Alerter
  • bruno49 // 20.03.2020 à 08h14

    Les médecins hospitaliers (et tout le personnel) étaient en grève depuis plus d’un an,pour se faire entendre sur leurs conditions de travail déplorables. Des scènes de malades sur des brancards mourant faute de soins avec des soignants totalement débordés ça s’est malheureusement déjà vu dans quelques hôpitaux en France.
    En 2017 près de 20 000 personnes sont mortes en France de maladies infectieuses virales et bactériennes dans une relative indifférence.
    Les politiques de santé menées depuis plus de 20 ans aboutissent à ce qu’on voit aujourd’hui.
    Ces politiques ont été faites pour « répondre aux critères » de l’Europe en totale contradiction avec les intérêts des peuples concernés.

      +57

    Alerter
    • tepavac // 20.03.2020 à 11h11

      C’est malheureusement la politique du va-tout, ça passe où ça casse.

      Un très bon article de Bruno Gigue sur RT, qui dénonce précisément cette situation à laquelle nous sommes confrontée et dans laquelle le bidule comme le nommait de Gaulle, à totalement privilégié sa guéguerre économique pour devenir le cake du monde en misant ce qu’il avait de plus précieux, mais qui ne lui appartenait pas,, ses Citoyens, son état, ses infrastructures sociales payé par l’impôt(autoroute, industrie, recherche,hôpitaux, brevets…) et ils ont fait cela dans toute l’union Européenne. et ils en veulent encore.

      Le résultat c’est cette vidéo d’un hôpital moribond.

      Mais la fête n’est pas fini, maintenant ils veulent renationaliser pour que les citoyens engraissent encore une fois et une fois bien engraisser ils vont encore le brader et le livrer aux vautours de la finance.
      c’est du vaudeville dramatique.

      Meilleures pensées aux personnels soignants, à ceux qui approvisionnent la population et à tout ceux dont l’esprit et les actes sont de protéger notre grande communauté.
      Bon courage

      https://francais.rt.com/opinions/72826-covid-19-faillite-d-un-systeme

        +13

      Alerter
    • Anouchka // 20.03.2020 à 12h14

      Le chiffre des 20000 personnes mortes de maladie infectieuses ne rend pas compte du scandale des maladies nocosomiales que des patients ont contracté dans des hôpitaux. Le fils de Depardieu en est mort me semble-t-il.

        +8

      Alerter
      • amalias // 20.03.2020 à 15h56

        Les maladies nocosomiales sont une des conséquences de l’hospitalisation moderne. Il ne s’agit pas d’un scandale. On tente au maximum d’en limiter la propagation. Elles ne sont pas nouvelles et jusque dans le milieu des années 60 c’était l’une des causes de comorbidité majeure dans les systèmes hospitaliers.
        La médicalisation croissante ET l’utilisation permanente des antibiotiques, qui perdent de leur efficacité, ont favorisé leur résurgence.

          +2

        Alerter
        • jp // 20.03.2020 à 16h59

           » On tente au maximum d’en limiter la propagation »

          là j’ai de gros doutes pour avoir vu de mes yeux la désinfection de la chambre qu’on attribua il y a environ 10 ans : un coup de chiffon désinfectant en moins d’une minute et pas sur toutes les surfaces. Idem en maternité, on laisse entre tous le monde, même pas de lavage de mains avant de prendre le nouveau-né, etc.

          Quant aux maisons de retraite, c’est du n’importe quoi, ce que j’ai vu quand je visitais une parente.

            +6

          Alerter
      • Catherine // 20.03.2020 à 23h53

        Vous pouvez aussi parler des 15000 morts minimum paran par médicament et des 150000 hospitalisation à cause des médicaments aussi. Ce sont des chiffres peu connus mais officiels

          +1

        Alerter
    • Beatrix // 20.03.2020 à 16h06

      L’Union Européenne = mafia internationale. Elle est criminelle.
      Les gouvernements = Femmes et Hommes de main. Ce sont des criminels.
      Tous sous commandement USA, le patron de la mafia globale.
      Je suis étonnée qu’on les laisse tous au pouvoir.
      Le Covid-19 aura remis les compteurs du capitalisme et du globalisme à zéro.
      Attention au redémarrage. Eux continueront de tirer les ficelles.

      Je souhaite seulement qu’on parviendra à surmonter cette guerre dit bactériologique, plus précisément virologique.
      Les laboratoires militaires ainsi que les laboratoires internationaux de recherche devraient être sous contrôle international comme ceux du nucléaire.

        +5

      Alerter
    • Charles // 20.03.2020 à 21h37

      Les politiques de santé sont avalisées par la population. Combien de citoyens sont descendus dans la rue pour défendre le nombre de lits en soins intensifs ?

      Et oui, indifférence. Canicule, scandale, 20.000 morts. Mais bon, l’été dernier, il a fait chaud et rien n’avait changé, on a dû pendre aux fenêtres des linges mouillés pour fabriquer un peu de fraîcheur. La population a bien d’autres chats à fouetter.

        +0

      Alerter
  • Dominique // 20.03.2020 à 08h18

    bonjour Véro, M. Boyer, Marianne, plus bas,

    nous vous invitons à créer votre propre blog qui traitera « de cette crise sanitaire sous tous ses angles » ; ce qui nous permettra d’avoir, en temps réel, toutes les réponses aux questions que vous soulevez … puisque vous avez le temps ;

    nous attendons votre lien avec impatience pour être informés de tous les angles de cette crise … et en temps réel car nous sommes impatients
    et que de regrouper toutes ces infos, les recouper, et les retransmettre immédiatement sous une forme rédigée vous apparait comme un jeu d’enfant.

    Cordialement,

      +21

    Alerter
    • Véro // 20.03.2020 à 09h54

      Je n’ai pas le temps, je fais partie des gens qui ne peuvent pas cesser leur travail.

        +1

      Alerter
  • BrunO // 20.03.2020 à 08h31

    « Il n’y a aucun frein à ce que nous réagissions avec intelligence. » j’en vois un Majeur: nos dirigeants .

      +7

    Alerter
    • LibEgaFra // 20.03.2020 à 08h37

      Est-ce que le personnel hospitalier qui va mourir en portant soins aux malades aura droit aux honneurs de la nation pour avoir défendu le pays?

        +4

      Alerter
      • Estelle // 20.03.2020 à 10h22

        ou sur les trajets de chez eux à l’hôpital dans des espaces désertés : agression physique par 3 individus d’une infirmière du chu de Lille hier matin dans le métro déserté par les agents.
        agression verbale de 3 sdf contre une autre jeune femme revenant du chu et cherchant désespérément un magasin d’alimentation dans une ville sombre et déserte ; et qui n’a donc pas dîné non plus !!!
        Les policiers mobilisés pour donner des amendes et pas pour protéger les personnels des hôpitaux en danger sur les trajets déserts notamment nocturnes, quand ils rentrent chez eux après 12h ou plus de travail ;
        les agents si promptent à vérifier les tickets de métro, à « sécuriser les transports » totalement absents pour protéger les personnels hospitaliers sur leurs trajets qui eux risquent leur vie au quotidien pour sauver des vies.
        en revanche, ils n’hésiteront pas à verbaliser le personnel des hôpitaux allant faire ses courses sans attestation (car pas le trajet domicile-hôpital) qu’il n’aura évidemment pas eu le temps d’écrire à la main avant de quitter l’hôpital pour chercher un hypothétique magasin d’alimentation encore ouvert.
        Les banques ferment sans préavis : impossible de faire des opérations bancaires et récupérer son argent sans carte.
        La poste ?
        les masques envoyés en Chine en janvier ?
        Tout cela est une honte, une honte !

          +0

        Alerter
    • Julien // 20.03.2020 à 08h43

      j’en vois un autre, nos médias mainstream champions du monde de l’aliénation totale de la population. d’ailleurs un billet sur la manipulation psychologique faite par les médias sur le peuple serait le bienvenu. Car des études sur le sujet il y en a et ici on a mini laboratoire d’expérimentation. Je conseille Francis Cousin pour commencer à comprendre « le spectacle de la marchandise ».

        +6

      Alerter
  • Christian Gedeon // 20.03.2020 à 08h43

    Tout ce que sais c’est que je ne sais rien. A part que je sais le nombre de morts et de testés positifs. Pour le reste on continue à débarquer des malades comme à Marseille et on va en débarquer à …Savone !et les interventions les plus farfelues se succèdent pour expliquer pourquoi un pays comme la France n’a pas de masques en nombre suffisant! La vérité est que je ne comprends plus rien.

      +15

    Alerter
  • Alfred // 20.03.2020 à 08h55

    Il est bien normal que cette vidéo soit accessible. Il aurait été anormal qu’elle ne le soit pas. Pourquoi ? Parceque la population est en train de vivre un évènement collectif qui est difficile à appréhender. Cette vidéo contribue à expliquer le pourquoi, à justifier la raison du confinement. C’est équilibrant. A contrario l’absence de ce genre d’images conduit à un déséquilibre entre la difficulté de ce qui est vécu et le côté insaisissable de l’origine de la contrainte. C’est d’autant plus vrais que la population a l’habitude de recevoir (selon les pleins et les vides des agendas médiatiques et polotisues) des images de personnes soufrant) à l’autre bout du monde (séismes, guerre, etc..). Les gens ne se doutent pas forcément qu’on leur montre aussi « ce qui est disponible ». Comme les services de rea ne sont pas des lieux de visite et de tournage on se retrouve avec: « pas d’images pas de crise ».
    (Il est déjà temps de demander des comptes, sur la disponibilité des masques et des tests. Mieux vaut tard que jamais).

      +13

    Alerter
    • Catalina // 20.03.2020 à 09h37

      j’ai essayé de mettre un lien vers ce qu’a réellement fait la Chine mais le site m’a modérée, je persiste : en Chine, erreur de confinement pour tous car à plus de 75% la contamination s’est faite en intra familiale !!! Donc, le gouvernement choisit une autre option : tester, tester et isoler les positifs dans des endroits spéciaux, ensuite, s’occuper de tous ceux qui ont approché les positifs et les tester, ensuite, faire plusieurs quartiers selon les symptômes mais surtout, isoler les porteurs loin des autres et certainement pas en famille ! je ne peux pas mettre de lien parce que dans son respect de toutes les opinions, le site blaclliste certains auteurs, désolée

        +16

      Alerter
      • Rots // 20.03.2020 à 10h42

        Prix d’un test en Corée > 1000 dollars
        Prix d’un test USA > 1800 dollars.
        Prix d’un test en France : 55 euros remboursé, 115 non remboursé.

        Qui, les fournisseurs de réactifs ont ils choisi de livrer en premier?
        Le marché a décidé.

        Ps: ça ne dédouane qu’en partie les autorités qui n’ont pas privilégie la stratégie du « On teste tout le monde »..
        Et pas de comparaison avec Raoult qui utilise un test « maison » dans un cadre universitaire, ce qui n’a rien à voir en terme de disponibilités/autorisations administratives avec un test disponible en libéral.

          +1

        Alerter
        • tepavac // 20.03.2020 à 11h27

          Protocole dans un pays de l’UE pas encore totalement démembré par les apôtres du libéralisme et dont l’esprit a gardé les principes moraux humains.
          Tu tousses, hôpital, diagnostique et le lendemain tu te retrouve dans un chalet à la montagne et pas dans un couloir… ou coincé sur un bateau au large des côtes…

          https://www.youtube.com/watch?v=7FSt_yqnYu4&feature=emb_logo

            +3

          Alerter
          • Chris // 20.03.2020 à 14h23

            Les pays ex-soviétiques prennent encore soin de leur citoyens.

              +4

            Alerter
    • scipio // 20.03.2020 à 10h58

      Et pas que sur la disponibilité de masques et de tests! Mais des comptes à la gestion par les politiques de la crise actuelle qui n’est pas finie. Cf. les propos de Buzyn sur les élections municipales.
      On pourra lire l’article de Lordon sur son blog du diplo: « les connards qui nous gouvernent »
      https://blog.mondediplo.net/les-connards-qui-nous-gouvernent

        +7

      Alerter
      • jp // 20.03.2020 à 17h14

         » On tente au maximum d’en limiter la propagation »

        là j’ai de gros doutes pour avoir vu de mes yeux la désinfection de la chambre qu’on attribua il y a environ 10 ans : un coup de chiffon désinfectant en moins d’une minute et pas sur toutes les surfaces. Idem en maternité, on laisse entre tous le monde, même pas de lavage de mains avant de prendre le nouveau-né, etc.

        Quant aux maisons de retraite, c’est du n’importe quoi, ce que j’ai vu quand je visitais une parente.

        Je trouve que les Français en général sont sales : qui se déchausse et se lave les mains systématiquement en rentrant chez soi, qui nettoie régulièrement son téléphone, son clavier, sa souris, ses interrupteurs et poignées de porte, même en dehors d’épidémies ? Au travail, je n’ai jamais vu les gens passer se laver les mains avant d’aller à la cantine. Je passe pour « maniaque » parce que tout ça je l’ai toujours fait.
        Ces manquements à l’hygiène de base se répercutent dans les lieux de soins.

          +3

        Alerter
        • porcinet // 20.03.2020 à 17h43

          Jp,
          Cet hygiènisme forcené est le meilleur moyen d’affaiblir ses défenses immunitaires.
          Tout désinfecter est stupide, en effet vous supprimer les microbes inoffensifs et comme la nature a horreur du vide ce sont les plus dangereux qui prennent leur place.
          Dans l’agro-alimentaire, il y a un moment qu’ils ont compris.
          Et demandez-vous comment l’humanité a survécu jusqu’ici.
          Appelez ça hygiene de base si vous voulez mais c’est bien de la maniaquerie et totalement contre-productif.

            +7

          Alerter
          • jp // 20.03.2020 à 20h39

            mes défense immunitaires vont mieux qu’il y a 40 ans quand je devais prendre matin et soir le métro parisien sur la ligne 13.
            Par ailleurs, vu les crachats sur les trottoirs, je préfère que le sol de mon appart en soit exempt par égard pour les enfants qui jouent par terre.
            De mon enfance je me souviens des affichettes « ne pas cracher » dans le cadre de la lutte contre la tuberculose. Or cracher est redevenu « tendance » depuis quelques années.

              +0

            Alerter
  • SCIPIO // 20.03.2020 à 09h17

    Face à cette vidéo sinistre on peut se poser plusieurs questions et remarques:
    1/ Il y a 41000 cas du COVUD-19 en Italie et 3405 morts soit un ratio de 8.3%, en France, 9134 cas et 372 morts (avec un biais car la France ne compte que certains cas), en Allemagne, 14400 cas et 43 morts seulement.
    On est bien en droit de se poser des questions en particulier que se passe t’il en Allemagne? Pourquoi aussi peu de décés? Est-ce la souche du virus? Le climat continental (froid et sec en cette saison) qui entrainerait une moindre activité du virus et donc des conséquence moins grave pour la population ? Une immunité particulière de la population qui est rappelons le en moyenne agée? Une prise en charge particulière et remarquable? Ou enfin n’y a t’il pas un vecteur de ce virus non identifié spécifique à l’Italie qui serait un facteur aggravant d’emblée de la pathologie?
    Y a t’il des études en cours ou des réponses à ces questions?
    2/ Après cet épisode qui se compte en Italie déjà en milliers de morts en temps de paix et d’abondance il va être difficile de leur vendre l’Europe qui protège, l’Europe solidaire, etc… La commission européenne et autres Troïkas sont inaudibles et de toutes manières shuntés par les états

      +14

    Alerter
    • Eric83 // 20.03.2020 à 09h44

      « La commission européenne et autres Troïkas sont inaudibles et de toutes manières shuntés par les états »

      La nouvelle présidente de la commission européenne a reconnu ces derniers jours que les instances de l’UE avaient sous-estimé la contagion et la dangerosité du virus.
      Pendant plus de 2 mois, les frontières sont restées ouvertes et quasiment aucun contrôle des entrants…au nom de quoi sinon des dogmes de l’UE ?
      L’UE n’a pas été shuntée par les Etats membres sauf depuis ces derniers jours. Il est donc à souhaiter que les peuples de l’UE se rendent enfin à l’évidence : non seulement l’UE ne protège pas,l’UE n’est pas solidaire des pays en détresse comme l’Italie mais que l’UE est un véritable danger pour les peuples.

        +19

      Alerter
      • scipio // 20.03.2020 à 10h11

        Si il y a bien eu un shunt (au sens médical du terme) de l’Europe ou si vous préférez de la commission européenne et pas depuis quelques jours ni qu’un peu. Le figaro titrait il y a 7 jours exactement ceci:

        Crise économique: l’Allemagne ouvre les vannes du crédit à 550 milliards d’euros

        Des prêts sans limites garantis par l’État seront accordés aux entreprises confrontées à une chute de leurs carnets de commandes
        Par Pierre Avril.
        Dans ce cas là la première économie européenne a débloqué une somme énorme, sans demander l’avis de qui que ce soit et certainement pas de Bruxelles. On peut donc bien parler d’un shunt au sens ou la voie normale selon la doxa européenne aurait été de passer par Bruxelles, mais une dérivation a eu lieu.

          +7

        Alerter
        • tepavac // 20.03.2020 à 11h36

          « La commission européenne et autres Troïkas sont inaudibles et de toutes manières shuntés par les états »

          C’est totalement l’inverse, c(est les états qui sont shunté par la commission, la preuve c’est que le gouvernement attendait la bénédiction de la-dite commission pour sécuriser l’entré sur le territoire.

          Vous ne semblez pas comprendre que nous n’avons plus de souveraineté, ni monétaire, ni législative, ni sociale, ni politique. Tout se décide par des gens non-élus et appliqué par des directives émanant de cette commission.
          Faut peut-être se réveiller…..

            +4

          Alerter
    • Haricophile // 20.03.2020 à 10h02

      Tu fais une grosse erreur : Elle protège… «le big business» et les rapaces de tout poils.

        +8

      Alerter
    • Gilles // 20.03.2020 à 16h09

      Nombre de personnes testées différentes ?

        +1

      Alerter
  • René Fabri // 20.03.2020 à 09h22

    Etrange, que les médias ne parlent quasiment pas de ce qui se passe en Allemagne, en Corée du Sud, qui sont pourtant touchés comme la France et l’Italie, mais où ce n’est pas « l’horreur absolue ».

    On a l’impression d’une part, que certains journalistes se complaisent dans le catastrophisme, ou veulent faire de l’audience cyniquement avec les cas les plus extrêmes ; et d’autre part, que d’autres journalistes souhaitent appuyer les mesures politiques prises, en faisant croire que ce seraient les meilleures. L’information n’est pas équilibrée, c’est certain.

      +9

    Alerter
    • Bats0 // 20.03.2020 à 10h58

      Pour ce qui se passe dans le reste du monde, je regarde ce lien pour les chiffres indiqués, et dont les sources correspondent aux sources officielles (ex: pour la France : santepubliquefrance.fr) :
      Sont représentées les données du jour réactualisées (ils ont rajouté, aujourd’hui, les colonnes « nouveaux » « Cas » « Décès » et « % des décès / cas identifiés ») :
      https://bnonews.com/index.php/2020/02/the-latest-coronavirus-cases/
      Et il y une autre page qui donne tout l’historique de l’épidémie depuis le « début » (21 Janvier 2020) :
      https://bnonews.com/index.php/2020/01/timeline-coronavirus-epidemic/

      En ce qui concerne la Chine, ils sont souvent à la bourre :
      https://news.qq.com/zt2020/page/feiyan.htm#/
      Et si vous lisez le chinois, pour le reste du monde :
      https://news.qq.com/zt2020/page/feiyan.htm#/global?nojump=1

        +0

      Alerter
    • scorpionbleu // 20.03.2020 à 10h58

      Le Professeur Didier Raoult, infectiologe, spécialiste des virus, directeur puis président de l’IHU Méditerranée (en alternance avec une certaine femme médecin) propose la Chloroquine pour le Covid 19, dont il a une grande expérience avec les chinois.
      Pr Didier Raoult fut longtemps une star des milieux de la recherche et des médias, l’IHU lui a été totalement confiée à Marseille, avec des sommes astronomiques.
      Pourquoi est-il mis en quarantaine par les dirigeants de la santé ? Doute sur ses recherches ou scandales financiers ?
      Lire ses interviews sur Entelekehia ou sur le NY Times et autres journaux anglo-saxons.
      Dommage que tout avis (avec réserves) ne soit pas accepté sur ce site,

        +4

      Alerter
  • Volodia // 20.03.2020 à 09h40

    Montrer la réalité, les conséquences humaines terribles de cette pandémie est absolument nécessaire pour vaincre ce fléau. Grâce aux appels désespérés à l’aide des médecins et du personnel soignant totalement submergés, à Bergamo un Hôpital de 200-230 lits est en voie d’installation dans les pavillons d’une Foire commerciale désaffectée. Il sera prêt (prions!) en 1 semaine. L’Hôpital est construit par l’ANA (Associazione Nazionale Alpini), financé par la Région Lombardie, l’Etat et des dons privés et y exerceront des médecins chinois (oui, la Chine aide vraiment), des médecins militaires italiens et des bénévoles venant d’autres Régions italiennes. Un exemple magnifique de collaboration et une course contre le temps, car comme ces images le montrent, chaque heure compte.

      +9

    Alerter
  • Haricophile // 20.03.2020 à 09h41

    La Chine a fait des choses, faut-t-il rappeler que la chine n’est plus simplement «l’atelier du monde» mais qu’actuellement elle dame le pion aux USA concernant la recherche scientifique ?

    Ils ont des avis qu’ils ont partagé très tôt mondialement et qu’ils partagent encore, c’est juste que notre supériorité de naissance qui fait de nous une race supérieure n’a pas daigné prendre en compte, ou en tout cas très partiellement et très tardivement, l’avis de ces «jaunes» que l’on prend de très très haut.

    Je ne sais plus qui disait : « Il ne faut pas trop vite accuser la malveillance quand la stupidité suffit a tout expliquer » !

    Accessoirement il serait très intéressant dans ses pages de s’intéresser de plus près a certains «indicateurs économiques» comme le cac40 dont l’évolution me fait dire qu’il y a surement des informations intéressantes a extraire…

      +1

    Alerter
  • Alfred // 20.03.2020 à 09h50

    Il faut avouer que c’est absolument dingue. Si GO il y a ils ne sont pas très patients.

      +0

    Alerter
  • Bernardo // 20.03.2020 à 09h59

    Je me souviens d’être allé aux urgences il y a quelques années dans un hôpital de Lyon (hôpital privé jouant le rôle d’un hôpital public) pour un ictus amnésique..
    Il a fallu me faire des examens pour vérifier que je n’avais pas de problèmes au niveau cérébral (AVC ou autre).
    Je suis resté aux urgences quelques heures en attendant qu’on puisse me prendre en charge (le personnel étant débordé par l’affluence) puis une fois mes examens terminés, l’hôpital a décidé de me garder pour la nuit afin que le diagnostic soit complet.
    Je me suis retrouvé sur un brancard, dans un couloir de l’hôpital, en compagnie de plus de 15 patients. Toute la nuit, la circulation dans le couloir n’a pas cessée (nouvelles arrivées entre autres), et personne ne pouvait dormir.
    En France, depuis que l’hôpital a été mis au régime sec (et de plus en plus sec) depuis les années 1980, la situation n’a rien a envier à celle de l’Italie, et que c’est de pire en pire.
    L’idée que l’hôpital doit coûter moins cher et la mise en place d’une restriction draconienne des budgets qui lui sont attribués aboutit forcément à le rendre de moins en moins efficace.

      +19

    Alerter
    • Patrick // 22.03.2020 à 14h09

      Le financement des hôpitaux est assuré par l’assurance maladie.
      Les budgets sont régulièrement en hausse et les cotisations qui financent l’assurance maladie sont aussi en hausse constante. De plus en plus de pognon à l’entrée et de moins en moins à ceux qui sont sur le terrain.
      La question à se poser n’est pas le montant , mais où passe le fric … la cour des comptes à quelques réponses.

        +0

      Alerter
  • catherine // 20.03.2020 à 10h07

    Le 13 janvier 2020 ! alors qu’elle savait selon ses propres dires qu’une épidémie allait se déclarer ! Ça c’est très intéressant…

    Il faudra le fouiller quand l’orage sera passé.

    Nous le savons, cette femme qui a montré sa noblesse d’esprit, a des liens.

    Merci !

      +2

    Alerter
  • Catalina // 20.03.2020 à 10h10

    ahahahaaha, la parle-ment, le même qui n’a pas bougé pour les mutilations structurées de macronavirus ? pour les ordres de lallement qui ordonnait de tabasser le peuple ? perso, ce parlement est à dégager tout comme crétin 1er !et il a montré qu’on ne pouvait pas lui faire confiance ! ce parlement dont certains ne voulaient pas donner aux parents dont le petit était décédé 12 jours de deuil ? ce parlement qui a voté le fait que l’allocation adulte handicapé n’était pas cumulable avec le seul salaire du conjoint et laissait les gens dans un désespoir sans nom ?ce parlement qui s’est voté une loi autorisant les gens avec un casier judiciaire à faire de la politique ? un blanc seing en fait pour continuer à voler la nation et je ne parle m^me pas du cumul des mandats….ce n’est pas un parlement, c’est le nid de toutes les exactions contre le peuple !

      +0

    Alerter
  • Haricophile // 20.03.2020 à 10h12

    J’aime bien la notion du «très gracieusement» dans le contexte actuel de la région : Sans arrière pensée, sans contrepartie, juré-craché sur la tombe de mon hamster !

    Pour la deuxième partie de la question, Israël a mis la main sur un part non négligeable de l’industrie du «générique».

      +0

    Alerter
  • catherine // 20.03.2020 à 10h22

    Le mari de Mme Buzyn :

    « Yves Lévy est nommé directeur général de l’INSERM le 11 juin 20143,4. Le renouvellement de ce mandat en 2018 éveille un soupçon de conflits d’intérêts5,6,7. L’opacité de la procédure de nomination est critiquée par le journal médical The Lancet8. Yves Lévy est reconduit comme président de l’INSERM par intérim le 11 juin 20189,10, mais le 30 juillet 2018, il retire sa candidature à un second mandat11,12 devant l’embarras qu’elle suscitait au sein du gouvernement13. Le 11 octobre 2018, il est nommé conseiller d’État en service extraordinaire, sur proposition de la ministre de la Justice14. Selon Le Figaro « sa nomination est déjà la cible de procès en copinage »14 comme l’indique à l’Assemblée nationale le député Jean Lassalle15. »
    Wikipedia

      +0

    Alerter
  • Patapon // 20.03.2020 à 10h31

    L’éventuelle efficacité du traitement est certainement l’opportunité de piloter une stratégie d’immunité de groupe avec moins de casse, à condition que la population observe les consignes, le pire étant une ruée sur la chloroquine heureusement sous ordonnance depuis janvier.

      +0

    Alerter
  • catherine // 20.03.2020 à 10h38

    Le 13 janvier 2020 ! alors qu’elle savait selon ses propres dires qu’une épidémie allait se déclarer ! Ça c’est très intéressant…

    Il faudra le fouiller quand l’orage sera passé.

    Nous le savons, cette femme qui a montré sa noblesse d’esprit, a des liens.

    Merci !

      +2

    Alerter
    • tepavac // 20.03.2020 à 12h06

      Trois médecins, présidents de leur ordre, ont déposé ce jour une plainte contre le premier Ministre et la Ministre de la Santé, du chef de la mise en danger de la population.

      Pour en arriver là de la part de medecin, sans aucun doute que la marmite est pleine…

        +11

      Alerter
  • tepavac // 20.03.2020 à 10h47

    Julien, il y une réglementation sur la publicité des médicaments. Par ailleurs le sujet à été de multiple fois, pour ne pas dire sur chaque billet, exposé par les intervenants depuis le premier article du blog.
    Seuls ceux qui ne se lisent qu’eux mêmes ne s’en sont pas rendu compte, ou les nouveaux arrivant.

    Ensuite, le sujet du billet c’est le système hospitalier d’Italie et pas les protocoles sur le coronavirus, c’est sur ce sujet que nous portons notre regard. C’est pesant de constater que certains ne comprennent pas le fonctionnement du site et force la modération à censurer les propos digressifs qui n’apportent rien.
    Au plaisir de vous lire.
    Bien cordialement

      +1

    Alerter
    • Julien // 20.03.2020 à 11h08

      Ce qui est reproché ici c’est l’anxiété permanente des articles avec des titres volontairement « putaclic » , le fait que l’on ne puisse être à contre courant sans se faire déglinguer, enfin ils essaient, par certains ici. Moi ce j’aimerai c’est retrouver le site les crises tant habitué à analyser les médias et leurs discours avec justesse. Là je ne vois que du copier collé émotionnel. Bref ça devient lourd autant que vous trouvez mes commentaires inintéressants ou répétitifs. Mais peut importe, ça ne m’empêchera pas de vivre et de penser ce que je penses. je peux vous dire que la ou j’exerce c’est un énorme bordel, que la responsabilité de l’état et des médias est énorme, le plus triste c’est que les gens vont vite oublier comme d’habitude!! comme je disais le mensonge prend l’ascenseur la vérité prend l’escalier. Je pense que votre discours changera d’ici quelques semaines … je l’espère en tout cas.

        +9

      Alerter
      • tepavac // 20.03.2020 à 11h58

        On peut évidemment l’interpréter sous cet angle, mais c’est accuser d’une mauvaise intention, alors que le site ne cherche qu’a exposer les différentes facettes qui émergent par la crise de épidémie.
        -il à d’abord été montré que les instances dirigeantes manquaient à leur devoirs
        -que contrairement aux déclarations officielles, une pandémie nous attendait
        -Que les médias minimisaient les risques
        -Que suite aux démembrements voulu par l’UE, le système de protection sanitaire était moribond
        – et demain ou dans les jours qui viennent le sujet sera sur les conséquences économique….
        etc etc
        C’est le principe de ce site, mais il faut commenter sur le sujet, sinon à quoi bon se fatiguer à les présenter. Les hôpitaux et le personnel soignant ne vous préoccupent pas, vous jugez ce sujet inintéressant, je ne le crois pas et vous semblez même vouloir délivrer un message sur les conditions de travail dans ce secteur. Alors faites le, informez nous, envoyez des videos, bref, participez à rendre le sujet plus clair. Merci

          +5

        Alerter
        • Dany // 20.03.2020 à 18h44

          Je suis anthropologue de la santé et expert en santé publique. Mon métier consiste depuis plus de 30 ans à étudier les pratiques des soins et les dispositifs sanitaires.
          http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html

            +1

          Alerter
          • tepavac // 21.03.2020 à 00h55

            Merci Dany, Jean-Dominique Michel qui édit le blog ne dit rien d’autre que ce qui est dit ici depuis des jours. A savoir que si les autorités avaient pris, dès fin janvier les mesures adéquates face à la situation, alors nous ne serions pas dans cette crise aujourd’hui qui paralyse tout le continent et dont les conséquences sont celles que nous vivons.

            Je tiens à rappeler, pour le cas où cela aurait échappé à l’entendement, qu’en Italie nous sommes à plus de 600 mort jour et 4000 infectés jours, dans 72 heures ces chiffres déjà effroyables seront doublés…

            Mais aussi, désolé d’inquiéter les angoissés, à Hong Kong c’est le second animal de compagnie qui est diagnostiqué infecté par le coronavirus, et dont les maîtres étaient eux aussi infectés. Ce virus est complétement imprévisible, les Chinois nous ont prévenu, mais en pure perte.
            Dire aux populations de baisser leurs gardes dans de tels instants me semble aventureux et pour le moins curieux.

            Par ailleurs pour en finir avec ce sujet, ce qui est anxiogène ou non est une perception toute personnelle, ce qui est stressant ou non l’est tout autant.
            Par contre ce qui est vrais pour tout le monde, c’est la réalité physique. Ce qui est inquiétant ce n’est pas le virus, se sont les instances censées agir pour notre bien. C’est ce qui ressort partout dans l’opinion générale, les gens ont peur parce que nos gouvernements nous font peur par leur actions incompréhensibles.

              +1

            Alerter
      • Dany // 20.03.2020 à 16h25

        René Fabri « Etrange, que les médias ne parlent quasiment pas de ce qui se passe en Allemagne, en Corée du Sud, qui sont pourtant touchés comme la France et l’Italie, mais où ce n’est pas « l’horreur absolue ».On a l’impression d’une part, que certains journalistes se complaisent dans le catastrophisme, »
        Devinette : qui a commencé à donner son avis sur le Civid19, le 5 mars en disant : »…remettre les choses en perspective – sans sombrer dans une inquiétude exagérée (voire hystérique), il convient de prendre des mesures raisonnables pour cantonner avec succès cette épidémie assez contagieuse, et à la mortalité de 1 à 3 % (soit 3 à 7 fois celle de la grippe)… » Puis pas un mot sur la faible létalité de l’Allemagne, la Corée du sud, les études de la Chine, le Lancet, rôle de Cuba, le Pr Didier Raoult plebiscité dans les commentaires et même Trump qui en entend parler ! Tout ce qui pourrait contribuer à du mieux en plus d’un confinement difficile à tenir ; garder espoir…raisonnablement. Au lieu de cela, avalanche d’articles catastrophiques… l’Iran truque les chiffres ! Rebelote, les commentaires remettent les choses à leur place… Bravo à Julien qui a trouvé…

          +1

        Alerter
  • Brigitte // 20.03.2020 à 11h07

    Trop de personnes pensent que cette épidémie est surestimée, que le confinement total est excessif, dont le fameux Dr Raoult qui privilégie le diagnostic à grande échelle. Il distribue sa parole d’évangile sur les réseaux sociaux. Organiser un diagnostic à grande échelle est une logistique compliquée.
    Ces gens-là posent un regard froid de statisticien sur des chiffres brut. C’est sans doute la raison pour laquelle nos dirigeants ont tardé à prendre les bonnes mesures, ayant d’abord privilégié l’immunité de groupe, malgré l’exemple de la Chine qui confinait et construisait des hôpitaux. Ils ont failli par arrogance et cynisme.
    Dixit Dr Raoult, 10 000 morts ce n’est pas « visible » sur le total de décès annuels, 610 000 en 2019, cancers en tête avec 28%, maladies cardiovasculaires 25%, respiratoires 7%, etc…. Sans parler d’Alzheimer dont la progression est alarmante.
    Pourtant, le Covid-19 est une crise sanitaire grave. D’autant que la caractéristique d’une épidémie virale est sa fulgurance, saturant les systèmes de soins, déjà en souffrance. 10 000 morts en 1 mois ce n’est pas rien! on y est pas encore mais il faut s’y préparer….
    Dire que c’est comme la grippe est une erreur. La grippe sature-t’elle les hôpitaux ?
    Pourquoi la Chine a agit ainsi, mettant son économie à l’arrêt pour seulement 3000 morts? de peur d’être ostracisée? de perdre sa 1ère place économique?
    Non, pour protéger sa population et éviter une crise majeure, déjà sensibilisée par le Sras et la grippe H1N1.

      +4

    Alerter
    • what else // 20.03.2020 à 12h19

      La Chine ne s’est pas contentée de confiner une partie de sa population mais a effectué massivement des tests de dépistages et traités ses malades. La Corée a obtenu ses résultats quasi-exclusivement par des tests et traitements.
      Ou est le bon sens ? Confiner tout le monde et laisser les personnes infectées développer un stade terminal pour les prendre en charge sans les soigner et comptabiliser les morts ou bien tester tout le monde, confiner strictement les personnes infectées et soigner immédiatement les malades car les traitements existent ? Dépister et soigner est la base de la médecine moderne oui ou non ? On marche sur la tête. On organise le chaos sociale, économique et sanitaire par ce Tout confinement.
      Il suffit d’une volonté politique pour organiser massivement des tests de dépistages. Il existe plusieurs méthode pour les faire : https://plus.lesoir.be/287997/article/2020-03-17/coronavirus-un-virologue-namurois-trouve-le-moyen-de-multiplier-les-tests

        +4

      Alerter
    • LibEgaFra // 20.03.2020 à 14h16

       » Organiser un diagnostic à grande échelle est une logistique compliquée. »

      Non, c’est ce qui est fait en Asie. Ou alors nous sommes des sous-développés ici en occident…

      Rappel: il fallait économiser sur les hôpitaux…

        +7

      Alerter
    • porcinet // 20.03.2020 à 14h28

      Brigitte,
      Trop de personnes sous-estiment », non, juste les lucides et les vrais spécialistes, mais si vous aimez avoir peur, tant pis pour vous.
      Et on est à 8000 morts en 3 mois au niveau mondial. Statistiquement, c’est effectivement rien du tout.
      Ce qui est irresponsable, c’est de mettre la planète en berne pour de la surcommunication paranoïaque.

        +2

      Alerter
      • Brigitte // 20.03.2020 à 18h00

        Prenons date. On en reparlera dans 1 ou 2 mois, enfin j’espère…

          +3

        Alerter
        • porcinet // 21.03.2020 à 06h07

          Pas de souci, on en reparle quand Brigitte se sera rendue compte qu’elle s’est fait avoir bien comme il faut.
          L’économie mondiale étaient à bout de souffle, les actionnaires se gavaient quand même, une petite partie de la population commençait à s’en rendre compte, il fallait socialiser les pertes sans que cela se voit trop, voire même avec l’approbation de la population.
          Quelle solution ? Soit la guerre (vieille méthode et difficile à mettre en place avec une population d’enfants de 8ans) soit une bonne grosse trouille préparée par des centaines de films et séries télé.
          Vous pouvez dire adieu au peu qu’il restait de vos droits, il aura suffit de compter les morts quotidiennement !
          Déjà à 100 morts en Chine, on avait droit à un résumé journalier, pourquoi à votre avis ?
          Imaginons la même chose avec chacun des 21 virus respiratoires saisonniers (60 000 morts en France tous les ans) : Virus 1 :15 morts, virus 2 : 75 morts, virus 3 : 6 morts, virus 4 : 130 morts, etc…
          Elle aurait fait quoi Brigitte, elle aurait vécu fermée dans sa cave ?

            +0

          Alerter
    • Dany // 20.03.2020 à 16h42

      « Pr Raoult, avec un regard froid de statisticien. » Ah oui ? Qui nous explique qu’ils ont fait 3500 tests en 10 jours avant tout pour rassurer les patients ?  » Logistique compliquée » ou freinage politique ? Didier Raoult explique bien qu’il n’aurait aucun problème à faire de plus grandes quantités et la France ne serait.elle pas capable de faire aussi bien que la Corée du Sud ? Quant à sa parole d’évangile, il est vrai qu’il a su séduire car il tient des propos simples basés sur une longue expérience d’expert mondiale et qui ne ressemble pas aux mandarins habituels…

        +8

      Alerter
  • TB // 20.03.2020 à 11h17

    Elle est belle cette europe du 21ème siècle. Quarante ans d’économie imposé par l’UE à ses états membres pendant qu’on delocalisait et sauvait le monde (régulièrement)de la finance et des banques de leurs excès.
    Les sièges sociaux en Europe, la fabrication en Asie et les bénéfices dans les paradis fiscaux pour les « investisseurs ».
    Pour les autres, faites au mieux avec ce qui reste ……tout en oubliant pas de vous culpabiliser chaque jour que votre Etat est en déficit…..

      +9

    Alerter
  • Arcousan09 // 20.03.2020 à 11h20

    Cela préfigure ce qui va se passer chez nous
    Au passage je vous incite à lire cet article écrit par le docteur Maudrux paru sur le site du Quotidien du Médecin de ce jour sur la gestion de la crise des masques
    C’est plus qu’édifiant sur l’incapacité crasse de ce qui nous sert de « gouvernementS » au pluriel ce qui ne dédouane pas l’actuel bien au contraire.

    https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/03/20/la-verite-sur-les-masques/

      +4

    Alerter
    • Myrkur34 // 20.03.2020 à 11h59

      Merci pour le lien….à relire à chaque déclaration de nos fantoches attitrés….

      (Dont ce court passage)….

      « Voilà pourquoi face à la crise, il y avait zéro masques FFP2 dans les stocks, ce qu’a confirmé Olivier Véran à Monsieur Door lors des questions au gouvernement le 3 mars. Le Ministre a précisé que cette décision a été prise « suite à une grande concertation « (comme pour les retraites ?), ce qui ne ressort pas du rapport du HCSP consulté. »

      « Suite à une grande concertation » dixit Véran, de la belle langue de bois fourre-tout, circulez, y a rien à voir…….

        +3

      Alerter
  • Yvo // 20.03.2020 à 11h30

    Le docteur Zhong Nanshan, qui a géré l’épidémie de coronavirus chinois avec succès, a montré que la chloroquine améliore le tableau clinique. En Arabie saoudite, pays où il y a eu le plus de coronavirus ces dernières années, Ziad Memish la recommande également comme traitement de base. Ces deux scientifiques sont les meilleurs au monde pour traiter les coronavirus, mais en France, peut-être parce que l’un est chinois et l’autre arabe, on ne les écoute pas. En Corée du sud, la chloroquine est aussi dans le protocole officiel, comme en Iran. Dixit le professeur Raoult. Interview sur Marianne. La Buzyn a passé l’hydro chloroquine ( le Plaquemil ) en médicament sous ordonnance, le 13 Janvier 2020, avant c’était en vente libre. Surprenant !! Pourquoi ???? Juste avant de partir du gouvernement ?
    https://www.marianne.net/societe/didier-raoult-sur-le-coronavirus-il-ne-faut-pas-jouer-avec-la-peur

      +8

    Alerter
    • Arcousan09 // 20.03.2020 à 11h35

      Nous sommes tellement géniaux que nous, …………….. nous expérimentons ….
      L’expérience des autres ne nous sert à rien ….
      C’est bien franchouillard

        +6

      Alerter
    • Anouchka // 20.03.2020 à 12h40

      Cela n’enlève rien au fait qu’en Allemagne il y ait moins de personnes de 80 ans et plus qui meurent du Covid. Est-ce que le droit de vivre est facultatif à partir d’un certain âge?

        +3

      Alerter
  • Anouchka // 20.03.2020 à 13h58

    Je regarde la vidéo du billet et je me dis : ok ça doit pas être cool de se retrouver sur un de ces lit dans un couloir pendant plusieurs jours en ne sachant pas si on va sortir par la porte d’entrée ou par la chambre funéraire.
    Mais quand même, tout ça ça reste quand même des problèmes de riches.

    https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/la-clinique-de-lamour-55-le-debut-de-la-fin

      +1

    Alerter
    • Gaby // 20.03.2020 à 15h25

      J’avoue que j’avais d’autres images en tête que des gens pris en charge dans un couloir d’hôpital quand j’ai lu « l’horreur absolue » même si je ne nie pas que cette situation doit être dur pour les médecins et les patients.

        +2

      Alerter
  • Cyd // 20.03.2020 à 14h14

    Un début de réponse sur les tests

    https://www.causeur.fr/coronavirus-italie-etats-unis-tests-174226

    «  L’Italie ne manque pas de kits de tests : nous en avons vendu plus d’un million ces dernières semaines et pouvons satisfaire toute la demande. Le problème n’est pas le nombre de tests mais celui des laboratoires pour les analyser. »

      +2

    Alerter
  • Gégé // 20.03.2020 à 15h51

    Dans une vidéo de Michel Collon, celui ci affirme que l’Allemagne importe de l’interféron en provenance de Cuba et ne le dit pas à cause de l’embargo de la part des Etats Unis. Ce serait ça qui expliquerait le faible taux de morts en Allemagne. Quelqu’un a des infos sur ça?

      +5

    Alerter
  • cording // 20.03.2020 à 16h55

    Pas sûr que nous ayons plus de lits que l »Italie qui a subi, UE oblige, une cure d’austérité dramatique en matière médicale et hospitalière. L’Italie a 3 semaines d’avance sur nous, c’est tout.

      +1

    Alerter
    • porcinet // 20.03.2020 à 17h58

      Est- ce que les gens savent compter, mettre en perspective ?
      3000 morts dans un pays qui en compte plus de 60 millions.
      3000 morts par rapport aux morts « habituels » de ce genre d’infection (60 000 en france tous les ans).
      8000 morts dans le MONDE, en 3 mois !!!! C’est 2.6 millions tous les ans pour ce genre d’affection.
      Je crois qu’on nous prend pour des cons (à raison), pourquoi n’a t-on pas droit au même traitement médiatique tous les ans ?
      Et à un confinement tous les ans ?
      Aucune mise en perspective, on empile des videos you tube, des suppositions et on se retrouve confiné pour rien.
      On pointe des cas particuliers et on en fait des généralités.
      Et si on ose le dire,une horde de néo-grands spécialistes es épidémies vous tombe dessus.
      Cette crise tombe pile pour les financiers, et les banques seront renflouées avec l’argent des couillons comme d’habitude et avec leur assentiment (stratégie du choc) comme d’habitude.

        +4

      Alerter
  • hyac // 20.03.2020 à 17h36

    A l’instant je viens d’écouter M. Castaner: non seulement on n’a pas encore décidé de prolonger le confinement qui, soit dit en passant devrait être au minimum de 45 jours, mais
    on prend des gants pour le faire respecter! Des mots, des mots et une attitude si totalement
    prétentieuse qu’elle confine avec l’imbécilité. Cette même imbécilité qui jointe à l’appât
    du gain et aux théories fumeuses (TMM) a massacré TOUTE l’épargne en une quarantaine d’années, notre épargne et les réserves que tout état devrait maintenir en cas de calamités.
    Le marché de Belleville regorge de chalands heureux…Quelle honte!

      +2

    Alerter
  • Lo // 21.03.2020 à 04h08

    Certains crimes se cachent derrière des choix politiques. Toute la difficulté est de qualifier et de juger ces affaires.

      +0

    Alerter
  • Nivernais // 21.03.2020 à 08h32

    Le syndicat du bâtiment a parait-il appelé, hier 20 mars 2020, les salariés du secteur au travail. L’employeur de ma femme, (plomberie, couverture, chauffage, etc.) l’a appelé par téléphone pour lui demander de retourner lundi au travail. La semaine dernière elle avait été obligée de partie pour rester confinée chez elle en tapant d’abord dans ses congés.

    C’est pareil dans les travaux publics.

    Je ne comprends plus. Est-ce la technique du chien de Pavlov qui est utilisée ? On commence à douter : pandémie ou pas pandémie ?

    On doit se rendre au travail avec deux autorisations mais « en même temps » on ne peut pas aller s’oxygéner dans un parc sinon on obtient une amende avec en plus une leçon de morale. Certes, tout va probablement se faire par téléphone et les contacts seront restreints car se rendre chez un plombier ne doit pas faire partie de la liste autorisée.

    Il y a un sacré écart entre vos informations et celles véhiculées par les médias traditionnels.

      +1

    Alerter
    • Anouchka // 21.03.2020 à 11h47

      Mais bien sûr! Le département du Morbihan a appelé les gens à retourner au travail. Le confinement général va se déliter progressivement au cours de la semaine prochaine, j’en fais le pari.
      Il a été uniquement mis en place pour permettre de passer certaines ordonnances particulièrement impopulaires…
      Réveillez-vous!!!

        +0

      Alerter
      • Le Minotaure // 25.03.2020 à 04h49

        C’est beaucoup plus simples, nos gouvernants cherchent à entraver la maladie mais ont scié les branches d’une stratégie préventive. Il ne reste plus que le confinement massif mais il est hors de question d’oblitérer les profits. Donc on renvoie les gens au travail, tout en essayant de maintenir les autres dimensions du confinement. Evidemment ça n’a aucune efficacité, on le voit en Italie. Mais ces gens là sont prêts à sacrifier quelques dizaines de milliers de vieux (et quelques centaines ou milliers de moins vieux) pour permettre aux profits de se faire. Et effectivement tant mieux si par effet d’aubaine on peut porter de nouveaux coups à la population.

          +0

        Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications